Vie Sauvage et Survie

Premiers secours et santé => Préparation physique et mentale => Discussion démarrée par: zynzyn le 13 octobre 2016 à 14:59:53

Titre: Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 13 octobre 2016 à 14:59:53
Bonjour,

 

J'ai 21 ans depuis que je suis petit j'admire les hommes et femmes en uniforme et encore plus les militaires.

Jeune je faisais beaucoup de sport je me disais plus tard je serais militaire et dans les forces spéciales bien sur rêve d'enfant.

En grandissant mon rêve des forces spéciales et partit je me disais de toute façon c'est impossible etc discours de perdant quoi.

J'ai découvert les jeux sur internet, la pire chose qui me soit arrivée. J'ai arrêté le sport, je ne travaillais plus à l'école pour jouer, je suis devenue timide en public je me suis renfermé sur moi même, j'ai commencé à fumer.

Mes parents m'ont privé de jeu, mis en internat etc mais rien ne marchait je voulais juste jouer le reste ne m'intéressait pas.

J'ai arrêté l'école à 15ans je tournais mal je fumais j'avais de mauvaise fréquentation et je jouais quand je ne faisais pas de bêtises.

Mes parents m'ont sortis de l'école pour me faire travailler avec eux dans leur société avec l'espoir que je revienne dans la bonne voie.

 

Sa à marché, j'ai arrêté les mauvaises fréquentation, je suis devenue sérieux.

 
Bref j'ai eu un déclic il y a 1 mois environ je me suis dis je vais avoir 21ans si je veu entrer dans l'armée et les forces spéciales c'est maintenant que je dois m'y mettre après ce sera trop tard.

J'ai arrêté la cigarette hier et j'ai pensé à un petit programme de remise en forme.

Mon programme:

Lundi je cours
Mardi renforcement musculaire gainage, chaise,squat etc.
Mercredi repos
Jeudi je cours
vendredi je nage
samedi renforcement
dimanche repos

Mon programme me conviens mais je vais bientôt acheter une barre de traction (je cherche ou la mettre sans tout casser) et un moyen de faire des dips.
J'aimerais faire la méthode lafay mais je ne ces pas du coup quel programme faire pour continuer à m'améliorer sans me blesser ni prendre de masse musculaire.

Je pensais faire:
Lundi je cours et je faire les exo suivant le nivaux  ou je suis lafay donc le 1,2 etc en m'améliorant seulement le  haut du corps après la course quand je rentre cher moi.
Mardi repos
Mercredi lafay tout le programme de mon niveau
Jeudi je cours
vendredi je nage
samedi tout le programme lafay
dimanche repos
J'essaie de dormir mini 8h pars nuit pour bien récupérer.
Je pensais aussi à mettre des poches de glaces tous les soirs ou j'ai mal mais pas sur que ce soit top.

j'ai peur que ce soit trop mais en même temps sa ma l'air de pouvoir aller.
J'ai 1ans et demie -2ans pour avoir la meilleur condition physique possible pour m'engager.
Après je serais trop vieux et ce sera vraiment durs de pouvoir avoir ma chance.
Sa va être durs mais je suis motivé et si je n'y arrive pas au moins j'aurais tout donné donc pas de regret sinon je m'en voudrais dans quelques années.

Merci à vous si vous avez des conseils






Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 13 octobre 2016 à 15:11:56
J'ai oublié de préciser.
Je fais 1m70 pour 65kG
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: bloodyfrog le 13 octobre 2016 à 15:37:08
Bonjour, bienvenue, et bonne chance dans tes projets.

Je viens de t'écrire un MP.

Manu. :)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: a.blabla le 14 octobre 2016 à 06:26:19
Bonjour,

Tu t'es repris en main, c'est bien. Tu veux reconquérir ton corps c'est encore mieux !

J'aurais cependant un conseil pour le sport : ne pas reprendre trop vite mais progressivement.

Ton objectif final est les forces spéciales : chaque armée a les siennes, avec ses misions propres et surtout son recrutement propre, et donc ses prérequis : pour certaines il faut le bac et on ne peut y accéder tout de suite : renseigne toi dans le CIRAT le plus proche.

Enfin, pour continuer à te motiver, voici une dose de motivex : le livre de Marius, un ancien commando marine désormais un peu connu : http://livre.fnac.com/a5779718/Marius-Parcours-commando?Origin=SEA_YAHOOBING_LIVRE&mckv=h9CMOdQ9&pcrid=4797507308&ectrans=1 (http://livre.fnac.com/a5779718/Marius-Parcours-commando?Origin=SEA_YAHOOBING_LIVRE&mckv=h9CMOdQ9&pcrid=4797507308&ectrans=1) et tu trouveras sur Youtube un reportage où il apparait (l'école des bérets verts).

J'arrête là, on n'est pas sur un forum mili. Je ne te souhaite pas bonne chance mais bon courage.  :up:

Blabla

Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 14 octobre 2016 à 14:00:19
Bonjour,

Je vise le 1er rpima.

J'ai déjà vue le reportage et j'ai le livre mais merci :D
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 14 octobre 2016 à 14:09:30
Si tu vises les forces spéciales... un bon physique est nécessaire mais une tête bien faite l'est tout autant, et un mental en béton est indispensable.
Pour le physique, avant de chercher à monter en performance, cherche à progresser en préservant ton organisme: tu t'engages sur une voie où ton organisme sera sollicité pendant plusieurs dizaines d'années et pas pour la médaille d'or aux JO... la préparation doit donc en tenir compte.
Pour le reste, cultive-toi, sois curieux, si c'est encore possible, passe un minimum d'examens et travaille autant que possible une langue étrangère, l'anglais en priorité.
Et enfin... ne te laisse pas détourner ou décourager, ce sera déjà une réussite en soi!
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: fry le 14 octobre 2016 à 14:26:20
Bon courage à ton entreprise, quelque soit ce qu'il y a au bout ce que tu fais est bon pour toi, pour ton corps et pour ta santé, et quoiqu'il arrive ça sera ça de gagné, de nos jours avec l'activité moyenne d'un citadin c'est pas du luxe crois-moi.

N'oublie pas dans ce que tu prépares, l'imaginaire collectif fait qu'on exagère toujours largement la part de force brute, et qu'on sous-estime systématiquement le cardio, c'est presque toujours lui qui lâche lors des sélections.

Renforce-toi, ai effectivement des "bras" et autre c'est indispensable, mais par dessus tout travaille ton cardio, la course à pied incluant des séances "longues" (visant l'endurance sur la longueur sans forcer) et des fractionnés (séance plus courtes mais explosives en tirant sur la corde) si tu peux pour progresser tranquillement, la nage c'est excellent aussi, le vélo en loisir ou pour aller au travail si tu peux, etc.

Bon courage à toi.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: a.blabla le 15 octobre 2016 à 07:02:59
Oui, le cardio en premier, puis le haut du corps. Si tu peux, va t'inscrire dans un club de crossfit avec un bon encadrement, ça te permettra d'éviter des erreurs de préparation et donc des blessures.

Et pourquoi pas dans un an faire une Préparation Militaire Para Forces Spéciales  (PMP FS) ? Ca te permettra de savoir où tu en es et de commencer à te frotter à ce monde.

Bonne préparation.

Blabla
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Troll le 15 octobre 2016 à 08:54:06
Hello,

Tu dois réussir à travailler aussi bien ton mental que ton physique. L'un ne va que difficilement sans l'autre. Peut-être qu'un bouquin de développement personnel sur la motivation / ténacité pourrait t'aider ?

Sans quoi pour le physique, m'est avis que le couple cardio / force est important, le tout dans la rusticité : courir, marcher avec un truc dans le dos, porter des charges, nager, faire des tractions (avec lest ou pas), etc...

En tous cas, c'est un bon objectif et une belle remontée de pente que tu fais là !

Bien cordialement,

Troll
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 15 octobre 2016 à 09:16:10
Une idée qui me vient et qui peut largement contribuer à aguerrir ton mental, ta volonté et en même temps apporter une motivation pour l'entrainement: si tu as le temps (et si c'est possible dans ta région), un engagement comme sapeur-pompier volontaire sera assez bénéfique.
Sinon, tu peux aussi faire une année ou deux dans la réserve militaire, ça te permettra d'avoir un aperçu de ce qui t'attend pour les 20 prochaines années si tu réussis.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: fall7stand-up8 le 15 octobre 2016 à 09:30:47
Hello,

 nager, faire des tractions (avec lest ou pas), etc...



Euh nager avec du lest chuis pas tout à fait sûr ;#

Ok je sors de suite sous les huées de la foule
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Troll le 15 octobre 2016 à 12:15:53
Hello, 

Ceci dit, simuler un secours en nageant en tirant quelqu'un, c'est du lest aussi hein  ;#

Sans quoi, tu peux y aller en douceur et que les examens / tests sont dans suffisamment longtemps, tu peux peut-être te tourner vers du Lafay. C'est une méthode très progressive et complète. Tourne sur deux séances / semaines + 2 de cardio gentiment.

Bien cordialement,

Troll
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Loxapac le 15 octobre 2016 à 20:16:21
Les copains ont déjà expliqué que le travail physique doit se commencer en douceur, un jour sur deux au départ est une bonne base.
Je te conseille vivement de commencer à t'entrainer à marcher avec des sacs de plus en plus lourds sur de plus en plus grandes distances. Et de bivouaquer sous bâche. La "rusticité" est une des valeurs les plus appréciées dans l'armée de terre.
Ensuite je confirme que le mental est aussi (plus , même , je pense) important que le physique.Et pas que pour les FS. Il va falloir savoir se faire violence , et supporter les brimades et engueulades de tes formateurs. J'en ai vu pas mal craquer après quelques engueulades.
Rappelles toi que les forces spéciales ne recherchent pas des bourrins. C'est souvent (D’après les dires d'un de mes proches qui fut officier au 13) des gens qui savent faire preuve d'une grande autonomie et curiosité, d'un niveau intellectuel et culturel plutôt élevé. Et humbles.
Je te conseille de bien te préparer , fais de ton mieux en toutes circonstances , apprend à accepter la critique sans répondre.
Pour ce qui est des FS tu verras bien comment tu marche dans une unité conventionnelle au départ , les projets changent avec le temps et l’expérience.
Il existe une foule d'unités très intéressantes hors FS , comme les EOP des régiments d'artillerie (Équipes d'Observation dans la Profondeur :doubleup:) et bien d'autres.
Bon courage. Qui ose gagne !
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Olivier le 15 octobre 2016 à 20:21:45
Vous vous y prendriez comment pour travailler le mental ?
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Draven le 15 octobre 2016 à 20:32:04
Pour travailler le mental je vois deux axes, un axe facile qui va consister a apprendre a fonctionner quand t'a une grosse dose d'adrenaline dans le sang, donc faut faire des sports qui vont te faire atteindre cet été ( saut en parachute, boxe, etc... ).

Ensuite y'a le coté " je continue de fonctionner le plus normalement possible quand j'ai faim/froid/j'suis trempé/j'suis fatigué/j'suis blessé/etc... ( parfois plusieurs choses d'un coup ).
Je dirais que c'est moins évident a travailler sans risquer de se mettre en danger ( a l'armée tes instructeurs ne seront pas dans le même état que toi, ils pourront donc te surveiller ).
Tu peux essayer de sauter des repas tout en faisant des journées normales, idem pour le manque de sommeil, t'habituer au froid et a l'inconfort, etc...

Y'a des gens qui ont une très bonne tolérance a la douleur ou au froid, d'autres qui vont continuer d'être opérationnel même sans manger pendant plusieurs jours et en dormant peu ou pas du tout. Faut habituer ton corps a ce genre " d'inconfort ", tout en ne te mettant pas en danger...
Mais ça se fait bien petit a petit... Et les formations a l'armée sont faites pour ça...

C'est comme pour les tests sportifs du CSO, on te demande pas d'arriver avec un niveau de malade, par contre faut que tu soit capable durant tes classes de te sortir les doigts du c*l et de finir tes classes avec un meilleur niveau. Etc...

Mais franchement, cours, fais du gainage et du poids de corps, fais de la rando un peu rustique et soit curieux. T'aura déja une grosse partie du bagage en arrivant a l'armée ;)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 15 octobre 2016 à 23:59:50
Et accessoirement, un stage au CEETS ne devrait pas être du temps perdu quand on envisage de s'engager: plus que pour les techniques que tu y apprendras, l'aspect humain des stages présente à mon avis un énorme intérêt.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: fall7stand-up8 le 16 octobre 2016 à 08:44:39
Salut

Le test physique pour s'engager comprend une epreuve appelée LUC-LEGER ou test navette.
Il consiste à courir en aller retours sur une distance de 20m au rythme de bips qui vont en s'accelerant par paliers de 1 minute (remplace le test de cooper qu'on connu les anciens).

Tu es éliminé quand tu n'arrives plus à suivre le rythme. on retient le n° du palier que tu as terminé complet

La difficulté consiste dans les changements de direction au moment des 1/2 tours. croisement d'appuis et relance.
Pour cela tu peux agrémenter la course par du travail sur des montées d'escalier qui améliore les qualités de pied.

Il y a aussi les tractions et de mémoire le mini pour les TAP c'est 10 complètes.

Bonne journée et bon courage
Titre: Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: Kilbith le 17 octobre 2016 à 09:11:09
Vous vous y prendriez comment pour travailler le mental ?

Pour faire simple et en l'absence de "coach". En essayant de trouver le meilleur rapport efficacité/exposition.

AMHA, le meilleur entrainement c'est de d'aller randonner sur un tronçon un peu montagneux en autonomie complète. Sous réserve d'avoir un peu d'expérience préalable (genre N1 du CEETS) et peut être de consulter son médecin (test d'effort).

On se fixe un objectif raisonnable (pas la HRP en Décembre!). Le tronçon de GR doit permettre "d'abandonner sans problèmes" et/ou de croiser de nombreux refuges.

Le fait de devoir marcher, certainement souffrir un peu physiquement que ce soit au niveau des pieds, des épaules ou de l'inconfort est bon. SURTOUT si on peut abandonner à tout moment.  ::)

L'important c'est d'apprendre à gérer la "petite voix" : "finalement à quoi ça sert?", "c'est encore loin le col, il suffit de redescendre", "pourquoi planter la tente? le refuge est là pour ça", "la douleur n'est qu'une information".  :camo:

Mais ce n'est que la partie mentale "individuelle". Des activités collectives et peut être même caritatives peuvent aussi te permettre d’évaluer ta capacité d'apport dans un groupe. C'est très important.

Randonner en groupe est aussi une excellente expérience : surtout quand "la m*rde atteint le ventilo". Ce qui peut se résumer à peu de chose dans un groupe informel (genre un "Arrête de trainer m*rde" exprimé sous la pluie à destination de celui/celle qui a des ampoules depuis 2 jours).  ;#
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Teor le 28 octobre 2016 à 16:46:19
Je ne suis pas un expert en préparation physique ou préparation physique militaire.

Néanmoins comme je m'intéresse un peu à la préparation physique en général, je peux peut-être aider un peu...

Ce livre peut aider éventuellement : http://www.strongfirst.com/kettlebell-simple-and-sinister/

Un article intéressant : http://www.strongfirst.com/hardening-the-soldier-for-combat/

http://www.strongfirst.com/how-to-ruck/

Pour le crawling : https://www.youtube.com/watch?annotation_id=annotation_720552001&feature=iv&src_vid=18icsp7s6UU&v=6YRCHeuvpvE et http://originalstrength.net/2013/11/how-and-why-to-crawl-for-10-minutes-straight/ et http://hardstylekettlebell.ca/en/2016/06/30/6-week-crawling-plan-part-1/

Le plus important : n'utilises pas de kettelbells sans avoir appris les mouvements. Des stages sont disponibles ici : http://www.redstarkettlebell.com/category/stages/ Tu pourras apprendre avec le stage au poids du corps à  faire des pompes, tractions, hanging leg raises...

Après d'autres bons conseils ont été donnés.

Parcourir le blog de strongfirst et rechercher des articles peut également être intéressant...http://www.strongfirst.com/blog/

Ne jamais négliger les étirements (tous les jours si possible même si on a peu de temps). Christophe Carrio a sortit un livre dessus, mais je suis également en recherche d'autres ouvrages ou autre sur le sujet (d'ailleurs si quelqu'un a de bonnes références je suis très intéressé).

Bonne continuation.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 03 novembre 2016 à 15:38:01
Bonjour,

Pardon pour le temps de réponse j'ai eu des soucis à régler dans ma vie qui m'ont fais arrêter l'entrainement depuis mon dernier message mais sa ma permis d'être encore plus motivé maintenant.

On ma conseillé freelltics qu'en pensez-vous ?

j'hésite à continuer comme je faisais ou faire freeltics:
le mardi, jeudi, samedi je cours et dimanche freeltics
Ou faire les même jours mais avec la méthode lafay.
J'ai peur de prendre trop de "muscle" au niveau des jambes avec les squat et autre exo et donc d'être moins performent pour courir sur le long terme avec freeltics qui semble vraiment beaucoup muscler.

J'ai un endroit à 20min de cher moi à côté de champs qui es une montée vraiment très pentu, en vélo je pense que même des pro auraient du mal sa monte beaucoup beaucoup.
C'est un bon entrainement de la monter et descendre ou non ?

Pour la marche je ne ces pas trop quoi enfaite, je n'ai pas l'habitude des rando donc bon ^^

voilà merci

Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Troll le 03 novembre 2016 à 16:08:43
Hello,

Souvent les avis sur freelitics divergent. Du coup, je ne saurai pas trop te dire, d'autant plus que je n'ai pas pratiqué.

Pendant un temps, j'avais testé Insanity. C'est un programme exclusivement cardio qui te donnera une base plus qu'excellente à ce niveau. Cependant, c'est assez exigeant - presque trop. Il flirte avec le genre de programme qui demande de ne pas faire d'autre activité physique en parallèle. Tu peux néanmoins le tronquer pour le rendre plus abordable (ôter des séances ; faire toutes les séances mais ne pas pousser à fond)

Reste rustique et simple et avance sainement : marcher et courir (avec ou sans lest), faire des tractions et des pompes (avec ou sans lest), grimpe à la corde, nage et fais du gainage. N'oublie pas les étirements pour rester mobile.

LF est très bien, loin de moi l'idée du contraire. Cependant, c'est une optique de long-terme. Si tu as plusieurs mois de préparation devant toi, pourquoi pas, autrement...

Un bon compromis : rusticité / rapidité des résultats / efficacité / complétude / temps consacré, est Simple & Sinister

Concernant la crainte d'être trop musclé ou trop lourd : normalement, tu n'as pas de souci à te faire à ce niveau. La prise de masse (qu'elle soit musculaire ou graisseuse) n'intervient que si tu absorbes plus de calories que tu n'en dépenses. Là, tu vas visiblement en dépenser plus donc à iso alimentation, tu perdrais du poids.

Bien cordialement,

Troll
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Sou le 03 novembre 2016 à 16:48:45
Bonjour,

Je vois que beaucoup de réponse vont dans le sens de la préparation physique en générale, ce qui est le mieux c'est sûr.

Cependant, si ton objectif est d'intégrer l'armée mais surtout d'avoir le choix de ton affectation (ça marche aux résultats). Je pense qu'il faut te concentrer essentiellement sur les tests Luc léger et Tractions, ainsi que sur l'aspect Psychologique des entretiens. Parce que l'important c'est d'y rentrer, le reste tu l'apprend après. C'est un peu comme le permis tu t'entraine à passer le permis pas à conduire.

D'expérience personnelle, un ami moins sportif que moi (à l'époque) a intégré une unité de forces spéciales grâce à son profil "j'aime mon pays" et des compétences en morse, alors que je fus orienté vers un régiment d’infanterie. Puis grâce à sa détermination il a tenu bon face aux entrainements qu'on lui a proposé et c'est maintenant une vraie machine ;)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 03 novembre 2016 à 17:34:55
Je pense me présenter dans un environ 1ans ou un peu plus.
J'aurais 22-23ans donc je pense un bonne âge pour m'engager et tenter le 1er non ?
Je ne vais pas faire le kéké à m'entrainer 6 mois et me présenter alors que c'est l'élite de l'élite.

Mon soucis c'est que j'ai besoin d'un plan d'entrainement.
Lundi sa mardi sa etc et les max en musculation j'ai du mal j'ai besoin d'avoir un objectif.
Le plus possible est pour moi un objectif qui ne me motive pas.

Donc c'est pour sa freeltics,lafay etc il y a des plan d'entrainement donc j'aime bien

Après si lafay est le plus efficace je le fais si c'est freeltics ba je fais sa.

j'ai surtout besoin de me faire un plan de quand je m'entraine précis et ce que je fais.
 Je ces pas si vous comprenez.


Un des points qui pourraient je pense faire bien c'est que je suis entré dans le monde des "adultes" à 15ans.
Je n'ai donc pas de diplôme mais je suis très pro dans ce que je fais, je suis habitué à recevoir des ordres.
Je connais quand même mes tables :P
Faire des choses que je ne trouve pas logique etc
Titre: Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 03 novembre 2016 à 17:45:24
Je pense me présenter dans un environ 1ans ou un peu plus.
Présente-toi pour faire une préparation militaire (il existe des préparation "FS") ou engage-toi dans la réserve... Ça te permettra de te confronter à la réalité du milieu, de voir comment ça se passe et, accessoirement, d'être renseigné en interne par des gens qui ne sont pas des sergents recruteurs...

Enfin, comme le fait très justement remarquer Sou, une tête bien faite compte davantage qu'un corps puissant!
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 03 novembre 2016 à 17:54:05
Pour faire la pm il faut faire les test et être apte fs et ensuite être sélectionné.
Donc je veu me présenter avec la meilleur condition physique possible :)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Sou le 03 novembre 2016 à 18:01:27
Citer
Je pense me présenter dans un environ 1ans ou un peu plus.
J'aurais 22-23ans donc je pense un bonne âge pour m'engager et tenter le 1er non ?

Faut savoir que la limite d'age sans diplômes (militaire du rang), c'est 25 ans je crois. Au delà il te faudra des diplômes bac pour sous-off et +2 pour officier.

Il est important aussi de savoir que les FS recrutent aussi dans les autres corps de l'armée histoire de pas avoir à tout reprendre du début.

Citer
Je ne vais pas faire le kéké à m'entrainer 6 mois et me présenter alors que c'est l'élite de l'élite.
Au risque de me répéter ton objectif doit être d'intégrer pas d’être un soldat avant l'heure. Ils t'apprendront ton métier le moment venu et là le mental est plus important que le physique.

Citer
Après si lafay est le plus efficace je le fais si c'est freeltics ba je fais sa.

Lafay va te donner de bonnes habitudes de travail. De plus, il est utilisé par pas mal d'instructeurs. Du moins qu'en j'y étais. Tu aura un plan fait sur mesure avec Lafay d'ailleurs.


Après le coté faire adulte, quand tu vois les cas qu'il y a, dans la régulière du moins, bah ça doit pas être un critère primordial. Enfin ça c'est mon avis personnel.

Faut mettre l'accent sur t'aime ton pays et le sacrifice utile à la nation. Que t'aime voyager et t'adapter. Là encore c'est en avis perso d'après un vécu.

Citer
d'être renseigné en interne par des gens qui ne sont pas des sergents recruteurs

En effet c'est utile, parce qu’il y a des trucs qui sont pas dans la brochure ;)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 03 novembre 2016 à 18:26:19
25ans j'ai un peu de temps du coup je vais pas prendre mon temps mais si je passe les test à 22-23ans ça va je pense.

Après si je me trouve prêt physiquement avant je ferais peu être avant ^^

Je ces vraiment pas quel programme faire pour vraiment optimiser ma progression et arriver avec le plus gros bagage possible.
Freeltics me semblait aussi pas mal pour le mental
Titre: Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 03 novembre 2016 à 21:10:05
Pour faire la pm il faut faire les test et être apte fs et ensuite être sélectionné.
Donc je veu me présenter avec la meilleur condition physique possible :)
La forme physique, c'est le truc qui va le plus vite à acquérir quand tu es en bonne santé et que tu es bien encadré... ce qui sera ton cas une fois incorporé. Ce n'est donc pas l'effet majeur sur lequel il faut se focaliser avant d'entrer.


25ans j'ai un peu de temps du coup je vais pas prendre mon temps mais si je passe les test à 22-23ans ça va je pense.
Plus tu tardes, moins tu seras une recrue intéressante: la formation coute cher et prend du temps, surtout pour les FS... un militaire incorporé à 25 ans, c'est 7 ans d'employabilité en moins par rapport à un jeune qui s'engage à 18 ans.

Citer
Après si je me trouve prêt physiquement avant je ferais peu être avant ^^
Arrête de te focaliser sur le physique! ::) Comme le dit très intelligemment Sou, prépare toi pour les tests d'entrée... et une fois dedans, tu feras tes preuves

Citer
Je ces vraiment pas quel programme faire pour vraiment optimiser ma progression et arriver avec le plus gros bagage possible.
Freeltics me semblait aussi pas mal pour le mental
Le plus gros bagage possible, tu l’acquerras davantage en donnant un coup de main chez les pompiers, à la croix-rouge, en servant dans la réserve ou en faisant une PM... ou même en bossant chez un bucheron ou un couvreur.
Dans les stages "commandos", les grands costauds ne s'en sortent pas mieux que les autres...
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: bloodyfrog le 03 novembre 2016 à 21:22:52
Tout t'a été dit dans les derniers posts.
En particulier:
Citer
...ton objectif est d'intégrer l'armée mais surtout d'avoir le choix de ton affectation (ça marche aux résultats). Je pense qu'il faut te concentrer essentiellement sur les tests Luc léger et Tractions, ainsi que sur l'aspect Psychologique des entretiens. Parce que l'important c'est d'y rentrer, le reste tu l'apprend après. C'est un peu comme le permis tu t'entraine à passer le permis pas à conduire.

Comme Sou te le conseille, prépare, comme pour un entretien d'embauche, ta présentation. Qui tu es, ce que tu veux être, comment tu veux y arriver...

Ne tarde pas. Attendre, c'est en effet risquer de paraitre "moins rentable" pour l'armée, et pour toi, perdre une chance d'acquérir une expérience et des qualifications.

Ne focalise pas non plus trop sur les FS, beaucoup en rêvent mais peu vivent leurs missions.
Ne pas être FS n'empêche pas un service très actif, de voir du pays, de vivre des moments forts, etc...

Manu.
Titre: Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 04 novembre 2016 à 10:07:48
D'expérience personnelle, un ami moins sportif que moi (à l'époque) a intégré une unité de forces spéciales grâce à son profil "j'aime mon pays" et des compétences en morse, alors que je fus orienté vers un régiment d’infanterie. Puis grâce à sa détermination il a tenu bon face aux entrainements qu'on lui a proposé et c'est maintenant une vraie machine ;)

Dans quel unité il est allé ?
Pour le 1er rpima le morse peu vraiment être utile ? ce n'est pas plus pour le régiment de renseignements ?

Suite à vos conseil je vais m'inscrire sur babbel pour apprendre l'anglais et essayer d'avoir un bon niveau et le morse.
Je pourrais gagner des points si je suis presque bilingue et que je maitrise le morse sans doute.
Et au moins mon cerveau sera vraiment mis dans l'apprentissage donc peu être plus de facilitée si je suis pris pour apprendre.

Et physiquement je fais quoi lafay ou frelltics :D

Merci
Titre: Re : Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 04 novembre 2016 à 10:13:01
Dans quel unité il est allé ?
Pour le 1er rpima le morse peu vraiment être utile ? ce n'est pas plus pour le régiment de renseignements ?
Comme l'a souligné Bloodyfrog de façon très pertinente, je pense que ce n'est pas une bonne chose de te focaliser sur une seule unité, alors que tu ne connais finalement pas grand chose de l'institution.

Pour intégrer une unité FS, il faut l'agrément FS... et dans l'agrément FS, le niveau sportif est anecdotique, en revanche l'évaluation psychotechnique et psychologique est primordiale.
Du coup, si le psy te recale pour les FS, tu prévois quoi?
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 04 novembre 2016 à 11:02:33
Je vais réussir je ne pense pas à la possibilité de louper.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Sou le 04 novembre 2016 à 11:20:58
Citer
Dans quel unité il est allé ?
Pour le 1er rpima le morse peu vraiment être utile ? ce n'est pas plus pour le régiment de renseignements ?

En effet ce n'est peut-être pas pertinent pour le 1er, mais c'est pour te donner une idée sur le fait que le physique ne fait pas tout. Surtout un prépa physique de un an comparé à des mecs sportifs depuis toujours.

Citer
Je vais réussir je ne pense pas à la possibilité de louper.

Ce qui est sûr c'est que le pragmatisme est primordial, et là tu nous démontre que tu n'en a pas.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Teor le 04 novembre 2016 à 11:26:02
Gérer, c'est prévoir.
Dans la vie, comme pour une mission de l'armée, tout ne se passe pas comme prévu.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Pierrot le 04 novembre 2016 à 13:27:26
Salut,

A mon avis tu devrais déjà avoir intégré l'armée, si ça n'a pas changé on peut très bien s'engager et progresser ensuite au sein de la boutique.

Parce que là, pour moi tu es en train de perdre de précieuses années.

Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 04 novembre 2016 à 13:35:10
J'essaie juste de penser positif et non pas négatif à me dire et si je loupe, si je suis pas apte tap etc

Pourquoi je perd de précieuses année ?
Je n'ai que 21ans, même si j'y rentre à 22ans ce n'est pas non plus vieux si ?
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Troll le 04 novembre 2016 à 14:00:03
Hello,

L'entrainement est long. De fait, plus tu entres à l'armée jeune, plus tu es opérationnel longtemps une fois tes classes faites. Ainsi, tu es plus "rentable" pour l'armée si tu y restes longtemps.

Si tu attends et va néanmoins jusqu'à la fin de tes classes, tu seras opérationnel moins longtemps, donc potentiellement moins "rentable".

La carrière opérationnelle dans les FS n'est in fine pas si longue.

De plus, si tu entres tout de suite dans l'armée, cela te montrera de l'intérieur comment les choses s'y passent. Tu verras à ce moment si l'univers te plait, si cela est fait pour toi ou non. Si oui alors tu pourras continuer dans la voie que tu as choisi. Dans la négative, entrer jeune te permet de "tester" plus de choses et facilite le ta réorientation / reconversion.

Bien cordialement,

Troll
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Pierrot le 04 novembre 2016 à 14:13:13
Citer
Pourquoi je perd de précieuses année ?
Je n'ai que 21ans, même si j'y rentre à 22ans ce n'est pas non plus vieux si ?

Non ce n'est pas vieux, mais on peut s'engager à 17 ans, donc de mon point de vue tu as déjà perdu 4 ans.

Ensuite chacun voit midi à sa porte.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 04 novembre 2016 à 15:33:20
Je vais bosser mon anglais et faire des éxo de mémoires, logiques etc pour faire bosser mon cerveau.

samedi je cours
dimanche freeltics
mardi freeltics
jeudi freeltic
vendre de temps en temps piscine

C'est bon vous pensez ?

Je me ferais un bon physique et travailler mon cerveau et je verrais comment je suis dans 6mois
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: herisson59 le 04 novembre 2016 à 16:18:39
Bonjour,
depuis quelques temps je suis ce post, et je rejoins Pierrot à cause de tes hésitations "tu pers une année".
Pourquoi ces hésitations : peur de l'échec? pas sûr de la vocation ou que sais-je d'autres. Ne te connaissant ,pas je ne peux ni te juger ni apprécier ta situation.
Tu ne t'inscris pas à l'examen du permis de conduire quand tu sais conduire, mais d'abord tu apprends; il en est ainsi pour toutes choses

Dans ce métier un peu à part (spécial pourrai-je dire je n'ai pas pu m'empêcher. Pardon!) je vais te livrer mon expérience vécue.
1979 Bac en poche direction la 3eme DI EAABC Saumur (Ecole d'Application de l'Arme Blindée et de la Cavalerie formation des sous-officiers d'actives.

sortant de l'école j'étais incapable de grimper à la corde avec les bras, courrir plus de 2km (même en basket) je ne parle pas du Parcours du "combattant" où pendant quelques mois j'ai été incapable de franchir le mur et sortir de la fosse.

Résultat au CME 90ème su 100

Et puis formation sur place grâce à l'encadrement, beaucoup de travail personnel (3 mois sans permissions j'étais incapable d'aller chercher mon "ticket de sortie" en grimpant la corde fixée dans l'arbre devant notre bâtiment.

Résultats au CM1 soit 6 mois après mon entrée à l'école 3 ème. Oui tu lis bien 3ème.

Si tu le veux vraiment avant d'arriver sur la plateforme en haut de l'échelle il faut monter le 1er barreau et ainsi de suite . Ta future et belle carrière c'est la même chose.

Si tu est sûr de toi FONCE tu t'éviteras d'avoir des regrets plus tard.

C'est mon vécu; transposable ou pas je ne sais pas, mais bon courage

Pascal   
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Troll le 04 novembre 2016 à 16:34:40
Hello,

Pour citer T. Roosevelt (pour une fois que je peux caser quelque chose de pas trop niais !  ;D)

"C'est dur d'échouer, mais c'est pire de n'avoir jamais essayé de réussir"

Bien cordialement,

Troll
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Boris le 04 novembre 2016 à 18:29:41
Bonjour.
Se faire un programme c est pas mal mais as tu des collegues pour t accompagner dans cette demarche, qui puissent t aider a te bouger quand trop la flemme. Sinon question en passant, un club de sport de combat/ art martial?  Regularite d un entrainement physique. Depasser ses peurs par un Apprentissage du combat ...tu l as envisage?
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 05 novembre 2016 à 07:12:47
Dans ma courte carrière, les meilleurs hommes que j'ai eu à encadré étaient la plupart du temps d'anciens appelés qu'on avait convoqué malgré eux pour effectuer leur service... ils avaient découvert un monde qui leur a finalement plu et ils sont resté.
En revanche, ceux qui arrivent avec une idée fixe sur le poste qu'ils veulent occuper ou sur ce qu'ils vont faire ne restent pas très longtemps... Hé oui, parce qu'il leur est compliqué d'encaisser que la réalité ne correspond pas à ce qu'ils imaginaient.  :glare:

Lorsqu'il commence sa formation, qu'il soit FS ou pas, un jeune soldat apprend d'abord à se lever tôt, à dire bonjour, à être à l'heure, à faire son lit, à laver et repasser ses fringues et à récurer les chiottes... alors forcément, quand on rêve de libération d’otage ou d’infiltration sous voile, le choc est rude!  :lol:
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Boris le 05 novembre 2016 à 09:16:57
La couette ca pourrait etre une bonne alternative pour pas passer des plombes a apprendre a plier ses draps... :)
Titre: Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 05 novembre 2016 à 09:18:39
La couette ca pourrait etre une bonne alternative pour pas passer des plombes a apprendre a plier ses draps... :)
Certes!
Sauf qu'il faut équiper quelques dizaines de milliers de lits... donc le duo "drap + couverture" est bien moins couteux que des couettes avec leurs housses!  ::)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: h le 05 novembre 2016 à 18:44:56
depuis quelques temps je suis ce post, et je rejoins Pierrot beaucoup ici à cause de tes hésitations

Lorsqu'il commence sa formation, qu'il soit FS ou pas, un jeune soldat apprend d'abord à se lever tôt, à dire bonjour, à être à l'heure, à faire son lit, à laver et repasser ses fringues et à récurer les chiottes... alors forcément, quand on rêve de libération d’otage ou d’infiltration sous voile, le choc est rude!  :lol:

allez moi aussi j'y vais un peu de ma petite remarque.  Je vais pas développé, j'suis pas bon en sémantique et les collègues au dessus le font mieux que moi!
mais si tu désires entrer dans l'armée, alors vas y, fonce. Comme tu te présentes, t'as attendu trop longtemps, impatient c'est à 18 ans que tu aurais du partir!
et pour parapher quelques réflexions que tu prendras de tes chefs, si tu veux y aller ?:
- vas y bille en tête
- rentres dans le tas
- sois bourrin
- arrête de psychoter
- bouge toi le c*l
- sors toi le doigt du c**
- te poses pas de questions
- .../...

 fonce ! ou laisse tomber

moi aussi ''dans ma courte carrière''
HRK
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Juju38 le 05 novembre 2016 à 21:06:00
allez je vais te donner ma vision des choses et ma petite expérience

jusqu'en 3e  j'étais une burne en sport ( j'arrivais même pas à monter 1m à la corde....)
mais j'ai eu la chance de me faire des potes (qui le sont toujours) sportifs qui m'ont "emmené" avec eux ( 1 est commandant dans l'armée de l'air, l'autre est passé par le 13eRDP et a fini policier, ça donne l'ambiance) et m'ont donné l'envie de m'engager dans l'armée et de viser un corps un peu élitiste ( à l'époque je ne visais pas un corps d'armée en particulier)

Grâce à eux, j'ai intégré une préparation militaire parachutiste à 17 ans , histoire de tâter l'ambiance militaire et de me frotter à des instructeurs qui étaient ancien membres des forces spéciales ( je me suis éclaté, dans tous les sens du terme... :o)

ensuite, je me suis engagé en tant que sapeur-pompier volontaire et là, révélation, c'est ça que je veux faire

en parallèle, je me mets sérieusement au sport avec mes potes, je me mets à courir, à faire des marches-topo de nuit avec les potes juste pour le fun et histoire de se tirer un peu sur la couenne, je me mets au triathlon par défi pour voir jusqu'où je peux aller, et finalement je me dis que je vais viser une brigade un peu spéciale, la Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris

il faut un rapport poids/taille précis pour y rentrer (je comprendrai plus tard pourquoi ) et je suis trop léger voire maigrichon, qu'à cela ne tienne, je me mets à bouffer et à soulever de la fonte et je prends 10 kg et finalement je m'engage à 20 ans à la BSPP

L'instruction va durer 4 mois et je vais perdre 6 kg pendant ces 4 mois pour finir à 66kg pour 1.75m, je vais également finir avec 4 tendinites (1 à chaque coude et à chaque genou), et dans un état de fatigue avancé mais heureux, car j'ai appris à repousser mes limites!
J'y resterai quelques années (et j'y serai décoré et félicité plusieurs fois pour sauvetage) et maintenant, j'ai 39 balais et  je suis sapeur-pompier pro à Grenoble (entre temps j'ai été formateur de jeunes recrues et moniteur en techniques d'attaque incendie), j'ai toujours la frite, je tape mes 25 tractions d'affilée, je fais quasiment chaque jour une séance Freeletics ou crossops et je taxe encore des petits jeunes de 20 ans en sport

alors ouais ça fait un peu "j'raconte ma vie"  mais tout ça pour te dire que le profil gros balèze, c'est pas forcément le meilleur, par contre si t'as le mental, la motivation et que tu sais ce que tu veux (et surtout ce que tu ne veux pas ), tu peux arriver à tes fins .
Ce qui est surtout recherché dans ce genre d'unité, c'est le profil calme, stable, posé, réfléchi, humble (voire trés humble) et surtout motivé, le style Marines amerloc qui défonce tout à coup de rangers, ça sert à rien, en tout cas pas dans ces unités), je fais actuellement 1.75 pour 72 kgs et je suis encore capable de porter 25kgs de matos sur le dos (tenue de feu, ARI, tuyaux etc), de grimper une paire d'étages avec ça sur le dos et de commencer l'extinction dans une pièce ou la chaleur qui y règne ferait passer un sauna pour congélateur...

Etre et durer diraient certains, donc ne tarde pas à t'engager, soit humble (n'annonces pas d'emblée que tu veux être dans les forces spéciales ça sert à rien, garde ça en toi pour te motiver ), écoute, observe, analyse les gens qui t'entoure et inspire toi des meilleurs d'entre eux et tu vivras des moments qui resteront à jamais gravés dans ta mémoire :love:



Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 05 novembre 2016 à 21:15:10
En complément du témoignage de Juju, très révélateur et auquel je souscris totalement, j'ajouterai une phrase que j'ai déjà plusieurs fois à mes chefs et à mes hommes:
"on pourrait séparer les hommes en deux catégories: ceux qui ne sont jamais content, quoi qu'ils fassent, et ceux qui savent trouver le bon dans ce qu'ils font"
On ne fait pas toujours ce qu'on veut, dans la vie... mais le mieux, c'est quand même de vouloir ce qu'on fait!
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: LaMouette le 06 novembre 2016 à 10:44:42
Je me permets d'insister sur un point que j'ai vu évoqué à plusieurs reprises, celui de faire d'abord une préparation militaire, et au plus vite.

Mon fils à commencé par là sur le conseil d'un ami, ancien légionnaire, qui lui a fait valoir qu'il ne pouvait réellement savoir si la vie militaire lui convenait ou non sans cela.
Il s'est engagé ensuite et a choisi l'armée de terre qui correspondait plus à ce qu'il avait envie de faire, alors qu'avant il aurait été plus attiré par l'armée de l'air et, s'il a désormais quitté l'armée au bout de 10 ans pour avoir une meilleure vie de famille, il s'est félicité d'avoir suivi les conseils de notre ami.

Rêver d'intégrer les forces spéciales, c'est une chose, mais mieux vaut se confronter à la réalité de la vie militaire d'abord afin d'être sûr de son choix.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Dav le 06 novembre 2016 à 22:25:29
Salut,

Beaucoup de choses très intéressantes ont été dites.

J'ai quelques amis dans différentes "services" spéciaux, et comme ça t'a été confirmé, tes plus grandes forces seront tes capacités d'adaptation, ta curiosité qui feront de la tienne une tête bien pleine, en géographique, en géopolitiques, en langues, en histoire...

Faut avant tout faire la preuve de ta capacité à analyser des données, garder en tête ta mission, et à t'adapter aux contextes que tu rencontreras.

Tu sembles entendre ce que de brillantes personnes ici essaient de t'offrir comme conseils, mais tout en ayant l'air d'avoir du mal à sortir de l'idée que tu t'es mise en tête, à savoir de vouloir privilégier le physique et rien d'autre.
Tu devrais peut-être reconsidérer les précieux angles de vue qu'on te propose et essayer de les intégrer dans ton raisonnements qu'en penses tu?
Par ailleurs, en terme de qualité d'adaptation, te fixer un seul et unique programme hyper détaillé ne me semble pas forcément une bonne perspective, il faut varier les plaisirs  ;)

Azur t'a demandé à juste titre si tu avais un plan B, et tu t'es enfermé dans ton projet sans rien envisager d'autre.
Aucun employeur n'est prêt à entendre ça en entretien.
Je n'imagine pas faire mon travail sans envisager avoir une ou deux idées d'avance en cas de problème, quel qu'il fût.
D'ailleurs dans mes activités c'est idem.
Et je n'ose même pas penser qu'un combattant puisse partir sur le moindre objectif sans avoir plusieurs approches et sorties possibles.
Penses-y.
Loin de ce milieu, mais proche du milieu de l'encadrement, de personnel technique, il est fondamental de définir un cadre de travail en connaissant le maximum d'éléments, il est fondamental de savoir sortir de ce cadre si le contexte l'exige, il est fondamental de revenir dans le cadre.

Bonne chance.

Mes deux rations...  ;#

Dav-
Titre: Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 06 novembre 2016 à 22:48:28
Et je n'ose même pas penser qu'un combattant puisse partir sur le moindre objectif sans avoir plusieurs approches et sorties possibles.
Ça va même plus loin dans les forces spéciales où, pour une mission donnée, un maximum de "cas non-conformes" imaginables est étudié et les réactions millimétrées pour laissée au minimum de part de hasard (ce qui n'empêche nullement d'improviser si tout foire, mais on improvise plus sainement quand on a bien réfléchit à la situation).
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: fall7stand-up8 le 07 novembre 2016 à 05:40:00
salut

De nombreux bons conseils ont été donnés notamment sur la prévalence du mental mais pour en revenir à ta question tu ne définis pas ton cahier des charges, d'où tu pars et ou tu veux aller.

En reformulant:

Quels sont les tests (on en a déjà un peu parlé quand même)?
Quel est ton niveau AUJOURD'HUI face à ces tests?
A quel niveau plancher situes tu ton objectif?
De combien de temps (nbre et durée des séances)disposes tu pour cela?

De là tu pourras définir des objectifs prioritaires face à tes forces et tes faiblesses et ainsi optimiser ton entraînement. Faire un point au bout de 6 semaines en repassant les tests à blanc et réorienter en conséquence.

Je pense que tu seras surpris de la vitesse de tes progrès

Un premier diagnostic, 1.70m pour 65 kgs déjà tu n'es pas en surpoids  ;#
C'est très important car que ce soit pour de la course ou des tractions le poids c'est l'ennemi.
Compte tenu de ton jeune âge tu vas réagir favorablement aux séances d'entraînement et quelques mois seront suffisants pour se forger une condition de départ (réussir les tests et ne pas trop subir les premières semaines qui sont critiques).
Autre facteur, il peut s'écouler des semaines voire des mois entre ta réussite aux tests et ton incorporation.
Dernier facteur, un nageur de combat est recruté parmi les commandos marines eux même recrutés parmi les marins déjà en service.....
Si tu suis mon raisonnement et le dernier exemple  tu comprendras qu'il ne faut pas tarder. Beaucoup s'engagent à 18/20 ans.

Mode anecdote on:
Ayant un gabarit similaire au tien, je suis arrivé dans ma première caserne (école de sous officiers) et en voyant tous les  grands balaises que je croisais la première matinée, j'ai voulu rentrer chez moi pensant que je n'avais pas ma place...9 mois plus tard la moitié de la promo avait démissionné et parmi elle beaucoup de musclors et mes potes et moi on était encore là...Très important les potes pour pas craquer quand ça devient un peu dur



Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 07 novembre 2016 à 09:12:15
Bonjour,

Merci pour vos réponses.

Enfaite dans ma tête je me dis pas que je vais essayer d'entrer dans l'armée et les forces spéciales mais que je vais y entrer.
Après oui j'ai pensé biensur au 3ème et 8ème rpima au gcp etc qui seront mes deuxièmes choix.

Si je ne me présente pas c'est que je ne me sens tout simplement pas prêt.
Je ne vise plus seulement le physique justement.
J'ai payé l'abonnement babbel pour apprendre l'anglais et je vais essayer de faire différents exo de mémoire etc pour faire bosser ma tête et le physique à côté.
Si tout ce passe bien je pense me présenter au cirfa cet été ou en septembre prochain.

Vous parlez beaucoup de l'âge mais j'ai regardé sur des forum ou certain disent que 18ans les forces spéciales c'est durs à cause du manque de maturité et que le meilleur âge est 20-25ans.
Si tout ce passe comme prévue septembre au cirfa, 1 mois plus tard les test.
Si je suis apte je demande la pmpfs pour la préparation militaire et voir si je suis fais pour.
Ensuite 2mois plus tard j'aurais un entretient avec un gradé et si mon profil lui convient et que je suis accepté donc 4mois environ pour la réponse, je commence ma formation avec les 3 mois de base pour tout militaire pour ensuite partir dans ma formation.
Pour beaucoup la carrière durs 10ans environ dans les forces spéciales donc même si j'y rentre à 24, 10ans après j'ai toujours de quoi y être.
Physiquement je ne suis pas prêt pour me présenter c'est pour sa que je demandais des conseils.
Je commence freeletic.

Mentalement je pense tenir la route, j'ai eu des moments difficile dans ma vie que j'ai surmonté et quand je veu quelque chose je suis prêt à tout pour.
Je ne suis une chochotte, jeune j'ai fais beaucoup de sport de combat, je pense être courageux et rentre dedans si besoin.

Vous me faites peur avec l'âge  :'( je ces que si je me présente maintenant c'est mort
Titre: Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 07 novembre 2016 à 09:42:31
Si tout ce passe bien je pense me présenter au cirfa cet été ou en septembre prochain.

Vous parlez beaucoup de l'âge mais j'ai regardé sur des forum ou certain disent que 18ans les forces spéciales c'est durs à cause du manque de maturité et que le meilleur âge est 20-25ans.
Si tout ce passe comme prévue septembre au cirfa, 1 mois plus tard les test.
Si je suis apte je demande la pmpfs pour la préparation militaire et voir si je suis fais pour.
Ensuite 2mois plus tard j'aurais un entretient avec un gradé et si mon profil lui convient et que je suis accepté donc 4mois environ pour la réponse, je commence ma formation avec les 3 mois de base pour tout militaire pour ensuite partir dans ma formation.
Première chose: tu t'avances un peu sur le déroulement de ton parcours alors que tu n'es même pas encore rentré dans le concret... à mon avis, tu fais un peu trop de plan sur la comète et la déception te guette.
Par ailleurs, si la maturité est effectivement nécessaire pour intégrer les FS, tu l’acquerras d'autant mieux en interne.
La BFST recrute assez peu "en direct", et ce sont essentiellement pour des postes de soutien. Le recrutement des opérateurs de la BFST se fait principalement en interne, après quelques années passées dans des unités classiques où les engagés ont déjà eu la possibilité de se frotter au monde militaire.
Il faut savoir que n'importe quel engagé peut se présenter en interne à la sélection FS, même un mécano, un transmetteur ou un cuisinier...

Citer
Pour beaucoup la carrière durs 10ans environ dans les forces spéciales donc même si j'y rentre à 24, 10ans après j'ai toujours de quoi y être.
Sauf que rien ne dit que tu y rentreras direct à 24 ans... et là, tu n'auras pas beaucoup de cartouches, parce que 24 ans, c'est déjà vieux pour quelqu'un qui n'a pas d'expérience militaire.

Citer
Physiquement je ne suis pas prêt pour me présenter c'est pour sa que je demandais des conseils.
Tu peux aussi entrer dans une unité classique d'infanterie et faire tes preuves en te confrontant à la réalité du monde militaire... et une fois à l'intérieur, tu sauras déjà de façon plus claire si tu as la volonté pour y rester.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 07 novembre 2016 à 10:34:21
Il est écrit de 17ans à 29ans.
Donc si je rentre dans le 3ème ou 8ème rpima (que j'essaie) pour ensuite tenter les forces spéciales est une meilleur option  ?
Si cet été je postule pour le 8 ou3ème combien de temps avant de pouvoir postuler pour le 1er rpima ?

Une grosse chose qui me gêne dans ces unité c'est l'opération sentinelle...
J'ai peur d'y entrer et d'être de l'opération sentinelle ce qui m'empêcheras d'avoir une bonne vue du métier et surtout peur de l'ennui etc vue les commentaires de militaire dessus...
Quel boulot font ils en opération ?
Il y a vraiment du parachutage etc ou ils sont juste apte à être parachuté mais le font presque jamais.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: bloodyfrog le 07 novembre 2016 à 10:45:44
Beaucoup de pros (ou ex) se sont exprimés sur ton sujet.

Nous ne pourrons répondre à toutes tes questions. Et si machin, et si truc...?
Sentinelle ou un parachutage de nuit sur Gao, c'est la même chose.
Servir. Avec abnégation et don de soi.

Si tu arrives à l'entretien en disant que tu ne veux pas faire Sentinelle car c'est ennuyeux, penses tu que ton interlocuteur va te classer dans les "bons pour les EFFESSE"?

Comme plusieurs te l'ont dit, il est temps d'arrêter de te questionner.
Reviens nous donner de tes nouvelles dans 6 mois. :)

Manu.
Titre: Re : Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: Dav le 07 novembre 2016 à 10:54:40
Ça va même plus loin dans les forces spéciales où, pour une mission donnée, un maximum de "cas non-conformes" imaginables est étudié et les réactions millimétrées pour laissée au minimum de part de hasard (ce qui n'empêche nullement d'improviser si tout foire, mais on improvise plus sainement quand on a bien réfléchit à la situation).

Mon propos présenté sous forme d'euphémisme avait très précisément ce sens  ;)
En effet, quand tu bosses avec ces personnes, c'est qu'elles sont PRÊTES, à savoir que tout est prévu, envisagé, anticipé, aucune place au hasard, c'est carré, ça roule, ça vole, ça flotte, et quand ça m*rde, y a toute la ressource derrière pour assurer.
Et d'ailleurs ces personnes ont un tel charisme, qu'elles te transmettent cet état d'esprit, tu vois les choses de façon clairvoyante, objective, ce serait prétentieux de croire que tu commences à penser comme elles, mais presque...
C'est un état d'esprit, et c'est très intéressant et agréable de bosser dans ces conditions.
Titre: Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 07 novembre 2016 à 10:57:41
Il est écrit de 17ans à 29ans.
Oui, c'est la fourchette où ta candidature est possible... maintenant, s'ils ont le choix entre un de 18 ans et un de 24 ans, ben tu ne seras pas pris!

Citer
Donc si je rentre dans le 3ème ou 8ème rpima (que j'essaie) pour ensuite tenter les forces spéciales est une meilleur option  ?
Oui, de toute façon... parce que tu auras déjà été acculturé au milieu militaire

Citer
Si cet été je postule pour le 8 ou3ème combien de temps avant de pouvoir postuler pour le 1er rpima ?
Le recrutement pour le 1RPIMa est ouvert aux engagés ayant entre 24 et 72 mois de service, sauf certaines spé déficitaires... (transmission en particulier).
Maintenant, qu'est-ce qui t'impose d'attendre cet été???

Citer
Une grosse chose qui me gêne dans ces unité c'est l'opération sentinelle...
J'ai peur d'y entrer et d'être de l'opération sentinelle ce qui m'empêcheras d'avoir une bonne vue du métier et surtout peur de l'ennui etc vue les commentaires de militaire dessus...
Quand tu t'engages, quelle que soit l'unité, tu ne choisis pas tes missions... la mission Sentinelle fait partie du métier, et il n'y a pas que cette mission qui provoquera de l'ennui.
Pour info, le "cafard" était le pire ennemi du légionnaire en Afrique, il y a plus de 100 ans.

Citer
Quel boulot font ils en opération ?
Il y a vraiment du parachutage etc ou ils sont juste apte à être parachuté mais le font presque jamais.
En opération, le parachutiste est d'abord fantassin, cavalier, mécano ou transmetteur... il saute quand il y a besoin, et ce n'est pas tous les jours! Donc, le reste du temps, il fait la même chose que ses camarades d'autres régiments.

Enfin, pour démystifier le milieu militaire, il n'y a pas que les FS qui aient un boulot passionnant. D'ailleurs, au passage, le travail d'un équipier FS en opération (dans le désert, par exemple), c'est 70% du temps à saisir des données sur le système informatique pour les analyser ensuite...
Si tu as un peu suivi les actualités, tu as surement remarqué que les derniers morts en opération ne sont pas des fantassins... il n'y a pas de "sous-spécialité" à partir du moment où tu es compétent dans ton emploi.
Et comme le dit bloodyfrog, tu t'engages pour servir avant de te faire plaisir. Un métier, c'est fait pour gagner ta croute et de quoi vivre à l'abri... pas à se faire plaisir (sinon, ça s'appelle un loisir et tu payes pour ça). Et comme c'est un métier, il y aura FORCEMENT un moment où tu n'auras pas envie de te lever le matin...

Si tu veux t'engager, vas au CIRFA pour signer, sinon...
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 07 novembre 2016 à 14:13:52
Ok merci pour tout vos conseils je vais arrêter de me prendre la tête ^^

Dernière chose:
Connaissez vous le jeune intermittent ?
le 20/4 donc manger seulement le soir de 20h après mon sport jusqu'au coucher pars exemple.
Il doit vraiment falloir ce gaver durant ce laps de temps.
Sa m'arrangerais pour ne plus manger la nourriture à mon boulot qui est pas top et le faire moi même cher moi tous les soir
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 07 novembre 2016 à 14:16:07
Un dicton dit qu'il faut:
- petit-déjeuner comme roi
- déjeuner comme un prince
- diner comme un pauvre
Hors situation exceptionnelle, j'éviterai de jeûner le midi pour m'empiffrer le soir, je ne suis vraiment pas persuadé que ce soit très bon pour la santé.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Troll le 07 novembre 2016 à 14:42:07
Hello,

J'applique le dicton d'Azur depuis longtemps maintenant et clairement, c'est jusqu'à maintenant la meilleure organisation alimentaire que j'ai connu : pas de lourdeur, pas de coup de barre, se prête bien à la gestion de l'effort (training le matin). Bref que du bon. En plus, cela permet de très facilement réguler son poids.

Pour ce qui est du jeûne intermittent, j'ai aussi testé. Cela demande un temps d'adaptation pour presque te "gaver" au moment du repas. Psychologiquement, c'est assez difficile dans la durée. De façon épisodique, c'est un très bon plan alimentaire pour perdre du poids tout en étant en forme. De la même façon que le régime du dicton cité plus haut, regain d'énergie, etc... mais pas soutenable dans la durée.

Bien à toi,

Troll
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: zynzyn le 07 novembre 2016 à 14:56:30
Apparemment il n'y a aucune perte d'énergie.
Sa permet de nettoyer le corps etc.
Il y en a plusieurs le 16/8 le 20/4
Après il y a le jeune de 1 journée et le jeune de 2 journée qui est apparemment le plus efficace mais qui semble très durs à faire ^^
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: bloodyfrog le 07 novembre 2016 à 15:00:48
Penser au Moralex en suppo. Ça aide.

"Tu perds déjà du temps"

https://www.youtube.com/watch?v=5ym5jznJemU (https://www.youtube.com/watch?v=5ym5jznJemU)

Manu.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Troll le 07 novembre 2016 à 15:06:55
Hello,

Empiriquement, les personnes ayant pratiqué cette façon de s'alimenter ne s'y sont tenu qu'un, deux ou trois mois. Il s'agit du temps de se "refaire une santé". Je ne crois pas que cela soit un mode "durable". On l'applique épisodiquement. Il peut servir néanmoins à habituer le corps à tourner en fin de journée avec peu de nourriture. Exemple : mange le matin, training le soir.

Néanmoins, un peu comme certaines formes de sommeil polyphasique (tu devrais aussi, si ce n'est pas déjà fait, te rencarder sur le sujet), sont faites pour durer, d'autres ne le sont pas ; le jeûne intermittent suit cette logique.

Bien cordialement,

Troll
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: h le 07 novembre 2016 à 18:17:50
 Ci-après, pour te faire plaisir zynzyn, un lien pour une présentation du 1er.
 N’est pas mentionné la détermination, les coups de pieds au c*l...


 https://www.semperfidelis.ro/e107_files/public/1270028117_2592_FT38848_rai266_selecrpima.pdf
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: huckleberry le 07 novembre 2016 à 23:19:35
Et sinon pourquoi pas la légion?

J'ai un pote instructeur à Castelnaudary, et vu le nombre de fois qu'il a essayé de me convaincre d'y rentrer, ça ne doit pas poser trop de problème malgré l'âge que tu as, si tu veux te mettre la caisse c'est un endroit approprié de ce que j'ai compris... en plus t'es un chat maigre, c'est souvent ceux qui en chie le moins, enfin il me semble.

L'avis d'un gars qui n'y connait pas grand chose mais qui a eu quelques potes en képi blanc...
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: burgenland le 08 novembre 2016 à 12:56:31
Pour ce qui est du jeune intermittent ou  fasting. Sans etre un specialiste, juste un lecteur d'articles et donc compilation perso.
Le 16/8 est le plus facile pour essayer. J'y arrive :)
Parcontre tenter de se charger à fond le soir me parait peu sain, car ton organisme va bosser à fond pendant la nuit pour la digestion alors que comme il a été dit la cible est plus de nettoyer et reposer l'organisme.
Pour la prise de muscle/masse tout faire a jeun sans realimenter ne risque t il pas de produire un effet inverse.
1 journee de fasting avec un effort court/peu intense devrait pouvoir s'intercaler dans ton programme le dimanche soir par exemple jusqu'au lundi xxh.

Mais la question première est de savoir pourquoi tu veux ajouter une période de jeun ?

Bon nombre de sites en parles en cohabitation avec musculation.

Je ne sais plus si ils ont été dans ce fil mais tu as 2 bouquins qui semblent coller à une partie de tes questions sur le physique dans les unités opérationelles. impact 357 et cross ops.


Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Dalz le 24 novembre 2016 à 11:29:34
Ciao, j'suis pas milouf, Saint Cyr sur titre a pas voulu de moi -24ème sur 23 admis ^_^ Mais la PMS n'est pas là pour t'endurcir. Si j'ai bien lu le sujet tu peux y aller directement, c'est une bonne mise en bouche. Tu verras quelques bases, quelques cours et tu découvriras le job.
C'est une étape amha obligatoire, inscrit toi rapidement, dans ce qui t'attire (terre si j'ai bien compris).
Concernant ta préparation physique c'est plus que suffisant d'après ce que tu dis et ton rapport poids/taille.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Llunatik le 24 novembre 2016 à 12:25:18
Si tu cherches à limiter les dégâts d'un repas mal équilibré le midi au boulot, prends toi un bon petit dej, et emporte un fruit ou un petit truc (sain) à grignoter le midi, tu te rattraperas en mangeant plus tôt le soir (mais pas forcément plus) et ensuite tu adaptes les quantités et les horaires en fonction de la perte/prise de masse et de ce qui semble te convenir.
Chacun est différent est ce qui convient à l'un ne convient pas forcément au voisin.

J'ai essayé plusieurs modes, mais à chaque fois j'ai une perte de poids significative (pas loin d'1kg/semaine). J'ai trouvé une certaine stabilité avec thé gras le matin (vers 8h00, huile de coco), puis un bon repas le soir vers 18h30. Pas de soucis sur des séances de sport modérées, course à pied 1h, rando... Et si j'ai besoin de compléter, je prends soit un fruit, soit des oléagineux, ou un morceau de fromage en cours de journée (ça m'arrive très rarement). Ca me va mais mon métabolisme de base est surement très différent du tien donc le mieux, c'est de tester :)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: sonicflood777 le 23 juin 2019 à 17:03:40
Salut les kikis,

Je fais remonter ce fil pour éviter d'en ouvrir un nouveau, étant dans le même thème.

J'm'explique:
ça y est, j'y suis, je rentre chez les bleus le 19 août, à l'école de sous-officiers de gendarmerie de Montluçon  :o c'est où la sortie? au secours, je flippe! maman viens me chercher...

Bref, yé souis dans la mewde côté préparation physique, et je n'ai que très peu de temps pour ne pas me ridiculiser totalement.

