Vie Sauvage et Survie

Équipement et matériel => Outils coupants => Discussion démarrée par: vik le 20 septembre 2006 à 17:45:53

Titre: Mon Roselli chasseur
Posté par: vik le 20 septembre 2006 à 17:45:53
salu
j'ai recu mon chasseur he ben j'en suis super content j'aime tout en lui sauf la teinte un peu claire de l'etui
mais il est super tranchant et super bien  :D :D :D

ciao
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Pierre le 20 septembre 2006 à 19:07:49
Salur Vik,

Super nouvelle ! ;D C'est donc que tu as pu compléter ton budget ?

Fais attention à ne pas te blesser maintenant  ;D ;D ;D.

Sinon pour foncer ton étui tu peux le graisser avec de la graisse à chaussures par exemple, ou peut être de la cire .

A+
Pierre
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: kazar le 20 septembre 2006 à 19:19:55
Vik, si tu mets de l'huile de lin bouillie sur le bois de ton Roselli (tu peux également le laisser tremper dans un grand verre), il va prendre une belle teinte orangée avec le temps. Au début cela va relever un peu la fibre du bois : tant mieux! Tu ponces avec de la laine d'acier triple 000 d'ébéniste, tu remets de l'huile de lin, tu reponces, tu remets de l'huile de lin. A un moment, le bois va rester lisse et gardera un super poli. Personnellement c'est ce que je fais. D'autres préfèrent une surface plus rugueuse, moins jolie, mais d'une meilleure préhension.
De toute façon, avec le temps et l'usage ce genre de couteau se pâtine et ne peut que s'embellir! Chanceux Vik!  ;)

Bye!
Stéphen.
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Pierre le 20 septembre 2006 à 19:24:37
Kazar,

D'après ce que j'ai compris, c'est son étui que Vik trouvait trop clair.. Si tu as également un "truc " cela pourrait lui servir.

A+
Pierre
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: kazar le 20 septembre 2006 à 19:48:24
Kazar,

D'après ce que j'ai compris, c'est son étui que Vik trouvait trop clair.. Si tu as également un "truc " cela pourrait lui servir.

A+
Pierre

Ouiiiiiiiiiiii!!!! Tu as raison Pierre, je ne pensais qu'à moi! Vik, ton étui, tu le découds, et avec le même cuir tu t'en fais un autre, parce que autant le couteau est merveilleux, autant l'étui je le trouve grave de chez grave!!! Utilises un fil de meilleure qualité. Certains retournent le cuir une fois recousu à l'envers. Pourquoi pas.

Puis pour la couleur, tu mets de la graisse pour les chaussures de montagne mélangé ou pas avec du cirage teinté. Ou mieux, de la graisse de mouton (le boucher en a toujours un peu). Mais dans ce cas, fais gaffe si tu as un chien... la graisse de mouton, pour eux, ça sent bon! Il ne faut pas en mettre trop sinon le cuir devient trop mou et perd sa tenue. Il vaut mieux nourrir un cuir modérément mais souvent, que trop d'un seul coup. Sans compter les vêtements avec les frottements...

 ;) Stéphen.
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Kilbith le 20 septembre 2006 à 21:57:02
Bonsoir,

Bravo pour cet achat....tu peux ainsi commencer plus tôt à économiser pour le modèle UHC. ;D

Sans rire, la recette à l'huile de lin est la bonne pour le manche. Pour la gaine, elle est facile à découdre (je l'ai fait  ;)). Il suffit de cirer le cuir. J'en ai profité pour remonter l'ensemble à l'envers : j'ai désormais un étui pour gaucher !

