Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Kungsleden] Rando estivale en laponie suédoise  (Lu 17218 fois)

07 août 2008 à 16:04:41
Lu 17218 fois

Kilbith


Salut,

Super site sur la kungsleden : http://www.neve-trek.be/kungsleeden/kungsleeden0.html  8)

Donc de retour de cette virée sur la Kungsleden comprenant les deux premiers tronçons et un petit morceau du
troisième. Cela représente 10 jours d'autonomie complète (bouffe française, tente....) et une quinzaine sous la tente.

Physiquement, c'est de la randonnée pas très dure, 6 heures de marche par jour avec un sac entre 20 et 25 kg. Le terrain est marécageux et entrecoupé de nombreux cours d'eau mais ce n'est pas très escarpé. Les étapes sont raisonnables (10 à 25 km), et l'orientation sur la Kungsleden facile. Quelqu'un qui aurait un peu d'expérience en randonnée ou qui aurait fait un stage niveau 1 avec David est suffisamment armé pour envisager le truc en groupe autonome.

Itinéraire :


AMHA, il faut un peu plus d'expérience pour le faire seul avec une marge de sécurité suffisante, mais c'est envisageable dans la mesure où le chemin est suffisamment fréquenté pour que l'on puisse obtenir de l'aide en quelques heures, au pire dans la journée. Sous réserve de rester sur le chemin. Sinon, c'est complètement désert, aucunes indications, pas de chemin fait par du bétail, le terrain est difficile et l'efficacité de la boussole plus que douteuse....grosse galère en perspective.



La difficulté vient du fait que l'on est à 250 km au nord du cercle polaire et que les conditions climatiques sont équivalentes à celles que l'on trouve dans les alpes vers 2000 à 2500m, avec un gros isolement dès que l'on quitte le chemin de la kungsleden. Même sur le chemin, il faut savoir que le portable ne passe quasiment jamais et que ce n'est pas la foule, même en pleine saison. La prudence est donc de mise.

Bel exemple de vallée glaciaire d'une trentaine de kilomètre :





Le grand intérêt du truc, c'est que le chemin est accessible facilement au nord à partir de la gare d'Abisko (ligne Stockholm/Narvik). On peut aussi facilement atteindre les autres tronçons en prenant le train (ou avion depuis Kiruna) puis le bus. Pas besoin d'être motorisé.


Le chemin débute juste derrière la petite gare, comme c'est (quasi) le seul la nav est facile.



Comme de nombreux hébergement (confortable à très confortable) sont disponibles à chaque étape (assez cher quand même).




On peut envisager un portage lourd :



Un portage intermédiaire (selon les conditions) :


Voir un portage léger de type "sac à la journée" si on a une bonne carte de crédit :


Equipement du suédois "typique" (gardien de refuge). Le bâton est utile pour traverser les cours d'eau et tester les sols. Le jean est courant malgré le temps et souvent complété par une chemise en flanelle de coton. C'est solide, résistant aux moustiques et le poids importe peu dans un terrain assez peu accidenté.



Dans les fonds de vallées, la panoplie est souvent complétée par une paire de bottes car c'est très souvent marécageux et hors piste il y a plein de cours d'eau peu profonds à traverser. J'ai vu un jeune en combi goretex Arcteryx $$$$....avec des bottes en caoutchouc!


Le système mul est possible si on fait le choix de dormir le soir dans les campements. La sécurité exigeant que l'on soit deux.


Sinon la présence attentionnée des moustiques, simulies, knots....nécessitera la présence de moyens de transfusion conséquents après quelques nuits sous tarp.



Attention, le terrain est tout de même délicat. Il peut se révéler difficile pour le matériel :


Le paysage est assez sympa....



Did, ;)
« Modifié: 11 août 2010 à 17:52:52 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 août 2008 à 16:10:41
Réponse #1

Maximil


Sympa. Question température ça donnait quoi ?
Pas trop chiant les insectes ?
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

07 août 2008 à 16:13:12
Réponse #2

piedsnussurlaterresacrée


ça devait etre super sympas did ! et la derniere photo est superbe la suite viiiiiiiitttteee
le gros sac a dos bleu est le tien ? ouuchh

07 août 2008 à 16:23:25
Réponse #3

Kilbith


Sympa. Question température ça donnait quoi ?
Pas trop chiant les insectes ?

Sur la Kungsleden, entre 15 et 23 degré la journée, cela tombait à 10°C au milieu de la nuit. Comme je marchais plein sud et que le soleil est là 23h/24....il faisait assez chaud le jour. en revanche les nuits étaient très fraîche car l'humidité est de l'ordre de 100%....attention à prévoir un duvet assez conséquent.
Température en fin de journée à Jakta vers 800m :



Pour les insectes sur le Kungleden, disons qu'au mieux c'est comme chez nous quand il y a beaucoup de moustiques....sinon c'est moustiquaire obligatoire. Particulièrement dans les forêts de bouleaux. Il faut faire du feu le soir pour être un chouillat tranquille.


Contrairement à ce que l'on peu lire ici ou là, les suédois sur le Kungsleden utilisent les mêmes produits que nous. Ils vendaient dans les refuges des sticks de DEET à 25%. Les sticks sont plus pratiques que les autres systèmes car le DEET attaque le plastique (lunettes, verres de montre...). C'est efficace, mais je n'ai utilisé que deux fois pour m'en mettre sur les mains. J'ai préféré avoir recours aux protections mécaniques...éventuellement suppléés par de la perméthrine sur mon chapeau et la moustiquaire. Les moustiques sont capables de percer des vêtements assez épais. Par exemple un sous vêtement Ulfrotte/woolpower 200....n'est pas une protection suffisante.

En absence de vêtements résistants aux moustiques, beaucoup de gens portaient un ensemble en Goretex, dès l'arrêt ou pendant la journée...avec la cagoule. Pas très confortable AMHA.
« Modifié: 11 août 2010 à 17:54:17 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 août 2008 à 16:26:11
Réponse #4

Kilbith


ça devait etre super sympas did ! et la derniere photo est superbe la suite viiiiiiiitttteee
le gros sac a dos bleu est le tien ? ouuchh

Non ce n'est pas le mien. J'ai pris pas mal de photo du matos spécifique des suédois sur la Kungsleden. Ils avaient des sacs lourds (20/25/30 kg) et souvent des sacs avec des armatures externes comme celui-ci.
Bizarrement ils utilisent ce matos désuet mixé avec des trucs modernes comme le matelas autogonflant ou excessivement cher comme la tente Hilleberg. Mais au final cela se révèle bien adapté à ce milieu.

Mon sac faisait 22 kg au départ, eau comprise. 7kg de bouffe.
« Modifié: 11 août 2010 à 17:55:13 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 août 2008 à 17:06:25
Réponse #5

emmuel


Voilà un début de post prometteur…
Peu d'arbres en vue, moustiques, pas bon pour les tarpmen, hammockmen, réchaudsàboismen, tout ça…

Oupppsss : ah si en fait…  :-[
« Modifié: 07 août 2008 à 17:19:58 par emmuel »

07 août 2008 à 17:12:22
Réponse #6

Kilbith


ça devait etre super sympas did ! et la derniere photo est superbe la suite viiiiiiiitttteee
C'est vrai qu'un trésor se trouve dans ces montagnes....il suffit de se rendre au pieds de l'arc en ciel





Mais, même sans arc en ciel, c'est beau :

« Modifié: 11 août 2010 à 17:55:34 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 août 2008 à 17:16:36
Réponse #7

Woodrunner


VOUAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!! :love:
Every citizen should be a soldier. This was the case with the Greeks and Romans, and must be that of every free state.
Thomas Jefferson
3rd president of US (1743 - 1826)

WOLWERINES!!!!!!!


"Une pomme par jour éloigne le médecin… pourvu que l'on vise bien."    

Winston Churchill

07 août 2008 à 18:01:45
Réponse #8

Kilbith


Voilà un début de post prometteur…
Peu d'arbres en vue, moustiques, pas bon pour les tarpmen, hammockmen, réchaudsàboismen, tout ça…

Oupppsss : ah si en fait…  :-[

Pour les moustiques sur la Kungsleden: c'est général me semble-t-il en Suède. Mais, je confirme, le gros des troupes est sur la Kungsleden (surtout partie boisées)  :o

Pour les hamacs : en altitude en Laponie (plus de 800m) c'est vraiment pelé. Pas d'arbres. En revanche c'est une bonne idée ailleurs. Comme c'est un terrain glaciaire, il  y a partout un max de caillasse et peu de sol (hormis dans les fonds de vallée, mais là c'est très humide). Je pense que le hamac est bien adapté dans ce cas....si on prends la tente, prévoir de doubler le tapis de sol.

Pour les réchauds à bois. Je trouve que c'est trop long à mettre en œuvre par rapport à un système gaz. C'est vrai qu'il y a peu de bois en altitude, mais on peut brûler des buissons jusqu'à 1000m. Après : faut faire des provisions en bas, les suédois font ça.
Je m'interroge sur l'utilité d'un réchaud à bois en suède, dans la mesure où on peut faire du feu partout ou le bois est disponible. Reste le principal inconvénient du système "bois" : long à démarrer, difficile à recharger, salit les gamelles.

Dans les endroits fréquentés, les suédois ont tout prévu :
« Modifié: 11 août 2010 à 17:56:25 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

07 août 2008 à 22:46:16
Réponse #9

Pics (Vincent.D)


 :love: :love: :love:
Super voyage!!
@++

Do More With Less & K.I.S.S.

08 août 2008 à 00:36:17
Réponse #10

MuleSkinner


Salut merci pour le récit et les photos ça donne vraiment envie, au fait c'est pratiquable en toute saison? @+

08 août 2008 à 11:03:53
Réponse #11

Kilbith


Salut merci pour le récit et les photos ça donne vraiment envie, au fait c'est pratiquable en toute saison? @+

Bonjour,

Tout est praticable en toute saison.....plus ou moins!    :blink:

En pratique, les hébergements confortables sont ouverts et gardiennés, je crois, de juin à septembre et en avril mai. En plein hiver, il fait nuit et il peut faire -40°C sans parler du vent. Pendant l'intersaison tout est possible : neige, déluge....pas un truc à prendre à la légère, on est très loin de tout.

Certain abris sur les itinéraires principaux de la Kungsleden doivent être ouverts toute l'année, mais je n'ai pas d'information précises sur ce point. Certaines huttes non gardées comme celle-ci (point le plus haut de la kungsleden) existent sur l'itinéraire :


La présence d'hébergement en hiver étant un point vital, il convient à chacun de se renseigner et de ne pas faire confiance à un quidam sur internet.

Site de la STF : http://www.svenskaturistforeningen.se/


Perso, j'envisage de m'y rendre pour une randonnée hivernale sur la kungsleden. Mais ce n'est plus de la ballade engagée comme ci-dessus que l'on peut aborder de façon débonnaire et solitaire avec peu d'expérience, de condition et de matos. En condition hivernale, cela demande une préparation sérieuse et de de constituer une équipe de confiance, solide, aguerrie et soudée.

Quelques avantages pour la randonnée hivernale sur la kungsleden :
Accès assez facile, matos de location disponible, terrain peu escarpé donc à priori facile à skier/raquetter. Risques d'avalanches moindres que dans nos massifs. Possibilité de bivouaquer dans les bois assez souvent. Certain itinéraires d'hiver sont balisés par des croix rouges de Saint André plantées sur des piquets.




Ne pas oublier que dans ces régions à -40°c on explore la limite physique du matériel (plastique, tissus, acier, piles, électronique....), que les boussoles sont désorientées par les fortes concentration de minerai de fer que je ne connais pas la couverture GPS du coin. Pas de portable, isolement important. Gérer une situation accidentelle par -40°C dans le vent sur un terrain dénudé....demande de l'expérience et de la CHANCE  ^-^  

voili!  ;)

« Modifié: 11 août 2010 à 17:57:07 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

08 août 2008 à 11:08:40
Réponse #12

piedsnussurlaterresacrée


ça devait etre bien sympas tout ça !! et de beaux paysages. ça donne des envies d'escapades nordique

08 août 2008 à 11:41:33
Réponse #13

Pics (Vincent.D)


ça devait etre bien sympas tout ça !! et de beaux paysages. ça donne des envies d'escapades nordique

Idem....
@++

Do More With Less & K.I.S.S.

08 août 2008 à 14:39:03
Réponse #14

guillaume


Oh cong, si ça ne donne pas envie tout ça...

En regardant tes photos, je me suis imaginé la même chose en hiver... Ha hum :love: :-\...

La Kungsleden, ça se traduit par voie royale, c'est ça ? Si c'est ça, il parait qu'il y a souvent un abri d'urgence ouvert en hiver à côté des refuges fermés.

Autrement pour le moustiques, moi qui croyais que mon petit drap de soie pouvait me protéger ::) :-[. Va falloir réfléchir à tout ça...

Merci beaucoup pour le récit en tout cas !

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

08 août 2008 à 14:54:07
Réponse #15

Kilbith


Autrement pour le moustiques, moi qui croyais que mon petit drap de soie pouvait me protéger ::) :-[. Va falloir réfléchir à tout ça...
a+

 ;D ;D ;D

Il me semble bien que tu possèdes un vêtement agréable à porter à même la peau, relativement coupe vent, pas trop chaud, peu bruyant, séchant assez vite, manche retroussables, raisonnablement solide, facilement lavable portable 99% du temps (sauf sous la pluie installée), avec des poches compatibles avec le port d'un sac à dos, capuche fine coupe vent  ET qui résiste parfaitement aux moustiques, d'autant plus que la capuche offre une protection idéale contre eux quand on complète par un bob .

En plus, avec, tu possèdes un véritable camouflage pour évoluer au sein des suédois avec discrétion !

Je ne me souviens plus de la marque  :closedeyes:

Mais cela devait ressembler un peu au pantalon de ce type :



 ;)

PS : n'hésitez pas à me demander des précisions sur l'un ou l'autre aspect si vous le souhaitez...
« Modifié: 11 août 2010 à 17:57:25 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

08 août 2008 à 15:09:48
Réponse #16

guillaume


 :lol:

J'ai des doutes pour la capuche quand même.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

08 août 2008 à 16:35:26
Réponse #17

emmuel


Quels protocoles hydratation tu as utilisé ?

08 août 2008 à 18:35:35
Réponse #18

Pics (Vincent.D)


Salut Did...
Changerais tu qque chose dans ta liste??

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,7103.msg171598.html#msg171598

Le merlin t'a t'il donné satisfaction

ps: Fais moi un t'it coucou par mail,d'autres questions et pas envie de polluer ton post.. :)

@++

Do More With Less & K.I.S.S.

08 août 2008 à 19:07:29
Réponse #19

Kilbith


Quels protocoles hydratation tu as utilisé ?

Dois-je comprendre le glouglou ?

Alors là j'ai enfin compris à quoi servent les tasses en bois que tout le monde veux te vendre en Finlande ou Suède. Il y a de l'eau réputée buvable quasi partout. Les suédois trimballent une tasse en bois ou plastique et une gourde de contenance ridicule (genre moins d'1 litre). Ils boivent directement dans les ruisseaux.

Les filets d'eau, rivière, sont courants, l'eau est claire et on note l'absence de trace d'élevage intensif. D'une façon générale la faune est pauvre (très peu de traces, quelques oiseaux, quelques cadavres de lemmings).

Perso, j'avais deux nalgènes, mais j'aurais pu tourner sur une seule alors que je bois beaucoup. Pourtant j'ai eu du temps relativement "chaud" pour l'endroit (j'ai eu des coups de soleil). J'ai quasi systématiquement traitée mon eau avec du micropur simple (seulement bactéricide), par sécurité.

Pour le protocole "d'hydratation élargie", en fin de parcours :


 ;D

« Modifié: 11 août 2010 à 17:57:36 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

08 août 2008 à 19:10:54
Réponse #20

dub72


Les suédois semblent se soucier des randonneurs :doubleup:.



Sinon très beau périple et très belles photos. Les gens sont sympa là bas?
Bonne continuation.

Ciao
My free style flying over this world, kill your bad mind but he's never back down... (dub in'c song)

08 août 2008 à 19:37:24
Réponse #21

Kilbith


Salut Did...
Changerais tu qque chose dans ta liste??

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,7103.msg171598.html#msg171598

L
@++

Pour la liste, globalement c'était bien pour la Kungsleden. Je n'ai pas eu a affronter du vrai mauvais temps pendant plusieurs jours. J'ai même eu des journées "chaudes".

Pour les détails :
*J'avais un réchaud Jetboil qui m'a donné satisfaction avec une seule cartouche de 220gr. pour 30 litres d'eau chaude.
*sur le plan vestimentaire, à bien réfléchir j'aurais pris un pantalon polycotton sans doublure sur les fesses. Certes c'est un poil plus solide, mais c'est aussi un poil plus chaud et plus long à sécher....d'où échauffement possible par temps chaud. Mais le pantalon que j'avais a été OK au final.
*Le bob clair en polycoton est un must (dessus traité permethrine 4%). Protection contre les intempéries, le soleil et les insectes.
*Je dois dire que je pensais que le sous vêtement en laine ulfrotte200 aurait été suffisant face aux moustiques....ce n'est pas le cas. Pour le reste, il est très bien (coupe, chaleur, odeur....)
*J'aurais pu tourner avec un seul tshirt MC patagonia. C'est du bon matos. Le traitement gladiodor m'a donné satisfaction (mais le tshirt est récent, je ne sais pas sur la longueur). Cela ne sent pas bon mais cela n'empire pas de jour en jour. Je l'ai souvent lavé dans les ruisseaux, cela sèche vite. Ce n'est pas un obstacle contre les moustiques.
*Très content de ma polaire marron (R2 patagonia) et de ma veste polycoton de couleur claire. Deux bons vêtements anti moustiques. Avec beaucoup de poches, très pratiques.
*J'avais des chaussettes de laine, 3 paires. Je n'ai pas pris le temps de les teindre en noir....séchage un peu long (moins long pour le modèle ullfrotte qui est en fait un mélange laine/synthétique comme leurs sous vêtements). Comme je marchais plein sud, j'avais le soleil de face, pas bon pour sécher les chaussettes suspendues derrière le sac...Aucune ampoules en 12 jours. Et ça c'est bien.
*chaussures légères de marche en goretex. Terrain facile, pas la peine de sortir les grosses. J'ai eu trois fois le pied trempé par immersion (passage de cours d'eau, traversée en bateau d'un lac...). Grâce aux paires de chaussettes de rechange plus le back up synthétique : pas de problème. J'ai regretté de ne pas avoir mes chaussettes sealskinz qui auraient été bien utile si mauvais temps une fois les pieds trempés. Idéalement on porte des chaussures "suédoises" plus hautes de marque "Lundhags" par exemple.


J'ai un peu regretté de ne pas avoir pris une chemise ML légère et de couleur claire avec un tissu tissé serré afin de repousser les insectes piqueurs pendant la journée sur la Kungsleden.


Pour le Merlin (sac de couchage synthétique de marque snugpak, environ 700gr, dix ans d'âge). J'ai été très (trop) optimiste!

Ici à Jakta sur la Kungleden, le sac est au séchage sur la tente, il est bleu avec un intérieur pertex rose...pas très épais comme vous pouvez le constater. a la différence des sacs light plus récents il comporte un zip complet et il est assez vaste. Le zrest est replié sur la droite.



Bien que la température nocturne ait été de l'ordre de 10°C minimum tout au long de la Kungsleden...j'ai eu froid en portant seulement un short et le drap de soie. Je ne comprends pas bien pourquoi en fait car j'avais un Zrest et un surtapis pour la tente (donc bien isolé du sol). Plusieurs facteurs je pense :
*fort degré d'humidité, tente bien ventilé avec fenêtre moustiquaire juste au dessus de ma tête (jamais de condensation)
*tente spacieuse difficile à réchauffer.
*fatigue et apport calorique de l'ordre 2500kcal, un poil juste.

J'ai donc porté le sous vêtement ulfrotte, plus la polaire, plus un collant HH polypro pendant mes nuits. J'étais juste bien. Il me restait l'option passe montagne, chaussettes, mettre tout mes tshirt (même les sales), les gants, le bonnet, couvrir le sac de ma veste polycoton, utiliser mes chaufferettes chimiques, faire des bouillottes avec les nalgènes....Mais, avec une température de 0°C, cela n'aurait pas été confortable.

A refaire, je prendrais un duvet plus chaud pour la kunsgleden. vraisemblablement j'emporterais en plus mon Warmth avec 200gr de duvet. Le duvet est d'ailleurs une bonne option avec une tente, d'autant plus qu'en été il est possible de passer une nuit en refuge pour faire sécher un duvet humide...




Au pire on pique une couverture destinée aux chiens  ;D
« Modifié: 11 août 2010 à 17:59:15 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

08 août 2008 à 19:41:47
Réponse #22

Kilbith


Les suédois semblent se soucier des randonneurs :doubleup:.

Sinon très beau périple et très belles photos. Les gens sont sympa là bas?
Bonne continuation.

Ciao


J'ai trouvé les suédois globalement sympathique, ils ne sont pas très habitués aux français. L'accueil dans les campements est enjoué, et m'a semblé un peu "smiling à l'américaine".
Mais je dois dire que j'ai surtout échangé avec des allemands et des danois. Il faut dire qu'un randonneur "seul" cela inquiète un peu les gens, surtout s'il n'a pas 20 ans et que la barbe a poussé....
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 août 2008 à 12:54:14
Réponse #23

Kilbith


Les suédois semblent se soucier des randonneurs :doubleup:.



J'ai vu une seule fois ce type d'abris super équipé pour le picnic, c'était au début de la kungsleden à une heure, dirais-je, d'Abisko station. Il y avait une grosse réserve de bois, et ce qui est marrant c'est qu'une hache, une scie et une pelle étaient accrochés à l'abri pour débiter le bois....et y soient restées sans être "empruntés".



En fait, j'ai constaté une seule fois des déprédations sur la kungsleden dans une hutte non gardée, une porte était arrachée aux toilettes....je fais abstraction des gens qui, comme les chiens, se sentent obligés de laisser une trace de leur passage sur les murs en bois des abris, ce qui est assez courant.

...Les gravures et inscriptions sont surement un moyen d'attester de leur magnifique réalisation dans cette vallée de larmes, dans le but d'édifier les générations futures  :glare:
« Modifié: 11 août 2010 à 17:59:33 par kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

09 août 2008 à 13:20:19
Réponse #24

emmuel


Tu nous montres à quoi ressemblent les forêts un un peu ?  :)
« Modifié: 09 août 2008 à 15:49:39 par emmuel »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité