Vie Sauvage et Survie

Équipement et matériel => Outils coupants => Discussion démarrée par: Théo le 23 novembre 2015 à 01:49:47

Titre: En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Théo le 23 novembre 2015 à 01:49:47
Salut tout le monde !

Premièrement, je tiens à préciser que si je me permet de créer un nouveau post, c'est parce que comme vous le savez sans doute tous, le choix d'un couteau est assez personnel, donc malgré mes recherches sur le forum j'ai pas trouvé une réponse précise à ma requête. Merci de votre compréhension.

Comme dit dans le titre, je recherche un couteau. Pan. Si je m'arrête là j'en ai pour des années de recherches.
En fait je recherche un couteau pour la survie... Le plus polyvalant possible. (Non, je ne recherche pas un Leatherman, si si je vous voyais venir). Polyvalent en matière de situation en fait.
Principalement la survie en général, Chasser, dépecer, couper du bois, de la corde, se défendre, ébrancher, battoner, harponer, etc...
Et aussi certains cas d'urgence plus concrète comme un accident d'avion, de voiture, une catastrophe naturelle... Vous m'avez compris je suppose.


Mes crières :
• Le plus important selon moi, la robustesse. Je cherche le couteau indéstructible, le truc qui permet de battonner du gros, qu'on peut tapper dessus comme un bourrin, faire pression type "levier" sur la lame. Et tout ça sans que ça casse. Idéallement un couteau "full tang" (j'ai pas le mot français), où en gros la soie fait toute la surface du manche.

• Un métal de qualité (j'ai un Mora Bushcraft Black, plein de défaut mais par contre j'admire la qulité du métal, il tranche comme un rasoir, ne perd pas de coupant et s'aiguise en 2 coups sur la pierre)

• J'aimerais aussi un manche démontable (vissé de chaque côté de la soie), avec une lame entre 12 et 18 cm.

• Et un bon rapport qualité prix. Parce que je suis étudiant et nous somme pauvres ! Je vais avoir un peu d'argent à y mettre mais non plus des centaines d'euros, max 200€ je pense.

• Je précise aussi que m'importe la taille, le poids, l'encombrement, tout ça, je regarde pas.

Le critère qui ne doit pas faire défaut à mon sens, c'est celui de la solidité. Si j'ai un couteau d'une pièce, avec la soie qui s'arrète à mi-manche... Mais qu'il est incassable, je prends. Ensuite c'est la qualité de la lame. Les autres critères n'ont pas d'ordre.


Merci de votre compréhension. Si je fais appel à vous, c'est que je sais que je peux m'appuyer sur votre expérience (moi, novice), car tous les tops et guides qu'on trouve sur internet sont parfois bien faits, mais sont-ils légitimes ?


Merci encore, Constentain.
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: fabien8242 le 23 novembre 2015 à 07:07:06
Salut,

Principalement la survie en général, Chasser, dépecer, couper du bois, de la corde, se défendre, ébrancher, battoner, harponer, etc...
Et aussi certains cas d'urgence plus concrète comme un accident d'avion, de voiture, une catastrophe naturelle... Vous m'avez compris je suppose.

Selon mon expérience, et même si c'est dur de ne pas "craquer" devant le super couteau "delamorkitu", ce que tu devrais essayer de rendre le plus solide possible, ce sont tes connaissances et tes savoir-faire.

Et pour ça, pour à peine plus que le prix que tu t'es fixé, tu fais un "solide" stage de survie et tu verras que ça vaut plus qu'un gros couteau !  ;D

 


Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: fall7stand-up8 le 23 novembre 2015 à 07:50:12
Bonjour @théo.
Ce qui semble repondre le mieux à ton cahier des charges genre barre à mine aiguisée c'est le becker2 ou le becker crewman et pour la moitié du prix max que tu t'es fixé.

A voir sur le site de la coutellerie tour........

Bonne journée à tous
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Théo le 23 novembre 2015 à 08:38:42
Oui, je sais bien la technique est au-dessus du matériel, mais je me sers tellement de mon couteau que s'il venait à casser je serait en gallère. Je survivrai, mais tout se ferait moins vite, abri comme chasse... Donc je tiens à avoir un truc vraiment fiable, sur quoi je peux compter.

Merci pour le Becker, j'y avait pensé et c'est cette marque que j'avais en ligne de mir. J'attendais juste que quelqu'un me confirme, mais en effet ils m'avaient l'air assez solides.

Merci en tous cas, j'attend juste d'autres réponses pour me décider.

Mais merci encore, Constentain
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: fabien8242 le 23 novembre 2015 à 09:29:54
salut Théo,

je te conseille d'acheter un deuxième Mora :
1/ ça te coûtera moins de 20 €
2/ avec 180€ t'auras de quoi te faire plaisir avec un gros sac de couchage et un gros tarp (le reste du matos tu le trouveras chez tes parents)
3/ avec 2 Mora, si tu casses le manche du premier, tu pourras toujours compter sur le deuxième. Et ça te donnera l'occasion de refaire un manche par toi-même (connaissance, savoir-faire)
4/ saches qu'on donne plus facilement un couteau à 10 balles qu'un autre à 200€ (surtout si on s'est arraché le bras pour l'acheter).T'auras sans doute l'occasion de rendre service aux autres dans ta vie... donner c'est cool !  :love:

perso, j'ai un mora (pour les sorties nature, jamais au quotidien) et un Victorinox "one hand"au quotidien. j'ai jamais eu besoin de plus...
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Théo le 23 novembre 2015 à 09:45:41
Oui je sais que Mora font de très bons couteaux, mais comme la soie n'est pas très large j'ai peur que ca casse quand je battonne. Et puis la lame est un poil courte quand ils s'aggit de couper des petites branches pour faire un abri.

Alors là tu me dit de prendre une petite hache ou une scie, mais il y a quelques mois j'ai croisé été reveillé à 5h du matin par un garde chasse, il a vu ma hachette et je me la suis vue confisquée de manière définitive... Un couteau, c'est plus discret. Enfin je pense... Peut être qu'il n'était pas en droit que me la prendre mais je sais qu'en France ils sont assermentés et que la loi sur notre sol est assez sèche en ce qui concerne les armes de 6e catégorie. J'avais le Mora au fond du sac de couchage.

Pour le reste du matos, j'ai vraiment tout, hormis peut être un sac de couchage, mais je planifie ces deux achats parallèlement depuis un certain temps.

Au-delà de ça je suis un grand fan de couteaux, j'en ai déjà une belle brochette, en tous genres, et j'aimerais agrandire ma gamme... Je me tâte en vrai

Constentain
Titre: Re : Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Oim le 23 novembre 2015 à 09:48:55
Citation de: Théo
...je me sers tellement de mon couteau que s'il venait à casser je serait en galère. ...
Et si tu perds le couteau indestructible ?
2=1, 1=0 (ou,  ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier)
Considère sérieusement l'option d'un deuxième en secours.
Titre: Re : Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: fabien8242 le 23 novembre 2015 à 10:22:08
Oui je sais que Mora font de très bons couteaux, mais comme la soie n'est pas très large j'ai peur que ca casse quand je battonne.

je te conseille d'essayer de casser ton Mora en batônnant comme un "encu... de première". Au moins tu sauras ce qu'il vaut et t'auras perdu beaucoup moins de 200€ et t'auras appris quelque chose... ;D

Si c'est pour la collection...  :closedeyes:
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: jeanluc le 23 novembre 2015 à 10:29:54
Bonjour Theo
Tu dis que tu veux utiliser ton couteau pour chasser!!!!! :blink:as tu ton permis de chasse? si oui , pourrais-tu m'expliquer dans quelle situation de chasse tu vas bien pouvoir utiliser ton couteau "indestructible" à la place d'un couteau "normal" ? tu ne chasseras rien avec autre chose qu'un fusil! peut-être avec un arc et dans tous les cas , un permis !
Ensuite tu parles de "harponner" , surement un poisson !as-tu déjà essayé ne serait-ce que toucher un caillou sous l'eau avec un baton? va falloir acquérir un certain savoir!!!fais un sejour chez des peuplades dont c'est le mode de vie .....
Là encore , la pêche sous nos contrées est sujette à permis , et à mode de pêche autorisé ! le harponnage n'en fait pas partie!
Comme pour la chasse , c'est braconnage et fantasme  ;)
Je cite " crash d'avion" ! depuis quand peut-on avoir ne serait-ce qu'une lime à ongle dans un avion?
3se defendre"  ,??, as-tu des notions de combat au couteau ? de combat tout court ? et contre qui , contre les zombies?
Un couteau " de combat" n'a pas les mêmes caracteristiques  qu'un utilitaire , même si si l'utilitaire peut servir au combat , l'inverse est bien moins vrai !
Je pense que tu es dans le rêve fantasmé , s'amuser dans la nature , çà s'apprend !
Comme l'a dit Fabien8242 , fais un bon stage de survie , tu apprendras qu'il n'y a pas besoin d'un " couteau indestructible " , mais qu'un bon couteau est très utile, qu'il ne fait pas tout , surtout sans connaissances concrètes , et que s'economiser est un atout precieux en situation difficile
Bourriner , coute beaucoup d'efforts, l'astuce et les connaissances permettent d'economiser ses efforts, et donc de mieux s'en sortir
Le BON stage de survie , lui te permet de t'EVITER la situation qui pue!
Moi aussi j'aime les couteaux , j'en ai plus de 300, je m'en suis monté une cinquantaine , à partir de lames de differentes tailles , et le SEUL qui m'accompagne regulièrement est fait d'une lame de 10 cm de chez Karesuendo monté sur bois de cerf ! qui ne m'a JAMAIS servit ailleurs qu'à la pêche /bivouac et s'est montré TRES largement suffisant accompagné d'une petite scie pliante
Sous nos contrées , plutôt mac Gyver que Rambo! :closedeyes:

Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Kilbith le 23 novembre 2015 à 13:27:25
Le critère qui ne doit pas faire défaut à mon sens, c'est celui de la solidité. Si j'ai un couteau d'une pièce, avec la soie qui s'arrète à mi-manche... Mais qu'il est incassable, je prends. Ensuite c'est la qualité de la lame. Les autres critères n'ont pas d'ordre.

La "solidité" c'est très vague.

Tu sembles la résumer à un ensemble manche+lame très solide. Un couteau "d'un bloc" avec un TT correspondant à un ressort serait parfait.

On peut, dans ce but, prendre un couteau en "acier carbone" avec le manche démontable et modifier le TT pour aller dans ce sens. Ce n'est pas compliqué, un simple four ménager est suffisant.

Pour un couteau , cela peut être obtenu surtout par une bonne conception du couteau (pas de point de faiblesses) allié à un bon Traitement Thermique. Et donc avec un couteau "plate semelle" ou "avec soie".

Ce qui est difficile à obtenir c'est un couteau qui coupe bien, longtemps et qui puisse supporter d'être maltraité. Ayant le plus de tranchant possible pour un poids et un encombrement mini.

Peut subir de mauvais traitement cela peut dire "résiste au batônnage" mais aussi "pointe solide",  lame solide aux flexions, y compris par temps froid. Mais aussi : tranchant durable sur des matières abrasives, résistant aux chocs avec des substances dures (cailloux) et aux pressions latérales.

Note que tranchant fin et durable peut aussi vouloir dire : inox. Un tranchant super fin avec un acier "kirouille"...ne le reste souvent pas longtemps sur le terrain.

Et on n'a pas parlé d'ergonomie. Pourtant en usage intensif c'est bien l'ensemble main+couteau qui va compter pour la performance. Sans oublier l'étui.

Bref : il faut préciser.  ;)
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Ulf le 23 novembre 2015 à 14:00:34
Merci Jeanluc  ;)

A propos du bâtonnage...

Quand on fend du bois au merlin chez soi, le but est de faire un tas de bois qui va sécher. En séchant, le bois augmente son pouvoir calorifique. On chauffera plus avec moins de matériau. Ainsi, pour un chauffage équivalent, on aura moins besoin de surface de stockage, d'acheter/trimbaler du bois etc.

Dans les bois, c'est très différent. On fend UNIQUEMENT quand tout le combustible est humide afin de trouver du combustible sec.  On ne fend que le nécessaire au démarrage du feu. Inutile donc de chercher à TOUT fendre en mode Youtube US.

Pour atteindre le cœur sec du bois, nul besoin de s'attaquer à une buche gigantesque. De plus, il convient de choisir son morceau avec le moins de nœuds possibles: c'est non seulement plus facile à fendre mais en plus ça facilite la production de copeaux. 

A propos de choisir son morceau de bois, l'emplacement et l'essence de sa buche "de démarrage" va aussi beaucoup faciliter les choses. Du bois qui traine au sol va être plus humide que du bois en hauteur (humidité du sol, mycéliums etc.). Du bois "tendre" sera beaucoup plus facile à allumer que du bois "dur". C'est encore plus vrai si ton bois tendre est un résineux comme du pin par exemple. Il est pertinent, en chemin, de prélever un bout de bois de pin 1H avant de s'arrêter pour dresser le camp. Par contre, une fois le feu lancé, certains bois durs (chêne, hêtre, charme) se consument plus lentement et font moins d'étincelles que du pin: ce sont de meilleurs bois de chauffage.

Pour finir, qu'un couteau résiste au stress latéral d'une bûchette, c'est bien. Mais est ce vraiment nécessaire, dans un contexte de camping nature, qu'il résiste aussi au test "du marchepied" ? Perso je ne crois pas.

----------------------------------------------------------------

Concrètement, achète toi "bushcraft" de Mors Kochansky pour commencer ^ ^. Ensuite, une paire de gants anticoupure niveau 5. Garde ton Mora bushcraft, c'est un excellent couteau, apprend les bonnes techniques avec !

Si tu veux mon "avis", voici ce que j'ai en couteaux en sortie:

- 100% du temps, un leatherman. La lame lisse me sert UNIQUEMENT à couper de la nourriture. Les autres outils me servent. Si je devais partir en rando, les outils me serviraient moins. Je troquerai ce lourd leatherman contre un opinel 8 (toujours pour la bouffe). C'est le couteau de bouche.
- 100% du temps, un Hultafors. C'est un couteau à lame fixe, pas très épais qui coupe très fort, très longtemps (trempé assez dur). Suffisamment solide pour fendre des petits bouts de bois le cas échéant... Je ne m'en sert pas pour manger car la lame trempe dans du sale, de l'infecté, du toxique... C'est le couteau à tout faire.
- 100% du temps, une petite scie felco 600. AMHA, la meilleure des scies ! Rien que ça !  Très légère, lame facilement changeable, poignée en prise "pistolet" qui limite la fatigue (tu n'as pas à serrer le poing comme un dingue pour éviter que le manche te glisse de tes mains froides et boueuses =), facile à plier, déplier (pas comme les fiskars, en hiver avec les doigts gourds et la molette mouillée, je dois utiliser la pince du leatherman !).
- 10% des sorties, un Junglas. Pourquoi ? Pas de raison objective, on est dans le domaine du loisir. Même si ça débroussaille, ça creuse, ça sculpte... Il n'est pas indispensable. C'est le couteau de camping (oui c'est la traduction correcte de camp knife ^ ^).

EDIT: je viens de lire l'intervention de Kilbith. Un point qu'il soulève est très important: le confort.
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Chris-C le 23 novembre 2015 à 14:55:41
Citer
j'ai croisé été reveillé à 5h du matin par un garde chasse, il a vu ma hachette et je me la suis vue confisquée de manière définitive... Un couteau, c'est plus discret

Salut Théo,

à la lecture de cette phrase, je me dis que tu te poses pas les bonnes questions et donc n'y apportes pas les bonnes réponses.
-Où étais tu et dans quelles conditions pour te faire confisquer ta hachette?
-Donc déjà tu es pas pote avec le garde chasse, mais tu veux un couteau pour chasser et même te défendre...

Un problème de communication non verbale à mon avis.....

Citer
Au-delà de ça je suis un grand fan de couteaux, j'en ai déjà une belle brochette, en tous genres, et j'aimerais agrandire ma gamme... Je me tâte en vrai

En générale là je répond "en faite t'as un problème de riche". Mais en générale je le fais en vrai devant la personne pour qu'elle se rende bien compte que c'est, sinon vrai, un trait d'humour et que je me fous pas de sa gueule  ;)

Je crois que tu as tout pour t'amuser dans les bois, a condition de faire les choses correctement. Notamment en respectant les règles et les lois.


Sinon comme j'aime bien le sujet "survie" je rabâche encore une fois sur ce forum: La survie c'est pas un sport ni un loisir. Difficile donc de choisir un outil dans l'optique de l'utiliser dans une situation de survie, alors que tu ne sais pas à l'avance à quoi ressemblera cette situation.

Citer
Principalement la survie en général, Chasser, dépecer, couper du bois, de la corde, se défendre, ébrancher, battoner, harponer, etc...
Et aussi certains cas d'urgence plus concrète comme un accident d'avion, de voiture, une catastrophe naturelle... Vous m'avez compris je suppose.

Donc ici tu cherches plutôt un outil pour vivre dans les bois, vie sauvage, camping, buschcraft.
Lors d'un accident d'avion tu n'auras pas ton couteau avec toi. Tu idéalises des situations qui n'existent pas. Dans tout les cas je te souhaite de ne jamais avoir à les vivres, mais au cas où, creuse plutôt, les 1er secours, la gestion de groupe en temps de crise, la pose de garrot, l'organisation de ton domicile...ect les trucs chiants au 1er abord et qui s'achetent pas dans les magasins en faites.....

Un jour un pote m'a dit "tu fais chier à péter les rêves des gens avec ton pragmatisme". Tu as donc le droit de le penser et de me le dire  ;D

Chris


Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Théo le 23 novembre 2015 à 15:58:10
Alors. Hm hm. Beaucoup de réponses à apporter à chacun de vous.

Premièrement, merci à tous pour avoir pris le temps de rédiger ça.

Ensuite:

Oui, je sais me défendre avec un couteau (me battre même, je prattique depuis tout petit les arts martiaux japonais).

Pour beaucoup votre discours (ramené à la vulgarisation du plus bas étage) est :
Il y a des choses plus importantes que le couteau, comme les secours, la gestion de foule, etc... et je le sais bien ! Ce sont des points sur lesquels j'ai bossé et bossé... J'en viens au couteau comme clé de voûte de ma "technique" de demerde en milieu hostile (volontaire ou non).

Pour ce qui est de la loi en vigueur, le garde chasse tout ça, l'histoire plus précises c'est que je suis, en fait profondément pacifiste, parallèlement aux lois. Je me suis très bien arrangé avec le garde chasse qui était aimable, mais il m'a fait comprendre qu'il ne pouvait pas me laisser dans la nature tout simplement parce qu'il est intègre, ce qui est normal. Je sais que c'est interdit. C'est la loi, afin de sécuriser les populations. Les édits ne peuvent s'adapter à TOUS les cas...

Pour mettre en parallère la situation de survie réelle avec le bushcraft, c'est que depuis quelques temps je me pousse au strict minimum, en ayant toujours moins de matos, dans des lieux toujours plus hostiles. Pour être prêt au maximum en situation réelle.
Or j'aime aussi me mettre en sotuation d'autarcie totale, bien équipé, sédentaire... Ainsi si je vous ai présenté les caractécistiques que j'attendais d'un couteau, c'est bel et bien parce que c'est ce que je recherche avec un couteau. Par chasse et harponage de poisson j'entendais plutôt "préparation à la phase alimentation", qui même au final risque d'être rare car à moins de devoir faire autrement, je suis végétarien.
Vous me parliez des lois de chasses, en effet il faut un permis. Mais quand je suis en session bushraft en pleine montagne à 1500 ou 2000m, pendant 3 semaines, vous vous doutez bien que je vais pas emmener 70kg de conserve et alimentations liophilisée...
Je me permet d'empreinter à la nature, car lors de mes sessions bushcraft, j'aime me sentir davantage animal qu'Homme.



Voilà je pense avoir fait le tour, mais au final on s'éloigne un peu du sujet de base: je recherche en premier lieu un couteau très fiable. Rien de plus.

Merci de votre compréhension et une fois encore pour vos réponses
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Pierrot le 23 novembre 2015 à 16:23:07
C'est bien la première fois que j'entends parler d'un garde chasse qui confisque une hachette, cétait où ?
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Chris-C le 23 novembre 2015 à 17:43:07
Citer
cétait où ?

....en milieu hostile...  ;#
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Chris-C le 23 novembre 2015 à 17:52:13
Citer
Pour ce qui est de la loi en vigueur, le garde chasse tout ça, l'histoire plus précises c'est que je suis, en fait profondément pacifiste, parallèlement aux lois. Je me suis très bien arrangé avec le garde chasse qui était aimable, mais il m'a fait comprendre qu'il ne pouvait pas me laisser dans la nature tout simplement parce qu'il est intègre, ce qui est normal. Je sais que c'est interdit. C'est la loi, afin de sécuriser les populations. Les édits ne peuvent s'adapter à TOUS les cas...

ça veut dire quoi tout ça si par exemple tu étais en train d'écrire sur un forum où les gens ont un cerveau
qui fonctionne correctement?

C'est quoi la loi qui dit que tu peux pas être dans les bois avec une hachette, pacifiste ou pas d'ailleurs?


Citer
Alors. Hm hm. Beaucoup de réponses à apporter à chacun de vous.

raté  :lol:
Titre: Re : Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Nävis le 23 novembre 2015 à 19:16:09
Pour beaucoup votre discours (ramené à la vulgarisation du plus bas étage) ...

J'essaie de te comprendre:
Tu es avec des gens autour d'une table, qui prennent le temps de participer à la discussion que tu lances sur un sujet assez perso en fait (le truc qu'il me faut rien qu'à moi, pour mes bonnes raisons à moi, dans ma perspective à moi). Et après quelques avis bienveillants, tu les rembarres avec ce genre de marque de mépris?

Alors à ton tour d'essayer de me comprendre:
Tu me sors ça un soir autour du feu, la bûche tu vas la voir de très près! Et entière, même pas fendue!

La vulgarisation de rez-de chaussée, tu devrais la respecter parce que:
Je suis un nouveau dans ce secteur, je suis parti pour la première fois une nuit il y a deux semaines en forêt, mais c'est tout.

Merci de faire un réel effort pour respecter ton programme qui était - il me semble - de "partager".
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Théo le 23 novembre 2015 à 22:30:39
Pour la hachette c'etait dans une foret près chez moi, dans le 03.


Et ensuite il y a méprise messieurs ! Quand je parle de vulgarisation, je parle de mon résumé à moi! Pas le votre ! Je veux dire que je résume ce que vous m'avez dit, a ma manière! Ma facon d'exprimer les choses est digne d'une vulgarisation (accessible aux moins cultivés). A veux juste dire que j'ai repris vos idées en en faisant une phrase simple et concise.

Je trouve ça désolant, dans les règles du forum, M. David Manise explique clairement que le but du forum est de developper l'aptitude de survie de chacun.
Je me contente de poser une question, peut etre pas simple, peut être avec un brin de prétention, mais sans aucune vulgarité, je ne vous ai pas insultés, je ne me suis pas moqué de vous, et j'ai fait preuve de remerciements nourris. Alors une majorité d'entre vous m'ont bien aidés, et je les en remercie encore. Mais pourquoi vous autres cherchez à necessairement rentrer en conflit, au lieu de chercher à comprendre ce que j'ai voulu dire — voire ne pas répondre, et ainsi éviter une animosité qui n'a pas lieu d'être?

Et oui pour votre gouverne j'ai écrit dans ma présentation que je n'étais parti qu'une fois, mais en effet c'etait il y a un an. On en fait des choses en un an



Et je termine en répondant à Chris-C:
La hachette est une arme de 6e catégorie dont le port et le transport est prohibé en dehors d'un terrain privé


Merci
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Hurgoz le 23 novembre 2015 à 23:16:09
Yo,

Citer
Premièrement, je tiens à préciser que si je me permet de créer un nouveau post, c'est parce que comme vous le savez sans doute tous, le choix d'un couteau est assez personnel, donc malgré mes recherches sur le forum j'ai pas trouvé une réponse précise à ma requête. Merci de votre compréhension.

Honnêtement? Les sujets comme le tien, avec un cahier des charges comme le tien, à une époque il y en avait toute les semaines...n'y vois pas un outrage, mais ton CdC n'a rien de vraiment pointue, complexe ou inovant, qui nécessite d'en causer très longuement.

Donc, comme tu as déjà eu de bon conseils, je vais juste te donner les quelques trucs qu'à ta place je ne prendrais pas:

En gros: fais simple!

Citer
Le plus important selon moi, la robustesse. Je cherche le couteau indéstructible, le truc qui permet de battonner du gros, qu'on peut taper dessus comme un bourrin, faire pression type "levier" sur la lame.

La dessus, j'ai plus vue des limites sur le bonhomme que sur le couteau: batonner du gros, ça demande pas mal d'énergie, pour au final faire la même chose qu'en cherchant plus petit ;)

Tcho

Hugo
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Théo le 23 novembre 2015 à 23:20:23
Ah super merci Hugo! C'est un peu comme ça que je voyais les choses mais ça a du bon de le voir confirmé par autrui !

EDIT: J'avais pensé aux couteaux Buck, qui pour le coup ont une gueule assez spéciale pour le bushcraft, mais qui, je pense, peuvent être de bons outils. En plus ils sont garantis à vie
Titre: Re : Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Kilbith le 24 novembre 2015 à 11:23:16
EDIT: J'avais pensé aux couteaux Buck, qui pour le coup ont une gueule assez spéciale pour le bushcraft, mais qui, je pense, peuvent être de bons outils. En plus ils sont garantis à vie

Les couteaux Buck....il y en a beaucoup.

J'aime bien leur forme (validé par le temps et l'usage), un peu moins l'acier standard (mais suffisant) et rarement leurs étuis. Dans mon esprit ce sont des couteaux polyvalents....avant la mode du batônnage.

J'ai rien contre le batônnage, c'est utile, mais normalement ce ne devrait pas être l'usage n°1 d'un couteau.

Un couteau optimisé pour cet usage que l'on porterait constamment....c'est un peu comme si on gardait constamment au pieds les grolles de ski que l'on utilise seulement une semaine par an.  ;#

(http://3.bp.blogspot.com/-hhO2xLXCnVs/TxMrrVY-WlI/AAAAAAAAAIE/C4O-2MJCLJA/s1600/les_bronzes_font_du_ski_4.jpg)

Pour fendre avec un maillet une pièce de bois, l'outil adapté c'est un coutre ou un départoir.

(http://img.xooimage.com/files89/b/4/a/bardeau-1-3755ab2.jpg)

Les bucks sont solides, mais ce ne sont pas des tanks (par le passé, un couteau était avant tout un couteau. Et les Bucks ce sont souvent des couteaux de chasse : donc bien pour la viande). Quand à la "Garantie à Vie" c'est quelque chose d'utile aux USA mais pas vraiment chez nous.

D'une part s'il faut expédier loin le couteau à nos frais, c'est vite assez cher. Très cher si USA. C'est long et en France on exige souvent une "preuve d'achat". Qui est en fait un moyen de limiter la garantie, car qui garde un "ticket de caisse" à vie?
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Anke le 24 novembre 2015 à 11:46:59
http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,28495.0.html

Fruit d'une reflexion commune. Bon y'a 9 pages ok... Mais y'a des images...
;)
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Chris-C le 24 novembre 2015 à 12:21:25
Citer
Et je termine en répondant à Chris-C:
La hachette est une arme de 6e catégorie dont le port et le transport est prohibé en dehors d'un terrain privé

Tu avais quel age?
Elle avait quelle gueule ta hachette?
Tu as répondu quoi au garde quand il t'as demandé ce que tu faisais avec ta hachette?
Tu étais dans une vrais foret ou dans un parcs?

Les bucherons et tout les gens de ce forum sont hors la loi......
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Ulf le 24 novembre 2015 à 12:42:53
Citer
Elle avait quelle gueule ta hachette?

Elle avait des trous dans le manche.

(http://images.delcampe.com/img_large/auction/000/164/846/286_001.jpg)
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Bomby le 24 novembre 2015 à 14:54:01
Salut tout le monde !

Premièrement, je tiens à préciser que si je me permet de créer un nouveau post, c'est parce que comme vous le savez sans doute tous, le choix d'un couteau est assez personnel, donc malgré mes recherches sur le forum j'ai pas trouvé une réponse précise à ma requête. Merci de votre compréhension.

Comme dit dans le titre, je recherche un couteau. Pan. Si je m'arrête là j'en ai pour des années de recherches.
En fait je recherche un couteau pour la survie... Le plus polyvalant possible. (Non, je ne recherche pas un Leatherman, si si je vous voyais venir). Polyvalent en matière de situation en fait.
Principalement la survie en général, Chasser, dépecer, couper du bois, de la corde, se défendre, ébrancher, battoner, harponer, etc...
Et aussi certains cas d'urgence plus concrète comme un accident d'avion, de voiture, une catastrophe naturelle... Vous m'avez compris je suppose.


Mes critères :
(...)

• Et un bon rapport qualité prix. Parce que je suis étudiant et nous somme pauvres ! Je vais avoir un peu d'argent à y mettre mais non plus des centaines d'euros, max 200€ je pense.
(...)


Modération on :

Bon, en général, je n'interviens jamais sur les sujets consacrés aux couteaux, qui le plus souvent m'ennuient prodigieusement, voire me feraient fuir de ce forum, auquel je suis pourtant attaché (et, sur ces deux derniers points, je sais que je suis loin d'être le seul).

Mais là, pardon de le dire assez crûment, Théo, mais ça sent un peu le foutage de gueule. Il y a, dans la section du forum "Outils coupants", des dizaines de fils consacrés aux choix de couteaux, au choix d'un couteau pour ceci, au choix d'un couteau pour cela, aux mérites respectifs du couteau par rapport à d'autres engins cousins, aux mérites de tel ou tel couteau, etc...

Et là, et bien, "malgré tes recherches" tu n'as pas "trouvé de réponse précise", parce que "le choix d'un couteau est assez personnel" ! Pardon Théo mais, si c'est personnel à ce point-là, pourquoi poser la question en public une énième fois ? Surtout avec un cahier des charges aussi "précis" : un couteau polyvalent qui peut tout faire et "principalement la survie en général" !

C'est tout ? Ça ira ? Tu es sûr que ça va suffire ?

Et, j'ai gardé le meilleur pour la fin : un couteau d' "étudiant pauvre" à "max 200 euros je pense"... Chacun fait ce qu'il veut de son argent, mais c'est quand même une sacrée somme pour un étudiant fauché. Et également, de façon plus générale, une sacrée somme pour un couteau !

Alors, soit tu trolles, soit tu t'es trompé de forum. Des forums spécialisés en couteaux, voire en "knife porn", il y en a. Mais ici ce n'est (en principe) pas le cas. On est (en principe) axés sur la survie (au sens large, mais quand même)...

Dans le doute et en tous les cas, je te passe en lecture seule pour 15 jours.

Si tu es de bonne foi (ce que nous n'excluons pas), désolé pour l'accueil. Mais, dans ce cas, il faut quand même lire un peu et chercher un peu plus et éviter de poser pour la énième fois une question trop vague qui tourne au "knife porn".

Désolé si ça paraît un peu sévère à Théo ou à d'autres mais il faut quand même veiller un minimum à rester ici dans une certaine logique éditoriale. On l'aura compris, le "Knife Porn" n'en fait pas partie.

Bomby

Modération off.
Titre: Re : En quête du couteau qu'il me faut!
Posté par: Gaston444 le 05 mai 2016 à 23:47:24

  Un garde-chasse qui reveille quelqu'un a 5H du matin! Pour confisquer un Hachette!...

  A tout le moins si tout ca m'etait arrive, Je ne le trouverai pas aimable... Surtout pour le 5 H du mat!!!

  Il faut absolument nous dire dans quel coin c'etait... ;)

  Gaston