Nos Partenaires

Auteur Sujet: allumer un featherstick avec un firesteel sans autre amadou??  (Lu 15895 fois)

25 janvier 2019 à 13:12:54
Réponse #50

Rantanplan


Sympa le briquet, jamais vu.

Citer
En cherchant à comprendre les raisons de mon échec (outre le manque d'expérience), je me suis aperçu qu'il était difficile d'envoyer assez d'étincelles au même endroit pour obtenir un départ de feu.

C'est déjà bien ! 3/4 des débutants percutent leur amadou avec le grattoir, en envoyant tout valser (bénévolat fête de la nature, je fais des initiations ^ ^).

Quelques "conseils" et techniques:
- niveau matos, le grattoir, c'est souvent le maillon faible ! Par exemple, ceux accompagnant les firesteel du décathlon ne sont vraiment pas terribles (la tige est correcte).
https://goo.gl/images/9NP6aR
Fais nous voir ton grattoir, qu'on vérifie !
(EDIT: Les enfants et ceux qui n'ont pas de force dans les mains - surement pas ton cas mais ptet celui de ton gamin - je leur file mon leatherman où on emploie le dos de lame de scie. Ils peuvent serrer de plein poing le grattoir et ont du coup plus de force que si ils pinceaient entre le pouce et l'index un grattoir "light my fire".)

- Ne pas hésiter à caler son pouce derrière le grattoir, permet d'augmenter sa force et "donc" la quantité d'étincelles.

- Appuyer son grattoir "contre" l'amadou (sans étouffer le combustible). Permet d'assurer une distance minimale , de la précision et de ne pas perdre de force dans la main gauche (on s'appuie). Le danger, c'est d'envoyer tout valser avec le grattoir.

- astuce 1: Gratter le firesteel en douceur de façon à ne pas produire d'étincelles et déposer de la "poudre" de ferro. Puis tu fais tes gerbes d'étincelles... Elles vont enflammer la "sciure de firesteel". 

- astuce 2: Quand ça ne veut pas prendre (genre tu essayes d'allumer de la poudre de résine, ou il froid/froid/pluie) ne pas hésiter à bourriner en grattant frénétiquement, de façon rapide et répétée ton firesteel. Souvent ça passe en force...

- astuce 3: plutôt que faire des copeaux "coupés" au couteau, utilise le grattoir pour faire de la "sciure de bois". Concernant le foin (et les fibres), aère le en le frottant entre tes mains: les parties les plus épaisses vont tomber en miette. Récupère la poudre de foin si tu le peux... Mais normalement le foin prend le firesteel, on emploie cette technique plutôt pour aérer un nid lors de feu par friction.

Pour finir: si j'en suis réduit à allumer des copeaux de bois au firesteel, c'est que j'ai foiré un truc en amont. Je chercherai toujours la solution de facilité en employant beaucoup de résine, d'huile de cuisine, écorce de bouleau, mouchoirs en papier (= cellulose coupé très fin = copeau de bois tout prêt), baume à lèvres (= vaseline) etc. Non seulement pour obtenir une flamme, mais surtout pour m'éviter la tache parfois fastidieuse de fabrication de petit bois.

Je dis ça parceque les débutants (que tu n'es pas hein !) croient que faire un feu = obligatoirement bâtonner + featherstick + firesteel... Alors que c'est la solution la plus fastidieuse !

PS: sous la pluie, il faut bien s'isoler de toute goutte d'eau, y compris ce qui pourrait ruisseler de tes mains.
« Modifié: 25 janvier 2019 à 13:43:42 par Rantanplan »

25 janvier 2019 à 13:44:59
Réponse #51

Dutch


J'ai utilisé les copeaux de résineux & le foin pour lapin montrés plus haut.
Pour l'heure je ne dispose de rien d'autre utilisable, car la neige est en train fondre et toutes les essences du jardin sont détrempées... (de toutes façons il n'y a pas de boulot)

Merci du tuyau, je vais essayer de broyer les copeaux plus finement.


Mais bon, le principe est simple à comprendre : gratter super fort, mais genre "sur place" sans bouger le grattoir.  Tu imagines que tu veux juste faire une grosse marque bien profonde à un endroit dans le firesteel avec le grattoir, quoi.

J'sais pas si j'arrive à dire les choses de manière utilisable :/ 

Tchuss,

David

Ça semble clair, mais le résultat est décevant.
Se pourrait-il que mon firesteel soit trop vieux ou de mauvaise qualité?
C'est un modèle no name acheté il y 25 ans en foyer mili & qui a trainé sous toutes les latitudes sans jamais servir.






Sinon, toujours dans mon idée de concentrer les étincelles, j'ai bricolé une "cigarette d'allumage réutilisable".
Parce que quand je souffle sur les copeaux pour faire démarrer le feux, j'envoie tout voler, tandis que ça produit le même effet en aspirant à travers un contenant.

Quelques images pour que ce soit plus clair.
_Une douille de Mauser (8 X 57) qui s'adapte pile au briquet à silex:




_Perçage du culot pour insérer un filtre de cigarette, afin de ne pas aspirer de copeaux dans les voies respiratoires





_Quelques trous de ventilation & nettoyage aux ultrasons + écouvillon:



_Mise en œuvre:








L'ignition ne se produit pas toujours du 1er coup (disons une fois sur trois tours de roulette), mais c'est déjà plus fiable que mon firesteel.

Inconvénient mineur: le foin pour lapin est vraiment dégueu à fumer... ^-^


En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

25 janvier 2019 à 13:53:11
Réponse #52

Rantanplan


Citer
Se pourrait-il que mon firesteel soit trop vieux ou de mauvaise qualité?
C'est un modèle no name acheté il y 25 ans en foyer mili & qui a trainé sous toutes les latitudes sans jamais servir.

Je ne peux pas parler pour le matériau du firesteel, sinon que: il me semble un peu court et un peu petit. Je ne suis pas "pour" les firesteel XXXL, mais faut admettre que plus tu peux arracher de matière en grattant et plus la quantité d'étincelles est importante.

D'ailleurs, ce qui allume réellement le feu (amha), ce ne sont pas les étincelles instantanées mais les billes incandescentes qui tombent sur ton amadou pendant une seconde.

Vu les marques imprimées dans le firesteel, on dirait que tu grattes avec le coté dents de la lame de scie à métaux. Essaye de gratter coté lisse (si le dos de lame est suffisamment abrasif).


25 janvier 2019 à 15:34:37
Réponse #53

Dutch


Pour finir: si j'en suis réduit à allumer des copeaux de bois au firesteel, c'est que j'ai foiré un truc en amont. Je chercherai toujours la solution de facilité en employant beaucoup de résine, d'huile de cuisine, écorce de bouleau, mouchoirs en papier (= cellulose coupé très fin = copeau de bois tout prêt), baume à lèvres (= vaseline) etc. Non seulement pour obtenir une flamme, mais surtout pour m'éviter la tache parfois fastidieuse de fabrication de petit bois.

J'en étais +/- arrivé à la même conclusion.

Ça m'a aussi un peu vexé d'avoir trimballé ce truc pendant des années, alors que j'aurai été incapable de l'utiliser en cas de besoin... :-[  (Je pense que si l'occasion s'était présentée, ça se serait terminé en vidant la poudre d'une cartouche sur la zone à enflammer)

En tous cas merci à tous pour vos conseils! :doubleup:
En broyant le résineux plus fin & en grattant avec le dos du Leatherman, désormais j'y arrive à tous les coups.

Par contre, j'ai toujours besoin d'un petit bout de kleenex pour passer du stade braise à flamme vive.
Je vais commencer par acheter un firesteel correct chez D4, le mien est ravagé à force d'insister...





En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité