Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Kungsleden] Rando estivale en laponie suédoise  (Lu 16579 fois)

09 août 2008 à 13:22:39
Réponse #25

Kilbith


 :)

Au long du chemin de la Kungsleden du nord au sud....













Enjoy...
« Modifié: 11 août 2010 à 17:59:56 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 août 2008 à 13:23:20
Réponse #26

Kilbith


Tu nous montre à quoi ressemble les forêts un un peu ?  :)

Sur les deux premiers tronçons de la Kungsleden, on est assez peu dans les forêts. Le premier jour se déroule dans une forêt de bouleau bien humide avec beaucoup de moustiques.




Par la suite on dépasse 600/700m ce qui fait que la végétation devient très basse. Au dessus de 800/900m la végétation devient rase :


C'est lunaire vers 1000m.


Sur l'image suivante on observe bien le phénomène de strate amplifié par le climat rigoureux sur la Kungsleden...


L'intérêt du bouleau, c'est que l'on peut utiliser l'écorce pour le feu. Avec l'avantage de dégager une fumée abondante qui éloigne les insectes.







La forêt de bouleau ne réapparait que dans les fonds de vallées le long des cours d'eau ou lorsqu'on descend des plateaux pour atteindre les grands lacs glaciaires qui séparent les massifs. La forêt étant plus abondante à l'adret qu'à l'ubac.

A gauche le versant sud, à droite le versant nord :


Je n'ai pas croisé de pins avant le dernier jour (par national de sforja...). Il me semble que les pins se trouvent plutôt sur un terrain siliceux (prêles) ce qui a pour avantage de limiter le nombre de moustiques/simulies (moins de points d'eau stagnant). Les suédois/lapons, égayent la forêt en laissant des souches de 1m de haut....c'est bon ça!







Au final, la forêt clairsemée mixant bouleau/pin, cela donne d'agréable lieu de bivouac quand les insectes sont peu nombreux :



 ;)
« Modifié: 11 août 2010 à 18:00:28 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 août 2008 à 15:56:54
Réponse #27

emmuel


C'est beaucoup moins arride que ce que je pensais en effet… Très utile ça : aussi haut en latitude je ne "connais que la côte, ou l'hiver.
Toujours dans le cadre de ma recherche de polyvalence et autonomie en voyage nature/urbain, j'essaie de voir comment compacter mon sac, le rendre le moins "inquiétant" et campeur possible, en ayant la possiblité de dormir très discrètement en zone urbaine (parcs) tout en étant très confort dans les zones de nature… Je réfléchis à des combinaisons…

09 août 2008 à 18:00:17
Réponse #28

Kilbith


Citer
C'est beaucoup moins arride que ce que je pensais en effet… Très utile ça : aussi haut en latitude je ne "connais que la côte, ou l'hiver.
Toujours dans le cadre de ma recherche de polyvalence et autonomie en voyage nature/urbain, j'essaie de voir comment compacter mon sac, le rendre le moins "inquiétant" et campeur possible, en ayant la possiblité de dormir très discrètement en zone urbaine (parcs) tout en étant très confort dans les zones de nature… Je réfléchis à des combinaisons…

Pas trop d'expérience de ce type de trip, mais je dirais (à vue de de nez) :

Si on pense moustique.....le tarpaulin seul est une solution pas terrible. :o :o :o
Sous la pluie persistante+moustique, le sursac ou bivouac Goretex est vite une galère. Mais avec ta plastique avantageuse, cela ne devrait être qu'une utilisation d'appoint en zone urbaine ayant des traces de présences féminines..  ::)

Quelques idées, pour un truc polyvalent semi urbain :

Protection :
Reste le hamac de type hennessy qui peut être installé dès qu'il y a deux arbres, et monté en moustiquaire improvisée (pas d'expérience perso dans ce dernier cas). Mais la toile standard me semble juste en surface, il faudrait voir pour combiner avec un tarpaulin silnylon 3*3m.
Dans des terrains humides/glaciaires/boisé comme la scandinavie ne pas avoir a chercher un terrain plat pour une tente est un bon avantage. De plus le hamac est une solution très compacte.

Isolation :
Pour le matelas les solutions compactes (3/4) autogonflantes thermarest ont l'avantage de tenir peu de places. A compléter par un sac en duvet ultralight.

Paquetage :
On en a jamais parlé (?) sur le forum, mais ce que je trouve vraiment bine pour un djeun, ce sont les sacs  a dos/valises convertibles. J'ai un modèle Millet très simple de 60 litre et c'est bien pratique pour faire de l'avion/hotel/AJ/petite randonnée tout en étant low profil. Il m'a bien servit pour de nombreux voyages "explo".
Ce type de sac est plus pratique pour ranger ses affaires (ouverture valise) est cadenassable et on peut cacher les bretelles ce qui est bien pour les avions et les hôtels. Le VC en possède un bon échantillon.

Modèle light, proche d'une valise :


Modèle proche d'un sac à dos, les bretelles étant rangeables :



Sinon j'ai un amis qui a beaucoup voyagé seul dans des pays "semi ouvert" style ex URSS. Il portait juste une sacoche, un drap sac polycotton + permethrine, sursac imperrespi type decathlon, un change, des vêtements synthétiques, mini trousse toilette + Rasoir, bonde caoutchouc pour évier+savon, cale en bois, l'ensemble devant tenir dans la sacoche pour avoir tout sur lui, faire du stop, aller dans les bars afin de lier connaissance rapidement....avec un gros sourire, une bonne bouille et une bonne connaissance des langues locales (russe, turc, iranien, chinois...)
« Modifié: 11 août 2010 à 18:00:56 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 août 2008 à 18:16:28
Réponse #29

emmuel


En fait je me dirige vers une configuration extrêmement polyvalente : Je pense enlever la bache intégrée au hennessy et, en effet utiliser celui comme moustiquaire au sol, comme un intérieur de tente en fait… Ca nous donne :

- Le Henessy sans tarp + poncho / + tarp 3x3
- Le Henessy au sol (si pas d'arbre donc avec batons de marche, en guise de moustiquaire ) + poncho / tarp 3x3
- Juste le poncho ou le tarp
- A la belle pure et dure…  ;D
Je veux pouvoir me fier à des solutions fiables et aussi exhaustives que possible tout en ayant un certain confort pour cause de durée et… besoin de repos !!!…

Tarpaulin : joli mot, première fois que je vois ça…



09 août 2008 à 18:35:10
Réponse #30

Kilbith


Re,

Si tu te souviens de notre première rencontre  :love:

 ^-^


J'avais une moustiquaire autoportante,semblable à une tente intérieure, de chez OR. Si on complète par un prélart en silnylon, cela peut être aussi une solution :




(Pas trop d'info dans ce post, c'était juste pour placer "prélart"  8) )
« Modifié: 11 août 2010 à 18:01:10 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 août 2008 à 23:16:49
Réponse #31

lambda


Super reportage, Did!
Ca me donne des fourmis dans les jambes!
Pour le portage, 22 kg, c etait pas trop penible?
tu as pu pecher un peu, histoire de faire varier tes rations?

Pour l hiver, je confirme, c est eprouvant, mais avec un bon groupe c est genial! un autre monde!
Je connais pas l ete la haut, c est prevu pour juin 2009...

Pour les refuges Guillaume, c est le cas l hiver. tu touveras toujours (normalement) une piece d urgence pas fermee a clef suffisante pour 2 ou 3 personnes, avec un poele en fonte operationnel et une caisse a bois et quelques outils (hache, scie egoine) utiles a la preparation de ton bois pour toi, mais aussi pour refaire la reserve de bois avant de quitter le refuge.

J en ai experimente un au sud du parc d Abisko, en plein hiver, on etait 2 en rando de "nuit". ils sont basiques mais en bon etat car bien entretnu par les services forestiers ou equivalents des "clubs de randonnees" de la region. y a meme dans un coin de l abri un petit formulaire que tu peux remplir avec un coupon pour faire un don si tu veux...

les poeles chauffent vites et si on les laissent s emballer, ca peut vite devenir unsauna la dedans!

Encore merci Did pour cette bouffe d air frais!

a+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

10 août 2008 à 10:12:18
Réponse #32

Kilbith


Super reportage, Did!
Ca me donne des fourmis dans les jambes!

 :D C'est fait pour!
On n'est pas sur ce forum pour devenir des pros du clavier, mais pour expérimenter, apprécier, sortir....

Citer
Pour le portage, 22 kg, c etait pas trop penible?
Je pense que pour moi sur terrain pas trop accidenté c'est une charge très supportable je n'ai eu aucune courbature aux jambes ou au dos (alors que je sortais d'une sciatique). A noter que 22kg c'est moins du quart de mon poids.... ;D

En revanche, j'ai fait l'erreur d'utiliser un vieux sac (de gros volume) que j'utilise peu souvent et pour des charges moindre. J'ai mis trois jours à trouver le bon réglage. Entre temps j'avais les trapèzes au "Père Lachaise" ce qui fait que je devais m'arrêter toutes les 90 minutes... :(

J'en ai profité pour tester le portage d'autres sacs. Et, je dois dire que le portage du Saracen de Lowe alpine est excellent. Même si le sac est très lourd, on ne sentait pas la charge. Je suis à la recherche d'un sac "gros porteur", simple, solide et supportant le milieu extérieur : Par exemple, pas de dos/bretelles super aérées qui, bien que confortables, se gorgent d'eau et de boue où ne résistent pas au frottement d'un velcro.  :down:

 
Citer
tu as pu pecher un peu, histoire de faire varier tes rations?

Je suis incapable de pêcher....du moins du poisson. Mais j'aimerais bien apprendre. Personnellment, je suis capable de manger la même chose ou des lyo pendant un long moment sans que cela me pose de problèmes (j'avais aussi des comprimés multivitaminés).
J'ai pensé à faire quelques photos de pécheur pour les amateurs du forum (j'ai déjà mis les militaires) :


Pas mal de randonneurs avaient des lancers avec eux le long du sac. Les lacs que j'ai croisé sont réputés poissonneux d'après le locaux.
J'ai croisé une famille de pêcheur/randonneur loirs de la traversée du lac en bateau. Je peux affirmer qu'en moins d'1h30 de pêche (environ) la fille pris un beau poisson d'environ 30 cm (je dirais une truite mais franchement mon niveau de connaissance est proche de zéro). Ils l'ont péché à l'embouchure d'un torrent pendant que nous faisions la navette avec les barques. Je sais que c'était leur repas du soir.




Citer
Pour les refuges Guillaume, c est le cas l hiver. tu touveras toujours (normalement) une piece d urgence pas fermee a clef suffisante pour 2 ou 3 personnes, avec un poele en fonte operationnel et une caisse a bois et quelques outils (hache, scie egoine) utiles a la preparation de ton bois pour toi, mais aussi pour refaire la reserve de bois avant de quitter le refuge.


En effet :

Du matos d'hiver est disponible à la location aux points d'entrées de la Kungsleden. Mais je n'ai pas eu confirmation de la présence de partie ouverte en hiver dans les "stations officielles" de la part des gardiens. Ils ne savaient pas, mais c'est tout de même probable.
 
Citer
J en ai experimente un au sud du parc d Abisko, en plein hiver, on etait 2 en rando de "nuit". ils sont basiques mais en bon etat car bien entretnu par les services forestiers ou equivalents des "clubs de randonnees" de la région. y a meme dans un coin de l abri un petit formulaire que tu peux remplir avec un coupon pour faire un don si tu veux..les poeles chauffent vites et si on les laissent s emballer, ca peut vite devenir un sauna la dedans!
.

Je peux seulement affirmer qu'il existe des huttes non gardées qui doivent être ouvertes en hiver, elles correspondent bien à ta description.

On trouve du bois et un poêle à chaque fois dans ces endroits (gardés ou non gardés) :



hutte non gardée :


Citer
Encore merci Did pour cette bouffe d air frais!
De rien, on est là pour partager.  ;)

A noter :

Les lapons/locaux pratiquent intensément la pêche sur les lacs rencontrés :



« Modifié: 11 août 2010 à 18:01:23 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

10 août 2008 à 16:44:22
Réponse #33

Pics (Vincent.D)


. Je suis à la recherche d'un sac "gros porteur", simple, solide et supportant le milieu extérieur : Par exemple, pas de dos/bretelles super aérées qui, bien que confortables, se gorgent d'eau et de boue où ne résistent pas au frottement d'un velcro.  :down:

Salut Did...
Jean Mi et moi envisageons de faire le même trajet fin Juin ou début septembre 2009.
Saurais tu m'envoyer un mail car j'aurais qques questions a te poser sur l'organisation avant départ.

Pour le sac,il y a de grande chance que je prenne mon Berghaus Vulcan sans ses poches latérales. Il me parait remplir ton cahier des charge.
http://www.asmc.de/fr/Sacs--dos-Sacs-marins/Sacs--dos-jusqu-100-L/sac--dos-Berghaus-Vulkan-IV-p.html

@++



Do More With Less & K.I.S.S.

10 août 2008 à 19:07:23
Réponse #34

Kilbith


Salut Did...
Jean Mi et moi envisageons de faire le même trajet fin Juin ou début septembre 2009.
Saurais tu m'envoyer un mail car j'aurais qques questions a te poser sur l'organisation avant départ.

Pour le sac,il y a de grande chance que je prenne mon Berghaus Vulcan sans ses poches latérales. Il me parait remplir ton cahier des charge.
http://www.asmc.de/fr/Sacs--dos-Sacs-marins/Sacs--dos-jusqu-100-L/sac--dos-Berghaus-Vulkan-IV-p.html

@++




Je te contacte par mail....à la fin du mois si tu veux bien. Pour l'instant j'ai un accès limité à internet.

Pour les questions pratiques, j'ai édité mon premier post....il y a un site super bien (que je ne connaissais pas avant de partir). Je suis passé par Amsterdam Schipol (KLM). Je ne recommande pas cette compagnie :
 *A l'aller : surbooking puis perte des bagages!  :-\
 *Au retour : plus d'une heure de retard au départ!  :'(

Cette compagnie de guignols est une superbe pub pour Ryan Air! Pour la différence de prix on peut facile se payer l'hôtel ou le taxi.

J'ai bien pensé au Berghaus Vulcan, mais ce qui me chagrine c'est qu'il n'existe pas de possibilité de bloquer indépendamment quelque chose dans les sangles en bas du sac. Quand tu ouvres le sac, ce que tu as bloqué dans les bretelles tombe.
C'est le seul détail qui m'embête, je vais peut être me résoudre à faire de la couture.  ;D
« Modifié: 11 août 2010 à 18:01:41 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

10 août 2008 à 19:12:47
Réponse #35

emmuel


J'ai refait un tour de tes photos, que d'eau ! Que d'eau !
Tu t'es baigné ?  :)

10 août 2008 à 19:19:17
Réponse #36

Kilbith


J'ai refait un tour de tes photos, que d'eau ! Que d'eau !
Tu t'es baigné ?  :)

Plusieurs fois....c'est quand même la meilleure façon de se laver et de laver ses fringues en rando. En plus c'est quand même un pays de barbares récemment touchés par la Grâce : dès qu'ils peuvent se mettre aoilpé dans le cadre d'un rituel d'absorption des forces naturelles, ils le font.

 Tu veux des photos ? 

 :o
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

10 août 2008 à 19:47:05
Réponse #37

guillaume



"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

10 août 2008 à 20:07:24
Réponse #38

Kilbith


« Modifié: 11 août 2010 à 18:01:53 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

10 août 2008 à 20:18:37
Réponse #39

warrius


Superbes photos Did  :o
J'adore  :doubleup:

10 août 2008 à 20:24:32
Réponse #40

Pics (Vincent.D)


Je te contacte par mail....à la fin du mois si tu veux bien. Pour l'instant j'ai un accès limité à internet.

Pour les questions pratiques, j'ai édité mon premier post....il y a un site super bien (que je ne connaissais pas avant de partir). Je suis passé par Amsterdam Schipol (KLM). Je ne recommande pas cette compagnie :
 *A l'aller : surbooking puis perte des bagages!  :-\
 *Au retour : plus d'une heure de retard au départ!  :'(

Cette compagnie de guignols est une superbe pub pour Ryan Air! Pour la différence de prix on peut facile se payer l'hôtel ou le taxi.

J'ai bien pensé au Berghaus Vulcan, mais ce qui me chagrine c'est qu'il n'existe pas de possibilité de bloquer indépendamment quelque chose dans les sangles en bas du sac. Quand tu ouvres le sac, ce que tu as bloqué dans les bretelles tombe.
C'est le seul détail qui m'embête, je vais peut être me résoudre à faire de la couture.  ;D

Impec,merci!! :up:

Pour les sangles basses,tu as le Vulcan Cyclops alors... Même prix.
http://www.asmc.de/fr/Sacs--dos-Sacs-marins/Sacs--dos-jusqu-100-L/Sac--dos-Berghaus-Cyclops-Atlas1-p.html

@++


Do More With Less & K.I.S.S.

23 août 2008 à 18:01:42
Réponse #41

Kilbith


Au fait,

Pour aller à Abisko station au dpéart de la Kungsleden, vous passez plus de 15 heures dans le train depuis Stockholm....voici un truc important à connaitre :

http://www.youtube.com/watch?v=C27QQXWle6c

 ;D
« Modifié: 11 août 2010 à 18:02:22 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

24 août 2008 à 02:36:46
Réponse #42

Anke


Citer
Au fait,

Pour aller à Abisko station, vous passez plus de 15 heures dans le train depuis Stockholm....voici un truc important à connaitre :

http://www.youtube.com/watch?v=C27QQXWle6c


Touché en plein coeur Did ! Merci pour ce beau reportage et pour avoir fait revenir mes "passantes" à moi...

26 août 2008 à 16:48:31
Réponse #43

emmuel


Au fait,

Pour aller à Abisko station, vous passez plus de 15 heures dans le train depuis Stockholm....voici un truc important à connaitre :

http://www.youtube.com/watch?v=C27QQXWle6c

 ;D

 ;D
Ca date d'avant facebook ça maintenant on les retrouve !  ;D ;D


28 août 2008 à 13:38:07
Réponse #44

Diesel


Beau et instructif (bon j'avoue je n'ai pas tout lu mais je le ferais !)  ;D

Merci pour le retour Did  :love:

11 août 2010 à 18:11:29
Réponse #45

Kilbith


Salut,

Un petit up informatif pour les voyageurs de Laponie sur le Kungsleden.

Le chemin habituel est du type Abisko Nikkaluokta via "Kebnekaise Fjellstation".

A la différence des autres refuges, il FAUT réserver à Kebnekaise. Sinon vous vous retrouverez dans un dortoir mais cela va quand même vous couter dans les 50 € pour la nuit sur un mauvais lit de camp dans un dortoir bondé avec des douches ayant de l'eau froide et tout le confort bien loin : grosse arnaque.  :down:

Même si vous réservez, j'imagine que la prestation sera supérieure mais le prix sera toujours conséquent (selon la réceptionniste pas aimable c'était un prix promotionnel). Par exemple un repas à deux coûte minimum (sans alcool) environ 80€...vous avez compris je vous conseille d'éviter le passage par Kebnekaise qui est un gros piège à touriste.

Ce n'est pas évident de ne pas se faire tondre car ils sont en situation de monopole et la prochaine étape est à environ 19 kilomètres (on peut raccourcir par bateau). Sans tente, je pense qu'il est préférable de s'arrêter à Singi et de "doubler" les étapes jusqu'à Nikkaluokta. Je ne ne l'ai pas fait cette fois-ci car j'avais déjà doublé l'étape depuis Salka (soit 26 km)...

Un randonneur averti en vaut deux.  8)

(ci joint photo du dortoir "grosse arnaque" qui est improvisé avec des lits défoncés dans une salle de conférence : 120€ pour deux adultes et un enfant alors que c'est gratuit pour les enfants dans les autres refuges STF!!!!!!). Je n'ai rien contre les dortoirs, mais pas à ce tarif. La deuxième photo est celle de la "réception" :down:
« Modifié: 11 août 2010 à 22:51:52 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

14 décembre 2011 à 18:00:05
Réponse #46

Kilbith


Bonsoir,

Pour ceux qui seraient tentés, voilà une très belle vidéo du parcours classique de la Kungsleden en hiver:

en ski de randonnée et équipement fjallraven  ;D : http://www.youtube.com/watch?v=ikoSYzIyduc la suite : http://www.youtube.com/watch?v=zGnGW-3NhiQ&feature=related

en raquettes (avec une bonne idée de l’habillement) : http://www.youtube.com/watch?v=BO0LciLDQlA&feature=related

en raquette et bivouac : http://www.youtube.com/watch?v=pXRyBM_0dRc&feature=endscreen&NR=1

instructif !
« Modifié: 14 décembre 2011 à 18:32:19 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

29 août 2016 à 22:14:21
Réponse #47

nox


Je fais remonter le post.

Ce post m'avait entre autre donné envie de partir là bas.
J'ai donc fait une petite partie de la kungsleden Abisko-singi puis bifurqué vers la station kebnekaise, gravit le sommet, puis fini le trip à Nikkaluokta.

Le chemin est relativement facile (à part le sommet par la vastra leden) et très bien indiqué, une carte au 1:100000 est suffisante, j'avais pris mon gpx etrex 30x pour les manips verifier son fonctionnement en vue d'une rando hivernale.

Niveau matos :

couchage
tarp 2x3 fait maison
moustiquaire ul s2s
matelat gonflant exped
feuille de polycree
sdc carinthia defence 1

le tarp était trop juste, c'était vraiment limite.
la moustiquaire peu pratique.
j'ai crever mon matelas et bien sur pas le kit de réparation ( heuresement vers la fin j'en ai loué un à la station pour une nuit et une autre nuit en cabane)
Prendre une tente permet de durer, et apporte un peu de confort ( au moins un abri fermé)

vêtements :

paire de trails xodus saucony, morte à la fin mais pas neuve au début.
3 paires de chaussettes 2 laines et 1 synthétique.
pantalon de rando decath  forclaz 900 de mémoire (sèche vite, et poches zippées)
gants de bricolage
chemise fjallraven tres bien pour les moustiques.
tee shirt ML laine D4
2 cuissard de courses
polaire d4
bob fjallraven (bien pour la moustiquaire de tête) moustiquaire s2s
anorak gore tex pro shell arcteryx.
Buff laine

C'était juste, mais ça l'a fait.
Gros problème d'odeur avec les trails, j'aurai du laver les chaussettes quotidiennement, les pieds étant mouillés et souillés par la boue.
Remplacer les trails par des mids gtx ou autre .
Se baigner tout les jours et laver les chaussettes.

nourriture :

une nalgène+ housse aqua stow osprey.
un bol+ cuillere titane.
réchaud crux+ gaz primus grande cartouche (petite aurai suffit)
1 sachet de riz micro onde pour les lyo.
550g de petits poids deshydratés.
7 saucissons
3 tab de chocolat noir.
8 paquet de noix de cajoux.
10 sachets de thé

L'eau n'est pas un problème il  y en a partout.
on peut acheter à manger (complément ou douceur) dans les refuges.

Hygiène.
Brosse à dents, dentifrice.
Petite serviette microfibre.
Savon.
Fil dentaire.
Anti ampoule, anti chiasse, anti douleur.


Divers :
Briquet.
Appareil photo.
Cartes.
Papiers.
Livres et guide de stockholm.

Tout ça dans un SAD Mamut 55l

Petit comparer aux autres randonneurs (en général).

Ce trail est accèssible bien desservi même si c'est long, relativement facile, dans milieu sauvage, et l'isolement est atténué par la présence de refuges.

Photos à venir
« Modifié: 30 août 2016 à 20:25:19 par nox »

29 août 2016 à 22:28:59
Réponse #48

guillaume


Merci de ton retour.

Petites questions :

-Pourquoi le tarp était trop juste ? Pas assez protecteur j'imagine ?
-Quand tu parles de tente pour l'espace fermé, j'imagine que ça va de pair avec le tarp trop petit et la présence de moustiques ?
-Comment as-tu fais pour gérer ton isolation au sol sans matelas ?

Merci par avance :).

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

30 août 2016 à 08:33:12
Réponse #49

Merlin-Max


Merci du retour! J'y vais l'année prochaine.  ;)

J'ai plein de questions si tu as un moment pour répondre s'il te plais.

Tu es parti quand exactement?
Quelle était la température durant la journée en moyenne?
Concernant les moustiques, est-ce qu'ils étaient nombreux du genre invivable? Est-ce qu'ils étaient aussi présents sur les crêtes?
L'ascension du Kebnekaise a été facile? Ça a pris combien de temps?
Y a t-il possibilité de faire un ravitaillement nourriture au refuge de Singi?
L'âme sûre ruse mal. ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité