Vie Sauvage et Survie

Techniques et savoirs de survie => Techniques primitives => Discussion démarrée par: Zecrow le 14 mars 2013 à 17:59:50

Titre: Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 14 mars 2013 à 17:59:50
En attendant un tutoriel en images dans des conditions "survie"  8) (patience !), voici ma traduction d'un article de Tim Baker, l'un des auteurs des livres Traditional Bowyer's Bible (TBB pour les intimes). Cet article est à mon avis le meilleur condensé d'informations pratiques qu'il m'ait été donné de lire pour réussir un arc simple. Thank you Tim !

Le texte original est paru sur le forum Paleoplanet puis sur le forum Tradgang http://tradgang.com/cgi-bin/ultimatebb.cgi?ubb=get_topic;f=2;t=000043. Une version proche existe dans le TBB volume 4. J'ai traduit plusieurs articles de Tim (avec son accord et celui de l'éditeur des TBB Jim Hamm) au profit du forum Webarcherie.
 

 
VOTRE PREMIER ARC EN BOIS
par Tim BAKER


Ce qui suit est la description de la réalisation d’un arc de 40-50lb, facile et rapide à équilibrer. Il est durable, précis et rapide et coûte environ six dollars à fabriquer.

La longueur de cet arc sera celle qui sépare les extrémités de vos doigts lorsque vous écartez les bras. Sa forme de profil est celle d'un arc de type longbow anglais. La poignée est travaillante, rendant cet arc facile à dessiner et à réaliser. Il stocke plus d'énergie que des arcs plus courts, s’arme sans « barrer » et s’avère plus stable et précis que la plupart des autres arcs. Il semble disposer de plus d’atouts que les autres designs. Ces instructions permettent l’utilisation d’un chevron de bois dur du commerce. Avec un tel matériau, il est possible de lire ceci le matin et de tirer avec votre arc l’après-midi du même jour. Pas probable, mais possible.

Si vous n'avez pas accès à une telle pièce de bois, faites ceci : coupez un arbre de bois dur bien droit, refendez-le en billettes de quatre pouces de largeur, écorcez-les sans endommager la surface du bois. Avec une scie ou une hache, réduisez la billette à la longueur de votre envergure plus quelques pouces. Réduisez la largeur à deux pouces de bout en bout, 1" d’épaisseur à la poignée, 3/4" à mi-branches et 5/8"aux poupées. Entreposez-la horizontalement dans la pièce la plus chaude et la plus sèche de votre maison, et attendez un mois. Permettez à l'air de circuler librement tout autour.

La sélection d'un chevron : utilisez n'importe quel bois dur de densité moyenne à élevée : frêne, érable dur, hickory, noyer pécan, mûrier, chêne rouge ou blanc, bouleau jaune ou blanc, noyer noir, etc. Choisissez une planche dont la face montre des lignes de cernes de croissance presque parfaitement droites, sans méandres, sans îles et sans noeuds. Ne prêtez aucune attention à l’orientation des lignes de cernes sur le côté de la planche ; elles peuvent induire en erreur ; il n’est pas nécessaire qu’elles soient droites. Cependant sur les rares planches parfaites, les lignes de cernes sont droites à la fois sur les côtés et le dos. Vu du bout, les cernes peuvent être à plat ou inclinés. Les débutants devraient éviter les planches ayant des cernes verticaux. Vous devrez probablement examiner 50 planches ou davantage avant de trouver une pièce de bois au fil suffisamment droit.

Outils : une hachette et une râpe sont tout ce qui est absolument nécessaire.
Mais un wastringue et des râpes à grain gros et moyen rendent le travail plus rapide et facile. Un rabot est utile si on l’utilise avec soin. Une scie à ruban épargne environ deux heures de travail d'ébauche.

Dessin de l’arc vu de face : avec un crayon bien taillé et une règle, tracez l'arc avec une largeur de 1"3/8 de mi-branche à mi-branche. A partir de là, tracez en biseau rectiligne jusqu’à des poupées de largeur 1/2". Réduisez le chevron à ces dimensions. Restez en dehors du tracé. Créez des arêtes droites, carrées. Adoucissez le léger angle créé à mi-branches à l’endroit ou la largeur commence à se réduire en direction des pointes.

Dessin de l’arc vu de profil : les six pouces au centre de l’arc auront une épaisseur constante de 3/4". En allant vers les pointes, réduisez l’épaisseur à 5/8" (sur une longueur de 2") puis à 9/16" à mi-branches, et enfin 1/2" aux poupées.

Réduisez l’ébauche à ces dimensions. Ne déviez pas du tracé. Rendez les variations d'épaisseur régulières et progressives. Enlevez le bois d'un côté du ventre à la fois, avec l'outil à un angle léger, ce qui fait que quand les deux côtés sont taillés une légère « couronne » aura été créée tout le long du centre du ventre. Enlevez alors cette couronne. Il est important de réduire l'épaisseur du ventre de cette façon. Autrement vous risquez à un certain point de descendre au-dessous de la ligne sur le côté opposé et de ruiner l’arc. Cette méthode permet aussi d’atténuer n'importe quelles erreurs de réduction d’épaisseur. Et c'est aussi plus facile que d'essayer d'enlever le bois sur largeur entière.

Alors que vous enlevez du bois en suivant les traits de crayon, observez fréquemment les branches sur leur longueur selon un angle rasant pour vous assurer que votre travail est régulier et uniforme, sans creux ni bosses ni ondulations. C'EST L’UN DES ASPECTS LES PLUS IMPORTANTS EN FACTURE D’ARC - si la réduction d'épaisseur est régulière et progressive, il est difficile de casser un arc.
Rétrécissez la largeur du ventre au niveau de la poignée juste assez pour diminuer l’angle que fera la flèche. Faites-le des deux côtés de la poignée. Arrondissez toutes les arêtes au niveau de la poignée.

Equilibrage : taillez des encoches pour la corde avec une lime queue-de-rat ou assimilé, et encordez l’arc avec une corde légèrement lâche. Placez au centre de la poignée l’extrémité d’une barre d’équilibrage (un tasseau de 30" de longueur et de section 1" x 3" environ – et placer la corde dans l’une des encoches taillées dans cette barre, afin de courber l’arc d’environ 5". Posez l’ensemble contre un mur et reculez afin d’observer la courbure de votre nouvel arc.

La forme que vous recherchez ne devrait pas être un arc de cercle, mais plutôt la silhouette d'une antenne parabolique – avec une poignée qui fléchit seulement légèrement, et chaque portion de branche de plus en plus courbée depuis la poignée jusqu’au milieu de branche. Équilibrage elliptique. Les derniers 10", grosso modo, devraient être un peu rigides, avec moins de courbure qu’en milieu de branche.

Il serait bon de tracer cette forme sur papier afin de pouvoir s’y référer pendant l’équilibrage.

Si votre arc ne prend pas cette forme, ou si les branches ne se courbent pas de manière symétrique, faites des marques de crayon sur le ventre à l’endroit où les branches sont trop rigides. Enlevez du bois au niveau de ces secteurs rigides, d'abord sur un côté du ventre, puis sur l'autre, et enfin enlevez la légère couronne créée. Faites-le avec des gestes amples, ne créant aucun creux, ni bosses ni ondulations ; observer fréquemment l’uniformité de votre travail, comme précédemment. C'EST L’UN DES ASPECTS LES PLUS IMPORTANTS EN FACTURE D’ARC.

Quand finalement la courbe vous convient, bander l’arc à environ cinq pouces avec une corde de longueur appropriée, et inspectez-la à nouveau. Marquez chaque partie rigide et réduisez-la comme ci-dessus. Quand la courbure vous satisfait, armez à l'arc à la moitié du poids prévu, poids estimé par vos soins ou mesuré. Placez l’arc sur la barre d’équilibrage à cette allonge, puis marquez chaque partie rigide et enlevez du bois comme ci-dessus. Revérifiez l’équilibrage, marquez à nouveau, enlevez du bois, etc. jusqu'à ce que la courbure parfaite soit atteinte.
(Note du traducteur : à chaque fois qu’on a retiré du bois et avant de vérifier les courbures, ne pas oublier de faire travailler l’arc une vingtaine de fois à l’allonge atteinte, afin « d’apprendre » au bois à travailler).

Armez à présent l'arc au poids final prévu. Si ce poids est atteint à - par exemple - douze pouces d’allonge, enlevez des épaisseurs moyennes de bois sur toute la longueur de l’arc. Faites-le en suivant la méthode décrite ci-dessus, vérifiez que la courbure soit correcte avec la barre d’équilibrage. Corrigez là où c’est nécessaire.

Armez de nouveau au poids final, maintenant peut-être à quinze pouces d’allonge. A partir de ce point, n’enlevez à chaque fois que des copeaux aussi minces que du papier journal. Armez au poids maximum après que chaque contrôle de courbure, plaçant la corde dans des encoches toujours plus éloignées sur le bâton d’équilibrage, à mesure que l’allonge augmente. Mais seulement pendant quelques secondes à chaque fois. Une fois arrivé à moins de cinq pouces de la pleine allonge, le temps d'inspection devrait se limiter à seulement une seconde ou deux.

Cette méthode d’armement au poids maximum après chaque contrôle d’équilibrage – la méthode d’équilibrage de Jim Hamm – vous assure de ne pas vous retrouver avec un arc de poids inférieur à celui prévu, la cause d'échec la plus commune chez les débutants.

Continuez ce processus jusqu'à environ un pouce de l’allonge finale. Lissez toutes les surfaces à votre goût, arrondissez légèrement les arêtes et vous y êtes. L’arc se trouvera directement au poids prévu.

En utilisant de l’hickory, du noyer de pécan ou de l'érable dur, 50lbs est un poids sûr. Le chêne rouge, le frêne ou l'orme seront sûrs à 45lbs. Avec du bouleau ou du cerisier noir, limitez-vous à 40lbs. Avec l’amélioration de vos compétences en équilibrage, ces poids pourront être majorés de plusieurs livres.

Quand l’équilibrage est presque terminé et si les bouts sont droits - faisant passer la corde bien au centre de la poignée – réduisez la largeur des dix derniers pouces de branche pour atteindre 3/8" aux poupées. Cela amortit les secousses (handshock) et augmente la vitesse de sortie de flèche. Si la corde est légèrement décentrée, rétrécissez les extrémités de branches seulement du côté concerné. Cela contribuera à recentrer la corde.
(Note du traducteur : la corde peut aussi être décentrée si l’épaisseur du ventre n’a pas été réduite de manière uniforme, la branche pivotant alors du côté faible).

Encochez la flèche juste au-dessus du centre de l’arc. La flèche volera plus précisément avec l’une ou l'autre des branches choisie comme branche supérieure, mais cela peut changer au cours de la vie du arc.


Edit, les unités impériales  :down:
1 lb (livre) = 454 g = 0,454 kg
1" (pouce) = 25,4 mm
Donc approximativement :
40-50 lbs = 18 à 23 kg
1"3/8 = 35 mm
5/8'' = 16 mm
3/4'' = 19 mm
1/2'' = 12,5 mm
9/16" = 14 mm

Ci-dessous en fichier PDF, l'article de Baker + la synthèse de la méthode pour appliquer ça à un arbuste coupé en forêt :
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: mrfroggy le 14 mars 2013 à 20:14:31
 :) fort sympathique, j attends avec impatience le tuto , merci a toi..
Tu n as pas une petite photo d un de tes arcs fait de ctte maniere ?
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Hurgoz le 14 mars 2013 à 21:08:10
Bon, désolé de ce que je vais dire mais: mais, d'une tu es forcé de nous faire un retex avec un arc fait selon cette méthode mais en plus tu vas devoir pondre un tuto en image  ;#
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: - le 14 mars 2013 à 21:15:56
Merci  :up:
C'est super intéressant, mais c'est vrai que sans image, c'est dur à passer!
Exemple:

"Choisissez une planche dont la face montre des lignes de cernes de croissance presque parfaitement droites, sans méandres, sans îles et sans noeuds. Ne prêtez aucune attention à l’orientation des lignes de cernes sur le côté de la planche ; elles peuvent induire en erreur ; il n’est pas nécessaire qu’elles soient droites. Cependant sur les rares planches parfaites, les lignes de cernes sont droites à la fois sur les côtés et le dos. Vu du bout, les cernes peuvent être à plat ou inclinés."   ^-^ :-\ :'(

J'ai du la relire 5 fois avant de comprendre  ;#
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: mrfroggy le 14 mars 2013 à 21:21:51
au moins toi tu as compris  ;# moi pas tout en fait  :-[
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: - le 14 mars 2013 à 21:41:25
En gros sur la face de la planche tu dois voire un fil bien droit et parallèle aux bords.

Le côté de la planche on laisse tomber, même si pour les meilleures planches, le fil est droit aussi.

Reste les deux bouts sur lesquelles le dessin du fil peut être parallèle aux faces ou incliné.

Mais c'est clair que sans illustrations c'est pas évident!

Et puis y a encore cette phrase : "Les débutants devraient éviter les planches ayant des cernes verticaux"  ^-^
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Lolo94 le 14 mars 2013 à 23:01:03
C'est un beau texte bien dense. Mais l'info de départ c'est de  partir d'une planche (chevron ou autre dénomination) "parfaite". Une sur cinquante... Il faut ce qu'il faut, c'est certain, mais c'est pas les conditions qu'on trouve dans un contexte primitif. En tout cas ça souligne l'importance à accorder au choix initial du bois.


Une question: comment on mesure la tension d'un arc?
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Hurgoz le 14 mars 2013 à 23:08:22
Euh....juste une info rapide comme sa: pour celles et ceux qui voudraient tenter l'expérience avec du bois d'If: ce bois est tout à fait toxique. Pensez donc à protéger vos mimines, et surtout vos poumons  ;)
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: DIY le 15 mars 2013 à 00:04:01

 Ha ! les joies du système de mesures anglo-saxon.

 Comme le précise Hurgoz le bois est toxique, les feuilles également une livre est la dose létale pour un cheval.
 Cependant l'arille peut être consommée sans danger à la condition de ne pas entamer l'ovule (le noyeau).

 Les bonnes billettes d'if sont rares et il serait dommage de gaspiller un tel bois pour faire un arc de débutant.
 Le frêne est plus commun pour débuter la facture.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Mishkin le 15 mars 2013 à 00:28:05
Salut,

Une question: comment on mesure la tension d'un arc?

(http://img466.imageshack.us/img466/4545/salter0wf.jpg)
source (http://www.integralsport.com/viewtopic.php?t=9166)

Il faut faire un repere sur la fleche (demander à un tiers ou enfiler un carton sur la fleche) lorsqu'on est à l'allonge puis installer l'arc comme sur le dessin.
tirer jusqu'au repere et lire le peson.

à+

Mishkin
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Lolo94 le 15 mars 2013 à 00:52:45
Merci.

Si je comprends bien, en lieu de peson, ça revient au même de mettre un poids de 40 livres (ou le poids qu'on vise ) sur le corde? Et pour suivre les instructions du texte on affine l'arc jusqu'à obtenir l'allongement correct pour ce poids?
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 15 mars 2013 à 05:32:02
Merci pour vos réactions très sympa  :doubleup:

Baker a été l'apôtre des arcs faits à partir d'une planche (plus accessible aux citadins), mais il va de soi que ce texte s'applique à du bois coupé dans la forêt (voir ci-dessus "Si vous n'avez pas accès à une telle pièce de bois, faites ceci : coupez un arbre de bois dur bien droit, refendez-le en billettes de quatre pouces de largeur, écorcez-les sans endommager la surface du bois. Avec une scie ou une hache, réduisez la billette à la longueur de votre envergure plus quelques pouces.")
En fait le plus intéressant dans un cadre "nature" sera la fabrication d'un arc à partir d'un arbuste ou d'une branche. On peut faire un arc d'une bonne cinquantaine de livres avec une tige de cornouiller de moins de 3,5 cm de diamètre. J'y reviendrai !

Bon, on va essayer d'éclaircir certaines choses au niveau du choix d'une planche. En résumé :
- il faut des lignes les plus droites possibles sur le dos de l'arc (la partie tournée vers la cible), quel que soit le débit de la planche ;
- une planche débitée sur dosse (= cernes horizontaux à la coupe) peut laisser apparaître des ondulations de lignes sur le dos sans problème ;
- une planche débitée sur quartier (= cernes verticaux à la coupe) doit avoir des lignes sur le dos qui semblent tracées à la règle ; à éviter selon Baker sauf si on peut visualiser les fibres sur les côtés ;
- les lignes du dos doivent être de plus en plus droites au fur et à mesure que le débit passe de "sur dosse" à "sur quartier" (= des cernes horizontaux aux cernes verticaux à la coupe).
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 15 mars 2013 à 05:48:26
Ha ! les joies du système de mesures anglo-saxon.
Oui  ;D et c'est tradi dans le domaine des arcs, même par chez nous.
J'ai édité le premier post (conversions à la fin).
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 15 mars 2013 à 05:53:21
Bon, désolé de ce que je vais dire mais: mais, d'une tu es forcé de nous faire un retex avec un arc fait selon cette méthode mais en plus tu vas devoir pondre un tuto en image  ;#

Mais que suis-je venu faire dans cette galère ?  >:(
 :lol:
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 15 mars 2013 à 06:03:19
  Comme le précise Hurgoz le bois est toxique, les feuilles également une livre est la dose létale pour un cheval.
 Cependant l'arille peut être consommée sans danger à la condition de ne pas entamer l'ovule (le noyeau).

 Les bonnes billettes d'if sont rares et il serait dommage de gaspiller un tel bois pour faire un arc de débutant.
 Le frêne est plus commun pour débuter la facture.

Les oiseaux mangent les arilles et rejettent leur noyau toxiques par leur fientes (noyau non digeste, heureusement), assurant ainsi la dissémination de l'espèce if.
En travaillant le bois, c'est surtout la sciure qu'il faut éviter d'inhaler. Je ne connais pas d'allergies de contact avec l'if mais on ne sait jamais. Certains font des cuillers en if  :love:
Oui, l'if n'est pas un bon choix pour le débutant, d'autant qu'il faut généralement réduite l'épaisseur d'aubier ce qui n'est pas aisé. On peut aussi virer tout l'aubier (blanc crême) pour garder seulement le duramen (rose-orangé).
Il vaut mieux partir sur des essences où le dos de l'arc sera la surface directement sous l'écorce : frêne (très bon et pousse souvent bien droit), noisetier (bof, souvent très léger), cornouiller (assez difficile à trouver sans défauts), aubépine (idem)...
Par principe, plus le bois est dense, meilleur il est.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 15 mars 2013 à 06:04:58
Arc en cornouiller de 55 lbs, 33 mm de diamètre à la poignée il me semble.
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 15 mars 2013 à 06:30:15
Si je comprends bien, en lieu de peson, ça revient au même de mettre un poids de 40 livres (ou le poids qu'on vise ) sur le corde? Et pour suivre les instructions du texte on affine l'arc jusqu'à obtenir l'allongement correct pour ce poids?
Oui, un poids peut très bien faire l'affaire.
L'équilibrage se fait en réduisant l'épaisseur doucement, en grattant du bois aux endroits où l'arc est trop rigide. C'est la partie la plus délicate.
Règles absolues :
- Bois bien sec (un bois humide est peu résistant en compression et va rester tordu).
- Ne pas encorder l'arc avant d'avoir parfaitement égalisé les courbures... Le premier encordage, c'est brutal pour les fibres du bois.
- Chi va piano va sano... Ne pas vouloir trop retirer d'un coup, la force d'un arc est une fonction du CUBE de l'épaisseur (puissance 3) = si on divise l'épaisseur par 2, on divise la force de flexion par 8.
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 15 mars 2013 à 06:35:52
permettez un leger HS :
Je constate que l'index comporte de nombreux fils sur les arcs mais trés peu sur les fleches, si ce n'est quelques liens et posts épars, il y a pourtant grosse matière.
Je considère, et je ne suis pas le seul, que la fleche est l'element le plus important de l'ensemble arc-fleche-archer.
Certes l'arc doit etre le plus équilibré, constant, réglé au mieux possible mais il n'est finalement qu'un stock d'énergie qui se transfère au projectile, lui-meme uniquement vecteur d'une charge utile destinée à frapper l'objectif.
Le meilleur arc du monde accouché par le plus fameux des facteurs ne donnera que des mauvais résultats avec une fleche inadaptée ou mal construite ou endommagée.
.....
Mishkin
+ 1  :up:
La flèche est hyper importante. Je fais mes flèches mais j'utilise des éléments du commerce pour les plumes naturelles, les pointes métal, la colle... Une bonne flèche en conditions "survie" c'est évidemment faisable mais je n'ai que de la théorie à ce propos et zéro pratique.  :-[
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Ishi le 15 mars 2013 à 11:18:39
Je vais faire un peu de pub (en espérant que David ne m'en tienne pas rigueur) mais il existe une petite maison qui édite d'excellent bouquin sur l'archerie et aussi sur la coutellerie (il me semble qu'une minorité du forum est passionnée par la coutellerie  :lol:).
Il s'agit d'Emotion primitive.
Sur cette page (http://www.emotionprimitive.com/livres_arcs.htm) , vous pouvez retrouver toutes les bouquins traitant de tir à l'arc.
En particulier: Arcs 1 et Arcs 2 Fabrication des arcs primitifs
J'ai une grosse préférence pour arcs 2 qui doit venir du fait que Benoit et Claude (2 des auteurs) sont de très bon amis qui je le précise ne touche aucun droits d'auteur pour ce livre.
Vous pouvez trouver en première partie la fabrication des flêches en bambou.
Emotion primitive mérite vraiment que des passionnés comme nous lui porte plus d'intèrets.
Quand à ce post, un grand merci à Zecrow pour son boulot.
Steph


Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: modl le 15 mars 2013 à 18:26:46
Salut.
Tim Baker est effectivement le "pape" de l'arc-en-planche. Et on peut trouver Arc1 en téléchargement gratuit. J'ai toujours pas trouvé le temps d'acheter Arc2, ni 3 et 4 d'ailleurs... à ma grande honte.
Le frène est un bon bois pour débuter, mais on peut aussi prendre du noisetier (qu'il suffit de le faire sécher) pour se faire la main avec un plane, instrument que dans mon cas, je n'utilise pas tous les jours. Je rame d'ailleurs toujours à chaque fois que je veux l'affuter... Ca se trouve en vide-grenier.
Je suis en train d'en faire un pour ma fille, pour les manches préhisto, et à ma grande surprise, il m'est plus difficile de faire un arc faible (faut que je descende à 16 livres...) qu'un puissant !!!
Pour les flèches, entièrement d'accord : c'est le plus important, c'est long à faire et facile à perdre/casser/tordre.
Je déconseille très fortement l'utilisation de tourillon du commerce en hêtre, bois qui peut éclater à la décoche et abimer votre petite mimine qui tient l'arc... Je me procure maintenant le matériel en archerie (fut, plume). Ca a un coût, certes, mais toujours moins qu'une opération de la main. Et comme je suis droitier directeur oeil gauche, je tire en gaucher. Si la flèche me rentre dans la paluche, c'est ma main "principale" qui morfle.
Je taille par ailleurs directement les encoches dans le bois, avec un renfort (en padouk pour les dernières, c'est joli comme tout).
Quand on n'a pas de peson, ni de poids, on peut utiliser le baton à équilibrer en appuyant le pied du baton sur une balance de ménage (genre pése-personne). Ca donne une indication de la puissance.
Sinon, on se rapproche d'un club qui a un peson dans son stock.
Pour tout renseignement sur l'arc, je conseille Webarcherie.com, qui est la référence francophone. Pour le taille encoche renforcée, trouvez les post de PatriceB, un gars très bien.
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 15 mars 2013 à 18:56:54
.........
Quand on n'a pas de peson, ni de poids, on peut utiliser le baton à équilibrer en appuyant le pied du baton sur une balance de ménage (genre pése-personne). Ca donne une indication de la puissance.
Sinon, on se rapproche d'un club qui a un peson dans son stock.
Pour tout renseignement sur l'arc, je conseille Webarcherie.com, qui est la référence francophone. Pour le taille encoche renforcée, trouvez les post de PatriceB, un gars très bien.
Salut Modl, c'est Corbeau de webarcherie  ;) mais le nom était pris ici...
Pour les TBB, c'est de la bonne littérature en anglais accessible, et ça se trouve à pas cher sur le net.
Attention quand même aux bâtons à équilibrer (en gsos une barre avec des "crans" dans lesquels on coince la corde de plus en plus loin, armant l'arc de plus en plus au cours de l'équilibrage) : pour moi, c'est à réserver au début de l'équilibrage (faible allonge) car un arc en bois apprécie modérément de rester armer pendant de longue minutes à forte allonge.
+1 au sujet de webarcherie, super forum  :doubleup:
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: DIY le 15 mars 2013 à 22:50:53

 En condition de survie on pourrait utiliser les pousses d'artémise ou de vergerette du canada sans grandes difficultés.
On arrive facilement à en trouver de près d'un mètre et presque droite, c'est ce dont je me sert le plus souvent pour
faire du feu à la main. Elle se redressent facilement à la main après les avoir chauffer au dessus de braises. Pour les
flêches la plus grande difficulté sera de les réaliser en adéquation avec la puissance del'arc, pour un droitier, trop rigides
elles auront tendance à partir vers la gauche, trop souples elles iront vers la droite.

Pour la rectitude des flêches, ce n'est pas un problème si l'encoche et la pointe sont dans le même axe (voir la photo page
282 du volume un de la tbb, je n'ai pas de scaner pour la produire dans le fil et ne sais pas si j'en aurais le droit).
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: modl le 15 mars 2013 à 23:59:05
Ok je pense que tu sais, mais tous les longbows monoxyle traditionnels en If sont fabriqués en gardant l'aubier -il y a peut être une raison...
En littérature en dehors d'Emotions primitives (volume 1 et 2), tu trouveras un bouquin de Jean Marie Coche (Dans les pas du Facteur d'arcs), un bouquin écrit fort bien par une anglaise et traduit en Français (sur les arcs droits...) chez France Archerie...
Maintenant je ne risquerai pas une billette d'If, compte tenu particulièrement de la difficulté à en trouver de bonne, sur un monoxyle sans Aubier, mais tu dois avoir quelques années d'archerie et de facture d'arcs pour amener cette certitude...
Si on garde l'aubier en plus du duramen sur un arc en if, c'est qu'il a la composition naturelle d'un lamellé-collé : l'aubier résiste mieux à la traction, le duramen à la pression. Du coup, tu as un arc dont le bois naturel encaisse au mieux les contraintes possibles d'un arc.
Allez voir les réalisations de Corbeau (pas le même qu'ici, coucou Corbeau) sur Webarcherie, vous verrez, on peut faire des trucs sympas avec un bout de bois :D
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Mishkin le 16 mars 2013 à 01:26:28
Bonsoir,

Afin de laisser Zecrow nous parler de facture d'arc tranquille, j'ai ouvert un nouveau fil sur les fleches
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,62396.0.html

à+

Mishkin
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 16 mars 2013 à 05:21:04
Oups, je suis démasqué  ;)

Si on garde l'aubier en plus du duramen sur un arc en if, c'est qu'il a la composition naturelle d'un lamellé-collé : l'aubier résiste mieux à la traction, le duramen à la pression. Du coup, tu as un arc dont le bois naturel encaisse au mieux les contraintes possibles d'un arc.
Ce n'est pas faux... A mon avis l'aubier n'est pas forcément plus "résistant" en traction, mais il serait plus "élastique" que le duramen, lequel est plus résistant en compression. De ce fait, une plus grande partie de la flexion se fait par allongement du dos, ce qui soulage le ventre  :ohmy:
Mais selon Tim Baker qui a réalisé des essais de rupture sur l'if américain (très proche du notre), il n'y a pas de grosse différence au final.
Si les arcs sont faits avec de l'aubier en dos, c'est surtout le poids de la tradition anglaise, et puis c'est beau...  :love:
Je pense que l'origine de cette tradition, c'est la fabrication en série de warbows au moyen-âge : tu fais plus d'arcs si tu utilises une partie de l'aubier... Parfois, quand l'aubier est mince, on peut le laisser tel quel sans réduire l'épaisseur et c'est parfait, quitte à se retrouver avec plus d'aubier que de duramen en bout de branche.
Mais les vestiges d'arcs en if néolithiques n'avaient pas d'aubier a priori, et ces gars-là faisaient des arcs pour manger.  :doubleup:
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: DIY le 16 mars 2013 à 22:42:50

 L'orme est assez tolérant également au non respect d'un cerne en dos, malheureusement, du fait de la graphiose
il tant à disparaître. Quant au frêne, c'est certainement le meilleur candidat pour un débutant à la facture mais
pas trop résistant en compression, il est préférable de faire un "flatbow" avec des branches aussi larges que possible.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: modl le 17 mars 2013 à 12:24:26
Hou les gars !!!
On reste zen !!!
Pour l'if, en trouver de qualité est difficile. Je connais un archer qui a une mine, quelque part dans les Pyrénées... du bel if, de flanc de montagne, droit comme un "I", avec des cernes rapprochés. Ben il ne veut pas dire où c'est, et c'est grand les Pyrénées.
Plus proche de chez nous, un ami webarcher a trouvé une source sur le Poitou (dont il ne veut rien dire non plus), mais si j'ai bien saisi, il a pris contact avec des élagueurs...
Pour en revenir à l'If, Flèche Peinte (son pseudo sur WA) a fait un récurce en If de toute beauté, avec une poignée rigolote. Il n'en était pas non plus à son premier arc. Donc, on peut aussi faire des récurves en If, et pas seulement des longbow. J'en ai tiré un en frêne, de longbow de warrior : sont pas tous en if... Enfin, j'ai essayé : j'ai sans doute presque atteint les 10 pouces d'allonge, mais bon, le bestiau faisait 160 livres, sur un concours idiot et rigolo du webarchertour.
Pour en revenir à l'arc, je dirai que le bon bois pour faire un arc, c'est celui que vous avez sous la main, sec et droit. Moi, j'ai du rotin et du noisetier sous la main, je fais donc mes arcs en rotin et en noisetier !!!
Et pour éviter toute polémique, j'achète le rotin (qui pousse mal, on peut le dire, dans le Poitou).
Donc, restons zen les enfants, et discutons sans nous prendre le choux.
Et si vraiment vous voulez avoir des renseignements précis, je vous suggère de vous mettre en contact avec Pierre Lansac, facteur d'arc de son état et de son métier, qui possède une des plus grandes bibilothèques de France sur les arcs (plus de 1000 ouvrages !!! Etre bilingue présente souvent des avantages). Il vous donnera son avis, et surtout, celui de la majorité des auteurs. C'est d'ailleurs de lui que je tiens mes infos sur l'If.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: fosa le 17 mars 2013 à 12:33:57
Ok je retire mon bruit, ZECROW SAIT !
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 17 mars 2013 à 12:44:12
Ok je retire mon bruit, ZECROW SAIT !
Visiblement, tu viens juste d'en rajouter un zeste...
.....
Edit : je viens de virer tous mes "échos".

Hou les gars !!!
On reste zen !!!
..........
Et si vraiment vous voulez avoir des renseignements précis, je vous suggère de vous mettre en contact avec Pierre Lansac, facteur d'arc de son état et de son métier, qui possède une des plus grandes bibilothèques de France sur les arcs (plus de 1000 ouvrages !!! Etre bilingue présente souvent des avantages). Il vous donnera son avis, et surtout, celui de la majorité des auteurs. C'est d'ailleurs de lui que je tiens mes infos sur l'If.
On est zen et automodérés, t'as vu ça ? Plus de polémique.
Au sujet de Pierre, je n'ai guère de doute sur sa position au sujet de feu la polémique qu'il y a eu entre fosa et zecrow.
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 18 mars 2013 à 06:38:44
L'orme est assez tolérant également au non respect d'un cerne en dos, malheureusement, du fait de la graphiose
il tant à disparaître. Quant au frêne, c'est certainement le meilleur candidat pour un débutant à la facture mais
pas trop résistant en compression, il est préférable de faire un "flatbow" avec des branches aussi larges que possible.
Tu as raison à propos de l'orme, et sa raréfaction est un drame, biologiquement d'abord et pour la facture d'arcs ensuite.
Le frêne fait aussi de bons longbows, il suffit de faire assez long et de garder le ventre plat dans les zones de stress important. Le ventre rond des anciens longbows en if n'est pas adapté.
Titre: Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 18:19:23
Bon, quand faut y aller...
Hier je suis allé couper une tige de cornouiller (Cornus mas) de quelques cm de diamètre. C'est un bois très dense, pas forcément réputé en facture d'arcs, mais qui permet normalement d'obtenir un arc de puissance correcte en partant d'un arbuste.
Ne pas oublier que le bois appartient toujours à quelqu'un (Etat / ONF, commune, particulier...), donc il vaut mieux avoir une autorisation de coupe.
Ma méthode : j'entends un bruit de tronçonneuse, je vais voir dans les bois d'où ça vient, j'explique au gars ce que je cherche et généralement la réponse est "bah oui, allez-y, pas de problème, allez voir plutôt par là il y a ce que vous cherchez". Ceci dans le cas d'arbustes genre noisetier, cornouiller, aubépine, etc. Ils n'ont aucune valeur ni en bois de chauffage ni en menuiserie... Evidemment si vous voulez couper un frêne de 30 cm de diamètre, il vaut mieux connaître le proprio...
Titre: Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 18:24:44
..... Hier je suis allé couper une tige de cornouiller (Cornus mas) .......
Les arbustes bien droits et sans branches se trouvent généralement dans les coins de forêt les plus encombrés, car dans ces endroits les arbres sont "pressés" de pousser pour trouver la lumière.

Pour tracer sur le tronc, on peut se donner une référence verticale un peu stable en insérant une lame (scie ou couteau) à une extrémité et en plantant la lame dans le sol.
Titre: Re : Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 18:26:31
Une méthode de tracé sur un bout de bois qui n'est pas parfaitement droit est de se guider avec un doigt prenant appui sur le futur dos de l'arc.
Titre: Re : Re : Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 18:35:12
Ha oui, en principe, je commence par écorcer. C'est très facile quand les arbres ont des feuilles, l'écorce se pèle comme une banane ou presque. Mais par ici, pour le moment la sève n'est pas encore montée, donc c'était plus difficile. J'ai finalement écorcé après avoir commencé à ébaucher l'arc.

Bon, j'ai procédé à un essai de fendage, en bâtonnant au couteau sur mon tracé, de proche en proche... ça peut le faire sur du petit frêne ou une autre essence aux fibres bien régulières, mais sur un petit cornouiller aux fibres assez "rock'n roll", ça s'est avéré un souci, on verra ça plus tard.
Titre: Re : Re : Re : Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 18:37:07
Pendant le fendage, je me suis même aidé de la scie quand ça avait tendance à dévier...
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 18:38:57
... mais rien à faire avec ce bout de bois récalcitrant, en dépit des précautions j'ai obtenu des arrachements de fibre assez profonds  ;#
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 18:45:48
... et le souci dans ce cas, c'est que j'ai été obligé d'égaliser la surface, donc d'enlever plus de bois que je n'avais prévu au départ, donc je risque de me retrouver avec un arc moins puissant que prévu.
Finalement je n'ai fendu que d'un côté, et j'ai dégrossi le reste par des frappes à la volée au gros couteau.
Certains utilisent une hachette, un kukri, etc.
Une plane est un outil de base du facteur d'arcs simples, mais je me suis placé dans un cadre 'survie', donc pas d'outil spécialisé.

J'ai égalisé avec un pliant bien tranchant, c'est ce qui convenait le mieux sur cette pièce de bois particulière aux fibres brouillonnes, car ça permet de trancher finement.

Quand les fibres du bois réagissent mal dans un sens de coupe, inverser le sens. Avec ce bois-là, c'était permanent... Avec d'autres plus faciles ça n'est pas nécessaire.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 18:53:33
Finalement, j'ai dégrossi cette tige de manière grosso-modo dégressive et symétrique. J'ai gardé la largeur du bois d'un bout à l'autre, afin de limiter les risques de déformation au séchage.
Ensuite j'ai attaché les deux extrémités de mon ébauche sur un support (ici une tringle de rideau de douche qui passait par là :D  mais une planche ou une branche, c'est pas mal aussi), en intercalant un bout de bois au centre, afin que l'ébauche soit légèrement contrainte en position "reflex" (courbure inverse à celle de l'arc qui tire).
Titre: Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 19:05:07
Enfin, j'ai rentré ça dans la maison, dans une pièce pas très chauffée pour le moment.

L'écorçage et la réduction d'épaisseur du bois vont permettre un séchage rapide.

Il faut savoir que le bois perd vite beaucoup d'humidité en début de séchage, puis ça va de moins en moins vite.
Si ce séchage initial est trop rapide il y a plus de risque de problèmes genre déformation ou fente (encore que, vu la faible épaisseur ici, le risque de fente est presque nul). D'où la pièce fraiche au début.

Au fur et à mesure, on peut accélérer sans risque le séchage : dans la nature, ne pas hésiter à placer l'ébauche exposée au vent et au soleil.

Un bon article sur le séchage du bois, par Pierre, modérateur de webarcherie et facteur pro :
http://www.archerie-primitive.com/fabrication/boissec.htm

Dans le cas de notre ébauche, je crains fort qu'elle ne sèche en se vrillant comme une hélice car j'ai pu constater en taillant que les fibres étaient franchement obliques par endroits  :'(
Bah, qui vivra verra  ;)
Titre: Re : Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 19:15:38
J'oubliais un truc. Pour utiliser un couteau comme une plane (à deux mains en tirant) sans étau, on peut se servir d'une corde ou une sangle enroulée sur le bois, et on prend appui avec un pied sur la sangle, ça permet de forcer sur la lame. Voir photo ci-dessous.
Tim Baker montrait ça dans la réalisation d'un arc "néolithique", avec de l'outillage en pierre, et c'est vrai que ça marche pas mal du tout.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Gros Calou le 19 mars 2013 à 19:20:25
Et là tout le monde oubli ton topic et se concentre sur ton schlass en bavant sur le clavier (put**n encore un clavier à la benne) pour te dire, m*rde c'est quoi ce shlass  ;#
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 19:35:31
Et là tout le monde oubli ton topic et se concentre sur ton schlass en bavant sur le clavier (put**n encore un clavier à la benne) pour te dire, m*rde c'est quoi ce shlass  ;#
C'est une râpe de maréchal (grosso modo xc70) forgée par FredM et montée par bibi.
36 cm de longueur totale, 6 mm d'épaisseur au dos, 4 cm de largeur, plate semelle avec de l'if  :love: collé/riveté. J'aime beaucoup ce couteau, il est léger (relativement...), costaud, tranchant.
Bon, la lame est un peu brute (rayures) car je ne suis pas un maniaque des finitions sur métal  :-[
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Gros Calou le 19 mars 2013 à 19:40:27
Merci pour la présentation de ton outil, maintenant les questions au niveau du schlass d'issipées, reprend ton fil qui est ++++++ qu'intéressant, merci pour l'aparté  :up: Find a crown  :up:

PS: Je suis intervenu pour pas que tu sois plus emmerdé que ça  ;) Bref, j'ai pris les devants  ;#

Pafcal  ;#
Titre: Re : Re : Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: guillaume le 19 mars 2013 à 19:48:33
J'oubliais un truc. Pour utiliser un couteau comme une plane (à deux mains en tirant) sans étau, on peut se servir d'une corde ou une sangle enroulée sur le bois, et on prend appui avec un pied sur la sangle, ça permet de forcer sur la lame. Voir photo ci-dessous.
Tim Baker montrait ça dans la réalisation d'un arc "néolithique", avec de l'outillage en pierre, et c'est vrai que ça marche pas mal du tout.

Je dois avoir les neurones en compote ce soir car je ne me représente pas trop le truc :huh:.

Merci d'avance !
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 19:52:20
Merci pour la présentation de ton outil, maintenant les questions au niveau du schlass d'issipées, reprend ton fil qui est ++++++ qu'intéressant, merci pour l'aparté  :up: Find a crown  :up:
PS: Je suis intervenu pour pas que tu sois plus emmerdé que ça  ;) Bref, j'ai pris les devants  ;#
Pafcal  ;#
Merfi !  :D
Pour parer à toute éventualité  ;D , l'autre schlass du "gros oeuvre" était celui-ci.
XC 75 épaisseur 4 mm, 40 cm de long X 6 cm de large, fait par bibi en stock-removal, traitement thermiques par Fred, monté par mes soins avec des plaquettes en genévrier (ça sent bon...).
Il est bon pour ce genre de travail, du fait de son inspiration kukri je pense.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Gros Calou le 19 mars 2013 à 19:53:28
Pour répondre à Guillaume  :love:

Mon Padré compagnon du tour de France, utilisait ce scénario pour éliminer le vieux vernis et mettre le bois à nue avec des plaques d'acier bleu aiguisés rasoir, en fait ce qui est important est l'appui, donnez moi un appui, je soulèverais le monde  :love:  ;)
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Gros Calou le 19 mars 2013 à 19:58:07
Quand tu as la matière première, l'acier, l'angle et bien  :love:
Titre: Re : Re : Re : Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 19 mars 2013 à 19:58:57
Je dois avoir les neurones en compote ce soir car je ne me représente pas trop le truc :huh:.
Merci d'avance !
Non, c'est pas évident car la photo ne montre pas le truc en action, vu que j'ai du mal à photographier et bosser en même temps...  ;)
Tu vois la sangle sur la photo ? Il y a une boucle en dessous dans laquelle je passe mon pied, ce qui permet de résister à l'effort de traction du couteau qu'on tire à deux mains. Utilisation : assis, un pied dans la boucle, arc posé sur une cuisse, les deux mains qui tirent sur le couteau.
Clair ou pas ?
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: inzemix le 19 mars 2013 à 21:11:16
Je comprend comment tu fais, mais tu tires le couteau vers toi, en ayant le couteau le long de ton futur arc qui est sur ta cuisse, j'me sentirai moyen en sécurité perso (mais l'idée pour tenir un bout de bois est bonne, je la garde dans un coin de ma tête, j'me suis déjà bien embêté et j'avais pas pensé a ça, ça me servira surement ! )
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: VieuxMora le 19 mars 2013 à 22:14:58
L'déal pour travailler une pièce de bois avec une plane ou un couteau tenu à 2 mains en tirant vers soi, c'est de bloquer la pièce sur un support.

Un établi de campagne ressemble à cela.
Possible d'en improviser un à partir d'un banc.

Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 20 mars 2013 à 06:09:33
De rien, je ne fais que partager un truc que j'ai appris. Si je peux, je scannerai la photo de Baker. De mémoire, lui il prenait appui sur son genou.

Mishkin m'a confirmé que pour lui ça marchait très bien pour planer  :doubleup:

Au niveau sécurité, il faut juste trouver une position stable, faire des passes limitées/contrôlées avec la jambe hors de portée d'un éventuel dérapage.

Evidemment, le top c'est un banc traditionnel du style montré par Vieuxmora, mais je me suis ici placé volontairement en situation proche de la survie, donc pas d'établi, ni matériel spécifique ni même de plane.
(sinon d'habitude c'est plutôt scie à ruban et ponceuse à bande... néolithiques évidemment  ;D )
Titre: Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Claude Ponthieu le 20 mars 2013 à 11:13:21
Tu vois la sangle sur la photo ? Il y a une boucle en dessous dans laquelle je passe mon pied, ce qui permet de résister à l'effort de traction du couteau qu'on tire à deux mains. Utilisation : assis, un pied dans la boucle, arc posé sur une cuisse, les deux mains qui tirent sur le couteau.

C’est une des méthodes des plus traditionnelles, dans le travail du cuir cela s’appelle un tire pied — Larousse : Lanière en cuir dont les cordonniers et les bourreliers se servent pour assujettir l'ouvrage sur leur genou.  ;)
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 20 mars 2013 à 11:20:18
Merci pour l'info. L'usage remonte peut-être même à la préhistoire...
Ce n'est pas tout à fait le même truc, mais le principe d'utiliser la force de la jambe reste le même.

Voilà, c'est juste une photo et non un scan, mais je pense que c'est suffisant pour se faire une idée.
Baker utilise un grattoir en silex, et la "sangle" est constituée de l'écorce interne de l'orme qu'il est en train de travailler...  8)

Ha oui, dans le même chapitre du TBB vol3  :up: (consacré à la fabrication d'un arc en utilisant uniquement des outils préhisto-compatibles), il y a une partie intitulée "one day stone-age arrows" ("flèches de l'âge de pierre faites en un jour" - séchage du bois compris !) qui me semble excellente en contexte survie. Mais pour moi il faut avoir l'autorisation de l'auteur (Tim Baker) et de l'éditeur (Jim Hamm) pour reproduire sur un forum plusieurs pages d'un bouquin.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Mishkin le 20 mars 2013 à 21:29:28
Bonsoir,

Possible d'en improviser un à partir d'un banc.

qui porte d'ailleurs le nom académique de "banc d'àne"

En voila un de joli
(http://4.bp.blogspot.com/-RczlA_CguK4/TaAFXq8vKrI/AAAAAAAAAw0/9GDJR85b0Lw/s1600/IMGP2216.JPG)
source (http://www.yourtes-ardeche.com/2011/04/fais-ton-banc-dane.html)

à+

Mishkin

HS PAVC
Le sage a parlé  ;)
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: VieuxMora le 20 mars 2013 à 21:56:16
Magnifique  !
PAVC
Finalement pas si HS
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: modl le 21 mars 2013 à 15:23:16
Superbe en effet !!!
Ceux que je connais, et que je ne peux pas récupérer  >:( se voient dans les fermes la plupart du temps : ils servaient à faire les manches d'outil.
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: DIY le 21 mars 2013 à 17:18:38
Ha oui, dans le même chapitre du TBB vol3  :up: (consacré à la fabrication d'un arc en utilisant uniquement des outils préhisto-compatibles), il y a une partie intitulée "one day stone-age arrows" ("flèches de l'âge de pierre faites en un jour" - séchage du bois compris !) qui me semble excellente en contexte survie. Mais pour moi il faut avoir l'autorisation de l'auteur (Tim Baker) et de l'éditeur (Jim Hamm) pour reproduire sur un forum plusieurs pages d'un bouquin.

 La vidéo est un peu longue (presque une heure) d'abord une sortie à la pêche avec des épines, visite du musée, enfin vers 15mn la fabrication d'un arc et de ses flêches avec des outils
en pierre. Bon dépaysement http://youtu.be/Th6EOlLK0DA
 
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 21 mars 2013 à 18:13:19
Pas tout regardé pour le moment, mais cette vidéo a l'air d'aborder de belle manière beaucoup de sujets.  :up:

J'ai reçu l'autorisation de Jim Hamm pour reproduire ici les pages du TBB relatives aux "one day stone-age arrows". Il est sympa.
Yapluka  ;)
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: psydomos le 21 mars 2013 à 18:22:59
Pas tout regardé pour le moment, mais cette vidéo a l'air d'aborder de belle manière beaucoup de sujets.  :up:

J'ai reçu l'autorisation de Jim Hamm pour reproduire ici les pages du TBB relatives aux "one day stone-age arrows". Il est sympa.
Yapluka  ;)
Salut Zecrow,

Genial! :doubleup:

J'attend avec impatience!
A+

PAVC

Titre: Re : Re : Faire un arc sur le terrain...
Posté par: Zecrow le 21 mars 2013 à 18:43:42
.....
Dans le cas de notre ébauche, je crains fort qu'elle ne sèche en se vrillant comme une hélice car j'ai pu constater en taillant que les fibres étaient franchement obliques par endroits  :'(
Bah, qui vivra verra  ;)
Bon ben, ça fait plaisr d'avoir raison mais...  >:(
C'est une hélice, les fibres de cet arbuste étaient trop vrillées. Je pense quand même en sortir un arc tirable, mais j'aurais sans doute à le réduire en longueur et en poids maxi.
Du coup, vu qu'il ne risque plus grand chose de pire maintenant, on va accélérer le séchage  :fouet:
Je l'ai donc posé au dessus du feu du tipi chauffage.
Dans le pire des cas  ;#, je pourrais toujours montrer l'équilibrage d'un autre arc similaire dont l'ébauche n'attends que ça.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 23 mars 2013 à 11:59:06
Pour clarifier la démarche car les photos ne sont pas toujours évidentes à interpréter, les étapes ont été les suivantes pour le moment : voir schémas.
L'épaisseur au centre est de l'ordre de 20 mm, aux extrémités de 12-13 mm. La longueur est la taille de l'archer ou un peu plus. La largeur est celle autorisée par le bout de bois.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 24 mars 2013 à 09:15:13
Quand le bout de bois est sec (ce qui va vite compte-tenu de l'épaisseur limitée), et avant de passer à l'équilibrage, il convient de mettre l'arc en forme. Dimensions : voir l'article de Baker, sauf la largeur qui pourra être limitée par la pièce de bois dont on dispose.

Important :
- bien arrondir tous les angles, ça limite les risques de casse ;
- pour le rendement et la fiabilité, il convient de garder le ventre de l'arc plat, ce dernier s'arrondissant de plus en plus en allant de la poignée vers les extrémités (voir la seconde image ci-dessous).

Schémas de principe :
Le 1er dessin, c'est l'ébauche initiale. La légère dégressivité en largeur est apparue du fait de la dégressivité en épaisseur qu'on a ébauchée.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 07 avril 2013 à 16:02:34
Bon, j'ai laissé un peu en plan ce sujet, désolé.
L'arc dont on a vu ici l'ébauche est sec mais vrillé, mauvais choix de bois. Je l'ai donc raccourci à 1m40 et réduit en largeur, il fera un jour un arc pour un "papoose" de mon entourage.

Heureusement, j'avais un autre arc similaire en cours, en cornouiller aussi de design longbow identique.

Pour attaquer l'équilibrage proprement dit, il faut tailler des coches pour la corde, selon ce principe :
image Gery Bonjean http://gery.bonjean.com/arcs/arcs4.htm
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 07 avril 2013 à 16:11:40
Le mieux pour ça, c'est une lime cylindrique de type affutage de chaine de tronçonneuse, mais ça peut se faire au couteau avec de la patience. NE PAS ATTAQUER LE DOS DE L'ARC, seulement les côtés. BIEN ARRONDIR la transition dos/encoche pour ne pas attaquer la corde.

L'arc ci-dessous est muni de "poupées" en bois très dur qui, elles, ont été creusées sur leur dos. J'en ai profité pour affiner beaucoup les extrémités, ce qui est bon pour les performances de l'arc. Du coup il n'y a pas les encoches latérales représentées ci-dessus, qui fragiliseraient trop les pointes.

Images :
1- Arc débandé, dos en haut, on voit la forme "reflex" assez prononcée. C'est bien, ça anticipe le "suivi de corde" (déformation dans l'autre sens).
2- Arc légèrement courbé à l'aide d'une corde "lâche" (à peine plus longue que l'arc), pour voir les zones qui resteraient un peu trop rigides et qu'il faudra absolument assouplir en grattant (réduire l'épaisseur côté ventre) AVANT de mettre à l'arc la corde plus courte définitive.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 07 avril 2013 à 16:51:31
L'équilibrage est déjà pas mal ainsi. Donc avant d'encorder l'arc il faut avoir réduit le poids d'arc suffisamment et avoir régularisé et rendu symétrique les courbures de branches sous la traction de la corde longue.

Le problème de l'arc montré ici, c'est qu'il a déjà un peu trop de "caractère" pour que ce soit facile de juger de la manière dont les branches travaillent réellement car il y a des zones où le bois présente des ondulations LOCALES reflex (courbé côté cible) ou deflex (courbé côté archer).
Pourquoi ça complique :
- Lorsqu'une zone deflex travaille correctement, elle a L'AIR de trop se courber. Alors que si elle est simplement un peu plus courbée qu'au repos, ça signifie qu'elle travaille.
- Lorsqu'une zone reflex travaille correctement, elle a L'AIR de ne pas assez se courber... A la limite on peut voir une zone plate qui travaille déjà beaucoup, puisqu'elle était courbée vers le dos d'arc au repos.

C'est pourquoi pour commencer ou en situation de survie, il vaut mieux "perdre" un peu de temps pour trouver un petit frêne régulier comme un tuyau, ça sera beaucoup de temps gagné à la fabrication et ça multipliera les chances d'obtenir une arme opérationnelle.

Pour en revenir à cet arc, les vues en perspective donnent une idée du caractère. La zone brunie correspond à un endroit travaillé à chaud pour tordre un peu plus l'extrémité afin que la corde passe bien par le centre à la poignée (c'est ce qui compte).
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 28 avril 2013 à 13:46:54
Tiens, un projet en cours pour une archère, encore du cornouiller. Je me prends la tête avec l'une des courbures qui est plus souple que l'autre, mais j'espère en venir à bout.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: modl le 28 avril 2013 à 21:54:45
Je fais des courbures un peu comme ça sur mes rotins, mais ça se barre un peu en live de temps en temps (en ce moment... :().
Par contre, ça apporte une patate du feu de dieu...
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Jérôme A le 08 mai 2013 à 01:39:39
Elle est pas belle la vie ... :up:

Pas venu sur le site depuis un bail faute de temps et même ce soir/matin je ne l'avais pas pourtant ...

un tronc d'if d'1m80 m de haut et bien 50/60 cm de diamètre, sur pied, étêté dans ma nouvelle maison, une petite demande au proprio, un coup de tronçonneuse il y a 6 mois puis entreposage dans le garage en attente de temps et d'un bon plan pour la découpe en planche au cas ou l'idée de me faire un arc me prendrai ...  ;D

il y a 2 mois un p'tit jeune emménage à coté de chez moi, on sympathise (les joies du bricolage, lui restaure pour le plaisir des vieux moteur à courroie presque centenaires qui tournent mieux qu'une rolex  ...) et j'apprends ti pas il y a une semaine que son beau-père à une scie à grume, après son bac pro dans une quinzaine , j'aurais des belles planches en bois d'arbres ...

Et je tombe ce soir sur ce fil ...

Maintenant je vois que mister modl habite dans le Thouarsais et moi je suis nord Vienne (Loudun) alors si ça l’intéresse je suis prêt  à en céder contre quelques conseils qui me semble plus qu'avisé  ;) et pourquoi pas un travail en commun  , j'ai un atelier qui commence à avoir plus que de la gueule et j'ai la fameuse plane  ;D  ah ! les brocs pour l'outillage ::) :love:

Si d'autres personnes sont intéressées et celon la quantité de bois utilisable pour pour faire un max d'arcs , pas de problème pour en filer on s'arrangera le moment venu pour les fdp, pas de réservation pour le moment je ferais des photos des planches  et on verra ça ...

Je mettrais des photos du tronc dés demain car là... c'est la flegme , comme ça vous pourrez surement me donner des conseils, sur l'épaisseur et la meilleur façon d'avoir les fibres bien placées pour ce qui nous intéresse ici car toutes les parties du tronc ne seront surement pas utilisable ...

THE synchronicité ou  le fameux : Tout vient à point à qui sait attendre ... Moi je pense qu'il serait dommage de passer à coté de temps de coïncidence non ?  ;)

Et histoire de ne pas forcer la main, la forge à gaz avance manque les briques céramiques et la ferraille n'aura qu'a bien se tenir ... Mais j'dis ça j'dis rien hein !  ;#

 ;)



Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Jérôme A le 08 mai 2013 à 23:13:59
salut

Des photos du tronc, par contre j'ai été quelque peu optimiste sur la longueur, on arrive à 125 cm au premier noeud, donc la fabrication d'un arc dans une seule planche est impossible, cela complique pas mal la fabrication et on s'éloigne de la technique primitive ... Je vous montre les photos mais je m’arrêterai là car on s'éloigne du sujet du fil ...
Par contre moi je vais tenter d'en faire un quand même et si ça intéresse du monde j'ouvrirai un fil pour faire suivre l'évolution du projet ...


(http://i78.servimg.com/u/f78/18/23/13/24/002-2011.jpg)

Un autre truc que j'avais pas trop remarqué c'est l’espèce de branche/tronc coller sur le tronc principal qui a eu pour effet de faire pourrir une bonne parti du coeur, qu'il a fallu retirer et au final cela enleve pas mal de matière ...   :down:  par contre il est super droit c'est cool .

(http://i78.servimg.com/u/f78/18/23/13/24/004-2011.jpg)

Bon il reste quand même une bonne épaisseur de bois pour faire un arc

(http://i78.servimg.com/u/f78/18/23/13/24/001-2010.jpg)

Je vais surement me tenter la scie à buche pour débiter 2 planches, vu l'épaisseur, je vais pas avoir la patience d'attendre mon voisin,  avec l'avantage de pouvoir découper ça  " comme un gateau " les cernes seront bien respectées comparée à la scie à grume,  faut juste ce sortir les doigts quoi ... ;#

Ma proposition tiens toujours pour filer le reste je garderai la téte pour me faire des plaquettes et la partie qui c'est "décollé"  euh par contre je me taperai pas la découpe à la scie mais surement à la tronçonneuse alors il y aura de la perte encore, on verra ce qui restera .

Désolé Zecrow pour avoir squatté le fil   :-[
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 09 mai 2013 à 13:52:11
Pas de souci, on reste dans le sujet...
En revanche, sans vouloir doucher ton enthousiasme, faire un arc simple à partir de planches d'if, c'est pas gagné  :'(
Ce bois, même dans les troncs droits, est généralement assez tourmenté. Donc tu risques d'avoir des violations de fibre plus ou moins sévères fragilisant l'arc. Pour pallier ça un renfort du dos risque d'être nécessaire. Ou alors, tu te sens de suivre grosso-modo un cerne d'if qui sera le dos de ton arc (à la plane, puis au grattoir, etc).
La technique traditionnelle, c'est de refendre (ou scier dans ton cas) le tronc en "billettes" puis en chevrons dont l'une des faces sera l'écorce. Ensuite, le dos du futur arc sera pris en dessous de cette face-là, généralement en réduisant l'épaisseur d'aubier, puis en suivant un cerne d'aubier. Une certaine violation de fibre est admise, mais il y a des limites.
L'if est le bois d'arc le plus classique, mais pas le plus facile à mettre en oeuvre.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: A.Chamir le 09 mai 2013 à 14:29:50
Pour tout les facteurs d'arc du dimanche (enfin, c'est vite dit :lol:):
http://www.archerie-primitive.com/fabrication.html
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Jérôme A le 09 mai 2013 à 15:02:51
Pas de souci, on reste dans le sujet...
cool  ;)
En revanche, sans vouloir doucher ton enthousiasme, faire un arc simple à partir de planches d'if, c'est pas gagné  :'(
Ce bois, même dans les troncs droits, est généralement assez tourmenté. Donc tu risques d'avoir des violations de fibre plus ou moins sévères fragilisant l'arc. Pour pallier ça un renfort du dos risque d'être nécessaire. Ou alors, tu te sens de suivre grosso-modo un cerne d'if qui sera le dos de ton arc (à la plane, puis au grattoir, etc).
La technique traditionnelle, c'est de refendre (ou scier dans ton cas) le tronc en "billettes" puis en chevrons dont l'une des faces sera l'écorce. Ensuite, le dos du futur arc sera pris en dessous de cette face-là, généralement en réduisant l'épaisseur d'aubier, puis en suivant un cerne d'aubier. Une certaine violation de fibre est admise, mais il y a des limites.
L'if est le bois d'arc le plus classique, mais pas le plus facile à mettre en oeuvre.

Ouep me doute que la tache n'est pas simple, mais c'est ça qu'est bon  ;# je vais découper ça, on va voir la tronche des fibres car je connais pas du tout ce bois ... Par contre il y a apparemment 2 écoles pour l'aubier, une qui l’enlève et une qui en laisse une bonne partie car il servirait "d'amortisseur" , la fibre étant plus "souple" ... à voir

Bon comme les grands discours font les petites journées ... je vais faire du copeau   ;# j'vous ferais des photos "des planches"
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 09 mai 2013 à 15:39:56
Pour tout les facteurs d'arc du dimanche (enfin, c'est vite dit :lol:):
http://www.archerie-primitive.com/fabrication.html
Je dirais même plus (le site lien ci-dessus y figurant) :
http://www.webarcherie.com/index.php/topic/8535-petite-liste-de-liens-pour-les-neophytes/
 ;)
Que l'on fasse moult copeaux !
Vive la fracture  ;# oups, facture d'arcs !  :doubleup:
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Hurgoz le 09 mai 2013 à 23:09:03
Bon, je m'inscrit dans la lignée: avec deux amis, nous sommes allé chercher de l'If (projet de longue date) ce matin....j'ai jamais été autant emmerdé pour fendre un tronc. Sur une section de 25cm de diamètre, il nous aura fallut pas moins de deux haches (utilisées comme des coins), trois coin en bois et une massette pour réussir à fendre une des section, mais c'est fait :)

M'étant un peu documenté sur le sujet, deux ou trois choses avec l'If:

Tcho
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 10 mai 2013 à 08:22:18
... M'étant un peu documenté sur le sujet, deux ou trois choses avec l'If:
  • Pour faire un arc, le temps de séchage recommandé est compris entre 3 et 5 ans
  • Pour confectionner l'arc au format longbow, il faut une majeur partie de Duramen et le reste d'aubier (tester pour voir ce qui correspond le mieux, à vue de noeuil, 2/3 - 1/3)
  • Gaffe avec l'If: c'est une essence toxique, du genre pas cool et mortelle; donc manipuler ganté et éviter la ponceuse sans masque

Le temps de séchage recommandé, c'est si on laisse sécher un chevron d'if épais. C'est le plus sûr pour éviter les déformations, mais purée que c'est long... On peut faire plus risqué mais beaucoup plus court : http://www.archerie-primitive.com/fabrication/boissec.htm

Laisser de l'aubier sur le dos de l'arc apporte juste un petit plus à l'arc, et c'est beau :love: et traditionnel... Mais pas 100% indispensable. Après un brin de clavier-jutsu avec un membre de ce forum à propos de l'if (sur le présent fil à ses débuts - pas de trace on a autonettoyé ;) - puis en MP  ;# ), j'ai essayé de faire la part des choses à propos de l'if sur le forum webarcherie, en faisant appel à l'expérience des copains : http://www.webarcherie.com/index.php/topic/32928-aubier-sur-un-arc-en-if-si-on-faisait-le-point/

Toxicité de l'if : je plussoie, gaffe à ne pas inhaler la poussière d'if ni ingérer aucune partie de l'arbre (aiguilles). Les arilles (petits fruits de l'if femelle) seraient cependant comestibles, le noyau toxique n'étant semble-t-il pas assimilé par l'organisme. Les oiseaux les mangent...
Mais s'intoxiquer par simple contact cutané avec le bois d'if, pas que je sache.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: A.Chamir le 10 mai 2013 à 19:35:32
"Les meilleurs Longbows sont en if (Taxus Baccata). La propriété de cet arbre est d'avoir un cœur qui accepte la compression (donc on le positionne au ventre de l'arc), et un aubier qui accepte l'extension (donc on en laisse une partie au dos de l'arc). Ainsi l'arc est plus souple, casse moins et autorise une plus grande allonge, donc une plus grande puissance et une plus grande portée." tiré de l'article Arc(arme) de Wikipedia.

J'ai cru comprendre dans d'autres lectures vagabondes que l'usage de l'if permettait de donner à un long bow des propriétés semblables à un arc composite dans sa conception sans en être un, en plus (c'est vrai :love:) du coté esthétique.

"Toute la plante est toxique pour de nombreuses espèces dont l'homme, sauf l'arille qui entoure l'ovule. La substance toxique est un mélange complexe d'alcaloïdes de la famille des taxanes (dont on extrait le taxol (ou taxine)." tiré de Taxus de wikipedia.

Je plusoie avec le masque pour éviter l'inalation et une bonne ventilation. DE là à dire que le contact à la peau est nocif. Cela se saurait si les facteurs d'arc avaient une vie courte et je doute qu'ils travaillaient ce bois avec de gants au 15ème siècle. Cela dit ce n'est pas vérifiable, donc prudence.   
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Loriot le 10 mai 2013 à 20:23:12
Juste une petite "précision" au 15 eme les facteurs d'arcs n'utilisaient pas de scie a rubans, de ponceuses, etc. Donc moins de particules fines en suspension. Ne pas oublier les apports des techniques moderne est important.
Les seuls facteurs d'arcs traditionnel que j'ai rencontré ont surtout des problèmes avec l'osage (ou orangers des osages) (dont certains qui ne l'utilise plus) et les résines, vernis...
Ils portent alors des protections respiratoire.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Hurgoz le 10 mai 2013 à 20:58:53
Concrètement, je ne connais pas les doses toxiques pour l'homme, et encore moins mortelles....toutefois, quand on manipule du bois, pour peux qu'il soit fraichement coupé (surtout en ce moment) et donc bien résineux, on s'en colle sur les mains, lesquelles vont vivre leur vie, aller essuyer de la sueur sur le visage, écarter un morceau d'écorce des lèvres...enfin énormément de mouvement qu'on ne calcul ni que l'on ne perçoit, mais, résultat: la toxine est prête à être ingérer, et, pour ma part, un stage à l'hosto ne me tante pas...Ceci dit, avec les gants c'est pareille, sauf qu'une fois la tache accomplie on les retire ;)
Après, je n'ai aucune idée de ce que peut donner une écharde....

Tcho

Hugo
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Corazon le 10 mai 2013 à 23:09:31
Je pense que ce lien pourrait intéresser ceux qui se lancent dans l'aventure : http://ateliersdebrass.canalblog.com/archives/2005/09/25/835999.html
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Loriot le 11 mai 2013 à 07:36:35
Concernant la toxicité de l'if encore (mais est-ce vraiment le bon fil?)

Je taille des haies d'ifs, chaque année. Dont une qui fait pas loin du km. Mais ni le contact, avec la transpi, ni le contact en ramassant les branches ne m'a posé de soucis.

Pour l'anecdote les chevreuils viennent manger les jeunes pousses d'ifs toutes les années. >:( et ils sont pas malades. Et ils en mangent pas mal!
C'est surtout les chevaux qui sont très sensibles aux ifs.
Bon faites en pas de la salade non plus.
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 11 mai 2013 à 07:56:14
Je pense que ce lien pourrait intéresser ceux qui se lancent dans l'aventure : http://ateliersdebrass.canalblog.com/archives/2005/09/25/835999.html
Pas du tout de séchage du bois, ça va mener à un certain nombre de déconvenues...  :lol:
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 11 mai 2013 à 08:22:35
...Pour l'anecdote les chevreuils viennent manger les jeunes pousses d'ifs toutes les années. >:( et ils sont pas malades. Et ils en mangent pas mal!
C'est surtout les chevaux qui sont très sensibles aux ifs.
Bon faites en pas de la salade non plus.
Il y a moins de taxine dans les jeunes pousses. Par ailleurs, les cas de chevreuils "saouls" ne manquent pas (mais l'if n'est pas forcément responsable).
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 21 mai 2013 à 18:25:35
J'ai réalisé un PDF de synthèse, voir message n°1 de ce fil.

Remarques bienvenues pour améliorer ce fichier  :doubleup:
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Mishkin le 21 mai 2013 à 18:33:13
Salut homme,

Hop à l'abri chez moi le pdf

Merci ! bon travail !

à+

Mishkin
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: mrfroggy le 21 mai 2013 à 21:26:08
Merci pour le pdf  ;)
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: psydomos le 29 mai 2013 à 23:18:14
 :doubleup:

Merci Zecrow! Du beau boulot!
Je peux le faire tourner? En te citant bien sûr.

A+
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 30 mai 2013 à 04:14:28
:doubleup:

Merci Zecrow! Du beau boulot!
Je peux le faire tourner? En te citant bien sûr.

A+

Merci à tous pour les compliments que j'accepte avec plaisir  8)  ::)

Faire tourner, techniquement c'est le but d'un pdf... qu'on cite ou pas le célèbrissime Zecrow d'ici / Corbeau de Webarcherie  :lol:

Faire voler des flèches tirées d'un arc fait de ses mains, c'est du bonheur  :doubleup:

Warning : quand on commence et qu'on y prend goût, ça peut être mettre le doigt dans un engrenage qui affecte durablement le psychisme.  ;#  Par exemple, je suis infoutu de voir un arbre sans examiner au moins furtivement son potentiel pour faire un arc. Grave, le gars...  :-[
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 30 mai 2013 à 18:06:12
Un tutoriel en images réalisé par "Pedro" de webarcherie, très bien fait :
http://www.webarcherie.com/index.php/topic/31369-construire-un-arc-simple-pour-les-nuls/
Le profil d'équilibrage qu'il a adopté mériterait d'être un peu plus "rond" à mon avis : un peu plus souple vers la poignée, mais les extrémités plus rigides. Mais c'est un excellent tuto, étape par étage.  :up:
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 06 juin 2013 à 19:35:45
Tiens, un projet en cours pour une archère, encore du cornouiller. Je me prends la tête avec l'une des courbures qui est plus souple que l'autre, mais j'espère en venir à bout.
Celui-ci est terminé et il tire plutôt bien ma foi... J'ai fini par renforcer les courbures avec une lame de frêne et ça ne bouge plus.
Edit : à l'attention de certain connoisseur en archerie qui se reconnaîtra  ;) ... ce n'est pas de l'if ni de l'osage, c'est un arc quand même...
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Loriot le 06 juin 2013 à 21:28:44
Très joli!

Tes poupées ainsi faites, on dirait des doigts qui seraient passé trop prêt de la scie a ruban... ;D
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Hurgoz le 06 juin 2013 à 23:15:43
Très sympa!

Tu as obtenu le réflexe comment? En mouillant le bois?  :love:
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 07 juin 2013 à 08:00:50
Merci !  ;)

Très sympa!
Tu as obtenu le réflexe comment? En mouillant le bois?  :love:
Non, ça se fait à chaud, ici pour le deflex de poignée et les courbures.
Généralement je fais une "papillotte"  :o : j'enroule du papier essuie-tout autour de la zone à courber, bien saturé d'eau, je recouvre de papier alu, et je chauffe fort au décapeur thermique avant de donner la forme sur un gabarit.
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 10 juin 2013 à 18:37:19
Dernière photo avant envoi à sa future maîtresse  :)
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: moss le 10 juin 2013 à 22:54:20
merci pour le pdf, il faudra que je teste un jour !
Titre: Re : Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: psydomos le 11 juin 2013 à 04:23:55
Dernière photo avant envoi à sa future maîtresse  :)
Salut Zecrow!
il est très bow  :love:
J'adore cette forme d'arc qui réunis pour moi le meilleur des 2 mondes entre le longbow et le triples courbures.
 Quel est sa taille, sa puissance et pour quelle allonge?
Les courbures en fin de branches sont juste là pour l'esthétique ou bien améliorent-elles sciemment le rendement?

A+
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: Zecrow le 11 juin 2013 à 05:48:05
Merci !  ;)
C'est un arc pour une jeune femme qui tire moins de 30 lbs habituellement.
Il fait 1,55 m de hauteur - environ 35 lbs à 26 pouces.
Il est sorti d'une tige de cornouiller de seulement 25 mm de diamètre à la poignée.
Le deflex à la poignée permet de réduire le stress dans les branches (juste bandé, elles ne travaillent presque pas), tandis que les courbures permettent un armement souple, sans effet de barre malgré la faible longueur de l'arc. Ce qui se traduit par une courbe poids/allonge bien remplie, donc une bonne énergie emmagasinée à l'armement.
Si on parle rendement pur, il est à coup sûr plus rapide qu'un arc droit de même encombrement (et de même poids/allonge), mais probablement guère plus qu'un arc droit plus long qui permettrait un allègement maxi des extrémités (je garde souvent moins de 8 mm de largeur aux poupées de longbows) alors qu'ici les courbures nécessitent plus de matière pour rester stables en torsion. Plus de matière en bout = vibration possible = énergie perdue pour la flèche... Cela dit ce petit recurve est doux à la décoche, même avec des flèches légères (20 grammes / 300 grains).
Titre: Re : Fabriquer un arc simple en bois
Posté par: psydomos le 11 juin 2013 à 15:41:41
salut Zecow!

Merci pour les précisions, ça m'apprend plein de chose je n'avais pas pensé au problème des poupées lourdes par ex. dans mon équation mentale.
 Comme l'arc est destiné à une femme et que j'avais vu la rainure de la moelle apparente sur l'intérieur d'une des branches dans la première photo, je pensais bien qu'il s'agissait d'une tige de petit diamètre et d'une faible puissance.
En tout cas, ça donne envie de ce mettre à faire des arcs un peu plus sophistiqués que de coutume.

A+