Vie Sauvage et Survie

Équipement et matériel => Matos de survie => Discussion démarrée par: mad le 30 octobre 2009 à 17:20:59

Titre: " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 30 octobre 2009 à 17:20:59
Le RABUS "réchaud à bois ultra-simple" - est un petit réchaud à bois fait en quelques minutes et qui marche vraiment bien :) .
Plutôt que de reprendre toute la discussion, j'en fais ici une description abrégée, et vous renvoie au fil sur "Randonnez Léger" : RABUS MUL (http://randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?pid=122711#p122711)

Plusieurs MULs (et plusieurs membres de ce forum) ont fabriqué des réchauds à bois. Je trouvais trop compliqué les découpes multiples, l'usage de grilles, de sardines, ou de ciment haute température pour le joint, et encore plus les ventilateurs etc.

Je souhaitais n'avoir besoin pour le fabriquer que d'un bon vieux schlass costaud. Je voulais par ailleurs arriver à un truc vraiment robuste, compact à ranger, démontable pour pouvoir le nettoyer correctement, et bien entendu performant, fiable et léger.

Le point qui me troublait le plus, était la façon de faire tenir la chambre de combustion dans la boite extérieure.

Et c'est là qu'il y a un truc !  Avec un bon choix de boites de conserve à ouverture rapide, par exemple (mais il y en a beaucoup d'autres):

Intérieur (chambre de combustion) : boite de 212 ml de "Maïs Doux - en grain sous vide" - marque Saint Eloi (disponible dans les Intermarchés), prix ??? (acheté il y a qq semaines par lot de 3 - certainement moins de 0.5 €) , diamètre 66 mm, hauteur 71 mm.

Extérieur : boite de 425 ml de "Tomates entières pelées au jus" - marque Saint Eloi, prix 0.46 € , diamètre 74 mm, hauteur 108 mm


la boite intérieure vient se clipser de façon robuste mais réversible dans l'ouverture de la boite extérieure , BINGO :lol: !

Le support de popotte est coupé dans une petite bande de tôle qui trainait - n'importe quelle boite de conserve fournirait le matériel pour ça : l'important est qu'elle n'est pas assez longue pour faire tout le tour, ce qui laisse une ouverture pour recharger, les trois encoches supplémentaires servant au tirage.

La fabrication du réchaud, la première fois, m'a pris 5 minutes 30 s, sans chercher à aller vite. Seul outil, un couteau à huitres, mais un Buck, un Mora ou un opinel marcherait aussi sans aucun doute wink - je n'essaierais pas avec un Spyderco, juste parce que c'est trop cher pour que je risque de le bousiller...

La boite extérieure :
(http://images3.hiboox.com/vignettes/4409/da1525aa521403ea3ba570b927761ae7.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/divers/ras1,da1525aa521403ea3ba570b927761ae7.jpg.html)

La chambre de combustion :
(http://images3.hiboox.com/vignettes/4409/b11fffba99e267c73a999128302dc5ba.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/divers/ras2,b11fffba99e267c73a999128302dc5ba.jpg.html)

Les deux assemblées - c'est vraiment là le petit miracle, ça forme un joint quasi étanche mais démontable   ;) :

(http://images3.hiboox.com/images/4409/9b0a0346e8def141d5f8f1e36525564a.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/divers/ras3,9b0a0346e8def141d5f8f1e36525564a.jpg.html)

Le réchaud complet :

(http://images3.hiboox.com/vignettes/4409/023f985d9e10b3583b2244b709d294b8.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/divers/ras6,023f985d9e10b3583b2244b709d294b8.jpg.html)

A noter bien sur que le support se range sans problème dans la chambre de combustion après usage, et que le tout est vraiment compact et sans aspérité. Ca se démonte très facilement. Poids total 75 g, mais j'ai seulement rabattu les découpes au lieu de les enlever, ce qui aurait permis de gagner quelques grammes ...
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 30 octobre 2009 à 23:23:09
Salut mad,  :)

Merci pour le tuto. Excellent travail pour un résultat simple, rustique, pas chère et efficace. Comme on aime !  :doubleup:

Je suis allé faire un tour dans ma réserve de boites de conserve et canettes vides (depuis que je fréquente ce forum, je stocke de ces trucs  ::)). J'ai bien trouvé des boites de 212 et 425 ml, malheureusement, les petites passent tout droit dans les grandes.  :blink: C'est pas de l'Interm*rché mais du Carrouf.

Mais je dois aller en courses demain matin, ça tombe bien...  ;)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 02 novembre 2009 à 18:38:44
Ayant trouvé mon bonheur à l'Interm*rché local samedi matin, j'ai pris le temps cet après-midi de me fabriquer un réchaud de ce type et de le tester vite fait (juste allumé sans faire bouillir de l'eau).  ;)


A la différence de mad, je n'ai pas fait d'ouverture sur les parois de la chambre de combustion interne, juste dans le fond. Je n'ai eu aucun problème pour allumer le réchaud en déposant un bout d'allume-feu à sa base. Le réchaud a fumé copieusement pendant plusieurs minutes avant que le bois ne s'enflamme. Après avoir obtenu des braises, j'ai mis des bouts de bois complètement détrempés par la pluie : ils ont brûlé sans difficulté.  :up:


Je n'ai pas eu le temps de faire de photos, ni de faire de support de gamelle. Je m'en occuperai la prochaine fois.

Par contre, mon essai, bien qu'effectué sans popote, a confirmé mes craintes sur un point : c'est le problème de la stabilité de l'ensemble. Le réchaud plus son support fait 15 cm de hauteur environ pour 7,5 cm de diamètre, soit un rapport de 2/1. Je trouve que c'est nettement trop et le risque de renverser le tout n'est pas négligeable, AMHA, notamment pour glisser du bois dans le réchaud sous la popote, une fois allumé.  :o

Il faudrait prévoir une base plus large, peut-être sous forme de support en croix pliable, ou un truc comme ça pour remédier à ce problème. J'essaie de trouver une solution convenable, à la fois simple, peu encombrante pour le transport et fiable pour l'utilisation. Mais pour le moment, je sèche...

Autre solution, trouver des boites emboitables de plus grand diamètre, mais je suis bien certain que mad a dû faire bon nombre d'essais à ce niveau...  :-\

En conclusion :

points positifs :
- coût ridicule (0,99€ pour les boites)
- le maïs était très bon, de même que la sauce tomate pour accompagner les pâtes de ce midi  ;D
- fabrication très simple
- fonctionnement efficace (on peut sans doute optimiser un peu en jouant sur les ouvertures et la hauteur du support de popote)

points négatifs :
(- durée de vie du réchaud ?)
- fabrication uniquement avec des boites d'une marque déterminée
- stabilité relative
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 02 novembre 2009 à 20:12:37
A la différence de mad, je n'ai pas fait d'ouverture sur les parois de la chambre de combustion interne, juste dans le fond. Je n'ai eu aucun problème pour allumer le réchaud en déposant un bout d'allume-feu à sa base. Le réchaud a fumé copieusement pendant plusieurs minutes avant que le bois ne s'enflamme. Après avoir obtenu des braises, j'ai mis des bouts de bois complètement détrempés par la pluie : ils ont brûlé sans difficulté.  :up:

Oui, c'est comme ça aussi que domi33 sur RL a fait - mais avec une petite chambre intérieure comme celle que j'utilise, j'avais peur que les cendres bouchent trop vite le truc. A voir - toutes les expériences sont bienvenues...

Par contre, mon essai, bien qu'effectué sans popote, a confirmé mes craintes sur un point : c'est le problème de la stabilité de l'ensemble. ...
Il faudrait prévoir une base plus large, peut-être sous forme de support en croix pliable, ou un truc comme ça pour remédier à ce problème.

Tu fais deux paires de trous sur deux diamètres perpendiculaires à la base de la boite extérieure, et tu y glisses des rayons de vélo raccourcis ou des sardines de tente. Perso, je me contente de faire gaffe :D ...

