Vie Sauvage et Survie

Techniques et savoirs de survie => Survie en contexte dégradé / vie en autarcie => Discussion démarrée par: Snafu le 17 octobre 2018 à 10:24:04

Titre: Inondation et alerte
Posté par: Snafu le 17 octobre 2018 à 10:24:04
Bonjour à tous et à toutes,

À travers ce post que j’ai placé ici en espérant ne pas m’être trompé de rubriques je souhaiterais lancer un débat sur le côté service public à travers les récents incidents d’inondation dans le département de l’Aude.

Outre le côté catastrophique de la situation et étant un des acteurs de la chaîne des secours je m’interroge sur le côté de la gestion du risque à ce moment précis. Il m’étonne aux vues des différents éléments présentés du manque d’information et d’anticipation et j’essaie de transposer cela à une plus grande échelle et à un autre type de catastrophe.

Les moyens de communication étant de plus en plus développée et face à une société hyperconnectée je m’étonne d’entendre la population locale indiquant n’avoir pas été tenue au courant.
Outre le fait d’une anticipation propre à chaque individu, il apparait quand même que la chaîne des secours ne s’est mise en action que relativement tardivement. L’horaire tardif rentrant très certainement en compte il m’est difficile d’accepter qu’en 2018 les pouvoirs publics n’ont pas trouvé le moyen de lancé une alerte.

Là est le sujet de mon post, nos moyens d’alerte sont-il performants et adaptés ? Doit-on trouver, à notre niveau, une solution alternative ?

En espérant que le sujet soit absorbant et qu’il donne lieu à des idées bénéfiques et constructives.

Une bonne et agréable journée à tous.

Snafu 
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: UTOPIE le 17 octobre 2018 à 11:20:44
Dans mon coin de france, nous sommes souvent en alerte orange pour risque d'orage. La plupart du temps, a la fin de la journée on a pas vu une goutte de pluie. Du coup, ces vigilances perdent de leur pertinence vis à vis des habitants.
D'un autre côté difficile de prédire le site exact d'un orage sachant que la caractéristique principale de l'orage c'est justement d'être imprévisible et très localisé.
Le système d'alarme par des sirènes est un peu perdu je crois mais il serait peut-être pertinent à remettre en route car les autorités savent quelques minutes avant ou ca va taper sévère. En temps que professionnel, je reçois des avertissements sur mon téléphone de la mairie via la préfecture.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Baptistator le 17 octobre 2018 à 13:44:07
Je pense que la météo à tellement été conspuée pour n'avoir pas prévu certains événements pourtant improbables que du coup elle déclenche une alerte au moindre risque. Et on en arrive à l'histoire du garçon qui criais au loup... tout le monde s'en fout des alertes.

Pourtant il existe des moyens de protection efficace. Par exemple la rivière qui passe dans le camping ou je loge actuellement est équipée d'un système de mesure électronique avec actualisation en temps réel sur internet. Les gérants en cas de risques peuvent donc suivre l'évolution du niveau de l'eau en temps réel y compris bien en amont.

Pour la météo il existe des métros efficaces à court terme, la météo de l'aviation militaire par exemple est redoutable à 24/48h. Elle est capable de prédire la pluie à 10 min près. Mais ces informations ne sont théoriquement pas partagées avec le public.

Ce qu'il manque aussi c'est un réseau d'alerte efficace. Les gens en ont rien à secoué des alertes météos de la télé.

Par contre mon assurance me préviens systématiquement par sms en cas d'épisodes à problèmes dans le coin ou je suis sensé habiter. Peut être un système à généraliser
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 17 octobre 2018 à 13:44:45
'llo,

Citation de: Snafu
... je souhaiterais lancer un débat sur le côté service public à travers les récents incidents d’inondation dans le département de l’Aude.

Outre le côté catastrophique de la situation et étant un des acteurs de la chaîne des secours je m’interroge sur le côté de la gestion du risque à ce moment précis. Il m’étonne aux vues des différents éléments présentés du manque d’information et d’anticipation

Je crains que la prévision des précipitations dans ce coin de France soit problématique. Alors qu'au Nord de la Loire, la section "Pluie dans l'heure" de MétéoFrance est disponible et assez précise (bâchage des courts de Rolland Garros, mon heure de sortie pour rejoindre le parking, ...) l'arc méditéranéen n'est pas couvert :

(http://www.meteofrance.com/mf3-base-theme/images/couverture-pluie.svg)
Pour l'Aude, il semblerait que l'information, si elle existe, soit difficile à traiter.

Citer
L’horaire tardif rentrant très certainement en compte il m’est difficile d’accepter qu’en 2018 les pouvoirs publics n’ont pas trouvé le moyen de lancer une alerte.
Citation de: Utopie
Dans mon coin de France, nous sommes souvent en alerte orange pour risque d'orage. La plupart du temps, a la fin de la journée on a pas vu une goutte de pluie. Du coup, ces vigilances perdent de leur pertinence vis à vis des habitants.
La réponse doit être partiellement dans l’énoncé : qui entendra un SMS à 4h du matin ? Qui entendra le flash radio ou télé à la même heure ?
La sirène est un signal de confinement, seul l'aval des ouvrages hydrauliques est équipé pour demander l'évacuation vers les points hauts.

A partir du moment ou la prévision n'est pas/ne peut pas être précise, la population se "fatigue" avec des alertes inopportunes. L'histoire de Pierre et le Loup ...

 ;)  Qui, chez les lecteurs ici, débranche ses appareils "sensibles" à l'arrivée d'un orage ?   ::)   :blink:

     Chill.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Vef le 17 octobre 2018 à 14:42:54
Pour les prévisions de précipitation à court terme, j'utilise l’application rain today. Les prévisions sont à 1h et on peut visualiser une carte où il y a une animation avec les zones pluvieuses. L'appli est participative, les utilisateurs peuvent valider s'il pleut ou non, à la manière de waze.
Titre: Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 17 octobre 2018 à 16:02:16
Citation de: Vef
Pour les prévisions de précipitation à court terme,[...]. Les prévisions sont à 1h.

Il ne faut pas tout amalgamer : précipitations ne sont pas forcement inondations, et pas forcement là où il pleut.

Exemple : Vaison la Romaine, 22 septembre 1992 :

(https://i.skyrock.net/4649/28274649/pics/2804870893_1.jpg)
A lire. (http://www.meteolanguedoc.com/evenements-majeurs-en-languedoc-roussillon/la-catastrophe-de-vaison-la-romaine/p347)
A regarder. (https://youtu.be/a9o3tvuN5pQ)

Il y avait certes l'orage du jour, mais les pluies des jours précédents avaient alimenté l'Ouvèze bien en amont. La conjonction des 2 événements a été catastrophique. Et ce dans un site ou l'humain est pourtant installé depuis plus de 20 siècles. Le "Risque" existait, mais l’occurrence avait été oubliée, pour autant qu'il y eut un précédent.

Quant aux prévisions à 1 heure, c'est bon pour les réveillés. Combien sont-ils à 4 ou 5 heure du matin pour compléter leur BOB ?  ::)

Restons humble face aux "forces de la nature". Tout n'est pas prévisible.

    Chill.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: bloodyfrog le 17 octobre 2018 à 18:32:32
Salut,
Je vous rejoins, tout n'est pas prévisible en effet.

Comme dit plus haut, quelques évènements météorologiques imprévus ont amené ces deux dernières décennies des critiques de la part des gens touchés: "pourquoi ne nous a t-on rien dit?"
L'administration ou qu'elle soit répète et gonfle donc les alertes, pour pouvoir dire "on vous avait prévenu".
Les gens s'habituent à ces alertes à répétition, constatent qu'elles sont souvent gonflées, et rechignent à changer leur comportement.

Même prévenu du risque imminent d'inondation en début de soirée, qui à Trèbes aurait quitté son foyer à 19h? Nos concitoyens attendent souvent l'urgence pour agir...

Un alerte plus efficace? Les moyens existent, mais serait elle suivi d'actions immédiates? Pas sur...

Manu.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Hurgoz le 17 octobre 2018 à 18:50:15
Yo,

Je suis d'accord, il y a deux causes au moins de problèmes avec les alertes:
- La frilosité des autorité, qui ne prennent aucuns risque et annoncent du rouge vif dès qu'il pleut; c'est un peu l'histoire du gosse qui criait aux loups...
- La naïveté de nos concitoyens, qui peinent à ce dire qu'ils vont devoir évacuer (c'est un peu vrai partout).

Pourtant il existe des médias pas trop déconnant en matière d'alerte!

-https://www.facebook.com/visov1/ (https://www.facebook.com/visov1/): c'est un groupe qui scrute les réseaux sociaux pour donner des alertes en cas de catastrophes, car on s'aperçoit que les gens sont plus rapides à publier que les autorités à réagir d'elles même (ils ont d'ailleurs plusieurs contrat signés avec différents département, etc)
- http://alerte.vigilance-meteo.fr (http://alerte.vigilance-meteo.fr): le site est simpliste au possible. Son gros défaut c'est qu'il repose sur les alertes du gvt
- http://www.weatherpro.de/fr (http://www.weatherpro.de/fr): appli pour smartphone assez précise et pas mal foutue.

Tcho
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Buffalo le 17 octobre 2018 à 19:05:40
C'est bien beau tout ça mais je pense que le problème n'est pas l'alerte de la préfecture ou de Météo France mais les endroits où ont été construites une grande majorité des maisons sinistrées, je m'explique, l'afflux d'habitants, attirés par le soleil, a fait que les promoteurs ont trouvés le moyen de rendre constructibles le lit majeur des rivières et la pression démographique a fait que l'on a bien souvent réduit la capacité des rivières à prendre leurs aises en cas de gros orages. j'ai vu deux reportages sur France 3 cette semaine où l'on nous montrait le cours d'une petite rivière du coté de Sainte Maxime, 1° exemple: le Maire expliquait que le lit de la rivière avait été curé mais que les matières étaient resté sur les berges, la montée des eaux les a repris et emmenés un peu plus loin où ils se sont bloqué et ont fait un barrage qui a entrainé une élévation du cours de ladite rivière de plus d'un mètre. 2° exemple: un lotissement à été réalisé de l'autre coté de la rivière et il a fallu construire un pont pour desservir ce lotissement, le fameux pont a été fait en juxtaposant trois tuyaux en béton de 60cm de diamètre et voila un pont qui n'a pas couté bien cher, mais le moindre morceau de bois qui se désolidarise de la berge en amont vient obstruer le passage de l'eau et naturellement le niveau de la rivière monte et elle prend ses aises dans le lotissement. Et de plus nos anciens entretenaient les rives des rivières où il n'y avait que des petits buissons qui retenaient les berges avec leurs systèmes racinaires et leurs petites branches, maintenant ce sont des grands arbres que l'on retrouve aux bords de ces rivières et à la moindre crue ils s'effondrent dans le cours de la rivière  et provoquent des bouchons quand ils arrivent sur un obstacle quelquonque.
En conclusion il serait judicieux de se remettre à entretenir les rivières et revoir la politique d'attribution des permis de construire
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Hurgoz le 17 octobre 2018 à 19:23:25
....et il y a la culture intensive qui tasse les terrains et les rends imperméables....

Mais ce n'est pas la question de base, même si elle reste très pertinente en matière de cause. La question est: les alertes sont elles efficaces, et si non, peut on adopter des moyens au niveau individuel?

:)

Edit: Après, à titre perso, j'ai toujours un peu tendance à me méfier du "au niveau individuel": avoir une certaine autonomie c'est bien. Ne pas être dépendant d'un système, c'est nécessaire. Mais multiplier pour chaque individu est une dépense d'énergie énorme (de ressources, etc). Il faut donc rester pragmatique: suis je météorologue? Non
Ai je des stations un peu partout pour faire des relevés? Non

Tcho
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: bloodyfrog le 17 octobre 2018 à 19:23:53
Ton intervention est juste Buffalo, mais il est était question d'alerte dans ce fil...
Existe t-elle? Est elle perfectible? Serait elle suivi d'effets?

Bien sur, comme tu l'écris, l'aménagement du territoire est responsable de pas mal de nos maux actuels, et devra être davantage réfléchie à l'avenir, pour limiter ces phénomènes qui vont sans doute se multiplier (si j'ai bien suivi, on paie en partie une Méditerranée très chaude pour la saison, et elle risque pas de refroidir ces prochaines décennies...)

Nos anciens savaient davantage lire la nature, mais souffraient eux aussi de phénomènes météo extrêmes et parfois meurtriers. Y'avait juste pas une édition spéciale BFM avec le journaliste en bottes dans une flaque toute la journée pour relayer l'info...

Manu.

EDIT: grillé par Hurgoz... C'est moi ou Hurgoz vient de faire son chevalier blanc?
COUPEZ LUI LA TÊÊÊÊÊÊÊTE!!!!! ;D
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Hurgoz le 17 octobre 2018 à 19:40:39
EDIT: grillé par Hurgoz... C'est moi ou Hurgoz vient de faire son chevalier blanc?
COUPEZ LUI LA TÊÊÊÊÊÊÊTE!!!!! ;D

 :lol:

Tu auras remarqué que j'ai pris le temps d'expliquer, itou itou? Il y a le bon et le mauvais chevalier blanc! ;#
Titre: Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Merlin06 le 17 octobre 2018 à 19:52:42
Si vous faites de petits gardez m'en un ou deux...  :lol:
PAVC.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Hurgoz le 17 octobre 2018 à 20:04:00
Tu parles! Ils seraient bipolaires les pauvres!  :o  :lol:

PAVC
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 17 octobre 2018 à 21:30:18
Citer
Là est le sujet de mon post, nos moyens d’alerte sont-il performants et adaptés ? Doit-on trouver, à notre niveau, une solution alternative ?

Nos moyens d'alerte : quels sont-ils ?
- les médias :
   + radio
   + télévision
- les téléphones :
   + fixes
   + mobiles :
      * SMS
      * applis diverses (réseaux sociaux, locaux, ??? )
- les sonos, haut-parleurs fixes ou mobiles
- le porte à porte
- les dispositifs collectifs :
   + sirène = confinement
   + corne de brume de barrage = évacuation sur points hauts
   + cloches et tocsin.

Qu'ai-je oublié ?



sont-ils pertinents et adaptés ?
- médias
Pertinents certainement ; adaptés au cas de Trèbes, je ne crois pas : au journal TV en soirée c'était alerte Orange pour des orages, c'est passé en Rouge pour inondation durant la nuit, donc avec peu d'auditeurs.
- téléphones
   + fixes : Tout aussi pertinents que les médias pour autant qu'une fonctionnalité "appel de masse" pour une région donnée soit implantée. Cela existe autour de sites "sensibles" : centrales, établissement Seveso, … mais n'est pas commun.
   + mobiles : Qui entend les SMS en dormant ? Qui décroche la nuit sur un numéro inconnu ? Nécessite donc d'être inscrit => notion d'appli pour les smartphones, pas pour mon Nokia.  :(
- Sonos diverses
   + fixes : Pertinents. Existent dans certains village du département. Je ne suis pas certain que ce soit en mesure de me réveiller en pleine nuit, surtout avec des bouchons d'oreille contre le bruit de la pluie.  :-\
   + mobiles : Probablement efficace et pertinent. Demande de la main d'œuvre …
- porte à porte : Pertinent mais peu efficace. Nécessite de la main d'œuvre et de l'organisation : gérer les absents, les chiens, les hargneux, …
- l'alerte collective des populations.
   + sirène : Incite à se confiner et à écouter les médias. Pertinent si les média sont écoutés.  ::) Efficacité à tester un soir d'orage. Alertera-t-elle la population des faubourgs ?
   + corne de barrage : Étudié pour mais n'existent qu'en aval des grands ouvrages hydrauliques.
   + cloches et tocsin : Désuet. Mêmes défauts que la sirène ?



Évaluer aussi la résilience du système, le besoin d'infrastructures renforcées ou rustiques …
Quid des coupures de courant ? des coupures de lignes téléphoniques ? de la submersion/disponibilité du local technique de proximité ?

Qui aurait des retours d'autres lieux/pays ? Raiderscout ?

   Chill.
Titre: Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Hurgoz le 18 octobre 2018 à 00:00:17
Yo

Qu'ai-je oublié ?

Pourtant il existe des médias pas trop déconnant en matière d'alerte!

-https://www.facebook.com/visov1/ (https://www.facebook.com/visov1/): c'est un groupe qui scrute les réseaux sociaux pour donner des alertes en cas de catastrophes, car on s'aperçoit que les gens sont plus rapides à publier que les autorités à réagir d'elles même (ils ont d'ailleurs plusieurs contrat signés avec différents département, etc)
- http://alerte.vigilance-meteo.fr (http://alerte.vigilance-meteo.fr): le site est simpliste au possible. Son gros défaut c'est qu'il repose sur les alertes du gvt
- http://www.weatherpro.de/fr (http://www.weatherpro.de/fr): appli pour smartphone assez précise et pas mal foutue.

;)
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Snafu le 18 octobre 2018 à 09:35:35
Bonjour à tous et à toutes,

Content que le sujet suscite de l'intérêt !

Comme le résume parfaitement Chill, il y a de nombreux moyens de communication et il est vrai que dans la circonstance et bien on se retrouve dans une impasse. En effet, on peut constater que donner une alerte rapidement en pleine nuit et bien ce n’est pas évident...
De ce que je vois, la sirène aurait été le meilleur moyen, en secourisme c'est le moyen national d'alerte qui est enseigné dès le PSC 1 et aussi durant la JAPD il me semble.
Cependant, face à la multitude de risques et avec la présence d'un moyen d'alerte qui ne permet pas de faire la différence il peut donc semer la confusion.

Comme le dit Hurgoz, VISOV est relativement sérieux, mais qui consulte une notification Facebook à 3H00 du mat...

Le gouvernement a aussi sorti une application, SAIP,  qui sur le fond est intéressant, mais auquel il manque une vraie campagne de communication pour en faire un outil performant et pris au sérieux...

Une bonne journée

SNAFU
Titre: Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Arnaud le 18 octobre 2018 à 09:51:36
Le gouvernement a aussi sorti une application, SAIP,  qui sur le fond est intéressant, mais auquel il manque une vraie campagne de communication pour en faire un outil performant et pris au sérieux...

SAIP a été abandonné, c'est les réseaux sociaux qui sont censé être utilisés.

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/05/29/le-gouvernement-abandonne-l-application-d-alerte-attentat-saip_5306488_4408996.html

NB: le twitter https://twitter.com/Beauvau_Alerte est resté muet.

Conclusion: La technique ça fait pas tout.
Titre: Re : Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Snafu le 18 octobre 2018 à 11:58:26
SAIP a été abandonné, c'est les réseaux sociaux qui sont censé être utilisés.

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/05/29/le-gouvernement-abandonne-l-application-d-alerte-attentat-saip_5306488_4408996.html

NB: le twitter https://twitter.com/Beauvau_Alerte est resté muet.

Conclusion: La technique ça fait pas tout.

Tiens donc je ne savais pas qu'il l'avait abandonné, je trouvais pourtant que bien utilisé elle pouvait avoir du potentiel auprès d'un public qui ne jure que par des applications...
Titre: Re : Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: guatar le 18 octobre 2018 à 14:20:00
SAIP a été abandonné, c'est les réseaux sociaux qui sont censé être utilisés.
[...]
Conclusion: La technique ça fait pas tout.

La technique ne fait pas tout c'est vrai, ceci étant dit l'appli en question était une belle m*rdouille en terme de developpement, elle a eu quand même quelques très beaux ratés :

 - https://www.nextinpact.com/news/104906-lapplication-saip-torpillee-au-senat-sa-conception-a-son-utilisation.htm
 - https://www.nextinpact.com/news/100639-attentat-nice-application-dalerte-facebook-tres-reactive-celle-gouvernemet-beaucoup-moins.htm
 - https://www.nextinpact.com/news/106359-attaques-dans-laude-sauf-pour-lapplication-saip.htm

L'idée de base n'est pas mal mais le logiciel était naze.

De ce que je vois, la sirène aurait été le meilleur moyen, en secourisme c'est le moyen national d'alerte qui est enseigné dès le PSC 1 et aussi durant la JAPD il me semble.
- Pas enseigné à la JAPD, en tout cas pas il y a dix ans, ni 8 ans au niveau de Montpellier
 - Pas enseigné au PSC 1, enfin on te dit que les sirènes ça prévient la population et puis voilà. D'ailleurs dans le PSC1 version 2018 (merci à celui qui l'a mis en lien sur le forum je n'ai plus le pseudo en tête)

Citer
le Signal National d'Alerte (SNA) : variation du signal sur trois cycles
successifs d'une durée de 1 minute et 41 secondes ; le signal de fin d'alerte : signal continu de 30 secondes.

=> Qui va se souvenir de ça ? Moi le premier j'entends des sirènes à trois heures du mat' je n'ai pas l'idée qu'un évènement grave se passe. Je suis certainement pas un mec super malin je dis pas hein, mais certainement qu'il doit y avoir quelques personnes dans mon cas :-\

Je ne dis pas que j'ai une solution toute faite hein et je ne souhaite pas critiquer stérilement mais la solution à ce soucis précis me parait très épineuse (c'est bien pour ça que je suis assiduement les échanges)
Titre: Re : Re : Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 18 octobre 2018 à 15:17:43
Citation de: guatar
- Pas enseigné au PSC 1, enfin on te dit que les sirènes ça prévient la population et puis voilà. D'ailleurs dans le PSC1 version 2018 :
Citer
le Signal National d'Alerte (SNA) : variation du signal sur trois cycles
successifs d'une durée de 1 minute et 41 secondes ; le signal de fin d'alerte : signal continu de 30 secondes.
=> Qui va se souvenir de ça ? Moi le premier j'entends des sirènes à trois heures du mat' je n'ai pas l'idée qu'un évènement grave se passe.

Comme quoi être formé correctement est important.  >:(  Et aussi se faire recycler régulièrement.  :up:

 L'ancien guide pédagogique précisait qu'il fallait faire écouter aux élèves les enregistrements du SNA (https://youtu.be/Gcmsvq2UpKU) et de la fin d'alerte (https://youtu.be/yt-BC9WRd-Y?t=105). Moins de 10 minutes sur le temps de formation pour apprendre à interpréter les "messages" transmis par les sirènes communales !

:sgt: Marteau-thérapie (https://youtu.be/E1MNvu3OxOU?t=11)  :closedeyes:

     Chill.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Loriot le 19 octobre 2018 à 11:17:14
Ouai... si le fait d’entendre des sirènes à trois heures du matin n’inquietes pas... je sais pas ce qui peut inquiéter.
Ne pas les entendres est une chose, les ignorer ça relève d’un manque total d’intérêt et de curiosité.

Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: ofelas le 19 octobre 2018 à 19:00:37
Il y a un village que je connais depuis 40 ans, et j'y ai passé une partie de mon enfance, quand les sirènes sonnent à Saint Béat, et qu'il y a un risque d’inondation, on sait pertinemment qu'il faut foutre le camp et vite
J'y ai vécu 3 inondations, la dernière en juin 2013 a réussi à tout embarquer et détruire les maisons le long de la Garonne
Le long de cette vallée pyrénéenne , quand on entend la sirène, et qu'il pleut déjà depuis un moment, on sait ce que ça représente, pas besoin de faire un dessin
D'ailleurs, je pense que c'est grâce à ça qu'il n'y ai pas eu de personne décédée
Le village a été évacué
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: The Scientist le 19 octobre 2018 à 20:35:35
Ce n'est que mon point de vue mais...le son émis par une sirène nécessite, pour que ceux qui l'entendent agissent correctement, trois choses : qu'elle soit entendu, qu'on sache à quoi s'attendre mais aussi quoi faire.


- Il faut déjà être situé relativement près de la sirène ou ne pas avoir le sommeil lourd si l'on veux avoir des chances d'entendre quoi que ce soit.

- Si l'on est en zone forestière que c'est l'été qu'on craint un incendie, on fera facilement le "rapprochement" => incendie = sirène donc évacuation, mais il est facile d'imaginer des situations moins "évidentes"...

- Quand bien même on est alerté de par la sirène, qu'on sait qu'on doit évacuer rapidement, alors, va se poser les "trois questions de l'évacuation" : on va ou ? comment ? on emmène quoi ? ça va générer un flottement chez ceux qui n'ont pas déjà "préparé" à l'avance les réponses à ces questions, un sac d'évacuation facilitant les choses j'imagine...



Plutôt qu'une sirène, ce serait peut être plus "percutant" si des patrouilles en 4X4 sillonnait préventivement les rues avec un mégaphone pour alerter et donner les consignes à suivre avec un double 'avantage" si j'ose m'exprimer ainsi => bien plus difficile de ne pas être alerté et les consignes donné via mégaphone limiterait le risque d'action précipité : si tout le monde passe par un axe pouvant être submergé ont peut avertir la population via patrouille au préalable...



Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Arnaud le 19 octobre 2018 à 20:47:17
A Villegailhenc, un mec a réveillé et certainement sauvé certains de ses voisins en tirant deux coups de 12 par la fenêtre en pleine nuit.
Titre: Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 19 octobre 2018 à 20:58:15
Citation de: Discus
le son émis par une sirène nécessite, pour que ceux qui l'entendent agissent correctement, trois choses : qu'elle soit entendu, qu'on sache à quoi s'attendre mais aussi quoi faire.

OK pour le fait de l'entendre. Pas OK pour la cause, lire la suite.

Citer
- Quand bien même on est alerté de par la sirène, qu'on sait qu'on doit évacuer rapidement,

La sirène est à la base un signal de confinement, mais ...
... elle est aussi associée à la notion de prise d'infos. Prioritairement via les radios locales de Radio France, mais aussi les autres, la télé, et pourquoi pas les réseaux sociaux ou des applis (soyons modernes !  ;) )

Citer
alors, va se poser les "trois questions de l'évacuation" : on va ou ? comment ? on emmène quoi ? ça va générer un flottement chez ceux qui n'ont pas déjà "préparé" à l'avance les réponses à ces questions, un sac d'évacuation facilitant les choses j'imagine...

ça va faire une décennie au moins que la notion de "Katakit" est diffusée par les association de Sécurité Civile.
Si tu lis ici, il y a des chances que tu sois un minimum convaincu ; il te reste à devenir convainquant pour ton entourage.   ;#

Citer
Plutôt qu'une sirène, ce serait peut être plus "percutant" si des patrouilles en 4X4 sillonnait préventivement les rues avec un mégaphone pour alerter et donner les consignes à suivre avec un double 'avantage" si j'ose m'exprimer ainsi => bien plus difficile de ne pas être alerté et les consignes donné via mégaphone limiterait le risque d'action précipité : si tout le monde passe par un axe pouvant être submergé ont peut avertir la population via patrouille au préalable...

Au début de ta contribution, tu donnes un exemple "du fond des bois" ; imagine la complexité d'alerter individuellement tout le monde, ainsi que le temps, alors que l'occupant "du fond des bois" est justement parti ce jour à un mariage ou un enterrement loin d'ici ?
Les sirènes, héritées des conflits mondiaux, sont réputées alerter "tout le monde" présent.

Citation de: Arnaud
A Villegailhenc, un mec a réveillé et certainement sauvé certains de ses voisins en tirant deux coups de 12 par la fenêtre en pleine nuit.
... en fait il venait de tirer sur la patrouille en 4x4 qui venait l'avertir !  :lol: ;#  [/joke]


    Chill.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: The Scientist le 19 octobre 2018 à 21:43:09
Quand bien même la sirène invite à se confiner chez soi selon les risques ce n'est pas pas toujours l'idéal : en cas d'inondation grave si on ne monte pas aux 2ème étage  (voir sur le toit  :ohmy: ) on y passe, c'est ça ou l'évac et l'inconnu qui va avec...
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Loriot le 19 octobre 2018 à 22:00:22
Pour les helvetes, les voisins proches et les touristes de passage.  :D
Une petite explication sur le rôle des sirènes en Helvetie et les consignes qu’il faut suivre:
https://www.babs.admin.ch/fr/alarm/sirenentest.html

Je pense qu’il y a un biai avec les sirènes. Elles ne sont pas forcément un signal d’attaque aérienne... oubien.

Du coup j’ai une question au Français: tout les dimanche j’entend une sirène à midi pêtante dans un village voisin. (Mais en France, mois je suis en Suisse) c’est fréquent un test hebdomadaire? Oubien?
Titre: Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 19 octobre 2018 à 22:06:34
Citation de: Discus
Quand bien même la sirène invite à se confiner chez soi selon les risques ce n'est pas pas toujours l'idéal : en cas d'inondation grave si on ne monte pas aux 2ème étage, on y passe, c'est ça ou l'évac et l'inconnu qui va avec...

Mode d'emploi :
Tu es en train de discuter avec Mme Michu de ces foutus satellites qui détraquent le climat.
La sirène se met à sonner :

1) tu rentres chez toi, tu fermes la porte et la fenêtre pour ne plus entendre la sirène.
2/ tu allumes la radio, ton ordi, ta tablette, bref, ton média d'information locale.
3) tu entends et comprends les consignes qui sont diffusées.
4) tu appliques les consignes.

Pour la France, c'est expliqué officiellement sur la page : "Comment réagir au signal national d'alerte (https://www.interieur.gouv.fr/Alerte/Alerte-ORSEC/Comment-reagir-au-signal-national-d-alerte)".

Sur cette page il y a aussi un lien "Comment se préparer (https://www.interieur.gouv.fr/Alerte/Alerte-ORSEC/Comment-se-preparer)".  :D

... et tout cela est enseigné aux formations de secourisme :
:sgt: FORMEZ-VOUS :sgt:

    Chill.

Loriot : certaines communes utilisent la sirène pour d'autres occasions : la fin du marché hebdomadaire, par exemple à Maule (78).
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Pnoey le 19 octobre 2018 à 22:09:34
Quand bien même la sirène invite à se confiner chez soi selon les risques ce n'est pas pas toujours l'idéal : en cas d'inondation grave si on ne monte pas aux 2ème étage  (voir sur le toit  :ohmy: ) on y passe, c'est ça ou l'évac et l'inconnu qui va avec...

C'est pour cela que Chill évoque la prise d'infos : on entend les sirènes, on se confine (normalement) et on se renseigne. Et là on comprendra qu'il faut plutôt évacuer que se confiner :)

Du coup j’ai une question au Français: tout les dimanche j’entend une sirène à midi pêtante dans un village voisin. (Mais en France, mois je suis en Suisse) c’est fréquent un test hebdomadaire? Oubien?

Normalement en France les tests de sirènes sont hebdomadaires mensuels (con de moi ::) ), tous les 1er mercredi du mois à 12h.

Au plaisir,
Pnoey

EDIT : arf grillé ::)
Titre: Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: guillaume le 19 octobre 2018 à 22:30:16
Normalement en France les tests de sirènes sont hebdomadaires, tous les 1er mercredi du mois à 12h.

En fait c'est très variable suivant qui la met en œuvre. Chez nous c'est le 1er dimanche du mois, entre 8h30 et 9h ;#.

a+
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Hurgoz le 19 octobre 2018 à 23:02:48
Yo,

Ici c'est le dimanche midi.

Pour ce qui est des alertes, je me demandais si quelques bricolages à base de kit sensor et Raspbery ne serait pas une application intelligente de la technologie à une problématique sécu: détecter une montée d'eau, ou un tremblement de terre, et emettre une alerte.

Tcho
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: The Scientist le 20 octobre 2018 à 08:33:52
Pas bête l'idée du bricolage !


Dans le cas du Titanic les ingénieurs avait eu une idée intéressante: équipé de portes métalliques à crémaillère séparant les cloisons étanches, un système de flotteur faisait que, en cas de voie d'eau à l'intérieur d'un compartiment, la porte métallique descendait afin que la montée des eau soit confiné (l'histoire nous à montré que la compartimentation n'était pas adapté à une avarie tel que celui connu par le navire dans la mesure ou la hauteur des cloisons n'était pas suffisante, ceci pour des raisons esthétiques).

Pourrait on "compartimenter" la montée des eaux ?


Je songe à ouvrir un nouveau fil de discussion consacré à l'eau et les moyens de prévenir ces méfaits.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Hurgoz le 20 octobre 2018 à 08:49:53
Yo,

Je pensais plutôt à quelque chose qui en cas de montée des eaux (genre système de chasse d'eau) déclencherait une alarme dans l'habitation afin de ne pas se faire avoir durant la nuit ou même, pourrait envoyer une alarme via email pour les périodes d'absence.

Tcho
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Loriot le 20 octobre 2018 à 09:31:02
Ça existe... ca Fonctionne à pile et transmet les informations par gsm.
Titre: Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 20 octobre 2018 à 11:44:13
Citation de: Hurgoz
Je pensais plutôt à quelque chose qui en cas de montée des eaux (genre système de chasse d'eau) déclencherait une alarme dans l'habitation afin de ne pas se faire avoir durant la nuit ou même, pourrait envoyer une alarme via email pour les périodes d'absence.

https://www.google.com/search?q=detecteur+inondation&source=lnms&tbm=isch (https://www.google.com/search?q=detecteur+inondation&source=lnms&tbm=isch)

Les détecteurs domestiques ont été conçu pour les fuite d'eau (rupture de canalisation, de filtres, etc.). Ils ne répondent pas à la problématique d''anticiper une montée générale des eaux.

Je ne suis pas certain que ce soit une solution au problème. Quand l'eau est chez toi, c'est un peu tard pour évacuer.

La surveillance des crues répond partiellement au problème, mais laisse inobservées les coulées de boue et autres ruissellements pendant et sous l'orage.

Et le problème de "comment ?" et "pour qui ?" transmettre l'alerte reste entier.

Pas simple, pas simple ... je retourne à l'établis  ;)

    Chill.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Hurgoz le 20 octobre 2018 à 12:08:01
Hello,

Une solution qui n'est pas parfaite n'est pour autant pas forcément mauvaise. La question c'est à quelle niveau couvre t on le sujet.

Je regardait un peu les détecteurs d'inondation en ZWave. L'intéret, est qu'il existe pas mal d'objets connectés correspondants à cette norme, et des serveurs pas trop honnéreux à mettre en place, avec pas mal d'options et de possibilités en matière de commutateur (par exemple, en logigramme: si tel capteur passe en état truc, alors fait ça sur tel matos).

La vrai problématique est où installé le capteur pour que se soit intelligent et donne un peu de rabe pour décamper (il ne faut pas oublier que si les crues sont un problèmes, les barrages naturels en sont un aussi, plus difficile à mesurer ;) ).

Tcho
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 20 octobre 2018 à 14:31:56
Occurrence, probabilité, ...

Les dernières "inondations catastrophiques" dans l'Aude, c'était en 1999.
Qui va investir et entretenir un dispositif très spécialisé qui servira 4 à 5 fois par siècle, sans même prendre en compte l'obsolescence ?

Je rejoins Buffalo : quitte à investir, autant le faire dans l'aménagement durable du territoire. Je visualise nettement le canal de crue de l'Aude à Coursan. Je ne l'ai jamais vu plein, sauf de broussailles et détritus divers, ce qui semble prouver l'intérêt médiocre porté à son entretien.
Comme la Politique c'est mal ici, je ne développerai pas.

Par contre, continuer à cogiter et fournir du jus de cerveau sur "Pertinence et efficacité de l'alerte aux populations", oui, je tenterai de contribuer.

     Chill.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Hurgoz le 20 octobre 2018 à 21:55:02
Yo,

Les dernières "inondations catastrophiques" dans l'Aude, c'était en 1999.
Qui va investir et entretenir un dispositif très spécialisé qui servira 4 à 5 fois par siècle, sans même prendre en compte l'obsolescence ?

Oui....et non: dans le sud de la France, les inondations sont plus fréquentes. Hors là, on ne parle pas de situation seulement pour un point géographique.

Pour ce qui est de l'installation, tout dépend de ce dont on dispose, du temps qu'on compte passer encore au même endroit, et de la zone géographique dans laquelle on se trouve.

Par exemple, si tu as déjà une installation domotique, ajouter un capteur n'est pas le même effort que tout faire rien que pour ça. Idem, investir dans une installation pour deux mois est couillon.

Maintenant, je vous rejoins entierrement sur le fait qu'un autre aménagement du territoire, etc serait mille fois plus bénéfique, qu'une solution d'alerte...

Tcho
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: François le 30 octobre 2018 à 06:27:39
Un sujet voisin, sur "le cabaret de la science" : Comment Twitter nous aide lors d'une catastrophe naturelle, par Samuel Auclair, sismologue au BRGM.

https://youtu.be/lzzJ69-kIIc (https://youtu.be/lzzJ69-kIIc)
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: ofelas le 30 octobre 2018 à 10:14:43
Cette fois, je ne fais pas de commentaire, l'article se suffit à lui même ::) :down:
https://www.ladepeche.fr/article/2018/03/28/2768454-inondations-les-maires-s-opposent-au-ppri.html (https://www.ladepeche.fr/article/2018/03/28/2768454-inondations-les-maires-s-opposent-au-ppri.html)
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 30 octobre 2018 à 11:20:52
"De la mesure en toutes choses" :

Les Maires qui prennent cette décision mettent leur mandat en jeu. Considérons qu'ils représentent la population qui les ont élus, alors celle-ci fait le choix de supporter le risque d'une inondation versus le risque de ne pouvoir gérer et vendre son bien.

Si ce sont des "anciens à faible pouvoir d'achat", la prochaine inondation arrivera statistiquement dans 25 ans et les héritiers géreront le problème.  ;#

Si ce sont des jeunes propriétaires, la décision de déménager impose probablement d'avoir un bien vendable, ce qui ne sera plus possible quand ils seront dans les "mauvaises" zones du PPRI. Donc ils se retourneront contre l'Administration qui a permis qu'ils s'installent.
Laquelle Administration n'a pas forcément été de mauvaise foi en accordant les permis de construire ou en décernant les certificats d'urbanisme sur le fondement de la "mémoire collective" de la gravité des accidents passés.

Par contre, la politique communale d'aménagement du territoire pourrait prendre en compte la gestion sur le long terme de ce risque et orienter les investissements (conséquents) nécessaires.

Rien n'est simple … Et le Risque nul n'existe pas !

Ce n'est pas un avis "politique", juste une réflexion pragmatique sur la difficulté des élus "de terrain" d'administrer au jour le jour. Bien se remémorer qu'ils sont élus, se demander "Par qui ?" et "Pourrais-je l'être ?"  ^-^
Je ne parle pas du Brésil !

    Chill.
Titre: Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 30 octobre 2018 à 12:01:34
Citation de: François
Comment Twitter nous aide lors d'une catastrophe naturelle, par Samuel Auclair, sismologue au BRGM.
https://youtu.be/lzzJ69-kIIc (https://youtu.be/lzzJ69-kIIc)

Je rebondis sur un point déjà abordé par Hurgoz :
... dans le sud de la France, les inondations sont plus fréquentes. Hors là, on ne parle pas de situation seulement pour un point géographique.

L'intervenant cité par François précise bien que " ... tout (le territoire) n'est pas couvert, et pas tous les risques." : https://youtu.be/lzzJ69-kIIc?t=540 (https://youtu.be/lzzJ69-kIIc?t=540) et développe la notion des "senseurs humains".

La notion de "Protection Universelle" me semble relever du mythe. Ne pas tenir compte du passé est peu sensé, mais transposer les problèmes du Golf du Bengale au Golf du Lyon l'est tout autant !

Sur ce, Twitter permettra l'analyse à postériori, mais était-ce une solution d'alerte pertinente à 3h du matin dans l'Aude ?

    Chill.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: ofelas le 30 octobre 2018 à 18:41:43
Citer
la prochaine inondation arrivera statistiquement dans 25 ans et les héritiers géreront le problème
Tu as une preuve des 25 ans?

Curieux, après avoir passé  20 ans dans une activité où on ne pratique pas si on a pas le nez dans la météorologie et climatologie h24
Et des conférences internationales en climatologie régulièrement
Je n'ai pas la même perception que toi...
Titre: Re : Re : Inondation et alerte
Posté par: Chill le 30 octobre 2018 à 20:13:22
Citation de: ofelas
Tu as une preuve des 25 ans?
...
Je n'ai pas la même perception que toi...

Je ne suis pas un "spécialiste", j'ai juste de la famille dans le coin de Narbonne - la Clape et j'y ai passé quelques vacances. Diverses expositions à la Médiathèque de Narbonne ont traité du sujet, j'en ai retenu des bribes.

La valeur "25 ans" n'est certes pas scientifiquement exacte. Cependant l'Indépendant du 2 juillet 2017 (https://www.lindependant.fr/2017/07/02/les-caprices-de-l-aude-au-fil-des-siecles,3030659.php) ne cite que 3 crues majeures depuis 1940 : 1940 donc, 1992 et 1999, auxquelles j'ajoute 2018.
La crue équivalente de l'Oriel à Trèbes, soit 7,68m en 2018 est de 7,95m en ... 1891, et "seulement" 4,75m en 1996.

Je citais plus haut Vaison la Romaine, la mémoire collective avait "oublié" que l'eau pouvait atteindre le parapet du pont romain ...
L'exemple des "anciens ..." était pour illustrer un comportement fataliste existant, la prochaine "catastrophe" touchant probablement le canton ou le val voisin. D'où le smiley.

Si tu as des liens vers des informations pertinentes sur la survenue cyclique de ce type d'événement au même endroit, je suis preneur.

     Chill.
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: ofelas le 31 octobre 2018 à 18:09:02
Citer
Si tu as des liens vers des informations pertinentes sur la survenue cyclique de ce type d'événement au même endroit, je suis preneur.
Pas spécifiquement, sur un endroit trop réduit, ce n'est pas comme ça qu'on raisonne en climato

Je vais quand même tenter de faire certaines choses en condensant le plus possible, sur ce sujet complexe
Évaluation par les pairs et accords globaux des scientifiques, consensus

L'évènement http://www.meteofrance.fr/actualites/67114801-bilan-de-l-episode-mediterraneen-13-18-octobre-2018 (http://www.meteofrance.fr/actualites/67114801-bilan-de-l-episode-mediterraneen-13-18-octobre-2018)

Voilà ce qu'écrivait les ingénieurs de météo France en 2016
http://www.meteofrance.fr/actualites/36994859-retour-sur-les-tres-fortes-pluies (http://www.meteofrance.fr/actualites/36994859-retour-sur-les-tres-fortes-pluies)
Il n'est pas possible d'attribuer ce type d'événement (uniquement) au changement climatique. Il s'agit d'événements rares, qui sont principalement la conséquence d'une situation météorologique particulière.
Cependant, on peut se demander si le changement climatique (la perturbation anthropique du climat) est susceptible
de modifier la probabilité d'occurrence d'un tel événement. Nous ne disposons pas d'étude spécifique sur la France. En revanche le consensus issu notamment du dernier rapport du GIEC (Groupe Intergouvernemental d'Experts sur le Climat), indique une intensification des épisodes de fortes précipitations dans un climat plus chaud.


Ces dernières années d'autres études ont été faites, en mettant de plus en plus en concordance le réchauffement climatique global et l'augmentation d’événements plus violents et plus fréquents sur l’Europe
http://advances.sciencemag.org/content/4/1/eaao1914.full (http://advances.sciencemag.org/content/4/1/eaao1914.full)

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/observatoire-national-sur-effets-du-rechauffement-climatique-onerc (https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/observatoire-national-sur-effets-du-rechauffement-climatique-onerc)

https://www.mdpi.com/2225-1154/6/1/6 (https://www.mdpi.com/2225-1154/6/1/6)

https://www.hymex.org/exaedre/ (https://www.hymex.org/exaedre/)

https://www.hymex.org/ (https://www.hymex.org/)

https://link.springer.com/article/10.1007%C2%A0%2Fs10584-015-1570-4 (https://link.springer.com/article/10.1007%C2%A0%2Fs10584-015-1570-4)

https://link.springer.com/article/10.1007/s00382-016-3122-7 (https://link.springer.com/article/10.1007/s00382-016-3122-7)

http://www.icrc-cordex2016.org/images/pdf/Programme/presentations/parallel_C1/C1_3_Drobinski.pdf (http://www.icrc-cordex2016.org/images/pdf/Programme/presentations/parallel_C1/C1_3_Drobinski.pdf)

http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/56361/meteo_2015_88_48.pdf%C2%A0?sequence=1&isAllowed=y (http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/56361/meteo_2015_88_48.pdf%C2%A0?sequence=1&isAllowed=y)

http://climat-en-questions.fr/ (http://climat-en-questions.fr/)

En résumé, le réchauffement climatique global s'accélérant, rend certaines statistiques anciennes fausses
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: François le 01 novembre 2018 à 05:48:19
Service d'alerte mis en place par la mairie de Saint-Béat : https://youtu.be/cs-jKBjDp-c (https://youtu.be/cs-jKBjDp-c)

Cela n'empêche l'eau de monter :D, mais au lieu que ce soit les premiers qui ont les pieds dans l'eau qui donnent l'alerte, ce sont des capteurs.

La mise en place de ce système ne se fait pas, évidement, sans critiques et protestations  ;D
Vivre en vallée se Saint-Béat : Non ! il ne peut pas être dit ... (http://vivreenvalleedesaintbeat.org/wp-content/uploads/2018/10/4-pages-Garonne.pdf)
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: ofelas le 02 novembre 2018 à 23:23:52
Ok, François ;)
J’espère que ça sera suffisant pour la prochaine fois, pour eux

Des villages comme ça, il y en a beaucoup d'autres en France

(Par rapport l'alerte SAIP)
Les personnes qui n'ont pas le temps de regarder twitter, ou même qui s'en tapent d'internet, parce qu'ils n'y comprennent rien, il y en a encore beaucoup aussi

Moi, qui suis dans la génération qui a vu arriver l'informatique
Je suis souvent écœuré, devant le mépris, l'égocentrisme, des développeurs et de leurs stratégies, le narcissisme de ces types
Et le cynisme de ceux qui sont à l'aise avec ça
J’ose espérer que les prochains évènements meteo violents ne provoquent pas de morts à cause de ça
Je vois que le management participatif, collaboratif, comme je l'avais appris à cette époque, fait parti de la préhistoire
https://www.capital.fr/votre-carriere/les-cyniques-nouveaux-chouchous-de-l-entreprise-1039051 (https://www.capital.fr/votre-carriere/les-cyniques-nouveaux-chouchous-de-l-entreprise-1039051)
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: ofelas le 12 novembre 2018 à 17:37:09
Un article qui décrit plutôt bien des conséquences locales, de ce réchauffement climatique global
https://www.ladepeche.fr/article/2018/11/12/2904978-rechauffement-climatique-pyrenees-1-2-50-ans-alerte-rouge-massif.html (https://www.ladepeche.fr/article/2018/11/12/2904978-rechauffement-climatique-pyrenees-1-2-50-ans-alerte-rouge-massif.html)
Titre: Re : Inondation et alerte
Posté par: ofelas le 21 mars 2019 à 09:45:29
Peut être des progrès avenir dans les alertes...
https://cap-alert2019.sciencesconf.org/ (https://cap-alert2019.sciencesconf.org/) 

https://www.canal-u.tv/video/universite_d_avignon_et_des_pays_de_vaucluse/colloque_cap_alert_2019.49027 (https://www.canal-u.tv/video/universite_d_avignon_et_des_pays_de_vaucluse/colloque_cap_alert_2019.49027)