Nos Partenaires

Auteur Sujet: Fehrman, connait, connait pas ?  (Lu 19096 fois)

15 octobre 2008 à 17:10:34
Réponse #25

romrom51


ca va ,c'est pas trop excessif pour un tel résultat
T'as pas essayé une fourchette?
"Le capitalisme ,c'est l'exploitation de l'homme par l'homme ;le syndicalisme c'est le contraire"  Coluche
http://omegapetit.labrute.com
http://labrute.fr/team/204019

15 octobre 2008 à 17:41:15
Réponse #26

christobal


ca va ,c'est pas trop excessif pour un tel résultat
T'as pas essayé une fourchette?

Non pas encore, mais tu me donnes une idée, j'essayerai de la faire avec un Busse .

16 octobre 2008 à 23:23:05
Réponse #27

SurvivalFred


 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

24 octobre 2008 à 19:00:19
Réponse #28

christobal


Non pas encore, mais tu me donnes une idée, j'essayerai de la faire avec un Busse .


Bon voilà, comme prévu, J'ai fais une fourchette avec comme seul outil : un Busse, ci-dessous, une photo du résultat final, pour vous en dire plus, je ferai prochainement un article dans le post Busse .


« Modifié: 24 octobre 2008 à 19:48:04 par christobal »

24 octobre 2008 à 19:13:27
Réponse #29

gideon


un vieux busse en action............. :D

25 octobre 2008 à 10:51:32
Réponse #30

humpfrey


Belle Fourchette  ;D !
Et concrètement, quelles sont les différences entre Busse et Fehrman (niveau qualité de l'acier/TT, finition, qualité de l'émouture...) ?

25 octobre 2008 à 15:14:56
Réponse #31

christobal


Belle Fourchette  ;D !
Et concrètement, quelles sont les différences entre Busse et Fehrman (niveau qualité de l'acier/TT, finition, qualité de l'émouture...) ?
Pour répondre succinctement, au niveau acier je ne vois pas de différence notoire, les deux coupent très bien et très longtemps après concernant la résistance, c'est du costaud (testé en batonnage intensif avec traversée de noeuds) mais je ne veux pas non plus essayer de les casser pour voir jusqu'où on peut aller . Au niveau finition, c'est plutôt moyen sur les deux couteaux, je ne vais pas m'étendre sur le sujet, mais je m'attendais à mieux . Les émoutures : elles sont en V et droite sur les deux couteaux, où cela diffère, c'est au niveau de l'épaisseur, elle est plus fine sur le Busse, la lame fait 5,3mm d'épaisseur devant le ricasso et l'émouture monte jusqu'en haut sur une largeur de lame de 48mm, sur le Fehrman, la lame fait 6,3mm d'épaisseur devant le ricasso, l'émouture monte à 1mm du haut sur une largeur de 43mm . Les tranchants, bien qu'ils rasent d'origines sont à reprendre sur les deux couteaux pour qui veut quelque chose de Tip top car ils sont trop obtus, c'est ce que j'ai fais graduellement .
Voilà, en espèrant avoir éclairé ta lanterne .(Je mettrai un essais plus détaillé sur le Busse dès que possible)


« Modifié: 25 octobre 2008 à 15:26:52 par christobal »

25 octobre 2008 à 16:01:28
Réponse #32

bison solitaire


j'ai essayé de couper des clous


Il y a quelques années maintenant, sur le site kwoon.info, les internautes avaient explicité les tests dont avait l'objet le military bowie de Fred Perrin, et il y avait notamment ce test du clou.
Le forgeron, Fred Perrin donc, avait expliqué, si mes souvenirs sont bons, que ce n'était pas un problème, le couteau étant trempé et le clou, non.
Je n'ai pas retrouvé les pages de ce test sur le site.

25 octobre 2008 à 17:54:51
Réponse #33

christobal


Il y a quelques années maintenant, sur le site kwoon.info, les internautes avaient explicité les tests dont avait l'objet le military bowie de Fred Perrin, et il y avait notamment ce test du clou.
Le forgeron, Fred Perrin donc, avait expliqué, si mes souvenirs sont bons, que ce n'était pas un problème, le couteau étant trempé et le clou, non.
Je n'ai pas retrouvé les pages de ce test sur le site.

Hé bien oui, mais de la théorie à la pratique, il n'y a qu'un pas et j'ai voulu me rendre compte par moi-même car récemment j'ai vu une lame d'un artisant coutelier partir en vrille en pratiquant ce genres de tests, comme ce n'était pas la première fois, je me suis posé des questions . D'ailleur en discutant avec des possesseurs de couteaux quels qu'ils soient, je n'ai rencontré personne qui veuille essayer .
Alors si ça ne vous parait pas extraordinaire, tentez l'aventure et montrez-nous le résultat !

« Modifié: 25 octobre 2008 à 18:32:17 par christobal »

25 octobre 2008 à 19:07:57
Réponse #34

bison solitaire


Hé bien oui, mais de la théorie à la pratique

C'est bien de pratique dont il était question... Après si tu veux tester tous les couteaux de toutes les gammes de tous les couteliers industriels et artisanaux... honnêtement, je n'en ai ni l'envie, ni le temps. Par contre si un jour je tombe sur une difficulté "cassante", j'en ferai part. Et comme l'écrivait Patrick, il est rare que je ne me promène qu'avec un seul couteau... surtout en balade "forêt".

25 décembre 2010 à 21:16:07
Réponse #35

pan48


Pour répondre succinctement, au niveau acier je ne vois pas de différence notoire, les deux coupent très bien et très longtemps après concernant la résistance, c'est du costaud (testé en batonnage intensif avec traversée de noeuds) mais je ne veux pas non plus essayer de les casser pour voir jusqu'où on peut aller . Au niveau finition, c'est plutôt moyen sur les deux couteaux, je ne vais pas m'étendre sur le sujet, mais je m'attendais à mieux . Les émoutures : elles sont en V et droite sur les deux couteaux, où cela diffère, c'est au niveau de l'épaisseur, elle est plus fine sur le Busse, la lame fait 5,3mm d'épaisseur devant le ricasso et l'émouture monte jusqu'en haut sur une largeur de lame de 48mm, sur le Fehrman, la lame fait 6,3mm d'épaisseur devant le ricasso, l'émouture monte à 1mm du haut sur une largeur de 43mm . Les tranchants, bien qu'ils rasent d'origines sont à reprendre sur les deux couteaux pour qui veut quelque chose de Tip top car ils sont trop obtus, c'est ce que j'ai fais graduellement .
Voilà, en espèrant avoir éclairé ta lanterne .(Je mettrai un essais plus détaillé sur le Busse dès que possible)




Salut Christobal  :)

Après deux années d'utilisation,n'as tu pas un avis plus tranché sur ces deux marques.
Je te pose la question car j'ai une préférence pour le gabarit du Fehman.

25 décembre 2010 à 22:37:07
Réponse #36

christobal


Salut Christobal  :)
Après deux années d'utilisation,n'as tu pas un avis plus tranché sur ces deux marques.
Je te pose la question car j'ai une préférence pour le gabarit du Fehman.
Depuis deux ans j'ai fait l'acquisition d'autres modèles dans les deux marques et continué à les utiliser intensivement je peux donc ajouter quelques précisions : au niveau oxydation (aciers classés dans la catégorie ¨non inoxydable¨) l'acier Infi prend légérement le pas sur le CPM 3V, au niveau de l'affûtage aussi car il semble légérement moins dur et donc plus facile à affûter, par contre au niveau de la tenue de coupe et de la résilience je ne pourrais pas vraiment les départager, ça fait toujours partie de ce que j'ai trouvé de mieux en termes de compromis .  ;)
Concernant leurs gabarits si tu as une préférence pour le Fehrman et bien choisi-le, le seul ¨truc¨ à signaler est que certaines personnes se pleignent de l'inconfort du ¨bec¨ à l'arrière de la poignée, en ce qui me concerne je ne trouve pas ça particulièrement gênant .
Si tu as d'autres interrogations, n'hésite pas .  :)

26 décembre 2010 à 03:29:35
Réponse #37

Eremos


je vous montre ce que j'ai réalisé cet après midi lors d'une promenade avec ce couteau et sans aucun autre outil .




Salut Christobal,
Bravo pour cette superbe cuillère.  :)
Je suis sans doute HS, mais ça m’intrigue de connaître comment tu t’y est pris pour la sculpter. Tu dis que c'est ta première cuillère, le résultat est quasi parfait (cf photos), et tu n'as utilisé que ton couteau  :ohmy:

Toutes les vidéos et tutoriels que j'ai vu jusqu'à présent utilisent des gouges pour creuser le fond de la cuillère. Comment t'y est tu pris, de surcroit avec un couteau relativement gros.

J'aimerais connaître ta méthode ... (es-tu un elfe ?)  :D

26 décembre 2010 à 09:54:21
Réponse #38

christobal


Salut Christobal,
Bravo pour cette superbe cuillère.  :)
Je suis sans doute HS, mais ça m’intrigue de connaître comment tu t’y est pris pour la sculpter. Tu dis que c'est ta première cuillère, le résultat est quasi parfait (cf photos), et tu n'as utilisé que ton couteau  :ohmy:
Toutes les vidéos et tutoriels que j'ai vu jusqu'à présent utilisent des gouges pour creuser le fond de la cuillère. Comment t'y est tu pris, de surcroit avec un couteau relativement gros.
J'aimerais connaître ta méthode ... (es-tu un elfe ?)  :D
C'était effectivement la première cuillère que j'ai fabriqué et uniquement avec ce couteau, alors après avoir délimiter (en gros) l'extérieur du creux de la cuillère j'utilise la pointe du couteau en faisant des petits mouvements concentriques pour ôter des copeaux (de plus en plus fin en s'approchant du fond) jusqu'à obtenir un résultat correcte .
Après il est vrai que c'est nettement plus facile et rapide lorsque l'on dispose d'une gouge ou encore mieux d'un couteau croche .
Voici quelques photos de la manière dont je procède, elles sont extraites du ¨concour de fabrication de petites cuillères¨ qui a eu lieu sur le forum il y a environ un an (voici le lien, tu pourras y constaté que je ne suis pas le seul à tailler des cuillères et que certains sont beaucoup plus doués que moi  ;) : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,27559.0.html) .




26 décembre 2010 à 11:03:09
Réponse #39

pan48


Si tu as d'autres interrogations, n'hésite pas .  :)

Merci Christobal pour tes réponses toujours pertinentes  :up:

J'ai effectivement encore une interrogation  ;#
Sur ce forum il y a un fil qui s'intitule"votre Couteau de Camp Favori"

Si tu ne devais en garder que un couteau,dans le contexte"vie sauvage et survie"se serai lequel?
Merci :)

26 décembre 2010 à 12:21:55
Réponse #40

christobal


Merci Christobal pour tes réponses toujours pertinentes  :up:
J'ai effectivement encore une interrogation  ;#
Sur ce forum il y a un fil qui s'intitule"votre Couteau de Camp Favori"
Si tu ne devais en garder que un couteau,dans le contexte"vie sauvage et survie"se serai lequel?
Merci :)
Je n'ai pas mis de couteau sur ce fil parce que j'utilise ceux que je possède en alternance selon mes besoins ou selon mon ¨humeur¨du jour, mais si je devais n'en conserver qu'un ce serait sans aucune hésitation mon Fehrman E.J car c'est le meilleur compromis que j'ai trouvé en matière de poids-efficacité (pour un couteau de camp bien entendu) .  ;)

26 décembre 2010 à 12:28:23
Réponse #41

Kilbith


Bonjour Christobal,  :)

Il me semble que tu as le Neoczen en Calmax...qu'en dirais-tu par rapport aux "références" que tu utilises?
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

26 décembre 2010 à 14:08:23
Réponse #42

christobal


Bonjour Christobal,  :)

