Vie Sauvage et Survie

Équipement et matériel => Outils coupants => Discussion démarrée par: nuanda le 09 janvier 2010 à 20:50:29

Titre: AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 09 janvier 2010 à 20:50:29
Bonjour,
Je suis un adepte de la faux "pas un rigolo".
Si vous voulez des conseils pour avoir un outil qui coupe vous pouvez me contacter
Nuanda
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: jilucorg le 09 janvier 2010 à 21:21:25
Il y a un fil ( ;)) sur ce sujet : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,9858.0.html 
  
 
jiluc. (http://jiluc.net/Firefox_icone.png)
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: vagabond le 11 janvier 2010 à 11:07:13
L'affutage d'une faux commence par une technique que j'ai eu la chance d'apprendre dans mes jeunes années (attention à celui qui murmure que c'était "il y a longtemps"): la rebattre.

Pour ce faire il faut un marteau et une enclume dédiés uniquement à cette usage sans aucune marque sur les surfaces de frappe.

Franchement, expliquer la technique sur un clavier n'apportera rien à personne car c'est un geste qu'il faut corriger en permanence pour ne pas créer des micro fissure dans le taillant. Il faut beaucoup de temps et un bon professeur pour maitriser.

Si je trouve le matériel adéquat, je vous ferais quelques photos mais uniquement à titre d'information parce que je ne suis pas persuadé que l'on puisse s'en sortir avec quelques photos sur un forum.

Vagabond
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: Woodrunner le 11 janvier 2010 à 12:22:09
Le rebattage est quelque chose qui c'est perdu,... je sais aiguiser et employer une faux mais même si j'ai déjà vu des vieux taper leurs faux je serais bien incapable de le faire!

Ma grand-mère raconte toujours avec émotion les soirs d'été où son père et les hommes du village battaient les faux et que l'écho rendait cela mélodieux! :love:
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 11 janvier 2010 à 18:40:25
Bonsoir,
Me voici de retour en espérant être moins maladroit que la  1° fois, je suis un savoyard.
Je vais essayer de vous expliquer comment bien faucher. (en plusieurs fois)
Ne pas croire certains, que faucher est très difficile, c'est à la portée de tous, du bon matériel, quelques règles à respecter (surtout pour battre la faux) et un peu d'entraînement.
Une faux
Très important : faux de qualité je possède que des faux rasoir de styrie, fabriquée en Autriche.
Depuis mon grand-père né en 1896 toutes les faux du canton sont des rasoirs de styrie, je ne connais pas d'autres marques (pas de bonnes faux pas de bonnes coupes de foin)
2° Une enclume, un marteau
Le marteau très facile à trouver, l'enclume moins.
Je conseillerai de trouver l'enclume dans une brocante, l'enclume doit avoir en son sommet biseauté une largeur de 5 mm environ (voir photo enclume1) impératif
Voila pour un premier aperçu, je vous donnerai la suite un peu plus tard (car je ne peux joindre que 4 photos à la fois)

A+
Nuanda
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: aliɔs le 11 janvier 2010 à 19:03:25
Salut

Difficile de trouver une enclume dans les vide greniers. Je n'en ai pas trouvé. Par contre Leborgne en propose une. Mais les magasins n'en proposent pas...

http://www.leborgne.fr/upload/wysiwyg/File/ensemble_gamme/jardinboisneige/Jardin%2068-69.pdf
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 11 janvier 2010 à 19:22:33
Bonsoir,
Si le sommet du biseau est de 5mm environ même un peu plus c'est bon.
(Leborgne fabrique a coté de chez nous)
A+
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: jeanluc le 11 janvier 2010 à 19:28:41
Ah,Nuanda,çà me rappelle mon enfance,quand mon grand-père fauchait le pré derrière chez lui,au bénéfice de ses lapins ::)des enclumes comme çà,je crois en avoir vu de temps en temps sur des brocantes,mais c'est surement le genre de truc qu'on ne trouve que lorsque on ne le cherche pas :D
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: vagabond le 11 janvier 2010 à 23:04:12
nuanda, ça ne change rien au résultat, mais chez moi l'enclume à la forme de ton marteau et inversement.

Je vais finir par croire que les outils sont liés aux terroirs.

Vagabond
Titre: Re : Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: marco 2 le 11 janvier 2010 à 23:19:54
nuanda, ça ne change rien au résultat, mais chez moi l'enclume à la forme de ton marteau et inversement.

Je vais finir par croire que les outils sont liés aux terroirs.

Vagabond

C'est en partie le cas....je posséde quelque part un livre qu'on m'as offert il y as quelques temps déja, et qui parlait des outils forger....selon les régions, il y avais des formes différente....même si semblable....example les platoirs....ils possédent encore les noms de région pour certains modéle....(platoir flamand...) mais je rentre pas dans les détails pour pas polluer le fil de nuanda....
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 12 janvier 2010 à 21:43:44
Bonsoir
Pour répondre à Vagabond
J'ai vu des enclumes (assez récentes comme tu l'as décrit) Je ne pourrai pas m'en servir.
POURQUOI ?
J'ai insisté sur l'enclume de 5mm, c'est pour éviter de détendre la lame (qu'elle gondole)
Sur la lame (coté marqué rasoir de styrie) il y a une côte qui sert de ressort ou bien de tendeur et qui rattrape l'allongement du métal. Si tu bats ta faux sur 2 ou 3 cm le métal détendu ne sera jamais rattrapé par la côte (faux foutue)
Salut
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 12 janvier 2010 à 22:11:18
Bonsoir
TAPE DE LA FAUX
1° taper la lame en commençant par le talon (partie la plus large) et finir par la pointe en utilisant les 5 mm de l'enclume.
2° recommencer l'opération 1° en utilisant la 1/2 largeur de l'enclume soit 2,5mm
Répéter les opérations 1° et 2° jusqu'à obtention de l'aminci désiré
En retournant la lame (coté côte) on doit apercevoir le sillon de 5 mm sur toute la longueur de la lame qui disparaitra à l'aiguisage.
A+
Salut
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: vagabond le 12 janvier 2010 à 22:26:03
nuanda, je n'ai pas du m'expliquer correctement.

Chez moi, les enclumes sont carrées et les pennes de marteaux sont étroits, en clair, on fait la même chose mais d'une façon différente.

Et, ces outils n'ont rien de moderne car mon grand-père (né en 1891) en avait une qui venait de son père, ça donne une idée de l'age de la bête.

Quand tu décris comment foutre en l'air une faux, c'est exact et c'est valable pour toutes les faux.

Vagabond
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 12 janvier 2010 à 22:55:37
photos
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: modl le 12 janvier 2010 à 23:01:20
J'ai une petite enclume comme ça, trouvé sur un vide-grenier.
Chez moi, ça s'appelle "battre le dail". J'ai vu faire y'a très longtemps, aussi, ton post m'intéresse bien aussi pour essayer un jour à l'occasion.
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 12 janvier 2010 à 23:06:23
vielle faux qui servait aux femmes pour donner à manger aux lapins et qui a été remis en service (pour ma femme!)
Bonne soirée
Nuanda
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 12 janvier 2010 à 23:22:15
vagabond
ca y est j ai compris
J'essayerai bien, mais j'ai pas les outils
A+
Nuanda

