Vie Sauvage et Survie

Techniques et savoirs de survie => Survie en milieu naturel => Discussion démarrée par: lambda le 26 juillet 2007 à 13:18:27

Titre: inondations et eau potable...
Posté par: lambda le 26 juillet 2007 à 13:18:27
Bonjour a vous,
j ai une question a vous poser mes je ne sais pas si je suis dans la bonne partie du forum  :-[ ...

Voila, suite aux innondations que vivent les anglais en ce moment, les journalistes disaient que, paradoxalement, c etait hyper dur car les gens n avaient plus acces a l eau potable (debordement d egouts, de la Tamise, etc...), jusque la je comprends.
Mais ils disaient que les services de secours devaient distribuer plein de flotte en bouteille, quelque chose comme 3 millions de litres deja distribues en un ou deux jours (me rapelle plus exactement, enfin une sacree grosse quantite...) par le biais de citerne, bouteilles d eau minerale...
et c est la que vient ma naive question:
ne serait il pas plus efficace, rapide et facile de logistique, de distribuer des cachets purificateurs, pailles filtrantes ou tout autre moyens de purification de l eau, et d utiliser directement l eau qui a envahit le territoire (en gros chacun recupererait dans un sceau l eau dans laquelle baigne son jardin et sa maison)? ou eventuellement, au pire des bouteilles de gaz avec un bruleur, genre 4, 5 bouteilles de gaz par quartier inonde, et un decanteur, afin de faire bouillir cette flotte apres l avoir decantee?
ca reduirait la logistique tant au niveau des volumes a transportes (fini les 3000 metres cubes de flotte par jours avec les camions, containers, tuyaux qui vont avec, mais "juste"quelques dizaines de cartons de "cachets purificateurs, ou tout autre moyens de purification de l eau", et ca une fois, car chaque personne et sa famille se verrait attribuee une reserve de ces moyens de purification suffisante a leur besoins et qui les rendraient autonome en eau potable durant toute la crise... plus besoin d approvisionner en eau de facon journaliere, et toute l energie utilisee a transporter toute cette flotte en bouteille citerne pourrait etre utilise ailleurs...
enfin c est une idee en passant, peut etre trop naive (probleme de cout? je ne sais pas...), j espere avoir ete a peu pres clair dans ma redaction...
qu en pensez vous? il y a sans doute pleins de choses qui m echappent et qui font que ce que j imagine est peut etre irrealisable... :-[
Merci a vous pour vos commentaires.
a+,
Lambda
Titre: Re : innodations et eau potable...
Posté par: kent1 le 26 juillet 2007 à 13:22:56
on ne pourrais pas utiliser de chachets où de filtres parceque l'eau est quasi certainement polluée chimiquement (essence des voitures, engrais...). Il faudrait soit un filtre à osmose inverse (technique trè couteuse) ou un alambic pour distiller (bouillir élimine les micro-organismes et autres virus mais pas les polluants chimiques)
Titre: Re : innodations et eau potable...
Posté par: triptop le 26 juillet 2007 à 13:29:48
Ta réflexion est pleine de sens !

Le seul problème c'est que le peuple attend tout de l'autorité tellement il est habitué à être guidé et encadrer: donc bouteilles d'eau. C'est aussi beaucoup simple à gérer et sans risque de mauvaise utilisation. Les eaux stagnantes sont vraiment cra cra, il vaut mieux éviter de jouer avec si on ne s'y connait pas.

Cependant, pour rebondir sur ta remarque, à titre individuel ou familial c'est intéressant, je pense, de ce pencher sur ce scénario pour pouvoir être autonome et ne pas attendre la bouteille d'eau salvatrice larguée par hélico (laissons les secours aux plus faibles et plus démunis matériellement ou psychologiquement).

 :popcorn:



 
Titre: Re : innodations et eau potable...
Posté par: Ishi le 26 juillet 2007 à 14:20:21
Personnellement,
Je stocke en permanence au minimum 50 litres d'eau minérale en bouteille dans ma cave.
L'année dernière, suite à une turpiditée importante due à de forte précipitation, la mairie a contacté tous les habitants de Millau par téléphone (message automatique)pour annoncer qu'il ne fallait plus boire l'eau du robinet.
C'était un dimanche soir, la distribution d'eau potable ne fut possible que le lundi matin.
Ma mère me téléphonât tout affolée car elle n'avait pas un centilitre d'eau en bouteille dans la maison.
Pensez à ce genre d'événement, prévoyez un minimum de stock.
Steph.

Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Fox le 26 juillet 2007 à 16:26:57
Ce que dit lambda me fait penser que dans les alpes ou il y a parfois des secheresses l'été, les gens recoltent l'eau de pluie en bas des gouttières dans des tonneaux, et que l'on fait "tourner" en arrosant le jardin par exemple. Cette eau peut être aisement purifiée en la faisant bouillir ou avec des pastilles.. Et un tonneau en plastique, ça ne coute pas cher pour 200 litres de reserve gratuite!
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: M le 26 juillet 2007 à 16:59:38
tu sais Lambda c'est pas bete du tout mais pas assez lucratif ton idée.. :-\

pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer , pourquoi utiliser des voiture polluante quand on peut rouler propre,pourquoi vendre le courrant alors que l'éléctricité peux etre gratuit et illimitée ect...

j'ai cru entendre que les anglais avaient débloqué 38 millions d'€ pour aider les sinistrées, c'est tres bien sur papier mais en réel combiens d'argent va etre "détournée"?
et puis ça fait fonctioner l'économie qui doit etre un peu ralentie aussi,le transport,la mise en bouteille,distribution,recyclage des déchets ect..
on en est réduit à faire polluer les gens pour les occuper faire travailler.c'est comme ça que tourne le monde "moderne" j'en ai peur :-\
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Jonathan le 26 juillet 2007 à 17:04:20
En France la Croix-Rouge, la Sécurité Civile installent des machines de traitement de l'eau pour ensuite l'ensacher dans des berlingots en plastique souple permettant de la distribuer facilement.
Ils utilisent donc l'eau trouvée sur place.

Mais le temps que la logistique se mette en place rien ne vaux le stock de palettes de bouteilles d'eau.
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 26 juillet 2007 à 19:15:42
3 millions de litres de d'eau, dit comme çà cela parait beaucoup. Mais cela ne fait jamais que 3000 tonnes, moins de 0.1% de ce qui est transporté chaque jour par camion en France.
Et distribuer de l'eau c'est quand même beaucoup plus facile et moins risqué que d'apprendre à tout le monde, du jour au lendemain, à faire son eau potable. Sans compter que s'il faut déplacer un 4x4, un camion ou un hélico pour distribuer des comprimés dans un village, autant prendre quelques centaines de litres d'eau, cela ne coutera pas vraiment plus cher. Donc dans l'urgence, le choix me parait clair.

Ceci dit, j'ai quand même une réserve d'eau en bouteille chez moi. Plus de quoi aller chercher de l'eau à la rivière et la désinfecter. (jerrycans, diable, seau, entonnoir, eau de javel)
Si çà dure un peu, non seulement il y aura besoin d'eau de boisson, mais aussi d'eau propre pour la toilette, la lessive, la vaisselle.
Titre: Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: M le 26 juillet 2007 à 19:36:33
Et distribuer de l'eau c'est quand même beaucoup plus facile et moins risqué que d'apprendre à tout le monde, du jour au lendemain, à faire son eau potable.
donc pour toi il est préfférable de nourrire un SDF plutot que de lui apprendre à pecher? (c'est une image)

ta méthode est efficasse si on veux des gens docils et manipulable,dépendant du systeme en gros (quel bordel si on etais tous capable d'etre indépendant de l'approvisionement d'eau)
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: M le 26 juillet 2007 à 19:46:33
je suis d'accord,
mais dans l'urgence ,les deux méthodes n'aurrait t'elle pas eté plus éfficasse?
là on en à qu'une (forcement inssufissante) celle de la dépendence au pouvoir public,crois moi que dans le besoin les gens apprenent vite en général.
Parceque dans le genre "parano" on peut ce demender s'il y à vraiment que de l'eau dans leurs bouteilles..
(mais c'est un autre débat)  ^-^
Titre: Re : Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 26 juillet 2007 à 19:52:17
donc pour toi il est préfférable de nourrire un SDF plutot que de lui apprendre à pecher? (c'est une image)

ta méthode est efficasse si on veux des gens docils et manipulable,dépendant du systeme en gros (quel bordel si on etais tous capable d'etre indépendant de l'approvisionement d'eau)
Rien t'empêche d'être indépendant si tu le veux. Ce serai d'ailleurs mon choix.
Mais quand tu te trouve devant quelqu'un qui a soif, c'est quand même plus sympa de lui donner à boire que de lui expliquer qu'il peut se débrouiller tout seul.
Dis moi ce dont tu as besoin, je te dirai comment t'en passer  :D
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: lambda le 26 juillet 2007 à 19:52:34
Ben disons, que, en effet, ca peut pas se mettre en oeuvre du jour au lendemain, et il faudrait instruire la populations sur les moyens de purification disponibles et la facon de les utiliser, mais comme on apprend aux gens a avoir dans leur bagnole ou chez eux une trousse de secours et un extincteur (enfin, normalement,  ::), pourquoi pas inclure dans le placard de la cuisine, ou la pharmacie de la salle de bain, un set de purification pour une famille, pour je sais pas moi, 1 mois d autonomie... j ai vue des pailles filtrantes etre efficace pour plusieurs dizaines voir centaines de litres je crois (ici meme... faut que je fouille les anciens postes...), et avec quelques tablettes de micropures, y a aussi de quoi faire...

sinon 3000 tonnes d eau, d accord, peut etre pas tant que ca, mais pour obtenir 3000 tonnes d eau pour les besoins d une population sur 2 jours par ex, si on trimballe de l eau, ben, faut bien transporter...3000 tonnes d eau avec la logistique qui va avec et l inertie aussi... mais pour obtenir 3000 tonnes d eau par des moyens localises au moins par quartier, si ce n est par famille, pour le meme temps de consommation, m est avis qu il ne faut pas... 3000 tonnes de pastilles micropur ou pailles filtrantes... donc il faut vraiment partir dans cette optique du salut par la "distribution", autant faire leger et plus flexible. m est avis que c est plus facile de garer une kangoo sur la place du vilage pour donner les moyens de purifications que de bouger un gros camion dans des rues defoncees, encombrees et detrempees pour assurer la livraison des bouteilles...

mais pour que ca soit efficace, la je suis d accord avec toi, ca supposerait une strategie d info a long terme pour qu on soit au courant et qu on complete notre "pharmacie a la maison"...

apres pour ce qui est de la face positive/negative de l assistance/assisatanat...et du fait d etre plus ou moins "deresponsabilises" par certains cotes... y aurait de quoi ouvrir un autre post la dessus... ;)

Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Jonathan le 26 juillet 2007 à 19:57:25
C'est un vieux débat en France comme dans les pays latins la culture de la prévention est encore à mettre en place.
Etre autonome cela s'apprend et prend du temps. Il y a toute une éducation à faire et exemple à prendre sur les suisses et les américains (sans devenir parano)
Notre société est hyper fragile et l'eau, l'électricité sont des réseaux fragiles.

M tu devrais te servir du correcteur d'orthographe  :D
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: M le 26 juillet 2007 à 20:06:36
je suis tafdak avec toi françois,je ve juste dire que l'un n'empeche pas l'autre..
il ne faut pas des semaines pour apprendre à purrifier de l'eau quand meme..

Lambda c'est ça que tu cherchais?
(http://www.gizmodo.com/gadgets/images/4418_160805100854.jpg)(http://imgs.idnes.cz/digital/A050822_KUZ_LIFESTRAW23_V.JPG)
(http://www.thenervousbreakdown.com/photos/uncategorized/2007/04/02/lifestraw1.jpg)
Source (http://www.lifestraw.com/en/french/low/low.asp)
Citer
"Lifestraw", une sorte de grosse paille de 25 cm x 3 cm, purifiant l'eau et fonctionnant grâce à la force d'aspiration. Utilisable par un adulte aussi bien que par un enfant, Lifestraw comporte plusieurs systèmes de filtration ( 2 tamis textiles à 100 puis 15 microns, filtre à iode contre les microbes, chambre à vide, granules de carbone contre les odeurs) qui permettent d'éliminer les principaux risques de contamination (molécules, germes, bactéries, parasites... ).
Mais le plus grand miracle est que Lifestraw peut traiter jusqu'à 700 litres d'eau
De mémoire c'est donner gratuitement dans les villages du tiers-monde,mais tout ça date un peut (2004)
ps:Je sais Jonathan ,mais je ne suis pas sur mon ordi habituel et il ne marche pas le lien du forum pour le correcteur d'orthographe sur firefox  :-[
Titre: Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: lepapat le 26 juillet 2007 à 20:27:17
Il y a toute une éducation à faire et exemple à prendre sur les suisses et les américains

Surtout les Suisses  :doubleup:. J'ais reçu les brochures " la protection de la population en Suisse - les tâches et l'organisation " ainssi que " provisions de ménage. Pour que l'éventualité ne devienne pas la fatalité " et "pour que ce ne soit pas tous les jours dimanche..." Et bien ils sont très en avance sur nous ( et surtout la Belgique  :down: ).

Pour moi, l' organisation Suisse et la référence. La CEE devrais prendre exemple sur eux  ;) :D

( P.S. S'est quoi les Samaritains ? )
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: lambda le 26 juillet 2007 à 20:48:57
Oui, c est ca M merci...
imaginez, c est pas sorcier a utiliser c est vrai... et 700 litres pour une paille! et installer ca a l entree d une pompe manuelle, et y aurait moyen d avoir de l eau potable soit en boisson directe, "a la paille", soit transportable dans un sceau pour la maison et les usages menagers essentiels... et une dizaines de pailles au fond du placard, c est pas la mort... et surement pas a fournir aux populations: un vehicule utilitaire quelconque rempli de ca... et vue l evolution climatique, je pense qu on est de moins moins a l abri de ce genre de catastrophe...Si la Suisse, la Belgique, l Amerique tend vers cette facon de proceder, pourquoi pas nous?...
Titre: Re : Re : innodations et eau potable...
Posté par: emmuel le 26 juillet 2007 à 21:08:36
Personnellement,
Je stocke en permanence au minimum 50 litres d'eau minérale en bouteille dans ma cave.

Ca c'est bon… Par contre faut prévoir le masque et le tuba au grenier non ?
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Fox le 26 juillet 2007 à 21:11:11
Salut Patpat!
( P.S. S'est quoi les Samaritains ? )
Tu as trouvé ça des les brochures?
Je te donne un lien:
http://www.samaritains.com/
Ils s'occupent de plein de choses- comme les cours de premiers secours (equivalent français = AFPS (attestation de premiers secours obligatoire en Suisse pour obtenir le permis de conduire voiture et moto)) -ainsi que de cours spécialisés données aux entreprises. Ce sont majoritairement des volontaires. Ils sont souvent engagés lors de manifestations comme secouristes.
Si tu fouilles bien le site internet, je suis sur que tu trouvera encore une revue sympa à commander gratuitement!  ;)  ;D  ;D
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: DavidManise le 26 juillet 2007 à 21:25:01
Salut :)

Pour en revenir aux stocks d'eau potable...  Perso j'achète 6 bouteilles (9 litres) d'eau en bouteille par semaine.  Une fois qu'elles sont vides, je les remplis d'eau du robinet, je fous un micropur MT1 (sels d'argent) et j'écris la date de péremption, à savoir 6 mois plus tard (en théorie...).  Et je stocke ça dans tous les coins. 

Bon, le dosage n'est pas idéal.  C'est un comprimé par litre, pas par litre et demi, mais sur de l'eau parfaitement potable à l'origine, ça suffit largement.  Une fois que j'ai 6 mois de stock d'eau à 9L par semaine, je commence à faire la rotation. 

Pendant un temps, comme ça, mine de rien j'avais stocké deux roulements pleins de 6 mois à 9L par semaine.  En clair, j'avais 9 x 24 x 2 litres en stock, donc à peu près 432 litres.

Si on en a marre de manipuler les bouteilles, on peut facilement les stocker sans faire la rotation et ça peut déjà servir à arroser les légumes ou à se laver, faire les pâtes ou le café (ça bout donc c'est potable ensuite au niveau microbiologique).

Ciao ;)

David
Titre: Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: triptop le 26 juillet 2007 à 22:37:56
6 mois à 9L par semaine.  En clair, j'avais 9 x 24 x 2 litres en stock, donc à peu près 432 litres.

  :o Ben avec ça tu peux arroser toutes les mamies du villages en cas de coup dur !!  en cas d'urgence suivre les panneaux "la maison de David"

 :-[ Mais euh une question bête: si tu prends de l'eau en bouteille chaque semaine c'est que l'eau du robinet ne te convient pas, alors pourquoi la mettre en bouteille ?

Parce que si l'eau du robinet est potable, y a la technique de la boire direct et d'acheter les bouteilles pour faire la réserve (péremption supérieure à 6 mois) pour faire l'économie des pastilles

M'enfin forcément tu fais pas comme tout le monde  ;D  ;D   ;D

donc j'imagine que ce qui coule de ton robinet n'est pas super, et que la mise en bouteille est du "au cas où, mieux que rien" qui finit dans le jardin au bout de 6 mois, c'est ça chef ?
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: DavidManise le 26 juillet 2007 à 22:46:16
Salut :)

Le truc, c'est juste que ma femme aime bien le goût de la cont**x ;D -- moi je ne bois pas d'eau en bouteille. 

L'eau du village est NICKEL, même pas traitée.  Direct de l'eau de source qui arrive par gravité dans les tuyaux.  Qualité parfaite, goût génial.  Juste un peu dure.  Si je buvais l'eau en bouteille, il faudrait bien plus de 9L par semaine ::)

Sinon, effectivement, je pourrais aussi juste acheter un mètre cube, y mettre un peu d'hypochlorite de sodium, et le renouveler tous les deux mois... 

Sinon, autre solution moins c*n c'est de juste demander aux voisins de te garder leurs bouteilles en plastique vides... 

Ciao ;D

David
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: enzo le 26 juillet 2007 à 23:56:53
ne serait il pas plus efficace, rapide et facile de logistique, de distribuer des cachets purificateurs, pailles filtrantes ou tout autre moyens de purification de l eau, et d utiliser directement l eau qui a envahit le territoire (en gros chacun récupérerait dans un sceau l eau dans laquelle baigne son jardin et sa maison)?
Bonsoir à tous (http://img57.imageshack.us/img57/1230/papatepa2.gif) (http://imageshack.us)
Malheureusement toutes ces intempéries n'épargnent personne ; beaucoup de personnes , des familles attendent des autorités un secours.....ce qui est normal  :'(
Mais ma réflexion est : ( ne voyez aucun désintérêt de ce qui se passe outre manche bien-sûr  :'( )
: N'y a t 'il pas des gens comme nous , prévoyants , ayant un forum similaire et qui malgré ce qui est arrivé l'avaient " prévu " et possédant un stock de nourriture , conserves , pâtes , farines ,  ainsi que de l'eau , bouteilles , bougies , lampes à pétrole , réchaud en tous genres et tous systèmes d'éclairage , réserves en tous genres etc ....... ?!
ce qui permet de palier à des problèmes de premier ordre ?!  :'(
.................
Enzo

Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: guillaume le 27 juillet 2007 à 09:48:41
Pour conserver l'eau, on peut aussi y ajouter quelques goûtes d'eau de javel (perso, j'en met 4)  :).