Il me semble que tu as le Neoczen en Calmax...qu'en dirais-tu par rapport aux "références" que tu utilises?
Tout d'abord j'ai pas mal ¨rebricolé¨ mon neoczen en modifiant l'arrière de la plate semelle, la forme des plaquettes et le tranchant il est donc plus à mon goût, c'est un très bon couteau mais si c'était à refaire j'essayerais de faire adopter quelques modifications avec une pointe plus prononcée et une poignée avec un ¨bec¨ car certaines personnes ont trouvés que le manche était un peu ¨fuyant¨, mais bon comme il s'agissait du projet d'un forum il a fallu faire des compromis afin de satisfaire le plus grand nombre .
Le neoczen par rapport au Fehrman a un équilibre différent car il est plus petit (longeur de lame : 20 cm pour le neoczen, 24 cm pour le fehrman), il est aussi moins lourd, de ce fait il est forcément moins efficace pour effectuer de gros travaux en tant que couteau de camp, par contre pour certains ce sera un avantage au niveau de l'encombrement et du poids, ensuite au niveau de la tenue de coupe on peut noté une petite différence au profit du CPM 3V du Fehrman (toujours logique), côté résilience je n'ai pas noté de différence bien qu'ayant bâtonné et ¨tappé¨dans du bois dur, niveau entretien le Calmax est sensiblement moins ¨difficile¨ à affûté que le CPM 3V mais il a tendance à s'oxyder plus facilement .  ;)

En prenant en compte les données exposées ci-dessus voilà à quoi va ressembler mon futur ¨mid camp knife¨, reste encore à façonner la poignée et à s'appliquer sur quelques détails de finition .  ;)

« Modifié: 26 décembre 2010 à 14:20:49 par christobal »

26 décembre 2010 à 14:23:58
Réponse #43

Eremos



Voici quelques photos de la manière dont je procède, elles sont extraites du ¨concour de fabrication de petites cuillères¨ qui a eu lieu sur le forum il y a environ un an (voici le lien, tu pourras y constaté que je ne suis pas le seul à tailler des cuillères et que certains sont beaucoup plus doués que moi  ;) : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,27559.0.html) .

Merci Christobal pour tes explications. Reste que tu es pas mal doué  :D
Je connaissais pas ce lien sur le forum, malgré mes recherches avec le fameuse fonction "recherche".

Je vais m'y remettre

03 septembre 2014 à 21:24:25
Réponse #44

jerem56


Bonjour a tous voila je vient vers vous parce que je n'arrive pas a commander un Fehrman Final Judgement Satin avec son étui kydex sur le site fehman officiel; pourquoi: mon adresse de carte ne correspond pas a mon adress actuelle faut je suis aller a ma banque tout et bon (help me. mdr)

Apres j'ai demander a des site français comme ops equip ; coutellerie tour ; etc meme un notre site etranger passione per  i coltelli impossible  il ne les commande plus.
Voila avais vous des site ou des adresse a me donner svp et merci d'avance
pour le couteaux j'en suis fou et je le complet avec un kukri de chez cold steel meme s'il n'en a pas besoin  je ne suis pas riche mais sa fait longtemps que j économise bon aller en attente de votre réponse rapide je l’espère

03 septembre 2014 à 21:54:45
Réponse #45

bloodyfrog


Salut,

Je suis tombé récemment sur deux Fehrman, sur le site Naturabuy.fr.
Ils doivent encore y être. Je ne sais par contre si ce sont les modèles que tu recherches, et si le prix est celui du marché...

Manu.

03 septembre 2014 à 22:18:56
Réponse #46

Al Bundy


Les prix sont ce qu'ils sont mais le gars est sympa  ;D
http://shop2.rheinleder.de/
Être libre consiste dans le fait de tirer du seul exercice de notre vie le sentiment de contentement. N.G.

04 septembre 2014 à 19:29:35
Réponse #47

jerem56


Merci de vos réponse, Manu oui je les vue sur Naturalbuy je suis pas fan des site a enchère on peut tomber sur du bon ou du mauvais  mais merci comme même .
Al Bundy merci pour ton site je ne connaissez pas ; ces un poil plus chere mais sa reste raisonnable je vais voir sa très prochainement j’espère que d'autre personne aurait d'autre site aller a bientôt 

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité