Nos Partenaires

Auteur Sujet: Revue du CEETS -- Carcajou No.1 -- Téléchargement gratuit !  (Lu 18466 fois)

08 février 2009 à 19:48:51
Réponse #50

kallentura


Les hommes prudents savent toujours se faire un mérite des actes auxquels la nécessité les a contraints.

08 février 2009 à 20:08:47
Réponse #51

magiccerbere


Pour info, le numéro 2 est bouclé, on peaufine la mise en page et il devrait être rapidement proposé  :)

Youpiiiie!

On guête la proie... :D
"J'ai la nostalgie d'une de ces vieilles routes sinueuses et inhabitées qui mènent hors des villes... une route qui conduise aux confins de la terre... où l'esprit est libre..." H.D Thoreau

25 février 2009 à 18:32:18
Réponse #52

magiccerbere


Alors, du nouveau?

Vous avez fini de peaufiner?  :D
"J'ai la nostalgie d'une de ces vieilles routes sinueuses et inhabitées qui mènent hors des villes... une route qui conduise aux confins de la terre... où l'esprit est libre..." H.D Thoreau

25 février 2009 à 19:05:42
Réponse #53

DavidManise


Ouaipe...  mais bon Emmuel croule sous le taf, donc il peut pas avancer aussi vite que si on était un client payant hein.  Les bénévoles, c'est pas comme les salariés, on n'a pas le droit de les menacer, de leur foutre la pression ni rien...  ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

25 février 2009 à 19:08:38
Réponse #54

Corin


Surtout qu'il va encore passer toute sa nuit à bosser :huh:.

A+

25 février 2009 à 19:10:48
Réponse #55

magiccerbere


Les bénévoles, c'est pas comme les salariés, on n'a pas le droit de les menacer, de leur foutre la pression ni rien... 


Et mince!


 :lol: :lol:

Eh bien nous attendrons, vu la qualité du magazine, on es prêt a attendre le temps qu'il faut!
"J'ai la nostalgie d'une de ces vieilles routes sinueuses et inhabitées qui mènent hors des villes... une route qui conduise aux confins de la terre... où l'esprit est libre..." H.D Thoreau

31 mars 2009 à 17:38:42
Réponse #56

pan48


Salut  :),je n'arrive plus à télécharger le Carcajou no.1?

31 mars 2009 à 17:44:46
Réponse #57

DavidManise


Bah euh...  moi j'y arrive :-[

Tu peux être plus précis ?

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

31 mars 2009 à 18:00:40
Réponse #58

pan48


 :-[ Pardon sa marche très bien.
La barre de téléchargement n'indique pas que sa chargeais le PDF,mais au bout de quelques seconde la page s'ouvre quand même.

Désolé et merci encore. :-[

27 janvier 2010 à 14:52:14
Réponse #59

jack's


 :akhbar: :akhbar: :akhbar:
J'ai tout imprimé, tout lu, je télécharge les 3 .
je commence a comprendre .
merci a toute l'équipe.
cordialement
Pourquoi chercher a SURVIVRE seul, plutôt que d'apprendre a VIVRE ensemble.

29 janvier 2010 à 13:05:11
Réponse #60

legrottologue


bonjour, je viens de me faire imprimer au frais de l'entreprise (mais chut !) le troisième tome de la revue.
juste pour complimenter l'ensemble des intervenants pour la clarté et la concision des articles. Ceux-ci vont droit au but sans fioriture. un vrai travail de professionnels, de passionnés.
Gros Manitou, à quand un véritable ouvrage papier survie/secours francophone dont l'achat permettrait de financer le CEETS ?
oui je sais, je suis un traditionaliste mais un livre c'est tellement beau ...  :)

29 janvier 2010 à 14:16:05
Réponse #61

Gwangi


Juste pour dire un grand bravo à toute l'équipe de Carcajou : je viens de le terminer et je me demande déjà par quel article je vais entamer ma seconde lecture ! :-[

Encore bravo à tous ! :doubleup: :doubleup: :doubleup:

29 janvier 2010 à 15:02:32
Réponse #62

DavidManise


Au moins y'ena qui lisent, ça fait plaisir ;D

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

31 janvier 2010 à 19:08:00
Réponse #63

JeD


- "C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devra faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." - Marcel Jouhandeau.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité