Nos Partenaires

Auteur Sujet: photos de nos rencontres animalières  (Lu 276659 fois)

13 mai 2011 à 18:28:18
Réponse #625

StormX


Salut à tous,  :)

Ce midi, j'ai croisé un rapace dont je suis bien incapable de trouver le nom même grâce à internet.

Pardon pour la qualité du seul cliché que j'ai.



Une idée ?
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

13 mai 2011 à 19:14:32
Réponse #626

jeanluc


Je pense que c'est un faucon crecerelle,en train de faire "le St Esprit"

13 mai 2011 à 19:21:36
Réponse #627

StormX


A yeeaaaah !  :doubleup:

Je le trouvais bien blanc sur ma photo, pour ça que j'avais pas regardé de prés ses motifs noir au bout de la queue.
Merci Jean Luc !
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

13 mai 2011 à 20:12:28
Réponse #628

Gros Calou


Je pense que c'est un faucon crecerelle,en train de faire "le St Esprit"

Bravo  :up: Je dirais femelle ou immature, tu habites en régions cultivées ???

13 mai 2011 à 20:17:51
Réponse #629

Gros Calou


Salut à tous, je vous présente une petite abeille en pleine action sur ma gorka lors de ma dernière sortie au HAUT DU TOT dans les Vosges :love:.
La pollinisation étais telle que j'étais recouvert de pollen ;D

J'aime les abeilles  :love:

13 mai 2011 à 20:34:33
Réponse #630

jeanluc


StormX,si tu vois un GROS zoziau en train de faire (assez lourdement ) le St Esprit ,de la taille d'une buse,et bien ce sera une bondrée apivore,très semblable à la buse comme aspect,mais se nourrissant principalement d'abeilles (d'où son nom) et de guêpes
Desolé GrosCalou, ,elle aussi aime les abeilles :-[

13 mai 2011 à 20:45:59
Réponse #631

Gros Calou


Pas de problèmes Jean Luc, tant que j'apprends un truc, mais sur la photo la queue est plus large qu'une bondrée (normal, envergure plus petite) , l'envergure est moindre et il n'y a pas les taches noires (ou oeils) sous les ailes à la première articulation, ni le liseret noir le long du bas des plumes des ailes et jamais vu une bondrée aussi claire ???

Mais bon suis pas un expert hein ! Juste un observateur d' il y a qq années et les années passes  ;)

Grinch ! Si t'es dans le coin  ;)
« Modifié: 13 mai 2011 à 21:02:08 par Gros Calou »

13 mai 2011 à 21:27:28
Réponse #632

jeanluc


Non,GrosCalou,on s'est mal compris,sur la photo de StormX,c'est un faucon crecerelle(et ton observation concernant le plumage me semble tout à fait justifiée)
Ma reflexion etait que l'observation d'un gros oiseau faisant la même chose etait une bondrée 'le crecerelle est à peu près de la taille d'un pigeon ,la première fois que j'ai vu ce comportement c'etait à moins de 50 m,et je ne savais pas ,j'ai cru voir une buse,et c'est plus tard en en parlant avec quelqu'un de très competent que j'ai appris que le crecerelle n'etait pas le seul à faire le surplace
Walla :D

13 mai 2011 à 22:18:41
Réponse #633

soyot


Bonsoir à vous,

effectivement il s'agit d'un faucon crécerelle (mâle étant donné le motif de la queue : large bande terminale) qui fait du sur place. La femelle a une bande terminale moins large sur la queue.
Un gros rapace qui fait du sur place ça peut aussi tout simplement être une buse variable profitant d'un vent de face.
La bondrée apivore préfère les milieux boisés.

13 mai 2011 à 22:25:40
Réponse #634

Gros Calou


Non,GrosCalou,on s'est mal compris,sur la photo de StormX,c'est un faucon crecerelle(et ton observation concernant le plumage me semble tout à fait justifiée)
Ma reflexion etait que l'observation d'un gros oiseau faisant la même chose etait une bondrée 'le crecerelle est à peu près de la taille d'un pigeon ,la première fois que j'ai vu ce comportement c'etait à moins de 50 m,et je ne savais pas ,j'ai cru voir une buse,et c'est plus tard en en parlant avec quelqu'un de très competent que j'ai appris que le crecerelle n'etait pas le seul à faire le surplace
Walla :D

Effectivement j'ai mal compris et on est sur la même longueur d'ondes ça rassure le vieux  ;#

Merci  :up:

13 mai 2011 à 22:27:16
Réponse #635

Gros Calou


Hum ! Mon Soyot oui mais un mâle immâture ??? Kek t'en penses  ;D

13 mai 2011 à 22:52:52
Réponse #636

soyot


Cher Calou, je vérifierai demain dans mes bouquins.
Je trouve que la photo est un peu floue et nous vole certainement des détails. De plus je ne suis pas sûr que le rendu des couleurs soit parfait : tout paraît pâle, y compris la tête qui devrait être un peu gris bleuté.
De plus il me semble que nous sommes un peu tôt dans l'année pour qu'un jeune de 2011 ait atteint cette taille.

13 mai 2011 à 22:58:55
Réponse #637

Gros Calou


Vérifies, vérifies  ;) Moi je n'ai pas de bouquins juste mes souvenirs  ;# Et ils sont ......  ;)

14 mai 2011 à 08:29:30
Réponse #638

Outdoorsman


Le circaète Jean Le Blanc fait aussi du vol stationnaire.
C'est un rapace d'assez grande envergure (bien supérieure à la buse) reconnaissable à son corps et ailes blancs et sa tête chocolat.
C'est un migrateur, présent en France uniquement en été. Normal puisque son régime alimentaire est composé quasi exclusivement de reptiles.

"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

14 mai 2011 à 09:07:42
Réponse #639

StormX


tu habites en régions cultivées ???

Oui Le Pilat, vert St Etienne, j'étais en plein milieu d'un champ en train d'essayer de photographier des papillons et autres insectes.

Tiens d'ailleurs,  :)

Un grillon grillé   :D



Et un Gazé qui s'en met plein le museau  ;D



StormX,si tu vois un GROS zoziau en train de faire (assez lourdement ) le St Esprit ,de la taille d'une buse,et bien ce sera une bondrée apivore,très semblable à la buse comme aspect,mais se nourrissant principalement d'abeilles (d'où son nom) et de guêpes

Je connaissais pas du tout cette espèce ! Notre région compte évidemment un nombre impressionnant de buse, j'y regarderais à deux fois maintenant avant d'avancer que c'en est bien une maintenant. J'vais aller demander à mon parc naturel régional si cette espèce est présente dans le territoire.

Je trouve que la photo est un peu floue et nous vole certainement des détails. De plus je ne suis pas sûr que le rendu des couleurs soit parfait : tout paraît pâle, y compris la tête qui devrait être un peu gris bleuté.
De plus il me semble que nous sommes un peu tôt dans l'année pour qu'un jeune de 2011 ait atteint cette taille.

Zoom x20 optique + zoom x20 numérique, forcément la qualité de l'image est pas tip top. Mais je te confirme que la tète était bien plus foncée que le reste du corps, je m'en souviens bien.

"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

15 mai 2011 à 12:33:07
Réponse #640

soyot


Hum ! Mon Soyot oui mais un mâle immâture ??? Kek t'en penses  ;D

Bonjour Calou,

je suis allé (avec plaisir) consulter mes livres sur les rapaces.

Il en ressort que le faucon crécerelle présente des caractéristiques d'immaturité les deux premières années de sa vie (années calendaires : s'il naît en mai 2011, il n'atteindra la pleine maturité qu'à partir de janvier 2013).

Le mâle immature pourra être confondu avec la femelle : points bruns sur le corps. La distinction sera plus aisée si l'on peut voir la partie dorsale de l'oiseau. Les points sont de forme ronde chez la femelle adulte, plus allongée (rectangulaire) chez le juvénile.

Voici deux liens vers des photos (désolé, je ne sais pas joindre directement la photo):

mâle adulte en vol stationnaire:
http://www.flickr.com/photos/dietmarnill/5513435706/

mâle juvénile en vol stationnaire:
http://www.fotolibra.com/gallery/393007/kestrel-falco-tinnunculus-juv-male-ho/

Bon vol !






15 mai 2011 à 14:48:55
Réponse #641

jeanluc


Bonjour Soyot,et merci,mais pas du tout facile à voir en "live",surtout très souvent à contre-jour! :blink:

15 mai 2011 à 14:52:22
Réponse #642

Gros Calou


Bonjour Calou,

je suis allé (avec plaisir) consulter mes livres sur les rapaces.

Il en ressort que le faucon crécerelle présente des caractéristiques d'immaturité les deux premières années de sa vie (années calendaires : s'il naît en mai 2011, il n'atteindra la pleine maturité qu'à partir de janvier 2013).

Le mâle immature pourra être confondu avec la femelle : points bruns sur le corps. La distinction sera plus aisée si l'on peut voir la partie dorsale de l'oiseau. Les points sont de forme ronde chez la femelle adulte, plus allongée (rectangulaire) chez le juvénile.

Voici deux liens vers des photos (désolé, je ne sais pas joindre directement la photo):

mâle adulte en vol stationnaire:
http://www.flickr.com/photos/dietmarnill/5513435706/

mâle juvénile en vol stationnaire:
http://www.fotolibra.com/gallery/393007/kestrel-falco-tinnunculus-juv-male-ho/

Bon vol !


Merci de ton retour  :up:

16 mai 2011 à 09:20:39
Réponse #643

soyot


Zoom x20 optique + zoom x20 numérique, forcément la qualité de l'image est pas tip top. Mais je te confirme que la tète était bien plus foncée que le reste du corps, je m'en souviens bien.

Bonjour StormX,

ta photo n'est pas mal du tout et permet d'identifier clairement la bête. L'appareil photo numérique avec les grossissements énormes qu'il permet (20x + 20x sans support !) est un outil formidable.

Toutefois la photo a ses avantages et inconvénients : réaliste, elle présente l'animal dans une situation précise.
C'est pourquoi  les guides d'identification ornithologiques offrant des dessins plutôt que des photos me semblent préférables. En effet le dessin montrera (presque à la manière d'une caricature) tous les détails importants pour discriminer les espèces.

Là où tu vis, tu sembles être à la limite supérieure de la présence du Circaète Jean Le Blanc que présente Outdoorsman, donc, avec de la chance ...
Quoiqu'il en soit, lève la tête, "clic" et régale nous.


16 mai 2011 à 09:35:43
Réponse #644

StormX


Là où tu vis, tu sembles être à la limite supérieure de la présence du Circaète Jean Le Blanc que présente Outdoorsman, donc, avec de la chance ...
Quoiqu'il en soit, lève la tête, "clic" et régale nous.

Oui, deux couples de Circaète ont été recensé dans le PNR du Pilat. J'essaye depuis des semaines de les mettre dans la boite, mais ces beautés ne se montrent pas aussi facilement.  :)
"La beauté de la Vie dépend de ton regard."
Keny Arkana

16 mai 2011 à 11:00:39
Réponse #645

loïc.


J'aime les abeilles  :love:

t'es pas le seul, si belle, et le miel miam miam  :love: :love:

16 mai 2011 à 12:42:18
Réponse #646

Outdoorsman


Oui, deux couples de Circaète ont été recensé dans le PNR du Pilat. J'essaye depuis des semaines de les mettre dans la boite, mais ces beautés ne se montrent pas aussi facilement.  :)

En général ils survolent des zones ouvertes (impossible pour eux de repérer des reptiles en sous bois) et aux heures chaudes (plus d'ascendants thermiques pour leur vol et reptiles plus actifs).
Bonne chance
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

18 mai 2011 à 17:03:23
Réponse #647

mazel



 J’extrait mon message du fil «Vous emportez des jumelles vous? » pour le mettre dans « rencontres animales »
 
.. l'observation de la faune étant mon boulot.
Citation de: mazel le 13 Mai 2011 à 09:47:51
Chouette métier la faune et les oiseaux! .[/quote]


 Près de chez moi à hauteur de ma fenêtre niche à sept cents mètres de distance, sur l’autre versant après la rivière, un circaète (Jean-le-blanc?) que j’observe avec jumelles 30x75  sur pied lourd. Magnifique oiseau que j’avais repéré grâce à son vol nuptial, le couple s’offrant en lâchant à tour de rôle un serpent long de plus du mètre cinquante. L’un remontait au dessus de l’autre avec le bestiau jusqu’à perte de vue à l’oeil nu, puis idem à la jumelle 7x30. J’avais commenté cela en direct pour la secrétaire de mon boss qui me téléphonait. Mon pote de l’Onf n’a jamais vu cela de sa vie. Hélas aucun matos de photo en batterie, et j’ai pas d’adaptateur. Ci dessous une vue d’un oiseau en vol solitaire prise à main levée dans les gorges.



 Voilà à défaut de vidéo un petit montage, en vue d’artiste fictive grâce à pshop et g-portail, de ce j’aurais pu voir en parapente par très chaude journée début juin. C'est le coin de vallée en bord de Causse Méjean où il vient me voir pour l'été. Son aire est établie dans le triangle boisé en bas gauche, interne au méandre, dans un des résineux du paysage de droite. Je sais lequel. Entre ma fenêtre d'où est prise la dernière photo, et les grands arbres pointus, la rivière coule 80 mètres en contrebas.



 Si quelqu’un peut me confirmer ce comportement de lâcher offrande de proie à tout de rôle dans un couple d’aigle ou circaète, je serais intéressé car ne l’ai jamais vu décrit nulle part.

 Merci
 JL mazel

18 mai 2011 à 19:50:30
Réponse #648

Jérôme A


ce n'est pas une offrande mais les parents qui éduque les rejetons ,en lachant la proie "le gamin" réessaye de l'attraper afin de s'entrainé


si quelqu'un peut confirmé ...
Si vous vous sentez impuissant...
Aidez quelqu'un .

18 mai 2011 à 20:32:38
Réponse #649

mazel


 Cela semblait bien les proportions de taille normale d'un couple. Mon infographie plongeante est très cavalière et sensée être une représentation 3d vers le bas. Elle représente le lieu exact de g-portail 3d. Le volatile du desous est environ à trente mètres plus bas, que j'ai donc figuré sans grand respect de la perspective je le conçois, en plus petit, ni d'ailleurs sans aucun respect du plumage du sexe.

 Au début, jai tout d'abord cru à deux aigles qui se diputaient ou n'arrivaient pas à maîtriser le reptile de quasi deux mètres qui gigotait très fort. Puis j'ai vu le scénario de l'inversement des rôles dans leur belle montée ascentionnelle, en abandonnant ce serpent dans le vide, l'autre le saisissant et prenant à son tour de la hauteur par dessus son congénère avec la proie rattrapée au vol pour le relacher à son tour, ce jusqu'à perte de vue en verticale ascendante dans le ciel. J'ai assister à plus de vingt ou trente lâchers sur la même verticale. Je suis allé chercher jumelles à l'intérieur, ils continuaient le manège, le serpent n'étant alors plus visible vu l'éloignement.

 C'est en décrivant que mon pote de l'Onf m'a de suite parlé de vol nuptial dont je cherche confimation.

 Ou alors simple jeu d'un couple comme le chat joue avec la souris?

 JL
« Modifié: 18 mai 2011 à 21:14:28 par mazel »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité