Nos Partenaires

Messages récents

Pages: [1] 2 3 4 5 ... 10
1
Si la désescalade lui est difficile, peut être éviter l'escalade...

Qu'est ce qui provoque l'altercation au volant?
Est sa conduite qui provoque l'agacement des autres?
Ou la conduite d'autrui qui l'exaspère?

Est ce qu'elle s'attrape avec les gens tout le temps? Ou uniquement au volant?
Histoire d'isoler la cause...

Manu. :)
2
Écologie / respect de la nature / Re : Polutions plastiques propagées en montagne.
« Dernier message par Chris-C le Aujourd'hui à 10:48:42 »
M'en fous j'ai un partenariat avec katadyn  ;#
3
Ce fil touche un thème de survie commun. Il mérite de grandir proprement. Et pur ça il faut permettre un échange digne. Et pour le mea culpa, je suis le tout premier à l'avoir fait partir en sucette.

Je ferai un peu de nettoyage plus tard.
Et 2Cy, c'est pas Facebook ici. A peine débarqué, tu pirates deux fils en les recentrant sur ta personne. Si t'as une expérience touffue, ça serait plus utile et plus sympa de la partager comme un enrichissement du collectif, plutôt que de l'imposer comme une croyance unique en prenant les autres pour des lardons. Et non, je n'en discuterai pas, pas le temps pour ça ; si nécessaire je me contenterai de sévir en attendant que les modérateurs reviennent un peu plus présents.

Ah quelqu'un qui comprend ! Merci je n'aurai pas pu le dire mieux que ça.
4
Besoin de vos conseils éclairés.

Dîner avec un ami : il me confie que son épouse (au demeurant sympathique et charmante) se prend régulièrement la tête au volant avec d’autres conducteurs. Plutôt que jouer l’apaisement elle met de l’huile sur le feu, et question désescalade elle serait plutôt du genre Patrick Edlinger.

Situation d’autant plus problématique qu’il apprend ça par la bande (ses enfants, qui sont donc témoins des altercations de leur mère).

Celle-ci est pourtant la cible idéale, parce que représentant un concentré de ce que détestent un certain nombre de gens voire de populations :
- une femme,
- blanche,
- blonde,
- d’Europe centrale ;
- au volant d’un gros 4X4, donc financièrement à l’aise ;
- et qui en plus la ramène...

Bref : le réceptacle de toute une série de haines culturelles, ethnique, sexuelles et de classe.

Comme l’écrit justement le Manitou de ces lieux, « à force d’avoir trop grandi dans un cocon de ouate parfumé, beaucoup trop de gens ont tendance à oublier « comment ça pourrait être »».
(http://blog.davidmanise.com/lettre-ouverte-a-cette-gentille-dame-qui-a-visiblement-eu-une-mauvaise-journee/)

Venant de l’ancien Bloc de l’Est, ce n’est pourtant pas son cas et elle a très tôt appris la survie en faisant la queue des heures à cinq heures du matin par moins dix pour pouvoir acheter deux bouteilles de lait. Mais le cocon, c’est maintenant qu’elle y est...

S’ajoute sans doute à cela un sentiment d’impunité et d’ « intouchabilité » alimenté dans les médias par les va-t-en-guerre d’un certain talibanisme féministe.

L’idée est donc d’aider mon ami à expliquer à sa chère et tendre « comment ça pourrait être » et comment éviter de s’y retrouver. Et vu la tête de mule que c’est, ce n’est pas gagné d’avance.

Je verrais bien des cours de self-protection (avec l’apprentissage de la désescalade plus que du pied dans les parties).

Avez-vous des expériences similaires ?

Les choses qui vont sans dire... je fais confiance aux participants du forum pour éviter les réponses social-darwiniennes du style : « bien fait pour sa gueule à cette c*nne, elle mérite de se prendre des claques ! » D’autant que lorsque on est pré-ado. (l’âge de ses enfants) voir sa mère se faire tabasser n’est jamais bon pour son développement et son équilibre personnel.  ;)
5
Écologie / respect de la nature / Re : Polutions plastiques propagées en montagne.
« Dernier message par Karto le Aujourd'hui à 09:23:05 »
Ce fil touche un thème de survie commun. Il mérite de grandir proprement. Et pur ça il faut permettre un échange digne. Et pour le mea culpa, je suis le tout premier à l'avoir fait partir en sucette.

Je ferai un peu de nettoyage plus tard.
Et 2Cy, c'est pas Facebook ici. A peine débarqué, tu pirates deux fils en les recentrant sur ta personne. Si t'as une expérience touffue, ça serait plus utile et plus sympa de la partager comme un enrichissement du collectif, plutôt que de l'imposer comme une croyance unique en prenant les autres pour des lardons. Et non, je n'en discuterai pas, pas le temps pour ça ; si nécessaire je me contenterai de sévir en attendant que les modérateurs reviennent un peu plus présents.
6
Dans la jungle ordinaire / Re : Re : Sortir d'une période de ras-le-bol / Burn Out
« Dernier message par Cavannus le Aujourd'hui à 03:46:52 »
Dans mon cas personnel : ni heures de fou, ni grosses activités à côté, un rythme de travail presque relax... mais ce sont les multiples interruptions qui m'empêchaient de me concentrer la journée, la pression que je me mettais, bref toute cette énergie mentale qui m'a vidé. Et pas mal d'alcool à la place du sport...  ;#

Pourquoi je dis ça : le burnout peut arriver malgré des apparences de vie plutôt chill.
Et je reste persuadé que si tu fais tes journées de 20 heures à sauver des personnes d'une catastrophe naturelle, et ce au sein d'une équipe efficace : tu ne fais pas de burnout, car tu es tout concentré à ta tâche éprouvante, mais sous contrôle et qui a du sens.

Cavannus: effectivement, vouloir m'en sortir seul était une connerie, j'aurais dû me faire aider avant... mais ça, c'est ma fierté à la con, j'étais persuadé que je pourrais m'en sortir seul. Et c'est effectivement tout ce qui ne touche pas directement à ma fonction (soigner des patients) qui a fait déborder le vase. Par contre, pour partager les fonctions, difficile dans notre corps de métier... mais c'est clair que ça m'aurait bien aidé.

L'autre jour j'étais chez mon dentiste qui se faisait former par une de ses consoeurs. Elle avait son cabinet et une équipe de plusieurs dentistes et assistantes dentaires, et plusieurs départs en congé maternité lui ont fait prendre la décision de vendre le cabinet pour se débarrasser des tracas de toute la gestion, mais d'y rester employée car elle adore son métier.
C'est de ça que je voulais parler : partager les tâches, en fait plutôt se décharger de certaines pour ne pas disperser son stress.
7
Dans la jungle ordinaire / Re : Sortir d'une période de ras-le-bol / Burn Out
« Dernier message par Boris le Aujourd'hui à 00:44:58 »
Je viens de sortir d un trou très profond.
J' ai réussi a me hisser a l' extérieur, grâce: a un réseau amical et bienveillant, soutenant, non jugeant, différentes rencontres et parmi celles ci, un stage redécouvrir la nature qui a été d une grande aide.
Pendant cette période sombre, mon activité sportive était un endroit où je me sentais en paix. Quasiment le seul endroit où je laissais mes problèmes au bord du tatami le temps de la bagarre...je comprends donc que l' on recherche une activité.
Et dernièrement, je pense aussi que je si je suis privilégié par rapport a d' autres, le trou ou j' étais était juste un peu plus haut que moi.
8
Écologie / respect de la nature / Re : Polutions plastiques propagées en montagne.
« Dernier message par promeneur4d le 25 avril 2019 à 22:41:15 »
Je comprend pas ce que tu veux dire. Tu veux pas parler d'entreprises, mais tu as raison? Ce que j'ai donné en lien est faux?

J'ai pas l'impression que ce fil va apporter beaucoup à la thématique du plastique, sauf à l'usure des touches de clavier qui partent dans le vent...
Je m'en vais préparer mes graines https://fr.wikipedia.org/wiki/Courge_%C3%A9ponge pour éviter les éponges plastiques
9
Écologie / respect de la nature / Re : Polutions plastiques propagées en montagne.
« Dernier message par 2Cy le 25 avril 2019 à 20:12:47 »
Excuse-moi, mais j'en suis sorti et bien sorti. Tout ces bla-bla sur les managers et les stakeholders, j'en ai été gavé et je n'en veux plus; ça c'est sûr. Je n'arrive même plus à concevoir comment ça a pu me passionner à ce point... ::) J'aime bien ta comparaison avec les fumeurs, même si comparaison n'est pas raison.
10
Écologie / respect de la nature / Re : Polutions plastiques propagées en montagne.
« Dernier message par promeneur4d le 25 avril 2019 à 17:03:53 »


C'est clair que c'est pas toutes les boites. Je connais aussi deux directeurs de boite géniaux, comme je connais des vieux qui ont fumé toute leur vie et qui ont pas le cancer.

2Cy et Hurgoz: je sais pas si vous lisez l'anglais, mais il y a pleins d'articles intéressants sur ce theme.
Voici quelques citations de
https://link.springer.com/article/10.1007/s10551-006-9209-z
Rose 2007. Corporate Directors and Social Responsibility: Ethics versus Shareholder Value. Journal of business ethics

qui est le premier lien trouvé concernant ce thème:
Citer
...
The  results  of  the  experiment  indicate  that:  (1)directors  that  have  duties  to  shareholders  consistently  give  up  corporate  social  responsibility  for increased  shareholder  value,  even  when  their  personal  morals  and  ethical  standards  suggest  alternative   courses   of   action; ...
...
4)   directors   favor   shareholder   value   over personal ethical beliefs and social good because theybelieve that current corporate law requires them topursue   legal   courses   of   action   that   maximize shareholder  value.  Taken  together,  the  findings indicate  that  our  corporate  leaders  make  decisions that emphasize legal defensibility, rather than ethics or social responsibility.
...

et très important
Citer
...
If we desire to increase the social responsibility of corporations and allow business leaders to apply their ethical standards to business decisions, changes in corporate law rather than changes in ethics education will be necessary.
...

ou

Citer
...
Corporate  charters,  stock  exchange listing  requirements,  and  federal  regulation  all  require that managers and directors pursue the goal of maximizing shareholder wealth, often at the expense of other stakeholders.
...

Pas le temps de traduire.
Pages: [1] 2 3 4 5 ... 10

Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité