Vie Sauvage et Survie

Équipement et matériel => Outils coupants => Discussion démarrée par: le-musicien le 03 janvier 2011 à 21:46:58

Titre: recuit de normalisation?
Posté par: le-musicien le 03 janvier 2011 à 21:46:58
Bonjour,

j'ai une question pour les forgerons du forum: à quoi sert le recuit de normalisation?

Le recuit de détente sert à déstresser la lame, supprimer les contraintes due à la forge et aux cycles chauffe/refroidissement et pour pouvoir percer (faire chauffer plusieurs fois la lame entre 700 et 760⁰C puis la laisser refroidir lentement) c'est sa?

Mais je ne comprend pas dans ce cas l'utilité d'un recuit de normalisation.

Merci d'avances.

Amicalement


Ps: j'ai bien sur fait des recherches mais je n'ai rien trouvé sur le forum, par avances désolé si un post similaire existe déjà  :-[
Titre: Re : recuit de normalisation?
Posté par: inzemix le 03 janvier 2011 à 22:07:02
C'est pas pour donner plus de résilience a la lame ? (me semble)
Euh, non, ca c'est le revenu :S
Titre: Re : recuit de normalisation?
Posté par: Pierrot le 03 janvier 2011 à 22:09:43
http://metallurgie-aide.com/recuit_037.htm (http://metallurgie-aide.com/recuit_037.htm)

http://tsaucray.free.fr/F24.htm (http://tsaucray.free.fr/F24.htm)

Titre: Re : recuit de normalisation?
Posté par: Kilbith le 03 janvier 2011 à 22:27:20
Salut,

En attendant qu'un forgeron puisse te répondre....

Les termes employés peuvent diverger car ils ne sont pas normalisés. Mais il me semble bien que ce que tu appelles "recuit de normalisation" a pour objectif de diminuer le plus possible la taille du grain de l'acier, avant l'opération de trempe/revenu. C'est donc une étape primordiale si on veut obtenir une lame coupante et solide.
Titre: Re : recuit de normalisation?
Posté par: REd le 04 janvier 2011 à 04:49:00
j'ai une question pour les forgerons du forum: à quoi sert le recuit de normalisation?
En fait, il faut différencier ce qu'on appelle communément "Recuit" (ce que tu appelle recuit de détente), pour lequel Pierrot t'a posté des liens et "Normalisation".

Citer
Le recuit de détente sert à déstresser la lame, supprimer les contraintes due à la forge et aux cycles chauffe/refroidissement et pour pouvoir percer (faire chauffer plusieurs fois la lame entre 700 et 760⁰C puis la laisser refroidir lentement) c'est sa?
Oui.

Citer
Mais je ne comprend pas dans ce cas l'utilité d'un recuit de normalisation.
Comme l'a dit killbith, ça sert à faire diminuer la taille du grain de l'acier.
Voir : Coustil (http://coustil.free.fr/metal_normal_fr.html) et Coustil bis (http://coustil.free.fr/metal_grain_fr.html) pour les explications et photo (http://forgesdujabron.free.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=33&Itemid=86) pour des images.
Titre: Re : recuit de normalisation?
Posté par: le-musicien le 04 janvier 2011 à 12:07:52
Merci  :doubleup:
Titre: Re : recuit de normalisation?
Posté par: remy b le 07 janvier 2011 à 10:20:48
Il y a plusieurs raisons pour lesquelles on recuit ou on normalise.
Et il y a plusieurs façons de les faire.

Les températures changent d'une famille d'aciers à une autre.

ForgeFr sera une bonne source d'info.
Metal Connexion aussi.

Pour faire court :

Le recuit de détente sert essentiellement à rendre l'acier apte à l'usinage en atteignant une dureté minimale.
Il "déstresse" l'acier.
Le top serait un maintient dans les 720-730 1h, puis un refroidissement le plus lent possible.
Idéal pour l'usinage.

Les normalisations commencent en fin de forge, en abaissant les T° de travail.
Les normalisations hautes permettent de rediffuser les carbures.
Les normalisations basses vont "déstresser" l'acier, en annonçant notamment les déformations à venir à la trempe.
Les normalisations permettent aussi / surtout de réduire le grain de l'acier.

Avant la volée de bois vert : j'ai grossièrement résumé - les sujets sont largement abordés sur ForgeFr et metal-connexion, avec notamment les procédures et les infos en fonction des aciers utilisés.

Wala!

Rémy
;)
Titre: Re : recuit de normalisation?
Posté par: le-musicien le 11 janvier 2011 à 20:20:46
 :) merci.