Je vous fais un topo rapide de la "bête":
36 ans (pas fraîche...), 1m72, 76kg, physique athlétique tendance gros c*l lourd et en surpoids (poids de forme autour de 68/70kg).
Tachycarde chronique, cardio inexistant, plutôt du genre bourrin à porter lourd (force brute quoi).
Je fais de l'aquabike depuis novembre 2018, avec un peu de body pump de temps à autre, et arrêt du sport de février à mai 2019. Un peu de kettlebell depuis quelques semaines.
Bonne endurance à vitesse très faible (HRP 2 fois, GR20, bcp de randos avec gros dénivelé, jusqu'à 2000m/jour au max). Malgré un rythme de randos très régulier de ce type, et du fractionné il y a quelques années, je suis toujours à 120 puls/min en faisant du shopping: je suis VRAIMENT tachycarde et rien n'y fait. A ce titre, je mets du temps à redescendre et donc récupérer.
Je n'ai pas couru depuis 2016 :blink: :down: à l'époque, avec entraînement régulier, un peu moins de 10km/h à fond, et 10km de distance max (jamais testé plus).
Je nage comme un fer à repasser et le grimper de corde me paraît aussi accessible que le prix Nobel de physique...

Au test de sport du concours (parcours d'obstacles très cardio), je me suis arrachée pour obtenir un magnifique 3/20, et j'étais au bord de la syncope.

Inutile de dire que je vais miser sur le côté intellectuel pour mon classement final... :glare:

Je m'interroge donc bcp sur un programme réaliste d'ici le 19 août, sachant qu'à mon âge et avec mes handicaps en sport, je ne ferai pas de miracle, j'en suis consciente.
Je n'arrête le travail que le 12 juillet, travail TRES statique qui m'occupe environ 45h/semaine, donc peu de temps (et de motivation...) hors week-end... J'aurai ensuite un mois complet pour m'entraîner à toc, en essayant de ne pas me blesser connement.

Je connais bien la méthode Lafay, je me familiarise avec le Simple and Sinister de Tsatsouline ces derniers jours, je suis abonnée dans une salle où je peux faire du fitness et/ou de la muscu.
Je n'arrive pas à déterminer ce qui pourrait me convenir dans un temps imparti aussi court...

Classiquement, je pensais me remettre à courir 2/3 fois par semaine et compléter avec du S&S, pompes, abdos, tractions et gainage, avec un jour de repos total par semaine.

Qu'en pensez-vous? j'ai peur qu'à vouloir en faire trop, je me disperse dans les exercices sans progresser, voire je me blesse (suis sujette aux tendinites).

mamie sonic. qui flippe...


Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: sonicflood777 le 23 juin 2019 à 17:54:45
Ah oui, j'oubliais : faut que je cale de la natation pour arriver à crawler au moins sur 25m et du grimper de corde (exercice très pratiqué en école).
Le stand des miracles, c'est où ? ;#
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Tompouss le 23 juin 2019 à 18:22:37
À mon avis S&S plus autre chose le même jour ça fera trop  ;) Pour le grimper de cordes j'étais une machine mais je suis un "chat maigre" ce qui aide à booster c'est des tractions (mais le S&S aidera aussi)

Pour la natation bah faut nager, bosse la technique, lentement et proprement, surtout la respiration, si t'as un maître nageur sympa là où tu nages demande lui des conseils  ;)

Pour ton cardio, le S&S va aider aussi, j'ai repris recemment, ce matin j'étais bien exténué. Sinon des exercices de respiration sur fond de VHM, dans un environnement safe vu ta tachycardie aidera propablement.

En bref, mon avis qui n'engage que moi : S&S tous les jours où tu nage pas et cours pas (en baissant le poids les jours sans, quitte à le faire avec un 4kg de lopette mais à le faire bien), natation et course quand tu peux sans forcer, exercices de respiration au calme (après l'entrainement perso ça m'aide bien) et de temps en temps tu check combien de tractions tu passe, si t'en fais plus de 10 la corde ça va être easy surtout que le S&S va te donner un bon grip.

Après si t'arrives à griller du gras c'est tout bénef.

Et enfin le plus important : si tu le sent pas, écoutes toi  ;) vaut mieux pas faire un mouvement que de le faire mal et se blesser. Et si tu te sens vraiment out, autorise toi du repos, un planning d'entrainement c'est bien mais les plans c'est fait pour être adaptés, surtout ceux conseillés par je ne sais quel gusse sur internet, prendre les conseils oui mais surtout écouter ton feeling  ;)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: bloodyfrog le 23 juin 2019 à 19:42:15
Salut Sonic, et félicitations! :)

Bon, déjà, dis toi que la formation a ce but justement, faire de toi une gendarmette capable de courir après les voleurs.
Tu vas sans doute subir un peu au début, mais l'entrainement physique sera progressif, si tu t'accroches et complètes par quelques exercices sur tes points faibles, tu passeras sans problème.

Perso je ne partirais pas sur du Simple et Sinister si tu ne pratiques pas déjà, car un mois (et même deux) ça va faire court pour en voir les effets... (je m'y replonge dans le S&S, la méthode est top, mais à mon humble avis inadaptée dans ce contexte de préparation courte et spécifique)

Faut courir. D'une manière ou d'une autre.
Car ça reste très pratiqué, et souvent sélectif (ceux qui peinent et s'accrochent sont souvent mieux vus que ceux qui font facilement le minimum requis...)
Donc remets toi rapidement à de courts footings, sans forcer (allure lente, endurance fondamentale), sur de petites boucles (5/6km autour de la maison)
Quand tu te sentiras bien sur ces footings, mets un peu de fractionné dans tes séances, 10mn allure lente, puis 8/10 cycles 30s allure rapide/30s allure lente, et retour ensuite en allure lente (en restant sur ces mêmes boucles courtes)
En école, tes instructeurs te préparent à une marche course de 8 km (la fameuse marche TAP ou commando), tu ne feras pas plus en courant.
Travaille donc le fond sur des distances inférieures, tu iras chercher facilement avec le mental les 8km le jour de ces marches co.
(Lors de ta formation, tu seras peut être amener à travailler sur circuit du Cooper ou autres tests, mais là on est plus sur un travail de résistance...)

Faut aussi bosser le musculaire, pour ne pas trop être en souffrance les premières semaines.

Fait toi une routine abdo quotidienne. J'aime bien celle ci, 32x30s, 8mn, mouvements de base mais les climbers et l'alternance font grimper le cardio assez vite. https://www.youtube.com/watch?v=dfwnCDvd1WA (https://www.youtube.com/watch?v=dfwnCDvd1WA) Le beau gosse c'est cadeau. :)
Compte tes répétitions, même si ce n'est pas l'important, juste pour voir que tu progresseras assez vite.

Bosse les pompes. Petit programme qui fait progresser rapidement sur quelques semaines: http://www.100pompes.com/ (http://www.100pompes.com/) Commence par des pompes sur les genoux, puis introduit les pompes gainées, et si difficile de finir une série, reviens sur les pompes à genoux.

Pour la corde, faut tractionner.
Pour démarrer, travailler uniquement sur la descente: un tabouret près de la barre, tu montes dessus pour te mettre en position de traction haute, et tu descends doucement, en 3/4s, en contrôlant.
Ensuite, tu fais des tractions sautées. Sous la barre, tu sautes pour t'accrocher en position haute, puis comme plus haut, tu descends doucement.
C'était un de mes points faibles lors de ma formation. Un truc qui marche bien c'est de poser une barre de traction sur la porte de la chambre (achat collectif ou perso), et de se faire 1 ou deux tractions quand tu passes dessous. 1 traction + 1 traction + 1 traction... à force, dans une journée, tu passes une dizaine de tractions propres (ou plus!) que tu n'aurais pas faites en série devant la barre...

D'une manière générale, la prépa physique mili semble avoir rejoint celle du fitness moderne, beaucoup de parcours type crossfit/cross ops (on ré-invente la méthode naturelle).
Pas idiot de travailler doucement quelques mouvements comme les burpees, qui lorsque bien exécutés peuvent être très bénéfiques, tant sur le plan muscu que cardio...

La marche c'est important mais tu es rodée. La gestion du chaussant et du poids du sac sera nouvelle...

La natation, ben comme dit Tom, faut nager. Fais toi deux séances piscine par semaine sur le mois de préparation, une demi heure propre sans s'épuiser. Concentre toi sur la base, une brasse propre sur 50m, tu souffles, et tu recommences, et un peu d'apnée (plongeon canard pour aller chercher un objet ou un mannequin au fond)

Good luck, good speed!

Manu.

Ah oui, entraine toi au silence, avoir plein de trucs à dire, ça peut être contre-productif dans ce contexte... ;#
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: bloodyfrog le 23 juin 2019 à 21:20:21
Dans ce mois de préparation, alimentation saine et sommeil qualitatif, important!
 
Il te faut un bon capital sommeil, pour la suite parce qu'il sera réduit en école, et pour la récupération pendant ce mois plus intense physiquement.

Manu.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Hurgoz le 23 juin 2019 à 22:10:17
Yo,

Je rajouterai peu par rapport à mes collègues (juste, faire super gaffe avec les Crunch (moi j'en discuterais avant avec mon/ma kyné(e))

Par contre, là où basiquement, en voulant avoir une bonne progression en peu de temps, tu as un très gros risques, c'est sur les blessures. Ca serait dommage de te retrouver avec une déchirure, une tendinopathie et autre joyeuseté: tu n'as pas le temps pour ça.

Du coup, plusieurs axes:
- Les phases de sommeil comme déjà dit
- Bien travailler muscles/groupe musculaire agonistes et antagonistes
- Les temps de récupération: basiquement, il faut environ 72h avant de retravailler le même groupe musculaire (temps de récup de tendons). Perso, je ferais des prépas Haut du corps/Bas du corps et avec des trucs comme la natation tu vas faire du fullbody
- L'alimentation: éviter tout ce qui va favoriser les inflammations.
- Bien faire la récup active: étirement, auto-massage, douche "froide"
- Bien faire tes échauffements
- Faire attention à travailler avec les bonnes positions.

En gros les idées que je peux te donner.

Tcho
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Merlin06 le 24 juin 2019 à 07:39:14
Entraînes toi à faire une sieste express de 10-15 minutes vers midi et idem vers 18h si possible, comme ça tu seras déjà règlée.
Si tu as besoin de te reposer, reposes toi.
Repos intégral des mâchoires pendant les 4 premières semaines sauf à l’heure des repas.
Pour le reste ça a déjà été dit.

PS: non tu ne parles pas anglais ni n'a le permis PL...  :lol:
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: sonicflood777 le 24 juin 2019 à 08:06:51
Merci d'avoir pris le temps de répondre les gars :love:

@tompouss:
Citer
tu check combien de tractions tu passe, si t'en fais plus de 10 la corde ça va être easy
T'as déjà vu une meuf de 76kg faire des tractions toi? :blink: ;# même pour une fille pas épaisse, c'est un exercice plus difficile que pour un mec (n'en déplaise aux tenants de l'égalitarisme forcené).
J'arrive à en faire 2 avec entraînement, je vais continuer pour augmenter doucement le nombre de reps. Je pratique depuis pas mal de temps la technique que bloodyfrog a décrite.

@bloodyfrog:
Citer
Le beau gosse c'est cadeau
Quoi? C'est pas toi Manu le beau gosse fourni avec la vidéo d'entraînement et les travaux pratiques ? Jsuis déçuuuuuuuuue... :lol:
Vont pas râler les gradés si je rapporte ma barre de traction pour la mettre au dessus de la porte ?
Pour ton dernier conseil, te bile pas, quand le contexte ne s'y prête pas, je suis mutique. A tel point que j'ai failli me fâcher avec des amis comme ça... C'est un peu tout ou rien...
Côté bouffe et sommeil, je suis exemplaire, et je vais faire encore plus attention d'ici mi-août.

D'ailleurs Hurgoz, qu'entends-tu par 'alimentation qui favorise les inflammations'? Les laitages?
Je ne bois pas de lait (végétal uniquement) mais c'est yaourt le matin avec le muesli et fromages de toute sorte très régulièrement.

Je vous tiendrai au jus de ma progression ;)

Si d'autres veulent intervenir, feel free :)

sonic. le petit doigt sur la couture du pantalon
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: sonicflood777 le 24 juin 2019 à 08:15:07
@merlin:
Jte rappelle qu'en bon routier, je pratique la sieste de 15min entre 12 et 13h avec la régularité d'un coucou suisse ::)
Je suis une grosse dormeuse, et mon rythme actuel depuis un an m'a rompu aux réveils très matinaux, aux siestes express, et aux nuits de 6/7h... Je n'ai aucun mal à sombrer en moins d'une minute (véridique !).

Citer
non tu ne parles pas anglais ni n'a le permis PL
Qu'entends-tu par là ? Vaut mieux éviter que ça se sache?
('tain, je vais tellement avoir peur de dire une connerie que je vais passer pour une porte de prison mono-syllabique...)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Draven le 24 juin 2019 à 08:47:38
Toutes ces formations ou écoles sont basées sur le même principe : tu arrive avec ton niveau et c'est eux qui te font progresser.
Le niveau a énormément baissé depuis quelques années, du aux difficultés de recrutement... J'ai un pote qui sort de Tulle la, il me l'a confirmé. D'ailleurs vu ta note aux tests sportifs tu a du t'en rendre compte ( j'ai passé les concours de SO en 2003, en dessous de 8 ou 9/20 c'était éliminatoire a l'époque... ).
Mais tant mieux pour toi, ça te donne la chance de leur montrer que tu en veux et que durant les mois d'école tu va tout déchirer ;)

Course a pied et poids de corps/gainage. C'est la base et c'est gratos. La piscine c'est bien pour le foncier et pour t'y entraîner si tu nage pas très bien. Ça soulage aussi les articulations ( comme le vélo ) tout en travaillant le cardio.
Le coté rustique sur le terrain tu gère déja, par contre tu va découvrir du matos qui ferait faire une crise cardiaque a tout membre de RL  :lol: :lol:

Pour le reste tout a été dit... Repos et alimentation correcte en amont ( l'alimentation sera pas trop mal durant l'école cela dit... ). Et évite au maximum les blessures chiantes au dernier moment. Donc gaffe a toi ;)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: raphael le 24 juin 2019 à 09:16:45
Pour le grimper de corde, c'est un peu technique surtout le placement des pieds mais c'est surtout les jambes qui doivent travailler.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Kilbith le 24 juin 2019 à 10:51:20
Bonjour la Miss,  :)

Améliorer ton IMC est le plus important pour les exercices exposés ci-dessus.

Cela passe par de l’exercice mais surtout par manger mieux et peut être moins. En fait par une bonne hygiène de vie (dormir, manger) accompagné d'exercice de fond.

Ton principal risque est la perte de poids trop rapide et/ou le surentrainement (tendinites). Il faut viser les résultats à long terme.

Le vélo est un bon moyen, non traumatisant, d'améliorer son IMC.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: bloodyfrog le 24 juin 2019 à 11:31:20
Une notion importante en école c'est l'entraide.
Dans la vie de la section mais particulièrement dans les activités physiques et les corvées.

Être gendarme c'est servir.
Son pays la France, mais au quotidien les autres, la communauté, le village.

Les plus forts physiquement vont se tirer la bourre pour monter au classement, parfois sans regard pour les plus faibles.
Un candidat plus faible, mais soucieux des autres, pourra vraisemblablement arrondir ses résultats aux yeux des instructeurs par son comportement volontaire et altruiste.

Just sayin'

Manu. :)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Kilbith le 24 juin 2019 à 11:57:28
+1 avec la grenouille

J'ai une petite expérience (lointaine...) de l'entrainement de jeune recrue "tout venant"  en peloton dans la verte (et même quelques donzelles). Des appelés, mais pas exclusivement.

Sur cette base, si on était en bonne santé on pouvait s'adapter et progresser durant les premiers mois de classe. Les types éjectés étaient rares.

Les PEG/PESO/stageCo c'était plus dur mais normalement on était déjà à un niveau correct du fait des classes (2 mois).

Il était tout de même important d'avoir un niveau correct de forme au départ. Parce que c'était éprouvant les classes et si à cela s'ajoutait un problème physique, c'était plus dur.

Les demoiselles avaient un problème spécifique de force qui pouvaient les handicaper mais de nos jours je pense que c'est pris en compte.

Etre le moins bon d'un groupe, c'est difficile à vivre. Même quand l'instructeur est bon le groupe te le fait sentir (tu es vite un poids mort). S'il est pas bon (genre à l'ancienne) , c'était encore plus dur d'être une cible continuelle.

Le physique est une chose, mais dans un entrainement bien construit le moral est plus important. C'est ce que les bons instructeurs cherchent à tester.

Si tu es très forte, alors les instructeurs vont te confier l'AA52 (env. 9,750kg, ne me demandez pas pourquoi je m'en souviens)  ou autre truc plus moderne pour équilibrer. Finalement il vont chercher à te pousser dans tes retranchements. On veut former un groupe de combat résilient, pas des athlètes individuels.

Autre point : être fort c'est bien, être intelligent n'est pas inutile. Entre le type qui est très fort mais ne sait pas lire une carte et fait faire 33 kilomètres à son pelonton, alors que le type intelligent fait faire seulement 25 kilomètres...cela ne donne pas le même nombre d'heures de sommeil. Le groupe est rapidement moins aimable. Le truc c'est qu'il faut rester intelligent même épuisé.

Honnêtement je pense que ton expérience de la randonnée (genre HRP sous la pluie) va t'aider. Peut être pas au début mais très vite du fait des ressources mentales que tu as développé. Et puis le terrain c'est tut de même un atout (dans la prévôté je ne sais pas, dans la biff c'est certain).

bises.  ;)



Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: sonicflood777 le 24 juin 2019 à 12:58:07
@raphael: toutafé! Je cherche plus à me familiariser quelques fois avec la corde et le positionnement dessus avant d'être incorporée que la performance en elle-même.

@bloodyfrog: mon côté bon Samaritain devrait me servir ;D

@did: améliorer mon IMC d'ici là, c'est inenvisageable. J'ai un régime alimentaire quasi exemplaire et je dois tourner à 1500/1600 kcal max pour ne pas prendre davantage... Manger moins, ce serait de la c*nnerie (rien contre toi, tu sais bien, juste une précision que tu ne savais peut-être pas)  ;)
Et je vais tâcher d'utiliser mon cerveau pour pallier mes performances sportives ridicules ::) l'idée est bonne à prendre ^^
Titre: Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: Kilbith le 24 juin 2019 à 13:03:32
@did: améliorer mon IMC d'ici là, c'est inenvisageable. J'ai un régime alimentaire quasi exemplaire et je dois tourner à 1500/1600 kcal max pour ne pas prendre davantage... Manger moins, ce serait de la c*nnerie (rien contre toi, tu sais bien, juste une précision que tu ne savais peut-être pas)  ;)
Et je vais tâcher d'utiliser mon cerveau pour pallier mes performances sportives ridicules ::) l'idée est bonne à prendre ^^

Je n'ai jamais dis de manger moins (sauf exception c'est une notion désormais dépassée), en revanche manger mieux et/ou combiner avec une meilleure hygiène de vie. Et surtout en fonction de SOI.

Il n'y a pas de miracle, certes on a pas tous la génétique pour avoir un IMC de ver de terre, mais on ne peut pas prendre de la masse si on ne mange pas.

En revanche, selon notre physiologie on peut manger peu en terme calorique et "profiter" un max. Je vois bien le problème :o

Probablement que tu connais les notions modernes d'IG, de fenêtre glucidique...etc. Et il faut aussi reconnaitre ses spécificités (âge, genre, hormone, génétique, épigénétique, flore commensale, stress...).

Comme tu le disais tu n'es pas "à ton poids de forme" c'est ce que je voulais dire : retrouver ton poids de forme. Pas 49kg...70kg 

Tendre vers, c'est déjà bien.  ;)

Citer
36 ans (pas fraîche...), 1m72, 76kg, physique athlétique tendance gros c*l lourd et en surpoids (poids de forme autour de 68/70kg).

Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Merlin06 le 24 juin 2019 à 13:35:02
-"Qui a le permis PL(ou parle anglais pour changer)?!?"
-"Moi, moi, moi."
-"Vous restez ce week-end pour le poste de garde(ou autre corvée pour changer)."
Ad nauseam.  :lol:

L'AA52, souvenirs...  8)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Kilbith le 24 juin 2019 à 14:07:42
Citer
D'ailleurs Hurgoz, qu'entends-tu par 'alimentation qui favorise les inflammations'? Les laitages?

Pas que (et pour les laitages c'est discuté)...il semble que certaines "graisses", les plus courantes de nos jours dans notre alimentation,  favorisent les inflammations. Mais cela dépend aussi beaucoup des individus et de la diète globale.

ex : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3335257/

MAIS, il faut aussi comprendre que l'inflammation n'est pas non plus sans intérêt. Tout est dans l'équilibre qui dépend aussi de chacun (nous n'avons pas tous exactement  la même "cascade arachidonique".

ex : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5925018/
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Tumiza le 24 juin 2019 à 14:58:20
tendinite:
-> surveille ton hydratation, ne boit que de l'eau (pas de café/thé/alcool,...) ;D
 -> attention au chaussures, essaye d'avoir au moins 2 paire de pompe différentes et en bon état pour varier


Pendant le mois de boulot qu'il te reste, je pense que cela serait intéressant de réveiller doucement la "machine":

->gainage doux (10min)
 ->étirements doux  en particulier du dos et du bas du corp surement endormis par ton travail de bureau. (20min tout les jours)

-> proprioception ( plein d'exercice a faire dans la vie de tous les jours comme le vaiselle sur un seul pied genou flechis, idem dans le bus,...).

-> introduire du cardio dans la vie de tous les jours: pas d'ascenseur et du velotaf.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: herisson59 le 24 juin 2019 à 15:30:01
Bonjour sonicflood777.

je ne t'aiderai pas beaucoup sur l'entrainement physique, d'autres le feront bien mieux que moi, mais si ça peut t'aider ma petite expérience.

Elève correct en terminale, pas physique pour 2 sous,  bac en poche, suis parti à l'Ecole des sous-officiers de Saumur (EAABC) il y a maintenant quelques dizaine d'année.

NUL en sport, course, footing, marche co, parcours combattant et incapable de grimper une code 7 m à la force des bras (avec les pieds et un sac oui).

j'ai fin le 1er exam CME dans les 10 derniers sur 90
l'entrainement sur place plus un peu de travail  personnel le soir, et surtout le MORAL et La  VOLONTE et j'ai fini 3eme au CM1;
pour  la progression au bout de 8 mois on était "volontaire" pour courir (et arriver honorablement) au semi-marathon de  Saumur; pour la corde j'y arrivais, mais à la vitesse de l'escargot!.

Pense surtout que c'est dans ta tête que ça se passera, abandonnerais-tu et te laisserais-tu mourir seule perdue un soir au fonds d'une foret? NON Alors dis-toi que c'est pareil, les formateurs en plus. Dans certains cas ils t'aideront (comme ils l'ont fait pour moi) et dans d'autres ils te pousseront dans tes derniers retranchements pour tester ta volonté.

Si tu as ça en tête en permanence TU T'EN SORTIRAS.

bons vents

Pascal 
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: anne sophie obellianne le 24 juin 2019 à 16:25:39
Bonjour,
Alors moi côté militaire on repassera. Côté bouffe c'est mieux...
Pas de produits laitiers pour les tendinites donc pas de lait, de fromage, de yaourt... sauf la crème fraîche et le beurre. Moi je ne ferais pas de régime ni de calcule de calories par contre je supprimerais totalement les produits laitiers, la viande non bio, les céréales raffinés non complètes et non bio, le muesli au petit déjeuner, l'alcool et toutes les sources de sucres raffinés. Modérer les fruits, se venger sur les légumes frais, les oeufs, les huiles de premières pression à froid bio, les graines et le remède miracle à la bonne santé surtout pour les femmes : les orties en soupe en tarte en sauce, gratiné, en omelette jusqu'à 500g par jour.
Bon c'est spartiates mais y a un vrai résultat en tout cas pour moi... et là normalement tes inflammations elles vont aller se promener ailleurs...
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: sonicflood777 le 11 juillet 2019 à 09:49:40
Salut les kikis,

Premier mini-bilan au bout de 2 semaines, avec un entraînement très erratique à cause de mon travail, que j'arrête demain soir.

Course:
Je n'ai fait pour l'instant que 2 sessions à très courte distance (1500 et 3000m), et même comme ça, j'en ai ch.é grave.
Ce qui est curieux, c'est que j'ai strictement les mêmes performances qu'il y a 3 ans, quand je m'entrainais pour le 10km de Lyon et que je faisais 6kg de moins. Très exactement les mêmes : 6 min au km, 9,9km/h pour le 1500m.
J'ai fait les 3000m hier soir, 19min (pas en forme, plus lente que d'habitude), dont 14min entre 165 et 186bpm, moyenne à 177. Pas vraiment possible d'aller plus vite... Je suis même au-delà du seuil de battements par minute donné pour mon âge, ma montre n'a pas arrêté de vibrer à partir de 2000m environ, j'étais au-delà de 185bpm (histoire d'être sûre de pas avoir des mesures fantaisistes, j'avais 2 capteurs: la montre au poignet et une ceinture cardiaque indépendante de la montre. Données identiques.)

traction:
0 en pronation, coude déverrouillés. Je continue les excentriques.

pompes:
0 itou. Travail à genoux ou mains surélevées.

abdos:
40 sit-up sans entraînement, et sans trop forcer comme un âne. Les 61 pompes demandées pour la note maximale devraient passer crème.

grimpé de corde:
Non-testé.

Je pars samedi une semaine me bouffer du dénivelé dans les Pyrénées jusqu'au 19 juillet, et j'aurais un mois tout pile pour me mettre minable.

