Vie Sauvage et Survie

Techniques et savoirs de survie => Techniques primitives => Discussion démarrée par: benji540 le 01 novembre 2009 à 15:09:31

Titre: faire "pousser" un amadouvier
Posté par: benji540 le 01 novembre 2009 à 15:09:31
Bonjour je voudrais savoir si l on peus faire pouser un amadouvier chez soi. :-\
J'ai une petite idee ,vue que les amadouvier pousse sur des arbre entrain de mourir ou mort et dans un endroit humide on pourrer en faire pouser chez soi en reproduisant sont "lieu de vie" ou on pourer recuperer des spore et les semait mais d'abort il fais les trouver.;D.
Titre: Re : faire "pouser" un amadouvier
Posté par: tbird le 01 novembre 2009 à 17:55:00
Salut Benji,

Quand tu auras deux minutes, passe faire ta présentation ICI (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/board,12.0.html).
C'est plus sympa de savoir (un minimum) a qui l'on parle  ;)

L'amadouvier est un parasite que tu trouve facilement dans nos foret de feuillus. Je ne sais pas si c'est possible de le cultiver, mais AMHA c'est se faire chi*r pour rien, avec un sujet tu démarre des dizaine de feu.

A moins que ça soit juste une question pour ta culture personnel ?

A+ Tbi...
Titre: Re : faire "pouser" un amadouvier
Posté par: Nävis le 01 novembre 2009 à 19:36:01
Vu les services que rendent certains champignons, et ceux qu'ils peuvent être  ammené à rendre dans le futur, le développement de méthodes de culture est une question pertinente. Même si aller chercher un amadouvier dans la forêt est assez facile pour préparer un peu d'amadou. Et c'est plus rapide! 8)

- Connaître et comprendre les conditions de leur développement, c'est très utile pour savoir où chercher et comment trouver les plus adaptés à l'usage désiré.
- Il apparait que les changements climatiques posent problèmes et que certains champignons soient de plus en plus difficile à trouver dans leur habitat habituel. Il commence à y avoir des recherches sur ce sujet.
- Dans le passé, le Fomes Fomentarius a servi à la fabrication d'amadou, de pièces de vêtement, d'acessoires et à quelques usage médicaux. Il contient des molécules dont l'efficacité dans la lutte contre certains cancers sur la souris est intéressant. Il est possible qu'il soit utile de le cultiver dans le futur. A l'Université de Neuchâtel (http://www2.unine.ch/Jahia/site/lamun/cache/offonce/pid/10389;jsessionid=4459ADB65E67261ACBB9A1A0FD6EEC67), le Fomes Fomentarius fait partie des espèces dont la culture a été étudiée.

Pour répondre à Benji540 (bienvenue à toi :)), l'amadouvier peut aussi pousser sur des arbres vivants, mais il s'installe en profitant de blessures ou de la faiblesse de l'arbre. Il semble en tout cas que le mycélium finisse par envahir l'arbre et contribue à son afaiblissement. Bref, c'est pas très bon pour l'hôte.
Mieux vaut commencer par en trouver, et comparer les milieux dans lesquels ils poussent et la qualité de la couche tendre à l'intérieur. Près de chez moi, il y en a beaucoup, mais la couche utile est très mince, derrière une croûte quasi indestructible. Alors que dans d'autre endroit, j'en ai trouvé où la couche intéressante est épaisse et plus tendre, facile à récupérer.
Bonne récolte!

Titre: Re : faire "pouser" un amadouvier
Posté par: benji540 le 07 novembre 2009 à 09:24:06
Merci pour les reponses et pour tbird c etais juste une question que je me poser depuis longtemps et je vais aller faire ma presantation.
Je vais aller en chercher en foret ce cera plus facile mais j ai une autre question:
Y a t il des seson ou il y en a plus?

PS:merci pour votre acueil et ce forum et trop bien.
Titre: Re : faire "pousser" un amadouvier
Posté par: jeanoO le 16 novembre 2009 à 20:26:10
salut, non il son présent toute l'année  ;)
a+
Titre: Re : faire "pousser" un amadouvier
Posté par: Pierrot le 16 novembre 2009 à 20:32:36
Citer
Y a t il des saisons où il y en a plus?

Comme dit jeanoO  , ils sont présents toute l'année, mais en revanche si tu trouves des arbres sur lesquels ils poussent, repère bien ceux qui sont là et vérifie de temps à autre s'il n'en est pas poussé un nouveau.

Ceci parce que les jeunes spécimens sont réputés fournir un meilleur amadou que les vieux.
Titre: Re : faire "pousser" un amadouvier
Posté par: thorsen le 24 novembre 2009 à 11:34:38
Bienvenue !
J'avais ceci dans mes bookmarks concernant l'amadou, si celà peut t'être utile :
http://site.voila.fr/collectionarme/amadou1.htm

A plus !

Titre: Re : faire "pousser" un amadouvier
Posté par: Crabine le 17 juin 2017 à 08:06:57
Bonjour, je suis Technicienne d'Animations pour le Rural africain au Burkina Faso (Afrique de l'ouest).
L'amadou m'intéresse pour économiser le bois, rare dans ce pays.
Et je rejoins celui qui a posé la question que je repose autrement ici

Serait-il possible de "greffer" une base d'amadou sur un arbre improductif par exemple?
2- Combien de temps doit-on attendre pour avoir des "rejetons" utilisables?
3- Si l'on en coupe, est-ce à ras entre champignon et tronc de l'arbre? pour qu'il se reconstitue?

Merci
Titre: Re : faire "pousser" un amadouvier
Posté par: Ghjallone le 17 juin 2017 à 10:15:46
L'amadouvier (d'une manière générale, il y a plusieurs espèces) est un parasite, il ne pousse pas sur n'importe quel arbre et tuera son hôte sur le long terme.
Cela dit, il continue à pousser sur le tronc de l'arbre mort.
Pour avoir de gros amadouviers , il faut de gros arbres et beaucoup de temps, ca n'est pas le genre de champignon qui pousse en quelques jours... Comme pour les arbres, tu peut connaître l'age du champignon (l'age de la partie visible, dont je ne me rapelle pas le nom...) en comptant les cernes de croissances.

Je n'ai jamais entendu parler de culture, peut être parce qu'il n'est pas assez rare chez moi...

Quoi qu'il en soit, si l'amadouvier n'existe pas dans ta région, c'est une très mauvaise idée de l'introduire, en plus du fait que c'est certainement illégal.
Ca n'est jamais bon d'introduire un parasite, c'est particulièrement mauvais quand il se reproduit par spores (qui sont très résistants et sont transportés par le vent).

S'il y a déjà une espèce d'amadouvier qui existe là ou tu vis, le mieux est de voir comment il pousse, sur quoi et à quel rythme...
Si la culture semble intéressante, il suffit de contaminer les arbres porteurs avec des spores relâchés par un amadouvier.
La partie récoltée n'est pas vraiment coupée, en fait ou la fait sauter au marteau. C'est l'équivalent d'une fleur, le champignon en lui même est dans le bois de l'arbre.

À mon avis, ce champignon pousse trop lentement  pour pouvoir remplacer du bois.