Vie Sauvage et Survie

Techniques et savoirs de survie => Survie en contexte dégradé / vie en autarcie => Discussion démarrée par: mrfroggy le 21 février 2013 à 10:14:02

Titre: Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mrfroggy le 21 février 2013 à 10:14:02
En cas de soucis d appovisionnement au Fioul domestique, est il envisageable de mettre du combustible a poele" type Zybro" dans une chaudiere "conventionnelle" qui fonctionne au fioul domestique ?
En effet , il y a des beaux stocks de ces combustible dans beaucoup de magasin .
Meme si la combustion ne sera pas optimum; c est surtout le risque d incendie qui est dans mes inquietudes .
merci.
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Chris-C le 21 février 2013 à 11:39:13
salut,

d'aprés le gars qui est venu faire la révision de ma chaudière à fioul et ma question au sujet du petrol lampant c'est non.
ça abime le bruleur et encrase....

Par contre je me demande qu'elle est l'interet de stocker un fluide plutôt qu'un autre?

a+
Titre: Re : Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Moleson le 21 février 2013 à 12:05:02
salut,

d'aprés le gars qui est venu faire la révision de ma chaudière à fioul et ma question au sujet du petrol lampant c'est non.
ça abime le bruleur et encrase....

Par contre je me demande qu'elle est l'interet de stocker un fluide plutôt qu'un autre?

a+
Effectivement, le mazout se stocke sans autre et c'est pas très difficile de remplir la citerne au bon moment.

Pour donner une idée la consommation c'est 10-30l/m2/an. Vu que l'on chauffe au maximum 4 mois par année ça fait environ pour 200m2 une consommation oscillant entre 60-180 l/semaine. Et ceci sans prendre des mesures de réduction de consommation.
Bref normalement il devrait être possible d'avoir toujours un fond de cuve suffisant pour tenir 1-4 semaines.

Je m'inquiéterais bien plus par une panne de courant, car sans courant pas de brûleur et pas de recirculation d'eau et donc zéro chauffage.

Moléson
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mirmidon le 21 février 2013 à 15:05:08
tu met un onduleur
http://www.cambouis.com/bidouille/electronique-UPS-onduleur/electronique-UPS-onduleur.htm (http://www.cambouis.com/bidouille/electronique-UPS-onduleur/electronique-UPS-onduleur.htm)
solution qui pourrais te convenir  ;)
Titre: Re : Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Ishi le 21 février 2013 à 15:27:19
tu met un onduleur
http://www.cambouis.com/bidouille/electronique-UPS-onduleur/electronique-UPS-onduleur.htm (http://www.cambouis.com/bidouille/electronique-UPS-onduleur/electronique-UPS-onduleur.htm)
solution qui pourrais te convenir  ;)

Il est préciser dans ton lien qu'il est délicat d'alimenter de gros consommateur de courant avec un onduleur.
Hors, l'alimentation électrique d'une chaudière plus le circulateur demande quand même plus de puissance qu'un chargeur de téléphone portable.
D'autre part, la batterie servant à l'onduleur sera rapidement vide si aucun moyen de recharge (panneau solaire, éolienne) n'est prévu.
Le plus simple reste d'avoir une cheminée ou un poele qui te chauffera et te permettra de cuisiner ou de purifier de l'eau par ébullition.
Steph
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: AC le 21 février 2013 à 16:48:40
l'alimentation électrique d'une chaudière plus le circulateur demande quand même plus de puissance qu'un chargeur de téléphone portable.

Combien ? Même avec deux circulateurs, une pompe à carburant et un ventilateur, une chaudière doit consommer autour de 500 W max.

On peut s'amuser à ajouter un gros module thermoélectrique autour du conduit d'évacuation pour recharger l'onduleur.
Même principe que dans le réchaud à bois Biolite à ventilateur auto-alimenté (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,24635.0.htm#msg268144).
http://www.google.com/search?q="self+powered+boiler" (http://www.google.com/search?q="self+powered+boiler")
Récupérer par exemple un modèle dimensionné pour les pots d'échappements de voitures ou de camions (http://www.popsci.com/cars/article/2011-05/summer-test-cars-will-harvest-their-own-waste-and-turn-exhaust-energy).

Ensuite, remplacer les circulateurs 220 V par des modèles 12/24 V pour réduire les pertes de conversion, et ça marche même sur une chaudière à condensation (censée minimiser les pertes thermiques dans le conduit):
http://www.hi-z.com/papers/ICT 1999-Allen.pdf (http://www.hi-z.com/papers/ICT 1999-Allen.pdf)

Étape suivante: Intégrer carrément une turbine ou un générateur Stirling dans la chaudière, et on a réinventé la cogénération domestique.
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: moss le 21 février 2013 à 17:22:42
Ca fait un peu usine a gaz. Pourquoi pas un groupe electrogene tout bete, qui permet de faire tourner la chaudiere et le congelo quelques heures par jour ?
Titre: Re : Re : Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mirmidon le 21 février 2013 à 17:24:45
Il est préciser dans ton lien qu'il est délicat d'alimenter de gros consommateur de courant avec un onduleur.
Hors, l'alimentation électrique d'une chaudière plus le circulateur demande quand même plus de puissance qu'un chargeur de téléphone portable.
D'autre part, la batterie servant à l'onduleur sera rapidement vide si aucun moyen de recharge (panneau solaire, éolienne) n'est prévu.
Le plus simple reste d'avoir une cheminée ou un poele qui te chauffera et te permettra de cuisiner ou de purifier de l'eau par ébullition.
Steph
certes mais le brûleur ne tourne pas constamment  :D seul la pompe de circulation ( maxi 45 watts )  :) cela reste du système D
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mrfroggy le 21 février 2013 à 18:57:15
J ai formulé cette question car j envisage de me prendre(pas tout de suite) un groupe électrogène diesel.
et comme eux fonctionnent bien avec le carburant que je nommais, autant stocker qu un seul type de carburant justement.(il est parfois moins cher que le gasoil et est déja conditionné)
mais comme  tres tres souvent, il y a eu multitude de réponses intéressante  :up:
merci bien !
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: moss le 21 février 2013 à 21:39:58
Ton groupe diesel peut tourner au fioul
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Mishkin le 22 février 2013 à 00:39:17
Salut,

Je suis pas spécialiste mais il me vient à l'esprit une possible analogie avec un engin connu ici : les réchauds multi combustible à gicleur changeable en fonction du type de carburant.
Je me dis qu'aprés tout c'est peut-etre juste une question de diametre de gicleur et de pression de vaporisation.
Une combustion complete c'est bien comme ça que ça se regle non ? Le pouvoir calorifique c'est une autre histoire.
C'est juste une idée comme ça, peut-etre que c'est pas réaliste.
Si c'est une grosse connerie fumante priere de pas (trop) viser la tete  ;)

Par contre (et ça c'est avéré) une installation de chauffage peut fonctionner en thermosiphon (sans circulateur) si elle a été conçue pour au départ, mais ces installations deviennent rares dans les chaumières modernes.

à+

Mishkin
Titre: Re : Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: gobiq le 22 février 2013 à 07:07:49
Ton groupe diesel peut tourner au fioul

le gasoil et le fioul(domestique) sont identiques ,il n'y a que le colorant qui change pour différencier la tva
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mirmidon le 22 février 2013 à 08:58:07
Il peut être utilisé dans des moteurs diesel et dans des chaudières. Ses caractéristiques très proches de celles du gazole font que ces deux produits peuvent techniquement être utilisés par les mêmes dispositifs. :)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fioul
pour la solution qui a été proposer plus haut il est important de faire des réglages
la pression de la pompe, changer le gicleur ( voir modifier l'angle ), le gueulard , régler l’accroche flamme ,régler l'arrivée d'air, contrôler les températures des fumée et bien sur l'opacité des suies  :) et revoir la courbe de départ de la température  ::)
BJ
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Chris-C le 22 février 2013 à 11:00:21
post super intéressant....

je suis au fioul aussi (cuve de 3 ou 5000L, personne ne sait) et je suis confronté au même problème : pas d'électricité pas de chaudière.

1ere idée radicale : virer et remplacer par une chaudière au bois. Ce qui permet de garder quand même le système de chauffage et de circulation....
Problème de la chaudière à bois (bûche) :
 -en cas d'absence personne pour alimenter.
 -faut un ballon d'eau chaude pour l'été 
-rendement intéressant que quand ça carbure à fond, donc pour t° ext inférieur à 0°c

Avantage:
-ça chauffe tellement bien que la circulation d'eau peut ce faire sans la pompe (panne d'éléc)
-prix du carburant
-et d'après les nouvelles normes on peut coupler sur un même circuit chaudière à bois et à fioul.

de ce fait on peut imaginer une très faible conso de fioul puisque utilisé juste pour faire l'eau chaude à la belle saison et pour
prendre le relais en cas de manque d'alimentation en bois.
La chaudière à bois par sécurité, est installé avec un gros ballon d'eau chaude tampon, ce qui fait dans les 100L d'eau chaude, pour palier au montée de pression
et à la baisse de t°c,  permettant d'avoir une réserve d'eau chaude.

Voila ces info viennent d'une longue discussion avec la personne qui est venue faire la révision de la chaudière. (pas d'expérience perso)
Et qui trouvait dommage de démonter une chaudière au fioul en bon état et qu'il valait mieux diversifier les moyens de chauffe. (il pouvait pas trouver meilleur public  :D )

Donc pour revenir au sujet et c'est dans ma liste de projet pour le printemps:
-couplage d'une chaudière à bûche
-groupe diesel qui pompe dans la cuve à fioul
-panneau solaire et batterie pour alimenter le circulateur
-trouver des sous pour faire le plein de la cuve  :o


Du coup MrFroggy je comprend que tu n'as pas de cuve de grosse capacité?

a+
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mrfroggy le 22 février 2013 à 11:03:25
Plumok: c est ça, c est une vielle cuve, pas grande qui en plus est dehors, non protégé des éléments.. mais comme je suis locataire, et que je risque encore de rester longtemps ici.. je me pose des questions..
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Chris-C le 22 février 2013 à 11:06:38
dehors non enterré?
tu as une idée de la contenance?

comme locataire je comprend que tu ne puisse pas faire comme tu veux
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mrfroggy le 22 février 2013 à 11:10:24
Yes, je peux meme faire une photo.. du coup je dois mettre du "turboFioul", plus cher.. et comme je ne suis pas Crésus, je peux mettre que 200 litres par 200 litres..
D ailleurs mon livreur habituel, depuis 5 ans, m a dit qu il ne livrerait pas en dessous de 500 litres :o
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mrfroggy le 22 février 2013 à 11:12:16
Il me semble 1000 litres grand max..
Et uniquement pour l eau chaude: 200 litres 2-3 mois. si je mets les radiateurs, c est la cata.
mon premier hiver, 1700 euros
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: macnico le 22 février 2013 à 12:23:48
Salut,

Pour la diversification des sources je suis tout à fait d'accord.
J'ai acheté ma maison à un gars d'EDF mais comme elle est ancienne il avait gardé le chauffage centrale mais avec une électrique et un cumulus en plus.
J'ai acheté une chaudière fioul (il y environ 12 ans c'était intéressant) mais j'ai gardé le reste de l'équipement.

Maintenant en cas de panne je peux avec un jeu de vanne choisir le fuel ou l'électricité pour le chauffage et/ou l'eau chaude.


*Pour l'alimentation d'un circulateur ce n’est pas forcément un problème (surtout sur les installations anciennes avec des tuyaux pas trop fin) :
Si la chaudière et en contrebas des radiateurs la circulation peu ce faire naturellement. Il faut enlever le clapet anti thermosiphon Il faut le remplacer par une pièce équivalente « neutre » dans l’installation (il semble  que certaine clapet anti thermosiphon soit débrayables).
Des vannes d’arrêt sur le départ  et l’arrivée du circuit de chauffage permettent d’intervenir sur la chaudière avec ouverture du circuit (remplacement de circulateur…) sans vider les radiateurs (qui contiennent beaucoup d’eau surtout sur modèles en fonte…).

Si l’on a recours à un onduleur pour démarrer la chaudière… Il faut bien le choisir (puissance, possibilité de le faire fonctionner longtemps voir en continue, démarrage sans courant secteur, forme de tension de sortie…).
Je m’explique (ayant travaillé chez un constructeur d’onduleur) :

-Les onduleurs type pour voiture/Tunning  sont faits pour être connecté sur une batterie et démarrent directement sur cette dernière. Les onduleurs type pour PC on pour certain un test du secteur à l’allumage pour éviter de démarrer l’onduleur si il n’y a déjà plus de courant (genre j’allume le PC puis 5 minute après tout c’éteins)

-Pour la possibilité de fonctionner longtemps… Même si vous avez un onduleur type PC qui démarre sans secteur  il aura une autonomie limitée (environ 5 à 10 minutes à pleine puissance).
On peut être tenté de changer la/les batteries par de plus grosses pour augmenter l’autonomie. Il y a là un risque en parfois le constructeur étudie au plus juste l’électronique de ce type d’appareil. Ayant une autonomie grand max de 10minutes l’électronique et conçue pour fonctionner en continue que par exemple 30 minutes  (refroidissement…). Avec une batterie plus grosse et donc un fonctionnement plus long on risque de griller l’électronique.

-Les onduleurs type installation d’énergie renouvelables ou pour voitures  n’ont pas le problème de fonctionnement continu. En revanche il faut faire attention à leur position pour qu’elle permette un refroidissement optimum (l’ajout d’un ventilateur type PC peut améliorer le refroidissement).

-Pour ce qui est de la puissance il faut faire très attention souvent il est donné deux puissance différente un puissance max pour une durée déterminée et une puissance pour une durée plus longue…(notamment sur le modèle pour voiture)

-dernier point il faut que votre onduleur et une sortie sinusoïdale en sortie  car vous aller alimenter un moteur (le circulateur). Les ordinateurs on en interne une alimentation en interne que s’accommode d’une forme d’onde non sinusoïdale mais un moteur lui risque soit de griller soit de générer de phénomènes qui vont détruire l’onduleur (cela peut fonctionner dans certains cas un certain moment mais c’est un peu le loto)

Pour le cas de l’utilisation d’un groupe électrogène c’est une très bonne solution mais on ne dira jamais assez: qui dit moteur à combustion dit dégagement de gaz d’échappement… Donc Dehors le groupe et loin des entrées d’air de la maison.

*Pour ce qui concerne l’approvisionnement suivant son lieu de vie et son réseau de connaissance les agriculteurs ont souvent de réserves de fuel pour leurs véhicules...

J’espère avoir été clair et avoir apporter du signal




Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mirmidon le 22 février 2013 à 12:29:23
pour faire simple et ne pas pollué  ;D une chaudière polycombustible fioul bois charbon  ;) circuit mode thermosiphon  :'( juste un circulateur pour le sécurité  :-[
tout est automatique a savoir si plus de bois ou de charbon passage au fioul  ;) type de chaudière que j'ai installé chez moi ( il y a longtemps ) morvan
PDF :www.aresis.be/pdf/st-roch-bois-commercial.pdf  (http://www.aresis.be/pdf/st-roch-bois-commercial.pdf)
image :(http://www.ideesmaison.com/images/largest/10926-DFXpng.png)
za+
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: jc33 le 22 février 2013 à 12:46:42
Bonjour
Est ce qu'on peut faire fonctionner un diesel avec du petrole lampant pour poele à petrole?
merci.
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Chris-C le 22 février 2013 à 12:57:51
salut Mirmidon,

ça à l'air sympa, mais je me dis que tu as quand tout ts oeuf dans le même panier.... et puis ça dépend quand même de l'electricité non?
le thermosiphon marche avec tout les conbustible?

a+

le lampant doit arrivée à bruler dans un moteur diesel (reste à déterminer quel moteur diesel) mais ça va vite tomber en panne (encrassement) et les rejets dans l'atmosphére réduire trés vite notre espérance de vie  ;)
c'est un hydrocarbure trés peu raffiner, lourd, plein de résidu à la combustion....
Pourquoi? tu trouves une grosse différence de prix au litre

a+
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Mishkin le 22 février 2013 à 13:11:42
Salut,

Plumok, le phénomène de thermosiphon ne concerne que le fluide caloporteur et le dimensionnement et profil des conduites véhiculant le-dit fluide
Un peu d'explication :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Thermosiphon

Mirmidon, super tes explications  ;) (c'est le bordel mais c'est possib'  ;#)

à+

Mishkin
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mirmidon le 22 février 2013 à 13:25:50
le thermosiphon fonctionne très bien sans courant   ;) par contre faut prévoir des tuyaux bien plus gros que ceux que l'on pose actuellement  :(
http://fr.wikipedia.org/wiki/Thermosiphon
pas de pompe pas de brûleur  :o
sinon: faut faire soit même son installation ( avec brûleur fioul ,circulateurs ( binôme )  une régulation type Wheatstone simple avec potar )et bien sur secourus ( GE ou/et batteries ( onduleur ancien récupérer et installation  batterie stationnaire plus puissante )

détails :http://fr.wikipedia.org/wiki/Thermostat  (http://fr.wikipedia.org/wiki/Thermostat) 
détails :http://www.bedwani.ch/electro/ch27/index.htm  (http://www.bedwani.ch/electro/ch27/index.htm)
des schémas : http://www.volta-electricite.info/downloadplus.php?lng=fr&catid=5147  (http://www.volta-electricite.info/downloadplus.php?lng=fr&catid=5147)
BJ ZA+
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Chris-C le 22 février 2013 à 13:36:26
ok,
je pensais que pour que le thermosiphon fonctionne il faut un pouvoir de chauffe plus haut qu'avec une pompe...
Puisque dans mon cas le rajout d'une chaudère à bois me permet de fonctionner sans circulateur...

Donc si il faut plus de chaleur pour faire circuler le liquide dans les radiateurs, il faut consommer plus de carburant non?

je pense notamment au cvas ou on fait trouner au ralenti la chaudière....
Titre: Re : Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mirmidon le 22 février 2013 à 14:00:57
ok,
je pensais que pour que le thermosiphon fonctionne il faut un pouvoir de chauffe plus haut qu'avec une pompe...
Puisque dans mon cas le rajout d'une chaudère à bois me permet de fonctionner sans circulateur...

Donc si il faut plus de chaleur pour faire circuler le liquide dans les radiateurs, il faut consommer plus de carburant non?

je pense notamment au cvas ou on fait trouner au ralenti la chaudière....

le système fonctionne directement en thermosiphon = température 40 ° de départ  ( le delta ( départ / retour ) ) le truc c'est de faire l'allumage puis tu fait une chasse au point le plus haut  de ton installation ( sauf le trop plein  :D ) et puis tu laisse faire c'est sans bruit sans armes sans violence sans courant  :lol:
dans ton cas sinon bien moins cher  ;) un insert ( sans courant et cerise sur le gâteaux tu effectue une modification de ton plafond a savoir tu fait une pente légère qui feras la circulation en douceur ) installer dans le Périgord depuis ( 30 ans )  :love:
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Chris-C le 22 février 2013 à 14:14:21
non l'insert ne m'interesse pas, maison à étage....

une chaudière à bois correcte d'occaz on peut en trouver autour des 500€....


merci pour les explications, je vais aller voir de plus pret ton matos.....

a+
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: gobiq le 22 février 2013 à 18:20:55
j'ai vu une fois chez un client des épingles en acier qui traversait le foyer d'un insert et était raccorder sur le chauffage centrale par un système de bi-passe ,si tu as une maison a étage le thermosiphon va marcher (plus ou moins bien)mais il te faut une cheminée  ;)
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mirmidon le 22 février 2013 à 20:07:59
juste un petit lien avec une chaudière morvan  ::)

http://www.apper-solaire.org/Pages/Experiences/Lafolie%20genevieve%2084/chauffage%20solaire%20compte%20rendu/index.pdf  (http://www.apper-solaire.org/Pages/Experiences/Lafolie%20genevieve%2084/chauffage%20solaire%20compte%20rendu/index.pdf)

avec une fonctionnement de + de 30 ans  ;D

za+
Titre: Re : Re : Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Moleson le 22 février 2013 à 21:47:53
le système fonctionne directement en thermosiphon = température 40 ° de départ  ( le delta ( départ / retour ) ) le truc c'est de faire l'allumage puis tu fait une chasse au point le plus haut  de ton installation ( sauf le trop plein  :D ) et puis tu laisse faire c'est sans bruit sans armes sans violence sans courant  :lol:
dans ton cas sinon bien moins cher  ;) un insert ( sans courant et cerise sur le gâteaux tu effectue une modification de ton plafond a savoir tu fait une pente légère qui feras la circulation en douceur ) installer dans le Périgord depuis ( 30 ans )  :love:
Sauf que pour le thermosiphon faut un diamètre de tuyaux très conséquents, la raison c'est la faible différence de pression qui fait que pour avoir une débit acceptable il faut un gros diamètre. Donc en théorie dans une installation standard le système thermosiphon devrait fonctionner par contre je ne suis pas sur que l'on puisse chauffer avec vu que l'échange de chaleur se fera a minima.

Quand j'ai changé il y a 20 ans le système de chauffage de la maison qui en avait 80, les tuyaux avec le système de thermosiphon avaient un diamètre de 6cm, contre 2cm aujourd'hui.

Mais aujourd'hui on a des pompes de recirculation basse consommation qui consomment entre 4-45W, après il faut faire fonctionner le régulateur et surtout si on a du mazout le brûleur (il y a une pompe et un ventilateur) qui lui consomme de l'ordre de 200-250.

Donc le problème c'est pas trop la pompe de recirculation que l'on peut faire tourner avec un onduleur une batterie et un panneau solaire, mais le brûleur.

Donc on ajoute un générateur (petit) et le tour est joué ou on a une chaudière à bois et on que la pompe de circulation à faire tourner.

Moléson
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: mirmidon le 22 février 2013 à 22:17:53
c'est bien dommage car pour ma part pour rien au monde j'aurai mis un système normal  :o
pour ceux qui voudrait des informations sur les diamètres a mettre en place pour ( pas de soucis pendant les coupures EDF)  ;D les pertes en charge  :o
et pour ceux qui veulent avec pompes et circulateurs etc.....
Un PDF des plus complet
http://www.enseignons.be/upload/secondaire/batiment/30-10-07Pertes-de-charge-et-dimensionnement.pdf  (http://www.enseignons.be/upload/secondaire/batiment/30-10-07Pertes-de-charge-et-dimensionnement.pdf)
c'est assez précis
ZA+
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: AC le 23 février 2013 à 01:05:21
On peut s'amuser à ajouter un gros module thermoélectrique autour du conduit d'évacuation pour recharger l'onduleur.

<calimero>Sniff, personne n'apprécie mon idée de chaudière auto-alimentée (thermoélectrique ou co-génération) ?</calimero>

Pour la solution solaire, est-ce que quelqu'un a calculé le dimensionnement de la batterie et des panneaux, sachant qu'on a surtout besoin d'allumer la chaudière en hiver quand il n'y a justement pas de soleil ?

Et qui a réellement testé la solution avec groupe électrogène ? Disons pendant plus d'une semaine ? (parce que tenir 3 jours sans chauffage ni douches chaudes, ce n'est quand même pas la mer à boire)

Un groupe électrogène c'est de la mécanique de précision et de l'électronique de puissance, beaucoup plus complexe que la chaudière elle-même. Ça s'installe à l'extérieur, ça fait du bruit et des gaz toxiques. Il faut faire le plein tous les jours. Il faut surveiller le niveau d'huile et le filtre à air. Ça ne s'allume pas tout seul (sauf les modèles de luxe). Et en fin d'utilisation il y a de la maintenance à faire avant de le remettre en stockage prolongé.

Même en élargissant toute la plomberie pour obtenir un thermosiphon, et en ajoutant un ballon tampon de 200 L, combien de temps pourra-t-on se chauffer entre deux coups de brûleur (donc entre deux démarrages du groupe électrogène) ?

Et quelle est la durée de vie d'un petit groupe électrogène portable ? Probablement pas plus de 1000 heures, soit 40 jours en continu. Évidemment un gros groupe diesel fait mieux, mais coûte plus cher que la chaudière et occupe autant de place.

@macnico: Merci pour tes conseils techniques judicieux.
Titre: Re : Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: Moleson le 23 février 2013 à 11:14:56
<calimero>Sniff, personne n'apprécie mon idée de chaudière auto-alimentée (thermoélectrique ou co-génération) ?</calimero>

Pour la solution solaire, est-ce que quelqu'un a calculé le dimensionnement de la batterie et des panneaux, sachant qu'on a surtout besoin d'allumer la chaudière en hiver quand il n'y a justement pas de soleil ?

Et qui a réellement testé la solution avec groupe électrogène ? Disons pendant plus d'une semaine ? (parce que tenir 3 jours sans chauffage ni douches chaudes, ce n'est quand même pas la mer à boire)

Ça dépend ou, dans quel contexte et a quelle saison et de la manière dont est construite la maison. Une maison en bois sans inertie thermique est un congélateur en quelques heures et après c'est toute la tuyauterie du chauffage ainsi que les radiateurs qui vont geler. J'ai par -20 un radiateur qui a gelé en une nuit, il était complètement fermé dans une chambre ou la fenêtre était très légèrement entrouverte. C'est assez marrant de le voir en forme de banane.

Après c'est pas toujours la fin du monde, mais seulement un problème local qui demande 1 semaine pour être réparé. Si tu dois travailler, arriver puant avec les cheveux gras, c'est pas top. La douche à 10° pas non plus.


Citer
Un groupe électrogène c'est de la mécanique de précision et de l'électronique de puissance, beaucoup plus complexe que la chaudière elle-même. Ça s'installe à l'extérieur, ça fait du bruit et des gaz toxiques. Il faut faire le plein tous les jours. Il faut surveiller le niveau d'huile et le filtre à air. Ça ne s'allume pas tout seul (sauf les modèles de luxe). Et en fin d'utilisation il y a de la maintenance à faire avant de le remettre en stockage prolongé.
D'abord c'est pas plus complexe, regarde comment un brûleur moderne est fabriqué. Ensuite les gaz toxiques je m'en tamponne, j'espère que tu vas a pied et n'emprunte pas un véhicule à moteur.
Finalement personne ne demande au système d'être autonome, mais une roue de de secours.
Si tu achète un modèle de bonne qualité il va tourner des jours sans aucun problème. Vu la puissance demandée, c'est pas non plus le modèle le plus cher. Un générateur Honda par exemple le EX7, même à benzine tu vas tenir avec 20 l plus d'une semaine de chauffage.

Citer
Même en élargissant toute la plomberie pour obtenir un thermosiphon, et en ajoutant un ballon tampon de 200 L, combien de temps pourra-t-on se chauffer entre deux coups de brûleur (donc entre deux démarrages du groupe électrogène) ?
Fais voir faire un devis sur l'élargissement de ta plomberie, je sens que tu vas abandonner immédiatement le projet.

Pratiquement si je prends mon installation de chauffage, je chauffe à 20° de 6-8 heures et de 17-22 heures. Le reste du temps c'est réglé à 13°. Vu que la maison est en pierre et brique, elle a une grande inertie thermique et de fait à 13° réglé le chauffage n'a plus besoin de marcher. En clair il tourne peut-être 3 heures/j.


Citer
Et quelle est la durée de vie d'un petit groupe électrogène portable ? Probablement pas plus de 1000 heures, soit 40 jours en continu. Évidemment un gros groupe diesel fait mieux, mais coûte plus cher que la chaudière et occupe autant de place.

On ne parle pas de la fin du monde, mais de passer un cap, avec un groupe de bonne qualité qui tourne 4-6 heures /jours, il y a de la marge, une bougie c'est tout les 300 heures et l'huile tout les 100 heures


Autrement faut s'acheter quelques mètres carré de cellules photovoltaïques, une convertisseur de qualité une batterie solaire pour faire le tampon et ça demande pas d’entretien.

Mais globalement faut rester un peu sur terre et choisir des solutions simple pour un problème peu probable. Un groupe de 1'000.-Honda 20 l d'essence longue durée que l'on utilise dans la tondeuse à gazon et la tronçonneuse et le tour est joué.


Moléson
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: jc33 le 23 février 2013 à 11:17:30
Bonjour
tu n'as pas besoin de faire tourner ton groupe electrogene en continu, pour les 2 dernières tempetes durant lesquelles on a ete privé d'electricité pendant une semaine, on utilisait un groupe 2KW pour 2 à 3 maisons. le groupe ne servant que quelques heures, durant lesquelles les congelos tournaient à fond, les chaudieres à gaz fonctionnaient pour la douche et le chauffage, et l'eclairage assuré uniquement avec des lampes basses consommation. tu compte environ 50 w pour la pompe de la chaudière, 100 à 200w pour le frigo, 50 à 100W pour 3 ou 4 lampes. Après j'ai depuis la tempête de 99, en plus du groupe electrogene, un poele à bois et j'ai creusé un puit, car on avait pas d'eau non plus.
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: goodsteed le 23 février 2013 à 11:39:38
Bonjour,
si je peux apporter ma contribution, je suis chauffagiste :

Pour les gens avec une chaudiere au fioul, en cas de soucis le groupe electrogene diesel (ou fioul, ca marche aussi, ) est la bonne solution pour alimenter le bruleur et permettre de chauffer la maison complete pour une periode courte, je dirai 15 jours a condition que ce ne soit pas une chaudiere a condensation car elle risque de ne pas aimer la fluctuation de tension du groupe( en fonction de la qualité du groupe electrogene).

Pour ceux qui ont une vieille chaudiere ideal standard ou de dietrich type LB2 ... en fonte, vieille de 30 à 50 ans, ca peu tourner avec du bois en cas de panade a condition de faire sauter le volet d'air du bruleur ou le bruleur complet. Ces installations peuvent tourner generalement en thermosyphon car les tuyauterie assez grosse de 1 pouce 1/2 et plus le permettent.(méfiance quand meme a ne pas trop charger en bois). Ouvrir les brides en bas des radiateurs si necessaire.

Si la situation dure longtemps, le groupe electrogene ne sera pas la meilleur solution, autant prendre un poele a mazout (de chez deville) et ne chauffer qu'une partie de la maison.
Chauffer tout une maison en cas de longue crise n'est pas une bonne solution. Chauffer la pieces de vie seulement avec un poele autonome comme ici :http://www.deville.fr/fr/poeles-a-fioul.html


Pour ceux qui chauffe au propane, le groupe peu faire marcher une chaudiere au gaz, si la polarité d'alimentation de la chaudiere est respecter (generalement probleme d'allumage sinon) et si la chaudiere n'est pas a condensation car comme expliquer plus haut, l'electronique n'aimera peu etre pas une tension trop fluctuante.(la technologie n'as pas que du bon).


De toutes les manieres, a long terme, la seul solution viable sera le bois.

Infos importante, le fioul ne brule pas facilement, il faut qu'il soit brumisé ou sur une meche pour bruler facilement. Chauffer ca aide aussi. Et par grand froid, il peut geler. Mefiance si vous pouvez voir des paillettes dans votre prefiltre ! ! !


Ce que j'ecris c'est l'experience qui me le dicte et si je devais faire qqchose je le ferai comme ca. Ces infos sont a utiliser uniquement en cas d'urgence ultime et je ne garanti ni le fonctionnement ni votre securité.
Si un de mes clients fait ca chez lui , je l'etrangle ! lol
Titre: Re : Remplacement de combustible dans une Chaudiere, en cas de force majeur
Posté par: guillaume le 27 février 2013 à 10:15:25
J'ai depuis un mois environ une toute nouvelle chaudière. Elle fonctionne au bois bûche avec une double combustion et a un relais automatique au fioul lorsque je ne suis pas là.
Elle a bien sûr un ballon tampon d'eau chaude lorsque j'utilise le bois. Malheureusement, elle nécessite aussi de l'électricité.

J'avais demandé à l'époque à mon chauffagiste comment faire lorsqu'il y a une panne d'électricité. Il m'avait répondu que le mieux était un petit groupe électrogène puisque la pompe consommait très peu.

Dès que je le vois, je vais lui demander pour un fonctionnement en thermosiphon. Merci du tuyau ;).

a+