Vie Sauvage et Survie

Techniques et savoirs de survie => Vie sauvage => Discussion démarrée par: lambda le 31 août 2018 à 14:02:06

Titre: Une vieille photo sympa de randonneurs nordiques, et de l'esprit "cabane"...
Posté par: lambda le 31 août 2018 à 14:02:06
Bonjour. :)

Une photo sur laquelle je suis tombée par hasard sur le net...

Je l'ai trouvée intéressante car elle montre un instantané d'une famille (?) de randonneurs nordiques dans les années 60-70, passant par une cabane publique située dans la region du parc national Urho Kekkonen (crée ultérieurement en 1983, je crois), dans le nord de la Finlande.
Les yeux affutés de tout un chacun y verront des details intéressants sur les équipements de l'époque, et la rusticité de la cabane, pourtant considérée, même maintenant, comme un petit paradis pour les aficionados de ces regions...
Rien d'extrême ou lié à un exploit quelconque... juste une photo souvenir, semble t'il, d'un beau moment de vie teinté de rusticité, de simplicité, un peu "bushcraftien" avant l'heure d'avênement médiatique du terme... :)

La photo est de: Aimo Peltonen.

à+,
Lambda



Titre: Re : Une vieille photo sympa de randonneurs nordiques, et de l'esprit "cabane"...
Posté par: greenman le 31 août 2018 à 14:11:32
Ouff!! j'ai eu peur, j'ai presque cru un instant qu'il n'y avait pas d'objet coupant  ;#



Photo sympa en effet :)
on voit que le lieu est pas mal fréquenté, peut être plus que maintenant?
(dans le sens, il y avait plus de randonneurs à l’époque que maintenant?)
Titre: Re: une vieille photo...
Posté par: lambda le 31 août 2018 à 15:25:15
:D :D :D

L'honneur est sauf alors... :D

En fait, en lisant une traduction "googlesque" d'une explication de la photo, il semblerait qu'en fait, à l'époque, la densité, fréquentation de randonneurs, dans le sens visiteurs "touristiques" occasionnels n'était pas si grande que cela...
dans les années 60, je pense que l'Europe du Nord, au delà du Cercle, devait être bien moins facile d'accès que de nos jours....

J'imagine volontier ici plutôt une famille finnoise, peut-être venant d'une region plus au sud du pays et voulant passer quelques vacances par ici... ou des Novégiens/suédois limitrophes (là j'extrapole un peu, mais ca me semble pas improbable...).

parfois, ces cabanes étaient récupérées par rachat à des particuliers, familles voulant se délester d'un bien immobilier, par les "eaux et forêts" du pays, le Metsähallitus...


Donc, il est fort possible que sur cette photo, ou on voit que la cabane/Mökki a déjà pas mal de "km" au compteur est appartenu à quelqu'un, d'ou le côté terre battue bien parcourue sur le pourtour de la cabane, sans parler de son état general...

Possible aussi que cette cabane est été acquise par le Metsähalitus (si c'est bien une cabane mise à disposition aux randonneurs, comme le suggère la photo et l'exlication que j'ai lu...) depuis plusieurs années, dizaines d'années déjà, à l'époque de cette photo (1960-1970), et les traces, et alterations de la vegetation du sol, du au passage de l'homme sont extrêmement longue à disparaître.... ce qui fait que visite après visite, meme espacées de quelques mois, le sol devient et reste facilement à l'état de terre battue...

Sans compter sur le fait que le Metsähallitus normalement envoie régulièrement quelqu'un pour la maintenance, et (actuellement pour le sûr) l'approvisionnement du bûcher.

Bref, dans ce botope arctique/sub-arctique, à la vitesse ou pousse les végétaux, même si la visite d'un lieu donné se fait avec une grande périodicité, l'impact lui est immediat, cumulatif et durable...

Juste quelques idées...

à+,
Lambda