a+
Titre: Re : innodations et eau potable...
Posté par: Ishi le 27 juillet 2007 à 10:14:09
Ca c'est bon… Par contre faut prévoir le masque et le tuba au grenier non ?
Tu connais pas millau.
A part d'habiter au bord du Tarn (ce n'est plus mon cas), il n'y a aucun risque d'être inondé (enfin, j'espère car sinon ouille ouille).
Ou alors la crue pour que j'ai les pieds dans l'eau serai de 40 mêtres. :love: :o
La crue du siècle fût de 12 mêtres, j'ai donc un peu de marge.
Steph.
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Ishi le 27 juillet 2007 à 10:19:09
Bon les 50 litres d'eau minérale sont surtout pour mon fils.
Pour ma femme et moi, j'ai préféré stocker une petite centaine de bouteilles de vin de garde. :D :D
Au moins, plus de dâte de préemption et je préfère largement au gout.
 :popcorn: :popcorn:
 :sorry: pour le HS
Steph.
Titre: Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 27 juillet 2007 à 11:11:43
Pour conserver l'eau, on peut aussi y ajouter quelques goûtes d'eau de javel (perso, j'en met 4)  :).
L'hypochlorite de sodium, l'eau de Javel pour les français, c'est pratique et pas cher pour les gros volumes. Mais je ne sais pas faire le dosage pour des volumes de quelques litres d'eau.
C'est quel volume une goutte ? Combien de gouttes faut-t-il pour faire un ml ?
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: emmuel le 27 juillet 2007 à 13:47:58
J'ai une question supra-idiote à poser : un goutte c'est standard ou pas ?
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 27 juillet 2007 à 15:32:22
Il semble que si l'orifice de la pipette est suffisament petit, le volume d'une goutte soit assez constant, pour un liquide donné et à température donnée.
Pour l'eau, on trouve sur Internet des valeurs voisines de 0.05 ml.

Si on prend la même valeur (0.05 ml) pour l'eau de Javel*, cela donne 2 gouttes par litre pour une désinfection satisfaisante, et 4 pour la limite de potabilité. Au delà, il y aurai trop de chlore dans l'eau pour qu'elle soit potable selon les normes de l'OMS.

Reste à vérifier le volume d'une goutte d'eau de Javel.

* Eau de Javel obtenue par dilution d'un berlinguot de 25 cl d'eau de Javel à 36° (9.6% de chlore actif) dans un récipient d'un litre.
Titre: Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: lepapat le 27 juillet 2007 à 17:23:48
Salut Patpat!Tu as trouvé ça des les brochures?

On en parle dans la brochure " la protection de la population en Suisse "  ;)

Meçi pour l'info, Fox  ;)
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: clems le 27 juillet 2007 à 20:37:19
Salut a tous,

J'avais le meme genre de questions que François.

Guillaume, tu mets 4 gouttes mais dans quelle volume d'eau ?

Merci

Clems
Titre: Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: guillaume le 27 juillet 2007 à 22:05:11
Guillaume, tu mets 4 gouttes mais dans quelle volume d'eau ?

1.5L. Je n'ai pas trouvé que ça piquait la gorge pour autant ;D.

a+
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 27 juillet 2007 à 23:03:53
La limite de 4 gouttes par litre que j'ai évoquée, ce serai la norme OMS de potabilité. Cela veut dire qu'on peut en boire toute sa vie sans inconvénient, et probablement avec une bonne marge.
Je reste prudent sur ces valeurs en gouttes / litre, car je ne connais pas le volume exact d'une goutte d'eau de Javel.
Si quelqu'un peut mesurer ?

Demain, je mets au propre les infos et les calculs qui m'ont conduits à donner ces valeurs, et je les mets ici.
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 28 juillet 2007 à 14:41:22
Et voilà :

Dosage de l'eau de javel pour rendre l'eau potable :

Le dosage est généralement fait grâce à des mesures à postériori : on mesure le chlore libre qui reste après la désinfection (30 mn). Le fait qu'il reste du chlore signifie qu'il y en avait suffisament puisqu'il n'a pas été entierement consommé. Ce chlore résiduel à aussi l'avantage de protéger l'eau contre une ré-infection, ce qui explique qu'on en mette, même quand c'est un autre procédé qui est utilisé pour le traitement de l'eau.
Dans les réseaux de distribution d'eau potable, on trouve entre 0.1 mg/l (minimum réglementaire français) et 0.7 g/l (ville de New-York) de chlore résiduel.
Quand l'eau risque d'être transportée et stockée dans des conditions douteuses (camp de réfugiés, etc...), le dosage conseillé est plus fort : de 0.2 mg/l à 0.5 mg/l pour MSF jusqu'à 0.5 à 2 mg/l pour CARE.
La mesure du chlore résiduel permet de détecter les erreurs : mauvais dosage, mauvais produits, impuretés organiques ou récipients métalliques qui consomment le chlore. Il semble assez simple à faire, puisque le matériel pour surveillance de l'eau piscine convient.

Néanmoins, on n'a pas toujours sur soi sa panoplie de petit chimiste. Il y a donc des recommandations pour le dosage "en aveugle".
En résumé : 2 mg/l pour les eaux relativement sures (eaux claires, pas de risque d'épidémie, pas de pollution animale évidente), 5 mg/l pour des eaux douteuses. 10 mg/l pour pour des eaux turbides (qu'on aura décantées et filtrées avant désinfection).

Le chlore on peut le trouver, entre autre, dans l'eau de Javel (hypochlorite de sodium). En France, elle est vendue sous forme concentrée en berlinguots de 25 cl ou en bouteilles. La quantité de chlore actif est indiquée sur l'emballage. Malheureusement, souvent exprimée en degré chlorométrique ou en pourcentage, ce qui n'est pas très utile puisque la densité varie selon la concentration en hypochlorite.

Normalement on a :
Berlinguots : 36°, 9.82% de chlore actif, soit 114 g/litre
Bouteilles : 12°, 3.6% de chlore actif, soit 38 g/litre
           ou : 9°,  2.7% de chlore actif, soit 29 g/litre

A noter que l'eau de Javel se conserve mal. Un berlinguot à 36° perd à peu prés la moitié de son chlore actif en un an à température de 25°, les deux tiers à 40°. Pour des concentrations plus basses, la perte est moins rapide.

Dosage pour les gros volumes : quantité d'eau que peut traiter un berlinguot.
Calcul : un berlinguot = 1/4 litre à 114 g/l, soit 28 500 milligrammes de chlore actif. Quantité traitable en m3 = 28.5 / (dose souhaitée en mg/l)
- conservation d'une eau déjà potable :
pour 0.1 mg/l : 285 m3
pour 0.2 mg/l : 143 m3
pour 0.5 mg/l : 57 m3
pour 2 mg/l   : 14 m3
- désinfection :
pour 2 mg/l   : 14 m3
pour 5 mg/l   : 5.7 m3
pour 10 mg/l : 2.9 m3

Dosage pour un litre d'eau : nombre de gouttes d'eau de Javel par litre.
Calcul : une goutte fait 0.05 ml (à vérifier). Avec de l'eau de Javel à 12°, 38 g/litre, une goutte contient 38000/1000*0.05 = 1.9 mg de chlore libre. Nombre de gouttes = (dose souhaitée en mg/l) / 1.9
- conservation d'une eau déjà potable :
pour 0.1 mg/l : 0.05 goutte/litre (19 litres par goutte)
pour 0.2 mg/l : 0.11 goutte/litre (9.5 litres par goutte)
pour 0.5 mg/l : 0.26 goutte/litre (3.8 litres par goutte)
pour 2 mg/l   :  1 goutte/litre
- désinfection :
pour 2 mg/l   : 1 goutte/litre
pour 5 mg/l   : 3 gouttes/litre
pour 10 mg/l : 5 gouttes/litre

J'espére que c'est juste  :)
Si quelqu'un voit une erreur, ses corrections seront bien venues  ;)
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: DavidManise le 28 juillet 2007 à 14:58:25
WIKI !!! :up:

David
Titre: Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: guillaume le 28 juillet 2007 à 16:40:28
Dosage pour un litre d'eau : nombre de gouttes d'eau de Javel par litre.
Calcul : une goutte fait 0.05 ml (à vérifier). Avec de l'eau de Javel à 12°, 38 g/litre, une goutte contient 38000/1000*0.05 = 1.9 mg de chlore libre. Nombre de gouttes = (dose souhaitée en mg/l) / 1.9
- conservation d'une eau déjà potable :
pour 0.1 mg/l : 0.05 goutte/litre (19 litres par goutte)
pour 0.2 mg/l : 0.11 goutte/litre (9.5 litres par goutte)
pour 0.5 mg/l : 0.26 goutte/litre (3.8 litres par goutte)
pour 2 mg/l   :  1 goutte/litre
- désinfection :
pour 2 mg/l   : 1 goutte/litre
pour 5 mg/l   : 3 gouttes/litre
pour 10 mg/l : 5 gouttes/litre

Donc si j'ai bien compris, avec de l'eau de javel à 36°, on a:
114000/1000*0.05=5.7
Pour 10 mg/L : 10/5.7=1.75/L (environ)

Alors m'sieur j'ai bon?  ;D

Ça me parait pas beaucoup quand même...

a+
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Jonathan le 28 juillet 2007 à 18:57:19
On trouve également du chlore sous formes de comprimés à dissoudre pour reconstituer l'eau de javel, c'est ce que je stocke mais je n'en connais pas vraiment la péremption.
Qu'en pensez vous ?

Jonathan
Titre: Re : Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 29 juillet 2007 à 05:43:54
Donc si j'ai bien compris, avec de l'eau de javel à 36°, on a:
114000/1000*0.05=5.7
Pour 10 mg/L : 10/5.7=1.75/L (environ)

Alors m'sieur j'ai bon?  ;D
Oui m'sieur,
Enfin disons que c'est ce que je trouve ;)

Ça me parait pas beaucoup quand même...
Pour comparaison, j'ai trouvé sur Internet une seule recommandation exprimée en nombre de gouttes : celle de l' US Environmental Protection Agency : http://www.epa.gov/safewater/faq/emerg_french.html (http://www.epa.gov/safewater/faq/emerg_french.html)
Ils recommandent 10 gouttes de produit à 1% de chlore par litre d'eau à traiter.
1% de chlore -> environ 10 g/l dans le produit
10 gouttes à 10 g/l -> 0.88 goutte à 114 g/l, si c'est possible 0.88 goutte  :)

Bon, connaissant le gout de nos amis américains pour la chasse au microbe, je pense que leur dosage est largement suffisant. (en prenant 0.05 ml/goutte, çà fait un dosage de juste 5 mg/l, la limite fixée par l'OMS)

EDIT : je viens de tomber sur les recommandations de la préfecture de Guyane, en cas de typhoïde http://www.guyane.pref.gouv.fr/actualite/communique/2005/typhoide.htm (http://www.guyane.pref.gouv.fr/actualite/communique/2005/typhoide.htm) :
2 gouttes d’eau de javel pure à 12° par litre d’eau, sans nettoyant ni parfum  :D
Titre: Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 29 juillet 2007 à 06:05:56
On trouve également du chlore sous formes de comprimés à dissoudre pour reconstituer l'eau de javel, c'est ce que je stocke mais je n'en connais pas vraiment la péremption.
Qu'en pensez vous ?

Jonathan
Cela se conserve bien mieux que l'eau de Javel. Des années probablement.
Ce que j'ai vu, c'est des flacons, de marque Apta, avec 80% de je-sais-plus-quoi-qui-dégage-du-chlore en se disolvant. Ce qui me gêne c'est les 20% restant, ce n'est pas un produit alimentaire, donc ???
Sinon, il y a l'hydrochlonazone, c'est fait pour, mais c'est plus cher.
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: DavidManise le 29 juillet 2007 à 08:26:25
Dans les captages de sources, on utilise de l'hypochlorite de soude à 9,6%.  De gros bidons noirs de 20L.  C'est le standard alimentaire, et c'est ok avec les normes européennes.  Je les achète dans une coop agricole.  Tu en trouves dans les magasins de bricolage, les quicailleries, les petites drogueries, tout ça.  Tu spécifies que c'est pour un usage alimentaire et ils te filent le bon truc.  En gros c'est juste de l'eau distillée, un poil de sel, et 9,6% de NaClO.

Pour info : http://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_de_Javel

Il faut surtout se méfier des javels parfumées, ou contenant des additifs divers...  En clair, il faut acheter une solution de NAClO, et pas un produit plus compliqué.

Sinon +1 pour l'HydroClonazole et autres produits prédosés.  Pour les petites quantités, c'est mieux.  Boire de l'eau traitée à la javel et surdosée, c'est un gros risque de se cramer la gorge, et au mieux de se détruire complètement la flore intestinale.

Ciao ;)

David
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: guillaume le 29 juillet 2007 à 08:49:00
Bah je crois que je vais tourner à 3 gouttes de javel à 9.6% pour 2L pendant un petit moment en rando. On verra bien ce que ça donne mais je ne pense pas avoir de problème ::).

a+
Titre: Re : Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 29 juillet 2007 à 10:55:00
WIKI !!! :up:

David
J'ai créé une page "Eau de Javel" dans le WIKI, je n'ai pas compris exactement où ni comment  :-[
Elle n'est pas très jolie.
Je ne vais pas avoir le temps de peaufiner, je fais mes bagages et je m'absente pour deux petits mois.

Je vous laisse modifier, déplacer, rennomer, etc ...
Désolé.

Bye
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: DavidManise le 03 septembre 2009 à 12:52:09
Salut :)

Je réactive ce fil parce que je cherche un filtre à eau de grande capacité pour un cas d'inondation ou autre merdouille du genre qui altérerait la qualité de l'eau.  Concrètement, ici au village, nos sources sont des sources de surface et à la saison des gros orages (à savoir fin août et début septembre ::)), la qualité de l'eau est gravement modifiée.  Avec un ruissellement important, toutes les merdes à la surface des pentes sont rincées et filent droit dans les captages, ce qui pollue notre eau.  Typiquement en septembre les gamins ont des gastros et tout.  C'est relou.

MAIS...  je ne voudrais pas non plus installer un filtre permanent sur le robinet.  Ca me servira une fois de temps en temps ici, et le plus souvent en déplacement/camping en voiture...  donc je cherche un filtre qui soit à la fois utilisable pour des gros volumes mais pas non plus fixé à ma tuyauterie.  Quelqu'un a des idées ?

Merci d'avance :)

David
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Garrett le 03 septembre 2009 à 13:09:00
hum ... un ziplock géant  ;#

plus sérieusement, un truc du genre ?

capacité 6.5 gallons (presque 25 litres)
http://www.911water.com/Crown-Berkey-6-5-Gal-p/crn8x2.htm

ce site contient beaucoup de filtres différents.

HS : il y a même des kits de survie ... (dont un superbe kit avec tenue NBC complète  :o)
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Gros Calou le 03 septembre 2009 à 13:11:50
Yo David !  :)

Plusieurs modèle sur cette page http://www.sports2nature.com/L144,expeditions-filtres.eau.html qui ont l'air bien

Pas trop le temps tout de suite, mais je zieute à l'occase.

 :)

+ http://www.profilnature.com/boutique/index.php?cPath=3_507
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Garrett le 03 septembre 2009 à 13:46:45
Le Berkey à l'air vraiment bien

des détails là :
http://www.911water.com/Berkey-Water-Filter-System-s/58.htm

 :o

" Here's how well the Berkey water filter removes the most serious water-borne threats to your health

    * Removes disease causing bacteria by 99.99999%, including Cholera, Typhoid, Salmonella, E. Coli, Fecal Coliform
    * Removes protozoan parasites and cysts such as giardia and cryptosporidium by 99.99999%
    * Reduces heavy metals such as aluminum, cadmium, chromium, copper, lead and mercury by up to 95%
    * Removes Volatile Organic Compounds such as Atrazine and Benzine to below detectable limits.
    * Removes radiologicals such as Radon 222 to below detectable limits.
    * Removes or reduces nitrates and nitrites
    * Reduces bad taste & odors
    * Removes chlorine and residuals to below detectable limits
    * Removes rust, pesticides, herbicides and solvents.
    * Removes silt and sediment making your water crystal clear "
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Pierr le 03 septembre 2009 à 14:06:00
Tu cherches sans doute plus gros mais j'avais pas mal charché les options utilisables en gravité et j'ai finalement pris le inline ici: http://www.drinksafe-systems.co.uk/products.php car sur papier assez performant et pas cher. Je n'ai pas un recul énorme (~20L) mais je suis vivant :)

Cf http://www.davidmanise.com/forum/index.php?topic=22198.0

Leur gravity bag fait 7L, coûte 35£ et la recharge (1600L) coûte £20. Et c'est le même inline filter que celui que j'ai donc utilisable en rando aussi.

Je peux l'apporter en Seine et Marne si tu veux.

P.
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Pierr le 04 septembre 2009 à 09:28:09
Une autre idée qui m'est venue: le steripen. Un peu fragile et dépendant des piles mais en usage domestique peu importe. Et j'imagine que l'eau reste suffisament claire, donc pas besoin de filtrage mécanique?

P.
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 05 septembre 2009 à 05:36:21
Je choisirai le filtre Katadyn Combi Plus (http://boutique-sante-voyage-com.w5.wwwroot.ca/fr/c.Traitement+de+l'eau,Filtre+a+eau+-+Voyage/KAFL2041000/filtre+Katadyn+Combi+Plus.html) pour sa polyvalence. Mais je n'ai pas testé le "Plus" qui permet de le brancher sur un robinet à la maison.

EDIT :
Le débit est limité (c'est un filtre portable). Le débit théorique est d'un litre à la minute. En pratique, en pompant à la main, je mets environ 5 mn pour filtrer 1.5 litres d'eau, mise en service et séchage sommaire compris. Et il m'est arrivé de mettre près de trois quart d'heure pour filtrer 20 litres d'une eau "difficile", avec un nettoyage de filtre toutes les cinq minutes. A priori, la production en se branchant sur le réseau d'eau pourrai être de 30 à 100 litres à l'heure, suivant la pression du réseau et l'encrassement du filtre.
A l'usage, remplir la cartouche de charbon actif n'est pas obligatoire, mais c'est un réel plus en cas d'eau qui a un sale gout, que ce soit de pisse de chameau dans un puits saharien, ou métallique dans une eau urbaine de mauvaise qualité.
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: François le 24 septembre 2009 à 13:45:13
J'ai bricolé un dispositif pour brancher un filtre MSR (mini works, je crois) sur le réseau d'eau courante. La difficulté est que cela tienne à la pression, en particulier au branchement du tuyau sur le filtre. Là, après quelques douches intempestives, j'ai du me résoudre à limiter la pression, et donc le débit du système : 20 mn pour remplir le jerrycan de 10 litres.
Pour un usage fréquent, ce ne serai pas idiot de bricoler un dispositif à base de tuyaux PVC de la bonne dimension dans lequel viendrai se loger la cartouche filtrante.
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Hurgoz le 05 août 2018 à 12:59:16
Yo,

9ans....on peu pas vraiment appeler ça du déterrage :D

Une petite vidéo de sensibilisation sur la vitesse que peu prendre une vague lors d'une inondation. (NB ça marche aussi pour le bivouac ou la rando (ou toute activité) en bord de torrents.

https://www.facebook.com/visov1/videos/1620176661426353/ (https://www.facebook.com/visov1/videos/1620176661426353/)

(c'est un partage publique, donc même sans compte facebook vous pouvez visualiser normalement).

Tcho
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Darklighter le 05 août 2018 à 17:40:52
 :o impressionnant.
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Buffalo le 06 août 2018 à 09:38:37
Je me souviens de la tragédie du Grand Bornand il y a de cela une vingtaine d'années, où un terrain de camping avait été emporté, j'étais cette année là en vacances du coté d'Evian, et sur le coté du camping il passait un petit ruisseau qui ne faisait pas plus d'un mètre de large, je souvient que  je n'étais pas rassuré quand il se mettait à tonner en fin d'après midi car nous étions en bas du bassin versant et ma pire crainte était de voir une vague de boue dévaler ce paisible ruisseau qui pouvait bien se transformé en torrent redoutable.
Titre: Re : inondations et eau potable...
Posté par: Hurgoz le 06 août 2018 à 12:11:34
Plop,

Etant de la région, je connais bien le problème "Grand Bornand". ;)

Là, dans le nord de la Corse il y a actuellement plus de 500 personnes qui ont dues être évacuées à cause des risques d'inondation; comme à chaque fois, certaines personnes veulent rester chez elle en pensant qu'elles verront le niveau de l'eau monter et pourront choisir le moment pour s'en aller...

Idem, les crues ça charrient pas mal de choses, ça peut donc être un danger pour soi, si on prend un tronc dans le museau, mais aussi les infrastructures comme les ponts, ou les routes bloquées par des coulées de boue et là se sont les moyens pour se tirer qui manquent.

Sans oublier le merdier si les pompiers doivent évacuer les sinistrés, durant l'inondation (entre la difficulté et les risques).

Donc un peu de sensibilisation, c'est bien ;#

Tcho

Hugo