To be continued...
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: bloodyfrog le 11 juillet 2019 à 10:19:59
Commande vite des bras sur Amaz*n, tu les auras à ton retour!

Manu. :closedeyes: ;#
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: sonicflood777 le 11 juillet 2019 à 10:32:09
Fais gaffe, les miens sont suffisants pour t'en coller une, vile créature >:( :lol:
J'arrive à faire une traction supination complètement déverrouillée: jte laisse imaginer quand je colle un taquet :o ;#
Titre: Re : Re : Aide préparation militaire
Posté par: Hurgoz le 11 juillet 2019 à 17:42:13
Fais gaffe, les miens sont suffisants pour t'en coller une, vile créature >:( :lol:
J'arrive à faire une traction supination complètement déverrouillée: jte laisse imaginer quand je colle un taquet :o ;#

Ouais...mais lui il est vieux....du coup....ça s'équilibre  ;# :lol:
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: nox le 11 juillet 2019 à 22:44:17
Salut.

Si ta sortie montagne tu l'as fait dans l'optique "vacances" c'est top, si c'est dans l'optique préparation c'est pas ce qui va t'aider.

S'entrainer sur le 3000 m c'est une très bonne idée, sachant que c'est sur cela que tu  seras évaluée toute ta carrière.
(Il faudrait que tu gagnes 1 min).
Comme on te la conseillé, fais du "fractionné" 30-30.

Pour les tractions, l'exigence est moindre et il y a pas mal de personnel qui ont du mal.

Les pompes c'est un peu plus problématique surtout si sur les genoux tu n'y arrives pas. Hommes comme femmes arrivent à en enchainer pas mal.

Pour les abdos  :up:

Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: azur le 11 juillet 2019 à 23:51:27
Plutôt que de faire du court rapide, mieux vaut faire plus long, plus tranquillement, pour refaire ton foncier et habituer ton cœur à l'effort... et accessoirement, commencer à habituer ton cerveau à persévérer.
Quand tu auras un bon foncier, le reste viendra facilement en minimisant le risque de blessure
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: sonicflood777 le 12 juillet 2019 à 08:14:11
@nox:
Tu te doutes bien que la montagne, ce sont des vacances avec les tarés d'en face ;D
Pour les pompes, j'y arrive sur les genoux, quand même :glare: ;)
Fut un temps, j'y arrivais même en pompe normale mais depuis, j'ai grossi. Je m'entraîne donc soit à genoux, soit mains surélevées.

@azur:
Le problème, c'est que je cours déjà tranquillement... (C'est le rythme que j'avais sur du long, 1h et plus). Mais je suis d'accord sur le principe, faire du long à petite vitesse aide bcp.
Mon cœur est habitué à l'effort (bcp de rando à fort dénivelé) et mon cerveau encore plus (le jour où j'abandonne, c'est que je suis morte). Mon cardio est tellement minable que je ne marche (cours, pédale, etc) qu'au mental...
Ce qui m'handicape davantage aujourd'hui qu'il y a 2/3 ans, ce sont les kilos en trop...
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: bloodyfrog le 12 juillet 2019 à 08:51:58
Sur que l'appétence pour les grattons de canard et le vieux Comté ça n'aide pas... re- ;#

Ca va le faire Sonic! :up:

Manu. :sgt:
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: sonicflood777 le 12 juillet 2019 à 12:58:08
Me recroise pas dans 11 mois, je vais être affûtée comme un rasoir et j'ai une excellente mémoire... *Doigts qui craquent* re-re- ;#

A l'année prochaine!
'oh Manu, descends !' :lol:
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Raiderscout le 13 juillet 2019 à 00:30:12
Beaucoup de bons conseils supra comme d'hab. J'arrive un peu tard sur la fréquence...

Je fais le yoyo niveau charge pondérale et Pour raison PRO, je dois me réaffûter régulièrement et plutôt que des méthodes, j'applique des principes.

Voici ce qui marche pour moi quand je veux perdre rapidement du poids et me recréer une base foncière pour travailler dessus après le premier mois :

Le premier mois je m’astreins a =
- Dormir plus que d'habitude, souvent et peu (mais je suis pas un Jedi du Dodo).

- Principe Pour perdre du poids = cramer plus de calories que j'en absorbe (ne pas se faire surprendre par les hypo mais avoir faim est bon signe).

Alim = Espacer le temps de jeun entre les repas. C'est moi qui commande, par l'horloge sociale qui règles les heures des repas. Faire des repas copieux mais manger lentement pour ne pas dépasser le moment exact ou je suis rassasiée. Pas de régime mais des efforts au debut qui se transformeront en habitude le temps que tout s'éuilibre.
Commencer les repas par des fruits/légumes, puis viandes en privilégiant poisson et volaille. Pas de pain a midi et le soir. Féculent uniquement le matin (pâtes, céréales). Se goinfrer de légume VERT (detox). Supprimer le beurre et réduire le sel. Privilégier le miel au sucre (uniquement le matin). JAMAIS de soda mais une bière par jour max (soir). Pas de fromage ni de charcuterie. Yaourt nature + miel ou saler/poivrer les yaourts. Rapidement je ne fais plus que deux repas par jour.

- Sport = écouter son corps, boire QUE de l'eau, ne pas travailler sur une douleur, persévérer et démarrer lentement, se faire plaisir, avoir des objectifs réalisables a TRES court termes pour les dépasser et développer l'envie. objectifs d'une séance a l'autre le premier mois. 
Alterner les séances traumatisantes footing/muscu un jour sur deux.

Abdos ET gainage tous les jours et plusieurs fois par jours sur des séances courtes de 8 a 10 mn en variant au max les exercices pour solliciter TOUS les muscles. Ne pas intensifier un rythme sans avoir acquis le bon mouvement.

Première séance de sport a jeun le matin (boire un grand verre d'eau et prévoir hydratation et un shoot énergie en cas de début d'hypo).

Footing = S’équiper de chaussures de sports adaptées (morphologie/terrain/pratique).
Un jour sur deux sauf le WE. Au feeling le lundi mais pas moins de 45mn. 30mn ryhtme plus élevé le mercredi. Long, si possible 1h00++, le vendredi.

Cordes = Entrainement bras et jambes en travaillant la descente lente et contrôlée. Toujours accompagnée de séances d'assouplissement, étirement de tout le corps. Garder une amplitude du mouvement de bras Figure - poitrine, surtout pas plus au début. Des que a l'aise avec le mouvement sur une longueur de corde, travailler la descente bras seuls. Quand tout est contrôlé, passer a des enchaînements de cordes, toujours bras et jambes.

Natation = TOUS LES JOURS = perte de poids accélérée, gain en muscle et en souffle pour le footing et la corde. 
D'abord re-Acquérir le geste sur des largeurs de piscine (poussée, crawl, apnée) puis sur des longueurs de 25m. Une fois a son aise sur 25m, rechercher la glisse pour réduire le nombre de mouvements sur une longueur. Y associer ensuite le plongeon en travaillant l’apnée sur les 10 premiers metres. Enchaîner les aller retour crawl sur 50m. Quand ça passe, basculer sur une alternance de séances : enchaînement de 50m techniques, enchaînement de 100m départ plonge en cherchant a gagner sur le chrono précédent, séance de longueur cool mais ininterrompue (ex. 500m ou 1000m alternance deux nages). Ça fait déjà beaucoup sur un mois et 30 séances mais la progression est rapide. se faire conseiller par un maître nageur sur la technique du geste.

Il s'agit de retrouver une discipline de vie (saine) et ses repères dans léffort le premier mois tout en se débarrassant du fardeau de poids graisseux et avec la satisfaction quotidienne de gagner rapidement en perf. J’évite de dépasser les 1/10 de perte de poids le premier mois. Les mois suivants je reste a deux séances de sport par jours en échangeant de la graisse contre du muscle. je travaille alors l’intensité, ce qui correspond assez a ce qui est demande en écoles de formation initiale.

Le seul intérêt que je vois a un séjour en montagne a ce stade, c'est la détente et du bien être, ce qui est important aussi. Compte tenu du postulat de départ, Trop tôt et trop court pour en tirer autre chose dans le cadre de ta préparation physique a un mois de l'objectif.

No Pain, No Gain.

Bon courage  :up:

Chris



Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: sonicflood777 le 28 septembre 2019 à 10:05:48
Salut les kikis,

Quelques nouvelles de mes performances chez les pandores :

Constat initial non-noté:
Course 3km: 17'39" (8,5/20)
Corde 5m: 18"57 (5/20)
Tractions : suspension 25" (pas de traction proprement dite donc) (7/20)
Pompes: 13 (7/20)
Abdos : 61 (20/20)

premier examen noté:
Course 4km: 22'10" (8,5/20) le barème est plus sévère que pour le 3km, je ne sais pas pourquoi. J'ai gagné 1m30 environ si je me base sur mon temps au 3km.
Corde: 12"46 (9/20)

Le reste sera évalué plus tard.

Je suis contente et frustrée à la fois ; j'ai beaucoup progressé mais je n'atteint toujours pas la moyenne...
Je m'entraîne autant que faire se peut, sachant que j'ai très peu de temps libre. Impossible d'aligner une seule traction et peu/pas de progression en pompes.

La solution reste la perte de poids, variable compliquée à maîtriser :
Obligation de manger au mess.
Pas d'entrée ni de dessert, un fruit en début de repas, essentiellement poisson et légumes en plat avec un peu de féculents à midi et/ou le soir.
Pas de sucre le matin, uniquement pain, beurre salé et un peu de fromage.
Pas de grignotages.
Je ne vois pas ce que je pourrais enlever au risque de ne plus tenir le rythme très intense...
Et je monte et descends 3 étages une dizaine de fois par jour minimum.

Voilà :-\


Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Tompouss le 28 septembre 2019 à 11:55:17
Yo,

Pour les pompes répartis des séries de 5 sur la journée quans t'as un moment et repos long entre les séries, part d'en bas au lieu d'en haut et pousse fort comme si tu voulais décoller du sol. Ceux qui ont lu le dernier bouquin de Pavel verront que ça vient de là  :) Tu devrais progresser rapidement en termes de rep max.

Sinon je sais pas combien tu traines en masse grasse mais c'est ça qu'il faut rogner, pas forcément la masse globale. Essaies de passer en jeune intermittent, tu manges sur une fenêtre de 8h (dejeuner/diner/en-cas) sans forcément réduire l'enveloppe calorique. Au début tu vas galérer, culpabilise pas si manges un petit truc avant midi, puis ton corps va s'habituer à taper dans le gras et ça va le faire tout seul.

Comme d'hab ça reste des conseils d'un mec random sur internet, fais selon tes instincts et tes sensations, je suis pas la vérité absolue  ;)
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: Colonel_Olrik le 28 septembre 2019 à 20:30:47
Salut !

Pour la prépa course à pieds je te conseille de t'orienter vers des séances de "fractionné" qui vont améliorer très rapidement tes performances : courir 8/10 km tous les jours c'est bien mais si c'est allure footing tu ne progresseras pas.

Pour tes premières séances tu peux commencer par un travail sur 10x 30/30 puis diminuer le temps de récup' au profit de celui de l'effort par exemple passer sur une séance de type 10x 30/20,  10x 45/20 etc... Avant de passer sur des séances plus costaud. Le tout c'est la régularité de l'entrainement et de vraiment se donner : seul on a parfois tendance a aller moins vite, alors que porté par le groupe on peut avoir un problème d'ego qui nous pousse a se donner plus. Point positif en plus ce sont des séances assez courtes a mener, donc plus simples a mettre en place (le soir avant de diner, etc... Achtung ne squeeze pas l'échauffement !)

Pour le musculaire un truc tout con comme le dit Tompouss : fixe toi une barre à traction dans un lieu de passage obligé (salle de bain, chambre, bureau, entrée, cuisine) et a chaque fois que tu passes : une traction stricte en pronation ou 5 pompes (pour la traction si c'est vraiment mission impossible tu peux t'aider d'un élastique fixé en étrier qui va te permettre de remonter plus facilement).

Pour la bouffe : te prive pas mais adapte ton alimentation notamment au petit dèj : le bol-cake a base de fromage frais, flocons d'avoine banane et œufs peut te permettre d'aborder sereinement des journées physiques sans te peser sur le bide...

Enfin bois beaucoup d'eau : le corps humain a besoin de trois litre par jours pour un sédentaire, cinq pour quelqu'un qui bouge toute la journée.
Titre: Re : Aide préparation militaire
Posté par: raphael le 29 septembre 2019 à 08:40:54
pas de conseil, juste bravo pour le courage et la determination  :up:

edit : pour les pompes, il y a la possibilité de travailler moins lourd, c'est en les faisant en appuie sur les genoux ou les bras en appuie relevé (sur une chaise, meuble ou dans un escalier)