Titre: Re : Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: Ghjallone le 13 janvier 2010 à 19:30:37
J'ai une petite enclume comme ça, trouvé sur un vide-grenier.
Chez moi, ça s'appelle "battre le dail". J'ai vu faire y'a très longtemps, aussi, ton post m'intéresse bien aussi pour essayer un jour à l'occasion.
j'en ai une aussi, qui vien de mon arriere grand pere (et la faux qui va avec  ;D) mais elle est ronde.
on m'a montré a m'en servir en la placant perpendiculairement au fil, avec un marteau a panne ronde, par contre...
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 13 janvier 2010 à 21:10:06
Bonsoir Alios
Merci pour la vidéo . Effectivement rien ne vaut la vidéo, "le papi" connait son affaire
Pour le marteau , pour ma part plus il est lourd et plus je vais vite pour taper ma faux (au choix des personnes)
Salut
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 13 janvier 2010 à 21:16:22
Bonsoir à tous
Voici une faux emmanchée (dite ouverte) il est pratiquement impossible de faucher avec (l'angle n'est pas bon)
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: nuanda le 13 janvier 2010 à 21:19:59
suite photo
Voici une faux emmanchée dite fermée (l'angle de coupe est bon), comparer les 2 photos et vous verrez que l'angle est différent.
Bonne soirée à tous
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: guy le 14 janvier 2010 à 20:44:54
ça coute cher une lame de faux? parce que si on est pas doué et que l'on doit la changer souvent... ça peut creuser le budget.
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: DIY le 14 janvier 2010 à 23:23:36

 Voici trois vidéos sur le battage d'une lame de faux:

La première, préparation de la lame neuve
http://www.youtube.com/watch?v=F-_AE_T4b58

La seconde battage du tranchant
http://www.youtube.com/watch?v=BAlLyHagFWU

"close up" du travail
http://www.youtube.com/watch?v=6JbSqcl-EAk

 La bande son n'est pas raccord avec l'action mais n'empêche pas la compréhension. C'est juste un peu dérangeant.
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: aliɔs le 17 janvier 2010 à 18:52:53
Voici ma faux, quand à bien aiguiser la lame c'est une autre histoire...

(http://free0.hiboox.com/images/0210/a26ed871203b98fdec14be7935df430a.jpg)
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: Ghjallone le 17 janvier 2010 à 20:54:14
le piquage, c'est pour retirer les coups dans la fil, une fois de temps en temps... pour l'entretien plus régulier, c'est avec une pierre a eau a grain fin, que les vieux portaient a la ceinture dans une corne de vache remplie d'eau  ;)
et le piquage se fait sur une lame démontée.
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: DIY le 18 janvier 2010 à 18:53:51

 Je plussoie Ghjallone, le talon de la lame est pratiquement en contac avec le sol, de sorte que le tranchant rencontrait les cailloux.
Le piquage ou rebattage servait surtout à remettre le fil droit et à durcir le métal par écrouissage. De ce fait le tranchant pouvait plier mais il ne
cassaist pas. L'aiguisase se fesait à la pierre à grain fin que les faucheurs portaient dans un coffin ce pouvait être effectivement une corne ou un étui en bois.
Ce coffin contenait ou de l'eau vinaigrée ou, plus trivial, de l'urine pour décrasser la pierre. Je n'ai plus la référence (livre de Jean EMY sur la pierre à fusil), certaines pierres,
en Normandie il me semble, étaient des silex taillés sans angles vifs elles servaient davantage de brunissoir pour raligner le fil donc pratiquement pas d'usure.

On prenait soin de son matériel en ce temps là.
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: lebourdon le 11 septembre 2010 à 13:23:25
Bonjour Nuanda , et merci pour tes explications.

Peux tu me dire quel type de "manche" tu utilises pour faucher?

Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: Walden le 11 septembre 2010 à 14:28:32
Bonjour, un lien sympa en français http://www.faulx.info/topic/index.html (http://www.faulx.info/topic/index.html)
Titre: Re : AIGUISAGE DE FAUX
Posté par: Walden le 11 septembre 2010 à 14:31:28
voici quelques liens où trouver du bon matériel

http://www.thescytheshop.co.uk/ (http://www.thescytheshop.co.uk/)
http://www.sensenwerkstatt.de/ (http://www.sensenwerkstatt.de/)
http://www.sensenshop.de/index.php/cat/c1_Sensen.html (http://www.sensenshop.de/index.php/cat/c1_Sensen.html)
http://www.scythesupply.com/ (http://www.scythesupply.com/)
http://www.mysticprairie.net/scythe_shop.php (http://www.mysticprairie.net/scythe_shop.php)

ou chez nos amis les belges

http://www.gnomtools.be/introduction.php (http://www.gnomtools.be/introduction.php)