(Oui je sais pour vous ce n'est pas important, mais imaginez que vous achetiez tout vos couteaux avec des gaines pour gaucher et que le vendeur vous dise à chaque fois : oui vous pouvez avoir un étui pour droitier mais il y aura un délai et c'est cinquante euros de plus....je vous assure c'est énervant à la fin)   >:(

did,  ;)
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Diesel le 21 septembre 2006 à 08:53:11
Felicitation Vik  ;D

Un beau couteau comme celui là va faire des envieux   :doubleup:
Ne soit pas égoïste, poste nous quelques photos  :love:

Par contre n'écoute pas Didier ( ;)), le modèle UHC est bien trop dur pour une utilisation polyvalente.  ;D
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Kilbith le 21 septembre 2006 à 17:50:10
Felicitation Vik  ;D

Un beau couteau comme celui là va faire des envieux   :doubleup:
Ne soit pas égoïste, poste nous quelques photos  :love:

Par contre n'écoute pas Didier ( ;)), le modèle UHC est bien trop dur pour une utilisation polyvalente.  ;D

Diesel a raison, l'objet est fascinant mais très spécialisé. Le modèle "standard" est plus utile.

did
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: vik le 23 octobre 2006 à 18:44:44
salut
voila ca faisait longtemps que je parlais de mon roselli alors


(http://img259.imageshack.us/img259/2504/dscf0465ks9.jpg)
(http://img260.imageshack.us/img260/2092/dscf0464dg0.jpg)
(http://img336.imageshack.us/img336/88/dscf0462yv4.jpg)
(http://img260.imageshack.us/img260/5297/dscf0453pc6.jpg)

voila voila qu 'en pensez vous
les photos ne sont pas varié mais je l'ai fait en vitesse
ciao
victor
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Diesel le 23 octobre 2006 à 19:14:33
ça c'est un beau couteau.  :love:

Peux-tu en dire plus sur son poids, ses dimensions et ton feeling de la bête ?.  ;)
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: vik le 23 octobre 2006 à 19:18:57
ok pas de probléme
poids: 19-20g
  "    avec étui:30g
taille lame:11cm
taille manche:11,50cm
longueur hors tout:22,50cm

si d'autres explication vous n'avez qu'a demandé
a+
victor
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Baptiste le 23 octobre 2006 à 19:33:29
poids: 19-20g
  "    avec étui:30g

Je crois que c'est le couteau MUL par excellence !  ;D

Sérieusement, Vik, je crois que tu t'es trompé en le pesant !!

C'est vrai que c'est un beau couteau, mais je n'arrive pas à me faire au manche en bouleau...

Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: vik le 23 octobre 2006 à 19:37:33
il se peut que ma balance s'est trompé car c'est vrai que bon ::) :o
a+
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Frolboll le 23 octobre 2006 à 19:51:20
C'est vrai que c'est un beau couteau, mais je n'arrive pas à me faire au manche en bouleau...

J'aime bien ces manches, quand ils ne sont pas vernis et qu'ils ont, comme ce magnifique Roselli, un semblant de garde. Sinon attention aux doigts des maladroits ! Mes phalanges ont senti le vent du boulet lorsqu'un jour j'ai bêtement planté mon Martiini dans un tronc :'(

Frol
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: vik le 23 octobre 2006 à 20:10:20
oui c'est vrai il y a une garde en bois aussi
en tout cas je trouve son manche super confortable :up: :doubleup: :love: :o
et il est exactement ce que je voulais
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: olive le 23 octobre 2006 à 21:16:02
j'en pense que du bien vu que je possède le meme ;D si il y a bien un couteau de ma petite collection que je revendrait jamais c'est mon roselli :love: et puis en deuxième mon chrisreeve ;D
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: kazar le 23 octobre 2006 à 23:57:13
Il est top ton Roselli Chasseur Vik. Beau bois. Huile-le bien.

Stéphen.
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: vik le 24 octobre 2006 à 09:05:09
moi mon roselli c'est mon couteaux a moi tout seul, c'est mon mien ...mon précieux :love: :love:

oui c'est vrai  moi n'on plus je ne le revendrait jamais :love:
a+
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: kazar le 14 novembre 2006 à 03:19:49
Avec le temps certains objets deviennent plus beaux...
Prises ce weekend :

(http://img293.imageshack.us/img293/9757/imgp1010ii6.jpg)

(http://img86.imageshack.us/img86/1850/imgp1000lr9.jpg)

(http://img204.imageshack.us/img204/9659/imgp1004cx0.jpg)

(http://img204.imageshack.us/img204/5752/imgp1002gk7.jpg)

(http://img204.imageshack.us/img204/4210/imgp1005sp7.jpg)


Stéphen.
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Diesel le 14 novembre 2006 à 09:56:26
Poète va ...  :love:

 ;D
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: humpfrey le 14 novembre 2006 à 10:33:06
Faut reconnaître qu'il est superbe... C'est la patine qui a  rendu le manche aussi beau ?
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: kazar le 14 novembre 2006 à 15:09:07
Oui Humphrey, c'est la patine et l'huile de lin bouillie dont je nourris le manche régulièrement dés le début (pratiquement tous les mois).
Lorsque je j'ai acheté, le bois était bien tâcheté mais également clair comme celui de Victor.
Cette poignée du "Roselli Hunter" est vraiment trés chaleureuse et trés confortable dans la main. Je ne suis pas étonné qu'il plaise tant à Vik.

Stéphen  :)
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: kazar le 14 novembre 2006 à 21:06:58
woaw!!
il est super beau  :love:
 >:( mintenant je suis jaloux!
 ;D
@+

Si tu t'en sert régulièrement et que tu le bichonnes, ton Roselli prendra également une belle patine avec le temps.

Stéphen  ;)
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: chris7273 le 14 novembre 2006 à 23:11:54
c'est la patine et l'huile de lin bouillie dont je nourris le manche régulièrement dés le début (pratiquement tous les mois).

pourquoi "bouillie" ?
Veux-tu bien expliquer ta méthode ? il faut faire bouillir l'huile ? tu la passes chaude sur le bois ?
Merci d'avance.
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: kazar le 14 novembre 2006 à 23:35:28
pourquoi "bouillie" ?
Veux-tu bien expliquer ta méthode ? il faut faire bouillir l'huile ? tu la passes chaude sur le bois ?
Merci d'avance.

Salut Chris,

Les principales huiles naturelles employées pour la finition des planchers huilés sont l'huile de lin et l'huile de tung. L'huile de lin bouillie (ou "cuite") pénètre profondément dans le bois et sèche pour créer une surface résistante, en particulier à l'eau, sans trop altérer la couleur naturelle du bois. Cependant, les huiles cuites sont quand même toujours assez brunes. L'huile de lin est réchauffée à une température tantôt élevée (traitement à l'ancienne), tantôt relativement modérée pour éviter un brunissement excessif. Si tu chauffes jusqu'à ébulition ton huile de lin elle va fortement brunir et influencer la couleur du bois sur lequel tu l'appliqueras (si tu chauffes trop elle risque même de se "caraméliser" et sera inutilisable).

Stéphen.  ;)
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: chris7273 le 15 novembre 2006 à 09:05:55
Si je comprends bien l'huile de lin que l'on achète dans le commerce n'est pas bouillie et il faut la chauffer soi-même ?

Si oui, est-ce que l'huile ainsi bouillie se conserve aussi bien que l'huile "crue" ?
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Bill le 15 novembre 2006 à 16:31:25
salut Kazar,
Tu l'appliques chaude ou froide ?
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: kazar le 16 novembre 2006 à 00:59:31
L'huile de lin que j'achetais en France dans le commerce n'était pas cuite. Je la chauffais moi-même jusqu'à ce qu'elle atteigne une teinte trés brune parce que c'est ainsi que je la préfère. Ici au Québec je la trouve déjà cuite.

L'huile de lin bouillie se conserve bien, mais elle sèche rapidement au contact de l'oxygène (c'est pour obtenir cette qualité imperméabilisante  qu'il faut la faire bouillir), il faut donc la garder dans un récipient étanche et reboucher aprés utilisation.

Si on la passe chaude sur le bois, elle pénètre mieux en effet. Mais une fois, en la passant trop chaude, le bois d'ébène de Macassar d'un puuko Citadel a fendu. Donc tiède c'est plus prudent. Je vérifie toujours si le bois n'est pas recouvert d'un vernis même trés léger qui empêcherait l'huile de pénétrer. Ce que je fais parfois, pour les couteaux de terrain qui vont être souvant en contact avec la pluie, la rosée, les mains mouillées, etc..., c'est que je plonge pendant 24 heures la poignée dans un grand verre rempli d'huile de lin bouillie. Sinon pour les couteaux plus délicats j'y vais plus doucement, et j'observe comment réagit le bois.
Parfois l'huile peut faire se relever légèrement la fibre du bois : dans ce cas je ponce doucement avec de la laine d'ébéniste triple 000, je repasse de l'hile, je reponce doucement, etc, j'usqu'à ce que le bois reste lisse.

L'huile de lin sur le bois de cerf ou l'os c'est pas mal également, parce qu'avec le temps elle va le jaunir. Il faut aimer. Si c'est trop jaune : poncez avec de la laine d'ébéniste triple 000. Même chose pour la corne. Et si vous imbibez d'huile une lanière de cuir coloré et entourez votre bois de cerf avec celle-ci, l'huile va faire migrer la teinture du cuir vers le bois de cerf. Les résultats sont souvent pas mal.

Attention : l'huile de lin s'enflamme trés facilement lorsque elle atteint une température élevée. Difficile à éteindre et ça fume noir : gâre aux murs de la cuisine!  ;)
Ne pas laisser traîner le papier ou le chiffon imbibé d'huile de lin : celle-ci peut s'auto enflammer. Rincez et imbibez d'eau votre chiffon aprés utilisation et jetez-le.

Vérifiez qu'il n'y ait pas d'additifs type plomb dans les huiles de lin disponibles au rayon bricolage (utilisée pour la peinture, le traitement des sols et du bois).
Il existe de l'huile de Lin vierge mais interdite à la consommation en France.  

L'huile de noix (rayon huiles commestibles des grandes surfaces) est trés bien également, et sent trés bon, mais je ne sais pas si elle possède les mêmes propriétés de protection du bois et de régulation de l'humidité que l'huile de lin bouillie.

Stéphen.  ;)
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Baptiste le 16 novembre 2006 à 01:28:30
Merci kazar,
les choses sont beaucoup plus claires maintenant.
Je garde cette méthodologie de côté car pour le moment, je n'ai pas de couteaux avec un manche en bois ...  ;)
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: chris7273 le 16 novembre 2006 à 08:51:28
Mon expérience :  j'ai fait chauffer de l'huile de lin (huile de lin "crue" sur l'étiquette) dans une casserole sur la gazinière.

Casserole : attention au dépôt sur les parois de la casserole (j'ai dû faire bouillir de l'eau savonneuse et frotter avec un gratton pour le faire partir.... ouf, madame n'aurait pas apprécié ;) )

Odeur : c'est pas désagréable mais j'ai l'impression que toute la maison sent l'huile bouillie alors que la hotte fonctionnait au maximum.

Couleur : l'huile est devenue un peu plus foncée mais je ne suis pas allé jusqu'au brun foncé (j'ai stoppé l'expérience suite à l'odeur qui devenait vraiment forte dans la maison)

A refaire : dehors sur réchaud de camping.

J'ai enduit les manches de deux couteaux (un en olivier, l'autre en ??bois??) qui me servent en cuisine : ca a l'air pas mal.
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: chris7273 le 16 novembre 2006 à 09:01:27
J'ai copié/collé les explications de Kazar dans ce post séparé :

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,922.0.html
Titre: Re : Mon Roselli chasseur
Posté par: Frolboll le 16 novembre 2006 à 20:02:57
Salut !

Il y deux semaines, j'ai passé, à froid, 3 couches d'un fond de bidon d'huile de teck (mélange d'huile de lin et d'huile de bois de Chine) sur le manche d'une hachette et sur celui du golok martindale qui en avait bien besoin : l'odeur peut être gênante à l'intérieur, la protection me semble très correcte, le contact avec la peau est agréable. Conclusions dans quelques semaines.

Frol