Vie Sauvage et Survie

Équipement et matériel => Outils coupants => Discussion démarrée par: gapmo le 09 septembre 2006 à 14:19:22

Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 09 septembre 2006 à 14:19:22
Salut,  :)

Pour celles et ceux n'étant pas tombés sur l'un des nombreux posts de l'ancien forum en traitant (c'est possible ça?):

Voici les couteaux suédois MORA (amis des coureurs des bois!), et autres scandinaves, qui ont vu leur design et utilité largement éprouvés par les locaux durant plusieurs siècles notamment pour une utilisation dans les bois (ça tombe bien, je crois que ça intéresse deux, trois personnes du forum ;D ).

2 marques existantes de MORA: KJ Eriksson et Frosts.

Quelques KJ Eriksson classiques, en bois:

(http://img60.imageshack.us/img60/4341/moraboisen1.jpg)

Quelques Frosts:

(http://img169.imageshack.us/img169/1485/frostsma6.jpg)

Un lien assez complet: http://www.ragweedforge.com/SwedishKnifeCatalog.html (http://www.ragweedforge.com/SwedishKnifeCatalog.html)

Les KJ Eriksson ont une soie (partie de la lame rentrant dans le manche) plus longue, gage de solidité supérieure... Cf. une radiographie diffusée sur OM (faudra retrouver le lien).

Une lame de 10 cm est un bon compromis (mais on peut avoir plus court ou plus long selon les goûts).

Les points forts:

1- Tranchant du tonnerre (et facile à affûter... Même Stevie Wonder pourrait l'affûter selon Cody LUNDIN ! ;D)
2- Léger (du coup, beaucoup le portent au cou ::))
3- Bon marché (11-12 euros environ)
4- Suffisament robuste pour beaucoup de tâches (même si ça vaut pas un Fallkniven F1 ou encore un Carcajou, mais là on est plus dans la même gamme de prix)

Bref, que demande le peuple?!  ;)

Pour celles et ceux ne pouvant/voulant pas commander sur le web (et/ou pour faire travailler le coutelier du coin), même si ces modèles ne sont pas en vitrine ou magasin, songer à demander au commerçant s'il peut les commander... Pour ma part je n'en avais jamais entendu parler avant ce forum (enfin l'ancien, ou plutôt le premier site de David, avant la naissance d'un forum), ni vu en magasins, puis en parlant aux vendeurs, bein ils les avaient en catalogue...

Au cas où certains douteraient du sérieux de ces couteaux (rapport au prix), indiquons en passant qu'ils sont recommandés par des pointures telles que: Mors KOCHANSKI, Cody LUNDIN, Ray MEARS... Et plus près de chez nous, côté francophone: David et "quelques" membres du forum...

MORA... Parce que tu le vaux bien!  ;D ::)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: flippysheep le 14 septembre 2006 à 17:58:34
tiens allez, je rajoute ma couche rapport aux Moras.

une copine m'en a ramene un(K.J.ERIKSON #1 ou 2) de suede il y a environ 12 ans...ben je lui a fait faire une nouvelle gaine en cuir ce weekend!!

et pourtant il en a vu: bricolages divers et varies, cuisine quotidienne, ouverture d'huitres(merci papa), lancers(aie le mur), utilisation en marteau pour enfoncer les piquets de tentes dans la glace cet hiver... il a mange de tout: du fil, du bois, du metal(boite de soda pour mon PRS, ouvre-boite) etc etc... un p'tit coup de pierre, et c'est reparti!

la seule chose qui lui aie fait vraiment mal, c'est mes essais sur mon bloc magnesium:
bon deja le metal est trop mou(ou l'angle du dos de la lame trop rond) pour pouvoir faire des copeaux de magnesium avec. dommage.
mais le principal probleme, c'est la soie fine dans le manche en bois: le couteau n'a pas supporte de travailler a 45°. maintenant le manche a pris un peu de jeu par rapport a la lame. pas grand chose, mais suffisament pour me dire qu' il n'en a plus pour tres longtemps (seulement 5 ou 10 ans peut-etre :D)

donc en resume: grande solidite, facile a affuter (meme moi j'arrive a le faire raser), prix ridicule permettant de le deglinguer (ou au moins d'essayer) en toute serenite.
 
ce n'est pas un couteau adapte au  gros oeuvre, mais certainement un tres bon utilitaire.

voila voila

mon couteau prefere-de-tous-les-jours. :)

salut!
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kazar le 14 septembre 2006 à 19:28:29
Super présentation Flippysheep et Gapmo! Merci! Je ne me suis jamais trop interressé aux Mora, parce qu'avant d'acheter j'ai besoin de toucher pour évaluer, et je n'ai jamais eut l'occasion de prendre en main un de ces couteaux suédois dont on parle tant. Mais vos interventions à tous les deux m'ont convaincu! Dés que j'en ai l'occasion j'essaie un Mora.

Le modèle "survival knife" à manche bicolore vert me plaît bien. Qu'en pensez-vous?

(http://www4.gvsu.edu/triert/cache/articles/t3/fixed_bladesv2.jpg)

Le "Triflex Craftsmen" avec traitement termique différentiel a l'air pas mal également. C'est paraît-il le plus solide de la série des Mora. Est-ce exact?

(http://www.ragweedforge.com/780.jpg)


Une jolie photographie d'un Mora classique:

(http://www4.gvsu.edu/triert/cache/articles/t1/mora_plus_matchsafe_v4.jpg)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: SilentSurvivor le 14 septembre 2006 à 20:21:17
Le bicolore, c'est le Mora 2000, je l'ai et je l'apprecie beaucoups.

S'aiguise facilement, tres tranchant, bonne prise en main...pas cher en plus.

http://cgi.ebay.fr/K-J-ERIKSSON-Fahrtenmesser-Mora-Messer-2000-11-5cm-Shop_W0QQitemZ8743396631QQihZ005QQcategoryZ8504QQcmdZViewItem
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 14 septembre 2006 à 23:05:53
... Et voiloù la photo aux rayons X qui dévoile la vérité vraie sur les dessous des 2 types de moras !!!  :o

(http://img141.imageshack.us/img141/5703/moraxrayke5.jpg)

Pour les curieux, on trouve tout plein de posts/articles sur les Moras notamment sur OM: http://outdoors-magazine.com/s_summary.php (http://outdoors-magazine.com/s_summary.php) (Merci James et les autres  ;) )...

A titre personnel, même si le Mora 2000 semble le plus costaud en largeur et longueur de soie, ce n'est pas mon favori en raison de sa pointe modifiée, biseau et lame plus fins à l'extrémité... Le 510, plus simple, a ma préférence.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: French Kiss le 15 septembre 2006 à 15:31:31
il y a aussi le sissipuuko, le schlass de l'armee finlandaise:
(http://www.brisa.fi/sissi1.jpg)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierre le 15 septembre 2006 à 15:36:26
Salut French kiss,

Sympa celui là  ;D Tu trouves ca où?  et à quel prix ?

Pierre
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kazar le 15 septembre 2006 à 16:34:41
Le M95 Sissipuuko, excellents materiaux et excellente fabrication tant du point de vue de l"étui que du couteau.
Cependant le rapport largeur (2cm et quelques) /épaisseur (5mm) de la robuste lame en fait d'abord un couteau de combat.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: French Kiss le 15 septembre 2006 à 16:56:20
Salut French kiss,

Sympa celui là  ;D Tu trouves ca où?  et à quel prix ?

Pierre

tu peux le trouver chez brisa.fr (ainsi que tout un tas de lames interessantes pour ceusses qui aiment bricoler) a 85 euros. Le systeme de retenue du schlass est magnetique ce qui permet de:
- le porter a l'envers ou a l'endroit (ce que dit la pub)
- mais surtout de pouvoir garder le coutal dans son etui, sans toutefois qu'il se trouve bloque dans celui-ci par temps tres froid ...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kazar le 15 septembre 2006 à 18:07:49
J'ai vendu celui-ci il n'y a pas longtemps. Bon couteau, mais pas pour l'emploi que j'en fais. C'est d'abord une arme. Je n'ai pas besoin d'une arme mais d'un outil pour couper du bois, de la végétation, de la nourriture, de la corde, etc...

Malgrés ses qualités indéniables et un étui trés bien pensé, le Sissipuukko a, pour mon usage, un tranchant bien trop épais. Il est de plus trop court et bien trop léger comme couteau de taille. Rien à voir avec les lames fines des puukkos classiques. Je le compare, par exemple, à un couteau de combat de type US.M3 Trench Knife Camillus. Finalité militaire bien ciblée à l'exclusion des autres tâches, même si on peut toujours s'accomoder.

(http://img60.imageshack.us/img60/4176/r12vm0.jpg)

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: emmuel le 15 septembre 2006 à 20:17:08
Pardonnez moi mon ignorance. Mais qu'est ce qui fait qu'un couteau est plus un couteau de combat qu'un utilitaire ? Vous avez parlé des proportions de la lame, mais qu'en est-il exactement.

(pour les modos : c'est peut-être un nouveau sujet, je ne sais pas trop…)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kazar le 15 septembre 2006 à 21:19:14
Pardonnez moi mon ignorance. Mais qu'est ce qui fait qu'un couteau est plus un couteau de combat qu'un utilitaire ? Vous avez parlé des proportions de la lame, mais qu'en est-il exactement.


''Couteau de combat? Couteau que tu as dans la main quand tu te bats ...''. (F.Perrin). (Phrase lue dans le forum). J'aime bien ce genre de phrase à la simplicité lapidaire.

Un couteau spécialement conçu pour le combat a pour fonction principale de tuer.
Ensuite, suivant sa morphologie: double tranchant complet ou partiel, double garde, simple ou absence de garde, dimensions, épaisseur, profil du tranchant, solidité... il pourra éventuellement assumer des fonctions secondaires utilitaires: c'est toute la différence entre une dague à double tranchant effilée de type Fairbain-Sykes et un bowie US Marines Corps. La première est trés spécialisée pour le combat en grande partie à l'exclusion des autres tâches, alors que le second est davantage multi-tâches, versatile.

Un couteau utilitaire n'a pas, de par sa conception, pour fonction principale de tuer. Il est essentiellement destiné, suivant la encore sa morphologie, à tailler, sculpter, couper du bois, de la végétation, de la nourriture, de la corde, à creuser, etc...
Les couteaux MORA appartiennent à la catégorie des utilitaires.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 19 septembre 2006 à 12:33:59
Il y a le nom d'un couteau qui revient assez souvent ici : Le Mora
Quand j'ai découvert le forum, j'ai aussi découvert ce formidable couteau.
Formidable à plus d'un titre. C'est sans doute l'un des moins cher que l'on puisse trouver et ensuite parce que ses qualités en font l'un des chouchoux du forum.
A $10 pièce, ils sont à la portée de toutes les bourses.

Pas la peine de revenir sur les nombreux articles qui ventent la qualité de ses aciers au carbone ou inox, je vais juste faire une présentation des Moras modernes.

Les Moras sont fabriqués par KJ Erikson et Frosts of Sweden et ils sont plutôt portés sur la sobriété. Ils sont simple et fonctionnel.
Les lames sont en 1095 ou Sandvik 12C27mod. Ils sont durcis à 59/60 Rockwell pour les carbones et 57/59 pour les inox.
Le manche est en plastique dur pour les Frosts ou en gomme dur (caoutchouc ) pour les Eriksson. Ils disposent d'une garde pour les doigts des imprudents qui auraient la mauvaise idée de glisser dessus.
Les étuis sont en plastique semi rigide qui remplissent à merveille leur tâche : à savoir protéger le couteau. Le Mora est très bien tenu sans risque de quitter accidentellement sa gaine. Par contre, je n'ai pas pris le risque de les attacher à ma ceinture de peur de casser la fixation. Renaud_63 a cassé les 2 siens en les mettant à sa ceinture.

Personnellement, j'ai une préférence pour les manches des Eriksson. Ils sont agréables et ne glissent pas même humide (par contre, mouillé, la texture du manche est assez indéfinissable. J'hésite entre de serrer le tentacule d'un poulpe un peu rigide ou un serpent gominé au mazout pour la définir ;D)

Ce sont de supers couteaux à tout faire et, cerise sur le gateau, ils s'affûtent à merveille. Si certains cherchent encore comment avoir un tranchant vraiment rasoir avec 4 passages sur de papier de verre 600, qu'ils essayent le Mora.  ;)
J'en ai quelques uns qui me suivent partout. Vu le faible poids et volume, ils se glissent partout sans prendre de place.

Depuis janvier, il y en a toujours un dans mon sac. Je ne les ai jamais pris en défaut tant ils sont efficaces.

Alors quoi de mieux que quelques photos de mon Mora en action pour illustrer tant de propos limites dythyrambiques. :)
Pas de photo de découpe de camenbert, de saucisson ou de petites fleurs ce n'est pas le genre de la maison. Ici on fait survivor avec option bucheron. :D

2 Frosts 2 Eriksson avec leurs gaines.
(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin035.jpg)

La version Eriksson inox. Avec 2 mm de pointe en moins. Cassée cette hiver en brisant de la glace. J'ai tapé violemment un bout de métal. :P
(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin001.jpg)

En utilisation pour le feu ou pour des planchettes.
(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin018.jpg)

(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin009.jpg)

Un petit peu en dehors de ce qu'on demande à un couteau de cette taille mais ça le fait aussi.  :D
Même pas peur le p'tit.
(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin023.jpg)

10 cm de diamètre quand même. Quoi Manu ? pour le fendre ?. je vais te faire plaisir(plus bas et rien que pour toi ;))
(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin024.jpg)

Bien affûté, ça tranche comme un rasoir et ça tient à la coupe.
(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin038.jpg)

Plus dans son registre, un peu de sculpture sur bois ... Quoi ? Ben oui, c'est pour faire une cuillère. C'est pas de l'art ça ?. :D
(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin040.jpg)

Pour Manu. Alors comme ça, j'ai fait le boulot à moitié la dernière fois ? >:(
Mais je vais te la fendre cette grosse allumette moi !  ;D

Le coin improvisé dans le tronc de l'autre morceau pour l'ouvrir en deux
(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin025.jpg)

J'enfonce le clou si je puis dire
(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin026.jpg)

Encore 2 autre coins et c'est gagné
(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin027.jpg)
Post de Diesel récupéré sur l'ancien forum


Avis de Guillaume sur le Mora 2000 :Bon, je viens de recevoir mon mora 2000 que j'ai commandé à l'ami Humpfrey.
 
Description:
-Le tranchant est rasoir et il est made in Humpfred 
-Le manche est en plastique alors que je croiyais qu'il était en bois: ça tombe bien je préfezr comme ça.
-Belle finition de manche et lame: rien à redire
-l'étuit est en plastique je ne sais quoi: j'ai un peu peur de le perdre en sautant ou autre mais à mon avis ça n'arivera pas 
-Le couteau est très légé, je suis abitué au lourd, tant mieux car ça va bien avec ma nouvelle phylosophie MUL

(http://img397.imageshack.us/img397/6236/20051024image200274ir.jpg)
(http://img397.imageshack.us/img397/4761/20051024image200297oj.jpg)
Voilà les tests:

(http://img498.imageshack.us/img498/3041/20051028fort200075es.jpg)

Moi en action, en train de "tailler" une buche avec le mora

(http://img498.imageshack.us/img498/6748/20051028fort200080yr.jpg)

Voilà ce que j'ai couper en une 20e de minutes :-[

J'ai fais ça pour pouvoir allumer un feu (cf: "comment allumer un feu sous la pluie)

(http://img477.imageshack.us/img477/5331/20051028fort200106fw.jpg)

Un petit morceau de bois que je me suis amusé à tailler ;D
Conclusion: du très bo matos, bien costeau, maniable mais glissant quand le manche (en plastique) est mouillé.

Bon alors voilà quelques modifs de mon mora:

(http://img182.imageshack.us/img182/1691/20051031modifmora00013xg.jpg)

-2 morceau de chambre à air, dont un qui sert à maintenir un briquet en place
-De la corde qui passe pas les trous au fond du fourreau (c'est pas de la para corde :-[)
-La même corde que me sert de lanière  (merci Fred, cf: feu de camp: tressage de corde de parachute je crois)

Je suis le conseil de Karto et voilà:
 
-j'ai enlevé la lanière sur le mora car elle était génante,
-j'ai tressé de la paracorde autour du fourreau se qui lui donne un aspect un peu moin "cheap".
 
-J'ai réafûté ma lame avec du papier de verre (à petits) grains sans problème!
J'ai été obligé de le faire car elle était déjà emoussée, je la trouve pas assez costeau quand elle est bien affûtée .
 
A part ça c'est vraiment une lame à tout faire; en revanche la longueur en faite, n'est pas destinée au "long"  travaux .
 
Un truc vient de me traverser la tête: si je devais prendre qu'une seule lame entre mon SAK et mon MORA et bien je ne sais pas du tout! Avant d'avoir mon mora, le seul inconvéniant de mon SAK c'était ça longueur mais il a une scie et pour certains travaux je préfers LARGEMENT prendre mon SAK.
Maintenant c'est vrai que si j'ai besoin d'un truc costeau je prend mon MORA (pour faire levier par exemple )
 
Re-Conclusion: Le MORA 2000 est très bien pour les gros travaux (pas trop long) et en faisant attention au tranchant.
Rapport Qualitée/prix et légèretée (sans PC): IMBATTABLE!
(http://img500.imageshack.us/img500/9610/20051102hallowen200094so.jpg)


Avis de Survival Fred sur le MORA 2000 :Pour le manche (et pour l'étui d'ailleurs) je pense les entourer soit d'un tape anti-glisse (du type manche raquette de tennis ou guidon de vélo) ou simplement d'un morceau de chambre à air, histroire de les rendre non-glissant et de leur donner un
look un peu moins cheap


Avis de Survival Fred : il y a deux ou trois ans sur le forum de Ron Hood je me demandais ce qu'ils entendaient tous par là   
 
Maintenant, ça fait un bail que je sais et j'en ai toujours un en fond de sac aussi, c'est tellement pratique, je crois que si je n'aimais pas tellement un bonne grosse lame de 7 pouces, je pourrais tout faire avec un Mora et une scie pliante   
 
Tu ne parles pas du 2000, Fred Perrin, lui, ne l'aime pas ... moi, je le trouve pas mal du tout, comme je l'ai déjà dit dans un post dédié d'ailleurs.
 
Ca fait un peu partie de notre culture maintenant, un peu comme l'Opinel, le SAK ... des incontournables 


Avis de Jean-Luc :Personnellement je suis pas aussi fan de couteau que notre sympathique communauté du forum, mais j'utilise effectivement un mora 2000 et je dois dire que j'en suis 100% satisfait .
Au risque de redoncance voila les 7 raisons qui font que je l'affectionne tout patriculièrement 
 
1) Il est ( particulièrelment ) moche , et (terriblement) ordinaire ,  donc on ne s'attache pas emotionnellement et ca reste un outil 
2) Il est bon marché donc pas de souci , si on me le pique ( saisie...) j'en ai d'autres en stock )   
3) Il n'a jamais failli a l'ouvrage , du moment qu'on s'en sert bien ( je vois pas l'interet d'un batonnage par le cul )  on peut le maltraiter sans crainte de l'abimer 
4) Il est super discret et n'attire donc pas l'attention des gardiens de la paix ,surtout quand on porte du vert olive .
5) c'est le plus solide des moras modernes 
6) contrairement a ce qui a ete dit je trouve que le tranchant d'origine , tres robuste , est d'assez bonne qualité pour faire du bon boulot même avec du bois dur ; même si il est pas "razoir" , il est presque d'un niveau "cutter" , on peut obtenir un tranchant plus poussé tres facilement , mais il devient donc plus fragile , perso je n'en vois pas l'interet sauf quand on veut couper des lamelles de bois ( copeau) d'un dixieme de mm d'epaisseur pour le firesteel , mais la , un couteau plus modeste ( type opinel ou même genre de tranchant ,( ou le couteau croche)on encore un taille crayon fait bien mieux   
7) il est tres leger ( il fait sans son fourreau TRES EXACTEMENT 100 grammes ce qui est tres utile pour faire une balance de fortune en cas de marchandages de denrees avec des peuplades locales ) 140 avec son fourreau


Avis de Humpfrey :Prend moi le dernier qu'il me rest et tu verras   ...
Plus sérieusement, pour le prix la qualité est très bonne, c'est du matos solide et qui ne glisse pas en main... Malgré l'absence de garde, il n'y a pas trop de risques car le grip est bon ( beaucoup moins de risques je pense qu'avec un Roselli Carpenter pas ex...).
La qualité du traitement thermique est bonne, l'acier est costaud et se réaiguise très très facilement au Sharpmaker (donc surement encore plus facilement à la pierre...). 
En fait c'est un peu comme l'opinel des couteaux fixes... Pas cher, pas le plus beau, mais on y reviens 
toujours, même quand on a 10 Sebenza...


(http://forums.outdoors-magazine.com/upload/images/JM_mora_xray.jpg)

Photo detaillee a:
http://oldjimbo.com/pics/mora_xray.jpg (http://oldjimbo.com/pics/mora_xray.jpg)


La radio: 
 
#1  Frosts #780 Craftsman
 
#2 Frosts #840  Clipper
 
#3 Eriksson  #711
 
#4 Eriksson  Mora 2000
 
#5 Eriksson #510

au moins maintenant, vous savez quel type de mora acheter.
Il faut comment même être un bourrin(ou le vouloire...) pour pété un #780...et peux être aussi que le plastique cassera avant. J'ai un pote qui en a casse un en batonant par le cul.
(http://oldjimbo.com/survival/Frostsbrok.jpg)


Avis de Gapmo :Je viens de recevoir le Mora 2000 de KJ Eriksson et deux Frosts (un #S-1 et un #840)... Bein les doutes que j'avais exprimés précédemment se confirment... Le Mora 2000 est arrivé bien moins tranchant que mes deux Frosts... Bon certains vont me dire que je suis la proie des idées fixes... que j'ai la berlue...    N'empêche, c'est le troisième KJ Eriksson que j'ai ( un #1., un #33 que j'avais oublié de mentionner la dernière fois, pis le ''petit'' dernier donc, qu'est le plus gros de tous mes moras) qui donc va dans ce sens...
 
Bon, même si y a pas mort d'homme puisqu' avec du papier de verre je vais pouvoir remédier à tout ça... Mais perso je suis encore loin du tranchant razoir..


Le lien en question le voici: http://www.bladeforums.com/forums/showthread.php?t=360675 (http://www.bladeforums.com/forums/showthread.php?t=360675).
Le schéma, très clair, semble indiquer un détail qui peut paraître insignifiant mais qui fait toute la différence sur la solidité de la lame au niveau de la soie: selon que les angles soient arrondis ou perpendiculaires (ou "net")  lors d'une torsion, la jonction avec angle perpendiculaire (ou bien net) va concentrer des forces à cet endroit et donc cassera plus facilement alors qu'avec une jonction arrondie les forces ne se répartiraient pas sur cette zone uniquement...

Merci de compléter ou corriger si j'ai oublié un truc...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kazar le 19 septembre 2006 à 20:52:45
Les lames sont en 1095 ou Sandvik 12C27mod. Ils sont durcis à 59/60 Rockwell pour les carbones et 57/59 pour les inox.


Impressionnant. Mais je serais curieux de savoir combien de temps une lame de Mora peut survivre à une taille par batonnage régulière...??? Quelqu'un a-t'il essayé?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 20 septembre 2006 à 09:19:34
J'ai une photo d'un mora qui en a subit pas mal depuis janvier.
Si ça te dit, je la met en ligne.

Le gros avantage de ce couteau c'est la facilité avec laquelle on peut l'affûter.
Même si je préfère un vrai couteau de camp pour le gros oeuvre, ces petits mora sont bluffants.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kazar le 20 septembre 2006 à 13:36:53
J'ai une photo d'un mora qui en a subit pas mal depuis janvier.
Si ça te dit, je la met en ligne.


Volontier Diesel! C'est gentil à toi, merci  :).
Sans me faire d'illusion sur un couteau de cette dimension (épaisseur/largeur de lame) que je ne connais d'ailleurs que par le bien qu'en disent les européens et les américains sur le web, il est vrai que je ne m'attendais pas à de telles performances. Parce que le batoning c'est quand même sacrément éprouvant pour un couteau!

Un article (en anglais et photos) sur les couteaux Bark River à soie cachée et le batoning: http://www.barkriverknives.com/docs/batoning.pdf (http://www.barkriverknives.com/docs/batoning.pdf)

Bye!  ;D
Stéphen.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 22 septembre 2006 à 18:51:19
Avec un peu de retard mais les voilà.

Il s'agit de mon 1er mora en 12c27. J'ai cassé la pointe l'hiver dernier en l'utilisant comme pic à glace (imaginez Sharon Stone avec  ;D :love:).
La pointe est fragile mais le reste est costaud.
J'ai pas mal batonné avec, gratter, coupé, il a subit une bonne dizaine d'affûtage avec des outils divers (céramique, pierre, papier de verre, diamant ...). Il a toujours son tranchant rasoir. Bref, il a subit bien plus que la majorité de mes couteaux et sans doute beaucoup d'autres.

(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/220906001.jpg)

(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/220906005.jpg)

Un exemple de la taille des bouts de bois auquels je me suis attaqué avec lui.  ;D

(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin010.jpg)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Sylvain74 le 09 novembre 2006 à 13:42:53
Bonjour à tous,

Je suis un petit nouveau sur ce forum, c'est mon premier message après une longue période de "reluquage" sans interventions...
J'apprécie bien les échanges permis par ce genre de forum où les warriorsdelamortquitue et les randonneurs arrivent à se cotoyer ! Perso je me situe plus du côté randonneur, j'adore dormir à la belle pour écouter les bruits de la montagne.

Bon, passons à la question (je n'interviens pas encore pour affirmer  ;) !) :
Je compte m'équiper d'une lame fixe de 10 à 12 cm avec un bon tranchant, solide mais pas typée machette (le batonnage etc c'est pas dans mes habitudes pour le moment). Plutôt acier carbone pour le goût que ça donne au saucisson (je ne dois pas être normal) enfin plutôt pour la patine... L'objectif est de l'avoir dans ou sur le sac en rando, en complément de mon opinel super rasoir mais aussi assez fragile...

Avant d'investir dans une belle pièce artisanale ou un carcajou (hostie qu'il est beau ce surin...) j'ai remarqué les moras. Pas cher etc, enfin ça correspondrait bien à mes besoins.

Mais j'arrive pas à en trouver, que ce soit chez un armurier ou sur le Net (pourtant j'y ai passé une soirée... je ne dois pas être bon  :-\ )

Qui a un bon tuyau pour en commander en VPC ?

Merci d'avance,

Sylvain.

PS : combien coûte un carcajou ?  :love:

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: buffalo debile le 09 novembre 2006 à 13:52:23
Salut et bienvenue,

Pour les Moras, tu peux voir ici (http://www.ragweedforge.com/SwedishKnifeCatalog.html).

Pour le Carcajou, c'est 120€ plus 5€ de frais de port. Pour commander, il faut t'adresser directement à Tony (http://www.davidmanise.com/forum/index.php?action=profile;u=745) et il y a un topic là (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,33.0.html).
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 09 novembre 2006 à 14:23:49
Citer
J'apprécie bien les échanges permis par ce genre de forum où les warriorsdelamortquitue et les randonneurs arrivent à se cotoyer !

C'est justement parce que ce ne sont pas des "warriordelamorkitue" qu'on se côtoie sans problème.  :up:

Pour les mora Buffalo Débile t'as donné, je pense la meilleure adresse.  Sinon tu tapes "mora knives " dans google.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Sylvain74 le 09 novembre 2006 à 16:03:15
Merci les gars pour ces infos, je vais tenter de commander via le site en anglais que vous m'avez proposée (l'anglais technique c'est pas mon point fort...), j'avoue que je l'avais lue en diagonale sans pouvoir choisir LE modèle qui me conviendrait ni trouver de moyen de commander. Je vais écrire au mec et vous tiendrai au courant pour les prochains newbies  8)

Sylvain.

PS : si qqn peut me proposer un autre modèle de shlass correspondant à mon cahier des charges je suis preneur, en attendant le carcajou qui me fait vraiment envie...

PS 2 : le coup du "warriordelamortquitue' c'était une boutade pour voir les réactions... Je ne porte aucun jugement de valeur ! ;o)

Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 09 novembre 2006 à 16:29:41
Dans le même genre il y a le couteau Fiskars  (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,340.0.html) qui est très proche d'un mora.
Il est dispo dans les magasin d'outillage et en grande surface.

P.S. Les "warriordelamortquitue" ne font pas de vieux os ici. Généralement tout le monde leur tombe dessus très vite.  ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 09 novembre 2006 à 17:33:23
Leclerc, Leroy Merlin, Castorama...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Irys le 09 novembre 2006 à 18:18:31
Bon, je viens de me laisser tenter par un petit mora Eriksson #711 avec la lame de 10 cm pour 15,99€ (frais de port de 6€ compris) sur Ebay
Pour ceux que cela interressent:
http://stores.ebay.fr/hkgtde_Eriksson_W0QQcolZ4QQdirZ1QQfsubZ3QQftidZ2QQtZkm

Les tests mon satisfait, à moi de voir maintenant.  ;D
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 09 novembre 2006 à 19:20:20
warriorsdelamortquitue
où ça où ça ? (http://img122.imageshack.us/img122/81/yabonnl4.gif) (http://imageshack.us)

je rapelle que warriordelamorkitu  est une marque déposée par moi à l'INPI et que tout usage abusif où copie éhontée telle que warriorsdelamortquitue entraînera un recours en référé immédiat de ma part.

M'enfin  ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Irys le 14 novembre 2006 à 20:44:50
Ca y est, j'ai reçus mon 1er morat ( KJ Erikson #711) !!!  :love:

 - Très bonne prise en main.  :doubleup:
 - Très bonne coupe.  :doubleup:
Il n'y a que l'attache qui me semble un peu faible.

Merci de vos conseils, je pense que lui et moi allons faire du beau boulot.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Sylvain74 le 20 novembre 2006 à 14:09:13
Eh !
Ca y est j'ai aussi reçu mon 1er Mora, un KJ Erikson 911 lame carbone.
'tain ça colle à la main, forme du manche vraiment top, ça coupe bien (euh... j'avoue m'être dépoilé le bras gauche et j'ai même dégrossi une joue en la présence de ma douce qui s'étouffait de rire...  :'( )
La lame n'est pas très épaisse (moins que ce que je pensais) mais est bien rigide pour l'épaisseur.

Je l'ai eu par ebay, chez http://stores.ebay.fr/BENS-BACKWOODS . Le vendeur est très rapide, c'est venu des USA en une semaine (commandé vendredi 10 nov. au soir, il était dans ma boite aux lettres le samedi suivant). J'en ai profité pour m'offrir une lame "Lauri" (quelqu'un connait ?) qui m'a l'air de bonne facture, il me reste à négocier un beau morceau de noyer, que mon père garde jalousement au fond de son atelier, pour lui faire un manche à ma main et un bel étui. Un firesteel accompagnait le tout, c'est vraiment efficace aussi, j'ai enflamé un épis de roseau en 3 coups de la petite griffe fournie avec. Vraiment plus efficace que la pierre à feu fournie avec le bloc de magnésium !

Pas cher, rapide... Satisfait de ma 1ere commande sur Ebay & du matos !

Voila, j'arrête de m'étendre,

Sylvain.

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Renaud le 22 novembre 2006 à 12:03:55
Malgré les nombreux posts qu'il y a eu sur les moras, sur ce forum et l'ancien, j'en discutais avec Diesel lors de notre dernière virée, le mora c'est l'opinel en fixe (dixit Humphrey). J'ai moi aussi découvert ce couteau grace à ce forum, et sincèrement, MERCI  :love:
Pour moi, des que je mets mon nez dehors aux champignons, rando, peche, etc... il y a en un qui me suit
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 17 décembre 2006 à 14:03:48
Lors de ma dernière sortie, mon mora 2000 a rouillé (pas beaucoup je vous rassure) alors qu'il a dormit entre le matelas et mes fesses  ;).

À côté, le busman qui a passé la nuit dehors, n'a pas rouillé, même pas de petits points sur le tranchant.

Explication?

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: emmuel le 17 décembre 2006 à 14:08:12
L'amour, ça réchauffe et ça fait évaporer. T'as pas un peu négligé ton mora recemment ?.
ok  :-[ :-[

Sinon est ce que ça pourrait pas être une histoire d'acicdité de la sueur ou quelque chose comme ça ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 17 décembre 2006 à 17:28:56
Histoire de voir l'allure de cet "Opinel fixe", j'en avais commandé trois (histoire d'amortir les frais de port). A peine ai-je découpé un bout de saucisson avec l'un, à titre de test, que, déjà, il s'oxydait.
Le même phénomène a touché les 3. J'en déduis que la lame au carbone réagit de manière conforme aux prévisions et aux lois de la chimie... :D Y'a pas de miracle.
En revanche, le Mora 2000 a une lame inox, donc ton aventure, Guillaume, est plus surprenante.

A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 17 décembre 2006 à 18:14:47
C'est le problème avec les aciers à haute teneur en carbone, il fait les bichonner très régulièrement pour ne pas dire après chaque sortie. J'en ai oublié un une fois après une virée par temps humide, il a été piqué par la rouille très vite.

Par contre l'histoire du mora2000 me laisse perplexe. Il est en 12c27, ceux que j'ai n'ont jamais bougé. Je suppose que l'acidité de ta transpiration y est pour quelque chose ... :-\

Tu ne serais pas un alien toi non plus ?.  ;D
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 17 décembre 2006 à 19:09:38
Par contre l'histoire du mora2000 me laisse perplexe. Il est en 12c27, ceux que j'ai n'ont jamais bougé. Je suppose que l'acidité de ta transpiration y est pour quelque chose ... :-\

Crois moi, j'ai été plus qu'étonné  :o.

Je précise: Le pantalon où était accroché, à la ceinture, le mora dans son étuit était entre le tapis de sol et le sac de couchage. Pas vraiment sous les fesses mais plutôt sous les cuisses (je dors les pieds sur mon sac à dos).

a+
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: SurvivalFred le 17 décembre 2006 à 23:22:35
Salut,

Lors de ma dernière sortie, mon mora 2000 a rouillé (pas beaucoup je vous rassure) alors qu'il a dormit entre le matelas et mes fesses  ;).
Explication?


Je suis surpris par ta mésaventure, t'es certain qu'il s'agit bien du 2000 ?? Je m'en sert surtout à la pêche et je l'ai déjà "oublié" quelques jours dans un coin de la terrasse avec du sang et des écailles de poisson et le tout dans notre bon climat belge et après un coup d'éponge il est comme neuf ??

Je crois que je n'ai jamais traité un couteau comme ça ... si j'avais fait cela avec mon Opinel n°10 fétiche il en serait mort de rouille (jeu de mot) ...

Fred

Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 18 décembre 2006 à 08:22:19
Je suis surpris par ta mésaventure, t'es certain qu'il s'agit bien du 2000 ??

Oui grand frère, j'en suis sûr. C'est toujours le même mora 2000 que Humpfrey m'a vendu du temps de l'ancien forum ( :'().

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: humpfrey le 18 décembre 2006 à 11:12:17
Ce que tu peux faire Guillaume c'est d'appliquer un peu de pâte à polir sur la lame de ton "précieux". C'est quand même étonnant qu'une lame en 12C27 rouille comme ça, peut-être était elle sur qqch de plus acide que l'eau... Si tu le pètes, t'inquiètes pas, vu que tu utilises tes couteaux très souvent, je me demande si je vais pas te faire une p'tite lame en XC75 histoire de me perfectionner encore... Ce serait aussi un bon moyen pour moi de savoir si ce que je fait est correct niveau traitement thermique...
Et faut pas être si méchant avec le Mora 2000 Grinch (au fait, as tu reçu le second mail que je t'ai envoyé ou je te demandais qqs précisions sur le 100C6, les délais... ?) :). :D
Titre: Re: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: James le 18 décembre 2006 à 11:35:57
wais, le 12C27 ca rouille. On considere l'acier inox a 12% de Cr, le 12c37 en a 13, le d1 en a 11. dans les deuc cas, c'est limite basse.

pour d'en convaincre, tu prends un verre d'eau salee, et tu laisse tremper une journee, SUR que ca va rouiller!

donc si t'avais de la seve de plante, un truc sale, de la sueur et de l'humidite...
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 18 décembre 2006 à 12:07:56
C'est quand même étonnant qu'une lame en 12C27 rouille comme ça, peut-être était elle sur qqch de plus acide que l'eau... Si tu le pètes, t'inquiètes pas, vu que tu utilises tes couteaux très souvent, je me demande si je vais pas te faire une p'tite lame en XC75 histoire de me perfectionner encore... Ce serait aussi un bon moyen pour moi de savoir si ce que je fait est correct niveau traitement thermique...

Bha le mora, il en a pris plein le geu*e depuis le temps. Je me suis jamais donné de limite concernant son utilisation  >:D.
Alors vu ce qu'il a déjà subit, le simple fait de le voir rouiller comme ça une nuit, je suis tout triste  :'(. It's my precious comme tu dis  :).

Après si tu veux m'envoyer une lame, je me ferais un plaisir de l'utiliser comme le mora  >:D (toujours sur moi, toujours prêt à l'emploi...).

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: humpfrey le 18 décembre 2006 à 12:34:10
Bon dans ce cas, pas de prob...
Je sais pas trop quand elle sera terminée (me manque une machine encore...) mais la prochaine réunion "forge" avec Bloody et Husk sera sans doute l'occasion de la faire ! :)
Ca devrait être plus solide que le Mora 2000 vu qu'elle fera ~4.5mm d'épaisseur d'XC75... Par contre, pas de trempe selective, entièrement trempée à l'huile (enfin, pas le manche quand même...).
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 18 décembre 2006 à 12:54:51
Ah ça, quand on tape du bois il faut du lourd.  ;D
Si de grandes marques on choisit du 7" ou plus, il y a bien une raison.  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: humpfrey le 18 décembre 2006 à 12:56:08
Ah là... Mais celui que je vais faire fera pas plus de 10cm de lame... Enfin, tu me remercieras quand ce sera terminé Guillaume... ;)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 19 décembre 2006 à 19:39:42
Ah là... Mais celui que je vais faire fera pas plus de 10cm de lame... Enfin, tu me remercieras quand ce sera terminé Guillaume... ;)

Je sais  :). Il n'empêche qu'avec une lame de cette taille, je fais 90% du boulot.

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: humpfrey le 19 décembre 2006 à 21:20:14
Tu seras content d'apprendre qu'aujourd'hui, je me suis attelé à lui donné la forme finale... Me reste plus qu'à faire l'émouture, la trempe le revenu et la finition... Reste que c'est la copie ~conforme du petit couteau que j'ai fait lors de la journée forge avec huskbarthai et bloodyfrog donc si je fini celui là avant, je te l'enverrai... Reste que je ne sais pas monté un manche ou fixé des plaquettes donc faudra que j'attende une autre journée forge avec mes 2 compères strasbourgeois (d'ailleurs, faut aussi que je m'achète la même machine que bloody pour les émoutures...).  Au pire, je pourrais faire un tressage en paracorde...
Faudra attendre un peu donc mais dis toi qu'une de ces 2 p'tites lames est pour toi... Pour le look, je te laisserai la surprise (moi perso, j'aime bien... :))
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: humpfrey le 05 janvier 2007 à 11:29:06
Bon Guillaume, il est prêt ! :) Je te laisserai poster des photos (si le schlasse te plaît...) pour te laisser la surprise de le découvrir... ;D
Faudrait que tu répondes au mail que je t'ai envoyé et que tu m'envois ton adresse... :)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: SurvivalFred le 07 janvier 2007 à 09:31:00
Sinon, j'ai pris le miens ici: http://stores.ebay.fr/BENS-BACKWOODS
Bon d'accord, c'est aussi les Etats Unis, mais les fraits de port sont plus que raisonnables et l'envoi est très rapide.

Hey ! Irys, super bonne boutique e-bay !! Frais de port raisonnables, en effet  :)

Ils ont un bon choix de base en Moras, firestarter, paracorde ... juste de quoi se monter un kit de base avec du matos de qualité  :up:

Fred
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kurodo le 19 octobre 2007 à 09:31:28
Hello,

je réveille le fil mora, car en effet j'ai trouvé une boutique allemande qui vend en ligne quelques bons moras (dont le 2000)à des prix top, et les frais de ports sont intéressants.

Je ne pouvais pas ne pas poster ce lien: http://www.hkgt.de/shop/index.htm (http://www.hkgt.de/shop/index.htm)

Et voilà.

Je vais pouvoir m'acheter pleins de Moras. Un dans la voiture, un dans la sacoche, un dans la chambre, un dans la salle de bain, 5 dans la cuisine, un au garage, un au jardin, un sur le VTT ......


Kurodo
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Nem-Rod le 19 octobre 2007 à 10:42:44
J'aime bien les couteaux scandinaves, je les trouve pratiques et très fiables pour la chasse ou pour filletté le poisson. Mais je ne les utilise pas comme outils. En ce moment pour la chasse j'ai toujours mon HELLE 90 Brokar sur moi. Mais j'en ai d'autres que j'utilise en fonction des situations et de mes humeurs du moment. Et pis à mon age on se contente de peu dans la nature: Un couteau, une gourde, un briquet, de la ficelle... du sel et du poivre...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Nem-Rod le 19 octobre 2007 à 11:40:37
ben tu sais, c'est comme pour les hommes, c'est pas à leur longueur qu'on reconnait leur grandeur. Un bon couteau c'est celui que tu auras au bon endroit et surtout au bon moment. Même si c'est un Mora, tu le vénereras .
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 19 octobre 2007 à 11:56:50
ben tu sais, c'est comme pour les hommes, c'est pas à leur longueur qu'on reconnait leur grandeur. Un bon couteau c'est celui que tu auras au bon endroit et surtout au bon moment. Même si c'est un Mora, tu le vénereras .
Aucun problème de grandeur Nem Rod, j'ai passé l'âge depuis longtemps, c'est juste que je ne le sent pas, rien de plus.

Mes deux compagnons sont un petit neck d'inspiration viking et un skinner à lame de 9 cm
(http://img89.imageshack.us/img89/7103/neckvikingry0.jpg) (http://imageshack.us)

(http://img80.imageshack.us/img80/9114/patfellowmy2.jpg) (http://imageshack.us)


Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pics (Vincent.D) le 19 octobre 2007 à 12:03:28
Celui du bas :love: :love: :love:
Pour les Mora... Je les trouve super moches,mais le mien(Eriksson 711) coupe aussi bien que mon Roselli Hunter,et le tranchant dure plus longtemps...étonnant pour un couteau de ce prix.(mais c'est vrai que :bheurk: )
Vais me décider un jour a monter une lame Mora sur un manche plus esthétique!!!
@+++
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Sylvain74 le 19 octobre 2007 à 12:04:31
Vrai que ça a plus de gueule qu'un Mora... Sont beaux tes surins, Pat. En même temps, c'est p'têt pas vraiment le même tarif...

Sylvain.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 19 octobre 2007 à 12:14:43
Vrai que ça a plus de gueule qu'un Mora... Sont beaux tes surins, Pat. En même temps, c'est p'têt pas vraiment le même tarif...

Sylvain.
Certes, c'est pas le même tarif , même si le premier est le résultat d'un cours de forge dans une lime et ne m'a rien couté du tout,  mais je voulais illustrer le raccourci simpliste des propos de Nem Rod en confirmant que ce n'était pas le problème de la taille, mais de la confiance dans son matériel, certes parfois pour des raisons totalement irrationelles.

Et puis on a droit à son quota d"hérétiques, ici aussi non ?  ;D

Mais rassurez vous, je ne supporte pas les opinels, non plus et je viens de faire une conversion tardive aux SAK, alors.........
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 20 octobre 2007 à 13:50:12
Tafdac avec Eric sur les moras. Mon (feu) 2000 en a vu de toutes les couleurs, c'était mon premier.

Si un jour on se voit Pat (peut-être pour le séminaire? :)), fais-moi penser à prendre mon mora (merci Eric) pour que je te montre ce qu'il peut encaisser dans les bois.

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: emmuel le 21 octobre 2007 à 00:18:04
J'aime bien les moras. La version de base.
À lancer c'est hyper agréable. Par contre, le mien à pas résisté mon enthousiasme maladroit plus d'une journée. Mais y avait un peu de rouille là ou ça a pété.
Du coup j'en ai recommandé deux.
 Moi ce qui m'inquiète c'est la largeur de la lame par rapport à sa longueur. J'ai toujours l'impression que ça va me péter à la gueule si je force en latéral. Un peu plus trapu serait pas pour me déplaire

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 21 octobre 2007 à 07:54:26
Bah soyons clairs...  Les moras ne sont pas le surin ultime non plus !!

C'est surtout que si un mec me demande s'il peut avoir un surin pour 10 euros, je lui dis "oui".  Et il a un surin qui tient la route.  Le tout est de trouver, pour un budget donné, le meilleur compromis.

Ca me donne une idée de sujet, ça...  :)

David
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 20 août 2008 à 11:30:27
Une petite revue d'un couteau utilitaire MORA KJ Eriksson #746 en acier inoxydable


(http://img530.imageshack.us/img530/3156/vue1ly6.jpg)

(http://img530.imageshack.us/img530/1694/vue2yw8.jpg)

(http://img99.imageshack.us/img99/9648/vue3jx3.jpg)

(http://img155.imageshack.us/img155/2107/vue4yh0.jpg)

Données mesurées directement sur un exemplaire:

Poids du couteau seul: 92gr
Poids de l'étui seul: 28gr
Longueur totale du couteau: 22,9cm (9")
Longueur de la lame: 10,2cm (4")
Longueur du manche: 12,7cm (5")
Epaisseur de la lame: 2,5mm (0.,098")
Emouture: V
Lame: sandvik inoxydable
Manche: plastique et caoutchouc (de synthèse)
Etui: plastique thermoformé, passant, percé au fond
Couleur du manche et de l'étui: noir, mais aussi parfois sable, vert, orange
Prix: entre 10€ et 16€

La tenue en main de ce couteau est simplement efficace. Le caoutchouc adhère bien à la main et le manche a une forme particulièrement ergonomique, que ce soit pour les petites mains (celles de ma chérie) ou les normales (les miennes :)).La forme du manche fait qu'il y a une petite garde pour éviter que les doigts ne dérapent sur le fil de la lame.
La longueur de lame est classique et n'appelle pas de commentaires particuliers. A noter que l'aiguisage est très bon d'origine. La pointe est bien effilée (plus que sur le Fiskar).
L'étui est bien pensé, l'engagement du couteau se fait facilement et se bloque avec un bruit rassurant. Le percage en fond d'étui est bien pratique pour vider l'eau ou éviter que l'humidité ne reste sur la lame. Bon elle est inoxydable mais c'est pas une raison pour le laisser trempé.
Niveau solidité, il est reconnu que les KG disposent d'une soie plus profonde que les autres Mora.
Dans les bois, ce couteau est vraiment agréable: léger à la ceinture ou autour du cou, il fait des copeaux très facilement. la batonnage par le cul n'est sans doute pas son jeu favori et j'avoue ne pas avoir osé y aller franchement. Par contre, du batonnage classique marche bien. Ne pas oublier que la lame ne fait que 2,5mm d'épaisseur, donc même si le traitement thermique est bien réussi, dans un noeud de chêne bien sec, je ne sais pas ce que cela pourrait donner en y allant comme un goret. Guillaume, un avis ?
Bon à ce prix, il ne conccurencera pas des couteaux de 300€ mais est-ce vraiment necessaire ?
L'aiguisage est bon vous disais-je, je rajouterais: surtout pour un acier inox. Bien meilleur à mon avis qu'un Opinel inox par exemple. L'aiguisage tient bien et aucun souci avec ma DC4 de Fallkniven pour lui redonner un tranchant rasoir.
Bref, c'est mon choix perso pour un petit couteau du commerce, pour Mijour aussi.
A titre de comparaison, il est bien au dessus niveau qualité par rapport au Fiskar, au Mora #1 (manche bois) et a bien d'autres petits couteaux <40€ que j'ai pu tester.

Edit et à supprimer: notez que je ne fais pas une revue positive de ce couteau parceque j'en propose à la vente dans les petites annonces, mais j'ai proposé une commande groupée de ce couteau parceque je le trouve justement très bien

Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 20 août 2008 à 11:44:28
je ne sais pas ce que cela pourrait donner en y allant comme un goret. Guillaume, un avis ?

Je ne sais pas, je n'ai pas encore le mien ;D.

Mais j'ai le 711 qui a une soie beaucoup plus courte et il n'a jamais faiblit (sauf l'étui que j'ai littéralement explosé). Je suppose donc que celui-là sera terrible :).

a+

PS : pour le noeud de chêne, je préfère testé dans un noeud de pin bien sec, je trouve ça plus dur (ça éclate moins je trouve).
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 20 août 2008 à 15:21:52
salut maxi

pourrais tu faire des photos pour le port de ce type d'etui  tu passes le cordon rouge dans ta ceinture ?
merci
a+
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 20 août 2008 à 15:51:05
pourrais tu faire des photos pour le port de ce type d'etui  tu passes le cordon rouge dans ta ceinture ?
Perso, je ne le porte pas puisque j'ai mon Woodlore à moi. Mais sinon il est dans le sac. J'ai vu le Diesel le porter autour du cou mais je ne suis pas fan de ce port. Une petite ceinture passe dans le passant, ce qui évite à l'étui de se ballader comme quand on met la ceinture dans la corde. Perso, je ne mets plus de ceinture en rando.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 20 août 2008 à 15:58:04
merci pour ta reponse
c'est clair que c'est peu merdique comme systeme  de port l'etui plastiqe est tres merdique au niveu du passant
on trouve des etuis cuirs chez ben backwood pour pas cher

(http://www.bensbackwoods.com/catalog/jre%20pouch%20sheath.JPG)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 20 août 2008 à 16:04:14
c'est clair que c'est peu merdique comme systeme  de port l'etui plastiqe est tres merdique au niveu du passant
Je ne le trouve pas merdique, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit ;) Mais je trouve l'étui très bien fait mis à part ça et je ne voudrais pas d'un étui cuir à la place ! En toute honnêteté, je  préfererais adapter de la paracorde sur l'étui pour y passer une grande ceinture (faisable facilement) si besoin.
Après, on a le droit de preferer un étui cuir mais quelque chose me dit qu'il est plus cher que l'étui plastique ET son couteau qui va bien avec :D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: chris7273 le 28 août 2008 à 14:04:28
Je recherchais une scie Bahco pliante. J'ai trouvé mon bonheur à Wavre (Be) aux établissements Jadouille.
Bon, c'est bien beau tout ca mais quel rapport avec Mora ?


Et bien, juste à côté des scies, il y avait un présentoir rempli de couteaux Bahco identiques au mora du dessus sur la photo de Arzh. L'étui est orange et le rouge du manche du couteau est aussi passé à l'orange. Voir lien suivant chez Ragnar : http://www.ragweedforge.com/860f.jpg

Du coup : j'en ai pris deux (un pour la voiture et un autre pour faire mumuse).

Prix : 8.22 euros pièce.

Ca tombe vraiment super bien : je cherchais un mora inox pour remplacer un mora 911 Carbone qui a bien souffert mais encore vaillant (couteau à tout faire en rénovation de maison : dénudeur de fil électrique, arracheur d'agrafe, coupeur de laine de verre, coupeur d'isolant du chauffage par le sol, coupeur de cartons, entailleur de doigts  :o - propre et net ! ca simplifie pour la cicatrisation   :'(   )
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: vik le 28 août 2008 à 14:18:54
euh Maxi, t'as dit 2.5 mm d'epaisseur   :ninja: c'est enorme, mon frost fait 1 mm meme pas, ca fait presque l'epaisseur de mon roselli (3mm)
t'aurais une photo du dessus de la lame, parceque ca me surprend  :huh:
enfin bon jte fais confiance quand meme un  ;D
a+ ;)
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 28 août 2008 à 14:24:57
euh Maxi, t'as dit 2.5 mm d'epaisseur   :ninja: c'est enorme, mon frost fait 1 mm meme pas, ca fait presque l'epaisseur de mon roselli (3mm)
t'aurais une photo du dessus de la lame, parceque ca me surprend  :huh:
enfin bon jte fais confiance quand meme un  ;D
Je confirme, c'est bien 2.5mm pour les lames classiques et 3mm pour les lames triflex.
Tu es sûr que ton frost fait 1mm ?  :ninja:
Je n'en ai jamais vu d'aussi fin.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: chris7273 le 28 août 2008 à 14:27:57
ca serait pas un modèle spécial pour le poisson ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: vik le 28 août 2008 à 14:33:19
non non regarde :
(http://img211.imageshack.us/img211/9008/photo243ha6.jpg)
j'ai mesuré ca fait bien 1 mm

et sinon pour pouvoir le prendre par le cul pour couper du bois sans qu'il vous echappe de la main , l'astuce :
(http://img211.imageshack.us/img211/6213/photo244cd0.jpg)
il faut entourer le c!l du couteau de petite bandelette de chambre a air, et ca donne un bon grip et une bonne prise en main  :up:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: chris7273 le 28 août 2008 à 14:41:15
1mm : c'est vraiment pas grand chose. Sur la photo ca semble plus épais pourtant.

Tu mesures avec un pied à coulisse ou bien "à l'oeil" avec une latte ?

Parfois la mesure d'épaisseurs de quelques mm avec une latte réserve des surprises.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: vik le 28 août 2008 à 14:48:25
je ne sais pas ce que tu appelle un pied a coulisse ou une late, j'ai mesuré avec une simple regle ^^
perso a vu d'oeil sa depasse pas les 1.5 mm sa doit tourner autour des .2/.3  :huh:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 28 août 2008 à 16:01:54
L'épaisseur de la lame du mora clipper est donné pour 0.079" ce qui nous donne 2mm d'épaisseur.  :closedeyes:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: vik le 28 août 2008 à 16:29:25
c'est ma regle qui a plus de pile ou je sais pas quoi le mien ne fait pas 2 mm  ;D
tu m'accuse de mentir ?   :ninja:
 ;D
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 28 août 2008 à 16:48:09
tu m'accuse de mentir ?   :ninja: ;D
Oui, tu es de mèche avec Pat pour décridibiliser le Mora. ;D ;)
J'en ai un à la maison, je mesurerai ce soir si je le retrouve mais quand même il est vachement épais sur la photo ton mm.  :nana:

Ceci dit, ça n'a pas une grande importance. C'est juste histoire d'écrire un truc.  ;D

Edit :
Après vérification sur mon clipper,c'est bien 2mm soit le même nombre que mes neurones mis bout à bout.  ;D
Oui, ça fait peu mais ils sont vachement intelligents mes deux neurones ..... ah mince, j'en ai perdu un sur la table ...... ô cong, je suis cuit, j'ai perdu celui qui contrôle ma respiration.  ^-^
Adieu monde cruel  ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: chris7273 le 28 août 2008 à 16:58:12
un pied à coulisse : c'est ça   ===============>  http://fr.wikipedia.org/wiki/Pied_%C3%A0_coulisse

une latte : c'est une règle belge  :D   (et ca marche aussi sans pile en belgique   ;D  )   =============> http://fr.wikipedia.org/wiki/Latte
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: vik le 28 août 2008 à 17:01:22
Oui, tu es de mèche avec Pat pour décridibiliser le Mora. ;D ;)
J'en ai un à la maison, je mesurerai ce soir si je le retrouve mais quand même il est vachement épais sur la photo ton mm.  :nana:

Ceci dit, ça n'a pas une grande importance. C'est juste histoire d'écrire un truc.  ;D

oui c'est vrai c'est pas trop important , tant que ca coupe, je veux bien te ceder 0.5 mm , pas plus  ;D
et non je ne decribilise pas le mora au contraire je l'adore  :up:

un pied à coulisse : c'est ça   ===============>  http://fr.wikipedia.org/wiki/Pied_%C3%A0_coulisse

une latte : c'est une règle belge  :D   (et ca marche aussi sans pile en belgique   ;D  )   =============> http://fr.wikipedia.org/wiki/Latte


je n'ai pas de pied a coulisse ni de latte, je ne pourrait donc pas mesuré avec ces outils  ;)

voila ;)
a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: chris7273 le 28 août 2008 à 17:15:17
????? si tu n'as pas de latte belge, tu n'as donc pas de règle francaise....  :huh:

Tu mesures avec quoi alors ? du papier quadrillé ?   ^-^

vivement demain, que ce problème crucial soit résolu !!!!
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: vik le 28 août 2008 à 17:21:31
ha desolé je pensais qu'il y avait une différence entre la latte et la regle commune ^^
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: chris7273 le 29 août 2008 à 08:49:20
au fait, ta règle, elle est graduée en cm ou en pouces ?   :lol:
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 01 septembre 2008 à 11:35:30

il faut entourer le c!l du couteau de petite bandelette de chambre a air, et ca donne un bon grip et une bonne prise en main  :up:

Merci de l'astuce Vik ! Vraiment pas con :).

Je n'en vais en mettre sur mes prochains Moras moi...

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 01 septembre 2008 à 11:46:59
Tu n'en n'auras pas besoin ;) ils tiennent déjà pas trop mal en main ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: flexo le 04 septembre 2008 à 20:08:10
j'ai un 780 craftman orange et je m'en sers pour le boulot (bûcheron),ça a l'air de faire partie de l'équipement, très bon outil, le gros défaut c'est l'étui qui se remplit de copeaux.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 25 janvier 2009 à 18:04:10
[attention images chocs] ;D

J'ai un pote qui a cassé le manche de son Mora 711 High carbon en bâtonnant (ça va plaire à Pat ça ;D).

Voici les images (désolé pour la qualité pourrie) :

(http://img299.imageshack.us/img299/6531/pict0010yr4.jpg) (http://imageshack.us)

(http://img405.imageshack.us/img405/8338/pict0012iq1.jpg) (http://imageshack.us)

En regardant de plus près le manche, on caste qu'il y a carrément des trous (notamment au dessus du passage de la soie et à droite sur la photo) :blink:.

(http://img264.imageshack.us/img264/5824/pict0017xl7.jpg) (http://imageshack.us)

(http://img264.imageshack.us/img264/3425/pict0019le6.jpg) (http://imageshack.us)


À mon avis, il s'agit clairement d'un défaut de fabrication : le manche n'est pas plein. Cela l'a donc fragilisé et il a cassé.

Qu'est-ce que je peux faire pour réparer cela ?

Conclusion : toujours bien tester son matos avant de mettre sa vie dessus ;).

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 25 janvier 2009 à 18:18:26
Serieusement, changer de coutal ;) Sinon colle epoxy lente.
Tous les couteaux peuvent avoir un défaut et ont leurs limites ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 25 janvier 2009 à 20:02:40
[attention images chocs] ;D

J'ai un pote qui a cassé le manche de son Mora 711 High carbon en bâtonnant (ça va plaire à Pat ça ;D).


Ca reste quand meme un super utilitaire, mais dont la destination premiere est pas de lui cogner dessus pour du batonnage, c est pas un camp... d autant plus que je crois avoir lu quelqiue part que ca bille a 60 RC ? ca doit couper du feu de dieu et lomngtemps... mais ca doit etre relativement cassant quand meme...

Il a de la chance ton pote de pas avoir pete la lame en cours de manip...

Pour le manche, c est peut etre le moment de lui en faire un bien sympa maison en bois/bois de rennes (solide, super solide, mega solide!  :love:)

a+,
Lambda

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Gros Calou le 25 janvier 2009 à 20:08:46
bois de rennes (solide, super solide, mega solide!  :love:)

 :D Sur ce coup là, j'aurais parié 1000 contre 1

 ;)

Tafadak avec toi Lambda, 100 % avec toi.

 :doubleup:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Gros Calou le 25 janvier 2009 à 20:11:07
Ce n'est que du plastique qui a pété, pas la lame, maintenant ton pote a une super lame pour se faire un petit custom !

 ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 25 janvier 2009 à 20:18:43
Vi, Gros Calou... j avoue avoir cette monomanie obsessionelle, c est comme ca...  :-[

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: vik le 25 janvier 2009 à 20:39:38
oép, perso j'évite a tout prix de batonner sur des fixes avec montage sur soie forcé, déja fait avec mon roselli, RAS, mais pas envie de le peter, de plus c'est pas du tout fait pour ca les scandis, ca sert uniquement a couper ,
Quand c'est un mora, c'est pas trop grave, mais quand c'est un couteau un peu plus chere auquel on est attaché (bah oé je le dis mais j'ai pris en compte les limites de mon couteau, mon PH, je l'adore aussi mais je lui tape dessus sans retenue) c'est un peu embétant si ca casse
En revanche, mon mora (frost) a un manche en caoutchouc ou un truk approchant, ca a l'air de bien tenir le coup en absorbant les chocs, c'est intéréssant

Sinon, il peut toujours réustiliser la lame , c'est l'occasion de bricoler un truk plus joli que cet affreux plastic  ;)

Mais bon, ca doit etre une trempe intégrale, donc ca serais en collage uniquement si on ne veut pas détremper/percé/retremper
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 25 janvier 2009 à 20:48:09
Bah quand même hein... Tous les autres Moras que j'ai, notamment le même que celui présenté plus haut mais en noir, que Diesel m'a filé, en a vu de toutes les couleurs sans broncher.

D'où ma phrases : bien tester son matos ;).

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Dalg le 25 janvier 2009 à 22:00:05
Salut Guillaume,

Pour ta réparation, je testerais à chaud : il faut arriver à chauffer simultanément les deux surfaces de casse au point de fusion, sans jaunir par contre (petit chalumeau en dosant bien la distance plastique/flamme)

Tu réassembles rapidement et tu serres 2 minutes; ça sera l'assemblage le plus solide avec ce genre de plastique.

Bon, si ça tenait mal ..., il te restera la solution collage en reponçant bien au gros grain ..., il te manquera quand même deux ou trois mm  :-[

@+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: chtiAR le 31 janvier 2009 à 13:08:00
je pense que même en recolant par chauffage (fonte légère) il sera très fragile
le plastique ne va pas retrouver toute sa solidité
mais il est sans doute possible de refaire un manche en bois
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kikou92 le 08 mars 2009 à 23:10:54
Salut,

Comme je viens de lire par ailleurs que la commande groupée de Mora est terminée depuis 3 mois, je souhaiterais savoir si qqun de bien intentionné pouvait me donner un bon plan pour acheter un Mora #746 ?
Merci d'avance

Alexis
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: saul31 le 08 mars 2009 à 23:16:17
http://cgi.ebay.fr/KJ-ERIKSSON-MORA-KNIFE-746-STAINLESS-O-D-SURVIVAL_W0QQitemZ180230817496QQcmdZViewItemQQptZLH_DefaultDomain_0?_trksid=p3286.m20.l1116 (http://cgi.ebay.fr/KJ-ERIKSSON-MORA-KNIFE-746-STAINLESS-O-D-SURVIVAL_W0QQitemZ180230817496QQcmdZViewItemQQptZLH_DefaultDomain_0?_trksid=p3286.m20.l1116)

C'est un vendeur sérieux et sympa que plusieurs personnes ici (dont moi) ont déjà testé, il a aussi une boutique "pas EBay" si tu veux aller voir.
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 09 mars 2009 à 12:46:37
Mieux vaut passer par ebay si c'est pour peu de matos.
A sa boutique, il y a un forfait pour toutes les commandes en Europe assez élevée. On doit pouvoir le contacter pour un prix plus juste.
Le seul avantage c'est qu'il y a plus de truc que sur ebay
Sinon, RAS pour sa boutique, fiable et rapide (en général la commande arrive sous 5 jours). :up:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 10 mars 2009 à 08:31:44
Plus près à des prix intéressant

http://stores.ebay.fr/DNorthest

A noter les petits puukko Kauhava pas cher et de bonne facture
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: François le 10 mars 2009 à 22:08:22
Plus près à des prix intéressant

http://stores.ebay.fr/DNorthest

Commandé chez eux un samedi, livré le mardi suivant, pour 3 euros de frais de port  :doubleup:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ERECTUS le 14 mars 2009 à 19:36:53
Salut à toutes et à tous!

Bon, vous pouvez être fiers de vous, je suis décidé ;)

Alors pour faire simple et rapide, je voudrais acheter plusieurs MORAS.   simple et rapide, non?

j'aimerais avoir vos idées de choix pour 3 MORAS (différents types ou pas) et une légère explication si possible car je voudrais pas faire encombrer le fil....
vous allez dire, tu n'as qu'a lire et faire ton choix...vous aurez raison...je l'ai fais et refais mais impossible de dégager un "gagnant"
merci!

ps: hate d'avoir un accès régulier pour vraiment participer au forum! :up:

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Gros Calou le 14 mars 2009 à 20:30:45
Salut.

Moi je te dirais 2000, mais tu vas l'acheté et tu vas te dire ben non celui-là me va pas.

 ;)

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 14 mars 2009 à 20:37:01
Prends les tous  :lol:

T'arrives à regarder un 2000 sans vomir Gros Calou, avec la collec intersidérale qui est la tienne ?  :blink:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: dedenimes le 14 mars 2009 à 20:49:40
alors 3 moras, entre autres :

le premier, à la ceinture, FROSTS MORA SURVIVAL KNIFE HIGH CARBON 740 hunting :
(http://i23.ebayimg.com/04/i/000/77/e6/830d_1.JPG)

manche rouge pour le repérer facilement si tu le tombes, acier carbone pour la facilité d'affutage sur le terrain

le second en fond de sac (ou pour moi dans la voiture), FROSTS MORA KNIFE 760mg MILITARY SURVIVAL STAINLESS :
(http://i4.ebayimg.com/02/i/000/9f/00/8203_1.JPG), version inox, craint un peu moins le fait de rester sans servir

et le dernier, un mora tout simple, un peu old school, mais du fait du manque de garde nécéssite un peu plus d'attention en s'en servant (utilisation en tirant et non en poussant) :
(http://i16.ebayimg.com/04/i/001/30/31/b08a_1.JPG)

Voilà, voilà...

Cordialement
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ERECTUS le 14 mars 2009 à 21:52:24
Salut.

Moi je te dirais 2000, mais tu vas l'acheté et tu vas te dire ben non celui-là me va pas.

 ;)


   :D  J'adore!!  et je note!

le FROSTS 760mg inox me plait bien aussi, et j'aime bien aussi le old school, dommage pour la garde absente...

Et pour les choper, si je comprend bien, c'est ebay et puis c'est tout? :huh:

d'autre avis sont les bienvenus!

Amike, fog
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jbc le 14 mars 2009 à 22:18:48
le old school comme tu dit existe aussi avec une garde !!  :D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Gros Calou le 14 mars 2009 à 22:52:42
Prends les tous  :lol:

T'arrives à regarder un 2000 sans vomir Gros Calou, avec la collec intersidérale qui est la tienne ?  :blink:

Et oui, j'ai même un 746 !

Intersidérale ! Je suis sur que tu as plus de lames que moi ! Quoi que ? L'argenterie ça compte ou pas ???  :lol: :lol:

 ;)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ERECTUS le 14 mars 2009 à 23:55:18
le old school comme tu dit existe aussi avec une garde !!  :D
Ah ça c'est bon ça!! ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phm1903 le 09 avril 2009 à 23:32:39
Peut-être en avez-vous déjà parlé et ça m'a échappé...
Je viens de voir chez un vendeur sérieux(c'est le client satisfait qui parle) une lame Mora pour montage plate semelle.
(http://www.hkgt.de/shop/media/images/mo191-2740_01-extra-gross.jpg)
hkgt.de (http://www.hkgt.de/shop/messer/mora-of-sweden/mora-of-sweden-erik-frosts-messerklinge-no-ll115.html) ou sur la bay (http://stores.ebay.fr/hkgtde)
Comme j'ai cassé* la soie d'un laminé#2 en poussant un peut trop loin l'expérimentation cette lame me tente bien !

Serrait-ce le Mora ultime ? Il y a quelque temps j'ai découvert le gros (http://cgi.ebay.fr/Couteau-PUUKKO-MORA-Suede-Grand-modele-A-VOIR_W0QQitemZ290308892316QQihZ019QQcategoryZ142501QQtcZphotoQQcmdZViewItemQQ_trksidZp1742.m153.l1262) mais le montage plate semelle me tente plus !

* Il n'est pas mort ! Aujourd'hui par un collègue  :D m'a soudé au TIG une tige inox, il est plus lourd désormais !

EDIT des fotes...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: greenman le 23 avril 2009 à 17:47:01
Bonjour où peut on acheter un mora 2000 en france?
merci dsl pour le retard de mon mesage
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kodiak le 23 avril 2009 à 18:20:39
Peut-être en avez-vous déjà parlé et ça m'a échappé...
Je viens de voir chez un vendeur sérieux(c'est le client satisfait qui parle) une lame Mora pour montage plate semelle.
(http://www.hkgt.de/shop/media/images/mo191-2740_01-extra-gross.jpg)
hkgt.de (http://www.hkgt.de/shop/messer/mora-of-sweden/mora-of-sweden-erik-frosts-messerklinge-no-ll115.html) ou sur la bay (http://stores.ebay.fr/hkgtde)
Comme j'ai cassé* la soie d'un laminé#2 en poussant un peut trop loin l'expérimentation cette lame me tente bien !

Serrait-ce le Mora ultime ? Il y a quelque temps j'ai découvert le gros (http://cgi.ebay.fr/Couteau-PUUKKO-MORA-Suede-Grand-modele-A-VOIR_W0QQitemZ290308892316QQihZ019QQcategoryZ142501QQtcZphotoQQcmdZViewItemQQ_trksidZp1742.m153.l1262) mais le montage plate semelle me tente plus !


Tiens, je ne connaissais pas celui, là, je ne suis pas un fan des moras et pour un tantinet plus cher ru peux toujours avoir une lame de Enzo trapper, mais bon, ;D
C'est un bon petit truc qui m'a l'air bien sympa çà.


Citer
Bonjour où peut on acheter un mora 2000 en france?

Pas facile de répondre comme çà; il est assez rare d'en croiser dans les coutelleries, sauf quelques magasins en bord de mer,
Ce fil regorge de liens sur des boutiques en lignes intérressantes et sérieuses, à commencer par Ben backwood

Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS (Fil de la lame d'un frost Clipper 860)
Posté par: Walk le 26 avril 2009 à 11:12:34
Après une séance de bâtonnage sur un acacia d'environ 10cm de diamètre, la lame du mora frost 840 860 clipper tire une sale tête :( :nombreux accrocs sur le fil de la lame

(http://nsa08.casimages.com/img/2009/04/26/090426105752336925.jpg)

(http://nsa07.casimages.com/img/2009/04/26/090426110220212273.jpg)

Normal ou pas? Est-ce dû à une mauvaise manipulation? Un simple réaffutage devrait suffire, mais étant donnée qu'il n'a servi à bâtonner qu'une fois et qu'il tire déjà cette tête la, je commence à me poser des questions sur le devenir de la lame ;D

Walk
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: dedenimes le 26 avril 2009 à 11:26:01
au vue des photos, on dirait plutôt un frost 860 clipper, avec lame inox.

Il me semble que l'acacia est un bois très dur, ce qui pourrait expliquer les coups sur le fil, un peu comme si tu avais essayé de couper à la volée du bambou...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Walk le 26 avril 2009 à 11:31:53
Oupss, effectivement c'est un 860, merci pour la correction dedenimes ;)
Faudrait donc que j'essaye sur un autre bois pour observer le comportement de la lame..

Walk
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 26 avril 2009 à 12:19:37
Dites les gars, j'ai fait qu'un court séjour en Scandinavie, mais vous êtes sur que la philosophie de ces couteaux est le bâtonnage ? Il me semble que le couteau est utilisé en tandem avec scies et hachettes, là bà, non ?

Les leuku, dont certains ont une lame très épaisse, me semblent déjà plus adaptés.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 26 avril 2009 à 12:22:31
Dites les gars, j'ai fait qu'un court séjour en Scandinavie, mais vous êtes sur que la philosophie de ces couteaux est le bâtonnage ? Il me semble que le couteau est utilisé en tandem avec scies et hachettes, là bà, non ?
+1
Il faut le dire et le redire avec force. Tant que l'on voudra comparer un Mora à un couteau de camp, on aura des surprises.
En revanche comme petit utilitaire pas cher, il se pose là.

A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: vik le 26 avril 2009 à 12:55:33
Pourtant certains ne jure que par le mora du fait qu'on peut lui bâtonner dessus sans encombre
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 26 avril 2009 à 13:08:46
Pourtant certains ne jure que par le mora du fait qu'on peut lui bâtonner dessus sans encombre
Bein tu vois, moi bâtonner sur un surin avec une lame montée sur soie de 10 cm sur 2mm d'épaisseur et 3 cm de large, même si on me certifie qu'il a été forgé par Krom lui-même dans une météorite et trempée dans de l'urine de vierge rousse un soir de pleine lune, j'évite.

Parce qu'il me semble qu'en situation de survie, si tu perds ton seul couteau tu peux te retrouver très mal.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Gros Calou le 26 avril 2009 à 13:13:15
Je vais te faire plaisir Patrick !

J'ai refilé mon 2000 à ma frangine pour son jardin, elle se faisait ch*er avec un opinel, elle coupe de la ficelle, taille des piquets et creuse un peu de temps en temps (plantoir), l'étui est pratique, un p'tit coup de fusil quand elle a fini, elle est ravi !

 ;)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 26 avril 2009 à 13:22:25
Je vais te faire plaisir Patrick !

J'ai refilé mon 2000 à ma frangine pour son jardin, elle se faisait ch*er avec un opinel, elle coupe de la ficelle, taille des piquets et creuse un peu de temps en temps (plantoir), l'étui est pratique, un p'tit coup de fusil quand elle a fini, elle est ravi !

 ;)
Absolument, le 12C27 est un excellent acier et c'est Corin qui décrit le mieux la gamme Mora, des opinels fixes.

Le problème avec une situation de survie c'est que tu la prémédite pas et que si tu te retrouves en plein dedans et que tu t'apperçois à tes dépends bein que ton génial couteau "kifétouekélégééképacherékifépapeuromémés" bein là il est un peu juste et il te pête entre les doigts.

C'est pour cela que je préfère emporter avec moi un couteau de très bonne qualité à la base que j'ai pu tester au calme même s'il est un peu overkill pour des situations normales.

Bien sur, je ne cherche pas à convaincre mais c'est un peu comme celui qui n'emporte jamais de kit de premiers secours au motif qu'il habite en ville et qu'il n'en a jamais eu besoin.

Confier ma peau à un surin à 20 €, négatif.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 26 avril 2009 à 19:37:44
Dites les gars, j'ai fait qu'un court séjour en Scandinavie, mais vous êtes sur que la philosophie de ces couteaux est le bâtonnage ? Il me semble que le couteau est utilisé en tandem avec scies et hachettes, là bà, non ?

+1 : si le but était de bâtonner, ils ne feraient pas d'émouture scandinave et feraient grossir leurs soies.

Il ne faudrait pas tomber dans le même travers avec les Moras que celui avec les vestes ventiles simple couche : on peut bâtonner avec des Moras, mais ce n'est pas fait pour ça. Cela reste des couteaux à moins de 15 euros....

On peut aller sous la pluie avec une veste ventile, elle va résister à l'eau. Mais si c'est pour faire la Sydney/hobarth : je prends un ciré sans hésiter. Encore plus si je réalise qu'il arrive parfois que la météo se plante comme en 1998.

Sachons raison garder....



Citer
et le dernier, un mora tout simple, un peu old school, mais du fait du manque de garde nécéssite un peu plus d'attention en s'en servant (utilisation en tirant et non en poussant)...

A noter que les Moras classiques ont un manche court et en forme d'olive. On peut donc "caler" le talon du manche dans le creux de la paume de main s'il faut percer. Cela permet d'exercer une certaine force sans gros risque de dérapage puisque la paume vient "verrouiller" la prise. MAIS si l'objectif c'est d'avoir un outil adapté à l'estocade sous stress ce n'est évidemment pas un bon choix (cf. ci-dessus)

Ces deux modèles sont plus adaptés :

(http://img185.imageshack.us/img185/6074/deuxkoutthar.jpg)


Mes deux cents... ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 28 avril 2009 à 23:22:53
special dedicace pour Pat  ;D

http://www.youtube.com/watch?v=bCXu1UQSKmg&eurl=http%3A%2F%2Fwww.bushcraftusa.com%2Fforum%2Fshowthread.php%3Ft%3D1725%26page%3D2&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=0Fssq69XA6I&eurl=http%3A%2F%2Fwww.bushcraftusa.com%2Fforum%2Fshowthread.php%3Ft%3D1725%26page%3D2&feature=player_embedded

PS HS
peut on mettre directement les videos visibles sur le forum comme ici
http://www.bushcraftusa.com/forum/showthread.php?t=1725&page=2
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 29 avril 2009 à 08:53:53
Moi je dis que ça sent l'amour contrarié tout ça.  ;D

Bon si la survie, c'est juste bâtonner, je lui donne raison. Par contre, si c'est aussi, vider un poisson, découper un lapin, couper des plantes, de la corde, etc .... c'est peut-être pas si mal un mora. :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phil924 le 29 avril 2009 à 11:00:16
j'utilise un mora clipper qui est parfait à tout point de vue pour moi,

(http://www.wildernessoutfittersarchery.com/Frosts_Mora.jpg)

mais je ne me risquerai pas de batonner avec à cause de sa constitution

(http://cache.backpackinglight.com/backpackinglight/user_uploads/1236377005_10763.jpg)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 29 avril 2009 à 13:21:49
... Et pour les collectionneurs de jolis bouts de plastiques, dont je fait partie (si j'vous disais combien j'en ai vous m'jetteriez des pierres ;D), un nouveau modèle/ligne "Craftline" (dispo. notamment chez Ragnar http://www.ragweedforge.com/SwedishKnifeCatalog.html (http://www.ragweedforge.com/SwedishKnifeCatalog.html)):

(http://www.ragweedforge.com/11201.jpg)

De visu, ça ressemble pas mal à un clipper. Mais s'agissant d'une production de la nouvelle entitée MORA of Sweden (issue de la fusion Eriksson-Frosts), je serais curieux de voir si la soie est inspirée des modèles Eriksson (soie plus longue) ou Frosts (un peu plus faiblard niveau soie).

... En ces temps incertains, en voilà une nouvelle qui aide à garder l'MORAl (désolé  :-[)

... J'en ai pas encore commandé un... mais ça commence à me gratter sérieux donc va bien falloir faire quelque chose avant que je ne somatise...  ::)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 29 avril 2009 à 13:44:42
Oh comme il est beau celui là  :love:
Il me fait trop penser à ces bonbons tout plein de gélatine et de colorant.  ;D



T'étouffe pas Pat, je blaguais.  :o
Ben voilà, il l'a mal pris. Il est tout bleu maintenant, c'est malin....

(si j'vous disais combien j'en ai vous m'jetteriez des pierres ;D)
Je suis sûr que j'en ai au moins un de plus que toi.  :lol:
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 29 avril 2009 à 19:45:09
special dedicace pour Pat  ;D

http://www.youtube.com/watch?v=bCXu1UQSKmg&eurl=http%3A%2F%2Fwww.bushcraftusa.com%2Fforum%2Fshowthread.php%3Ft%3D1725%26page%3D2&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=0Fssq69XA6I&eurl=http%3A%2F%2Fwww.bushcraftusa.com%2Fforum%2Fshowthread.php%3Ft%3D1725%26page%3D2&feature=player_embedded

Juste comme ça, le monsieur qui fait cette magnifique démo du mora où il prouve que le mora le fait aussi mais juste en plus de temps qu'un autre couteau, il a un gros étui avec une sangle autours de la cuisse. Probablement pour le véritable couteau qu'il emporte avec lui. ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ibis le 29 avril 2009 à 19:53:51
Non, son outil pour faire des trous : Glock 23 (on lui pose la question dans les commentaires il me semble)

Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 29 avril 2009 à 19:57:20
Non, son outil pour faire des trous : Glock 23 (on lui pose la question dans les commentaires il me semble)


Un Glock 23, je dis un homme de gout,  :up: mais avec un Mora  :down:

Non je déconne, bien sur, chacun fait selon ses gouts, moyens et expérience dailleurs le père Cody Lundin ne porte et n'utilise qu'un vieux mora de base.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 30 avril 2009 à 08:29:08
Hum, le mythe du survivor avec son vieux mora, je n'y crois pas trop. :ninja:
Si Lundin est un peu comme tout le monde, je veux bien parier qu'il a une jolie collection de couteaux lui aussi.  ;D

Après c'est vrai que le mora est un bon petit couteau utilitaire qui représente sans doute le minimum pour beaucoup d'instructeur de survie d'ou sa présence un peu partout. Sans compter l'influence que peut avoir eu un grand nom de la vie sauvage comme Mors Kochanski en en vantant les mérites.

Mais tout le monde n'est pas Kochanski on est bien d'accord.
A chacun de faire le tri entre le besoin réel et son aptitude à utiliser un couteau.

P.S. de toute façon un mec taillé comme Cody n'a pas besoin de bâtonner.
Il suffit qu'il prenne une bûche entre le pouce et l'index pour la casser en deux. :closedeyes:
(http://www.yowusa.com/radio/cttc/2005/cttc-0605-37/cody.png)

En tout cas sacré gabarit. Je suis sûr qu'il bouffe des plantes sauvages monsanto et du lapin aux hormones dans son terrain de jeux.  :lol:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 30 avril 2009 à 09:23:37
... Le MORA n'est en effet sûrement pas LE couteau "ultime", si une telle chose existe (même si c'est notre rêve quête à tous  ;D), mais pour son prix/poids-encombrement le MORA est déjà rûdement efficace pour beaucoup de tâches.

... D'ailleurs, voici par exemple un lien d'un stage de Cody de 2004 où ils utilisent des "petites" machètes pour faire leurs rabbitsticks ou encore bâtonner une bûche.

http://www.caliberdt.com/%7Ebill/Cody2004/index.htm (http://www.caliberdt.com/%7Ebill/Cody2004/index.htm)

Dans le même sens, Kochanski indique bien dans une de ses vidéos que s'il devait choisir un outil unique pour la forêt boréale, il opterait pour la hache qui lui permet de "vivre comme un roi" (si je me souviens bien son expression)... Même si l'objectif de l'entraînement est de savoir faire plus avec moins (le moins étant un Mora par exemple, voir rien du tout  8) ).
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierr le 30 avril 2009 à 09:36:55
Le Mora a quand même l'avantage d'être facile à bien aiguiser. Donc triple avantage pour un débutant (comme moi):
- pas cher
- bien pour apprendre à aiguiser
- bien aiguisé --> donc je peux apprendre les bons gestes

Cela suffit je pense pour chaudement le recommander aux débutants, au moins pour les premiers mois, avant de faire un achat plus onéreux et bien informé.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 30 avril 2009 à 09:50:33
En effet, on est bien d'accord: le MORA (et autres scandi) a bien des qualités évidentes... Reconnues et évoquées dès les premières pages de ce fil (et au fil d'autres sujets du forum)...

C'est simple,dans mon intérêt pour les couteaux, il y a un AVANT et un APRES le jour où j'ai reçu -et surtout utilisé- mes deux premiers moras (achetés alors sur le site de Saint Ray Mears  :akhbar:).

J'attends pour ma part un "modèle spécial" fini et posté récemment par un certain artisan :doubleup: (vingt dieux!! c'que la poste peut être lente par moments !!  ;D), je vous tiendrai au parfum avec quelques photos ...  :)
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 30 avril 2009 à 10:23:24
Juste comme ça, le monsieur qui fait cette magnifique démo du mora où il prouve que le mora le fait aussi mais juste en plus de temps qu'un autre couteau, il a un gros étui avec une sangle autours de la cuisse. Probablement pour le véritable couteau qu'il emporte avec lui. ;D
si c'est un couteau,le connaissant c'est un Battle Mistress ;D
je crois pas qu'il aie fait des test destructifs d'un Mora..
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 30 avril 2009 à 18:58:16
Tain, instructeur de survie, c'est vraiment un boulot de chien  ;D

(http://img524.imageshack.us/img524/6105/dawnj.jpg) (http://img524.imageshack.us/my.php?image=dawnj.jpg)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: vz le 30 avril 2009 à 23:58:09
petit hs : et bien je vois que je ne suis pas le seul à avoir capté la jolie brune au bandana orange ... ;D

Pourquoi je ne fait pas de la rando en arizona moi !!! :'( >:(

et en plus elle a un mora à la ceinture il me semble ? , décidément elle tout pour me plaire  :up:

Vz .... qui se sauve en courant car madame voit que je parle d'une jolie brune et que j'ai eu le malheur de montrer à ma moitié comment se servir d'un rabbit stick :wife:
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 01 mai 2009 à 07:53:03
petit hs : et bien je vois que je ne suis pas le seul à avoir capté la jolie brune au bandana orange ... ;D

Pourquoi je ne fait pas de la rando en arizona moi !!! :'( >:(

et en plus elle a un mora à la ceinture il me semble ? , décidément elle tout pour me plaire  :up:

Vz .... qui se sauve en courant car madame voit que je parle d'une jolie brune et que j'ai eu le malheur de montrer à ma moitié comment se servir d'un rabbit stick :wife:
A ce stade là, mec, t'as plus qu'une option, emmener madame qui je suis sur n'est pas dépourvue de charme aussi dans la verte (ou en Arizona si tu veux) avec mora et rabbit stick. Et si elle ne veux pas tu peux lui dire que ce sera, alors, de sa faute.

Je sais, c'est très laid  ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 17 mai 2009 à 18:19:56
Bon, je suppose que je dois faire publiquement mon coming out car après un pow-wow règlementaire annuel dans la hutte j'ai reçu en cadeau un mora frost lame carbone du camarade Corin.

(http://img33.imageshack.us/img33/7561/morafrost.jpg) (http://img33.imageshack.us/my.php?image=morafrost.jpg)

C'est effectivement le couteau minimum à avoir sur soi en toutes circonstances avec un poids et un encombrement hyper light, une bonne lame tranchante comme un rasoir et durablement et un très bon grip par rapport à d'autres scandis.

C'est effectivement une sorte d'opinel en fixe. On ne fait pas tout et n'importe quoi avec un opinel, comme avec un mora avec lame de 2mm et soie partielle avec un manche moulé.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: wildseui le 17 mai 2009 à 19:14:09
bonsoir la semaine avenir je pense faire un tour a a.s.m.c meme en allemagne habitant dans le Bas-Rhin j'en ai pour 1h40 de route et ce n'est pas juste pour economiser les frais de port mais pour voir le matos en vrai le toucher voir la qualite !Entre plusieur chose j'ai vu ce couteau de la marque mora dons on parle ici 
(http://)http://www.asmc.de/fr/Nouveauts/Couteau-Mora-p.html!bon je sais le manche est en bois peut etre pas top pour la survie mais apres tout c'est un style d'opinel et la plupart des opinel sont en bois  :-\et au pris de 7.99 je me dit allez maintenant bien sur s'il sont un autre modele en manche polymere j'opterais peut etre pour cette soluce !Maintenant si quelqu'un me recommande un autre couteau dans ce magasin je suis ouvert a toute proposition !Ce que je voudrais faire avec c'est bricoler quelque bout de bois tailler peut etre des copeaux bien sur je pense qu'il vaut mieu eviter de batonnet avec !Tout en sachant que en rando j'emmene toujours le couteau tatoo je crois qu'on appelle ca celui en dotation dans l'armee francaise ou il y a la fourchette et la cuillere mais que j'utilise surtout pour manger !Merci de votre avis en esperant pas faire de redondance  :-[Et aussi je suis intriguer par leur matos d'ocase voir de quoi ca a l'air si c'est de l'ocase au bout du rouleau ou de la bonne ocase !
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 17 mai 2009 à 19:18:14
je viens de recevoir celui la, pour un ami a qui j'ai réussi a le faire acheter ;D
il est exellent, mais il vat mieux convexer légerement le fil, il s'ébreche facilement.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Gros Calou le 17 mai 2009 à 19:26:04
Bon, je suppose que je dois faire publiquement mon coming out car après un pow-wow règlementaire annuel dans la hutte j'ai reçu en cadeau un mora frost lame carbone du camarade Corin.

(http://img33.imageshack.us/img33/7561/morafrost.jpg) (http://img33.imageshack.us/my.php?image=morafrost.jpg)

C'est effectivement le couteau minimum à avoir sur soi en toutes circonstances avec un poids et un encombrement hyper light, une bonne lame tranchante comme un rasoir et durablement et un très bon grip par rapport à d'autres scandis.

C'est effectivement une sorte d'opinel en fixe. On ne fait pas tout et n'importe quoi avec un opinel, comme avec un mora avec lame de 2mm et soie partielle avec un manche moulé.

Oh ! Il est beau ton Mora Pat !  ;D

 ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: wildseui le 17 mai 2009 à 19:30:16
hello convexer ?? le fil je ne comprend pas tout a fait ce que tu veux dire  :-[?en changer l'angle ??Desoler je fait ma blonde desfois  :-[Sinon peut etre je me tate pour en prendre deux pour tester la resistance si on le batonne et tout mais bon mme va peut etre  :wife:Bon je vais pas me plaindre elle va surement m'accompagner au magasin ainsi qu'un ami et peut etre mon fils en tout cas si vous avez un conseil pour un autre couteau meme plus chere n'hesitez pas dans ce magasin !Bon tout en restant dans le but de bricoler bien sur parceque j'ai plusieur couteau chez moi mais style la baionnete ak47 ca sert a rien pour randonnée a part s'attirer des ennui ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 17 mai 2009 à 19:33:42
le biseau est plat, d'origine.il faut le rendre bombé, en le passant sur du papier de verre posé sur du cuir, par exemple.
ca rend le fil un peu plus résistant.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 17 mai 2009 à 19:36:48
hello convexer ?? le fil je ne comprend pas tout a fait ce que tu veux dire  :-[?en changer l'angle ??Desoler je fait ma blonde desfois  :-[
Houla, tu viens instantanément de te faire deux trois copines afficionadas du site et plutôt blondes capillairement parlant, mais qui elles savent ce que veut dire convexifier  ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: wildseui le 17 mai 2009 à 19:39:11
Ok merci Ghjallone  :up: je crois que j'ai compris d'ailleur le mieu pour aiguiser un couteau lors d'un ptit bivouac c'est quoi ?Du papier de verre plutot qu'une mini pierre qui sert a rien??Ps je rigole mesdames et mesdemoiselle  ;Dblondes,brunes,rousses, femme je vous aime oula voila ma brune qui arrive  ^-^ ;D
Au fait c'est vrai qu'il est beau ton mora  :doubleup:Patrick
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 17 mai 2009 à 19:44:41
le mieu pour aiguiser un couteau lors d'un ptit bivouac c'est quoi ?Du papier de verre plutot qu'une mini pierre qui sert a rien?
ca dépend du fil: si il est convexe, papier de verre, si il est plat, des pierres.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: wildseui le 17 mai 2009 à 19:54:09
ok merci donc j'y j'opte pour le mora papier de verre !! :doubleup:
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 18 mai 2009 à 07:45:58
Bon, je suppose que je dois faire publiquement mon coming out car après un pow-wow règlementaire annuel dans la hutte j'ai reçu en cadeau un mora frost lame carbone du camarade Corin.

(http://img33.imageshack.us/img33/7561/morafrost.jpg) (http://img33.imageshack.us/my.php?image=morafrost.jpg)

C'est effectivement le couteau minimum à avoir sur soi en toutes circonstances avec un poids et un encombrement hyper light, une bonne lame tranchante comme un rasoir et durablement et un très bon grip par rapport à d'autres scandis.

C'est effectivement une sorte d'opinel en fixe. On ne fait pas tout et n'importe quoi avec un opinel, comme avec un mora avec lame de 2mm et soie partielle avec un manche moulé.
Oh ! Il est beau ton Mora Pat !  ;D

 ;)

La conversion a été douloureuse mais Pat a fait preuve de largesse d'esprit et a bien voulu essayer de comprendre les avis du randonneur moyen.
Mais, on n'a pas réussi à en obtenir plus de lui:
(http://img34.imageshack.us/img34/4205/p5160003public.jpg)

Désolé ;)

A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 18 mai 2009 à 08:16:42
J'ai même fait l'effort de ne pas vomir malgré un début évident de nausée.  :lol:
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 18 mai 2009 à 09:01:32
Il est des nôôôôôôôôtres, il a son mora comme les auuuuuuuuuuuuuuuuuuuutres.  :lol:

Mon pauvre Pat, Ils sont fourbes hein ?  ;D
En tant que président, tu peux les dissoudre quand tu veux héhéhé (avec de l'acide c'est mieux). (http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Anges_et_d%E9mons/0004.gif)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 18 mai 2009 à 09:04:05
Et ouais, c'était spéciale dédicace au Pinguoin cette photo :D.

Il est des nôôôôôôôôtres, il a son mora comme les auuuuuuuuuuuuuuuuuuuutres.  :lol:

Mon pauvre Pat, Ils sont fourbes hein ?  ;D
En tant que président, tu peux les dissoudre quand tu veux héhéhé (avec de l'acide c'est mieux). (http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Anges_et_d%E9mons/0004.gif)
Lui donne pas des idées comme ça, il ne connaît que la pelle CS... ;)

A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 18 mai 2009 à 12:41:42
Frost et KJ Ericksson Cuttlery qui se sont alliés pour envahir le monde sont un Lobby puissant  :lol: :lol: :lol:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 19 mai 2009 à 12:10:37
Bonjour,

Je suis ce fil depuis un petit bout de temps sans parvenir à arrêter un choix.

Dans un optique MUL (mais pas trop quand même) je souhaiterais m'acheter un Mora.

J'hésite entre le Mora 2000 ou le Frost lame carbone présénté par Patrik ici :
http://img33.imageshack.us/img33/7561/morafrost.jpg

Quel est celui qui vous parait le plus fiable ?

merci

Fab
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 19 mai 2009 à 12:15:42
Bonjour,

Je suis ce fil depuis un petit bout de temps sans parvenir à arrêter un choix.

Dans un optique MUL (mais pas trop quand même) je souhaiterais m'acheter un Mora.

J'hésite entre le Mora 2000 ou le Frost lame carbone présénté par Patrik ici :
http://img33.imageshack.us/img33/7561/morafrost.jpg

Quel est celui qui vous parait le plus fiable ?

merci

Fab
La vérutié est ailleurs...  ;) Pourquoi avoir fait ces deux choix, même chez Mora
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 19 mai 2009 à 12:27:28
La vérutié est ailleurs...  ;) Pourquoi avoir fait ces deux choix, même chez Mora
Et c'est quoi le Mora Maxi approved ?  :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 19 mai 2009 à 12:32:29
Moi mon préféré reste celui à manche rouge de base, lame en acier carbone.  Il existe bien un risque de coupure, mais je le mitige en faisant gaffe et en désaffûtant le premier 5mm de lame, près du manche...  ca pardonne un peu plus les erreurs comme ça.

Soie traversante, super légers, assez solides, étui en plastique bien safe (assez pour le porter sur le coeur autour du cou)...  je cherche encore un truc qui soit mieux que ça pour un usage outdoor de base, même si on est prêt à mettre dix fois le prix, soit 100 euros...

Ceux à manche en plastique sont super et ont une petite garde bien cool, mais la soie va juste, selon les modèles, jusqu'au tiers ou au 2/3 du manche, et dès que tu cognes sur le cul du manche ils explosent...  Pas glop. 

Idem pour les mora 2000.

Sans dec...  plus le temps passe plus je reviens au bon vieux mora de base à manche rouge.

David
Titre: Re : Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 19 mai 2009 à 12:37:27
Et c'est quoi le Mora Maxi approved ?  :)

Tu sais aussi bien que moi qu'à chaque utilisateur et chaque utilisation possible, une lame pourra être préférée à une autre. Et ce sans parler de l'esthétisme ni du fait que n'importe quel couteau peut faire n'importe quoi ou presque dans 95% des cas.
Perso, pour en avoir eu quelques uns différents en main, je reste sur le 746 en inox. Il tranche bien, se réaffute bien, inoxydable, le manche est des plus confortables en caoutchouc avec un bon grip et une garde, bref, ce serait mon choix dans l'utilisation que je pourrais en faire (milieu humide notamment, jamais de batonnage par le cul et peu de btonnage tout court (je préfère prendre des plus petites branches :p).
Après, je ne te cache pas que si ce couteau (#746) est celui de ma chérie, le mien est perso  ;)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 19 mai 2009 à 12:49:12
Moi mon préféré reste celui à manche rouge de base, lame en acier carbone.  Il existe bien un risque de coupure, mais je le mitige en faisant gaffe et en désaffûtant le premier 5mm de lame, près du manche...  ca pardonne un peu plus les erreurs comme ça.

Soie traversante, super légers, assez solides, étui en plastique bien safe (assez pour le porter sur le coeur autour du cou)...  je cherche encore un truc qui soit mieux que ça pour un usage outdoor de base, même si on est prêt à mettre dix fois le prix, soit 100 euros...

Sans dec...  plus le temps passe plus je reviens au bon vieux mora de base à manche rouge.

David
Comme ton collègue Cody Lundin, en somme

(http://img177.imageshack.us/img177/3996/codylundin.jpg) (http://img177.imageshack.us/my.php?image=codylundin.jpg)


(http://img177.imageshack.us/img177/306/kitcodylundin.jpg) (http://img177.imageshack.us/my.php?image=kitcodylundin.jpg)
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 19 mai 2009 à 13:16:37
Sans dec...  plus le temps passe plus je reviens au bon vieux mora de base à manche rouge.
Arghhhhhh  Mors Kochanski avait raison depuis le début.  ;D

On finit naturellement par opter pour le choix le plus simple après avoir fait le tour de ce qui existe.
Je crois que la simplicité est la forme la plus aboutie au final. Le reste c'est superflu. :)
On en est rarement déçu.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 19 mai 2009 à 13:36:05
Ouaipe.  Pour le coup c'est sur Mors Kochanski que je copie (et pas sur Cody, même si force est de reconnaître que je lui ai piqué plein de trucs)...

Evidemment on peut trouver bien mieux, notamment dans le monde des customs.  Evidemment, un F1 est plus solide.  Evidemment un carcajou offrira une prise en main plus safe et un étui kydex qui permettra plein de ports différents...  evidemment un military bowie aura plus de gueule, coupera mieux, et pourra trancher à la volée voire piquer le cul des gremlins...  Evidemment, le mora est moche, un peu dangereux à utiliser, et au final pas indestructible ni rapide à déployer, et vraiment pas idéal sous stress, et pas bien utilisable pour le combat au couteau, etc, etc.  Mais concrètement quand j'ai un truc à faire et que je ne réfléchis pas, ma main se pose sur un mora et je fais. 

Bon...  je dis ça mais là, tout de suite maintenant, j'ai un petit neck bowie de Perrin autour du cou ;D

On s'en sort jamais ;D

David

P.S.: par ailleurs, un mora seul c'est déjà mieux que rien, mais bon à la base c'est un couteau fait pour couper des petits trucs, et rien de plus.  Pour sculpter et tout il est génial.  Pour les petits travaux de précision, c'est de la balle...  et même si avec quelques techniques un peu tordues on peut lui faire faire des trucs de grand, quand je veux tomber un arbre ou bâtonner sérieusement ou autre, je choisis un outil adapté, si possible...  Je lâcherais pas mon Primal ni ma pelle CS, ni ma scie sandvik ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Meow le 19 mai 2009 à 14:11:13
On finit naturellement par opter pour le choix le plus simple après avoir fait le tour de ce qui existe.

Alors quoi ? Faire plus avec moins ?  ;D
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 19 mai 2009 à 14:20:54
Ouaipe.  Pour le coup c'est sur Mors Kochanski que je copie
Effectivement on le voit bien sur la photo.

(http://img527.imageshack.us/img527/1577/morskochansky.jpg) (http://img527.imageshack.us/my.php?image=morskochansky.jpg)

Par contre, si je veux bien utiliser un Mora, pour le galure à pompon, c'est pas question  ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 19 mai 2009 à 14:27:42
Non mais ce pompon là, il a des propriétés surnaturelles, tu peux pas comprendre :closedeyes:

David ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kazar le 19 mai 2009 à 14:37:29
Pour ma part : Opinel et Mora, même enseigne et même enseignement. Des couteaux qui coupent très bien mais peu résilients : relativement fragiles par chocs et flexions. Je ne suis pas particulièrement bourrin avec mes lames, et j'en ai pété deux dans chacune de ces marques. Je leur réserve désormais un usage soft.

Stéphen.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 19 mai 2009 à 14:39:13
Quel modèle de Mora as-tu cassé, Stéphen, stp ?  Et en faisant quoi ?

Merci :)

David
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 19 mai 2009 à 14:56:45
peut etre une petite suggestion... mais plutot pour des lames (mora ou autre) a monter soi meme...

La plupart de ces lames scandinaves est plutot faite avec un acier plutot tres carbure (souvent superieur a 0.7 % de C, 1% assez courant).
avec le bon traitement thermique, on obtient des lames tres tranchantes et au tranchant durable.

perso, je les trouve un poil dures, le truc que je fais, lorsque je m amuse a monter une de ces lames, c est de faire un petit revenu supplementaire au chalumeau, sur le dos et le premier tiers de la pointe, de couleure jaune fonce, a brun. une fois la couleur voulue obtenue, je plonge vite tout ca d ans de l eau froide et voila.

ne pas hesiter a etre timide avec le chalumeau. le process de revenu, surtout sur de petites lames, peut tres vite evoluer et peut s "emballer" en quelques secondes, du coup il est facile d aller trop loin dans le revenu et de trop attendrir sa lame.
Faire des essais de montee en couleur sur un bout de feraille quelconque, c est pas mal.
bosser en pleine lumiere, lame degraissee et seche.

Histoire d assouplir un poil ces lames et de diminuer un poil la durete de leur dos et eventuellement de leur tranchant.
ca me permet d elargir un peu la tolerance d usage de ces lames pour des "petits" utilitaires (meme pour de petits travaux, il peut arriver d avoir besoin de faire legerement levier, ou de tomber sur un truc dur pouvant ebrecher un tranchant tres dur...)

a+,
Lambda
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 19 mai 2009 à 15:21:14
La vérutié est ailleurs...  ;) Pourquoi avoir fait ces deux choix, même chez Mora
Le Frost parce que lame carbone
Le 2000 parce que la lame rentre bien dans le manche.

L'idée c'est d'avoir un couteau pas trop cher, pas trop lourd et qui, si besoin est, permettra de bâtonner.
Titre: Re : Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 19 mai 2009 à 16:03:37
Le Frost parce que lame carbone
Le 2000 parce que la lame rentre bien dans le manche.

L'idée c'est d'avoir un couteau pas trop cher, pas trop lourd et qui, si besoin est, permettra de bâtonner.
Franchement, moi je bâtonnerais avec aucun des deux  :huh:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 19 mai 2009 à 16:10:07
Tu peux bâtonner la lame déjà pas mal, hein, mais pas trop le manche, c'est tout... 

David
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 19 mai 2009 à 16:30:49
J'avais essayé de bâtonner avec un Douk Douk modifié comme sur le forum mais ça ne marche pas, ça agrandit les trous dans lequel on met l'axe.

Question d'un novice : est-ce qu'une petite scie comme celle des couteaux suisse ne pourrait pas être un alternative au batonnage (léger) que l'on peut réaliser avec un Mora ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 19 mai 2009 à 16:35:48
Pat, pour mémoire, cette bûche a été bâtonné avec un mora. Et il y en a eu d'autre depuis.
Et des coups sur la lame, je peux te garantir qu'il en a reçu un bon paquet.

(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin023.jpg)

(http://i43.photobucket.com/albums/e375/ericfr/couteaux/26juin024.jpg)

Ce n'était pas du chêne mais de l'épicéa bien sec.
Je n'irai pas taper comme un sourd sur le manche ni lui faire subir de stress latéraux mais c'est beaucoup plus résistant qu'il ne semble si tu n'insiste pas sur ses points faibles.
Enfin c'est comme tout, ça a ses limites aussi. C'est à l'utilisateur de l'utiliser à bon escient. :)

Question d'un novice : est-ce qu'une petite scie comme celle des couteaux suisse ne pourrait pas être un alternative au batonnage (léger) que l'on peut réaliser avec un Mora ?
Oui, c'est ce que j'ai comme second principal couteau  généralement.
Vu que lui, je l'ai systématiquement, c'est plutôt lui mon couteau N°1 en fait. ;D
La scie du couteau suisse (avec lequel je ne bâtonne jamais) est une excellente alternative. Il y a une technique pour fendre en deux un morceau de bois avec une scie.

http://www.youtube.com/watch?v=LcRYSFqjLgY&hl=fr
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bubartopho le 19 mai 2009 à 16:41:34
Bonjour :) je profite de ce topique pour vous annoncer que jai commandé mon Mora sur Asmc, je l'aurais à la fin de la semaine  :doubleup: Avec le modèle de Asmc, on peut faire du batonnage ?  http://www.asmc.de/fr/Nouveauts/Couteau-Mora-p.html
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierr le 19 mai 2009 à 16:49:48
C'est le modèle classique, avec soie traversante, mentionné plus haut (Mors, Cody ... et David).

Tu peux mais en y allant doucement quand même. Ca dépend aussi du bois du manche, question de chance, il y a plus ou moins d'imperfections.

Puis un couteau ne sert pas qu'à batonner quand même!
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 19 mai 2009 à 16:51:36

Oui, c'est ce que j'ai comme second principal couteau  généralement.
Vu que lui, je l'ai systématiquement, c'est plutôt lui mon couteau N°1 en fait. ;D
La scie du couteau suisse (avec lequel je ne bâtonne jamais) est une excellente alternative. Il y a une technique pour fendre en deux un morceau de bois avec une scie.

http://www.youtube.com/watch?v=LcRYSFqjLgY&hl=fr

Je n'ai pas bien compris si le Mora est ton couteau principal ou si c'est ton couteau suisse avec une scie qui est ton principal ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 19 mai 2009 à 17:04:50
le couteau suisse puisque que je l'ai dans 101% des fois ou je sors dehors.  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 19 mai 2009 à 17:19:05
Bonjour :) je profite de ce topique pour vous annoncer que jai commandé mon Mora sur Asmc, je l'aurais à la fin de la semaine  :doubleup: Avec le modèle de Asmc, on peut faire du batonnage ?  http://www.asmc.de/fr/Nouveauts/Couteau-Mora-p.html

Bâtonnage léger.  C'est celui là, exactement, que j'utilise tout le temps... 

Pierr : c'est vrai ! ;D 

David
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 19 mai 2009 à 17:22:43
le couteau suisse puisque que je l'ai dans 101% des fois ou je sors dehors.  ;)

Alors le Mora il te sert à quoi en fait, tu prends les deux ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: wildseui le 19 mai 2009 à 17:24:24
Bon ben si c'est celui du boss je vais l'acheter alors  ;Dpeu etre meme deux comme ca je peux le tester et ca vaudra le coup le passage a la boutique  :doubleup:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 19 mai 2009 à 17:29:50
Le bâtonnage, c'est pas une religion, ou un loisirs à part entière, c'est juste un moyen parmi d'autres.

C'est vrai qu'on peut peut-être bâtonner avec un Mora, un douk Douk, ou une lime à ongle mais c'est peut-être pas le meilleur moyen. Tenter de bâtonner avec le risque de péter son seul couteau en situation de survie peut être risqué.

Ce que David n'a pas dit sur ses derniers posts c'est qu'en plus dudit surin, il a la plupart du temps aussi un fort couteau de camp ou une pelle CS.
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 19 mai 2009 à 18:34:42
Alors le Mora il te sert à quoi en fait, tu prends les deux ?
J'ai une préférence pour les lames fixes.
Je préfère avoir un couteau qui ne se replie pas et qui a une garde.
L'intérêt que j'ai pour le couteau suisse tient surtout à la présence d'une scie parmi ses lames. ;)
ça permet de remédier à la petite taille de la lame d'un mora dès qu'on s'attaque à une branche un peu épaisse.

Toutes les coupures importantes que j'ai eu, ça a été avec des couteaux pliants. Je suis maladroit avec ce type de surin. ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 19 mai 2009 à 18:48:18
Citer
Je suis maladroit avec ce type de surin.

T'es un peu maladroit avec les buches aussi, je crois me souvenir.....  :D
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 19 mai 2009 à 18:57:04
T'es un peu maladroit avec les buches aussi, je crois me souvenir.....  :D
Non, j'ai été victime d'une bûche taquine qui m'a fait de l'oeil d'un peu trop près.  :'(

Ou alors celle là a eu un spasme à la vue de mon couteau. J'aurai du la surprendre par derrière, elle ne se serait pas méfiée. :ninja:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 19 mai 2009 à 18:59:12
Citer
J'aurai du la surprendre par derrière, elle ne se serait pas méfiée.

Il faudra quand même un jour que tu avoues que tu visais Maxi.... :lol:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 19 mai 2009 à 19:01:55
Ce que David n'a pas dit sur ses derniers posts c'est qu'en plus dudit surin, il a la plupart du temps aussi un fort couteau de camp ou une pelle CS.

Quand il y a des arbres et peu de dénivelé à faire à pied, oui.  Quand une mule ou un camion peut trimballer mon bordel, oui.  Si j'ai vraiment concrètement un boulot à faire, oui.  Mais j'avoue que quand je dois me taper 1200m de D+ dans la journée, j'allège pas mal...  et là c'est sympa d'avoir une lame fixe du genre F1 qui pèse 200g mais qui peut quand même tout faire sans rechigner...  ou Mora.

Ciao ;)

David

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Gros Calou le 19 mai 2009 à 19:07:29
Bonjour :) je profite de ce topique pour vous annoncer que jai commandé mon Mora sur Asmc, je l'aurais à la fin de la semaine  :doubleup: Avec le modèle de Asmc, on peut faire du batonnage ?  http://www.asmc.de/fr/Nouveauts/Couteau-Mora-p.html

Salut  :)

Bubartopho, un conseil d'ami, rencarde toi avant de commander, pas le contraire, tu vas faire des économies !

C'est un conseil amical hein ! Pas un reproche  ;)

Gros Calou


Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kazar le 19 mai 2009 à 23:35:38
Quel modèle de Mora as-tu cassé, Stéphen, stp ?  Et en faisant quoi ?

David

Salut David :),

Il s'agissait du Morakniv™ Clipper 860F (Orange Fluorescent) : http://www.swedishknives.com/760craft.htm (http://www.swedishknives.com/760craft.htm)

(http://img262.imageshack.us/img262/6851/860f.jpg)

La lame (du type soie partielle) est intacte, mais j'ai cassé la poignée en forçant latéralement.
J'étais en train de me faire ch*** à maintenir écartées les deux parties d'une pièce de bois fendue en deux, lorsque le manche a cassé après la garde, juste sous le caoutchouc noir antidérapant qui encapsule le plastique orange. Seulement maintenue par le caoutchouc noir et souple, la poignée est devenue mole, comme ''articulée'' à l'endroit de la rupture. Avec une atèle et du tape il aurait encore été opérationnel.

Acier, émouture, qualité du tranchant, ergonomie :  :up:

Soie partielle et plastique :  :down:

Stéphen.


Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bubartopho le 19 mai 2009 à 23:56:10
Salut  :)
Bubartopho, un conseil d'ami, rencarde toi avant de commander, pas le contraire, tu vas faire des économies !
C'est un conseil amical hein ! Pas un reproche  ;)
Gros Calou

Salut gros Calou ! Moi jaime bien les conseils parce que ça me donne des idées et ça apprend des trucs quoi, mais jai pas compris ce que tu entendais par le fait que je devrais me "rencarder"
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 20 mai 2009 à 00:42:13
je pense qu'il voulait dire que tu devrais poser ce genre de question avant de commander ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pil le 20 mai 2009 à 09:08:52
j'ai reçu mon premier Mora, un Clipper (le même que le 860 fluo au-dessus, mais en vert army - le vendeur n'avait que ça !). A force de lire qu'il faisait très "cheap", j'ai été agréablement surpris en le voyant pour la première fois. Je ne l'ai testé que pour des choses pas très sérieuses : découpe de cartons et menus travaux sur bois, rasage de l'avant-bras ;D... Ce week-end, il me suivra en montagne.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 20 mai 2009 à 09:16:50
Acier, émouture, qualité du tranchant, ergonomie :  :up:

Soie partielle et plastique :  :down:

Exactement ce que je pense.  C'est pour ça que je reviens aux manches rouges, soie traversante...  plus solides.  Ou enfin...  moins fragiles.

Les rouges ont tendance à plier au début de la soie si on force trop dessus.  Mais en général on peut les remettre droits ensuite...  si on fait ça 15 fois de suite ils finissent par casser mais bon... 

Avec un coup de disqueuse et un peu d'espièglerie tu peux te faire un tout petit lapel dagger avec la lame de ton 840 pété.  Faut juste désaffûter de quoi caser 3 doigts, un bout de scotch ou de paracorde et hop, t'as une plate semelle vachement solide du coup.

Ciao ;)

David
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierr le 20 mai 2009 à 09:27:04
Depuis quelques temps je me dis que le niveau au-dessus du mora en couteau pas beau et pas cher, ce serait simplement un lame Enzo (https://www.brisa.fi/portal/index.php?option=com_oscommerce&osMod=index&cPath=119_112) avec du gaffer tape autour du manche. 39€ et quelques tours de tape.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 20 mai 2009 à 10:38:51
Merci pour vos infos.

Les Mora "rouges" sont-ils beaucoup plus lourd que ceux en plastique... esprit MUL quand tu nous tiens !

Au final je ne sais pas trop quel concept est le plus efficace :
- un couteau suisse avec scie + une scie Fiskar si on prévoit de couper du bois : c'est lourd mais polyvalent si on ne  prend pas à chauqe sortie la scie.
- un Mora rouge (s'il ne sont pas trop lourd) qui servira à tout

ou dernière option un gros couteau Suisse avec une grosse scie :
New Ranger
http://www.wenger.ch/scripts/Modules/Products/listOne.aspx?idProducts=394&idn=139
Victorinox
http://www.swiss-knife.com/asp/detail.asp?lan=EN&code=0.8461.MWCH&shop=SK
Peut-on fendre une petite buche avec pour démarrer un feu lorsque tout est mouillé ?
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierr le 20 mai 2009 à 11:06:07
Un SL1 (lame sandwich, manche en bois) fait 67 grammes avec son étui en plastique.


Citer
un couteau suisse avec scie + une scie Fiskar

pourquoi deux scies? Je dirais plutôt mora + une scie (du canif ou fiskar).

Si tu dois fendre du bois et que tu n'as qu'un canif avec scie, meiux vaut utiliser la méthode des deux encoches opposées. Cf post de fblc  plus haut.
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pics (Vincent.D) le 20 mai 2009 à 11:19:59
Un SL1 (lame sandwich, manche en bois) fait 67 grammes avec son étui en plastique.



C'est celui que j'utilise et je ne lui trouve vraiment pas beaucoup de défaut...  :up:

@++
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kodiak le 20 mai 2009 à 11:56:49
Citer
pourquoi deux scies? Je dirais plutôt mora + une scie (du canif ou fiskar).

Bah, comme çà, je dirais que çà dépend du modéle mais tout les SAK, ne disposent pas  obligatoirement d'une scie, même si il est  plus judicieux de sélectionner un modèle en possédent.

Aprés nous pouvons toujours en discuter mais j'ai la même façon de procéder, j'ai toujours avec moi un multitool équipé d'une scie mais çà ne m'empéche pas de me munir d'une fiskar ayant une plus grande longueur de lame,

Dans le type d'activitée que j'exerce les scies de SAK sont un peu juste, cela dit, il est vrai qu'on peu largement se débrouiller avec

Citer
Depuis quelques temps je me dis que le niveau au-dessus du mora en couteau pas beau et pas cher, ce serait simplement un lame Enzo

Avis que je partage de tout au tout, juste au dessus de moras il y a quand même le pocket bushman (mais je concéde que ce n 'est qu'un pliant ), le Finn bear et d'autres merdouilles CS, nous en discutions justement avec Tony il y a peu, et plein de scandi valables"
En fait, j'accroche pas vraiment avec les moras parce que je sais, que pour pas "énormement" plus cher, on trouve, plus résiliant,  plus confortable, plus mieuxx en fait.

Par contre, il est clair qu'une petite lame, entre 8 à 12 cm, légere, discrete, fixe de préference, permet de palier à pas mal de choses surtout si elle completée par des outils spécialisés.
Une trousse du genre:
lame de 10 cm + multitool + scie fiskar
C'est déjà pas mal suffissant pour voir venir et gerer les situations qui puent
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierr le 20 mai 2009 à 12:18:06
En fait je réagissais surtout sur le fait que l'option A avait 2 scies et l'option B 0.

C'est clair que le la scie sur le canif ne remplace pas la fiskar. Mais l'inverse si: si on a déjà une fiskar on peut prendre un couteau (fixe ou pliant) sans scie.

--> mora + fiskar à mon avis. Le multi tool ajoute de la redondance (sécurité vs poids). A chacun de voir.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 20 mai 2009 à 12:32:43
J'aurais du poser ma question autrement :

Quel unique couteau, léger et pas trop cher prenez-vous en randonnée (j'ai bien conscience qu'une rando au départ cool peut tourner à la survie). Soit un gros Suisse avec scie - soit juste un Mora et comme il devra être solide autant prendre le Rouge (enfin si ce n'est pas trop lourd) ?

PS : j'ai vu que certain batonnait avec un Suisse
http://i270.photobucket.com/albums/jj91/vincentpics_photo/Stage%204%20objets/IMG_0894.jpg

Pour la scie c'était juste histoire de dire que si je compte couper beaucoup de bois autant prendre une scie.

Le SL1 c'est quoi ?

Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 20 mai 2009 à 12:42:23
que pour pas "énormément" plus cher, on trouve, plus résiliant,  plus confortable, plus mieuxx en fait.
A 9€ c'est déjà difficile.
Mais plus confortable, j'ai de gros doute par rapport à certains modèles qui sont des exemples de confort à mon goût (poignée anatomique caoutchoutée avec garde, avec un bon grip y compris avec des moufles et sous la pluie).
Quant à plus résiliEnt (avec un E sinon c'est le participe passé de résilier qui veut dire casser donc plus cassant ;)), cela dépend des moras (et donc des aciers) dont on parle.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierr le 20 mai 2009 à 12:55:19
J'aurais du poser ma question autrement :

Quel unique couteau, léger et pas trop cher prenez-vous en randonnée (j'ai bien conscience qu'une rando au départ cool peut tourner à la survie). Soit un gros Suisse avec scie - soit juste un Mora et comme il devra être solide autant prendre le Rouge (enfin si ce n'est pas trop lourd) ?

PS : j'ai vu que certain batonnait avec un Suisse
http://i270.photobucket.com/albums/jj91/vincentpics_photo/Stage%204%20objets/IMG_0894.jpg

Pour la scie c'était juste histoire de dire que si je compte couper beaucoup de bois autant prendre une scie.

Le SL1 c'est quoi ?



Le SL1 c'est une version du 1 (celui de base à manche rouge) mais avec une lame en acier sandwich (dur au tranchant un peu moins à l'extérieur). C'est celui que je viens de peser à 70 grammes (sorry, 60 c'était sans l'étui!). pas plus lourd qu'un couteau suisse moyen.

Donc si tu dois prendre un seul outil coupant, parmi ceux que tu mentionnes, moi je dirais le mora.
Si tu sors avec un project "bois" en particulier (tailler une cuillère, une kuska ...) ajoutes une scie pour l'efficacité/gain de temps.

P.

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Gros Calou le 20 mai 2009 à 13:01:15
Salut gros Calou ! Moi jaime bien les conseils parce que ça me donne des idées et ça apprend des trucs quoi, mais jai pas compris ce que tu entendais par le fait que je devrais me "rencarder"

Salut  :)

Bah ! En fait tu commandes ton couteau et après tu demandes si tu peux bâtonner avec, fais le contraire demande avant (renseigne toi) et commande après, parce-que si tu as un avis défavorable, il est trop tard ta commande est partie.

 ;)
Titre: Re : Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 20 mai 2009 à 13:11:38
C'est celui que j'utilise et je ne lui trouve vraiment pas beaucoup de défaut...  :up:
@++

Oui : juste que du sang et autre peut se glisser entre la lame et le manche et après l'odeur:  ^-^

C'est mieux de combler...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kodiak le 20 mai 2009 à 13:47:42
Citer
Quant à plus résiliEnt (avec un E sinon c'est le participe passé de résilier qui veut dire casser donc plus cassant

 :-\ ok, mais si tu commence à corriger toutes mes fautes de d'orthographe, il va falloir me mettre un modo attribué à temps plein rien que sur moi,  ;D

Citer
poignée anatomique caoutchoutée avec garde, avec un bon grip y compris avec des moufles et sous la pluie
Justement je ne suis pas fan de ce genre de poignée, (là-dessus nous sommes tous différents et c'est çà qui explique que l'on peut dévier sur XX pages d'avis divergents sur un truc aussi simple)

Ces poignées, avec inserts en caoutchoucs, n'aiment pas forcément l'exposition prolongée aux éléments naturels, comme les UV, l'eau salée....
Là, je dois admettre que j'ai une préférence nette pour les modèles avec manche bois, un coup de papier de verre et le grip est déjà nettement amélioré (vous m'excuserez de ne pas savoir citer précisément les noms de modèle, mais j'avoue ne pas m'intéresser aux moras plus que çà)

Citer
A 9€ c'est déjà difficile
Oui parfaitement, c'est pourquoi,il faut savoir définir un cahier des charges précis et le budget qui va bien avec,
Je suis ok pour dire que vu le prix et l'efficacité relative de ces surins, çà en fait des items intérressants à caser dans un kit, çà coupe bien , c'est facile a affuter ....
Entre un pocket bushmen et un mora, je prend le PB et pourtant à la base j'aime pas plus l'un que l'autre

Maintenant si je relis la question posée là;

Citer
Quel unique couteau, léger et pas trop cher prenez-vous en randonnée (j'ai bien conscience qu'une rando au départ cool peut tourner à la survie). Soit un gros Suisse avec scie - soit juste un Mora


Ben là, clairement j'ai un probléme parce que je prend les deux  :blink:

Plus serieusement, si on part sur un gros modéle de SAK, possédant un systéme de verrouillage de lame efficace,
je choisis parmis ces options là (les deux derniéres surtout) :

http://www.coutellerie-tourangelle.com/vn8416m3-victorinox-sentinel-clip-xml-180-6054.html

http://www.coutellerie-tourangelle.com/vic08461mo4-victorinox-armee-allemande-xml-365_507-4263.html

http://www.coutellerie-tourangelle.com/vn54834-victorinox-nomad-xml-365_507-3368.html

http://www.coutellerie-tourangelle.com/vn53845-victorinox-locksmith-xml-365_507-3365.html

et j'opte pour çà:
SAK + fiskar

Je pourrais aussi revenir  à cette configuration de base , assez intéressante

Citer
mora + fiskar


Seulement voilà, je voudrais préciser un truc à partir de çà:

Citer
Le multi tool ajoute de la redondance (sécurité vs poids). A chacun de voir

Déjà, étant donné que nos activitées au sein de mére nature peuvent divergées d'un menbre à l'autre, Pierr a raison de dire que c'est à chacun de voir, parce que personne ne connaît véritablement les besoins/attentes de tous le monde.
De plus, je ne choisirais pas le terme de redondance pour qualifier le multitool mais de polyvalence, parce que c'est un multitool, fonctions multiples, systéme de blocage des lames, présence d'un lime (affuter un outil, ajuster), d'une régle (mesure entre deux points sur une carte), pince (coupe de  fil, pince à épiler)  etc etc, c'est donc un outils assez complet,
Et si l'on voulait chipoter en me rappellant que la plupart des accessoires ne servent à rien dans la verte, je m'appliquerais à rapeller qu'en France, même en randos et dans des coins reculés, nous évoluons dans un envirronnement ou le périurbain  domine, croiser un bâtiment, un hangar, une vieille batisse, n'est pas exceptionnel, alors oui, on ne passe pas son temps à s'empierger des des vieux barbelets mais avoir une pince à dispo dans ce cas.
c'est quand même un plus  :huh:

Donc, j'en reviens à mon kit de départ:
fixe + multitool + scie fiskar
mais je suis chiant moi des fois  :'(

Un probléme = plusieurs solutions
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 20 mai 2009 à 14:25:47
Un probléme = plusieurs solutions

dac avec toi Kodiak. chacun sa solution pour un meme probleme.

Par contre, je pense qu en fait il y a un espece de denominateur commun qui ressort, c est le type d action qu on veut effectuer.
Et ce qui revient finalement c est:
- couper,
- scier,
- fendre.

de la toutes les combinaisons sont possibles avec finalement 2 tendances (a mon humble avis):

2 outils:

une "grosse lame" pour:
- fendre,
- couper,
et une scie pour
- scier

ou 3 outils:

une "grosse lame" pour:
- fendre,

une "petite lame" pour
- couper
et une scie pour
- scier.

Ma facon de presenter est un poil naive et schematique, mais c est finalement les competences du moment, l esprit de debrouillardise et la morphologie de chacun qui vont un peut defirnir notre outillage perso qu on emportera avec soi...

quelque part, je peux aussi me dire que si je veux un "petit couteau" leger, mais costeau comme une barre a mine, parce que je veux pouvoir m en servir comme coin a fendre, j irai pas forcement vers un mora, ce qui ne veut pas dire que c est une daube. c est juste que ca me conviendrait pas a moi, perso.

je peux aussi vouloir un "petit couteau" leger, pour bosser fin, precisement et bien bien coupe, mais pas du tout pour fendre, preferant completer par un plus gros surin ou une hachette. et la j irai vers un mora, juste parce qu il colle a l usage que je veux en faire...

a+,
Lambda
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jb_bastia le 20 mai 2009 à 14:34:28
Citer
Les Mora "rouges" sont-ils beaucoup plus lourd que ceux en plastique... esprit MUL quand tu nous tiens !

Clipper 104 grs

Rouge 91 g

 ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 20 mai 2009 à 15:16:24
J'ai bien regardé le Pocket Buschman, c'est vrai qu'il a l'air sympa mais lourd du coup je m'interroge sur son intérêt.

Si j'ai bien compris c'est qu'il est costaud donc un peu fendre une buche avec en batonnant, mais maintenant si on prend un gros suisse avec une scie, on ne peut certes fendre la buche en batonnant, mais avec la scie on doit bien pouvoir arriver à faire quelque chose. comment ?

Excusez ma question naïve, mais pour l'instant je randonne avec mon laguiole (cadeau) échangé depuis par un douk douk. L'idée c'est de le remplacer par un couteau plus polyvalent, soit plus gros et rustique pour battoner (Mora) soit plus petit mais avec une scie (Suisse) qui dans mon esprit pourrait compenser l'inaptitude au battonage qu'on ne réalise pas tous les jours non plus.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kodiak le 22 mai 2009 à 11:13:31
Citer
J'ai bien regardé le Pocket Buschman, c'est vrai qu'il a l'air sympa mais lourd du coup je m'interroge sur son intérêt.

Je suppose que l'intêret principal du PB et de disposer d' un bon pliant, bâtonnable (ce qui est rare) compact, socialement acceptable car n'ayant pas le look tactical, proposant un mécanisme fiable, le tout  dans une longueur de lame adaptée à des activitées de plein air, je concéde volontier que c'est un peu gros pour de l'urbain .   ;)
Dans le domaine des pliants, je pense que ç'est un des rares ( voir le seul) modèle sur lequel tu peux bâtonner en toute confiance  :up:,
pour les autres, tu peux toujours le faire mais au risque de sérieusement déteriorer le mécanisme, ça ne rendra pas forcément ton couteau inutilisable, mais c'est un risque quand même  :down:.
Il est peut-être lourd, en effet, mais il le sera moins qu'un fixe (à peine moins cela dis) mais franchement , à moins d'être un MVL acharné, son poid reste acceptable, au vu de ses qualitées. :closedeyes:


Citer
mais avec la scie on doit bien pouvoir arriver à faire quelque chose. comment ?

Il va te falloir tester ;D, au pire tu fais une "pré encoche" dans ta buche et tu te trouve une pierre, ou un branche taillée en bisseau dans bois plus dur, et t'en sers comme coin en bâtonnant dessus.
C'est plus long, çà ira pas comme çà devrait et tu dépenseras plus d'énergie au risque de voir ton coin foirer, mais ce n'est pas insurmontable. ^-^

Comme tu semble ne pas avoir (apparement hein, c'est ce que je crois comprendre en lisant ton message) une grande expérience des couteaux, je ressens le besoin de préciser un truc, çà ne restera que ma vision de la chose et les autres menbres peuvent me botter le cul si ils en ressentent le besoin.
Les moras sont des couteaux trés simples aux qualitées indéniables, prix, encombrement, poid, tranchant, entretien, etc etc, je suis parfaitement d'accord avec le qualificatif d'opinel fixe.
Cependant,j'estime que l'on puisse les caser dans la famille des pukkos, c'est à dire de petites lames faites , esentiellement, pour piquer et trancher.
On peut, effectivement, bâtonner avec le cas échéants; ce serait stupide de ma part de vouloir affirmer le contraire, plusieurs menbres les ayant testés dans ce sens; mais çà reste une derniére extrémité;
Le risque est de casser la lame, ou le manche et bien présent
Un mora dans un kit simple, oui, mais il me parait hasardeux de selectionner un mora seul,  si on envisage l'utilisation (réguliére ou non) en bâtonnage.

Même les fervents défenseurs du moras, comme Diesel  en conviendrons , d'ailleurs, la plupart possédent des lames plus adaptées comme les RAT 7 ( exemple parmis d'autres  :closedeyes:) lorsqu'ils envisagent de devoir fendre un peu de bois.

Lambda  :)


Citer
une "grosse lame" pour:
- fendre,
- couper,
et une scie pour
- scier

ou 3 outils:

une "grosse lame" pour:
- fendre,

une "petite lame" pour
- couper
et une scie pour
- scier.

Si tu pemet, je vais tenter de completer un peu le truc, même si çà  pourras paraitre comme du  :branleur: c'est pas tout à fait faux d'ailleur  :o
D'ailleurs à la base, il n'y a pas grand chose à rajouter à tes 2  configurations,
Sauf que je joue un peu sur les tailles de lames, en fonction des différents outils associés,

La configuration que je préfere, car elle offre une trés grande polyvalence, c'est celle là:

scie + petite lame 3 a 4 pouces (1 pouce =2.5 cm env ) + grande lame  (+de 8 pouces)

ou

scie + petite lame de 3 à 4 pouces + hachette (hawk; serpette..)

Maintenant si le troisiéme outil n'est pas vraiment coupant:

scie + lame de 5 à 6 pouces + pelle, piolet ....


Les petites lames pouvant trés bien être choisis parmis mora, SAK, F1, PB etc etc

Personelement j'ai choisis une configuration un peu plus compliquée:



Je pars de mon kit urbain, je l'ai toujours sur moi dés que quitte ma maison:

multitool + taberneck (petit lame en premiere couche)

Si je pars en petite excursion forestier, petite rando de la journée sans bivouac

kit urbain + lame de 4 pouces (un PH évolution du F1) + scie fiskar


Si je pars plusieurs jours, avec contruction d'un abris et autres joyeusetées:

kit urbain + lame 4 pouces ou 6 pouces (selon l'outil associé ) + scie + outil (géneralement pelle CS)

Voilà, voilà,
tout çà pour dire que les configations possible sont multiples, le choix restant à chacuns de selectionner les outils qui correspondent le mieux à son activitée;
 je m'apercois aussi que j'ai fortement disgresser sur le fil, si vous voulez vous virez.

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 22 mai 2009 à 13:37:42
 :doubleup: Kodiak,
tu montres bien qu il n y a vraiment pas de solution unique et miraculeuse!
et je trouve interessant que tu ne fasses pas une si grande difference au niveau outil entre le milieu "urbain" et "naturel", en utilisant en ville comme dans la verte to kit urbain complete ou pas.
c est finalement le bonhomme et son imagination qui repousse les imites des possibilites d usage premiers et "detournes" de ses outils quelque part, et pas l inverse je trouve...
a+,
Lambda
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 22 mai 2009 à 14:33:09
Pour reprendre la formule d'un mec que j'aime bien ici : il faut penser un équipement dans sa globalité.
Et bien sûr en fonction de ce que l'on fait.

Même les fervents défenseurs du moras, comme Diesel  en conviendrons , d'ailleurs, la plupart possédent des lames plus adaptées comme les RAT 7 ( exemple parmis d'autres  :closedeyes:) lorsqu'ils envisagent de devoir fendre un peu de bois.
Tout à fait.  ;)
Je défends le Mora car il représente un très bon utilitaire à mes yeux. Il est suffisant dans la majorité des situations auxquelles j'ai à faire face en temps ordinaire.
Je précise que je suis avant tout un randonneur, pas un chasseur par exemple. Ceci explique aussi cela.
A coté de ça, j'ai aussi d'autres couteaux que je prends moins souvent car, leur poids et leur taille ne se justifie pas.

Parmi lesquels on trouve en particulier le RAT-7, le Cold Steel SRK (qui à fini par prendre l'avantage sur le RAT-7 en raison d'un encombrement inférieur pour une utilisation relativement semblable) mais aussi une scie,  des hachettes, etc .....
Ceux qui sont venus chez moi peuvent témoigner que je ne manque pas de couteaux.  ;D

Le gros avantage du mora, c'est qu'on ne rechigne pas à le prendre dans son sac systématiquement. Et c'est bien connu qu'il n'y a pas de meilleur couteau que celui que vous avez avec vous.  :)
La seul règle c'est qu'il n'y a pas de règle, si j'ai besoin de faire quelque chose de précis, je prend ce que j'estime être le ou les meilleurs outils pour la tâche.
Il se trouve que pour mes activités, le mora est celui qui revient le plus souvent. :love:

On parle souvent d'un couteau pour bâtonner ou du pire des cas envisageable pour un couteau. Mais le pire cas serait de ne pas en avoir un couteau le jour ou en aurait vraiment besoin.
Et d'expérience, je dirai qu'il vaut mieux un petit couteau avec soi qu'un grand couteau chez soi. ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kazar le 22 mai 2009 à 16:09:18
D'expérience je dirais que, tant qu'à faire et quelle que soit sa taille, il vaut mieux avoir avec soi le couteau le plus résilient possible afin de parer au maximum d'éventualités envisageables et non envisagées.  ;)

Stéphen.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 22 mai 2009 à 21:13:05
En clair un Mora peut remplacer la scie d'un couteau suisse et est en plus bien plus solide.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 22 mai 2009 à 21:17:36
En clair un Mora peut remplacer la scie d'un couteau suisse et est en plus bien plus solide.
la, j'ai quand meme un vieux doute... avec une scie de couteau suisse, meme un petit, tu peut couper une branche de 10 cm de diametre sans trop d'efforts... avec un Mora, si tu doit la batonner, a mon avis t'en as pour un moment...
et tu ne refends pas non plus a la scie...
je comprends pas trop la comparaison, la...
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 22 mai 2009 à 21:21:12
En clair un Mora peut remplacer la scie d'un couteau suisse et est en plus bien plus solide.
Je n'ai pas cette vision... Je dirai qu'un Mora, c'est mieux qu'un Opinel ou un couteau suisse parce que c'est un fixe. Un bon p'tit fixe mais pas plus.
Je dis ça parce que j'ai souvent eu recours à la scie de mon couteau suisse et que j'ai apprécié son efficacité.

A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 22 mai 2009 à 22:44:01
Ca m'aide pas trop vos posts.  :D
A l'origine je voulais une aide au choix : celui d'un couteau de rando polyvalent léger en poids et en prix.

J'hésitais entre un suisse (avec une lame scie), soit un fixe Mora.

Sinon ya ça :
http://www.ratcutlery.com/neck_knife.htm

mais c'est plus cher
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 23 mai 2009 à 00:17:03
Tout dépend de ce que tu veux faire.

Un couteau suisse pour de la rando classique, c'est parfait.
Dès que tu veux commencer à tailler du bois, un fixe s'impose pour des raisons pratiques - taille de la lame, poignée plus adaptée - et de sécurité - pas de risque de fermeture intempestive.

Perso, j'ai toujours un suisse pour cantiner, et éventuellement me servir des accessoires, et un fixe pour batônner ou bricoler.

A+
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kazar le 23 mai 2009 à 04:08:13
Ca m'aide pas trop vos posts.  :D
A l'origine je voulais une aide au choix : celui d'un couteau de rando polyvalent léger en poids et en prix.

J'hésitais entre un suisse (avec une lame scie), soit un fixe Mora.

Sinon ya ça :
http://www.ratcutlery.com/neck_knife.htm

mais c'est plus cher

A ta place, pour 84.00 €, je me choisirais un PUKKO KELLAM (http://www.coutellerie-tourangelle.com/klkpr4-kellam-pukko-birsch-xml-177_610-4383.html (http://www.coutellerie-tourangelle.com/klkpr4-kellam-pukko-birsch-xml-177_610-4383.html))

(http://img269.imageshack.us/img269/1274/klkpr4.jpg)

Ou un Sog Field Pup (57.00 €): http://www.coutellerie-tourangelle.com/sog00003-field-xml-177_387-2085.html (http://www.coutellerie-tourangelle.com/sog00003-field-xml-177_387-2085.html)

(http://img38.imageshack.us/img38/4482/sogfp3.jpg)


Stéphen.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phil924 le 23 mai 2009 à 08:13:45
pour un budget de 80 euros je prendrai 2 moras (un + un de rechange) et avec ce qui reste un firesteel, une pierre à aiguiser, un petit suisse etc...
il ne faut pas tout claquer dans Le couteau  ;)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 23 mai 2009 à 08:26:01
J'hésitais entre un suisse (avec une lame scie), soit un fixe
Pourquoi pas les deux ?
A moins d'être dans une démarche MUL, ce n'est pas choquant d'avoir deux couteaux et de prendre celui qui se prête le mieux à ce que tu veux faire.

Parmi les multiples possibilités en rando ou ailleurs d'ailleurs, j'ai toujours au moins un couteau suisse.
C'est le seul qui ce soit  toujours imposé naturellement. Au boulot c'est un couteau suisses standard 80mm, dehors, c'est un vieux modèle en 110mm comme le forester
(http://www.couteaux-suisse.fr/images/couteaux-victorinox/couteaux-victorinox-8363.3.jpg)

Après j'emporte au choix : rien de plus,  une petite lame fixe comme un mora ou plus gros (Cold Steel  SRK, RAT-7), scie, hache selon ce que je fais. :)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 23 mai 2009 à 09:02:58
Ca m'aide pas trop vos posts.  :D
A l'origine je voulais une aide au choix : celui d'un couteau de rando polyvalent léger en poids et en prix.

J'hésitais entre un suisse (avec une lame scie), soit un fixe Mora.

Sinon ya ça :
http://www.ratcutlery.com/neck_knife.htm

mais c'est plus cher
Permet moi de te dire que si ça ne t'aide pas c'est que nous ne te disons pas forcément ce que tu veux entendre mais plutôt l'agrégat d'expérience aussi diverses que variées.

Et, à partir de ça, tu devras te forger (si je puis dire) ta propre conviction.  :)

Moi, j'en ai une autre est-ce que la probabilité de devoir avoir besoin d'un couteau plus solide pour le cas où la situation soit plus merdique que prévu ne mérite pas d emettre quelques dizaines d'euros supplémentaires dans un couteau de meilleure qualité genre HELLE.

En effet, il me semble que plus le niveau de connaissance est élevé plus il est facile de se contenter d'un couteau genre MORA car on va savoir exactement quoi faire et quoi ne pas faire avec, alors qu'un couteau plus solide pardonnera plus les erreurs.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 23 mai 2009 à 09:04:04
Tu m'as démasqué, j'suis un transfuge de RL.org MUL quoi  ;D

Concernant la rando, l'esprit de ce site, c'est quand même de dire (si j'ai bien compris) que d'une rando classique, la Loi de l'Emmerdement Maximum (LEM) aidant, on peut se retrouver dans une situation Survivor. Mon idée c'est donc de partir avec un couteau polyvalent et léger si ça existe ?

En tout cas merci pour vos commentaire
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: simoun le 23 mai 2009 à 09:49:07
Bonjour fblc,

Je crois qu'on s'accorde ici pour dire que le Mora 2000 répond aux besoins du randonneur moyen. Simplement, dans la vie on ne peut pas tout avoir, il est très difficile de trouver un couteau assez solide pour supporter un batonnage sans remords et qui soit à la fois léger, car les exigences sur la structure d'un couteau destiné au batonnage le rendent lourd (ou alors il faut un acier de fou et tout le tsoin tsoin, et ça te coute un rein...). Après, on s'accorde ici aussi pour dire que les mora supporte le batonnage, mais pas sans remord  ;) tu vois le truc? En bref, moi je te conseillerai un mora 2000 pour sa polyvalence et son prix. Mais tu en prends deux, et le premier tu vas le tester AVANT et en SECURITE. Tu verra bien ce qu'il peut encaisser, si tu ne le casses pas tant mieux, et s tu le casses, ben tu saura où sont les limites de ce couteau, et ce qu'il ne faut par conséquent PAS faire en moment critique avec ce couteau car tu y perdrai peut être ta seule lame. Possédant moi même ce couteau, j'ajouterai que le spectre d'utilisation de ce couteau est assez large et qu'il est surement bien assez solide pour la majorité des taches que tu envisages (car ici on lui reproche à juste titre de ne pas résister à tous les traitements, mais bon quand tu sais où sont ses limites ben tu fais avec, et je crois que les exigences sur les dites limites ne sont définitivement pas les même pour tout le monde). Voilà à 20 euro pièce sur la baie au pire tu y laisses pas grand chose à mon avis.

Pour finir, un fixe comme le mora 2000 ne te donnera pas l'aisance d'une scie de couteau suisse dans bien des taches (couper une branche de plus de 5 cm). Donc je te dirai la même chose que plus haut, prends le premier que tu achetes et va essayer de couper une branche avec, et si tu galères trop à ton gout, ben tu gères avec ta conscience de MUL l'option de prendre un couteau suisse avec une scie (sachant que un modèles 80 mm avec scie, 2*lame, et ouvre boite/décapsuleur ça doit quand meme pas peser bien lourd).

Amicalement,
Simon.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kodiak le 23 mai 2009 à 10:05:36
Ca m'aide pas trop vos posts.  :D
A l'origine je voulais une aide au choix

Bon ok, j'avoue que dans un premier temps, j'ai un petit peu bondis sur mon siége en lisant çà,

comme dirait Ghjallone:
Citer
la, j'ai quand meme un vieux doute

un truc du genre "don't feel the troll" etc etc

Maintenant, je me dis deux choses,
Premiérement, qu'il est trés difficile de faire passer une idée sur le net, sachant que chaque lecteur potentiel reçoit et interprete l'idée émise selon ses propres connaissances,

deuxiémement, que les diverses réponses proposaient un échange de concept ne t'étant pas forcément adressé,

Alors bon,
Je pense que tu as  compris que, pour l'usage que tu envisages, les moras ne sont pas les surins les plus appropriés, d'ailleurs les pukkos en général non plus .

Il nous est toujours difficile de te proposer un modéle en particulier, ici le vécu des menbres est tel, que tu risque de te retrouver avec des dizaines de modéles différrents.
Ce qui ne changera rien au dilemme de choix, face auquel tu te trouve, :(


Alors, la combinaison qui semble la mieux, à mon goût, (puisque c'est ça que tu veux)

Citer
J'hésitais entre un suisse (avec une lame scie), soit un fixe
Pourquoi pas les deux ?

je rejoins Diesel (d'ailleurs çà va pas çà, je suis d'accord avec lui depuis plusieurs messages, tu as récuperré de mes poils pour te faire une poupée vaudo ? :ninja:)

Un couteau suisse parmis les divers modéles présentés + un couteau fixe
l
Pour le fixe, un modéle avec un montage du manche en plate semelle (et si tu sais pas ce que çà veut dire, il y a bien au sujet ou deux qui trainent sur çà ).

Plusieurs pistes intérressantes:

Citer
Sinon ya ça :
http://www.ratcutlery.com/neck_knife.htm

Oui pas mal çà, petit mais pas mal

Sinon:

https://www.kabar.com/product_detail.jsp?productNumber=BK11&mode=category&categoryId=1,2,3,7,8,9&categoryName=New%20Products

http://www.coutellerie-tourangelle.com/cs20cbl-cold-steel-canadian-belt-knife-xml-177_239-3659.html

http://www.coutellerie-tourangelle.com/cs20pc-cold-steel-finn-bear-xml-177_239-3661.html


http://www.coutellerie-tourangelle.com/cs20rbc-cold-steel-roach-belly-xml-177_239-3662.html

http://www.coutellerie-tourangelle.com/cs36lpss-cold-steel-pendleton-hunter-xml-177_239-660.html

http://www.coutellerie-tourangelle.com/cs95bus-cold-steel-bushman-xml-246_247-725.html

http://www.coutellerie-tourangelle.com/fallkniven-wblack-blade-xml-177_287-1050.html

C'est juste indicatif, sur la baie tu auras de meilleur prix
Voilà, voilà
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DEUN le 23 mai 2009 à 12:47:00
Bonjour M'sieur Kodiak,

Puisque vous nous avez amené devant la vitrine de la tourangelle, je me suis permis d'entrer deux minutes  :closedeyes: et j'y ai trouvé ça : http://www.coutellerie-tourangelle.com/tptrmt01-tops-trail-mate-xml-177_434-6017.html (http://www.coutellerie-tourangelle.com/tptrmt01-tops-trail-mate-xml-177_434-6017.html)

C'est certes un peu plus cher, un poil en dehors du sujet, mais ça m'a tout de même semblé être un ensemble intéressant pour un kit de base et donc répondre à une situation de randonnée "dégradée", telle que l'envisage l'ami Fblc.

@+ DEUN.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 23 mai 2009 à 13:54:24
Bonjour fblc,

Je crois qu'on s'accorde ici pour dire que le Mora 2000 répond aux besoins du randonneur moyen. Simplement, dans la vie on ne peut pas tout avoir, il est très difficile de trouver un couteau assez solide pour supporter un batonnage sans remords et qui soit à la fois léger, car les exigences sur la structure d'un couteau destiné au batonnage le rendent lourd (ou alors il faut un acier de fou et tout le tsoin tsoin, et ça te coute un rein...). Après, on s'accorde ici aussi pour dire que les mora supporte le batonnage, mais pas sans remord  ;) tu vois le truc? En bref, moi je te conseillerai un mora 2000 pour sa polyvalence et son prix. Mais tu en prends deux, et le premier tu vas le tester AVANT et en SECURITE. Tu verra bien ce qu'il peut encaisser, si tu ne le casses pas tant mieux, et s tu le casses, ben tu saura où sont les limites de ce couteau, et ce qu'il ne faut par conséquent PAS faire en moment critique avec ce couteau car tu y perdrai peut être ta seule lame. Possédant moi même ce couteau, j'ajouterai que le spectre d'utilisation de ce couteau est assez large et qu'il est surement bien assez solide pour la majorité des taches que tu envisages (car ici on lui reproche à juste titre de ne pas résister à tous les traitements, mais bon quand tu sais où sont ses limites ben tu fais avec, et je crois que les exigences sur les dites limites ne sont définitivement pas les même pour tout le monde). Voilà à 20 euro pièce sur la baie au pire tu y laisses pas grand chose à mon avis.

Pour finir, un fixe comme le mora 2000 ne te donnera pas l'aisance d'une scie de couteau suisse dans bien des taches (couper une branche de plus de 5 cm). Donc je te dirai la même chose que plus haut, prends le premier que tu achetes et va essayer de couper une branche avec, et si tu galères trop à ton gout, ben tu gères avec ta conscience de MUL l'option de prendre un couteau suisse avec une scie (sachant que un modèles 80 mm avec scie, 2*lame, et ouvre boite/décapsuleur ça doit quand meme pas peser bien lourd).

Amicalement,
Simon.
Pas d'ac avec toi sur plusieurs points.

Le Mora 2000 est une lame inox de bonne qualité mais, comme l'a dit David, les Mora à manche en bois ont une soie traversante donc sont plus solides. En revanche, un manche en bois, ça peut glisser (quoiqu'un peu de grip pour manche de raquette de tennis puisse aranger les choses ;)).
Le manche du Mora 2000 est de ce point de vue là plus satisfaisant.

A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: simoun le 23 mai 2009 à 14:15:02
Bonjour Corin,

Navré si j'ai dit une bétise !  :( Bien que je ne crois pas voir dit quelque chose qui va à l'encontre de ce que tu dits. Veux tu dire que un mora à soie traversante est plus adapté au batonnage que le mora 2000? Sont-ils pour autant plus adaptés aux besoins de fblc?

Pas d'ac avec toi sur plusieurs points.

Quels sont les autres points où je suis faux?

Merci,
Simon.
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kazar le 23 mai 2009 à 14:23:37
En effet, il me semble que plus le niveau de connaissance est élevé plus il est facile de se contenter d'un couteau genre MORA car on va savoir exactement quoi faire et quoi ne pas faire avec, alors qu'un couteau plus solide pardonnera plus les erreurs.

 :doubleup:
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 23 mai 2009 à 14:54:00
Bonjour Corin,

Navré si j'ai dit une bétise !  :( Bien que je ne crois pas voir dit quelque chose qui va à l'encontre de ce que tu dits. Veux tu dire que un mora à soie traversante est plus adapté au batonnage que le mora 2000? Sont-ils pour autant plus adaptés aux besoins de fblc?

Quels sont les autres points où je suis faux?

Merci,
Simon.
Salut,
D'une part, en pure forme, il ne faut jamais globaliser au nom du forum. Il y a toujours des avis différents. D'autre part, qu'as-tu fait avec ton Mora 2000? Car pour aider notre ami, le plus utile est de faire un retour sur son expérience.
Enfin, si la solution est d'avoir deux fois le même couteau, juste au cas où, tu rates l'opportunité de diversifier
tes outils.

A mes yeux, le Mora, c'est le fixe robuste et pas cher pour de petites virées. Dès qu'on commence à vouloir bricoler un tantinet, il vaut mieux monter en gamme. Et c'est là que j'utilise le F1.

A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 23 mai 2009 à 15:26:06
C'est bien sympa ce type d'échange, ça permet de bien cerner le pb et de recadrer pas mal les choses, notamment qu'un Mora c'est bien mais c'est pas la panacé non plus... tout est question de compromis.

Je vais regarder vos propositions ce soir.



Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: simoun le 23 mai 2009 à 15:57:56
Désolé Corin, je tacherai d'éviter ce genre d'erreur à l'avenir.

Je vis actuellement en Suède et j'utilise le mora 2000 pour à peu près toutes les taches en virée en nature à part batonnage ou en tant que levier, j'estimais que des personnes plus expérimentées que moi sur ce forum avait déjà fait un retour d'expérience sur ce couteau.

Tu n'as pas saisi mes propos, je ne dis pas que le solution est d'avoir deux fois le même couteau, mais plutôt qu'il me parait osé de faire confiance à un couteau qui n'a pas été testé auparavant. Hors, je pense que les tests de fblc auraient probablement cassé le mora 2000, le premier couteau est donc à voir comme un prototype qui te permet d'évaluer les limites du mora 2000. Ca te permet ensuite d'utiliser le second en connaissance de cause. Après je comprends qu'on ne veuille pas d'un couteau qui casse aux tests, bien qu'à mon avis ça ne soit pas discriminatoire, mais juste une façon de savoir ce que l'on peut faire et ne pas faire avec ce couteau.

Je comprends tout a fait ton point de vue, mais je pensais que fblc recherchait quelque chose dans une gamme de prix inférieur au F1.  ;)

Bon choix fblc, une fourchette de prix fixe peut peut être aider au choix.

Amicalement,
Simon.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 23 mai 2009 à 17:14:05
Le F1 est vraiment sympa mais cher.

Pardonnez ma question iconoclaste : quelle est la fonction du battonage de grosse buches, c'est pour construire des abris fait pour durer, c'est ça ?

Pour le feu, lorsque le bois est détrempé, on doit bien trouver du bois à battoner dans un diamètre compatible avec la capacité d'un Mora (ou petit fixe) sans partir systématiquement sur des buches énormes non ?

Plus solide qu'un Mora, pas trop lourd et aux alentours de 30 à 50 euros il y a autres choses ?
EDIT : Je viens de voir que la réponse était dans un précédent post.

Parmis ceux mis en liste,
http://www.coutellerie-tourangelle.com/cs20pc-cold-steel-finn-bear-xml-177_239-3661.html
http://www.coutellerie-tourangelle.com/cs20cbl-cold-steel-canadian-belt-knife-xml-177_239-3659.html
http://www.coutellerie-tourangelle.com/cs20pc-cold-steel-finn-bear-xml-177_239-3661.html
http://www.coutellerie-tourangelle.com/cs20rbc-cold-steel-roach-belly-xml-177_239-3662.html
http://www.coutellerie-tourangelle.com/cs36lpss-cold-steel-pendleton-hunter-xml-177_239-660.html
lesquels sont plus solide que les Mora et acceptent un battonage plus poussé (au prix d'un poids plus élevé mais pas trop quand même - pas envi de me trimbaler 300g de couteau pour un usage qu'en cas de coup dur improbable)

PS : je prend conscience du temps que vous avez du passer à choisir un compagnon de sortie "coupant".

Et je vous remercie pour votre patience.


Simoun :
Lorsque tu parlais d'aisance d'une scie de couteau Suisse comparé à un Mora, tu veux dire par là qu'il est plus facile de couper 5cm de diamètre avec un Mora qu'avec un couteau Suisse ou l'inverse ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: simoun le 23 mai 2009 à 17:29:11
A mon humble avis, je pense que JE serai plus efficace avec une scie de couteau suisse. D'une parce que j'ai beaucoup utilisé uniquement un couteau suisse auparavant, et de deux car ça ferai une coupe plus propre. Maintenant, 5 cm c'est pas le bout du monde, si tu as un truc pour cogner un peu sur le dos de ta lame, je dirai qu'avec un mora ça va pas te prendre beaucoup plus longtemps (c'est aussi une question d'habitude entendons nous). Je te conseille d'utiliser la fonction "rechercher" pour avoir la réponse à tes autres questions.  ;)

Edit: Je pense tout de même que un fixe et un couteau suisse munis d'une scie sont deux outils complémentaires, et pas vraiment un choix mais c'est toi qui voit.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 23 mai 2009 à 17:48:34
Au final tu te satisfais de ton Mora 2000 sans avoir eu besoin de prendre un scie de couteau suisse ? Un Mora semble donc un choix plus solide qu'un couteau suisse tout en restant léger.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: simoun le 23 mai 2009 à 19:01:10
Euh je m'exprime mal ou bien...  ::)

Non, en randonnée j'ai un mora ET un couteau suisse (sur moi), et dans le sac un couteau pour batonner et un multitool avec une autre scie dessus au cas où.

Je vais essayer de t'aider, fais toi un cahier des charges précis ! incluant une fourchette de prix que tu respecteras, un diamètre de branche minimum que tu veux être capable de couper et refendre, un poids maximum pour le/les outils répondant à ce cahier des charges. Quand tu aura ça on pourra t'aider plus facilement. Il faut aussi prendre en compte le fait que tout le monde ne sors pas la même chose d'un mora quel qu'il soit, c'est les connaissances de la personne qui tient l'outil qui donne le résultat final, donc la solution à ton probleme t'es personnelle et conviendra à toi mais peut être pas à quelqu'un d'autre, en bref il faut en savoir un peu plus sur tes connaissances et ton expérience pour t'aiguiller. Pour finir je ne veux pas me substituer à l'autorité ici, mais je pense qu'on dérive un peu du sujet initial.  ;)

Amicalement,
Simon.


Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 23 mai 2009 à 19:09:58
Ok pour les précisions et merci pour votre patience.

Je crois bien que la conclusion qui ne me semblait pas évidente a priori c'est que léger et batonage ne sont pas vraiment compatible.



Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 23 mai 2009 à 21:01:59
Pardonnez ma question iconoclaste : quelle est la fonction du battonage de grosse buches, c'est pour construire des abris fait pour durer, c'est ça ?

Pour le feu, lorsque le bois est détrempé, on doit bien trouver du bois à battoner dans un diamètre compatible avec la capacité d'un Mora (ou petit fixe) sans partir systématiquement sur des buches énormes non ?
L'utilisation d'un couteau ne se limite pas à bâtonner.
Si c'est vraiment ce que tu veux faire, passe tout de suite à la gamme supérieur en plate semelle. Au moins tu ne risqueras pas de le plier en deux.

Le bâtonnage sert à fendre du bois. Dans les fait, c'est quand même pas tout les jours qu'on s'y amuse.
C'est plutôt réservé à aider à démarrer un feu récalcitrant par temps humide. Et encore, je préfère la cueillette de petites branches mortes sur des résineux que de fendre du bois même si je m'y colle lorsque je n'ai pas le choix.
Par contre c'est vrai que je n'ai pas de mal à trouver du résineux par chez moi, ce n'est pas forcement le cas de tout le monde.
Et quand je fait ça, j'aime autant avoir un RAT-7 ou un SRK qu'un mora.  ;D
Même si le mora est suffisamment solide pour encaisser un peu de bâtonnage, ce n'est pas un couteau prévu pour ça. C'est avant tout un couteau pour couper.
Je crois bien que la conclusion qui ne me semblait pas évidente a priori c'est que léger et batonage ne sont pas vraiment compatible.
Oui. Enfin, en dépannage, ça marche. Mais il vaut mieux ne pas avoir les yeux plus gros que la bûche.  ;D

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kazar le 23 mai 2009 à 21:14:57
Si tu te tailles un couteau dans une bonne machette : il sera léger et tu pourras batonner comme un malade. Une machette c'est très résilient, mais côté dureté c'est limite pour un couteau.

Stéphen.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 24 mai 2009 à 08:48:45
Désolé Corin, je tacherai d'éviter ce genre d'erreur à l'avenir.

Je vis actuellement en Suède et j'utilise le mora 2000 pour à peu près toutes les taches en virée en nature à part batonnage ou en tant que levier, j'estimais que des personnes plus expérimentées que moi sur ce forum avait déjà fait un retour d'expérience sur ce couteau.

Tu n'as pas saisi mes propos, je ne dis pas que le solution est d'avoir deux fois le même couteau, mais plutôt qu'il me parait osé de faire confiance à un couteau qui n'a pas été testé auparavant. Hors, je pense que les tests de fblc auraient probablement cassé le mora 2000, le premier couteau est donc à voir comme un prototype qui te permet d'évaluer les limites du mora 2000. Ca te permet ensuite d'utiliser le second en connaissance de cause. Après je comprends qu'on ne veuille pas d'un couteau qui casse aux tests, bien qu'à mon avis ça ne soit pas discriminatoire, mais juste une façon de savoir ce que l'on peut faire et ne pas faire avec ce couteau.

Je comprends tout a fait ton point de vue, mais je pensais que fblc recherchait quelque chose dans une gamme de prix inférieur au F1.  ;)

Bon choix fblc, une fourchette de prix fixe peut peut être aider au choix.

Amicalement,
Simon.
Euh je m'exprime mal ou bien...  ::)

Non, en randonnée j'ai un mora ET un couteau suisse (sur moi), et dans le sac un couteau pour batonner et un multitool avec une autre scie dessus au cas où.

Je vais essayer de t'aider, fais toi un cahier des charges précis ! incluant une fourchette de prix que tu respecteras, un diamètre de branche minimum que tu veux être capable de couper et refendre, un poids maximum pour le/les outils répondant à ce cahier des charges. Quand tu aura ça on pourra t'aider plus facilement. Il faut aussi prendre en compte le fait que tout le monde ne sors pas la même chose d'un mora quel qu'il soit, c'est les connaissances de la personne qui tient l'outil qui donne le résultat final, donc la solution à ton probleme t'es personnelle et conviendra à toi mais peut être pas à quelqu'un d'autre, en bref il faut en savoir un peu plus sur tes connaissances et ton expérience pour t'aiguiller. Pour finir je ne veux pas me substituer à l'autorité ici, mais je pense qu'on dérive un peu du sujet initial.  ;)

Amicalement,
Simon.



Salut Simon ;),

Ne t'excuse de rien. Je pense que nous avons pratiquement la même vision et j'y ai peut-être été un peu fort.
Il y a juste un intérêt à illuster nos propos pour permettre à ceux qui nous lisent de savoir pourquoi nous utilisons tel ou tel objet.
Si le Mora 2000 a l'avantage d'avoir une lame inox plus large et plus longue que celle des autres Mora, ma préférence va aux lames carbone pour et aux soies traversantes (et aux plates semelles). C'est mon opinion aujourd'hui justifiée par le fait que j'aime les lames très affûtées et que je maltraite fortement mes couteaux.

Maintenant, on ne va pas rentrer dans l'en**lage de mouches à chercher des détails sans fin pour justifier nos choix. Le 2000 reste un bon couteau pour nos activités et fblc ne fera pas d'erreur fondamentale s'il s'arrête sur celui-là.

Merci d'avoir préciser ton contexte d'utillisation ;). Déjà, je comprends mieux tes options.

L'utilisation d'un couteau ne se limite pas à bâtonner.
Si c'est vraiment ce que tu veux faire, passe tout de suite à la gamme supérieur en plate semelle. Au moins tu ne risqueras pas de le plier en deux.

Le bâtonnage sert à fendre du bois. Dans les fait, c'est quand même pas tout les jours qu'on s'y amuse.
C'est plutôt réservé à aider à démarrer un feu récalcitrant par temps humide. Et encore, je préfère la cueillette de petites branches mortes sur des résineux que de fendre du bois même si je m'y colle lorsque je n'ai pas le choix.
Par contre c'est vrai que je n'ai pas de mal à trouver du résineux par chez moi, ce n'est pas forcement le cas de tout le monde.
Et quand je fait ça, j'aime autant avoir un RAT-7 ou un SRK qu'un mora.  ;D
Même si le mora est suffisamment solide pour encaisser un peu de bâtonnage, ce n'est pas un couteau prévu pour ça. C'est avant tout un couteau pour couper.Oui. Enfin, en dépannage, ça marche. Mais il vaut mieux ne pas avoir les yeux plus gros que la bûche.  ;D


Salut fblc,

C'est ton cahier des charges qui va te dire quel type de couteau est le plus adapté. Si tu es tenté par de la randonnée sur plusieurs jours ou plusieurs semaines, que tu n'envisages pas de faire plus que du feu et de te fabriquer un abri sommaire, tu trouveras dans le Mora le fixe qui convient car il t'évite d'emporter un objet lourd mais suffisamment robuste pour faire plus qu'avec un simple Opinel. Si tu rajoutes un couteau suisse 110mm, tu te retrouves dans une configuration légère que Diesel et moi privilégions souvent.

A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 24 mai 2009 à 10:32:58
Corin : c'est très clair comme réponse.
Dans la config tu as cité : lames carbone, soies traversantes et aux plates semelles. + pas trop cher + pas trop lourd

Aurais-tu un modèle (ou deux à me recommander) ?

Merci à tous.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: pops le 24 mai 2009 à 12:48:46
Bonjour à tous,
je n'arrive pas à remettre le clic sur les deux mini kits (celui de david et d'un autre membre du forum) sur la base de mora classique (un rouge pour david, un manche toxifié pour le second).
Je ne suis jamais assez précis pour la fonction "recherche". >:(
Si vous pouvez m'aider....
Merci par avance.
pops
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 24 mai 2009 à 15:31:50
Corin : c'est très clair comme réponse.
Dans la config tu as cité : lames carbone, soies traversantes et aux plates semelles. + pas trop cher + pas trop lourd

Aurais-tu un modèle (ou deux à me recommander) ?

Merci à tous.
En fait, c'est à toi de répondre. Si un Mora (fixe de bonne facture et pas cher) te convient, alors il t'apprtient de te déterminer.

Si tu es adroit et que tu risques de le maltraiter, oriente-toi vers un #1 ou #2 à manche en bois (attention ça glisse).
Si tu veux un bon grip, oriente-toi vers un manche en plastique.
Si tu évolues en milieu humide, privilégie la lame inox.
Si tu veux une très bonne coupe, prends une lame au carbone.

Pour résumer:
- lame carbone et poignée plastique (bonne coupe mais fragile). A privilégier pour la rando simple.
- lame carbone et poignée bois (bonne coupe, robuste mais glissant). A avoir comme couteau autour du cou. A réserver aux expérimentés mais qui ont souvent d'autres lames.
- Mora 2000 à lame inox (une bonne solution pour les milieux humides mais coupe d'une lame inox, parfois juste une affaire de goût).

Désormais, tu as les cartes en main.

A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ibis le 25 mai 2009 à 00:57:02
je possède 4 exemplaires de ceci :

(http://www.hkgt.de/shop/media/images/mo100-00501_02-large.jpg)

j'ai viré le clip en plastique pour coller de la paracorde et le tenir sur un gilet de plongée ou gilet de sauvetage et j'ai foré le manche pour y passer une drisse et mousqueton
utilité principale : COUPER
utilité secondaire : servir de canne d'aveugle

ils vont régulièrement à la flotte (douce)

Exemple de plongée ce jeudi :

bout de 10m de long prise dans l'hélice d'une vedette fluviale, 40mm de diamètre
visi zéro

Ben j'ai réalisé une plongée de moins de 5'

mise à l'eau, trouver l'hélice, sortir le mora, couper le bout pris sur l'hélice puis sur l'axe, rassembler le tout et revenir
impressionnant de couper 2 épaisseurs de corde en une seule coupe et arriver sur le métal

Mon classement des objets tranchants à prendre dans l'eau (en plus d'une cisaille) :

ce mora (avec la lame dentelée)
le grand couteau à pain IKEA (avec la poignée en L)
les couteaux à steak IKEA

Inconvénient de ce mora :
avec de gros gants de plongée (3-5mm), peu maniable, en hiver je prends le couteau à pain
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 25 mai 2009 à 10:08:05
- lame carbone et poignée plastique (bonne coupe mais fragile). A privilégier pour la rando simple.
Je mets un bémol à cette affirmation. ;)
Je n'ai pas à me plaindre de la solidité des manches en plastique. Mais j'avoue ne jamais avoir tapé sur le manche de mes moras, seulement sur les lames.

- lame carbone et poignée bois (bonne coupe, robuste mais glissant). A avoir comme couteau autour du cou. A réserver aux expérimentés mais qui ont souvent d'autres lames.
Oui attention à ceux là. Typiquement, on utilise les couteaux en poussant la lame. ça ne porte pas  à conséquence avec les couteaux possédant une garde, on est protégé de la lame si la main a le malheur de glisser sur le manche.
Avec le mora classique, c'est de suite les doigts coupés.
Il faut surtout les utiliser à différemment, le couteau doit rester immobile, tout le travaille de coupe doit être fait en tirant de l'autre main.

Une petite vidéo pour illustrer.
http://www.youtube.com/watch?v=bLKpOX2K4ro&feature=channel

Ce sont vraiment des couteaux pour des gens expérimentés, ils ne laisseront pas passer une erreur sans conséquence plus ou moins grave.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 25 mai 2009 à 10:28:12
Corin : comme tu parlais de plates semelles, je pensais que tu voulais évoquer un autre type de couteau que les Mora.

Genre un Carcajou du pauvre

Diesel : merci pour le lien, et pour la mise en garde.

@+ et merci
Fab
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 25 mai 2009 à 11:49:16
Je mets un bémol à cette affirmation. ;)
Je n'ai pas à me plaindre de la solidité des manches en plastique. Mais j'avoue ne jamais avoir tapé sur le manche de mes moras, seulement sur les lames.
Eric,

Tu sais très bien que c'est le seul couteau pour lequel il y ait eu autant de dégâts signalés.
Il faut dire que certains les poussent loin par rapport à l'utilisation pour laquelle ils sont prévus.

[attention images chocs] ;D

J'ai un pote qui a cassé le manche de son Mora 711 High carbon en bâtonnant (ça va plaire à Pat ça ;D).

Voici les images (désolé pour la qualité pourrie) :

(http://img299.imageshack.us/img299/6531/pict0010yr4.jpg) (http://imageshack.us)

(http://img405.imageshack.us/img405/8338/pict0012iq1.jpg) (http://imageshack.us)

En regardant de plus près le manche, on caste qu'il y a carrément des trous (notamment au dessus du passage de la soie et à droite sur la photo) :blink:.

(http://img264.imageshack.us/img264/5824/pict0017xl7.jpg) (http://imageshack.us)

(http://img264.imageshack.us/img264/3425/pict0019le6.jpg) (http://imageshack.us)


À mon avis, il s'agit clairement d'un défaut de fabrication : le manche n'est pas plein. Cela l'a donc fragilisé et il a cassé.

Qu'est-ce que je peux faire pour réparer cela ?

Conclusion : toujours bien tester son matos avant de mettre sa vie dessus ;).

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 25 mai 2009 à 12:45:19
Je lis en même temps cet autre fil :
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,11379.80.html
dans lequel les Mora sont cités et je finis par me demander si pour à peine plus lourd un couteau à plate semelle ne serait pas mieux (quitte à payer un peu plus)

Au fait, un couteau à plate semelle, avec un acier correct et à moins de 40-50 euros ça existe ?
(je n'arrive pas à accéder au site de Tora )

Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierr le 25 mai 2009 à 12:58:39
Je lis en même temps cet autre fil :
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,11379.80.html
dans lequel les Mora sont cités et je finis par me demander si pour à peine plus lourd un couteau à plate semelle ne serait pas mieux (quitte à payer un peu plus)

Au fait, un couteau à plate semelle, avec un acier correct et à moins de 40-50 euros ça existe ?
(je n'arrive pas à accéder au site de Tora )



https://www.brisa.fi/portal/index.php?option=com_oscommerce&osMod=product_info&cPath=119_122&products_id=944

voire une lame seule et du gaffer tape autour.
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 25 mai 2009 à 21:02:25
Tu sais très bien que c'est le seul couteau pour lequel il y ait eu autant de dégâts signalés.
Il faut dire que certains les poussent loin par rapport à l'utilisation pour laquelle ils sont prévus.
Je ne veux pas lutter contre ta mauvaise foi évidente.  ;D ;)

si il y avait un vrai risque de voir le manche se casser en deux lors de son utilisation, je serai vite revenu à quelque chose de plus sûr.
Vu la quantité écoulée et le faible coût, il y a un risque de malfaçon beaucoup plus grand que sur des modèles plus haut de gamme.
Et je crois me souvenir que le Helle de Juju n'avais plus fait long feu (problème de jeu entre la soie et le manche), que le manche des 2 swamp Rat de David et Pierre n'ont pas tenu eux non plus dans la durée, etc .... Bref, pas si anodin que ça la casse.
Je trouve qu'ils s'en tirent bien en fait coté solidité. Surtout que beaucoup les utilisent pour bâtonner ou même pire.
Et c'est pas franchement leur fonction 1ère. Surtout pour un couteau avec un lame trempé aussi dur. (59 à 62 HRC sauf erreur selon les modèles)

Bon, je ne vais pas passer ma vie à défendre les mora, il y en assez qui en ont sur le forum, qu'ils donnent aussi leur avis.
Ce sera plus objectif. :closedeyes:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 25 mai 2009 à 21:13:38
Je trouve qu'ils s'en tirent bien en fait coté solidité. Surtout que beaucoup les utilisent pour bâtonner ou même pire.
Et c'est pas franchement leur fonction 1ère. Surtout pour un couteau avec un lame trempé aussi dur. (59 à 62 HRC sauf erreur selon les modèles)
Je suis d'accord avec toi.

Bon, je ne vais pas passer ma vie à défendre les mora, il y en assez qui en ont sur le forum, qu'ils donnent aussi leur avis.
Ce sera plus objectif. :closedeyes:
Tu t'emballes je les défends moi aussi. Simplement, il faut les ramener à ce qu'ils sont.

Je lis en même temps cet autre fil :
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,11379.80.html
dans lequel les Mora sont cités et je finis par me demander si pour à peine plus lourd un couteau à plate semelle ne serait pas mieux (quitte à payer un peu plus)

Au fait, un couteau à plate semelle, avec un acier correct et à moins de 40-50 euros ça existe ?
(je n'arrive pas à accéder au site de Tora )
Tu commences à mal tourner... :D En fait, tu peux démarrer avec un petit fixe type Mora. Si tu as besoin de plus, tu monteras en gamme: Cold Steel Bushman puis SRK puis Falkniven F1 puis Carcajou ou PH custom sur mesure...

Et à ce moment-là, ta mère commencera à s'inquiéter et parler de toi à voix basse, ton père haussera les épaules et ta copine te dira que tu es malade avant de te demander d'affûter les couteaux de la cuisine. :D :D :D C'est sans fin.

A+
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 25 mai 2009 à 21:18:57
Tu t'emballes je les défends moi aussi. Simplement, il faut les ramener à ce qu'ils sont.
Non non, je ne m'emballe pas, je suis sur la même longueur d'onde que toi.  :D

Je veux juste laisser la parole à d'autres qui en ont pour ne pas que ce soit toujours les mêmes qui donne leur avis. ;)

Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: fblc le 26 mai 2009 à 08:20:36
https://www.brisa.fi/portal/index.php?option=com_oscommerce&osMod=product_info&cPath=119_122&products_id=944

voire une lame seule et du gaffer tape autour.

Après avoir regardé les couteau type squelette, ton idée me tente bien. Ta proposition, c'est une idée comme ça ou certain du forum l'ont déja mise en oeuvre à partir du kit que tu évoques ?

Merci
Titre: Re : Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierr le 27 mai 2009 à 22:24:53
Après avoir regardé les couteau type squelette, ton idée me tente bien. Ta proposition, c'est une idée comme ça ou certain du forum l'ont déja mise en oeuvre à partir du kit que tu évoques ?

Merci

Salut,

je pensais avoir répondu mais non. Peut-être que j'ai raté le bouton "soumettre" ??

Non je ne l'ai pas fait mais David l'a fait sur un scandi à soie: http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=9563.0

P.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Corin le 28 mai 2009 à 00:18:54
Non je ne l'ai pas fait mais David l'a fait sur un scandi à soie: http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=9563.0
Même que c'est moi qui l'ai actuellement et qu'il n'a pas bougé... ;)

A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: pops le 30 mai 2009 à 11:26:48
J'ai retrouvé les petits bricolages que je cherchais:

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,8779.0.html

Plus je lis les avis et plus je crois que pour mon utilisation à moi, un mora est pas loin du très très bien !!! :love: :love:
Je vais me préparer un petit mixte des deux mini kit, avec un peu de paracorde en plus et remplacer le briquet par un fire steel, sinon, le briquet sera vide (d'avoir allumé des clopes :-[) avant que j'en ai vraiment besoin !!
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: imalipusram le 29 juin 2009 à 22:19:56
Petit up du topic pour signaler que j'ai 4 Mora #711 qui viennent d'arriver aujourd'hui.
(bon, 2 sont pour un pote)

Commandés sur ybaille pour 21.32euros la paire, avec 0fdp, et reçus en une semaine.

Tranchant d'origine bien sympa et suffisant pour une utilisation 'de base'. (un des deux va finir à la cuisine)
Petit test d'amélioration au papier 1000 mouillé, en 5 min, joli rasoir :)

Bref, merci pour ce thread qui m'a fait découvrir ces bijoux pas cher et efficaces.
Reste à les faire souffrir un peu, histoire d'éprouver les engins !

++
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 02 septembre 2009 à 01:51:49
j'ai découvert un truc il y a peu...
les couteaux Bahco, qu'on trouve dans certains magasins de bricolage ou jardineries, entre 15 et 7,5 euros: ce sont des Mora Clipper.
ils sont oranges, on peut pas les rater, ils sont sur des présentoirs en carton.
la lame est estampillée bahco, mais ce sont bien des Mora.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: chris7273 le 02 septembre 2009 à 15:04:46
j'ai découvert un truc il y a peu...
les couteaux Bahco, qu'on trouve dans certains magasins de bricolage ou jardineries, entre 15 et 7,5 euros: ce sont des Mora Clipper.
ils sont oranges, on peut pas les rater, ils sont sur des présentoirs en carton.
la lame est estampillée bahco, mais ce sont bien des Mora.

Tout à fait : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,90.msg180419.html#msg180419

Combiné avec la scie pliante et l'affuteur, ca fait un joli ensemble bien assorti  :doubleup:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 02 septembre 2009 à 15:32:15
ah... j'ai pas vérifié assez loin qu'on en avait pas déja parlé, on dirait... :glare:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: sacco le 29 septembre 2009 à 22:01:55
site de vente Mora , entre autres ///
                                                      http://www.wildernessoutfittersarchery.com/KnivesToolsWeb.html
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Léo le 30 septembre 2009 à 07:20:25
Je suis d'accord avec toi.
Tu t'emballes je les défends moi aussi. Simplement, il faut les ramener à ce qu'ils sont.
Tu commences à mal tourner... :D En fait, tu peux démarrer avec un petit fixe type Mora. Si tu as besoin de plus, tu monteras en gamme: Cold Steel Bushman puis SRK puis Falkniven F1 puis Carcajou ou PH custom sur mesure...

Et à ce moment-là, ta mère commencera à s'inquiéter et parler de toi à voix basse, ton père haussera les épaules et ta copine te dira que tu es malade avant de te demander d'affûter les couteaux de la cuisine. :D :D :D C'est sans fin.

A+


m*rde, quelqu'un ne m'a jamais aussi bien décrit  ::)!
dsl pour le hs
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 04 octobre 2009 à 19:22:39
Salut,  :)

Un petit retour sur ce fil concernant la soie des nouveaux les moras (estampillés « Mora of Sweden » à la place de KJ Eriksson ou Frosts) aspect déjà évoqué au tout début de ce fil (voir notamment le 5e post de la 1ère page avec la radiographie).

Une astuce toute simple, lue quelque part sur le forum il me semble, pour vérifier la longueur d’une soie lorsque celle-ci est totalement dissimulée dans un manche en plastique/bois si la « fiche technique » ne le précise pas et que vous ne souhaitez pas briser un manche pour voir: cela consiste à utiliser un puissant aimant (du style de ceux utilisés pour nettoyer les vitres d’aquarium par exemple), on distingue ainsi facilement la zone où se termine la soie.

Une image valant 1000 mots :

#840-Clipper en carbone (bleu et jaune) et #11201-Craftline Allround.

(http://img379.imageshack.us/img379/8338/piece2o.jpg)

#521–carbone/manche rouge et #556-inox/manche bleu.

(http://img380.imageshack.us/img380/4419/piece1.jpg)

Le #840-Clipper en carbone (modèle bleu et jaune) a la soie se prolongeant seulement sur la moitié du manche alors que les autres modèles récents « Mora of Sweden » que j’ai eu a ce jour ont tous une soie se prolongeant sur les ¾ du manche (ref Ragnar: #556-inox/manche bleu; #521–carbone/manche rouge; #11201-Craftline Allround, ressemblant au clipper).

... Bref, n’oubliez pas votre aimant lors de votre prochaine visite à votre coutellerie du coin… C’est tout de même plus discret que d’essayer de soulever un meuble dans la boutique avec la lame en levier, pour voir ce que le couteau a dans l’ventre...  ;D



** Edit/update: le 18 nov 2010 **

Meme test avec le Mora HighQ Allround au Carbone: bien que ressemblant au Clipper, la soie du HighQ est plus longue et se prolonge bien sur les 3/4 du manche.

(http://img34.imageshack.us/img34/4108/newmora.jpg)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 04 octobre 2009 à 19:54:48
MERCI GAPMO  :up:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jbc le 15 octobre 2009 à 15:45:55
on apprend aussi que l'inox est carboné
 ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: François le 15 octobre 2009 à 16:54:59
Ben oui, c'est la définition du mot acier : alliage de fer et de carbone, plus éventuellement d'autres métaux pour obtenir des propriétés particulières, inox par exemple.
Acier au carbone, c'est purement marketing, parce que çà présente mieux de dire acier au carbone que acier sans autres métaux, ou acier non allié.
Du fond de ma mémoire, il existe quelques très rare alliage de fer sans carbone, avec de l'alu et du chrome ou du titane, mais c'est pour des utilisations très spécifiques et je ne pense pas que cela soit du tout adapté pour des outils coupants.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jbc le 18 octobre 2009 à 20:01:21
j'ai pleins d'inox 316l a la maison il est strictement amagnétique !
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: François le 25 octobre 2009 à 10:57:39
Les caractéristiques physiques d'un alliage ne sont pas la moyenne de celles de ses composants.
Concernant le (ferro)magnétisme, le fer pur est magnétique, mais pas la plupart de ses composés naturels, et pas certains aciers non plus.
Par contre certains alliages de métaux non magnétiques, sont magnétiques eux  :blink:

Pareil pour la dureté : l'alliage de fer (le fer pur est très mou) et de quelques % de carbone (pas vraiment dur sous sa forme commune) donne de l'acier. Et l'alliage du cuivre et de l'étain (tous deux plutôt mous) donne des bronzes dont certains sont plus durs que l'acier (mais beaucoup plus fragiles)
A moins de descendre voir ce qui se passe au niveau des atomes, c'est à rien y comprendre  :D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Norzh le 13 janvier 2010 à 07:37:39
A noter que le nouveau mora "classique" (acier carbone, manche en bois rouge)  #1 de chez KJ Eriksson n’ a plus de soie traversante totale mais partielle (merci à Maximil pour la confirmation). Il est possible que ce soit aussi le cas pour le #2.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Norzh le 08 février 2010 à 22:38:44
Une demo publicitaire de la gamme Craftline de chez "mora of sweden".
Lien de la chaine youtube moraofsweden (durée:1mn50):
http://www.youtube.com/watch?v=AiHD5CmVg1A
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ThePunisher62000 le 16 février 2010 à 10:50:15
Je sais pas si vous le savez mais les couteaux Mora MK2000 et le CLIPPER 860MG sont a vendre sur le site http://www.usmcpro.com (http://www.usmcpro.com)
Ce n'est pas de la pub, je voulais juste le signaler pour les personnes qui avaient un peu de mal à en trouver. Personnellement grâce a vos avis je vais me commander le clipper  :)

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 16 février 2010 à 11:05:17
Oui, ou moins cher via les commandes groupées du forum  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: F.Mosselin le 26 février 2010 à 14:44:37
Bonjour,

Est ce que quelqu'un connait un magasin sur la région parisienne où l'on pourrait trouver un Mora 2000?

Je suis allé dans plusieurs coutelleries, mais rien, certains ne connaissaient pas la marque, et un achat sur Internet ne me tente pas trop.

Merci.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Alex Reeves le 26 février 2010 à 14:54:59
Salut F.Mosselin ,

J'en déduis donc que tu es de la région parisienne, non ?

A +.

Ciao.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: F.Mosselin le 27 février 2010 à 21:48:02
A Alex Reeves, oui j'habite bien en région parisienne.

Arzh, merci pour l'adresse, les prix ont l'air intéressant en plus! :up:
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Alex Reeves le 27 février 2010 à 23:36:04
A Alex Reeves, oui j'habite bien en région parisienne.

C'était juste pour faire connaissance. Merci.  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ThePunisher62000 le 28 février 2010 à 08:28:59
Je ne veux toujours pas faire de pub mais le magasin USMCPRO se situe en région parisienne à cette adresse :
4 rue louis Lejeune 92120 Montrouge.
Les horaires d'ouverture sont :
Du mardi au samedi de 10h à 18h30 sans interruption.

Comme ils en vendent sur leur site, je pense que tu pourras en trouver dans leur magasin je pense enfin si ce n'est pas trop loin pour toi.
Voila en espérant t'avoir aidé un peu ^^

Florian.

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: M4A1*sopmod le 28 février 2010 à 13:49:33
Les MORA 2000 (vert) sont à vendre sur ebay pour 22euros port compris. vendeur de finlande. J'en ai déjà pris un + un neverlost (orange) et j'en suis satisfait.
Vous pensez qu'il y a un risque de qualité inférieure (ebay) et qu'il faut privilégier les vendeurs en france ? On peut élargir cette question pour tous les couteaux en général. Les vendeurs USA d'ebay, par exemple,  sont ils à bannir ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 28 février 2010 à 19:18:53
On élargira pas ta question car ce n'est pas le post pour. Quand aux prix sur ebay ou en magasin, on peut l'avoir à encore moins cher mais est-ce vraiment le but ?
La qualité est la même partout, sinon ca s'appelle une copie et cela n'a plus rien à voir sinon la forme.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: M4A1*sopmod le 01 mars 2010 à 19:57:54
un achat sur Internet ne me tente pas trop.

Justement, c'est F.Mosselin qui signalait ne pas être tenté par un achat sur internet, j'étais juste curieux de lui demander pourquoi ...

on peut l'avoir à encore moins cher mais est-ce vraiment le but ?

Un peu quand même non ?! Je pense qu'on est nombreux a vouloir d'acquérir un bien au meilleur prix (à qualité égale biensûr).

La qualité est la même partout, sinon ca s'appelle une copie et cela n'a plus rien à voir sinon la forme.


C'était l'autre aspect de ma question. Ne veut il pas acheter ce couteau sur internet parce qu'il existerait de la contrefaçon dans ce domaîne ?!

Désolé pour ceux qui perçoivent mon intervention comme HS.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 01 mars 2010 à 20:07:08
Notre ami Peyo commercialise ces modèles récents ,à des prix très corrects,avec un excellent service....voir Arklight Design,pour ceux qui ne connaissent pas,en plus d'une foultitude de trucs assez geniaux,mis je ne pense pas que (revue matos)les Moras,soit "où achete-t'on des Moras ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phil924 le 01 mars 2010 à 20:16:17
il a été signalé l'existence d'une copie de mora 2000 en russie qui aurait été fabriqué en chine d'aprés l'article
http://www.knifelife.ru/reviews_Mora2000.htm
(si on ne lit pas le russe il y a un traducteur http://translation2.paralink.com/ )

mais je n'ai jamais vu de copie par ici
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bubartopho le 07 mars 2010 à 19:35:43


(http://img60.imageshack.us/img60/4341/moraboisen1.jpg)



Bonjour à tous !
 Je remonte le fil et j'en profite pour poser une question : je cherche un couteau pour du battonage.
J'avais pensé au leuku de roselli mais c'est le prix (110 euros) qui m'a bloqué pour le moment.

 
Citer
R150 - Couteau leuku

(http://www.roselli.fi/archive/images/Big_Leuku.jpg)

Dimensions:
- Poignée: ............. 125 mm
- Lame: ................ 195 mm
- Longueur totale: .. 320 mm

Une forme lappish leuku traditionnelle et solide. La lame épaisse peut-être utilisée à la place d'une serpe si nécessaire

Alors ensuite j'ai regardé le mora n°3 que j'ai pu trouver sur la baie pour 15 euros

Citer
Produit:

(http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?VISuperSize&item=300375710258)
Longueur de la lame: environ 14.8 cm
MANCHE LONGUEUR: environ 19,5 cm
Longueur totale: environ 34,3 cm
lame nette est faite à partir d'acier poli ayant une haute teneur en carbone et est extrêmement tranchante

Et donc je me demandais si pour l'usage que je voulais en faire, le mora pouvait accomblir ce travail de battonage correctement ou si il fallait investir dans le leuku.

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 07 mars 2010 à 19:45:45
tu pourrais aussi acheter la LAME et te faire TON couteau ,à ta main,avec un joli bois,,pour environ 75€(coût des matières premières,tva ,colle,port,plus ensuite,un étui(kydex de crise+cuir de recup!)et je confirme que la lame de leuku Roselli,çà envoie bien!
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bubartopho le 07 mars 2010 à 19:56:13
Citer
tu pourrais aussi acheter la LAME et te faire TON couteau ,à ta main,avec un joli bois,,pour environ 75€(coût des matières premières,tva ,colle,port,plus ensuite,un étui(kydex de crise+cuir de recup!)et je confirme que la lame de leuku Roselli,çà envoie bien!

Merci de ta réponse qui ouvre une nouvelle piste  :)
Mais pense tu qu'on pourrais trouver la lame du leuku de Roselli ?
Et monter un couteau soi même pour quelqun qui ni connait pas grand chose est-ce facile ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: camco le 07 mars 2010 à 20:25:42
Tiens Bubartopho ...

Je n'ai fais qu'une recherche et que chez Brisa

https://www.brisa.fi/portal/index.php?option=com_search&Itemid=99999999&searchword=leuku&submit=Rechercher&searchphrase=any&ordering=newest (https://www.brisa.fi/portal/index.php?option=com_search&Itemid=99999999&searchword=leuku&submit=Rechercher&searchphrase=any&ordering=newest)

T'as ça. Bon d'accord c'est pas du Roselli.

Bonne recherche ... ;)

Camco
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 07 mars 2010 à 20:28:41
voui,personnellement,j'en suis à une petite douzaine la plupart avec du buis,robuste ,agréable,et joli,mais dur à travailler,deux ou trois avec de vieux pieds de table(en general du fruitier) beaucoup plus facile à travailler,et deux en bois de cerf,là c'est facile à travailler,mais plus difficile à trouver de la bonne taille(souvent trop gros ou trop petit,ou tordu...)mais on peut faire des "rondelles" eventuellement avec plusieurs materiaux,stabilisation du bois de cerf à la cyanolite(il ya un post là-dessus dans le forum) assemblage  epoxy et mattage de la soie
Honnêtement,ce n'est pas très difficile,un peu de patience et d'attention,et peu de materiel,je fais les garnitures (garde et cul) avec des ferrures pour les fenêtres(acier) mais il y a surement des trucs en laiton
Tu peux contacter Bruno Lagarde : B.L@wanadoo.fr,les lames de leuku existent en 140mm(celle que tu as en photo) et 190mm(parfois lplutôt 200) et attendre,car il faut faire venir la lame de Finlande,donc il commande la lame avec d'autres choses,pas seulement çà
Je lui en ait commandè une hier,un pote à qui j'avais fait un coutal a eut le malheur de le montrer à son beau-père,resultat il en veut un aussi
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 07 mars 2010 à 20:31:50
Mouais, un montage sur soie pour bâtonner, tu vas immanquablement générer du jeu au risque de flinguer ton couteau.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierr le 07 mars 2010 à 20:38:43
Les lames liées par Camco sont très intéressantes.  J'ai eu celle-ci: https://www.brisa.fi/portal/index.php?option=com_oscommerce&osMod=product_info&products_id=928 et elle débite très bien.

Avec un manche un gaffer tape le coût total serait de moins de 30 €, la prise en main efficace et pas de risque de jeu en bâtonnant.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 07 mars 2010 à 20:39:27
J'ai installé une garde en acier,un cul en acier,et tout l'interieur est bourré à l'Epoxy,jusque -là rien n'a bougé :o
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bubartopho le 07 mars 2010 à 20:41:27
Mouais, un montage sur soie pour bâtonner, tu vas immanquablement générer du jeu au risque de flinguer ton couteau.

Et pour quelqu'un qui n'y connait pas grand chose une erreur de montage pourrait bien vite arriver.

Mais sinon y aussi ça http://www.ragweedforge.com/FinnishKnifeCatalog.html (http://www.ragweedforge.com/FinnishKnifeCatalog.html)

Citer
(http://www.ragweedforge.com/5229.jpg)
Le Leuku est d'environ un pied de long avec une lame d'un peu plus de 7 pouces (18 cm)
# 5229-b, lame en acier au carbone, noir, sauf pour le biseau, environ ,137 "d'épaisseur, 83 $.

Quelqu'un connaît l'enseigne ? Est-ce qu'on peut avoir avec ce leuku une lame se rapprochant d'une roselli ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 07 mars 2010 à 21:01:47
Tu peux faire un manche en entourant la semelle ou la soie de tissu et de duck tape, ou de paracorde aussi. Le seul inconvénient que j'y vois c'est que ça retient l'humidité.

En ce qui concerne le batonnage, d'abord on vit très bien sans le pratiquer, ensuite pour taper sur le dos de la lame, que le manche soit en paracorde ou autre n'a pas trop d'importance.

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 07 mars 2010 à 21:28:24
Bupartopho,tous ces couteaux nordiques sont montés sur soie et ce depuis des siècles...j'ai "choppé " avec les miens et la seule fois où est arrivé ce que redoute Patrick ,c'est quand j'avais utilisé "ni clou ni vis",démontage rapide(au marteau) et epoxy à la place,et tout roule!
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bubartopho le 07 mars 2010 à 23:07:12
Bupartopho,tous ces couteaux nordiques sont montés sur soie et ce depuis des siècles...j'ai "choppé " avec les miens et la seule fois où est arrivé ce que redoute Patrick ,c'est quand j'avais utilisé "ni clou ni vis",démontage rapide(au marteau) et epoxy à la place,et tout roule!

Donc le mieux pour moi et mon budget c'est de monter une lame de leuku plutôt qu'un mora numéro 3 et un roselli un peu au dessus de mes moyens non ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Maximil le 08 mars 2010 à 07:54:00
Si c'est juste pour batoner, prends toi le bushman ;)
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Norzh le 05 mai 2010 à 18:48:02
Une petite présentation de la gamme Bushcraft (durée 52s):
http://www.youtube.com/watch?v=Mb5ZQJRlhQk
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ncome le 20 août 2010 à 10:01:50
Juste une petite info pour ceux qui ne l'on pas déjà lu il y'a un article intéressant sur la gamme bushcraft de chez Mora dans "la passion des couteaux"
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Outdoorsman le 29 août 2010 à 21:24:15
Je découvre qu'une nouvelle gamme de Mora est sortie en 2010. Comme je fais plus de sports d'eau depuis cette année, je me prendrais bien le Forest Outdoor 2010 : http://www.moraofsweden.se/index.php?cid=488&ssel=405 (http://www.moraofsweden.se/index.php?cid=488&ssel=405)
Je vois que par rapport à l'ancienne version, l'étui à changé, la lame à diminué d'1 cm (10.6 au lieu de 11.5) et le prix augmenté (35€ au lieu de 25) !

Quelqu'un a-t-il des retours sur ce couteau ?
En fait ma vraie question est de savoir s'il vaut mieux prendre l'ancien ou le nouveau modèle ?
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: VieuxMora le 30 août 2010 à 00:03:47
Je découvre qu'une nouvelle gamme de Mora est sortie en 2010. Comme je fais plus de sports d'eau depuis cette année, je me prendrais bien le Forest Outdoor 2010 : http://www.moraofsweden.se/index.php?cid=488&ssel=405 (http://www.moraofsweden.se/index.php?cid=488&ssel=405)
Je vois que par rapport à l'ancienne version, l'étui à changé, la lame à diminué d'1 cm (10.6 au lieu de 11.5) et le prix augmenté (35€ au lieu de 25) !

Quelqu'un a-t-il des retours sur ce couteau ?
En fait ma vraie question est de savoir s'il vaut mieux prendre l'ancien ou le nouveau modèle ?

Un bon classique N°2 peut te faire une quarantaine d'années sans problèmes...

A vue de nez, l'outdoor doit bien percer le métal fin.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bruno1969 le 11 octobre 2010 à 17:48:44
52 SEK le mora soit 5.6 € sur ce site

http://www.surplus.se/component/page,shop.product_details/flypage,shop.flypage/product_id,8246/category_id,171/manufacturer_id,0/option,com_virtuemart/Itemid,26/

j ai utilisé google pour traduire et la transaction s est bien passée :doubleup: le meme coute 11 € sur dnoutdoor.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Benjamin le 09 décembre 2010 à 22:22:28
Ca peut être beau un Mora, non?

(http://img135.imageshack.us/img135/6573/p1040225.th.jpg) (http://img135.imageshack.us/i/p1040225.jpg/)

(http://img225.imageshack.us/img225/8595/p1040223m.th.jpg) (http://img225.imageshack.us/i/p1040223m.jpg/)

(http://img137.imageshack.us/img137/8601/p10402220.th.jpg) (http://img137.imageshack.us/i/p10402220.jpg/)

(http://img826.imageshack.us/img826/6859/p1040221s.th.jpg) (http://img826.imageshack.us/i/p1040221s.jpg/)

Et en plus, après l'affûtage qui va bien, ça rase du tonnerre!

Pour le manche: gouge et scalpel pour les rainures et chalumeau pour la couleur (carbonisation de surface)
J'ai calculé l'étui trop juste, mais ça passe quand même après avoir aminci le cuir. C'est pas nickel propre comme travail, mais je pense pas recommencer l'étui, éventuellement pour un futur couteau  :)

Bonne soirée,

-Benjamin

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jbc le 08 mars 2011 à 23:51:44
 ;D
2.98$ le mora
(http://3.bp.blogspot.com/-EDGxj77MtaY/TXZucSW5GvI/AAAAAAAAAtQ/z95IntQM0qE/s1600/mora_ad.jpg)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 09 mars 2011 à 00:29:01
;D
2.98$ le mora
(http://3.bp.blogspot.com/-EDGxj77MtaY/TXZucSW5GvI/AAAAAAAAAtQ/z95IntQM0qE/s1600/mora_ad.jpg)
2,98 oui, mais en quelle année?
d'ailleurs je vois que c'est de l'acier laminé, et qu'en plus de la virole, il a un pommeau...
faudrait en trouver un, voir ce que ca valait. :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Jas le 09 mars 2011 à 00:47:51
Ces couteaux là sont tout simplement bluffants.  :love:

J'ai filé un Clipper à l'ex bô papa, qui s'en sert quotidiennement dans ses travaux d'ébénisterie.
Il passe du bois le plus tendre au bois le plus dur et passant par le saucisson, un coup de lansky quick sharpenter et il peur se raser avec.  :o

Par contre le Scout, j'ai pas aimé la prise en main trop glissante et pas du tout sécurisante. Il a fini comme cadeau pour un ami, entre autre chose:

(http://i69.servimg.com/u/f69/11/39/24/32/noel10.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1538&u=11392432)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Rod le 09 mars 2011 à 02:14:03
Par contre le Scout, j'ai pas aimé la prise en main trop glissante et pas du tout sécurisante. Il a fini comme cadeau pour un ami , entre autre chose:

(http://i69.servimg.com/u/f69/11/39/24/32/noel10.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1538&u=11392432)
Heureusement que je ne suis pas ton ami! :blink: ;) :lol:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 21 mars 2011 à 13:31:09
Salut,  :)

Une petite info concernant la marque Mora of Sweden qui sort une déclinaison de ses nouveaux modèles Bushcraft incluant firesteel & pierre à affûter diamantée.

(http://img821.imageshack.us/img821/1839/clipboard01zog.jpg) (http://img821.imageshack.us/i/clipboard01zog.jpg/)

http://www.moraofsweden.se/main.php?id=405 (http://www.moraofsweden.se/main.php?id=405)
http://www.moraofsweden.se/index.php?cid=511&ssel=405 (http://www.moraofsweden.se/index.php?cid=511&ssel=405)

Bien sûr, le tout moyennant "quelques" euros en plus par rapport aux modèles de bases... Qui pour un prix plus modique coupent toujours aussi bien... Mais bon, si ça leur permet de multiplier leurs ventes pour garantir la pérénnité de la marque sur le moyen/long terme, c'est pour la bonne cause...  :up: ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gustuvi le 21 mars 2011 à 13:45:55
sympa mais si on peut seulement acheter l'etui ça sera encore mieux  ;#
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Draven le 21 mars 2011 à 14:34:26
Faudrait voir la qualité du firesteel également.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jbc le 29 mars 2011 à 20:15:01


1) the bushcraft triflex, (same tang as the clipper, and craftsman)
2) all around top Q (same tang as the High q, the 511, and 711)
3 next is the bushcraft force (same tang as the mora 2000 and the other bushcrafters)
4) the chisel


(http://i550.photobucket.com/albums/ii403/rescueriley/uppsgadeknivar.jpg)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 29 mars 2011 à 20:36:15
un hultafor  :)

(http://www.knifeforums.com/forums/fbbuploads/1248824176-hulti_gk01.jpg)

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: chti pecheur62 le 29 mars 2011 à 20:49:36
C'est marrant de voir tout ces pauvre more maltraité.... Le mien va fêter ses trois ans d'ici un mois environ, et il est toujours entier, enfin c'est vraie que je n'ai pas pour habitude de maltraité mes couteau, a part faire mes filet, couper un peut de bois de temps en temps et couper du poisson, mais le mien coupe toujours aussi bien, et et toujours entier, seul l'etuis est mort (je l'ai vite remplacé par un étuis en cuir façon marin. Il ne maintient bien en place, mais pour l'utilisation que j'en fait c'est impeccable. Au passage vous auriez une technique pour faire une autre sorte d'étuis? J'ai fait des étuis en Kydex déjà, mais je pense que vue la forme de mon mora sa ne sera pas très esthétique/pratique.)
chti pecheur62
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 31 mars 2011 à 12:31:53
C'est marrant de voir tout ces pauvre more maltraité.... Le mien va fêter ses trois ans d'ici un mois environ, et il est toujours entier, enfin c'est vraie que je n'ai pas pour habitude de maltraité mes couteau, a part faire mes filet, couper un peut de bois de temps en temps et couper du poisson, mais le mien coupe toujours aussi bien, et et toujours entier

... En l'occurence, vu la coupe transversale bien nette, il semble que les manches des photos ci-dessus ont été détruits spécifiquement pour exposer les soies (et assouvir la curiosité de nombreux utilisateurs ;D) ... Avant de monter ensuite ces lames sur des manches customs en bois, etc....
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Grandhoub le 31 mars 2011 à 13:32:53
Merci jbc, super interressant cette photo de génocide de mora.
Cela m'a permis de faire mon choix.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 31 mars 2011 à 16:33:00
on voit quand meme que sur certains, il y a pas mal de bulles dans les manches...
un des rares défaut des Moras :-\
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jb_bastia le 31 mars 2011 à 16:39:04
Vous vous prenez la tête les gars, un Mora ça coute 10 € ... oui c'est pas parfait mais le centimètre en plus ou en moins dans le manche ne va pas changer radicalement le couteau.

Essayer de péter un mora en utilisation normale et on en reparle  ;) J'ai déjà péter un mora classic (soie traversante) en batonnant comme un barbare... Je m'y attendais ! C'est pas un couteau étudié pour.

@+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 15 mai 2011 à 09:10:30
un nouveau mora vient de sortir

le mora Companion
un clipper redessiné avec un soie plus longue et une lame carbone
a priori on le trouve chez hpa

quelques photos

(http://www.hkgt.de/shop/media/images/mo11863_01-extra-gross.jpg)

(http://www.hkgt.de/shop/media/images/mo11863_11-extra-gross.jpg)


(http://www.knifeforums.com/forums/fbbuploads/pt_files/1302373818-companion01.jpg)

(http://1.bp.blogspot.com/-2qiOBE2qmyE/TZRjlJSzeaI/AAAAAAAAB1Y/r22N5eV8QRQ/s400/1.JPG)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phil924 le 15 mai 2011 à 09:34:05
la lame n'est-elle pas plus épaisse ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 15 mai 2011 à 10:17:09
Salut,   :)

la lame n'est-elle pas plus épaisse ?

Sur ce point, Ragnar indique sur son site que la version carbone du Companion est moins epaisse que celle en inox: 2,16 mm contre 2,65 mm.

Citer
#11863: The Companion MG Carbon has a carbon steel blade 3 7/8" long, 13/16" wide and .080" thick, (...)
#11827: The Companion MG Stainless has a stainless blade 3 7/8" long, 13/16" wide and .098" thick

(http://www.ragweedforge.com/SwedishKnifeCatalog.html (http://www.ragweedforge.com/SwedishKnifeCatalog.html))
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Fharfang le 10 juin 2011 à 23:59:32
Salut salut,

j'espère que je n'ai pas trop mal cherché, car je ne trouve pas, mais est-ce que quelqu'un aurait un lien vers un site où acheter des Mora Classique en ligne svp ?


edit : Ok donc après avoir regardé 2 lignes plus haut...  https://www.ragweedforge.com :lol:  Est-ce que ce site est sûr pour commander ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 11 juin 2011 à 00:05:15
il est sur mais il ne livre plus en Europe depuis Mai dernier...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: smartcasual le 12 juin 2011 à 16:24:50
J'ai acheté un clipper et un 2000 en mars dernier sur le site DNOUTDOOR.COM, aucun souci.

Ce sont de bons couteaux pour faire mes sushis...
Titre: Les MORAS - Swedish Fireknife
Posté par: gapmo le 19 septembre 2011 à 22:33:48
Un petit up, :)

Une nouvelle declinaison sortant bientot: le mora avec le firesteel se rangeant directement dans le manche lui-meme.

Voir la video de presentation dans le lien suivant:
http://www.adventure-magazin.de/FireKnife.htm

L'emouture du dernier tiers de la lame (jusqu'a la pointe) ne semble pas etre celle des moras standards ni celle du 2000.

Une gamme disponible dans les coloris psychedeliques habituels ;D

(http://img717.imageshack.us/img717/6254/morafiresteel.th.jpg)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 19 septembre 2011 à 23:11:07
merci gapmo
c'est marrant comme concept
en esperant que la qualité soit au rendez-vous :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: dysoner le 20 septembre 2011 à 09:35:14
C'est vendu par "Light my fire" donc ca doit être de bonne facture.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Peyo le 20 septembre 2011 à 20:26:41
Ouaip, d'aprés ce que j'en ai vu ça sera surtout aux environs des 45 euros  :glare: et puis comme ça si tu perds ton coutal, tu perds aussi ton feu   :-[ (pas pareil quand le firesteel est "bien attaché" à l'étui - rare de perdre un étui "bien fixé" à la ceinture ...).
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: antoine du 33 le 20 septembre 2011 à 20:43:12
je suis d accord avec peyo et pour le batonnage par le cul ébin m*rde
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jbc le 20 septembre 2011 à 20:55:31
oui on est en pleins  marketing  ! ça n'a pas vraiment un grand interet
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 20 septembre 2011 à 21:01:58
je trouve le concept sympa...
personne n'a dit que portant ce couteau, plus besoin de prendre son briquet...  :)
pour ce qui est de la solidité, si c'est fabriqué comme un Clipper, je ne suis meme pas sur qu'ils aient eu besoin de raccourcir la soie...
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: mrfroggy le 20 septembre 2011 à 21:16:21
je suis d accord avec peyo et pour le batonnage par le cul ébin m*rde

t es courageux de batoner par le cul sur du plastique toi ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Alligiance le 21 septembre 2011 à 22:37:42
Pas mal ce dernier Mora mais si il coute 45€ ca fait trop cher pour ce que c'est. Autant acheter un Mora Compagnion + un firesteel et le fixer à l'étui, ça doit faire dans les 20€ le tout...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: dysoner le 25 septembre 2011 à 12:47:40
J'ai vu ca au Sicac.

(http://www.onveutout.com/images/Image/stores/738/330x179_MoraknivSurvivallimeblacksmal_1307722109.jpg)

Le concept mora + firesteel existait déjà fixé sur l'étui avec un petit morceau de pierre diamantée au passage ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: antoine du 33 le 25 septembre 2011 à 14:26:46
je connais il y en a chez pyrene bucraft
http://www.pyrene-bushcraft.com/bushcraft-survival-mora,fr,4,MOR-11835.cfm
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 25 septembre 2011 à 21:14:16
ce genre de mora tout en un ne me fait pas envie
je préfère tout acheter séparément
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 27 septembre 2011 à 20:55:41
J'ai vu ca au Sicac.

Le concept mora + firesteel existait déjà fixé sur l'étui avec un petit morceau de pierre diamantée au passage ;)


Oui ce mora avec firesteel dans l'étui avait été abordé en mars (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,90.msg385162.html#msg385162 (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,90.msg385162.html#msg385162)).

Mais là c'est une toute autre histoire: le firesteel il est DANS le MANCHE.
... Du coup, rien à voir, et faut acheter ces nouveaux-là  aussi...   ;#
OK, je sors… :-[   ::)

Blague à part, je suis bien d'accord que c’est avant tout du marketing pour renouveler la demande… Et le “plus-produit” n’est pas capital… Les bushcrafteurs amateurs de mora ayant déjà trouvés comment stocker leur firesteel autrement.

A souligner en revanche que, comme mentionné déjà ici, au sein des innovations "récentes", les modèles Bushcraft (avec ou sans firesteel/pierre à affûter) ont l'avantage d'avoir une soie bien plus conséquente (sauf le triflex qui conserve la même soie que par le passé) et donc constituer une certaine avancée quant au critère solidité parfois reproché aux moras.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Peyo le 28 septembre 2011 à 13:09:10
A souligner en revanche que, comme mentionné déjà ici, au sein des innovations "récentes", les modèles Bushcraft (avec ou sans firesteel/pierre à affûter) ont l'avantage d'avoir une soie bien plus conséquente (sauf le triflex qui conserve la même soie que par le passé) et donc constituer une certaine avancée quant au critère solidité parfois reproché aux moras.

+1  :)

Les séries Bushcarft, Companion et Top sont les couteaux avec la soie la plus longue chez Mora, on peut déjà commencer à bien bâtonner avec ça ★.
(http://3.bp.blogspot.com/_QnIsgflDDLM/TNAklzOFTpI/AAAAAAAAAlQ/KcfhQJ9m9gA/s1600/uppsgadeknivar2.JPG)

(http://1.bp.blogspot.com/-2qiOBE2qmyE/TZRjlJSzeaI/AAAAAAAAB1Y/r22N5eV8QRQ/s1600/1.JPG)


★Même si honnêtement, faut arrêter avec le "bâtonnage", il n'y a pas que ça dans un couteau ! A croire qu'un couteau c'est fait pour fendre ... Et bien non un couteau c'est fait pour couper. Pour fendre il y a d'autres ustensiles plus adaptés
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: dysoner le 28 septembre 2011 à 13:33:34
il faut inventer le mora avec coin à fendre dans le manche !
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 28 septembre 2011 à 13:34:02
★Même si honnêtement, faut arrêter avec le "bâtonnage", il n'y a pas que ça dans un couteau ! A croire qu'un couteau c'est fait pour fendre ... Et bien non un couteau c'est fait pour couper. Pour fendre il y a d'autres ustensiles plus adaptés
Te fatigue pas Peyo, PH, moi et quelques autres, on arrive pas à leur faire comprendre cette évidence. ::)

Qu'ils tapent donc, après tout ça permet de trouver super pas mal de couteaux trop gros, trop lourds et qui coupent que dalle.  ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Peyo le 28 septembre 2011 à 14:26:23
Oui c'est mon coté Don Quichotte  :)

D'ailleurs pour enfoncer une autre porte ouverte, on peut dire aussi qu'un montage en soie traversante de qualité n'est pas moins résistant à ce genre d'activité qu'une plate semelle ... ;#

Juste avant de sortir du HS, voilà ma différence entre un couteau à couper et un couteau à fendre, au niveau de l'émouture cette fois-ci :
(http://www.arklight-design.com/Files/27192/Img/02/Roselli-peukkoo-leukku.jpg)
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gustuvi le 28 septembre 2011 à 14:36:58

★Même si honnêtement, faut arrêter avec le "bâtonnage", il n'y a pas que ça dans un couteau ! A croire qu'un couteau c'est fait pour fendre ... Et bien non un couteau c'est fait pour couper. Pour fendre il y a d'autres ustensiles plus adaptés

Dans mes bras !!!!!!!!!!!! :doubleup:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: antoine du 33 le 28 septembre 2011 à 16:34:02
je l avoue je pense au batonnage car j economise mon dos car une petite hache ca fait quand meme sont poids
la meilleur dans une coutellerie rue saint catherine a bordeaux j ai voulue acheter un mora il ma dit qu il ne fesait pas cette marque (la deseption quand je l ai seu ca :'( ) alors que sa femme ma dit qu il allai en recevoir
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jbc le 28 septembre 2011 à 16:43:52
je l avoue je pense au batonnage car j economise mon dos car une petite hache ca fait quand meme sont poids
la meilleur dans une coutellerie rue saint catherine a bordeaux j ai voulue acheter un mora il ma dit qu il ne fesait pas cette marque (la deseption quand je l ai seu ca :'( ) alors que sa femme ma dit qu il allai en recevoir
une hache de 50 cm ça fait 600 gr  :lol: on peut pas dire qu'on risque une hernie discale  ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: antoine du 33 le 28 septembre 2011 à 16:53:01
je suis mul sur les bord pour une ou 2 nuits je veux pas me trimbaler la hache la tente le duvet etc autrement cest plus un sac qui, faut mais une remorque :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Peyo le 28 septembre 2011 à 17:14:23
Sujet intéressant et très beau HS ( de ma faute - mea culpa).
On ouvre un fil dédié ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 28 septembre 2011 à 17:19:23
a mon avis (qui vaut ce qu'il vaut  ;# ), c'est pas la peine...
c'est comme pour l'affutage, les émoutures et les aciers: chacun dira la sienne et personne ne changera d'avis  ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: cromagnon le 28 septembre 2011 à 17:30:12
Salut les Jeunes

En camps et en grande rando , je préfère mon vieux Camilius , mais en petite rando , j'emmène un Mora acheté chez Arklight .
Plus léger et moins voyant .
Titre: [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Diesel le 28 septembre 2011 à 17:58:36
je suis mul sur les bord pour une ou 2 nuits je veux pas me trimbaler la hache la tente le duvet etc autrement cest plus un sac qui, faut mais une remorque :)
Moi pas que sur les bords.  ;D
En mode rando, j'ai pas franchement besoin d'un couteau.  ;D
Je trouve plus utile une paire ce ciseaux pour me couper les ongles.

Je suis quand même fidèle aux couteaux
Mais je suis descendu au  Buck Smidgen histoire d'avoir une lame  pour ouvrir les sachets de nouilles ou couper du saucisson.
Bein ça m'a suffit au point de n'aller chercher qu'occasionnellement  mon couteau suisse au fond de mon sac.
Au moins, en neck, il est pile suffisant, discret et léger.
Celui là avec un mini briquet Bic, j'ai tout ce qu'il me faut sous la main pour randonner sans aller chercher plus loin dans mon sac.

Je précise que je parle bien de rando MUL, pas de bushcraft ou de "survie".
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: RAPAS le 08 octobre 2011 à 10:40:32
Mon choix perso pour la rando et le terrain, un MORA MK 2000

(http://i42.servimg.com/u/f42/11/82/43/83/img_5310.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=108&u=11824383)

Coupe excellente, même si jusque maintenant je n'ai pas chassé le dahu avec quand même  ::)
Je le trouve assez "low profil" pour un utilitaire, ça change peut être un peu des gros RAT, des Gerber LMF ou des lames "névisildlamorkitu"...discret, mais parfait pour couper des cordages, des branchages, du bâtonnage...
Autre grand avantage que je lui trouve, son poids, si il y'a ici des "professionnels de la rando en TTA", on sait vite que chaque gramme compte, et c'est un bon atout à mon sens.
Encore un point positif: son prix, très abordable, pour une qualité qui change des prix vus habituellement à ce seuil.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: coutolien le 09 octobre 2011 à 13:08:17
salut
dite vous croyez que je peux faire un trou au bout du manche pour mettre une dragonne sur celui la :

http://www.swedishknives.com/images/CL%20All%20Around%20Blue.jpg

personne n'a deja tenté de faire ça ?
merci a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Patrick le 09 octobre 2011 à 13:18:42
Je suppose qu'il s'agit du même montage que le mora/bahco
(http://img811.imageshack.us/img811/2671/dscn1808q.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/811/dscn1808q.jpg/)

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Gros Calou le 09 octobre 2011 à 13:19:12
Oui tu peux  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: coutolien le 09 octobre 2011 à 13:40:42
ok je tenterai alors
merci tous
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phil924 le 09 octobre 2011 à 13:52:31
oui tu peux le faire.
je pense que tu va percer dans du plastique, les lames n'allant jaimais jusqu'au bout.

http://3.bp.blogspot.com/_QnIsgflDDLM/TNAklzOFTpI/AAAAAAAAAlQ/KcfhQJ9m9gA/s1600/uppsgadeknivar2.JPG
regarde bien cette photo pour repérer la zone à percer.(http://)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: pan48 le 09 octobre 2011 à 14:00:21
Si tu as des forêt à bois je trouve qu'ils font des trous plus propre dans le plastique et si tu n'en a pas,fait un avant trou. ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: coutolien le 09 octobre 2011 à 14:52:45
ok
si j'en ai
 :up:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: coutolien le 16 octobre 2011 à 18:22:33
voila



Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: dysoner le 17 octobre 2011 à 13:49:17
Il a demandé comment mettre une dragonne, on lui a indiqué, il a mis les conseils en pratique et nous montre le résultat.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phil924 le 17 octobre 2011 à 20:26:58
c'est tout simplement ce qui manquait sur le clipper : un trou pour une dragonne.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: coutolien le 17 octobre 2011 à 20:43:43
c'est tout simplement ce qui manquait sur le clipper : un trou pour une dragonne.
oui , c'est vrai
mais il faut dire que c'est facile a faire ....
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Mac Gyver le 18 octobre 2011 à 17:35:21
Tip top coutolien !!!!!

 :doubleup:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 29 octobre 2011 à 13:12:53
salut

je voulais savoir si ce modele de mora companion orange existait en carbone?
pas réussi a trouvé l'info; ca existe en vert mais pas en orange

(http://www.davidmanise.com/forum/index.php?action=dlattach;topic=90.0;attach=14147;image)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bombadil le 30 octobre 2011 à 01:13:06
Salut!

Pour le Mora Companion, je l'a vu en orange phosphorescent chez Coutellerie Tourangelle. Mais quand je me suis décidé à l'acheter pour le mettre dans la la trousse de secours/ "survie" que j'ai dans la voiture, ils n'avaient plus que le modèle manche noir et kaki. J'ai donc pris celui-là, surtout pour 9€, pourquoi se priver?
http://www.coutellerie-tourangelle.com/mor11863-mora-companion-xml-180_888-9504.html
Ils disent lame en "acier au carbone" mais je la trouve un peu trop brillante. Je ne sais pas quel acier c'est du coup.

Donc même si à Tourangelle ils ne le vendent plus,  le phosphorescent doit pouvoir se trouver ailleurs.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 30 octobre 2011 à 01:16:06
prépares toi une salade de tomates, tu n'auras plus aucun doute ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: antoine du 33 le 10 décembre 2011 à 20:59:04
je suis passé au mora depuis mercredi et hier soir en lançant l etui pour voir si il etait visible en mouvement (mora compagnion  orange )   j ai entendu un siflement donc j ai decidé de mettre une drisse par la passent de ceinture et en le faisant touné on obtient un sifflement et quelque chose de visible
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phil924 le 10 décembre 2011 à 23:21:35
bonne idée. je vais essayer sur le mien pour voir si le son porte suffisamment.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: coutolien le 11 décembre 2011 à 13:50:00
salut

je voulais savoir si ce modele de mora companion orange existait en carbone?
pas réussi a trouvé l'info; ca existe en vert mais pas en orange

(http://www.davidmanise.com/forum/index.php?action=dlattach;topic=90.0;attach=14147;image)
je ne crois pas qu'il exite ...
en orange c'est du 12c27 qui existe mais c'est tous je crois ...
apres il y a le meme en semi serrated mais toujours en 12c27 ....
en tous cas j'en ai jamais vu ...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: antoine du 33 le 11 décembre 2011 à 15:08:36
oui j ai demandai a mon coutelier et il m a dit que le modele orange c était forcement de l inox  j ai le meme ( je l ai payait 20€
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 11 décembre 2011 à 23:26:33
le Bahco en est un... un Clipper.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: coutolien le 13 décembre 2011 à 19:50:53
oui j ai demandai a mon coutelier et il m a dit que le modele orange c était forcement de l inox  j ai le meme ( je l ai payait 20€
tu es sur que c'est le meme
car moi je l'ai payé 12 euros
mais c'était a tourangellle ...
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DIY le 14 décembre 2011 à 18:14:57
tu es sur que c'est le meme
car moi je l'ai payé 12 euros
mais c'était a tourangellle ...

 ARKL!ght le fait à 8,50€...  :) :) :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pouçot le 26 décembre 2011 à 22:47:53
Je viens de me farcir 8 pages du fil et j'ai plus ou moins ma réponse; mais avant de faire une ânerie, je préfère insister, quitte à tomber dans la redondance*.

Dites les gars, j'ai fait qu'un court séjour en Scandinavie, mais vous êtes sur que la philosophie de ces couteaux est le bâtonnage ? Il me semble que le couteau est utilisé en tandem avec scies et hachettes, là bà, non ?

Il ne faudrait pas tomber dans le même travers avec les Moras que celui avec les vestes ventiles simple couche : on peut bâtonner avec des Moras, mais ce n'est pas fait pour ça. Cela reste des couteaux à moins de 15 euros....

par ailleurs, un mora seul c'est déjà mieux que rien, mais bon à la base c'est un couteau fait pour couper des petits trucs, et rien de plus.  Pour sculpter et tout il est génial.  Pour les petits travaux de précision, c'est de la balle...  et même si avec quelques techniques un peu tordues on peut lui faire faire des trucs de grand, quand je veux tomber un arbre ou bâtonner sérieusement ou autre, je choisis un outil adapté, si possible...  

J'ai l'intention de m'offrir un MORA rapidos et j'aimerais savoir lequel serait le plus adapté à 1) Utilisation (Batonnage** et découpe de boites de conserve (pour la boustifaille, l'Opinel fonctionne farpaitement!) 2) budget (15€, pô plus...)
Merci d'avance !

*
Salut  :)

Bubartopho, un conseil d'ami, rencarde toi avant de commander, pas le contraire, tu vas faire des économies !

C'est un conseil amical hein ! Pas un reproche  ;)

Gros Calou
;#

** PETIT batonnage, seulement pour le combustible du réchaud à bois
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: nemesys le 26 décembre 2011 à 23:24:02
Y a régulièrement des commandes de mora et autre objets utile sur le forum ...Faut voir avec Maximil, en général c'est lui qui fait ça ( avec brio !)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: floproteus le 27 décembre 2011 à 01:34:40
Citer
J'ai l'intention de m'offrir un MORA rapidos et j'aimerais savoir lequel serait le plus adapté à 1) Utilisation (Batonnage** et découpe de boites de conserve (pour la boustifaille, l'Opinel fonctionne farpaitement!) 2) budget (15€, pô plus...)
Merci d'avance !
Et bien... n'importe lequel ;# !
Tu peux partir sur une valeur sûr : le mora classic (http://www.arklight-design.com/PBSCProduct.asp?ItmID=7842291)  :up: (virer la peinture du manche (un peu glissante si humide) et laisser tremper le manche dans l'huile pendant 2 jours)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: nemesys le 27 décembre 2011 à 08:35:33
C'est celui auquel je pensait en parlant de CG !
J'ai fait quelques modif, sur le modèle de David (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,8779.0.html) et fanchement, ce n'est que du bonheur !

AMHA, pour le prix, c'est imbattable !!!

Je me tâte à en reprendre d’ailleurs...
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Achille le 27 décembre 2011 à 09:04:44
Je viens de me farcir 8 pages du fil et j'ai plus ou moins ma réponse; mais avant de faire une ânerie, je préfère insister, quitte à tomber dans la redondance*.

J'ai l'intention de m'offrir un MORA rapidos et j'aimerais savoir lequel serait le plus adapté à 1) Utilisation (Batonnage** et découpe de boites de conserve (pour la boustifaille, l'Opinel fonctionne farpaitement!) 2) budget (15€, pô plus...)
Merci d'avance !

* ;#

** PETIT batonnage, seulement pour le combustible du réchaud à bois

Salut.  :)

Comme les copains, n'importe quel Mora fera l'affaire avec un tel cahier des charges. Pour le bâtonnage, franchement, tu as de la marge, tant que tu ne tapes pas dans du gros bois noueux et que ta lame ne prends pas des angles impossibles. Au pire, tu abimeras un peu le tranchant mais si tu le casses, c'est que tu l'auras vraiment cherché !  C'est une simple question de bon sens. Pour alimenter un réchaud à bois, un Mora est largement suffisant.

Le mien a encaissé bien des choses sans souci mais il est évident que je ne m'amuserai pas à m'en servir comme marchepied ou à exercer de grosses torsions latérales avec lui. Un exemple ICI (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,25151.msg272661.html#msg272661) juste pour illustrer un usage normal lors d'un essai de fabrication d'une planchette à feu.  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pouçot le 27 décembre 2011 à 11:15:30
Merci beaucoup !  :up:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: antoine du 33 le 31 décembre 2011 à 22:55:45
j ai un léger problème mon mora en inox rouille   :blink: c est pas normale ca ?!
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guy le 01 janvier 2012 à 12:25:05
Eau salée? transpiration?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: antoine du 33 le 01 janvier 2012 à 16:41:22
je l avais planter dans la boue pour retenir une écrevisse le temps de remonter les autres chez moi(100 m )une fois que j ai remonter la dernière écrevisse je nettoie mes deux couteaux a l eau du robinet je sèche le mora mais  pas mon 2°couteau qui lui est en acier au carbone (pour si il resister bien a l eau il n a pas bronchez ) et il y a  3 jours j attrape mon mora car j en avais besoin et je vois sur la lame un trace de rouille
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jotun le 26 janvier 2012 à 17:04:52
Bonjour,

J'aimerais savoir quelle est la différence entre la gamme "Companion" et "craftline" car sur  les spécifications, il y a peu de différence.

Bonne journée.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bombadil le 26 janvier 2012 à 18:06:45
Salut
Le "companion" a une lame de 0.5mm plus petite que le craftline. 2mm au lieu de 2.5mm pour le craftline.
L'acier est peut-être un poil meilleur: le craftline est "Stainless" le companion est en acier carbone.

Source
Companion
http://www.raymears.com/Bushcraft_Product/399-Morakniv-Companion-MG-Clipper-Knife/

Craftline
http://www.raymears.com/Bushcraft_Product/866-Morakniv-Craftline-TopQ-Allround-Knife/

Je ne sais pas si la différence de 4€ (coutellerie tourangelle) justifie l'achat du craftline plutôt que le companion.

Après la différence de ces 2 couteaux avec le modèle Bushcraft c'est que la lame est plus courte dans le manche.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jotun le 27 janvier 2012 à 12:51:15
Merci pour la réponse.
Il existe aussi un modéle craftline en acier carbone "Craftline HighQ Allround carbon".
Une autre question: la soie dans le manche est elle la plus longue dans le "companion" ou le "craftline"?
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bombadil le 27 janvier 2012 à 14:04:47
Après la différence de ces 2 couteaux avec le modèle Bushcraft c'est que la lame est plus courte dans le manche.
La "soie" ! c'est le mot que je cherchais.
Je crois qu'elle est de la même longueur dans le companion que le craftline HQ (High Quality)
Je crois que companion et craftline sont comme les "clipper"
alors que le "bushcraft force" est comme le Mora 2000
vu ici: http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,90.msg1477.html#msg1477


Moi j'ai un companion, j'en suis content. Je ne l'ai pas encore testé en mode "bushcraft" mais pour de petits travaux à la maison et pour la cuisine. Je trouve que pour le prix, c'est un super couteau qui fait le boulot et qui s'affute bien. (comme cela a été dit à maintes reprises sur ce fil ou sur le forum). C'est sûr que le côté esthétique laisse à désirer, l'étui fait un peu "cheap" mais il tient le couteau, il s'accroche à la ceinture. Que demander de plus à un étui?

EDIT:
En relisant ce sujet depuis le début, j'ai vu ces messages:
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,90.msg270363.html#msg270363
Cela en dit plus sur la longueur de la soie du Craftline HQ
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,90.msg387035.html#msg387035
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,90.msg395995.html#msg395995
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,90.msg416502.html#msg416502
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ( Tchey ) le 10 février 2012 à 19:47:33
Salut ici.

J'ai reçu un Mora 2000 aujourd'hui. C'est mon premier "gros couteau". J'ai eu longtemps un couteau suisse et un opinel, mais je trouvais les lames globalement fragiles (pété plusieurs pointes), puis un Leatherman (toujours dans mon sac au quotidien, mais un poil lourd en rando).

En lisant ce forum, j'ai eu envie de tester un "vrai couteau" à lieu et place des "multi tools". Je verrai donc bien à l'utilisation prochainement si le Mora répond à mes attentes. Déjà j'ai bricolé un peu avec, histoire de le "sentir", et en dehors du visuel joujou, il me plait bien. Le prix, la taille, le poids et les bons retours que j'ai lu m'ont incité à me diriger vers ce modèle pour tester la chose, et y rester ou évoluer ensuite selon mes expériences ensuite.

Je me demandais cependant quelle était la "meilleure" manière de le porter. La sangle de l'étui me semble peu solide sur le moyen terme, et il est assez "encombrant" à la ceinture, considérant que je vais déjà avoir un sac à dos avec une sangle ventrale.

Au mollet sous le pantalon (pour la discrétion), c'est pertinent ? Je me dis que je vais l'accrocher sur une caillasse ou une racine, ou qu'il va déséquilibrer le pied qui le porte, ou que ce ne sera pas facile d'accès (il faut remonter le pantalon puis sortir la lame du fourreau).

Je ne vois pas encore bien où et comment le mettre en place dans le cadre d'une marche longue (plusieurs heures pendant plusieurs jours), sur tout terrain. J'aimerai ne pas faire d'achat supplémentaire aussi. J'ai des sangles, des attaches, du supertape... Je voudrais aussi rester discret, donc couteau pas en évidence (genre pas par dessus le pantalon contre la cuisse).

Merci pour les conseils passés et à venir.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 10 février 2012 à 19:52:09
Je ne vois pas encore bien où et comment le mettre en place dans le cadre d'une marche longue (plusieurs heures pendant plusieurs jours), sur tout terrain. J'aimerai ne pas faire d'achat supplémentaire aussi. J'ai des sangles, des attaches, du supertape... Je voudrais aussi rester discret, donc couteau pas en évidence (genre pas par dessus le pantalon contre la cuisse).

pourquoi pas dans la poche du pantalon?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 10 février 2012 à 20:08:08
Si tu veux que ce soit discret, tu le laisses dans le sac à dos.  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 11 février 2012 à 14:26:50
Ma réponse ci-dessus peut sembler un peu lapidaire et "simplette", mais pour un couteau aussi léger et sans aspérités comme le mora 2000 c'est une solution très valable dans un pantalon un peu flottant genre treillis. Il suffit de mettre une longue drisse qui va relier l'étui à un passant ou à ta ceinture. Cela ne va pas gêner avec un sac à dos et quand tu sors le couteau, l'étui reste accroché. Sinon on peut aussi le porter en tour de cou, mais j'aime moins c'est pénible quand on se penche...sauf en hiver quand on peut ranger le truc sous la couche externe..


Ca fait moins warrior que le port inversé ou à l'avant bras ou au mollet...mais au cas où ce serait gênant (?) on peut se dire que c'est un truc de warrior fomec.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 11 février 2012 à 15:56:20
Ca fait moins warrior que le port inversé ou à l'avant bras ou au mollet...mais au cas où ce serait gênant (?) on peut se dire que c'est un truc de warrior fomec.

En plus c'est tellement plus pratique en hiver de sortir son couteau sans avoir à soulever toutes ses couches de vêtement. Ce n'est pas pour rien que les couteaux scandinaves ont une lanière de cuir pour le faire pendre à la ceinture et le ranger dans la poche :).

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: papaours le 27 février 2012 à 12:45:13
bonjour,

j'ai un mora manche bois marqué sur la lame E JONSSON.

au bout du manche, on voit le bout de la soie entouré d'une goupille élastique type:"mecanindus".

quelqu'un connait-il la forme générale de cette soie? (radiographie ou photo avec manche cassé)

je voit beaucoup d'infos sur les soies des moras manche plastique, mais je n'ai rien trouvé sur celles des manche bois, ci ce n'est qu'aujourd'hui, elles ne sont plus toutes traversantes, certaines sont 3/4, ce qui est bien dommage.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: papaours le 27 février 2012 à 14:24:10
j'ai trouvé ma reponse ici: http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,8779.40.html  (page 3)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS - Craftline HighQ Robust : 3.2 mm d'epaisseur
Posté par: gapmo le 23 mars 2012 à 08:19:17
Salut,  :)

Un p'tit up pour une autre nouveaute Mora: le Craftline HighQ Robust avec une lame epaisse de 3.2 mm.
A titre de comparaison, les derniers modeles bushcraft sont d'une epaisseur de 2.5 mm.

http://morakniv.se/construction/craftline-highq-robust (http://morakniv.se/construction/craftline-highq-robust)

Citer
Craftline HighQ Robust

Allround knife with double-moulded extra large ergonomically designed handle. High friction grip. Blade 3,2mm thick carbonsteel.

Grey plastic twin-sheath, giving you the possibility to connect your favorites.

Allround knife with carbon steel blade.

Blade Thickness: 3,2mm
Blade Length: 104mm
Total Length: 226mm

... Aucune info sur la soie, qui a en juger par l'apparence du modele est probablement similaire aux autres modeles Craftline HighQ (donc moins large que les modeles Bushcraft).
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Thomas le 24 mai 2012 à 14:01:18
Salut à tous!

Pour un premier couteau fixe (je me contentai de ma leatherman charge jusqu'à maintenant), vous prendriez plutôt un Mora 2000 ou un Bushcraft Force?
Usage principalement en randonnée et pour débuter un peu le bushcraft (style fabrication d'un cuillère ou d'un suport pour popote plus pour le "fun" qu'autre chose)

Merci d'avance
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lebob le 24 mai 2012 à 15:01:56
Pour l'usage que tu décris un simple bahco clipper (fait par mora) devrait faire l'affaire, environ 8 euros chez castomerlin. Au moins pas de regrets si tu le casses ou le perds (quoique vu la couleur ;D ).

(http://img155.imageshack.us/img155/9321/img20120524143956b.th.png) (http://imageshack.us/photo/my-images/155/img20120524143956b.png/)

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phil924 le 29 mai 2012 à 10:51:13
j'ai plusieurs mora. le seul défaut que je leur trouve est leur étui, pas beau et surtout pas fonctionnel :'(
le couteau a tendance à se barrer selon les chocs ou mouvements....
certain rajoutent un élastique pour un meilleur maintien
(je crois qu'on en a parlé déjà quelquepart mais j'avais envie d'en reparler)
personnellement je pense qu'il faut leur faire un étui en kydex qui permet plusieurs port possibles dont
le port de cou aisément permis grâce au "poids plume" de ces couteaux.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: éclipse le 29 mai 2012 à 11:12:50
D'accord pour l'étui.
Calou m'avait donné le "truc" de le chauffer au niveau de l'embouchure afin de le thermoformer à la forme de la garde du couteau.
Ce dernier, depuis, tient bien mieux en place.
 ;)
'clips
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gapmo le 29 mai 2012 à 11:38:26
Salut,  :)

(...) le seul défaut que je leur trouve est leur étui, pas beau et surtout pas fonctionnel :'(

En dehors du truc de chauffer l'étui à cet endroit (jamais utilisé pour ma part mais qui semble aussi une solution valable), une autre astuce est de rajouter un morceau de duct-tape (plus ou moins épais/ 1 ou + couches selon le besoin) à l'embouchure de l'étui pour y augmenter la friction entre le manche et l'étui, et donc améliorer la rétention du couteau.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Jonathan le 29 mai 2012 à 16:02:31
Salut,

en fouinant sur la Baie US j'avais trouvé un étui Kydex pour Mora 2000 très bien fait qui ressemble à celui ci :

http://worthopedia.s3.amazonaws.com/images/thumbnails2/1/0208/18/1_2c0fa1c587871f79b0d73fe48d22d92e.jpg

Très agréable autour du cou.

Jonathan
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phil924 le 29 mai 2012 à 16:47:33
.......
http://worthopedia.s3.amazonaws.com/images/thumbnails2/1/0208/18/1_2c0fa1c587871f79b0d73fe48d22d92e.jpg

Très agréable autour du cou.

Jonathan


oui, la taille est limite mais ce qui compte c'est la légèreté autour du cou

je crois que bientôt grocalou va nous en faire une petite revue... hein ?  ;) :)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 29 mai 2012 à 17:55:24
Salut,

en fouinant sur la Baie US j'avais trouvé un étui Kydex pour Mora 2000 très bien fait qui ressemble à celui ci :

http://worthopedia.s3.amazonaws.com/images/thumbnails2/1/0208/18/1_2c0fa1c587871f79b0d73fe48d22d92e.jpg

Très agréable autour du cou.

Jonathan


Perso, je trouve que le port autour du cou en "inversé" n'est pas toujours pratique (en plus de risquer de perdre le couteau). Ce que j'apprécie avec les étuis Mora c'est que l'on peut les porter autour du cou en mode "normal" qui est plus pratique quand on a le couteau contre soit, encore plus avec un "anorak" genre Swanndri Bushshirt.

Comme quoi les gouts et les couleurs.  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ljl le 01 juin 2012 à 14:47:08
Plus besoin d aller a Paris je viens de trouver des Moras ici; j ai pris 2 light my fire un pour moi et un pour ma douce pour la cuisine. Un vert et un orange.
Premieres impressions du novice que je suis:

-L'etui est (moche) bien pense a premiere vue; le couteau est bien retenu et il me semble difficile qu il tombe par gravitation ou secousses (j ai essayer un peu) il y a un petit ergo pour mettre le pouce afin de pouvoir le retirer de l'etui.
-La retention peut se faire sans ceinture donc bien pense aussi et a l air d etre suffisament ferme pour eviter toute perte intempestive.
-meme remarque pour le "firesteel" c est clipse dans le manche et ne semble pas pouvoir tombe tout seul. Par contre je trouve la longueur et le diametre un peu petit mais combien de fois vais je vraiment m en servir. 
-le tranchant est vraiment superbe; premiere fois que je peux me raser le bras avec un couteau sorti de boite sans avoir a retoucher la lame. Faudra que j essaye la barbe pour voir.
-Ce soir feu de cheminee donc on verra si l ensemble couteau firesteel marche correctement ou si je n y arrive pas avec mes deux mains gauches. Ca va encore faire rire Madame.
-Et puis bien sur un test comparatif avec l opinel 12 sur un saussicon bien dur.
-J aurais aime un sifflet sur la dragone pour prevenir Madame que le repas est pret mais bon.

bon week end a tous JL
Bon
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: mrfroggy le 01 juin 2012 à 23:49:00
Alors ce feu de cheminée? allumette ou firesteel ? :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ljl le 02 juin 2012 à 10:54:50
Alumettes; la faute a moi et pas au firesteel qui crache pourtant bien.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ljl le 03 juin 2012 à 20:35:16
Cela a marche ce soir; question de prendre des produits plus inflamables et en etant un peu plus borne  :up:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: soldmac le 19 juillet 2012 à 19:36:36
Bonjour,

j'ai vu récemment dans un magasin quelques Mora en vente, il me semble que c'était des classic 1, mais les étuis mon interpelé car ils ne sont pas en plastique comme ils le sont maintenant et il y avait une espèce de languette, passe ceinture bleu comme sur la photo. Quelqu'un peut m'en dire plus, est ce un ancien modèle? D'origine? etc

(http://img99.imageshack.us/img99/3131/sanstitreof.png) (http://imageshack.us/photo/my-images/99/sanstitreof.png/)

Merci
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DEUN le 19 juillet 2012 à 20:46:13
vOUIP !  :)

Sous réserve d'une enquête plus approfondie, cela semble bien être un des multiples étuis des MORA premiers.
Cette languette, ici d'un fort joli bleu, permet l'attache à une ceinture, un lien quelconque ou encore et surtout à un bouton (de culotte, de veste, comme de sac).
Bref, c'est simple, pratique et fonctionnel (et d'une fort jolie couleur  :closedeyes:).

@+, DEUN.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: soldmac le 19 juillet 2012 à 21:22:53
vOUIP !  :)

Sous réserve d'une enquête plus approfondie, cela semble bien être un des multiples étuis des MORA premiers.
Cette languette, ici d'un fort joli bleu, permet l'attache à une ceinture, un lien quelconque ou encore et surtout à un bouton (de culotte, de veste, comme de sac).
Bref, c'est simple, pratique et fonctionnel (et d'une fort jolie couleur  :closedeyes:).

@+, DEUN.

Merci

Si ca intéresse quelqu'un je peux les avoir pas cher :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ljl le 16 août 2012 à 21:09:01
Je viens de recevoir un Mora robust; deux petits test vite fait (sans fotos desole)
Pour le tranchant "rasoir" mes jambes sont plus douces que celles de ma douce  :lol:

J ai aussi essayer la methode "Cody" et est reussi a couper un arbrisseau d'environ 8 cms de diametre en quelques secondes

Il est assez impressionant je doit dire  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: floproteus le 16 août 2012 à 22:51:07
Citer
J ai aussi essayer la methode "Cody" et est reussi a couper un arbrisseau d'environ 8 cms de diametre en quelques secondes
Tu parles surement du bâtonnage de coupe, je doute que "Cody" en soit l'initiateur.
Et couper un arbrisseau pour tester son couteau :down:


Flo, en mode râleur.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 17 août 2012 à 08:43:05
Salut à tous les obsedés ;D
Depuis quelque temps ,on parle partout de ce Mora Robust ! mais où peut-on en trouver ? mes dealers habituels ont de grands points d'interrogation dans le regard ,mes sites internet habituels ont plus ou moins une declinaison de la gamme,mais de Robust ,point !
Moi aussi je veux jouer!
Pour la "methode Cody",je suppose que ljl a  courbé l'arbrisseau au maximum ,avant de faire rentrer la lame dans le vif du sujet ,ce qui est effectivement très efficace ,mais j 'accompagne Floproteus pour deplorer !
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 17 août 2012 à 08:46:07
Salut à tous les obsedés ;D
Depuis quelque temps ,on parle partout de ce Mora Robust ! mais où peut-on en trouver ? mes dealers habituels ont de grands points d'interrogation dans le regard ,mes sites internet habituels ont plus ou moins une declinaison de la gamme,mais de Robust ,point !
Moi aussi je veux jouer!
Pour la "methode Cody",je suppose que ljl a  courbé l'arbrisseau au maximum ,avant de faire rentrer la lame dans le vif du sujet ,ce qui est effectivement très efficace ,mais j 'accompagne Floproteus pour deplorer !

PM
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ljl le 17 août 2012 à 10:01:02
oui c est bien ca; courber l'arbre et couper en faisant un angle a 45 degres environ et pour repondre a Floproteus il etait dans mon jardin et pour diverses raison il devait etre coupe; je ne suis pas alle en foret pour faire cela.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 17 août 2012 à 17:49:18
Merci pour cette precision ljl  :) et merci à Arzh pour son mp :up:
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jbc le 17 août 2012 à 18:26:38
Merci pour cette precision ljl  :) et merci à Arzh pour son mp :up:

c'est confidentiel ??? ou ont peut profiter du lien ?
au fait pourquoi robust a cause de la lame de 3.2 ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ljl le 17 août 2012 à 19:06:15
Pour qui la seconde question JBC?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 17 août 2012 à 19:21:33
Le site indiqué par Arzh est " self wood "(je suis incapable de vous transcrire le lien ,mais avec  "self wood " on y arrive sans aucune difficulté (par contre ,moi ,je suis dans l'incapacité TOTALE de comprendre ce qu'on me demande pour m'inscrire comme client!!!! )
Pour Robust ,effectivement çà doit être du à l'épaisseur de 3,2mm de ce modèle ,contre 2,8 pour la serie craftline ,et 2mm pour les modèles des series precedentes
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: audric2704 le 19 août 2012 à 11:56:08
Sans vouloir faire de pub mais pour information. En surfant sur le site de Décathlon je suis tombé sur ceci : http://www.decathlon.fr/couteau-neverlost-id_8223197.html# on dirait un couteau MORA 2000 NEVERLOST EDITION quelqu 'un en sait plus?? Merci
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 19 août 2012 à 13:15:49
Ben ,c'est un Mora 2000 ,tout à fait normal ,mais avec des parties rouges pour être bien visible ,avec un prix en general nettement majoré (pour être plus visible? :lol:)
Neverlost propose un autre modèle de Mora ,avec des parties rouges ,des sacs à dos ,des pochettes et des thermos(peut-être d'autres objets ,mais ceux-là ,je les ai vu!)
Pour en revenir au 2000,je ne suis pas sur que le pommeau et la "garde" en rouge soient bien suffisants pour être bien reperés,l'étui ,lui ,çà semble plus valable
L'autre couteau Mora (je n'ai pas la reference !) possède une garde à deux quillons,et le manche est totalement rouge(bien visible surement!)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Mishkin le 21 août 2012 à 12:45:50
Salut,

Illustration de l'utilisation du téton de l'étui du Robust avec mon petit 120 de sculpture accroché dessus.
Je n'ai pas l'utilité de cette configuration mais ce petit téton m'est utile au moment de rengainer.
Ma paume pousse le cul du couteau et mon index s'accroche au téton pour guider l'ensemble jusqu'au "shtouk" de verrouillage.
Pour l'instant je suis super content de ce nouveau compagnon ,plusieurs poisson vidés ,nombreux hérissons réalisés ,multiples tranches de saucisson .
Pas encore de batonnage ,pas eu besoin.

à+

Mishkin

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ThePunisher62000 le 06 septembre 2012 à 15:48:51
Voici l'étui que je me suis bricolé rapidement. J'ai utilisé un tuyau d'évacuation d'eau et des vis en inox. La rétention est plutôt bonne mais le couteau bouge un peu dans l'étui. Mais comme je n'ai pas confiance en la résistance du plastique, je ne porte pas l'étui au cou par peur d'une chute.

(http://desmond.imageshack.us/Himg152/scaled.php?server=152&filename=dscf1098e.jpg&res=landing)

(http://desmond.imageshack.us/Himg3/scaled.php?server=3&filename=dscf1099p.jpg&res=landing)

(http://desmond.imageshack.us/Himg534/scaled.php?server=534&filename=dscf1100q.jpg&res=landing)

C'est pas la plus belle réalisation mais il remplit parfaitement son rôle  :doubleup:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: VERDUG0 le 06 septembre 2012 à 16:38:58
C'est de la goutierre en PVC?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: ThePunisher62000 le 06 septembre 2012 à 16:50:09
Non c'est un tuyau d'évacuation d'eau. C'est plus épais.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jebstuart le 06 septembre 2012 à 20:16:54
 J 'ai comparé un mora robust avec mon Mora companion de pêche ( lame stainless ) et bien que la lame soit plus épaisse sur le robust les 2 étuis sont interchangeables .

(http://i32.servimg.com/u/f32/11/02/43/91/mora_r11.jpg)
(http://i32.servimg.com/u/f32/11/02/43/91/mora_r12.jpg)
(http://i32.servimg.com/u/f32/11/02/43/91/mora_r13.jpg)

Et la différence n 'est pas si flagrante .

(http://i32.servimg.com/u/f32/11/02/43/91/robust10.jpg)
(http://i32.servimg.com/u/f32/11/02/43/91/robust11.jpg)

Jeb
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: phil924 le 06 septembre 2012 à 21:48:53
pour bien les comparer jusqu'au bout il faudrait faire des test de casse  ::)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Aleksi le 26 octobre 2012 à 12:00:20
Salut à tous !

Certains Parisiens pourraient me renseigner sur une boutique ou je pourrai trouver du Mora SVP ? Je voudrai tenir le surin en main avant d'acheter et donc éviter une commande en ligne. Merci !   :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Magic Manu le 26 octobre 2012 à 14:08:41
Armes bastille
http://www.armesbastille.com/
Pas forcément les moins chers, mais beaucoup de choix! Vendeurs sympas et compétents.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Aleksi le 26 octobre 2012 à 14:11:51
Inox  :down:

Merci quand même, j'étais déjà tombé sur leur boutique !
A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Magic Manu le 26 octobre 2012 à 16:33:33
Tu es certain qu'il n'ont QUE de l'inox? Appelle les...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 26 octobre 2012 à 17:47:21
Le Mora Robust est en acier NON inox ,du reste c'est très lisible sur les photos au-dessus
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Aleksi le 26 octobre 2012 à 18:12:21
Tu es certain qu'il n'ont QUE de l'inox? Appelle les...

Je ne touve pas leur numéro sur leur site, mais je vais passer voir ce qu'ils disent en boutique. En tout cas tous les modèles sur internet sont en inox.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Aleksi le 26 octobre 2012 à 18:14:07
Le Mora Robust est en acier NON inox ,du reste c'est très lisible sur les photos au-dessus

Oui, merci c'est effectivement très lisible mais je ne parlais pas des photos au-dessus mais du lien qui m'a été donné vers armesbastille.com ou toutes les lames Mora proposées sont en inox.
Bonne soirée !
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 26 octobre 2012 à 19:35:21
va voir chez usmc
yen a un a montrouge

http://www.usmc-pro.com/ma-recherche.aspx?fulltext=mora

http://www.usmc-pro.com/nos-magasins.aspx
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Svava (alias Hedera) le 26 octobre 2012 à 21:45:31
Fan des belles lames, j'en ai quelques unes, fixes comme pliants, mais j'avoue que le Mora ne m'a jamais trop attirée, question esthétique, ben...
Par contre, je lis souvent la qualité de ce couteau, et il faut dire que son prix, et donc rapport qualité/prix, est plutôt attrayant.
En outre, c'est le seul couteau que je suis parvenue à aiguiser haut la main, même plus rapidement que mes petits camarades (masculins) lors d'une sortie bushcraft  ;D (par contre, pour toutes les autres lames, j'ai du progrès à faire  :-[)

Donc voilà, je m'y suis mise également : Mora Classic 1 commandé et reçu hier!
Hors de question de prendre un manche en plastique quant il peut être en bois, et d'après ce que j'ai lu ici, j'ai eu raison de prendre ce modèle.
Par contre, l'étui, je déteste (faut dire que seul le cuir trouve grâce à mes yeux!)... mais bon, ce n'est pas pour ce dernier que je l'ai acheté non plus...

Pourquoi un Mora dans ma panoplie?  Pour la cuisine surtout, que je puisse utiliser dans la pièce du même nom, mais également dans la verte (pour tripoter les aliments, la lame de mon Bushcraft est trop grande, je ne suis donc pas à l'aise et finis 3 fois sur 4 par me couper  :glare:)

J'ai envie de m'essayer à la sculpture sur bois, ou plus exactement la fabrication de petites choses genre cuillères et autres ustensiles du genre... ai j'ai vu que Mora propose plusieurs outils : http://www.pyrene-bushcraft.com/croches-et-sculpture,fr,3,43.cfm.  J'aurais aimé l'avis des utilisateurs, j'imagine (j'espère) qu'il doit y en avoir ici?

Pour la lame droite, conseillez-vous le 106 (lame 82 mm) ou le 120 (lame 60 mm)?  Et pourquoi (ne me dites pas "parce que une lame plus longue/courte, c'est mieux", je voudrais des arguments pratiques) ? Ces deux-ci sont-ils vraiment plus pratiques que le Mora Classic 2?  Je vois bien que la lame est différente, mais je n'ai aucune idée de l'avantage de telle ou telle type de lame...

Pour la croche, ce sera la 162 (pas la 164, je suis gauchère) ou la 163.  Je pense que la croche la plus profonde sera la plus polyvalente (162)... qu'en pensez-vous?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Mishkin le 26 octobre 2012 à 22:38:40
Salut Svava,

J'ai les trois plus le petit 120 droit
Le 163 est plus axé grands récipients avec son grand rayon de courbure, il peut etre agréable pour lisser un fond de bol mais amha pas pour faire des cuilleres ou une kuksa (ou alors des grosses  ;D)
Si je devais n'en choisir qu'une entre le 163 et le 162, ce serait le 162
Le petit 120 va bien pour tomber les pentes exterieures d'un récipient ou d'une cuillere, mieux que le croche. Mais on peut y dédier n'importe quel petit droit bien affuté.
Ma femme gauchère également a choisi spontanément le 162 pour s'essayer.
Par contre, c'est des petits bijoux à affuter, il vaut mieux entretenir souvent que de trop attendre et galérer.
Quelques bricoles que moi j'ai fait (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,13321.msg460948.html#msg460948)

à+

Mishkin
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Svava (alias Hedera) le 26 octobre 2012 à 23:26:26
Merci Mishkin, donc j'ai été bien inspirée avec le 162  ;D
En fait, j'aimerais mieux le classic 2 carbone que le 120, si comme tu dis n'importe quel petit droit ferait le boulot. Mais j'imagine qu'une lame en acier stratifié doit avoir un avantage sur le carbone en matière de sculpture, non?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Mishkin le 27 octobre 2012 à 00:28:57
Mais j'imagine qu'une lame en acier stratifié doit avoir un avantage sur le carbone en matière de sculpture, non?
ça, je ne saurais vraiment dire et je n'ai jamais eu que le Robust et le 120 en main.Je peux juste te donner mon expérience

Je t'avouerais que mon 120 n'est destiné uniquement qu'à la sculpture et à ce titre, a droit à plus d'égarts et de précautions que mon Robust.
Pour avoir sculpté avec les deux ,je me sers du Robust pour lever de gros copeaux grossier et le 120 sert au parage et aux courbes rentrantes serrées que la géométrie du Robust rend moins aisées. Je prefere la pointe moins large et prés de ma main du 120 pour sculpter, quand je le tiens à plein poing la pointe tombe pile sous mon pouce. Le Robust étant plus long, sa pointe est plus loin de ma main et je trouve que je la controle moins bien du coup et mon pouce n'arrive qu'à mi-lame. C'est bien pour ça qu'à l'époque j'avais choisi le 120 court mais aussi parceque mes débuts de sculpture c'était avec un Opinel N°6 (court).
Le 120 c'est le petit couteau mignon de la maison au chaud tranquille, le Robust c'est le couteau compagnon qui subit tout, le meilleur comme le pire.
Quant au pouvoir coupant de l'un ou l'autre, à technique d'affutage égale ça se vaut je trouve.
Tout cela étant dit, je crois que les gestes de sculpture c'est quelque chose d'assez propre à chacun .
Vois la difference en photo

à+

Mishkin



Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bombadil le 27 octobre 2012 à 00:40:21
je réponds en réaction au post de Svava
J'ai moi aussi un Mora Classic (n°2)  pour la cuisine. J'aime beaucoup la lame et le tranchant.
MAIS, outre l'étui plastoque "cheap" qui ne retient pas le couteau, j'ai deux autres reproches à lui faire:
- la lame s'est oxydée au contact des aliments, malgré séchage dès que je l'ai lavé.
- deuxième inconvénient et non le moindre: je trouve le manche dangereux: le bois est très glissant et absence de garde. Je pense le poncer avec du gros grain, pour lui donner un peu plus d'accroche.

Pour la cuisine, le Mora Craftline HighQ (inox) est bien quoiqu'un peu épais pour la découpe fine de légumes. Pour cette tâche, je préfère un couteau Japonais, mais là on n'est plus dans le sujet de ce fil.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DIY le 27 octobre 2012 à 14:29:39
Mais j'imagine qu'une lame en acier stratifié doit avoir un avantage sur le carbone en matière de sculpture, non?

 Une lame stratifiée est composée de deux aciers, un coeur contenant "beaucoup" de carbone pour la dureté et la tenue
du tranchant entre deux plaques d'acier plus tendre qui lui donne plus de souplesse. on obtient ainsi une lame plus
tolérante en torsion qu'une lame en acier homogène. Cet avantage est plus sensible sur les lames longues.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Svava (alias Hedera) le 27 octobre 2012 à 15:12:23
Merci à tous les deux pour vos retours, c'est éxactement ce que j'attendais, des arguments issus de la pratique  :doubleup:

Je prefere la pointe moins large et prés de ma main du 120 pour sculpter, quand je le tiens à plein poing la pointe tombe pile sous mon pouce. Le Robust étant plus long, sa pointe est plus loin de ma main et je trouve que je la controle moins bien du coup et mon pouce n'arrive qu'à mi-lame.

Maintenant que tu le dis, et que je me visualise dans des activités "au couteau" (genre cuisine et travail avec les plantes, je précise), c'est vrai que l'on est plus à l'aise avec les lames courtes... bon, j'aurai du peut-être prendre le modèle 2 plutôt que le 1, je n'ai pas suivi les conseils adaptés à mon usage... tant pis, on va faire avec.

Pour le couteau de sculpture, je vais encore chercher des infos sur lame carbone vs acier stratifié, même si je commence à croire que le second est plus indiqué pour cette tâche... mais vu que préfère comprendre que simplement croire...

- la lame s'est oxydée au contact des aliments, malgré séchage dès que je l'ai lavé.
- deuxième inconvénient et non le moindre: je trouve le manche dangereux: le bois est très glissant et absence de garde. Je pense le poncer avec du gros grain, pour lui donner un peu plus d'accroche.

Oui, c'est un peu ce que je craignais avec l'absence de garde... et c'est vrai que le manche est assez glissant. J'ai déjà travaillé avec un manche en bois non verni, et là ça ne glissais pas.  Pense-tu que je pourrais le poncer comme tu le dis pour en ôter son vernis, mais avec du papier de verre? (je n'ai pas d'outil de bricolage).

L'oxydation est un autre souci... si l'inox est utilisé en cuisine, c'est certain que ce n'est pas pour rien...
J'ai eu quelques ustensiles de cuisine qui ne sont pas en inox (le truc pour peler les patates entre autre) et ceux-ci se sont mis à rouiller parce que pas séchés immédiatement, mais aussi pas nettoyés à la seconde.
Dès que tu as coupés tes aliments, nettoies-tu ton couteau sur le champ?  Parce qu'en ce qui me concerne, j'utilise, je termine de faire mon plat et je nettoie le tout (couteau, planche, bols, etc.) en même temps pendant que ça cuit.
Enfin, là je l'ai, je vais donc tester...

J'ai trouvé ton post sur les couteaux japonais, ils me plaisent bien (et j'ai mis la boutique dans ma favoris, autrement dit dans ma liste d'achats futurs...).  Peut-être quand j'aurai "tué" mon couteau chef (ou que j'en aurai marre), mais c'est vrai qu'ici je cherchais davantage un couteau pas trop grand, pas trop lourd, et assez pratique pour l'emporter dans la verte (toujours pour la cuisine/nourriture).

EDIT : j'ai lu sur ce lien http://www.coutellerie-des-pyrenees.com/catalogue.php que leurs lames pour cuisine sont également en carbone, et non pas en inox... si elles s'oxydaient à force d'utilisation, ils feraient faillite!  Je ne comprend pas pourquoi le Mora lui ne résiste pas, vu que la lame est également en carbone... Quelqu'un a une explication?

Une lame stratifiée est composée de deux aciers, un coeur contenant "beaucoup" de carbone pour la dureté et la tenue
du tranchant entre deux plaques d'acier plus tendre qui lui donne plus de souplesse. on obtient ainsi une lame plus
tolérante en torsion qu'une lame en acier homogène. Cet avantage est plus sensible sur les lames longues.

Ah, merci DIY  :D
Par contre, n'ayant jamais sculpté quoique ce soit, j'ai du mal à me faire une idée sur ce qui serait le mieux indiqué...
un lame qui ne "bouge pas" ou une lame souple?  Avec une lame souple, il n y a pas plus de risque de la voir déraper, ou plutôt "rebondir'?  La question est peut-être con, je suis complètement néophyte en la matière  :-[
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Mishkin le 27 octobre 2012 à 15:31:13
Avec plaisir  ;)

Et comme le lieu le veut, je pense qu'il est utile de savoir comment prolonger la vie de tes pognes (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,27789.0.html), avec des liens sympas et des photos utiles

à+

Mishkin
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Svava (alias Hedera) le 27 octobre 2012 à 15:37:43
Post lu il y a une semaine, en effet (suis une abonnée du module de recherche et y sont passés "sculpture", "bois", cuillère", ... ;D), mais c'est toujours bien à rappeler pour tous les lecteurs  :up:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bombadil le 27 octobre 2012 à 20:55:12
[quote = svava]Dès que tu as coupés tes aliments, nettoies-tu ton couteau sur le champ?  Parce qu'en ce qui me concerne, j'utilise, je termine de faire mon plat et je nettoie le tout (couteau, planche, bols, etc.) en même temps pendant que ça cuit.[/quote]
Je rince et sèche la lame dès que j'ai fini de l'utiliser. Donc comme toi.
Je ne me souviens pas de l'aliment qui a fait bleuir la lame (quasi instantanément).
Pour les couteaux japonais, il y en a de relativement bons et pas trop chers (30€). Mais ils sont destinés à rester dans la cuisine et pas à partir en rando. (on peut toujours le faire mais bon, c'est comme utiliser un ESEE4 pour faire un carpaccio de tomates...  ;D)
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DIY le 27 octobre 2012 à 21:11:31
Par contre, n'ayant jamais sculpté quoique ce soit, j'ai du mal à me faire une idée sur ce qui serait le mieux indiqué...
un lame qui ne "bouge pas" ou une lame souple?  Avec une lame souple, il n y a pas plus de risque de la voir déraper, ou plutôt "rebondir'?  La question est peut-être con, je suis complètement néophyte en la matière  :-[

 Un couteau de sculture a une lame courte. Elle sera plutôt rigide quelque soit son mode de fabrication.
Rien à voir avec un couteau à fileter qui lui a une lame très souple.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Svava (alias Hedera) le 27 octobre 2012 à 21:19:02
Mais ils sont destinés à rester dans la cuisine et pas à partir en rando. (on peut toujours le faire mais bon, c'est comme utiliser un ESEE4 pour faire un carpaccio de tomates...  ;D)

On est d'accord  ;D

Un couteau de sculture a une lame courte. Elle sera plutôt rigide quelque soit son mode de fabrication.
Rien à voir avec un couteau à fileter qui lui a une lame très souple.

Quand je disais souple, je pensais à l'acier stratifié qui l'est plus que le pur carbone d'après ton explication.  Question savoir quoi choisir pour la sculpture, acier stratifié ou pur carbone...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Mishkin le 29 octobre 2012 à 01:47:36
Bonsoir,

Je voudrais vous présenter un Mora pas comme les autres mais un Mora quand même ,j'ai donc profité de la balade dominicale pour illustrer ce joli petit outil dans son milieu naturel avec ses proies favorites :


le Mora Mushroom Karl-Johan


Couteau à champignons pour passionnés ,il est décliné en trois couleurs, manche ergonomique ambidextre bien dans la main, pinceau intégré en poils de cheval, léger et peu encombrant.

(http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVXVbsNFQ_8sCE3xbWJba4JO2dn3TwfRkkopfnZ1GCtg7qV2WJjT3brXoh)

Noir, trop facile à perdre
Vert, mouais ... la foret c'est un peu vert aussi
Rouge, Yes! faut en vouloir pour le perdre

Il est fourni avec un petit étui ajouré assez pratique, comporte un clip pour se l'accrocher à la veste, la poche, la ceinture.
(http://imageshack.us/a/img811/6337/pa280029.jpg)

Une sorte d'ergot vient entourer le pinceau, il faut appuyer dessus latéralement puis dans l'axe pour libérer le couteau
(http://imageshack.us/a/img266/6281/pa280051.jpg)

Le pinceau est assez rigide et fait bien son job
(http://imageshack.us/a/img62/5439/pa280031t.jpg)

La poignée et le placement du pinceau permettent differentes prise en main ,je trouve les deux agréables mais je préfère la deuxieme
(http://imageshack.us/a/img191/5269/pa280040.jpg)
(http://imageshack.us/a/img820/4831/pa280035.jpg)

La pointe un peu arrondie est utile pour déloger ces vermines de limaces  >:(
(http://imageshack.us/a/img809/6769/pa280045.jpg)

Au sortir du blister, il coupait déja trés bien, un petit coup léger de barre céramique et hop rasoir!
Quel rapport avec la survie me direz-vous ?
En premier lieu j'aurais dit aucun, vie sauvage à la rigueur, mais c'est malgré tout un outil coupant, en bon acier de chez Mora qui plus est.

Et à ce titre une lame doit obligatoirement pouvoir permettre de faire ça :
(http://imageshack.us/a/img255/6121/pa280089.jpg)
Copeaux de bouleau et de bois gras

Et en avivant un peu le dos de la lame sur une pierre :
(http://imageshack.us/a/img411/5595/pa280077.jpg)
essai de fire-steel

Et puis surtout quand vous rentrez à la maison avec un plein panier de cèpes bien propres et manucurés, hé ben ça en jette vachement plus  ;)

à+

Mishkin

Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Svava (alias Hedera) le 29 octobre 2012 à 10:19:44
Quel rapport avec la survie me direz-vous ?

Même si ce couteau n'avait pu servir qu'à couper des champignons (ce qui serait tout à fait absurde dans la mesure où s'il coupe les champis, il peut également "couper" d'autres choses comme tu le démontres très bien), il a tout à voir avec la survie dont on traite sur ce forum, c'est-à-dire le développement de l'autonomie, à tous les niveaux, dans le quotidien, dans le concret. Connaître et reconnaître les plantes et champignons, savoir les traiter (cueillir, cuisiner, utiliser en tant que soin...) en fait partie.  Enfin, du moins c'est mon avis, c'est ainsi que je vis, développe et partage ma "survie/autonomie" ;)

Donc merci pour ce retour si bien documenté  :up:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: flamini le 03 décembre 2012 à 22:36:40
j'hesite entre ces deux modeles
le heavy duty mg carbon et le
high Q robust carbon, c'est quoi leurs differences
si il y a ?
d'avance merci pour votre aide ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: moustic le 31 janvier 2013 à 11:39:42
Pour ceux que l'absence de garde rebute sur les moras classic, il lui existe un cousin que je viens de recevoir, mais non testé encore, le caftman 612.

Pour quelques euros de plus vous avez un manche et une lame légèrement plus gros ainsi qu'une petite garde.

Je pense conserver le classic 01 sans garde pour une utilisation courante ( ou lui coller une petite pièce  de métal pour en faire une si j'ai le temps.) et conserver celui ci sagement dans un petit kit backup. La garde bien que plutôt cheap et inconfortable, permet tout de même une prise en main du couteau bien plus sécuritaire en cas de tremblotte (test en situation le mois prochain si j'y pense)

Édit : désolé du repost si il y a, j'ai eue la flemme de relire intégralement  la 20 aine de pages du topic
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gustuvi le 31 janvier 2013 à 12:59:25
j'hesite entre ces deux modeles
le heavy duty mg carbon et le
high Q robust carbon, c'est quoi leurs differences
si il y a ?
d'avance merci pour votre aide ;)

La taille et l'epaisseur du manche sinon c'est exactement les memes lames !

le heavy Duty a le manche plus fin que le Robust 
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gustuvi le 31 janvier 2013 à 13:03:10
Autant pour moi au vue des photos sont pareils ..............................;juste la couleur qui change je pense   ;#
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 31 janvier 2013 à 13:22:44
Question posée à Franck ,de Pyrene Buschcraft : la réponse de Mora laisse entendre qu'ils sont identiques ,à la couleur près , et l'etui un peu different . La raison en serait la cible de clientèle différente ,donc prix different
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gustuvi le 31 janvier 2013 à 13:32:00
Question posée à Franck ,de Pyrene Buschcraft : la réponse de Mora laisse entendre qu'ils sont identiques ,à la couleur près , et l'etui un peu different . La raison en serait la cible de clientèle différente ,donc prix different

bon je l'ai mailé pour rien le pauvre franck   ;#
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: PVM le 18 avril 2013 à 12:19:19
Sur la suggestion de Mishkin voici un tableau reprenant les caractéristiques techniques de la plupart des Mora actuels. Il y a peut-être des erreurs, si vous en voyez envoyez-moi l'info, je mettrai à jour le tableau.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jbc le 18 avril 2013 à 12:24:46
cool merci pour le taf !
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Jas le 18 avril 2013 à 13:33:42
Bushcraft Survival Orange (3eme en partant du haut) est plus épais que ces frères? Moi qui pensait qu'il s'agissait "juste" d'une option de couleur...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: PVM le 18 avril 2013 à 15:33:36
Exact; et les autres font 2.5mm
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DIY le 18 avril 2013 à 23:50:23

 Merci pour le travail, cela permet de faire une comparaison rapidement.

 Le Craftline highQ Robust me paraît intéressant par son épaisseur de lame 3,2mm et son angle plus fin d'émouture 23°.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Mishkin le 19 avril 2013 à 02:12:39
Salut,

Je trouve que le bonheur serait complet si le tableau comportait aussi les outils de sculpture de la série Frost tels les croches et autres.
les modeles 106, 120, 162, 163, 164, 220 (sorte d'hybride entre départoir et plane) et Woodcarving Jr73/164
tous visibles chez pyrene-bushcraft par exemple (http://www.pyrene-bushcraft.com/croches-et-sculpture,fr,3,43.cfm)

Pas vous ?

Bonne nuit

Mishkin
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: PVM le 19 avril 2013 à 11:35:39
Je ne suis pas trop familier avec les outils de sculpture, et je ne les ai pas en main mais si quelqu'un m'envoie les donnés je peux les ajouter au tableau
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Mishkin le 30 avril 2013 à 00:39:26
Bonsoir,

J'avais besoin d'un nouveau couteau de travail, et d'un bon.
J'ai baladé un peu mon Robust, c'était pas mal, il convenait trés bien à mes besoins mais il effrayait les clients et ma hiérarchie : "Puté ! C'est quoi ce truc d'assassin ?".
J'ai bien tenté de leur dire "Roh m'enfin c'est qu'un Mora, c'est qu'un outil", rien à faire, ces pisse-vinaigre roulait des yeux de cochon à la Villette. Bref, exit le Robust.


Mon cahier des charges étant depuis longtemps établi,j'ai besoin de :
-aiguiser mon crayon
-couper du tube PU, PE et PER jusqu'au diamètre 32
-dénuder du petit cable téléphonique 2paires ou du RO2V 4x16mm²
-ébavurer du tube PVC, évac ou pression
-ouvrir des cartons
-couper du géotextile
-à l'occasion m'en servir de tranchet quand je fais des assemblages en bois un peu précis
-ne craint pas le sable, la graisse, les travaux insalubres
-que ses dimensions ne provoquent pas l'effroi du bourgeois ou des zomenbleu
-que je puisse le défourailler, utiliser, ranger d'une seule main
-pas cher
-un minimum solide
-décapsuler les cannettes avec le cul ;)

Puis j'ai découvert ce petit surin : le Mora Craftline TopQ Electrician ou installator knife

-Fixe donc plus de souci d'ouverture ni encrassage
-Petite lame sheepfoot qui ne saurait faire peur à personne
-Manche ergonomique qui me tombe bien, meme avec des gants en cuir de boulot.
-Emouture scandi comme le Robust et dont je maitrise pas trop mal l'entretien
-Etui transparent qui offre à voir l'innocence de la lame meme rengainée, dégainage identique au Robust
-Libère ma poche de futal puisque porté à la ceinture
-J'aime bien son code couleur de guèpe qui le distingue de mes autres outils
-15€, ça m'est acceptable


Dimensions :
Longueur de la lame : 4,0 cm
Epaisseur : 2 mm
Longueur manche : 11,5 cm
Longueur totale : 15,5 cm
Acier : laminé à froid, en acier inoxydable Sandvik
Dureté : 57-58 HRC



A coté du Robust
(http://imageshack.us/a/img32/3752/p4220190.jpg)

La différence de lame, ça va mieux là ? ;)
(http://imageshack.us/a/img442/7200/p4220191.jpg)

La transparence de l'étui
(http://imageshack.us/a/img24/4300/p4220193.jpg)

Porté à la ceinture, sous la fringue du haut telle que je la porte
(http://imageshack.us/a/img24/4973/p4220194u.jpg)
(http://imageshack.us/a/img818/2796/p4220195.jpg)

Compatible avec le téton du Robust (config inenvisageable dans le civil et j'en ai pas l'utilité)
(http://imageshack.us/a/img580/6551/p4220192.jpg)



Je l'ai testé sur l'ensemble de mes besoins, il s'en sort trés bien, à aucun moment je n'ai trouvé sa lame trop courte, l'émouture attaque le PE bien comme il me faut, le manche est le meilleur que j'ai utilisé au boulot à ce jour. Plus de client ou de chef inquiets.
C'est encore un bon petit outil spécialisé de chez MORA.

à+

Mishkin

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Achille le 30 avril 2013 à 09:51:53
Pas mal, ton Mora Electrician : c'est comme un cutter à lame fixe.  :)

Sinon, tu ne crois pas qu'une version orange, comme le Companion Heavy Duty F par exemple, aurait aussi bien fait l'affaire ? La couleur orange donne une connotation "outil" qui rend le couteau plus acceptable socialement aux yeux des profanes (et des autres : forces de l'ordre). Tu aurais conservé l'avantage d'avoir une lame de longueur normale pour plus de polyvalence.

http://www.coutellerie-tourangelle.com/mor11867-mora-sweden-companion-heavy-duty-xml-180_888-12301.html (http://www.coutellerie-tourangelle.com/mor11867-mora-sweden-companion-heavy-duty-xml-180_888-12301.html)



PS : Un Mora Robust qui effraie les quidams : et bé... :blink:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Mishkin le 01 mai 2013 à 03:38:24
Salut,

Si si !
j'ai meme pensé au Bushcraft Orange : http://www.self-wood.com/index.php?page=shop.product_details&flypage=ilvm_fly1_black.tpl&product_id=259&category_id=47&option=com_virtuemart&Itemid=250
(c'est d'ailleurs là que j'ai acheté le couteau)

mais j'ai préféré jouer la sécurité et me faire péter un truc qui ne fasse vraiment peur à personne. Là ya plus de souci c'est : "Mpff, mais kess tu crois faire avec ton bébé-coutal?" et deux secondes aprés "Ha wé mais ça coupe sa mere ton petit bidule en fait !"

l'ensemble de mes besoins étant couvert je suis satisfait.

les gens ont peur du couteau, outil ou pas.
Et je te parle pas des morceaux de bouleau et de racines de bois gras qui m'ont sauvé la mise lors d'un controle de douaniers pour justifier toute la feraille qui se trouve dans mon coffre d'auto !
"z'avez des trucs dangereux avec vous ?"
"hé bien, ahem, comment dire, oui un peu"
raidissement de l'officier
main sur la crosse et un pas de recul pour son binome
serrage de sphincter pour moi
soulagement pour tous aprés explications

à+

Mishkin
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: loic35 le 01 juillet 2013 à 23:51:17
Vous connaissez les mora camp ?

http://www.coutellerie-tourangelle.com/mor10749-mora-camp-knife-xml-897_177_966-11355.html

si oui , quels sont vos ressentis ?

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: snakeye le 02 juillet 2013 à 11:51:33
Achille a réalisé un comparatif incluant le Mora C-223, pas le même mais du même genre : http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=38138.0 (http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=38138.0)

Conclusion (de ce test) : pas si terrible. Mais le mieux c'est de tester avec ton propre usage...à ce prix-là tu ne risque pas grand-chose, au pire ça se recycle très bien en couteau de cuisine.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: loic35 le 02 juillet 2013 à 12:20:29
Cool , merci pour le lien , j'etait passer a coter  :-[
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS - cherche Mora
Posté par: VERDUG0 le 01 août 2013 à 12:10:49
Je cherche une petite lame, j'ai pas trouvé sur le site de mora.
utilisation pour coupes de précision, genre tailler un manche, un etui, faire des feather-sticks,  etc
Pas de refente, travaux lourds etc. juste du taff de precision, limite une lame de cutter ca me conviendrait

-50g max
-manche de 3,5" environ
-lame de 1 a 2"
-pointe pointue
-acier carbone
-lame fine avec une l'emouture qui va bien. l'émouture scandi m'a plus pour cet usage.
-manche imputrécible. Plastique, micarta etc.
-10€ grand max

J'ai en idée de prendre un mora 511, et de lui filer un bon coup de dremmel. le probleme c'est que je vois pas trop quelle forme lui filer. Au pire je fais des dessins sur mon mora, je vous poste ca et j'attends vos conseils  :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Auto le 01 août 2013 à 12:14:54
Je viens de m'en fabriquer une avec une lame de scie à métaux cassée. Tu lui donnes facilement la forme que tu veux au touret à meuler, tu fais l'émouture convexe assez fine, et après tu fais le tranchant au papier de verre. Ça coupe fort et bien au final.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 01 août 2013 à 12:15:28
... Regarde du côté des moras de sculpture: modèle 106 ou encore plus court, 120.... ca collerait pas mal à ton cahier des charges.

à+,
Lambda
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: VERDUG0 le 01 août 2013 à 12:55:44
 :)

Auto: Ca donne quoi niveau prise en main? tu y as posé un manche? Je parle quand meme de tailler du bois sec pour faire des manches de grandes lames (serpes, "sabres", pelle). Faut que je puisse forcer.
Je me suis fait un couperet (c'est le nom correct?) dans une vielle lame de scie a métaux carbone; ca coupe bien vu la finesse, faudrait que je teste, j'ai vraiment aimé l'émouture scandi pour faire ca.

Lambda: Il est cool, merci, c'est a peu pres ce que je cherchais. Si je le prends, je découpe a mort le manche, je l'huile, et il devrait résister a l'humidité...
Je vais chercher un revendeur intéressant   ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Lemuel le 01 août 2013 à 13:48:40
SINON POUR LE DOUBLE DU PRIX ET DU BRICOLAGE TU AS LA PREMIÈRE, LÀ :
http://www.yp-taonta.fi/TERAT/index.html
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: VERDUG0 le 01 août 2013 à 14:01:51
J'ai ressorti le couperet: ca marche niquel sur du bois sec, peu dense. a tester sur du bois plus dur.
Ca m'ira largement, sachant qu'en 30 secondes de papier de verre il est passé de 6 mois de rouille a tranchant.

Je peux faire des etincelles sur le dos, et je comptais jouer avec ca, donc tant mieux.
Bonne pointe, mega tranchant, finesse, facilité d'affutage, disponibilité, prix (25 centimes sans negocier la lame entiere, de quoi faire 3 a 8 couperets). Bref, je garde :)

Lemuel  ;): j'aime pas sa tete, et il est trop cher.
Je prefere modifier un mora 120 ou un 511 pour le coup
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DIY le 01 août 2013 à 20:11:54

 Un tranchet fabriqué dans une lame de scie à métaux (7/10 de mm) a une coupe efficace mais attention à la moindre torsion, c'est la casse assurée
voire avec des morceaux qui volent dans tous les sens. Tu peux peut-être tenter un revenu dans le four de la cuisine une heure à thermostat 7 ou 210°.
Sinon si tu as l'occasion d'obtenir des lames industrielles, je ne suis pas sûr qu'il en soit commercialisée encore certaines faisaient prés de 2,5 cm et
d'autres près de 4cm de largeur avec plus d'un millimètre d'épaisseur. Même avec de telles lames de scies le danger est toujours le même elles restent
beaucoup trop fragiles.

Je te conseille de reprendre l'intervention de Lambda elle est pleine de sagesse.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: VERDUG0 le 01 août 2013 à 23:49:47
J'ai fait un test de coupe de bois sec tout a l'heure: Mora, couperet, Izula.
Le Mora coupait  profond et net. beaucoup de force dispo grace au manche. pas de point négatif. top confort, il est fait pour ca. Un 511 retaillé ou un 120 conseillé par Lambda serait super.

Le tranchet coupait net mais peu profond, pas de force possible, effectivement ca plie méchamment. Plus galère a l'usage pour cet optique. le risque d'éclat est pas cool (:closedeyes:). léger, compact, passable, dangereux. j'vais continuer de m'en servir, le renforcer, et surement l'emporter dans mon set de base, je serai juste plus prudent.

L'Izula coupait peu, et pas profond. par contre je peux forcer. le mien est assez mal aiguisé. il accroche bien la peau, mais niveau performances, il est vraiment pas bon, je me débrouille mal.


DIY: ce serait quoi le résultat de ce revenu? Y a un léger entrebaillement dans mon four, donc peut être une perte de chaleur plus importante qu'ailleurs, ca joue? Pas de lames indus en vue.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DIY le 02 août 2013 à 00:22:52

 Après la trempe d'une lame, celle-ci est très dure mais cassante (comme une lame de scie à métaux). Lui faire passer un heure à 210°
aurait je pense le même résultat que pour une lame de couteau, lui redonner de la résilience. Je crains que vu le peu d'épaisseur 7/10 de mm
elle ne devienne par trop souple et inefficace pour la sculpture.

 Bonne chance pour ton projet.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Auto le 02 août 2013 à 10:28:00
Pour la scie à métaux, faut pas prendre des lame trop longue. J'ai fait la mienne en sheepfoot assez fine, d'environ 3 cm de tranchant. J'ai laissé une "soie" de 4/5 cm environ, et l'avait emmanchée provisoirement dans un manche bien ergonomique et assez gros, pour pouvoir appliquer pas mal de force sur la petite lame.
Honnêtement vu le prix la gratuité du truc, ça peut valoir le coup d'essayer.

Perso, je trouve ça très pratique pour faire de petits outils tranchants de précision (scalpel, petit ciseau à bois de finition etc..)

Je me suis même fait un couteau standard à emmener pour manger mes plats le midi à mon boulot.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DIY le 02 août 2013 à 18:07:41
Perso, je trouve ça très pratique pour faire de petits outils tranchants de précision (scalpel, petit ciseau à bois de finition etc..)

 Disposant d'une poignée de "mange scie", tu peux avoir des lames amovibles avec des profils différents.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Auto le 02 août 2013 à 18:11:46
J'ai pas ce type de poignée, mais pour le coup, ça vaut le coût d'investir là-dedans. C'est toujours pratique ce système.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Lemuel le 16 mars 2014 à 22:44:33
Salut, quelques questions pour enc**er les mouches…

Je ne suis familier que du mors de base.
J'ai envie de passer sur un manche plastique. J'hésite entre le compagnon et le heavy duty compagnon. Je vais couper, faire des copeaux, bâtonner taille poignets jusqu'au baguettes chinoises…

Concrètement, l'épaisseur de la lame, ça change quoi ?
C'est vraiment plus solide ? Solide à quoi ?
La différence d'angle et d'épaisseur, j'imagine que c'est plus pratique pour faire des copeaux qui s'enroulent avec le HD. VRAIMENT ?
Le HD étant plus épais et augmentant l'effet coin, je vois ça moins pratique pour refendre des sticks très fin. VRAIMENT ?
La différence de hauteur d'émouture a quel impact au quotidien ?

Merci !
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Arnaud le 16 mars 2014 à 23:51:07
La vrai différence, c'est l'acier.

Companion: Inox
HD: Carbone

Pour le reste, je pense que tu as déjà formulé les réponses à tes questions en les posant ;)

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jebstuart le 17 mars 2014 à 00:17:41
Le compagnion ce fait aussi avec une lame carbone :

Voici la comparaison entre un compagnion et un heavy duty :

Le compagnion est en haut :

(http://i58.servimg.com/u/f58/11/02/43/91/compar11.jpg)

Voici la différence entre les deux lames niveaux épaisseur :

(http://i58.servimg.com/u/f58/11/02/43/91/compar12.jpg)

Jeb
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Lemuel le 17 mars 2014 à 00:23:41
Merci pour les photos jeb !

Pour les questions, y a des spéculations dedans, et j'aimerais l'avis d'e quelqu'un  qui a essayé…
Dit autrement : est ce que ces mili en plus rendent vraiment le schlass plus solide ?
Est ce que ça nique le travail fin ?

Le manche est vraiment plus gros, ça j'aime…
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Arnaud le 17 mars 2014 à 00:52:26
Pour les questions, y a des spéculations dedans, et j'aimerais l'avis d'e quelqu'un  qui a essayé…

J'ai essayé et mon avis c'est que c'est du détail.

Dit autrement : est ce que ces mili en plus rendent vraiment le schlass plus solide ?

Non, un mora c'est solide même un bahco 2444 qui fait que 2mm tu le petera pas, même si t'es un gros bourrin.

Est ce que ça nique le travail fin ?

Non, ce qui a un léger impact c'est l'angle de l'émouture, le companion mordra mieux dans du bois tendre sans être trop aggressif, le HD sera un peu plus pratique sur du bois dur mais plus aggressif dans du bois tendre, après...

Citer
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Lemuel le 17 mars 2014 à 01:14:21
Super merci !
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jebstuart le 17 mars 2014 à 08:30:39
Bien que le manche du compagnion soit plus court la prise en main est très confortable et tous les doigts y trouvent leurs places .
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Black timber wolf le 17 mars 2014 à 10:28:33
Ni le Companion, ni la HD devraient être utilisés pour  bâtonner car ils ont seulement une petite partie de leur lame dans la poignée, qui est simplement moulée par injection sur le métal.

(http://i1260.photobucket.com/albums/ii568/Easternwolf/1092_a274a82a8381bde563e94ad4ddafce4a.jpg) (http://s1260.photobucket.com/user/Easternwolf/media/1092_a274a82a8381bde563e94ad4ddafce4a.jpg.html)

Pour bâtonner, vous  devriez utiliser un couteau 'full tang' mais de l'autre côté avec un mora qui ne coûte que de  15 euros,  ce n'est pas la fin du monde si ça casse. :)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ulf le 17 mars 2014 à 13:15:48
Ni le Companion, ni la HD devraient être utilisés pour  bâtonner car ils ont seulement une petite partie de leur lame dans la poignée, qui est simplement moulée par injection sur le métal.

(http://i1260.photobucket.com/albums/ii568/Easternwolf/1092_a274a82a8381bde563e94ad4ddafce4a.jpg) (http://s1260.photobucket.com/user/Easternwolf/media/1092_a274a82a8381bde563e94ad4ddafce4a.jpg.html)

Pour bâtonner, vous  devriez utiliser un couteau 'full tang' mais de l'autre côté avec un mora qui ne coûte que de  15 euros,  ce n'est pas la fin du monde si ça casse. :)

Je ne pense pas que ce couteau risque de se démancher suite à un batônnage. Ni se briser au niveau/soie manche.

Et comme on ne peut pas fendre des gros trucs en raison de la faible longueur de la lame, les forces en je sont moindres que sur un couteau de 6 pouces (par exemple).

AMHA, si une soie mal fichue est certes source de fragilité (http://i960.photobucket.com/albums/ae84/moosez45/100_1353.jpg), une soie bien conçue reste solide, atténue les vibrations et allège le poids. (bien conçue = profil triangulaire, section avec bords arrondis, trempe différente du tranchant et matage au cul du couteau si possible.)

En regard de ces bénéfices, je crois que les plates semelles sont des arguments marketing (se mettre debout sur un couteau  :blink:) et faire avaler le fait que c'est plus facile à produire (3 pièces vissées ensemble).

Oui je suis d'humeur taquine.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: spica le 17 mars 2014 à 13:46:04
Un plate semelle sera clairement plus solide qu'une soie, mais les Mora peuvent quand même encaisser pas mal. Y'a qu'à voir tout ce que se prennent les mora que David prête en stages, et ils tiennent la route. Donc dire qu'on ne peut pas bâtonner avec, c'est un peu exagéré. J'ai refendu des bûches de chêne pour la cheminée sans problème avec le mien  (non, y'avait pas de hache à portée de la main, c'était pas chez moi, j'ai fait avec ce que j'avais sur moi), donc ça laisse un peu de marge avant la casse.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Lemuel le 17 mars 2014 à 13:51:13
Je pense que le deux modèles encaisseront ce que je leur donnerait à bâtonner. On est pas obligé de taper très fort si il y a pas de noeuds, encore moins si on choisit une morceau de bois pas trop gros. Je pense que si un truc pète ce sera en stress latéral, en passant au travers d'un noeud justement. Doù ma question sur la résistance de la lame améliorée par 0,7 mil d'épaisseur et la perte potentielle d fonctionnalité induite par ladite passeur.
voilà voilà.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Yohan le 17 mars 2014 à 15:10:02
Bonjour,

Je me suis posé la même question que toi et vu la faible différence de prix, j'ai pris le HD.
Au final, je regrette car j'utilise mon couteau de manière soft, jamais pour bâtonner et je suis handicapé par l'épaisseur de sa lame.
Ex : impossible de couper proprement une  pomme sauf au départ, puis l'épaisseur de la lame la fend / déchiquète  sans que le fil ne soit en contact.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 17 mars 2014 à 18:30:35
Bonjour,

Je me suis posé la même question que toi et vu la faible différence de prix, j'ai pris le HD.
Au final, je regrette car j'utilise mon couteau de manière soft, jamais pour bâtonner et je suis handicapé par l'épaisseur de sa lame.
Ex : impossible de couper proprement une  pomme sauf au départ, puis l'épaisseur de la lame la fend / déchiquète  sans que le fil ne soit en contact.

AMHA : on devrait toujours essayer de prendre un outil spécialisé.

Si on cherche un couteau léger pas cher, un Mora par exemple, autant aller au bout du concept. AMHA, c'est une erreur de vouloir un truc "polyvalent" alors que ce n'est pas ce qu'on recherche. Au final on doit gérer un compromis qui ne fait pas bine ce qu'on lui demande et encore moins bien ce que l'on prend alors le risque de lui demander.

Personnellement, j'aime prendre un mora quand je sais que je pourrais avoir accès à une scie ou une hache. sinon je prend un couteau "à tout faire" plus lourd, plus solide.

Cela ne m'empêche pas de préférer les modèles "tri laminés" susceptible d'offrir une plus grande résistance. Mais on est toujours dans le concept : petit prix, petit poids, bonne coupe, émouture scandi.


KISS.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Lemuel le 17 mars 2014 à 18:59:56
C'est lesquels les tri laminés ? GROS BISOUS !
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 17 mars 2014 à 19:08:27
C'est lesquels les tri laminés ? GROS BISOUS !

Tu me demandes de ces trucs!

C'est écris dessus :" Frosts made in Sweden, laminated steel."

Manche en bois couleur naturelle (trempé quelques semaines dans huile de lin/térebenthine). Les étuis sont les moches trucs ambidextres en plastique que j'ai honte de na pas avoir recouvert de peau chamoisée pour parebrise. Ca s'oxyde.

J'en avais pris deux chez Bentruc à l'époque. Un pour bourriner (sans excès) pour tester et ça tient la route. Comme je suis un type irrespectueux j'ai mis de la cyanolyte au ricasso pour l'étanchéité et au séant pour combler les orifices.

En hivernale c'est autour du cou avec une photon like et une petite boussole sylva. On oublie facilement.

Invendables.  :closedeyes:

ce truc là : http://www.mungosaysbah.com/2007/01/my-first-frosts-mora-knife.html

big bisous l'ami.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: olive le 17 mars 2014 à 19:48:19
le triflex aussi fait partie des tri laminés ?  enfin je pense vu le non  ;# ?
une photo du mien  :)
(http://img4.hostingpics.net/pics/663881P1000832.jpg)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Magic Manu le 17 mars 2014 à 19:50:21
GROS BISOUS !
???? :blink: :doubleup: :love:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Lemuel le 17 mars 2014 à 20:24:14
Ah oui ok, ils les ont ressortais.

http://www.pyrene-bushcraft.com/classic-original-n-1-mora,fr,4,MOR-11011.cfm

On trouve moins cher ailleurs.

Mais là je suis sur les manches plastiques… Merci des retours en tous cas !
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Yohan le 17 mars 2014 à 22:07:50

[...]Mais on est toujours dans le concept : petit prix, petit poids, bonne coupe, émouture scandi. [...]

C'est bien ce qui m'a attiré.

D'habitude, je suis plutôt pour une tâche, un outil mais là j'ai mal cerné mes besoins. La petite scie était déjà dans le sac à dos, je n'avais pas vraiment besoin d'une lame aussi épaisse.
Un bon point, même étant atteint d'hyperhydrose palmaire, le manche a un bon grip.
A+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 17 mars 2014 à 23:10:08
Ah oui ok, ils les ont ressortais.

http://www.pyrene-bushcraft.com/classic-original-n-1-mora,fr,4,MOR-11011.cfm

Attention avec ce modèle en trilaminé.  J'en ai plié un une fois...  j'ai cru à un défaut.  J'en ai plié un deuxième...  j'ai compris.

L'inox sur les bords n'est pas vraiment trempé.  Il rend la lame indestructibe, mais pas indéformable, apparemment.

enfin je devrais peut être parler au passé, ils ont peut être amélioré le truc depuis.  Mais bon...

Perso j'ai encore rien trouvé de mieux que les bons vieux à manche rouge avec lame en acier carbone. 

Un coup de papier sur le 1er cm pour épargner mon index, un peu de dremel sur le manche pour un meilleur grip, de bonnes habitudes d'utilisation et un respect scrupuleux des règles de sécurité...  et hop.

Après, sous stress c'est pas le truc que je prendrais hein, forcément.  Mais pour bricoler c'est parfait, AMHA.

GROS BISOUS !

David
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 17 mars 2014 à 23:18:21
Ni le Companion, ni la HD devraient être utilisés pour  bâtonner car ils ont seulement une petite partie de leur lame dans la poignée, qui est simplement moulée par injection sur le métal.

(http://i1260.photobucket.com/albums/ii568/Easternwolf/1092_a274a82a8381bde563e94ad4ddafce4a.jpg) (http://s1260.photobucket.com/user/Easternwolf/media/1092_a274a82a8381bde563e94ad4ddafce4a.jpg.html)

Pour bâtonner, vous  devriez utiliser un couteau 'full tang' mais de l'autre côté avec un mora qui ne coûte que de  15 euros,  ce n'est pas la fin du monde si ça casse. :)

Désolé mais là tu dis de la grosse m*rde, camarade ;)

Ces surins, je les prête à des stagiaires sans pitié depuis 10 ans.  Jamais un seul de pété.  Sauf un, une fois, où un PETIT bout de plastique est parti près de la garde, à cause d'un défaut dans le plastique.

Du coup j'ai voulu péter le reste pour m'en faire un couteau de cou...

J'ai pris le marteau, posé le couteau sur le carrelage...  j'ai bourriné 10 minutes j'ai pas réussi à le péter.  Ensuite j'ai pris la massette, même combat.  Je l'ai attaqué au couteau, rien à faire.  Ensuite à la scie...  insciable.  Ca m'a gonflé, j'ai mis un bout de scotch autout et je l'utilise tel quel dans la cuisine.

Et c'était un mora avec seulement un tiers de soie dans le manche, les soi-disant pas solides.

Le plastique de ces machins est presque indestructible.  Et la soie traversante n'est, du coup, pas réellement nécessaire... ;)

Essaye.  Tu verras.

Ciao ;)

David
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Magic Manu le 17 mars 2014 à 23:27:07
Les trilaminés sont différents des triflex
http://comparatifcouteaux.fr/blog/catalogue-mora/
Voir "quel type d'acier pour la lame?"
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: olive le 18 mars 2014 à 10:03:03
Merci pour le lien Magic Manu  :doubleup:
je me coucherais moins con ce soir  ;D
donc si j'ai bien compris l'acier triflex c'est un peut l'équivalent des lames lauri pt a trempe sélective  :)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 18 mars 2014 à 10:06:42
Attention avec ce modèle en trilaminé.  J'en ai plié un une fois...  j'ai cru à un défaut.  J'en ai plié un deuxième...  j'ai compris.

L'inox sur les bords n'est pas vraiment trempé.  Il rend la lame indestructibe, mais pas indéformable, apparemment.

enfin je devrais peut être parler au passé, ils ont peut être amélioré le truc depuis.  Mais bon...


Non je ne pense pas que cela ait changé. Ce ne sont pas des lames "de force", ce sont juste des lames pour couper comme souvent chez les scandinaves qui aiment les haches.

Quel intérêt alors?

Il me semble que dans des situations très froide (inférieure à -10°C) ces lames prennent leur sens : elles plient mais ne rompent pas (enfin rompent moins que des full carbone...).
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Lemuel le 18 mars 2014 à 12:16:20
David, tu les a plié comment ces miras, en faisant quoi ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 18 mars 2014 à 14:39:42
Non je ne pense pas que cela ait changé. Ce ne sont pas des lames "de force", ce sont juste des lames pour couper comme souvent chez les scandinaves qui aiment les haches.

Quel intérêt alors?

Il me semble que dans des situations très froide (inférieure à -10°C) ces lames prennent leur sens : elles plient mais ne rompent pas (enfin rompent moins que des full carbone...).

Effectivement, dans le grand froid (plutôt sous -20 je dirais) ces lames font rester très robustes.  C'est une méthode alternative aux traitements thermiques cryo.

Maintenant, concrètement, ma solution toute basique de porter la lame autour du cou sous la veste fonctionne aussi.  Je n'ai jamais cassé une lame par temps froid depuis que je fais ça. 

Lemuel : la première en bâtonnant sur un truc avec des noeuds : le stress latéral a plié la lame comme ça arrive souvent sauf qu'après j'ai eu la surprise de voir qu'elle ne rentrait plus dans sa gaine : pliée de bien 12-15°.  J'ai tapé dessus avec un caillou pour la redresser pendant genre 20 minutes d'un côté et de l'autre pour la ravoir à peu près droite mais jamais pu bien le faire sur le terrain.  Du coup poubelle...  La seconde, je l'ai pliée en tombant à plat ventre : impact du couteau sur une racine, prise entre mon thorax et le sol.  L'étui cuir était plié aussi, avec la lame...  assez space d'ailleurs, et pour le coup si ça avait pas plié j'aurais eu un trou dans la peau du bide je pense :/

Ciao ;)

David
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Black timber wolf le 18 mars 2014 à 15:53:33
Désolé mais là tu dis de la grosse m*rde, camarade ;)



.......évidemment.. ;)
(http://i1260.photobucket.com/albums/ii568/Easternwolf/img1vs2.jpg) (http://s1260.photobucket.com/user/Easternwolf/media/img1vs2.jpg.html)



Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 18 mars 2014 à 15:56:28
.......évidemment.. ;)
(http://i1260.photobucket.com/albums/ii568/Easternwolf/img1vs2.jpg) (http://s1260.photobucket.com/user/Easternwolf/media/img1vs2.jpg.html)


Tu peux nous préciser les circonstances de cette mésaventure?

(sur le fond, j'ai posté en son temps sur le forum des photos d'un Helle laminé qui est réputé indestructible qui s'était précisément délaminé alors que je le plantais dans un arbre par temps froid. Comme quoi il existe toujours des contre exemple.)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: epervier le 24 avril 2014 à 15:29:51
salut , je viens de cassé le manche de mon mora (je m'en suis donner de la peine) je voudrai souder un tube en inox ( mora inox) pour refaire une poignée, quels seraient les risques pour la trempe et la qualité de l ensemble ? a moins que vous ayez une meilleure idee ( en rachetter n'est pas une mauvaise idee)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: max65871 le 24 avril 2014 à 16:39:10
monte un manche en bois dessus ;)
ou en cuir :)

Mais souder un tube, avec la soie qui reste là, ca va etre chaud ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jebstuart le 24 avril 2014 à 16:40:32
Et sa va alourdir ton couteau inutilement .
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: epervier le 25 avril 2014 à 05:26:14
merci des reponses rapide j'ai deux autres mora de rechange donc un peu de bricolage ne me derangera pas. je  vais essayer avec du cuir.merci
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: yanncigal le 20 mai 2014 à 14:58:51
Bonjour,
je m'initie au bushcraft et je me suis dirigé vers les Mora dont la réputation n'est plus à faire avec un rapport qualité/prix souvent de référence  et avec une forme de lame scandinave. Cela me change de mes spyderco pliant très utile pour moi dans mon travail et ma vie de tous les jours, mais je n'essayerai même pas de couper ni sculpter du bois. J'ai commandé deux companion le premier stainless et le deuxième carbon pour comparer et me faire ma propre idée ,car sur ce choix on lit de tout, stainless moins coupant et moins facilement aiguisable pour certain, carbon qui doit plus souvent être aiguisé et qu'il faut beaucoup entretenir pour pas qu'il rouille pour d'autre.
J'avais pensais me faire la main avec ces deux là puis garder mon préféré en utilisation buschraft/utilitaire et le second dans le BOB ou en secours. Et si je voyais qu'il me manquait de la robustesse acheter un Mora Robust dont j'entends tant vanté les mérites, même si je ne compte pour l'instant pas faire du gros batonnage ni trop souvent, donc "j'imagine" que le companion suffira.

Mais une fois livré je me rend compte que j'ai un companion stainless et un companion heavy duty carbon.
Le manche du heavy duty est plus long et plus épais, ainsi que la lame .

La différence entre le mora companion heavy duty et le mora robust serait uniquement la couleur et le téton sur l'étui du robust ? il n'y a pas une différence d'angle d'emouture aussi, 27° pour le HD  alors que 23 le companion "normal et le robust ? Le manche n'a pas aussi trois couches de plastique pour plus de résistance alors que uniquement 2 sur le robust? C'est une question car les sources ne sont pas claires sur le net je demande vos avis éclairés, merci d'avance.
J'ai peur que le Heavy Duty soit moins tranchant et fait pour de gros travaux uniquement alors qu' à la limite le robust si il a le même angle d’affûtage que le companion "normal" soit plus polyvalent même si je n'ai trouvé aucune source m'indiquant l'angle du robust réellement sûr.
Pouvez-vous me renseigner, peut-il faire du travail de détails, fin , de précision, comme celui que je désirai à la base ? ou est-il un Robust coloré, dans ce cas je peux réfléchir à moins prendre ma hache avec   ::)  ? ou bien l'angle le limite plus que le Robust?

Merci d'avance pour vos réponse
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 20 mai 2014 à 19:20:06
Il me semble avoir déjà fourni la reponse quelque part pour Robust et HD
Si je ne me trompe pas dans les denominations ils sont totalement identiques ,à l'exception de la teinte
La raison est tout simplement "marquetinge",Mora considerant le Robust comme s'adressant à des professionnels ayant besoin d'un outil ,et le hD ,lui ,aux amateurs de" bousecraft",donc couleurs en fonction du public visé , et tarifs "pro" d'un côté et "amateurs moins regardant sur le tarif" de l'autre
La reponse m'avait été fournie par l'un de nos annonceurs dans la colonne de droite de la page (Pyr..Bush...)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 20 mai 2014 à 20:37:12
Sinon Yanncigal, tu testes et tu nous dis ?

C'est plutôt ce que l'on recherche sur ce forum plutôt que d'hypothétique caractéristiques techniques en fonction d'une différence de 2° sur l'émouture...

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: yanncigal le 20 mai 2014 à 21:00:09
4° je ne sais pas vraiment si cela change grand chose mais vu que les 23° du companion sont tant apprécie je me pose la question. Et justement je demande car vous avez cette expérience que je n'ai pas. et moi je ne peut tester avant ce week-end, et mon manque d'expérience ne me permettra pas d'affirmer quoi que ce soit. J'aimerais savoir avant de le tester puis de le laisser dans le placard.
Je suis tatillon, oui c'est certain, vu que je ne m'y connais pas dans ce domaine je veux être bien préparé, il faut me un bon outils, même si on m'a appris que ce sont les connaissances et la pratique qui font la différence. (Aussi la débrouille   :doubleup: )

J'ai juste reçu par erreur un HD et j'aimerais savoir quand je signalerai l'erreur au fournisseur si je lui envoi un chèque de la différence du prix ou si je lui renvoi le HD contre un companion MG carbon comme commandé initialement, dans ce cas hors de question de le tester avant.

Pour l'angle quelqu'un pourrait me renseigner sur celui du Robust ou sur son importance ?
Car Jeanluc j'avais bien lu ta réponse mais j'ai lu également quelque part 23 ° pour le robust et sur le site de Mora pas de précision, alors que pour le HD 27°.

Et pour Pyrénées Bushcraft ils ont dit leur ressenti de la réponse de Mora, après l'émouture ils l'ignorent. Mais si des pro me disent 4° cela ne change absolument rien ou que le HD fait 27° ok.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bloodyfrog le 20 mai 2014 à 21:02:44
 :popcorn:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 20 mai 2014 à 21:08:51
Je suis ébaubi......

 :blink:


 :lol:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Nävis le 20 mai 2014 à 21:47:05
C'est quoi ces considérations sur les angles? Pour qui veut s'initier aux techniques de bushcraft, je suis persuadée que pour faire des copeaux dans un bout de bois, les deux angles sont aussi dangereux quand on se coupe. Et comme le plaisir d'un Mora c'est de l'aiguiser, je prédis que les angles vont rapidement varier.
23° c'est un nombre premier non? Alors l'angle doit avoir plus de valeur.
Bon c'est pas tout ça, mais je vais louper la fin de Twilight.....
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 20 mai 2014 à 21:52:06
Bon c'est pas tout ça, mais je vais louper la fin de Twilight.....

-->

:popcorn:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Hurgoz le 20 mai 2014 à 22:41:47
Ce qu'on essai de te faire toucher du doigt, c'est que ces données technique, c'est du blabla sans forme ni saveur. Tu ne sais même pas ce que va être un "bon outil" parce que tu es complètement néophyte en la matière: essais et modifie ce qui te plait pas. Il est où le risque? Que ta première sculture ne soit pas digne des beaux arts? Je pense que tu devrais être en mesure d'y survivre.

Donc test et puis si sa ne va pas: pierre à affuter ou papier de verre et tu modifis tes émoutures....une fois que c'est fait, que tu es satisfait, que tu maîtrise le truc, tu reviens et, si tu veux, tu nous fais un retex  :up:

Tcho

Hugo

Edit: simplement, retire toi du crâne la notion d'échec: le seul échec qui existe, c'est lorsqu'on ne fait pas les choses, ou avec trop de moiteur, parce qu'on a peur.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: epervier le 20 mai 2014 à 23:01:02
wahou!!! du moment que ça coupe, que je le sente bien en main et qu'il coupe, le reste ...
que l'angle soit de 2 ou 4 degré ... bof
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: yanncigal le 21 mai 2014 à 12:16:14
Ok, merci à tous pour vos réponses, je voulais juste savoir si je le renvoyai vu que ce n'était pas ma commande, donc je n'avais pas envie d'avoir à le modifier pour qu'il corresponde à ma commande ou qu'il soit moins polyvalent.
Je vais t'écouter Hugo tu as raison et m'as convaincu, merci de ta patience. J'ai envoyé un courrier au fournisseur avec le chèque de la différence ce matin et je le test ce week-end.
Merci
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 21 mai 2014 à 12:31:51
wahou!!! du moment que ça coupe, que je le sente bien en main et qu'il coupe, le reste ...
que l'angle soit de 2 ou 4 degré ... bof

Evidemmennt, mais on peut aussi chercher à rendre les choses plus efficientes. Ce n'est pas essentiel mais c'est un plaisir. Parfois l'économie de moyen concoure à repousser la fatigue, la précipitation et donc les erreurs.

Le Lansky sharpener offre depuis longtemps la possibilité de choisir l'angle d'affutage. Ca fonctionne bien sur les petites lames. C'est un peu laborieux.

Dans le cas de yanncigal, on ne peut que l’encourager à tester dans un premier temps. C'est vrai que sa question relève un peu, en l'état, de la controverse byzantine sur le sexe de anges.

Citer
J'ai envoyé un courrier au fournisseur avec le chèque de la différence ce matin
Respect.

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: cosmikvratch le 23 septembre 2014 à 20:49:34
bonjour, je voulais vous faire part de ma petite mésaventure avec un mora:

j'ai acheté il y a quelques temps un mora 748 (inox) pour une vingtaine d'euros, étant particulièrement conquis par le manche, d'un confort excellent, et avec l'idée d'en faire un couteau polyvalent low-cost, y compris dans les bois (à prêter aux copains pas équipés par exemple).

Après quelques temps dans la cuisine où son tranchant rasoir a fait merveille (pas réaffuté en 1 mois d'utilisation quotidienne), voilà ti pas que je l'amène hier soir chez un copain pour un barbecue... Tout le monde s'extasie sur la finesse des tranches de sauciflard, il coupe quelques légumes...
et là en faisant le feu, un morceau de bois d'environ 5cm de diamètre résiste à la casse... n'ayant rien d'autre sous la main je choppe quelques coups en biais, sans trop m'étonner de la pénétration très moyenne (ce couteau est léger)...

et là je regarde ma lame: :o

(http://img15.hostingpics.net/pics/497721S1140001.jpg)

de plus près:

(http://img15.hostingpics.net/pics/115257S1140002.jpg)
(http://img15.hostingpics.net/pics/743818S1140003.jpg)

Alors je devrais pouvoir récupérer le fil sans trop de problèmes... mais je suis quand-même vraiment surpris des dégâts! >:(
Le bois était très sec et dur il est vrai (type indéterminé, servait de haie, coupé depuis plus d'un an), mais pas de noeud, et j'avais débité plusieurs arbres du même type à la machette (bolo aiguisée assez obtue) quelques jours plus tôt pendant 2-3 heures sans avoir besoin de la ré-aiguisier en cours de route...

Où est le problème selon vous, en dehors du fait que visiblement ce couteau n'est pas fait pour ça?
-acier trop mou? c'est mon premier mora inox (et probablement mon dernier), pour avoir un peu testé dans la forêt son petit frère le 711 carbone, il me semble que le fil est bien plus résistant... mais je n'ai pas choppé fort avec, c'est sûr...
-émouture?
-anomalie sur ce couteau précis, qui pourrait bénéficier d'un SAV?
-cette branche en particulier?

si vous avez eu des expériences similaires (avec conclusion), ça m'intéresse.

En tout cas, ça a bien calmé mon envie de l'emmener dans les bois, je pense qu'il va rester au chaud dans ma cuisine à partir de maintenant. :'(
En plus j'ai déjà un couteau à pain! :lol:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: cassepied le 24 septembre 2014 à 05:59:17
pas de clous ou vis ou autres ferrailles dans ton bout de bois ??
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 24 septembre 2014 à 07:17:55
C'est assez normal sur les lames inox ; c'est dur et moins resilient que les lames non-inox , reserve les lames inox à la cuisine ou à la coupe de viande ,poisson ou autres consommables , et les lames carbone au travail du bois , et plus de mauvaise surprise
J'ai eu exactement les mêmes" chips " , depuis, l'inox ,c'est pour la pêche et la cuisine! ;#
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: François le 24 septembre 2014 à 07:27:24
Sur les 5 ou 6 Mora qui me sont passés entre les mains, il y en a eu un (un 711 non-inox) qui a eu ce problème. J'ai supposé un raté dans le traitement thermique, et il a été recyclé en coupe-papier.
Tous les autres, y compris les deux inox, vont bien.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: cosmikvratch le 24 septembre 2014 à 09:50:38
pas de clous ou vis ou autres ferrailles dans ton bout de bois ??

non, c'était une branche non écorcée :-\

C'est assez normal sur les lames inox (...) J'ai eu exactement les mêmes" chips " , depuis, l'inox ,c'est pour la pêche et la cuisine! ;#

merci de ton retour

Tous les autres, y compris les deux inox, vont bien.

y compris en batonnant?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Djeep le 24 septembre 2014 à 09:51:36
BJR Un Mora n'est pas fait pour bâtonner HN
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ulf le 24 septembre 2014 à 13:18:41
J'ai un mora bushcraft inox (le tout laid orange).

Je l'utilise comme couteau à tout faire pour 90% de mes balades.

RAS.

On voit sur tes photos l'acier qui est plié et non cassé. Un indice, sans doutes.  ;)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: christobal le 24 septembre 2014 à 14:09:27
C'est assez normal sur les lames inox ; c'est dur et moins resilient que les lames non-inox , reserve les lames inox à la cuisine ou à la coupe de viande ,poisson ou autres consommables , et les lames carbone au travail du bois , et plus de mauvaise surprise
J'ai eu exactement les mêmes" chips " , depuis, l'inox ,c'est pour la pêche et la cuisine! ;#
Comme l'a fait remarquer Ulf dans le cas du Mora de cosmikvratch le tranchant plie mais ne s'écaille pas, ce n'est donc pas que l'acier soit trop dur mais plutôt qu'à l'inverse il soit trop mou, sans doute un problème de trempe .

Sur le nombre de couteaux produits c'est malheureusement quelque chose qui arrive de temps en temps et c'est valable dans les deux sans, donc même lorsque le couteau est utilisé dans des conditons ¨classiques¨ en toute logique le tranchant s'écaille lorqu'il est trop dur et plie ou voile lorsqu'il est trop mou .  ;)
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: cosmikvratch le 24 septembre 2014 à 14:24:49
Sur le nombre de couteaux produits c'est malheureusement quelque chose qui arrive de temps en temps

J'ai un mora bushcraft inox (le tout laid orange).
Je l'utilise comme couteau à tout faire pour 90% de mes balades.
RAS.

ok, merci, j'en déduis que cette mésaventure n'est pas représentative de la qualité de tous les mora inox, y compris pour ce modèle.

by the way, j'ai récupéré le fil facilement (redressé à la pierre à faux, puis aiguisage classique pierre/céramique/cuir)... un peu trop facilement d'ailleurs  :glare: c'est effectivement assez mou tout ça... mais bon, ça coupe rasoir à nouveau
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ulf le 24 septembre 2014 à 20:29:07
J'ajouterai que l'on a constaté un problème similaire sur une autre lame inox:


(https://farm4.staticflickr.com/3858/15148317652_e51fa18d93_z.jpg)

(https://farm4.staticflickr.com/3848/14962147007_caec8cf9a7_z.jpg)

Ce n'est pas le mien. Ce défaut n'est pas représentatif de la gamme. D'autre modèles du même type fonctionnent bien (et sont même trempés un peu trop durs pour des gros couteaux de ce type).

J'ai demandé à des gens + calés que moi en métallurgie... On pense à un défaut de trempe. A part ça, on voit pas.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 25 septembre 2014 à 08:15:18
BJR Un Mora n'est pas fait pour bâtonner HN

Je me demandais quand cet éternelle rhétorique allait tomber sur ce fil ::). C'est tellement simple : couteau abimé ? "Tu n'avais qu'à pas faire ça..."

Oui un couteau n'est pas fait pour bâtonner normalement. Tout comme un poncho n'est pas fait pour dormir dessous pendant plusieurs jours, la bouteille d'eau qui n'est pas faite pour servir de filtre, le paquet de mouchoir qui n'est pas fait pour servir de pansement compressif, le coupe vent qui n'est pas fait pour être mis sous la smock, le tapis de sol qui n'est pas fait pour faire une attelle de fortune, etc., etc.

 :glare:

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Djeep le 25 septembre 2014 à 10:54:47
HN Ce n'est pas ce que j'ai indiqué ! Donc explication de texte : il est normal qu'un Mora soit abimé après avoir batonné avec. Cela ne remet pas en cause l'outil mais la façon de s'en servir tout simplement. Après avoir utilisé des mouchoirs comme pansement il ne faut pas couiner s'ils sont plein de sang. Après avoir découpé le tapis de sol pour s'en servir d'attelle, il sera très difficile de le retrouver en un seul morceau. HN
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: cosmikvratch le 25 septembre 2014 à 12:34:54
Merci Guillaume :up:

(post à nettoyer d'ici quelques heures?)

@djeep: voici mon explication de texte
ma question portait sur la nature anormale des dégâts de mon fil

n'ayant rien d'autre sous la main je choppe quelques coups en biais,
(...)
je suis quand-même vraiment surpris des dégâts! >:(
(...)
Où est le problème selon vous, en dehors du fait que visiblement ce couteau n'est pas fait pour ça?
(...)
si vous avez eu des expériences similaires (avec conclusion), ça m'intéresse.

Ta remarque était donc pertinente dans l'absolu, mais hors sujet. :glare:

HN Ce n'est pas ce que j'ai indiqué ! Donc explication de texte : il est normal qu'un Mora soit abimé après avoir batonné avec. Cela ne remet pas en cause l'outil mais la façon de s'en servir tout simplement.

A présent tu dis que ces dégâts sont normaux, ce n'est pas ce qui ressort des autres réactions ::)... ni de ma réparation du fil (en quelques minutes seulement, et je ne suis pas un cador de l'aiguisage). visiblement ce couteau précis a un problème (de trempe peut-être, si j'en crois Ulf et christobal).



Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ulf le 25 septembre 2014 à 13:31:15
Personne n'a tort. Personne n'a raison.

Oui, en frappant le dos du couteau avec un bâton, on déploie une force énorme. Selon la dureté de l'acier et son élasticité, ça peut se déformer, casser ou plier puis revenir à la forme initiale.

Oui, à force de solliciter l'effet ressort, on fatigue le matériau à la manière d'un fil de fer qu'on tortille pour le couper. De ce que j'ai compris, un matériau qui fatigue change ses propriété physiques, devient de plus en plus dur puis casse.

Oui, un Mora trempé comme un Mora* :ninja: doit être élastique longtemps sans plier ni casser.

Si le couteau plie alors qu'il est neuf -> défaut de trempe
Si le couteau casse / s'ébrèche excessivement alors qu'il est neuf -> défaut de trempe
Si le couteau casse alors qu'il est usé -> fatigue... mais j'ignore si on peut "normalement venir à "bout" de la fatigue d'une lame sans défaut en une vie d'utilisation.
Si le couteau plie alors qu'il est usé, il faut se remémorer si la lame n'aurait pas été chauffée. Dans le cas présent, la poignée en plastique du Mora aurait fondu avant.

* Un puuko traditionnel est trempé très dur. Il ne sert qu'à couper donc autant qu'il coupe longtemps... Exception faite des couteau censés servir dans le très grand froid dont j'ai entendu parler mais jamais vu personnellement. Les Moras, c'est trempé pour être un compromis.

Fin de ma  :branleur:

PS: n'étant pas du tout un spécialiste, /!\ conneries probables  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Hurgoz le 26 septembre 2014 à 00:26:06
Yo,

D'après ce que j'ai lu, le 748 est à 57/58hrc. A cette dureté le métal ne plie pas il casse. Tu as donc un problème de trempe.

Pour ce qui est de l'utilisation détournée des objets, tout est dans l'énoncé: utilisation détournée, ça marche.....ou pas. C'est comme se servir d'un tourne-vis pour faire levier: ça marche le plus souvent, et sa plie des fois...

Hors, dans le cas du batonnage, les exemples ici sont nombreux où la lame a cassée. Parcontre, je ne me souvient pas avoir lu quelque part, qu'une lame ai cassé en faisant du copeau, coupant de la ficelle ou même en faisant de la coupe à la volée. Donc, oui, le batonnage est un usage détourné qui fait subir un stress important à la lame et peu entrainer la casse de celle-ci.....à la sortie, on décide de prendre le risque ou pas: chacun est grand, chacun fait comme il veut.

Tcho

Hugo
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: piero le 16 octobre 2014 à 17:49:24
Bon mon post est pas très constructif, je cherche un mora classic n°2, mais en fait je m'aperçois que mora n'est pas si low cost que ça. Le meilleur prix que j'ai trouvé pour la France c'est 18,50 € fdpi chez Tourangelle. J'ai trouvé des annonces sur amazon mais malheureusement pas de livraison vers la France (on est clairement mal desservis par rapport aux Etats Unis en achat internet, ça fait presque peur). Je peux aussi me déplacer sur Lyon si ça vaut le coup.
Voilà, si vous avez de bonnes adresses ce serait sympa   :-[
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: kastor le 16 octobre 2014 à 18:23:48
Essaie de grouper ta commande avec des amis pour partager les fdp. J'ai eu mon compagnon pour 11€ sur Marseille. Il encaisse depuis des années sans lâcher . Difficile de te laisser dire que ce n'est pas low cost. Sans compter les fdp, 13.5€ c'est 2 paquets de clope pour un objet de qualité. Le seul fixe à moins de 10€ que j'ai gardé est un mora basique. Il est toujours dans ma cuisine.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: piero le 16 octobre 2014 à 18:36:01
En fait je parle fdpi. Un opinel je l'achète dans presque n'importe quel magasin pour 8€ environ. Si je prends un mora j'en ai pour 18,50 plus du double.
C'est pas très cher, je suis d'accord, mais un peu plus qu'on le laisse entendre, et c'est pas un modèle complexe.

Grouper, etc, je le ferai peut être mais j'attend de voir s'il reste des bonnes adresses à explorer.  :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierr le 16 octobre 2014 à 20:35:40
http://www.amazon.fr/Mora-Craftline-132810-Couteau-ceinture/dp/B0040VRAXU/?ie=UTF8&qid=1413484382&sr=8-3&keywords=mora

14€90, frais de port offerts à partir de 25€

http://www.arklight-design.com/hultafors-hvk-carbone-c2x14758831
un Hultafors, 6€ + 5€ de frais de port

http://www.arklight-design.com/mora-clipper-rescue-par-bahco-c2x14722500
9€ + 5€ de port
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Yohan le 16 octobre 2014 à 20:53:39
Si tu n'es pas arrêté sur ce modèle précis, regardes chez USMCpro, ils font des réductions assez souvent.
Jusque hier encore, les FDP étaient gratuits pour un Mora compagnion à 11€61.
Les codes de réductions sont annoncés dans leur newsletter.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: piero le 18 octobre 2014 à 11:33:47
Merci, mais je suis assez fixé sur le modèle, j'ai envie de tester cette lame au bout d'un manche peint en rouge utilisée depuis des décennies par des gens qu'en ont vraiment besoin.A la limite je trouve le 510 assez sympa aussi, parce que très simple.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Saiko le 25 janvier 2015 à 20:37:16
Salut !

J'ai acheté un Mora Companion MG il y a peu.
Etant novice en couteau j'étais tout content au début, mais j'ai vite déchanté.

J'ai fais l'erreur de vouloir faire levier avec pour sortir une petite pièce de plastique d'une autre. J'ai péter un mini bout de la pointe (photo).

Aujourd'hui j'ai mangé une noix de coco avec, et je me rends compte qu'il est ébrêché  :ohmy: Encore une fois c'est peut-être (ou surement) ma faute. Je suppose qu'en raclant le fond avec le couteau, pointe vers le bas et lame perpendiculaire au cercle que formait la demi-coco, j'ai du accroché le fil à la coque. A ce rythme il va pas faire long feu... Je m'en suis servi qu'une dixaine de fois dans des travaux faciles. Même si je sais peut-être mal me servir d'un couteau, j'attendais plus de résistance de la part de cette marque idolâtrer, j'ai exprès prit le Companion, pas cher, pour me faire la main.

- Vos avis en voyant les photos ?

- Y'a pas longtemps je suis tombé sur un genre de liste de matières à ne pas couper pour garder son couteau en forme, mais je ne la trouve plus... si quelqu'un a ça sous le coude je suis prenneur !

Merci !

Ps : "Oui", j'aurai pas du le laver à l'éponge, mais il en verra d'autre !

(Faut faire glisser les photos pour voir la pointe de la première)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: mrfroggy le 25 janvier 2015 à 20:45:27
Non mais c est comme tout, dans le procédé de fabrication, qui n est pas du domaine de l artisanal mais de l industriel, il peut y avoir des ratés. a savoir en coutellerie un "foirage" au niveau de la trempe. Dans ton cas on dirait bien qu il est trempé trop dur.
Ceci dit, les aciers inox sont souvent cassant ,ont tendance a s ébrecher facilement, ça se remarque sur un Victorinox par exemple


Pour beaucoup plus cher tu as une marque qui vend des surins trempés trop mou et personne ne râle  ;#
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: VERDUG0 le 26 janvier 2015 à 14:41:16
TT rate ou pas, les mora sont pas fait pour racler une surface dure avec la lame (l'interieur d'une coco) ni pour faire levier.
Ca reste des lames specialisees dans la coupe pure.

L'eclat sur le fil ca changera rien, te prends pas la tete pour ca. La pointe tu peux la rattapper facilement aussi (en limant un peu le dos)

Pour beaucoup plus cher tu as une marque qui vend des surins trempés trop mou et personne ne râle  ;#
Bah si: toi et moi  :lol:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Hurgoz le 26 janvier 2015 à 23:48:49
Yo,

....et félicitations! Tu connais maintenant les limites de ta lame, et ça ne t'a pas valu un allez-retour à l'hopital!  :doubleup:

Concrètement, faut être conscient que tout outil, va un jour où l'autre s'abîmer. Après, selon l'usage que tu en fais, ça sera, simplement, plus ou moins rapide! Le seul moyen pour qu'un outil ne s'abîme jamais, c'est de le laisser dans un tiroir. :)

Du coup, amha, ce qui est important maintenant, c'est ta capacité à le réparer, et à prendre en compte ces limites et tout ira bien :)

(je partage l'avis de mrfroggy: tu as un problème de TT, ce qui fait que ta lame est très dure, et donc cassante....mais d'un autre côté, une fois affutée - ce qui devrait te faire transpirer un peu ;) - elle ne se désaffutera toute seul :)

Edit: le compagnon MG (version carbonne) est mesuré entre 57 et 59 HRC...il est donc logique qu'il casse (et n'appréciera pas du tout les contraintes latérales)...parcontre tu as une lame dure à affûté, mais qui devrait être dure à désaffuter également.... :)

Tcho

Hugo
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: VERDUG0 le 27 janvier 2015 à 10:39:06
Trop tard Killbith, j'ai tout lu  ;D

Petit essai:
C'est en effet surement un probleme de TT: L'acier est sense etre resilient et
coupant, c'est pourquoi il a remplace les couteux en obsidienne.
Il faut noter que les eclats ont eu lieu sur le fil, et la pointe de la lame, ou il y a le moins de matiere.

Je suspecte donc que lors de l'affuttage, ces parties plus fines (ayant moins d'inertie thermique) ait trop chauffe (450*).
Un solution serait de retirer la surface externe de l'acier vers le fil et la pointe, ou seules les parties tres fines ont du etre pertubees.
L'autre solution serait de faire un revenu integral, mais manche en plastique = four prescrit, tu devrais pouvoir refaire le revenu dans un truc un peu dangereux porte a X* pendant Ymin, en ayant evidemment totalement degraisse et seche ta lame.
Un coutelier pourrait t'aider dans cette demarche.

(autre mot cle que j'arrive plus a situer :12c27)

N'est pas KB qui veut.
PAVC
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Hurgoz le 27 janvier 2015 à 11:50:58
Yo,

Une autre solution pour faire un TT sans four, c'est de chauffer un bout de metal (vue de pif, si d'autre ont plus de précision), vers 300° (rouge foncé) et de coller la lame dessus, en ne s'approchant pas trop du manche.

Tcho

Hugo
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Saiko le 27 janvier 2015 à 18:29:43
Merci pour les réponses !

J'ai pourtant pas fait le bourrin...
Je verrai bien s'il continu à s'user aussi vite ou pas.

Par contre c'est quoi TT s'il vous plaît ? Trempage T... ? :-P

Et pour le trempage dans l'huile etc, vu le prix le prix du couteau j'en racheterai un si besoin, plutôt que payer un coutellier etc... Peut-être même le même, pour voir si "l'ancien" avait un défaut ou si c'est moi qui en demande trop niveau robustesse ! Je précise tout de même que mon companion est celui en acier inoxydable.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Djeep le 27 janvier 2015 à 18:44:04
BJR TT = Traitement Thermique HN
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 27 janvier 2015 à 19:13:39
Trop tard Killbith, j'ai tout lu  ;D

 :camo: j'avais cru passer inaperçu! J'avais encore pondu un truc ch**t  ;#

En résumé:

L'acier inox de ton mora  companion est du sandvik 12C27.
La page relative au traitement thermique (TT). ici : http://www.smt.sandvik.com/en/materials-center/material-datasheets/strip-steel/sandvik-12c27/

Sur le graphique ci-dessous on constate une zone de fragilité si la lame est exposée à une température de plus de 450°C.

(http://www.smt.sandvik.com/Global/Materials%20center/Material%20datasheets/Strip%20steel/12C27/7641-%5bConverted%5d.png)

Cela peut arriver lors de l'affutage mécanique quand il est mal fait. Le fil très fin ayant peu d'inertie thermique, il chauffe trop et atteint cette zone de fragilité de 450°C. Il suffit d'affuter de quelques millimètres le fil existant pour retomber sur de l'acier "plus sain".

L'autre hypothèse c'est qu'après la trempe, la phase de revenu soit insuffisante. L'acier est donc cassant par manque de revenu. Ou que la trempe soit incomplète et qu'il restait de l'austénite non transformée, que celle-ci se soit transformée en martensite cassante, ce qui revient à dire aussi qu'il faut faire une étape de revenu de plus.

Pour exécuter un revenu, selon la courbe ci-dessus tu dois taper autour de 200°C ce qui devrait donner un HrC d'environ 58. Tu opeux un peu dépasser la température pour avoir un fil moins dur et plus résilient.

Cette température est atteignable avec les moyens disponibles dans une cuisine, le problème étant que le four (idée la plus simple) va flinguer ton manche. On peut procéder autrement, mais comme c'est un poil dangereux je préfère ne pas expliquer le mode opératoire.

Comme c'était juste mes spéculations et que je ne suis pas coutelier (ni même amateur) j'avais préféré effacer.  :closedeyes:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Hurgoz le 27 janvier 2015 à 19:24:41
Yo,

il chauffe trop et atteint cette zone de fragilité de 450°C. Il suffit d'affuter de quelques millimètres le fil existant pour retomber sur de l'acier "plus sain".

Moi pas comprendre  :bang:

Si on regarde ta courbe: en touchant les 450°, tu es plutôt dans une détrempe, donc tu va radoucir un fil qui serait trempé trop dur.....non?

Tcho

Hugo
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Saiko le 27 janvier 2015 à 20:25:28
Ni coutellier ni amateur Kilbith mais t'en sais pas mal apparemment !
Merci pour ces précisions. Complétées avec une page web explicative, le revenu, etc... je commence à mieux comprendre !
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 28 janvier 2015 à 12:52:47
Yo,

Moi pas comprendre  :bang:

Si on regarde ta courbe: en touchant les 450°, tu es plutôt dans une détrempe, donc tu va radoucir un fil qui serait trempé trop dur.....non?

Tcho

Hugo

Dans les aciers complexes à haut niveau de chrome, tu as des réactions (précipitations) secondaires vers 450°C. C'est ce que l'on voit sur le graphique. Parfois on parle de "Blue Brittleness".

Ces précipités (carbures) rendent l'acier plus cassant et aussi moins résistant à l'oxydation (vu que c'est le chrome qui est en cause). L'acier est temporairement un poil plus dur.

Les réactions ne sont pas linéaires, ce serait trop simple.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Saiko le 08 février 2015 à 15:15:57
Des nouvelles de mon Mora Companion (stainless steal). Mauvaises   >:(
Une nouvelle sortie de plus pour mon couteau, c'est le désastre (photo à l'appui).
J'ai pourtant fait bien attention cette fois. Je n'ai coupé que quelques ficelles, quelques mangues, et du gros sparadrap appuyé sur un tronc d'arbre.

J'espère que mrfroggy a raison, et qu'il s'agit d'un "défaut d'usinage".
J'ai deux Opinel effilé n°15 qui on beaucoup servit, surtout mon premier retrouvé près d'une plage il y a 6 ou 7 ans environ, donc pas neuf. Et je n'ai jamais eu ce genre de soucis. Mais peut-être est-ce parce que j'ai très rarement eu besoin de l'affûter, le fil serait donc surement plus gros et plus résitant... Celà dit je suis très satisfait de ces opinels pourtant manipulés avec aucun soin durant ma jeunesse.l
Quoi qu'il en soit je suis énormément déçu, je n'ai même pas eu le temps de tester mon Mora en situation un peu sauvage, qu'il est déjà en sale état. Qu'en sera-t-il pour tailler des pointes, trancher du bois de feu, couper du jeans, etc. Ou des os peut-être... Un Mora résiste aux os ?

Celà dit, puisque quasiment tout le monde est très satisfait de la marque pour sa résistance, je compte surement en acheter un autre, en espérant y voir une différence foudroyante ! Reste à voir si je rachète le même modèle pour avoir le comparatif exact, ou si je prends un autre modèle (j'ai pas le choix du modèle la dernière fois, il n'y avait que celui-là).

Les avis et réponses sont les bienvenus !

Une autre question en passant : pour l'instant j'ai juste pu me procurer une pierre à affûter Opinel achetée chez décath'. Apparemment c'est de la pierre de Lombardie (le grain a l'air assez gros par contre). Ca peut faire l'affaire si on chippote pas trop sur l'affûtage ? Ou ça peut abîmer une lame ? Elle est vraiment légère et petite, bien pour le long voyage à pied et sac à dos, ce qui est mon cas. Et puisque mon Mora est facile à aiguiser, je pourrai peut-être me contenter du peu de surface de cette pierre (10x2x0.5cm, 35g). Je vais déjà essayer sur celui que j'ai, au point où il en est il ne risque plus grand chose... Et si c'est necessaire, je commenderai une autre pierre. J'ai failli prendre une DC4 y'a pas longtemps mais les avis récents m'ont refroidi !

Gros pavé désolé !
Merci à vous.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: You le 08 février 2015 à 22:10:46
Désolé de faire mon bourrin (d'autant que j'interviens peu ici) mais :
1 question : il coupe toujours ? Si oui, cool, il fait ce qu'un couteau est censé faire.
1 remarque : certains couteaux ont des serrations pour couper les artefacts fibreux (cordes, muscles). Bravo, tu as un Mora à serrations, le meilleur des deux mondes !


En résumé : ne te prends pas la tête. Si ton couteau te permet de faire le travail que tu en attends, pour le prix que tu l'as payé, selon les critères d'ici, c'est bon.
Mais il faut souvent pas mal de temps pour le réaliser.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Hurgoz le 10 février 2015 à 00:21:03
Yo,

J'ai jamais vue une lame s'effriter comme ça, pour si peu...  >:(

Tu dis qu'il s'affute facilement?

Tcho

Hugo
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Peyo le 10 février 2015 à 09:45:32
Perso, je vois pas le problème : la mangue a un gros noyau qui est dur comme tout et dénoyauter une mangue c'est souvent se prendre le choux avec le dit noyau, surtout si on veut de grosses sections de mangue.
Si ta lame a mordu le noyau et que tu as fait une petite torsion latérale, ce genre d'éclat me parait normal sur une tranchant scandinave indus'.

Il m'est arrivé exactement la même mésaventure avec une mangue et un Victorinox de cuisine.

Après l'affilage a peut-être été fait de manière trop fine. Mais en reprenant le tranchant en convexe, ton couteau aura un fil surement plus résistant et durable;
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Merlin06 le 10 février 2015 à 11:54:34
Pour la mangue, tu coupes dans l'axe jusqu'à toucher le noyau tout autour, tu prends chaque "quasi moitié" dans chaque main puis tu tournes  tes mains dans des sens opposé, et voilà, le noyau reste au milieu et tu as tes deux moitiés de mangue. ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Saiko le 15 février 2015 à 17:32:22
il coupe toujours ?

Loin de couper du papier. Je trouve qu'il a vite perdu son coupant.


Tu dis qu'il s'affute facilement?

Je disais qu'il s'affûtait facilement (pour les novices comme moi, dû à son émouture scandinave). J'ai essayé de l'affûter hier avec ma petite pierre... pas évident avec 10cm sur 2. Résultat potable on dira. Donc il s'affûte (normal me direz-vous  ::))


Si ta lame a mordu le noyau et que tu as fait une petite torsion latérale, ce genre d'éclat me parait normal sur une tranchant scandinave indus'.

Il m'est arrivé exactement la même mésaventure avec une mangue et un Victorinox de cuisine.

Après l'affilage a peut-être été fait de manière trop fine. Mais en reprenant le tranchant en convexe, ton couteau aura un fil surement plus résistant et durable;

Un accident ou une fausse manipulation peut arriver mais là, j'ai fait d'autant plus attention la deuxième fois que je l'ai utilisé, même résultat. Je verrai bien le moment où je devrai m'en servir tous les jours où presque (trek en prévision dans quelques semaines), mais j'ai pas l'impression qu'il fera long feu.
Et si c'est pour reprendre le tranchant en convexe, je ne racheterai plus de Mora. Et appremment ce serait dommage. Je vais faire un peu avec le mien et sûrement en commander un autre, je serai fixé !


Pour la mangue, tu coupes dans l'axe jusqu'à toucher le noyau tout autour, tu prends chaque "quasi moitié" dans chaque main puis tu tournes  tes mains dans des sens opposé, et voilà, le noyau reste au milieu et tu as tes deux moitiés de mangue. ;)

Ah ok facile ! Comme l'avocat quoi, merci  :up:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: François le 16 février 2015 à 05:06:51
Une solution serai de faire un biseau secondaire, plus facile à faire qu'un tranchant convexe. Quelque soit la raison des casses, couteau raté ou usage trop brutal ou un peu des deux, un biseau secondaire sera plus solide que l'émouture scandinave pure. Ça coupera moins bien, c'est le prix à payer.
Note : en adoucissant le raccord entre le biseau secondaire et le biseau primaire scandinave, on n'est pas très loin d'une émouture convexe.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: musher le 17 février 2015 à 09:35:13
Y aurait-t-il pas une différence entre le stainless steel et carbone steel chez Mora

J'ai 3 mora
un Bahco en stainless steel 2.5 mm
un Compagnion MG Carbone steel 2.5 mm
Un compagnion MG Heavy duty Orange Carbone steel 3.2 mm

Le Bahco a des petits défauts sur le fil suite à une sortire où j'ai coupé du bois avec (+ utilisation dans le jardin pour le potager) mais rien à voir avec ceux de celui de Saiko

Les compagnion Carbone steel ont fait la sortie de ce We dans le Morvan (usage sur du bois)
Ils ont aucun impact et ils coupent encore très bien.

Mon doigt en a fait les frais dimanche soir lorsque j'ai essayé d'enlever les traces de rouille qui sont apparu après 3 jours dans la neige et sous la pluie.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 17 février 2015 à 12:18:55
J'ai constaté la même chose , les stainless font très facilement des "chips" sur le fil, les carbon steel ne bougent pas (enfin , çà bouge normalement selon l'usage!)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 17 février 2015 à 12:47:49
Je n'ai pas constaté ca... J'ai un Bahco, il ne fait pas de dents. Quand il rencontre du sable, ca plus tendance à plier qu'à casser, bien que j'ai un peu affiné le tranchant (d'origine, il ne coupait pas.)
Mais le mien a quelques années, j'ai vu que les nouveaux sont mieux finis. Peut être que le traitement thermique a été modifié...
Parce que le 12C27 bien traité, c'est un excellent acier...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: François le 17 février 2015 à 13:36:52
J'ai la même expérience : sur les 5 Moras qui me sont passés entre les mains, le seul qui ai eu des problèmes était un 511 "carbon steel" dont le fil se tordait au moindre contact avec du bois dur. De leur coté, les deux petits Moras inox se portent bien, merci :) Ils avalent sans coup férir les bois de toutes natures, et à l'occasion un peu d'alu, de fil de fer ou de tôle d'acier fine.

Ceci dit le traitement thermique du 12C27 est peut être plus délicat, plus facile à rater que celui d'un acier plus simple.
Et les Moras, c'est quand même de la fabrication en quantité et à bas coût. Qu'il y ai un raté de temps à autre, cela n'est pas vraiment surprenant.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Peyo le 17 février 2015 à 17:30:52
Perso, je crois qu'il faut faire une différence entre le retour d'expérience d'un débutant qui ne pourra pas faire la différence entre ses propres erreurs de manipulation et les malfaçons du couteau même; et le retour d'expérience d'un utilisateur régulier qui a utilisé réellement plusieurs types d'acier, géométries de lame, émoutures ...
Dans le premier cas, il est bien difficile de savoir si le problème vient du couteau ou de l'usage. Je dis ça sans aucune animosité.

Ensuite, faut un peu arrêter, quand vous utilisez un marteau et qu'il se marque au contact d'un clou on n'en fait pas toute une histoire. Et ben là c'est la même chose, le Mora est un outil. Sur les dernières photos, on voit 3 chips et alors ? Il fait encore ce pour quoi il est fait, non ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 17 février 2015 à 19:35:41
Ensuite, faut un peu arrêter, quand vous utilisez un marteau et qu'il se marque au contact d'un clou on n'en fait pas toute une histoire. Et ben là c'est la même chose, le Mora est un outil. Sur les dernières photos, on voit 3 chips et alors ? Il fait encore ce pour quoi il est fait, non ?


Ben... Si.
Mais j'ai des cases en moins, c,'est un fait avéré.
Et même, mon ébéniste de grand père m'a appris a poncer la panne des marteaux régulièrement pour ne pas que la tète glisse sur les clous.  ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Peyo le 17 février 2015 à 19:52:59
 Ghjallone, ton Grand-Père était un Homme de bien. Et puis, quand je te lis sur Neoczen, je me dis que tu connais deux-trois trucs  :)

De mon coté, un jour j'ai trouvé que le dentifrice que j'utilisais comme pâte à polir était trop abrasif alors je comprends ce genre de maniaquerie  ;#

Blague mise à part, si on sait qu'on est un maniaque compulsif et qu'on l'assume (en la matière), no problem. Car quand on a une passion, on essaye d'être un tant soit peu informé. Par contre, il y a comme un bigorneau dans le potage quand on attend d'un Mora qu'il se comporte comme un Busse (je ne fais pas mention ici à l'histoire du Mora et du noyau de mangue tueur).

Je dis ça, je dis rien  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 17 février 2015 à 20:16:15
Merci  ;)

Mais ce que je trouve bizarre, c'est que le tranchant parte en morceaux au lieu de se voiler, comme sur le mien.
Je précise que mon Bahco n'a pas de soucis, il tient normalement le tranchant... Donc à priori ce n'est pas que le mien soit trop mou.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Peyo le 17 février 2015 à 20:35:09
Mais ce que je trouve bizarre, c'est que le tranchant parte en morceaux au lieu de se voiler, comme sur le mien.
Je précise que mon Bahco n'a pas de soucis, il tient normalement le tranchant... Donc à priori ce n'est pas que le mien soit trop mou.

J'ai moi aussi tourné ce truc un peu dans ma petite tête (nan c'est vrai j'ai vraiment une petite tête), j'ai supputé (oui je sais, c'est pas joli joli) et j'en suis venu à la conclusion (toute personnelle et peut-être sans sens) qu'il y avait in fine plus de questions que de réponse mais qu'à la fin on s'en foutait (dans le sens primal du terme).*

De telles chips peuvent donc potentiellement et purement hypothétiquement venir :
- de l'utilisation.
- de la trempe/revenu foiré(s).
- de la géométrie (trop fine).

Le truc c'est qu'on aura jamais vraiment de réponse. Et c'était un peu mon allocution préliminaire dans mes messages précédents : on ne le saura pas mais c'est pas bien grave car ce couteau coupe, le feu brûle et les oiseaux chantent.
Tout le reste c'est un truc à se faire plaisir en discutant entre nous à propos d'un sujet qu'on aime bien.

Mais dans les faits, le Mora en question avec ou sans chip, il peut quand même me sauver les miches, c'est pas ça tout l'intérêt du truc ?










* Il y en a qui s'écoute parler, j'essaie ce soir de m'écouter lire, c'est bizarre :lol:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Hurgoz le 18 février 2015 à 00:47:25
Yo,

Mais dans les faits, le Mora en question avec ou sans chip, il peut quand même me sauver les miches, c'est pas ça tout l'intérêt du truc ?

Pas d'accord :)

C'est comme l'histoire de l'abris: avoir un poncho d'1m50*1m50 sur une rando à la journée et se dire qu'en cas de m*rde on peut en faire un abris c'est une chose, mais c'est pas pour autant que si tu prévois de bivouaquer, tu ne prendra pas plutôt un tarp (et pour un poids relativement similaire ;) ).

Là, c'est un peu la même chose: évidemment que si tu es dans la m*rde et t'as que ça, tu ne vas pas jeter le schlass dans la rivière parce qu'il est ébréché; maintenant, si tu as la possibilité de partir avec une lame qui ne s'éfrite pas au premier bout de ficelle, c'est bien aussi :)

Après, il y a aussi une petite question de confort et de confiance; parce que si, à chaque fois que tu doit couper un truc, tu te dis "bon, quel morceau je perd ce coup-ci?", c'est pas super.

Enfin, niveau sécurité, personne n'est capable de dire, sur cette lame, où va s'arrêter le délire. Donc, sur un exercice plus stressant, ça peut très bien péter, et même si dans la majorité des cas, ça s'arrête à un couteau tronqué, ça reste un bout de métal tranchant qui se dé-solidarise d'un manche avec plus ou moins de force. Ceci étant dit, ça peut arriver avec n'importe quelle lame; mais celle-ci à au moins l'avantage de prévenir qu'elle a peut être une malformation, autant l'écouter ;#

Citer
* Il y en a qui s'écoute parler, j'essaie ce soir de m'écouter lire, c'est bizarre :lol:

Ca fait quel bruit? :D

Tcho

Hugo
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: arzh le 19 février 2015 à 13:10:47
Sinon faut prendre le hultafor vendu chez arklight celui avec le manche vert en 3.2 mm de lame. Tu peux lui en mettre plein la tronche il ne bouge pas, testé et approuvé.
Ci joint une revue qui date de 2009

http://a-couteaux-tires.zevillage.org/news/couteaux-des-bois-les-3-freres-du-nord
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: max65871 le 10 avril 2015 à 11:24:22
Si je comprends (et vois ) bien, le couteau est tout neuf. Ce qui fait que c'est ptet seulement la dernière couche d'acier qui a un souci :

-Achète du papier de verre en grain 80, colle le avec du double face sur une planche bien plate et passe (en "tirant" la lame pour éviter de couper dans le papier) ton couteau dessus 50 fois de chaque côté, une fois dans un sens, une fois dans l'autre (en respectant les angles de base de l'émouture scandi d'origine : tout comme si tu aiguisais normalement)

-Puis idem avec un grain 150

-Puis tu le passes une dizaine de fois sur du 600 pour polir ton fil.

(Excuse moi pour le tuto peut etre trop explicité mais je voulais être complet puisque tu nous a dit être débutant)

Tout ça aura pour effet de mettre au jour une nouvelle couche de métal.
Si là ça pose encore souci, change ;)

J'ai déjà remarqué quelques fois que sur certains couteaux indus dont la lame était vraiment bien polie et bien finie que l'acier "externe" se comportait de façon étrange...

Ca m'est arrivé sur un fallk F1, il ne prenait jamais un bon fil jusqu'à ce que je me retrouve seul avec lui face à un beau tableau de chasse à vider. Comme il était fort émoussé, j'ai du le reprendre vraiment loin et maintenant, c'est nickel.

Idem, un pote m'a demandé quelle lame acheter pour vivre dans une communauté de pêcheurs au Cambodge. Je vais avec lui acheter un mora à la coutellerie du coin et quand on revient, je veux lui montrer que ça coupe : Je prend une bête feuille de papier et je tranche dedans. Il essaye lui aussi quelques fois et puis je me rends compte que la lame en a souffert anormalement. En effet, je pouvais apercevoir un reflet sur toute la longueur du fil. Du coup, gros papier à backstand pour bouffer la couche externe et maintenant, ça roule.

J'espère t'avoir aidé :)

Tcho ! Max
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bpc le 20 juin 2015 à 20:32:00
j'ai acheté un bahco/mora compagnon rouge dans une jardinerie, il y a quelques temps.

il y a deux semaines, cuisine au feu de bois en rando avec des copains.

bois humide, je veux le peler et détacher quelques branches:
 la lame se bloquait dans le bois, j'ai vite laissé tomber.


bonne affaire, quand même , pour 10 euros.
adolescent, j'aurais aimé avoir ça.

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Oim le 20 juin 2015 à 20:47:54
Heu...BPC , t'en fais pas toi des couteaux ?

 Parce-que les mora, OK rapport qualité/prix, mais bon....

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bpc le 20 juin 2015 à 20:50:34
depuis le temps que j'en entends parler, c'était l'occasion d'essayer.

et puis, j'aime bien le plaisir de m'acheter un couteau....
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 20 juin 2015 à 21:06:27
Citer
Parce-que les mora, OK rapport qualité/prix, mais bon....

Ben ça fait le boulot, et la qualité est bien supérieure au prix du couteau.

Dans cette taille de couteau, difficile de trouver mieux. Sauf un couteau de Bertrand, justement...
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bpc le 20 juin 2015 à 21:10:40
et la qualité est bien supérieure au prix du couteau.


c'est exactement ça, la qualité est trés supérieure au prix !
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: HexCore le 27 août 2015 à 23:54:48
Moi, je suis un grand fan de mon mora.
Mes deux beaux benchmades, j'ose pas les utiliser pour pas les abimer.  ;#
Mon ka-bar, il est trop lourd (et il fait peur aux gens normaux), je l'emmène rarement dans mon sac.
Mes opinels, ils sont a la poubelle depuis longtemps (sauf celui de ma fille).
Mon douk-douk, il ne sort de mon EDC que pour ouvrir les colis.

Du coup, j'utilise mon mora pour presque tout et je le trouve parfait.
J'ai pas peur de bâtonner dessus, meme si je sais qu'il peut ne pas resister, il est low-profile, le tranchant est incroyable pour ce budget. Bref, ma lame préférée :)

D'ailleurs, je veux m'en acheter un nouveau et je me posais l'intérêt des lames carbones par rapport au 12C27? Plus solide?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Auto le 19 janvier 2016 à 18:40:33
Bonjour,

Mora vient d'annoncer son dernier produit aujourd'hui: le Mora Garberg, avec un montage en plate-semelle/soie traversante:

(http://i.imgur.com/I8TuLiu.jpg)
(http://i.imgur.com/0sWbm5w.png)
(http://i1036.photobucket.com/albums/a443/ron_coleman1/mora4_zpssgccy6xr.png)

Caractéristiques:
- étui cuir avec rabat
- Acier inox
- Manche polyamide
- 3,2 mm d'épaisseur et 11 cm de long pour la lame
- Longueur totale: 23 cm

Connaissant Mora, La qualité doit être au rendez-vous. Reste à voir le prix..
Un couteau utilitaire robuste, inox et quasi inaltérable à bas prix serait une bonne nouvelle :)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Thomas 47310 le 19 janvier 2016 à 18:49:55
Sympathy ce nouveau modèle :love:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jebstuart le 19 janvier 2016 à 18:52:43
Cela peut être intéressant selon le prix .

Bien que les moras actuels soit déjà de bon couteau .
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 19 janvier 2016 à 19:53:54
L'est pas encore sur le site de Mora :'(
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bloodyfrog le 19 janvier 2016 à 22:12:25
Intéressant , mais prix public annoncé à plus de 100 usd:

Citer
From MoraKniv:

Recommended US retail price for the "Morakniv Garberg Multi-Mount" with black polymer sheath is 100 USD. Recommended US retail price for "Morakniv Garberg" with the exclusive black leather sheath is 110 USD.
Delivery of Morakniv Garberg is expected to start in late Q2 2016.

(http://i1036.photobucket.com/albums/a443/ron_coleman1/mora7_zpscobxpny7.png)

Le Mora Companion a encore de beaux jours devant lui... :closedeyes:

Manu.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Thomas 47310 le 20 janvier 2016 à 06:49:02
Effectivement un Mora à plus de 50€, ce serait comme u opinel en Damas: la fin d'un mythe 😁
Autant prendre alors ce qu'il faut chez un fournisseur finlandais ayant pignon sur web 😜
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: mrfroggy le 20 janvier 2016 à 09:23:38
Acier inoxydable performant, mais pas extraordinaire non plus, manche "plastoc" moulé, difficilement customisable/réparable...100 dollars ,ça pique un peu...j ai bien du mal a comprendre l interet de la chose.

La cible ne sera certainement pas les geeks-knives, les jeunes non plus pour qui ça sera trop cher et pas "sexy"...les vieux ont deja leur(s) couteau(x)...
avec 100 balles on peut se payer ces trois objets qui dureront un bon bout de temps.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jeanluc le 20 janvier 2016 à 12:18:47
Il me plairait bien , mais pas à plus de 40€ !!!!! ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: cbounemouette le 20 janvier 2016 à 13:31:51
Quand on voit déjà le prix de certain mora comme le bushcraft... j'ai bien peur que ce nouveau couteau sorte a un tarif effrayant en france (déjà 100 USD...)!! et puis  en inox  :'(

Si mora sortait le même en lame carbone a moins de 50€ avec l'étuis polymère....là je serai intéressé!
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Aigidion le 20 janvier 2016 à 14:54:45
Je ne sais pas si ce prix de 100 USD est justifié ou non, mis il y a fort à parier qu'il soit vendu en France au alentour de 120 € (Les commerçants ayant l'habitude de faire la conversion 1$ pou 1€, de plus le prix US étant toujours annoncé hors taxe il faut encore ajouter la TVA).

A ce prix la on est déjà plus cher que le SRK de Coldsteel et au même prix que Fallkniven F1...

J'ai toujours vu les couteaux Mora comme étant des utilitaires au très bon rapport qualité prix, mais il semble que depuis quelques années l'entreprise suédoise cherche à monter en gamme. Après les couteaux bushcraft à 50€, les tactical à 70€ voici le Garberg à plus de 100€.

C'est vrai que se changement de positionnement peut dérouter quelque peu pour ceux qui comme moi on découvert la marque avec le companion orange à 12€ et le Mora 2000 à 30€.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bloodyfrog le 20 janvier 2016 à 15:16:29
100/110 usd prix public conseillé, ça donnera sans doute quelque chose comme 70/80 usd en ligne...
Ca reste cher pour un Mora, mais ça répond à une demande.

Depuis des années, reconnus pourtant comme de bons couteaux, à l'excellent rapport qualité/prix, l'objection faite aux Moras, c'est justement le montage sur soie et une prétendue fragilité pour batonner...

Citer
La cible ne sera certainement pas les geeks-knives, les jeunes non plus pour qui ça sera trop cher et pas "sexy"...les vieux ont deja leur(s) couteau(x)...

La cible c'est donc tous ceux qui prétendent qu'un bon couteau outdoor doit pouvoir bâtonner de la buchette de 100mm chaque matin pour chauffer le café, y compris par le cul du manche.
Ben crois moi, aux US surtout, mais un peu par ici aussi, y'en a quelques uns... ;D

Manu.

Plate semelle Garberg:
(http://i1036.photobucket.com/albums/a443/ron_coleman1/mora6_zpssuyavcnq.png)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 20 janvier 2016 à 15:26:15
Citer
J'ai toujours vu les couteaux Mora comme étant des utilitaires au très bon rapport qualité prix, mais il semble que depuis quelques années l'entreprise suédoise cherche à monter en gamme. Après les couteaux bushcraft à 50€, les tactical à 70€ voici le Garberg à plus de 100€.

Ce n'est pas monter en gamme, c'est suivre la mode, aujourd'hui le moindre couillon qui va passer une après midi dans un bois affirme faire du bushcraft ou, pire, de la survie.

Donc on fournit des couteaux estampillés bushcraft ou survie, ça se vend, pourquoi s'en priver ?

J'ai eu plusieurs moras qui m'ont été volés, j'ai repris un companion qui est excellent et très solide en condition d'utilisation normale, ce pour quoi il est fait.

Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Aigidion le 20 janvier 2016 à 15:56:53
aujourd'hui le moindre couillon qui va passer une après midi dans un bois affirme faire du bushcraft ou, pire, de la survie.

Donc on fournit des couteaux estampillés bushcraft ou survie, ça se vend, pourquoi s'en priver ?

Bon pour une fois qu'une entreprise écoute ses clients  ;), après tout c'est bien le propre d'une entreprise que de fournir des produits adapté à la demande des consommateurs.

Tu (vous ?) remarqueras que j'ai écrit demande et pas besoin. Car en effet le réel besoin d'un couteau tactique ou bushcraft en France est difficile à justifier. Il y a dans la section outils coupant des discussions sans fin sur tel ou tel émouture, tel ou tel traitement thermique, tel ou tel acier, etc et on en revient toujours à la même conclusion : un couteau simple et bien conçu fera le job dans 99,9% des cas (d'où le fait que l'on conseil souvent un Mora pour qui veut s'initier à la vie "sauvage").

Un couteau doit certes répondre à un besoin (cahier des charges personnel), mais il ne faut pas négliger l'aspect plaisir (je trouve pas d'autre mot) à en posséder un. Le couteau est l'un des plus vieux outils créé par l'homme, et le moins que l'on puisse dire c'est que notre rapport à lui et loin d'être rationnel.

[Edit]

En conclusion je ne suis pas choqué qu'une entreprise cherche à faire du profit sur une demande de ses clients, et ce même si la demande n'est pas rationnel. Moi ce couteau il me plait bien, j'en ai absolument pas besoin mais je me laisserai bien tenter, le tout est de ne pas s'inventer de fausses justifications et de se mentir à soit même quant à la véritable raison de son achat.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: mrfroggy le 20 janvier 2016 à 16:32:01
aujourd'hui le moindre couillon qui va passer une après midi dans un bois affirme faire du bushcraft ou, pire, de la survie.


oui, quand on voit la quantité de matos hors de prix que les Bushcrafteux" en herbe emmagasinent..
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: cosmikvratch le 20 janvier 2016 à 17:22:48
Peut-être que moins de personnes se feront engueuler sur ce forum parce qu'ils batonnent un mora!  ;#

Plus sérieusement, je suis curieux de voir ce que vaut ce couteau, mais aussi quel succès il aura, car le segment des couteaux fixes full tang de cette taille dans cette gamme de prix est sacrément concurrentiel!
le fait que la version inox sorte en premier sent le plan marketing bien préparé (les fans ne pourront pas résister, puis la version carbone sortira...)

Après ce qui était acceptable pour 10 euros ne le sera plus à 100! je pense aux finition, mais aussi à l'aspect cheap du plastique du manche, à la fonctionnalité de l'étui et au service après vente... on verra ce que ça donne.

Citer
aujourd'hui le moindre couillon qui va passer une après midi dans un bois affirme faire du bushcraft ou, pire, de la survie.

au moins il sort de chez lui... peu importe comment il appelle ça!  ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 20 janvier 2016 à 17:30:01
Citer
En conclusion je ne suis pas choqué qu'une entreprise cherche à faire du profit sur une demande de ses clients, et ce même si la demande n'est pas rationnel. Moi ce couteau il me plait bien, j'en ai absolument pas besoin mais je me laisserai bien tenter, le tout est de ne pas s'inventer de fausses justifications et de se mentir à soit même quant à la véritable raison de son achat.

Je suis tout à fait d'accord avec toi, ainsi que sur la notion de plaisir,  ma remarque plus haut était une constatation, pas une critique. Mon point de vue sur le sujet est que chacun fait ce qu'il veut avec son argent et s'il veut s'acheter un couteau à 1000 €, ça le regarde.

Citer
au moins il sort de chez lui... peu importe comment il appelle ça!

D'accord aussi, encore que  j'ai vu quelques vidéos dont les auteurs auraient mieux fait de rester chez eux, mais c'est une autre histoire.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bpc le 20 janvier 2016 à 19:02:29
il se vendra parce que son montage rassurera les anxieux.

tant qu'à faire, c'est dommage de ne pas avoir une lame plus épaisse pour le prix.
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 20 janvier 2016 à 19:25:20
Tu (vous ?) remarqueras que j'ai écrit demande et pas besoin. Car en effet le réel besoin d'un couteau tactique ou bushcraft en France est difficile à justifier.

On parle bien de besoin, quelque chose d'innée. C'est la réponse à ce besoin qui va dépendre de plein de facteurs....mais le besoin est préexistant.

C'est juste que pour la réponse aux besoin du couteau, tu n'as pris en compte que le besoin physiologique (manger, boire...). C'est seulement un besoin. Une fois celui-ci satisfait (un mora simple peut le faire sans problème), tu n'as plus de motivation d'achat pour ce besoin...

...tu vas progresser sur la pyramide (Maslow 1943). Et naturellement l'offre de couteau va t'accompagner.

(http://www.meltis.fr/wp/wp-content/uploads/2014/06/maslow.jpg)

- A la base manger se nourrir.
- Puis le besoin de sécurité. Par exemple faire un abris ou faire du feu...ce qui nécessite un couteau "costaud" qui va répondre à tes angoisses besoins en  terme de solidité (plate semelle, acier inox...etc)
- Puis le besoin de rapport sociaux ou d’appartenance. Un beau couteau va te permettre d'entamer une discussion (par exemple sur un forum ou autour du feu). Tu peux t'identifier à un groupe de référence (appartenance aux "pros" à "ceux qui savent" aux "survivors"...). L'opinel ou le mora de base ne permettent pas de répondre à ce besoin (sauf si tu souhaites t'identifier au groupe des "anti- conso", "à ceux à qui on ne la fait pas").
- Puis le besoin d'estime : avoir quelque chose de valorisant, de représentatif de ce que tu es ou souhaites être.Le couteau doit être beau, cher, en CPM, en kirouille patiné ou un opinel super usé.
- Puis, si tu as satisfait les besoins ci-dessus, alors tu pourras envisager de répondre à des besoins d'ordre supérieur (philosophie : acier damas ou encore le laguiole du grand père berger qui permet de t'inscrire dans une tradition).

Je blague à peine, c'est juste être humain d'avoir des besoins. De ressentir une motivation pour les satisfaire (envies)...et en temps qu'être sociaux, nous ne vivons pas que de pain.


 ;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: outremer le 20 janvier 2016 à 19:28:02
Bonsoir!

Bonne idée que ce montage plate semelle, mais le prix...Pour moins cher, on peut se faire plaisir avec ça:

(https://farm8.staticflickr.com/7511/15943567067_33d3980bc3_o.jpg)

Un des artisanaux les moins chers, mais la qualité et la robustesse sont là! Même en découpe de volaille il est parfait et l'affûtage est très facile.
Vous aurez reconnu l'artisan et ce célèbre couteau?!
;)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: François le 20 janvier 2016 à 19:39:00
J'ai l'impression que d'un coté Mora continue à vendre de bon couteaux simples au prix d'un bon outil, et de l'autre coté s'est lancé depuis quelques années dans le couteau de loisir, au prix du marché.

A part ça, pourquoi acheter un Mora aux US ? Ils ne seront pas commercialisés en UE ?
Pour les modèles de base, le cout est ( edit : du moins était quand j'en ai acheté) du simple au double suivant qu'on achète en Finlande ou en passant par les USA.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jebstuart le 20 janvier 2016 à 19:48:38
Bonsoir!

Bonne idée que ce montage plate semelle, mais le prix...Pour moins cher, on peut se faire plaisir avec ça:

(https://farm8.staticflickr.com/7511/15943567067_33d3980bc3_o.jpg)

Un des artisanaux les moins chers, mais la qualité et la robustesse sont là! Même en découpe de volaille il est parfait et l'affûtage est très facile.
Vous aurez reconnu l'artisan et ce célèbre couteau?!
;)

Un cradoche de Paulo.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 20 janvier 2016 à 20:06:24
Citer
- Puis le besoin de rapport sociaux ou d’appartenance. Un beau couteau va te permettre d'entamer une discussion (par exemple sur un forum ou autour du feu). Tu peux t'identifier à un groupe de référence (appartenance aux "pros" à "ceux qui savent" aux "survivors"...). L'opinel ou le mora de base ne permettent pas de répondre à ce besoin

Plus que la beauté du couteau, je prendrai en compte la façon de savoir s'en servir.

Dans les "tests" de couteaux youtubesques, on  voit davantage de gaziers couper une feuille A4, se raser les poils du bras et ensuite taper comme des ânes sur des bouts de bois que des gars sculpter, dépouiller un animal, greffer, fabriquer un arc correct et ses flèches, tailler des anches de saxophone,réaliser des manches d'outils et autres tâches de ce  genre qui nécessitent un couteau tranchant.

Titre: Re : Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: mrfroggy le 20 janvier 2016 à 20:25:54
On parle bien de besoin, quelque chose d'innée. C'est la réponse à se besoin qui va dépendre de plein de facteurs....mais le besoin est préexistant.

C'est juste que pour la réponse aux besoin du couteau, tu n'as pris en compte que le besoin physiologique (manger, boire...). C'est seulement un besoin. Une fois celui-ci satisfait (un mora simple peut le faire sans problème), tu n'as plus de motivation d'achat pour ce besoin...

...tu vas progresser sur la pyramide (Maslow 1943). et naturellement l'offre de couteau va t'accompagner.

(http://www.meltis.fr/wp/wp-content/uploads/2014/06/maslow.jpg)

- A la base manger se nourrir.
- Puis le besoin de sécurité. Par exemple faire un abris ou faire du feu...ce qui nécessite un couteau "costaud" qui va répondre à tes angoisses besoins en  terme de solidité (plate semelle, acier inox...etc)
- Puis le besoin de rapport sociaux ou d’appartenance. Un beau couteau va te permettre d'entamer une discussion (par exemple sur un forum ou autour du feu). Tu peux t'identifier à un groupe de référence (appartenance aux "pros" à "ceux qui savent" aux "survivors"...). L'opinel ou le mora de base ne permettent pas de répondre à ce besoin (sauf si tu souhaites t'identifier au groupe des "anti- conso", "à ceux à qui on ne la fait pas").
- Puis le besoin d'estime : avoir quelque chose de valorisant, de représentatif de ce que tu es ou souhaites être.Le couteau doit être beau, cher, en CPM, en kirouille patiné ou un opinel super usé.
- Puis, si tu as satisfait les besoins ci-dessus, alors tu pourras envisager de répondre à des besoins d'ordre supérieur (philosophie : acier damas ou encore le laguiole du grand père berger qui permet de t'inscrire dans une tradition).

Je blague à peine, c'est juste être humain d'avoir des besoins. De ressentir une motivation pour les satisfaire (envies)...et en temps qu'être sociaux, nous ne vivons pas que de pain.


 ;)

 :up:
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: mrfroggy le 20 janvier 2016 à 20:39:00
Plus que la beauté du couteau, je prendrai en compte la façon de savoir s'en servir.

Dans les "tests" de couteaux youtubesques, on  voit davantage de gaziers couper une feuille A4, se raser les poils du bras et ensuite taper comme des ânes sur des bouts de bois que des gars sculpter, dépouiller un animal, greffer, fabriquer un arc correct et ses flèches, tailler des anches de saxophone,réaliser des manches d'outils et autres tâches de ce  genre qui nécessitent un couteau tranchant.

C est vrai,pas de moyen de trouver une vidéo sans batonnage de grosse buche...on ne voit personne éplucher une pomme par exemple...c est peut etre parce que la majorité des surins qui fascinent le oueb, ne couperaient pas une pomme correctement..
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: redemsky le 20 janvier 2016 à 20:49:00
Un higonokami, un douk douk, un opinel, a 10 € ça coupe très bien les pommes  :love:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 20 janvier 2016 à 20:58:31
Concrètement les moras de base à 7 euros version Leroy Mescouilles est tellement solide que j'ai jamais réussi encore à en péter un.  C'est ce que je prête aux stagiaires qui n'ont pas le bon matos depuis genre 7 ans...  jamais eu de cassés, et pourtant ils sont pas tendres avec le matériel.

Y'en avait un qui avait une petite bulle d'air dans le plastique du manche, une fois.  Je me suis dit chouette, je vais péter le manche pour sortir le métal et me faire un petit couteau de cou.

Alors j'ai pris un marteau, j'ai posé le truc sur le carrelage, et pok, pok, pok...  que dalle.  Du coup ça m'a gavé, j'ai pris la masse de 4kg, j'ai posé le surin sur du béton.  SsshhhhhPOK !!!  Le surin a volé, mais il était toujours pas pété.  J'ai pris une massette et j'ai tapé dans tous les sens, pas moyen.  J'ai commencé à l'attaquer à la scie à bois, c'était galère.  Au couteau pareil.  Pour finir ça m'a saoulé, j'ai mis un bout de duct tape autour et je m'en sers encore comme ça  ;#

Bref, y'a un marché pour du mora haut de gamme, j'imagine...  mais en termes de rapport qualité prix, les modèles "classiques" sont indétrônables.  Et si le but c'est de se faire plaisir, je suis aussi d'avis de faire bosser les artisans ;)

David
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: b@s le 20 janvier 2016 à 21:24:34
ceci dit en passant le couteau c'est comme bien des choses : pourquoi rouler en audi alors qu'en lada, ça roule aussi ?? j'ai deux mora (donc le célèbre orange de chez brico truc), plus un vieux modèle de base avec manche en bois qui a beaucoup vécu et qui est dans ma trousse à outil de bagnole... le orange c'est le truc qui m'accompagne au jardin, ou pour couper des cartons : à part l'étui c'est une merveille. Je l'avais aussi pour le N1 mais mon binome m'a preté un énorme ka bar pour tester   ;)

ceci dit, là j'ai craqué pour un boker plus vox rold que j'ai dégoté en soldes. C'est beaucoup plus massif, c'est clairement overkill par rapport à mes besoins. (je ne batonne pas des stères de bois pour me chauffer et j'ai croisé assez peu de zombies en foret ces derniers temps)  cependant je n'ai pas l'impression non plus d'être une victime d'un consumérisme débile. Je ne me sens pas non plus enclin à en acheter trois autres.

  Killbith l'a dit bien mieux que moi, le couteau c'est un outil à part. Il ne répond pas à un besoin, mais à un ensemble de besoins et d'envies...dont celle de se faire plaisir.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 20 janvier 2016 à 21:28:33
Les moniteurs avaient peu de moras sur eux parce qu'ils avaient prêté le leur (et gardé leur commander pour eux, parce que bon, quitte à prêter un surin à un débutant, tu prêtes le mora) ;)

CQFD  ;#

David
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: b@s le 20 janvier 2016 à 21:39:10
Les moniteurs avaient peu de moras sur eux parce qu'ils avaient prêté le leur (et gardé leur commander pour eux, parce que bon, quitte à prêter un surin à un débutant, tu prêtes le mora) ;)

CQFD  ;#

David

certes ;D

j'ai enlevé le passage sur les moniteurs parce que je n'arrive pas à le formuler clairement :  les moniteurs du CEETS savent se débrouiller dehors avec un couteau (n'importe lequel ou presque).
Il me semble donc que c'est bien le coté plaisir et agrément qui fait qu'on choisit le commander plutôt que le mora, à fortiori quand on sait manier l'outil... quand on parle de plaisir, souvent la raison s'efface ...

du coup un mora à 110 euros pour se faire plaisir ou par curiosité, je ne trouve pas ça si stupide. c''est inutile par contre ... ;#






Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Auto le 20 janvier 2016 à 22:41:08
100 euros, c'est effectivement beaucoup pour un mora, et même plus généralement pour un couteau. D'autres alternatives existes à moins cher (dans le même gabarit en plate-semelle, la gamme des Enzo est intéressante pour moins de la moitié de ce prix)

Clairement, c'est un budget, que l'on va dépenser plus pour des raisons passionnelles que rationnelles. Il faut s'assumer, c'est tout.

En revanche, l'argument disant que pour ce prix on peut avoir un F1, un ESEE ou autre, me parle moins.
On connaît tous la qualité des couteaux mora, dont les modèles basiques résistent parfois mieux à des Ka-bar ou assimilés. Certes, l'acier n'est pas hi-tech, mais dans les fait, les tranchants sont redoutables et durables.

Ainsi, pour 100€, je préfèrerais les investir dans un couteau robuste avec un tranchant digne de ce nom, que dans un couteau type ESEE avec un tranchant qui m'a l'air nettement moins performant. (d'après un certain nombre d'avis que j'ai pu croiser)
Dans cette gamme de prix, je pense que ce couteau peut en surpasser beaucoup d'autres du point de vue performance de coupe, avec une robustesse qui rassurera les plus anxieux.

Bien que beaucoup disent qu'un Mora suffise, peu sont ceux qui s'en contente et n'ont pas d'autres couteaux plus haut de gamme.

Donc je ne suis pas choqué que Mora produise un couteau de ce type, la qualité doit être au rendez-vous, même si l'apport en robustesse ne semble pas suivre la même courbe que celle du prix. Ce n'est pas parce qu'on est habitué aux Moras à 12 euros, que celui-ci soit une hérésie. Si cette affaire marche, je dirais tant mieux pour Mora qui m'a l'air d'être une boite sérieuse et méritante, et qui sait conserver dans son catalogue des modèles abordables, comparés à beaucoup d'artisans qui voient le prix de leur production augmenter avec leur cotte.

Je ne serais sans doute pas client pour l'acheter à ce prix, j'ai déjà un couteau moins cher qui me suit depuis plusieurs années, mais je trouve l'initiative de Mora tout à fait légitime, même si clairement commerciale. Si cela peut éviter à la boite de couler à l'avenir, alors tant mieux pour eux!

Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 21 janvier 2016 à 00:13:20
Concrètement les moras de base à 7 euros version Leroy Mescouilles est tellement solide que j'ai jamais réussi encore à en péter un.  C'est ce que je prête aux stagiaires qui n'ont pas le bon matos depuis genre 7 ans...  jamais eu de cassés, et pourtant ils sont pas tendres avec le matériel.

Y'en avait un qui avait une petite bulle d'air dans le plastique du manche, une fois.  Je me suis dit chouette, je vais péter le manche pour sortir le métal et me faire un petit couteau de cou.

Alors j'ai pris un marteau, j'ai posé le truc sur le carrelage, et pok, pok, pok...  que dalle.  Du coup ça m'a gavé, j'ai pris la masse de 4kg, j'ai posé le surin sur du béton.  SsshhhhhPOK !!!  Le surin a volé, mais il était toujours pas pété.  J'ai pris une massette et j'ai tapé dans tous les sens, pas moyen.  J'ai commencé à l'attaquer à la scie à bois, c'était galère.  Au couteau pareil.  Pour finir ça m'a saoulé, j'ai mis un bout de duct tape autour et je m'en sers encore comme ça  ;#

Bref, y'a un marché pour du mora haut de gamme, j'imagine...  mais en termes de rapport qualité prix, les modèles "classiques" sont indétrônables.  Et si le but c'est de se faire plaisir, je suis aussi d'avis de faire bosser les artisans ;)

David
Je ne sais pas pour le tien, mais la dernière fois que j'ai vu le mien le caoutchouc du manche était devenu collant et partait en morceau, 3 ou 4 ans après l'achat.
Ca fait ca aussi sur les vrais Mora, ceux qui ne sont pas marqué Bahco?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: loic35 le 21 janvier 2016 à 00:46:22
@Ghjallone ; le mien dort dehors et RAS .Le tien a été en contact avec des plastiques autres que l'etuis ? ( phénomène bien connus des pécheurs au leurre souple )
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DavidManise le 21 janvier 2016 à 05:29:01
j'ai enlevé le passage sur les moniteurs parce que je n'arrive pas à le formuler clairement :  les moniteurs du CEETS savent se débrouiller dehors avec un couteau (n'importe lequel ou presque).
Il me semble donc que c'est bien le coté plaisir et agrément qui fait qu'on choisit le commander plutôt que le mora, à fortiori quand on sait manier l'outil... quand on parle de plaisir, souvent la raison s'efface ...

Bon alors, je vais pas parler pour eux, mais je peux parler pour moi ;)

1) tafdak pour le fait que la raison s'efface, ou en tout cas qu'elle tienne compte du plaisir.  Indiscutable. 
2) En ce qui me concerne, le Mora c'est le truc en backup, en fond de sac, etc.  C'est le truc que je peux trimballer sans que ça pèse lourd, etc. 
3) J'utilisais plus souvent mon commander (je l'ai donné à quelqu'un pour lui faire plaisir, maintenant il ne me reste plus que mon mora) parce que j'aimais mieux la prise en main et que le tranchant était supérieur à celui du mora, et aussi parce que l'étui était plus pratique...  mais maintenant je suis revenu à mon bon vieux Mora #1, manche en bois rouge et tout...  et je le kiffe aussi ;)
4) J'ai aussi un couteau plus gros, pour refendre des grosses bûches et scalper mes ennemis ( ;) :D ) pour le moment c'est un KFK mais il fait trop agressif...  j'ai un projet en cours avec un coutelier connu ici, qui se reconnaîtra, pour un bowie de 8-9" de lame, qui sera plus adapté à mon usage réel...  et encore une fois le plaisir ET l'utilitaire se rejoignent.

Bref là où je veux en venir, c'est qu'au lieu d'opposer plaisir et utilité, j'essaie actuellement de réconcilier les deux.  Et en fait ça se passe beaucoup dans ma tronche. 

Tchuss ;)

David
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: b@s le 21 janvier 2016 à 07:31:40

Bref là où je veux en venir, c'est qu'au lieu d'opposer plaisir et utilité, j'essaie actuellement de réconcilier les deux.  Et en fait ça se passe beaucoup dans ma tronche. 

Tchuss ;)

David

ça c'est sur...
le plaisir n'est pas toujours coupable, hein ... :-[ ;#

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Al Bundy le 21 janvier 2016 à 07:51:40
C'est marrant de lire que si j’achète tel ou tel couteau de plus de 20 euros "je dois m'assumer", vivre avec la culpabilité du plaisir que les autres pointent.
Je veux souligner par la que lorsque le jugement de valeur s'invite dans le débat, on arrivera jamais à une conclusion productive.
Si on en reste au factuel, mora sort ce couteau et des gens l’achèteront pour plein de raisons dont on se fout. Si quelqu'un l'achète, fait son xp, fait son retour positif/négatif, la on sera devant des faits et du partage.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 21 janvier 2016 à 08:09:32
@Ghjallone ; le mien dort dehors et RAS .Le tien a été en contact avec des plastiques autres que l'etuis ? ( phénomène bien connus des pécheurs au leurre souple )
Non, c'est toute la surface du caoutchouc qui se dégrade...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: DEUN le 21 janvier 2016 à 08:20:28
Non, c'est toute la surface du caoutchouc qui se dégrade...
Bonjour,
As-tu essayé de talquer ce caoutchouc ?  (c'est une vieille astuce pour préserver/retarder la décomposition de ce matériau, du moins celui d'origine naturelle)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Ghjallone le 21 janvier 2016 à 09:22:52
Non, je n'y ai pas pensé...
Je l'ai mis dans le coffre de la voiture l'an dernier et je n'y ai plus touché...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 21 janvier 2016 à 09:41:36
Citer
C'est marrant de lire que si j’achète tel ou tel couteau de plus de 20 euros "je dois m'assumer", vivre avec la culpabilité du plaisir que les autres pointent.

Et pourtant c'est une réalité, sur les forums, mais aussi dans la vraie vie.

Le couteau fascine, même si aujourd'hui beaucoup de gens n'en portent pas et si pas mal de gens qui en ont un ont acheté une "daube"...............

Quand tu sors un couteau d'artisan, une fois que tu as répondu aux questions sur les matériaux, l'artisan, etc il y a toujours quelqu'un qui demande " Et ça coute combien ? "

Et là, tu annonces le prix, tu vois les sourires se figer et tu entends:

" Eh bé put**n con !!!!!!!!" ( oui je suis sur Toulouse  :lol: ) c'est pas moi qui mettrais ce prix là à un couteau, il est en or ou quoi ????

A contrario quand tu sors un bahco, tu as droit à un sourire condescendant et à un:
 " Il coupe au moins ? "

En principe ceux qui posent cette question te rendent trèééés rapidement le couteau une fois qu'ils ont tâté le tranchant.  :lol:



Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Hurgoz le 21 janvier 2016 à 12:31:26
Yo,

Y'en avait un qui avait une petite bulle d'air dans le plastique du manche, une fois.  Je me suis dit chouette, je vais péter le manche pour sortir le métal et me faire un petit couteau de cou.

Demande à Pouçot, il parait qu'il sait lui comment qu'on fait!  ;# ;# :lol:

Plus sérieux, je rebondis sur cette histoire de modifier un couteau pour faire autrechose: le mora est une excellente base, facile à retrouver si on se foire, de qualité tout à fais valable :)

Tcho

Hugo
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bloodyfrog le 21 janvier 2016 à 12:35:32
HS: quitte à faire un montage, une lame Lauri ce n'est pas bien cher non plus, et ça évite le risque de s'entailler à la disqueuse en essayant de virer le manche d'un Mora...

Manu. :closedeyes:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: jebstuart le 21 janvier 2016 à 12:39:02
Une petite vidéo pour ceux qui comprenne l'Anglais:

https://www.youtube.com/watch?v=2LF2FbWOy6M

.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: raphael le 21 janvier 2016 à 14:30:23
Rien de tel qu'un sujet couteau pour reveiller le forum..... ::)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bloodyfrog le 21 janvier 2016 à 15:19:02
 ;#

Ceci dit,il y a quand même un côté rassurant: si tout le monde saute sur un sujet couteau, c'est qu'il reste des lecteurs à ce forum!

Manu.
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Aleksi le 21 janvier 2016 à 17:51:37
BJR Un Mora n'est pas fait pour bâtonner HN

Salut !
Je ne savais pas qu'il est déconseillé de bâtonner avec un Mora. D'ailleurs, heureusement.
J'ai bâtonné le miens sauvagement pendant plus de 3 ans, et presque quotidiennement. Je n'ai jamais eu d'autres couteau que celui-ci à part un machete Tramontina dans les forêts tropicales. Je n'ai jamais relevé un seul problème. Je l'aurai encore et serait mon fidèle compagnon si la police à Madrid n'avait pas mal pris mes intentions en trouvant dans mon sac mon machete et mon couteau. Avec la paranoia ambiante...
A plus
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Merlin06 le 21 janvier 2016 à 18:29:13
;#

Ceci dit,il y a quand même un côté rassurant: si tout le monde saute sur un sujet couteau, c'est qu'il reste des lecteurs à ce forum!

Manu.
Muahahah!  :lol: :love: :lol: ;#
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: mrfroggy le 21 janvier 2016 à 21:02:55
Le seul couteau qui a la physionomie d un Mora, mais qui m a donné une réelle impression de solidité , c est l Hultafors Gk.dommage que l acier soit un poil tendre.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: piero le 21 janvier 2016 à 21:47:53
Le mora plate semelle est un mauvais rapport qualité prix, tout simplement parce que la qualité est à peu près la même que celle d'un mora normal et le prix x 8. Qu'il soit plate semelle ne change presque rien, c'est peut être même moins bien question vibration, confort, isolation par temps froid, ...

Le seul avantage c'est le cul plus résistant au batonnage (ce qui n'est d'ailleurs pas impossible sur les moras habituels).

Si mora veut innover qu'ils nous sortent des lames avec une vraie émouture, plate ou légèrement convexe, c'est quand même le top :)

J'ai parfois l'impression que l'émouture scandi est plus une facilité technologique et une mode que réellement utile. C'est fragile, long à affûter, ça coupe pas mal le bois mais rien de transcendant et surtout c'est franchement naze pour préparer la bouffe. Une bonne émouture plate ou convexe fait tout mieux.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 22 janvier 2016 à 07:18:55
Citer
C'est fragile, long à affûter,

Long à affuter, je n'ai pas remarqué ça, un coup de pierre et ça repart.
Il en, pense quoi BPC de l'affutage du scandi ?

Sinon je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il vaudrait mieux une émouture plate.

Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 22 janvier 2016 à 10:03:22
C'est fragile, long à affûter, ça coupe pas mal le bois mais rien de transcendant et surtout c'est franchement naze pour préparer la bouffe. Une bonne émouture plate ou convexe fait tout mieux.

Fragile, cela dépend de l'usage de l'acier et de son TT. Avec cette émouture on a "plus d'acier" sur le couteau qu'avec une émouture plate.
Long à affuter, idem. Si le profil scandi est bas : ce n'est pas si long que ça.
Pour le bois : ok....mais aussi pour préparer le gibier.
Pour la bouffe, c'est surtout vrai si on utilise une lame épaisse. Or, normalement un couteau scandinave est plutôt fin (dans les 3mm) en acier kirouille et trempé dur.
C'est vraiment récent la mode des couteaux faisant 5 à 7mm de large pour l'art des buissons ou la chasse.

Il faut remettre les outils dans leur contexte :
Il ne faut pas oublier qu'en scandinavie le couteau c'est un peu comme une griffe (juste pour découper la viande en petit morceau pour la manger, pour faire des ustensiles en bois dans du bois assez tendre, pour préparer le gibier ou les peaux). Pour les gros travaux (fendre du bois, décharner, briser une symphyse..) c'est le monde de la hachette ou de la hache légère.

(http://www.fni.no/pics/Polhogda/Fridtjof_Nansen_boots_and_knife.jpg)

(Sur cette photo c'est un gros (mais fin) leuku. Mais le couteau de Nansen que l'on peut voir sur le FRAM à Oslo est vraiment un tout petit truc, moche, fin et informe. Le genre "direct poubelle" pour un esthète. Et pourtant quand on connait les exploits de son propriétaire)

Ici un lien vers Neoczen traitant de l'équipement d'Admunsen (moins éloigné de nous dans le temps). Ici aussi pas de lames "formidables". En revanche, parfois, de beaux manches.
https://forum.neoczen.org/viewtopic.php?f=21&t=27215

On distingue aussi un mora :
(http://www.pbase.com/lautla/image/156206222.jpg)

Sinon, j'aime bien les moras classiques et même ceux en plastique/12C27. C'est souvent ce que j'ai dans le sac quand j'ai d'autres outils. Ce sont des couteaux pratiques et légers.

En revanche, pour 100€, on a des choix peut être plus attrayants/adaptés à nos besoins réels (voir ci-dessus pour les besoins)

 ;)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 22 janvier 2016 à 10:08:02
... J'ai parfois l'impression que l'émouture scandi est plus une facilité technologique et une mode que réellement utile. C'est fragile, long à affûter, ça coupe pas mal le bois mais rien de transcendant et surtout c'est franchement naze pour préparer la bouffe. Une bonne émouture plate ou convexe fait tout mieux.

Peut-être quelques remarques sur cette partie de ton post, Piero: j'exclu ici le convexe, cas un peu à part, pour comparer ce qui est comparable.

- à acier, traitement thermique de celui ci, et dimension de lame globale identique, je pense que au contraire, ladite lame est au moins aussi solide, et plus vraisemblablement plus solide qu'une émouture plate (du moins si on a la meme definition de ce qu'est une émouture plate: à savoir finalement, pour moi, une émouture "scandinave" qu'on a fait remonter jusqu'au dos de la lame. les 2 étant en faites plates par nature).
En effet, inévtablement, à épaisseur de lame et hauteur globale identique, une lame de type "scandinave" présentera forcément plus de matière pour soutenir le tanchant et un peu plus d'épaisseur sur une plus grande hauteur de lame...

cf petit schema ci-dessous (rofil noir: "émouture scandi", profil rouge "émouture plate")

la methode classique d'affutage des 2 types de lames, si on veut vraiment l'affuter correctement sans créer de biseau secondaire le long d trenchant, reste strictement identique, avec en fait inévitablement moins de matière à enlever dans le cas des émoutures scandinaves.

Ce qui donne l'impression que ca va plus vite avec un couteau à émouture plate, peut-être moins type culturellement parlant, c'est que très souvent, l'affutage en effet se fait rapidement à main levée avec creation d'un biseau secondaire inévitable.... D'ailleurs, sur une production industrielle, bien souvent, le biseau secondaire est d'office present sur les émoutures plates. En ce sens, c'est plutôt là que j'y vois une facilité technologique et un raccourci "nécessaire" pour optimiser un ratio prix de vente/(cout de production, ou temps de manufacture).

Le meme travers peut s'appliquer d'ailleurs aux lames ayant une émouture de type scandinave produite en masse.

si on devait povoir bénéficier au mieux des qualities de coupes d'une émouture plate intégrale, dans le meilleurs des mondes, on devrait affuter à plat, sans creation de biseau secondaire, comme pour une émouture scandinave.

Ce qui fait la force des émoutures scandinaves et plates, c'est le fait justement d'avoir un affutage assez facile, modulo le fait d'utiliser une pierre vraiment plate, ou un système d'abrasion vraiment plan de façon plus general: l'émouture est plate, la pierre est plate, ca se pose l'un sur l'autre, et c'est parti...

Maintenant sur le terrain, rien n'empêche l'un et l'autre des profils d'être affuté à l'arrache main levee, histoire que ca coupe et roulez jeunesse...

Là ou je te rejoins plus, c'est sur l'usage pour la nourriture, les lames de profil scandinave éclatent les fruits comme des pommes et certains legumes plus qu'ils ne les coupent. ce que ne font pas les couteaux à émoutures plates integrales (à taille et épaisseur de lame comparable, l'angle du trenchant, sans biseau secondaire, est forcément plus fin...): bref ce que font et sont de bons couteaux de cuisine, par exemple.

Juste quelques remarques complémentaires, un peu aussi base sur mon chti vécu, donc, par nature, parfaitement corrigeable, contre-argumentables.

à+,
Lambda
Titre: Re : Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Kilbith le 22 janvier 2016 à 10:12:51
Là ou je te rejoins plus, c'est sur l'usage pour la nourriture, les lames de profil scandinave éclatent les fruits comme des pommes et certains legumes plus qu'ils ne les coupent. ce que ne font pas les couteaux à émoutures plates integrales (à taille et épaisseur de lame comparable, l'angle du trenchant, sans biseau secondaire, est forcément plus fin...): bref ce que font et sont de bons couteaux de cuisine, par exemple.

Salut!   :)

Tu as raison pour l'aspect "couteau de cuisine" pas terrible

Toutefois avec une lame fine c'est déjà moins un problème. Et surtout, originellement, la nourriture dans les pays froids c'était surtout de la viande.

Si on utilise ce type d'émouture sur un couteau épais pour faire des frites : c'est la cata!

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 22 janvier 2016 à 10:54:44
Salut Didier. :)

Absolument, c'est pour ca que je precise que la comparaison ne me semble pertinente qu'en comparant des gabarits de lames "hors tout" identique, meme épaisseur et hauteur.


Toutefois avec une lame fine c'est déjà moins un probleme...

oui, ces couteaux scandinaves excellent pour preparer la viands, travailler le bois, et en mode cuisine, peler du legume, ce qui s'apparente au travail du bois "à faire du copeau" en fait, si on y regarde bien...

à+,
Lambda
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 22 janvier 2016 à 11:10:30
En ce sens, pour la vie de tous les jours dedans/dehors, j'utilise un couteau dont j'ai monté une lame de mora sandwidch, achetée chez brisa, sur un manche en buis tonneau un peu plus long que le manche rouge typque de chez Mora.

Ma compagne, qui est fine cuisinière, n'aime pas du tout son usage pour cette raison là. :)

J'envisage de reprendre une autre lame de chez Mora, mais que je m'amuserais à reprofiler en émouture plate intégrale, afin de lui monter un couteau d'office sympa

Ca sera intéressant d'observer la difference de performance, dans ce contexte domestique là, et pourquoi pas à l'occasion de voir ce que ca donnerait, par rapport à la lame classique, dans un contexte de randonnée, petit bricolage dans les bois...

à+,
Lambda
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: piero le 22 janvier 2016 à 17:00:29
Tout à fait d'accord sur la solidité de la lame, je me suis pas très bien exprimé, c'est pas les lames que je trouve fragiles, c'est le tranchant. Pour moi en caricaturant un scandi c'est un tranchant trop aigu assorti d'une émouture trop obtue. Je préfère une émouture fine et un tranchant un peu plus costaud en ogive (convexe). Attention, j'ai pas dit 45° non plus.  :)

la methode classique d’affûtage des 2 types de lames, si on veut vraiment l’affûter correctement sans créer de biseau secondaire le long d trenchant, reste strictement identique, avec en fait inévitablement moins de matière à enlever dans le cas des émoutures scandinaves.

Ce qui donne l'impression que ca va plus vite avec un couteau à émouture plate, peut-être moins type culturellement parlant, c'est que très souvent, l'affutage en effet se fait rapidement à main levée avec creation d'un biseau secondaire inévitable.... D'ailleurs, sur une production industrielle, bien souvent, le biseau secondaire est d'office present sur les émoutures plates. En ce sens, c'est plutôt là que j'y vois une facilité technologique et un raccourci "nécessaire" pour optimiser un ratio prix de vente/(cout de production, ou temps de manufacture).

Le meme travers peut s'appliquer d'ailleurs aux lames ayant une émouture de type scandinave produite en masse.

si on devait povoir bénéficier au mieux des qualities de coupes d'une émouture plate intégrale, dans le meilleurs des mondes, on devrait affuter à plat, sans creation de biseau secondaire, comme pour une émouture scandinave.

Là je suis d'accord avec toi sur le plan théorique. Sur le plan pratique quand j’affûte mon opinel en convexe, je n’affûte qu'un millimètre et demi. En théorie, en faisant ça le tranchant devient de plus en plus obtu puisque je ne diminue pas l'épaisseur de la lame alors que le tranchant s'use (en gros le rapport épaisseur de lame sur hauteur de lame augmente). En pratique, j'ai beaucoup d'affûtages devant moi avant de remarquer une différence sensible.

D'autre part les techniques d'affûtage sont différentes: avec l'opi je fais des va et viens très rapides sur la pierre tenue à la main. Ca affûte un joli convexe en quelques instants. Pour les scandi, le geste doit être précis, pour respecter l'émouture et ça me prend beaucoup plus de temps. A titre d'exemple, j'avais acheté des lames lauri, elles sont arrivées avec un biseau secondaire, je n'ai jamais réussi à les passer en "zéro grind" (je ne suis peut être pas assez patient).

Pour la facilité technique d'affûtage c'est une bonne remarque en effet, encore qu'elle nécessite un matériel en bon état: pas de pierre plate au creuse, pas de fusil, etc.

Pour en arriver à la mode des couteaux épais je précise, je n'en ai pas, et comme vous j'aime pas trop les scandis pour couper les carottes. Je pense que c'est plus une question d'émouture que de tranchant, j'ai constaté cela avec un couteau de cuisine que j'avais affûté au fusil avec un angle obtu parce que je ne parvenais pas à rattraper le fil, ben il coupait plutôt bien les carottes après.

Merci pour vos posts plein d'infos!

Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: piero le 22 janvier 2016 à 17:06:38
Au fait Lambda, comme bonne base pour faire un joli office, il y a l'opi 102, je ne l'ai pas testé mais ça semble pas mal.
http://www.opinel.com/cuisine-et-table/petits-couteaux-de-cuisine/couteaux-doffice/office-n112-naturel
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bpc le 23 janvier 2016 à 11:57:30
Il en, pense quoi BPC de l'affutage du scandi ?


l'émouture scandi n'existe pas:

c'est une émouture ordinaire sur laquelle on accole un barreau rectangulaire, nécéssaire pour rigidifier une lame étroite et peu épaisse.
 essentiellement quand elle est faite d'une lame d'acier trempé soudée entre deux lame de fer,  ce qui donne une structure trop facilement déformable.


c'est donc une émouture plus ou moins convexe.
le plus souvent, ça donne quelque chose de pas idéal car l'émouture est trop épaisse et trop courte.


l'intérêt est aussi que c'est l'émouture la plus facile et la plus rapide et économique à faire.
du pain béni pour un industriel.


sur les moras:

le seul que j'ai est un bahco.
la chose particulière est du au fait que l'industriel à utiliser une meule de petit diamètre sur ses machines à émoudure.

l'émouture très courte est creuse.
d'où une excellente coupe à l'achat, pour la cuisine par exemple, mais moins dans le bois où elle se coince un peu.
ça m'à horripilé la première fois que je l'ai utilisé pour peler du bois mouillé:
j'ai mis un temps fou pour enlever suffisamment de bois.


en tout cas, en l'affutant à la pierre vous allez forcément transformer cette émouture creuse en un plus ou moins  convexe, léger et court.




Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 23 janvier 2016 à 14:54:52
Citer
l'émouture scandi n'existe pas:

 :o :o :o :o :o

20 ans de théories plus ou moins fumeuses réduites à néant!!!   :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Quel homme ce Bertrand.  :up:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bpc le 23 janvier 2016 à 15:24:26
peur de rien !   ;D
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Pierrot le 23 janvier 2016 à 15:29:06
Ça, ça fait un moment que je le sais.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: bpc le 23 janvier 2016 à 15:33:28
en tout cas, l'important est de se faire sa propre idée.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: modl le 21 juillet 2016 à 14:50:42
Salut à tous.
Pour ceux qui aiment bien voir (voire toucher...) avant d'acheter, si vous passez au col du Pourtalet, dans les Pyrénées, direction l'Espagne par la vallée d'Osso, Larens... le premier magasin de souvenirs sur votre gauche juste après la frontière vend des Mora à partir de 10,90€, et jusqu'à 16€ de mémoire.
Bien évidemment, j'étais sans la moindre tune à ce moment là...
J'ai pas d'action ni dans le magasin, ni chez Mora...
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: laflap le 28 juillet 2016 à 18:00:40
Pour posséder deux mora companion un stainless mg et un heavy duty carbon mg, je croyais que le heavy n'avait que la lame de plus grosse. Que nenni la poignée est légèrement plus longue et plus grosse. On le tient mieux en main je trouve (grosses mains aussi)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: archeo.expe le 07 octobre 2016 à 17:21:13

Si mora veut innover qu'ils nous sortent des lames avec une vraie émouture, plate ou légèrement convexe, c'est quand même le top :)

J'ai parfois l'impression que l'émouture scandi est plus une facilité technologique et une mode que réellement utile. C'est fragile, long à affûter, ça coupe pas mal le bois mais rien de transcendant et surtout c'est franchement naze pour préparer la bouffe. Une bonne émouture plate ou convexe fait tout mieux.

ch'uis d'accord avec ça, mais ça fait des années que j'attends  :(
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: mrfroggy le 07 octobre 2016 à 20:13:17
Il y a un nouveau ptit Mora qui vient de sortir, ça peut etre sympa une petite lame aussi .
Reste a voir si le tarif ne sera pas prohibitif.

(edit :38 euros avec l étui et l allume feu)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Auto le 18 octobre 2016 à 14:14:15
Le principe est sympa pour ceux qui utilisent une lame occasionnellement, je pensais éventuellement en offrir un à ma copine.

Seulement, j'ai des réserves sur une lame aussi courte et un tranchant tout en courbe pour l'usage sur du bois: je pense que ça doit pas mal glisser vers l'extérieur, à voir!
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: mrfroggy le 18 octobre 2016 à 21:13:39
ouai a tester c est certain . Et il y a un modele moins cher finalement, car vendu aussi sans le kit .
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: cosmikvratch le 20 janvier 2017 à 12:31:56
salut, j'ai eu l'occasion d'essayer le mora garberg, le fameux mora plate semelle à 100 euros (80 maintenant)...

en résumé: pas de surprise: confortable, robuste, un peu plus lourd car plus d'acier, petit biseau secondaire rajouté au fil scandi ce qui se comprend (fil plus solide) mais me paraît une erreur...
mais comme dit plus haut pour ce prix la on n'achète pas seulement la fonction, il y a aussi un "cool factor", dont ce couteau est singulièrement dépourvu je trouve...

pour ceux que ça intéresse, ma revue en vidéo: https://youtu.be/S5E7PIhH4TE
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Karto le 01 juin 2018 à 14:24:15
Y'a quelques jours j'ai voulu commander un Mora pour ma femme. Je connaissais pas trop trop mal les modèles : le Clipper, le 746, tout ça, confiant le mec...  Suis allé sur un site de vente en ligne, et là évidemment je reconnaissais plus rien.

Cette petite table d'orientation là m'a vachement bien aidé à piger la nouvelle nomenclature : http://www.ramblinjim.com/articles/mora-knife-models-explained-and-compared/

Sur une note personnelle, je suis un peu inquiet du virage que prend Morakniv avec leurs lignes plus chères. Alors que j'aimais tellement ces couteaux pour leurs super aptitudes sans aucun non-sens, le Garberg ou le dos aiguisé sur une petite lame comme l'Eldris me semblent plus répondre à la demande d'un marché de rêveurs sur internet. J'espère qu'ils maintiendront les lignes de vrais couteaux utiles.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 01 juin 2018 à 15:02:29
Un peu le meme feeling que toi, Karto, en me référant à ta "note personelle"...   :huh:

Comme beaucoup, je suis un adepte du Mora depuis quelques années et à l'époque, m'étais referré au site "mère" et diverses revues ici ou ailleurs avant d'acquérir mon premier modèle, un 106 de sculpture...

https://morakniv.se/en/product/woodcarving-106/

A ce moment là (6/7 ans si je me souviens bien), les modèles étaient un peu moins nombreux et les réferences encore assez faciles à suivre...

Suite à ce petit couteau, j'ai acheté à la meme époque, chez Brisa une lame toute nue de Mora, dont je ne me rappelle plus la reference, un truc laminé en sandwich, que je me suis monté sur un manche classique "tonneau" en buis, comme le classique rouge (pour la forme), mais plus long... j'ai toujours trouvé les manches des classiques rouge un peu courts à mon gout...

voulant retrouver aussi le profil du 106 avec son dos droit, sans décrochement. j'ai réaligné le dos de cette lame nue, pour finalement me retrouver avec un mora "maison", au profil très proche du 106, mais en plus grand pour couvrir tous mes besoins.

Ce que je trouvais sympa, c'est que  le petit 106 complet et la lame nue, n'était vraiment pas cher, et m'ont permis d'avoir des outils de tous les jours de très bonne qualité, vraiments sympas, tout simples et allant à l'essentiel... et customisables à souhait sans souci (changement de manche aussi pour le 106), vu les petits budgets engagés ...

Et il est vrai qu'en regardant ce qu'ils sortent maintenant de leurs "études", cela devient parfois bien compliqué d'allure et avec des caractéristiques à l'utilité bien discutable... et cela commence à bien solliciter les bourses des futurs clients, parfois....  ^-^

J'ai toujours entendu dire que le Mora, c'était un peu "l'Opinel" version fixe des pays Scandinaves, pas chers, bons, et vraiment utiles et utilisés par tout un chacun.... Je pense que ça l'est toujours, mais pas que, malheureusement...

Mais tant que les modèles classiques et leur descendants immédiats (manche synthétique et éventuellement lame au profil classique un peu plus épaisse) restent dans leur catalogue, ca sera déjà ça...

Dans la même tendance, il me semble que d'autres marques comme Fjällraven ou autres ont aussi pris ce virage marketing... :/

à+,
Lambda




Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Karto le 01 juin 2018 à 15:22:02
Gros fan du 106 ici aussi, avec son gros manche et sa petite pointe super agile qui va partout (sans jeu de mot coquin) ! C'est quand on commence à faire des choses avec qu'on se rend vraiment compte qu'il est complètement différent d'un Classic par exemple.
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: lambda le 01 juin 2018 à 15:38:04
avec son gros manche et sa petite pointe super agile qui va partout (sans jeu de mot coquin) ! C'est quand on commence à faire des choses avec qu'on se rend vraiment compte qu'il est complètement différent d'un Classic par exemple.

+1... j'ai fais vraiment de la "sculpture" de petites machins utilitaires avec ce couteau là... le 106 va aussi très bien pour gratter les petits bouts de viandes à récupérer dans les croupions de canards...  :love: sans ça, ca gache trop...

Par contre bien que bien foutu de forme, j'ai quand meme changé le manche pour un truc aussi un poil plus gros et plus long, les utilitaires de dimensions raisonables, avec de longs manches, souvent plus long que les lames, je trouve ça drôlement confortable à l'usage....

Cette "customisation" était liée aussi au fait que le chien de mes parents, à l'époque avait bouloté le manche original du couteau, en émoussant même le trenchant par endroit :blink:... je m'étonne qu'il ne ce soit pas tranché net un truc dans la gueule, lors de "l'incartade"...  :o
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: max65871 le 20 août 2018 à 16:48:29
Mora GARBERG :

des avis ?
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: VieuxMora le 20 août 2018 à 17:55:59
Trop cher pour un Mora  :down:
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: gui3gui le 11 octobre 2018 à 00:00:05
Vu que j'ai inauguré lors du mulvivor, mon petit eldriss (acheté sur un site us, car sinon le prix est indécent) et que ça parle également Garberg, deux très bons retours illustrés sur ces deux modèles.

Parfait comme couteau de coup, je trouvais également sympa le coté personnalisable avec les différentes couleurs proposées.

Personnellement, c'est le seul mora que je possède, n'ayant jamais accroché à l'esthétique plastique de leur gamme bushcraft, même si ce sont certainement de super rapports qualité/prix !

https://anthonyawaken.com/mora-eldris-review-2016/ (https://anthonyawaken.com/mora-eldris-review-2016/)

https://anthonyawaken.com/mora-garberg-review-2018/ (https://anthonyawaken.com/mora-garberg-review-2018/)

A noter qu'il existe également une version sans soie traversante, allégé et qui ressemble beaucoup au mora 2000

https://www.pyrene-bushcraft.com/kansbol-multi-mount-mora,fr,4,MOR-12645.cfm (https://www.pyrene-bushcraft.com/kansbol-multi-mount-mora,fr,4,MOR-12645.cfm)

Voilou !
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Agronome le 03 janvier 2019 à 15:33:05
Il y a 5 ans, j'ai participé à un stage N1 en Belgique.

J'y ai cassé mon couteau fixe en 30 sec, un Fiskars qui ressemblait à s'y méprendre à un Mora. Mais voilà, le Fiskars avait un manche creux.

Après une longue pause outdoor, je m'inscris à un stage N2. J'achète un mora pour m'entraîner un peu.

30 sec de mon premier test de batonnage et la partie arrière, un ferrosteel caché, casse (photo en pj).

Avec cette poisse, je pense devoir acheter pour le n2 une barre à mine aiguisée pour être safe  ;#

Edit : image ci dessous. La lame est OK et si je rachète la partie arrière la poignée sera à nouveau ok

(https://i.ibb.co/FHpF9GC/20190103-153016.jpg)
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Karto le 03 janvier 2019 à 16:37:30
Salut Agronome.

J'ai pété un Fiskars en quelques secondes aussi. On m'a dit ici que c'était pas vrai.

Par contre sur les Mora y'a de la variété. Un Companion, un 2000, ou même un Classic à soie fine, ça ne va pas se casser comme ça. Déjà, pour commencer, simplement parce qu'il n'y a pas de gadget caché dedans pour le fragiliser. :)
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: guillaume le 03 janvier 2019 à 16:54:22
Il y a 5 ans, j'ai participé à un stage N1 en Belgique.

J'y ai cassé mon couteau fixe en 30 sec, un Fiskars qui ressemblait à s'y méprendre à un Mora. Mais voilà, le Fiskars avait un manche creux.

Après une longue pause outdoor, je m'inscris à un stage N2. J'achète un mora pour m'entraîner un peu.

30 sec de mon premier test de batonnage et la partie arrière, un ferrosteel caché, casse (photo en pj).

Avec cette poisse, je pense devoir acheter pour le n2 une barre à mine aiguisée pour être safe  ;#

Il m'est arrivé exactement la même mésaventure que toi. Même si je ne suis pas un référence en la matière, je pense que le firesteel dans le manche est une fausse bonne idée ou en tout cas, c'est trop fragile.

a+
Titre: Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: Bluesteel le 07 mai 2019 à 23:24:13
J’ai un bahco made in sweden, qui doit je pense être fabriqué par mora, bah ce couteau est increvable, coupe, batonage, levier...
Pour un couteau à 8euros il fait bien le taf, et même plus  :blink:
Titre: Re : Re : [REVUE MATOS] Les MORAS
Posté par: 2Cy le 08 mai 2019 à 09:38:35
Il y a 5 ans, j'ai participé à un stage N1 en Belgique.

J'y ai cassé mon couteau fixe en 30 sec, un Fiskars qui ressemblait à s'y méprendre à un Mora. Mais voilà, le Fiskars avait un manche creux.

Après une longue pause outdoor, je m'inscris à un stage N2. J'achète un mora pour m'entraîner un peu.

30 sec de mon premier test de batonnage et la partie arrière, un ferrosteel caché, casse (photo en pj).

Avec cette poisse, je pense devoir acheter pour le n2 une barre à mine aiguisée pour être safe  ;#

Edit : image ci dessous. La lame est OK et si je rachète la partie arrière la poignée sera à nouveau ok

(https://i.ibb.co/FHpF9GC/20190103-153016.jpg)
Il ne s'agit pas d'un mora avec un ferrosteel caché mais d'un Light My Fire Sweedish Fireknife, fabriqué par MORA et vendu par LMF, donc rien de caché...