Autre solution, trouver des boites emboitables de plus grand diamètre, mais je suis bien certain que mad a dû faire bon nombre d'essais à ce niveau...  :-\

Ben non, c'était mon premier :) ! Mais je suivais les posts sur RL depuis longtemps, et j'ai pas mal réfléchi avant de me lancer - je voulais trouver une méthode bourrin :lol: .
Je suis sur qu'il y a d'autres couples de boites qui vont bien, et sinon, il y a une possibilité : si on doit en faire un en dépannage en cours de rando et que la petite boite passe au travers, on peut rabattre vers le haut et non vers le bas 3 des encoches triangulaires du haut : elles coinceront le truc sans que l'étanchéïté soit trop dégradée ...
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 08 novembre 2009 à 13:03:01
Voici quelques photos du modèle que j'ai fabriqué : :)

(Voir photo 1 en pj)

Les différents éléments constitutifs avec de gauche à droite le corps du RABUS, la chambre de combustion et le support pour gamelle (un peu crade...  :-\) :

(Voir photo 2 en pj)

J'ai modifié la chambre de combustion en perçant des ouvertures supplémentaires, comme mad, et effectivement, le rendement est nettement amélioré. J'ai utilisé une perçeuse à colonne, une lime à métaux ronde et la scie à métaux/ lime de mon Leatherman pour réaliser mon RABUS.

J'ai fabriqué le support en découpant le bas d'une boite de maïs. Je voulais un modèle monobloc plutôt qu'un demi-cercle trop fragile à mon goût, mais je voulais aussi que le support puisse entrer dans le réchaud pour son transport, afin de réduire l'encombrement. La hauteur a été calculée pour que le support tienne juste sous la chambre de combustion dans le réchaud en mode transport, comme ceci :

(Voir photo 3 en pj)

Quelques images en fonctionnement, le réchaud est posé sur mon barbecue pour l'essai :

(http://img190.imageshack.us/img190/1927/0711200919658.jpg)

(http://img217.imageshack.us/img217/791/0711200919659.jpg)

Voici un essai précédent en extérieur avant modification (ouvertures vers le bas seulement) et avec un support en demi-cercle fait à l'arrache.

(Voir photo 4 en pj)

Ce support ne m'avait pas convaincu question solidité et stabilité et j'avais émis des craintes quant à la stabilité du réchaud, d'autant que j'ai l'habitude d'utiliser mon mug 700 ml avec un mini-P3RS et qu'en comparaison, le RABUS me semblait trop très haut. Là, avec mon nouveau support monobloc, je n'ai pas de problème de stabilité et je trouve que le RABUS se tient très bien. Je pense juste agrandir un peu le trou pour glisser les buchettes de bois, le trous carré existant étant un peu petit à l'usage. Je vais le placer dans mon sac pour quelques tests sur le terrain. ;)

Edit : ajout des photos disparues en pj.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: stefalive le 30 novembre 2009 à 15:55:01
merci les gars! :doubleup:
Titre: " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Diesel le 02 décembre 2009 à 15:25:09
Sympa comme montages

J'ai un prototype que je n'ai pas encore essayé basé sur l'extrapolation d'un brasero mais à l'échelle d'une boite de couscous.  :lol:
Je ne sais pas ce que ça peut donner. je n'ai pas eu le temps de l'essayer encore (une idée un soir à la suite d'un repas fait "maison") ...  ;#

Un peux plus technique à faire puisque qu'il a demandé une perceuse.  :)

Pour les fans, de hobo stove (puisque que c'est le nom anglos-axon), on trouve des tas d'idées un peu partout sur le net.
C'est simple, pas cher, souvent efficace et en plus, ça préserve la nature quand on ne le pose pas directement sur le sol
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 12 mai 2010 à 09:55:57
Salut,  :)

Dans le cadre de mes recherches escape cubesque ( ;D), j'ai poursuivi ces derniers temps mes essais de réchaud à bois, avec des modèles à simple ou double paroi. Comme je n'étais pas satisfait des résultats obtenus avec mon RABUS (je n'ai JAMAIS pu faire bouillir de l'eau, même un 1/4 de litre  :-[), j'ai réfléchi à de possibles améliorations.

(Voir photo 1 en pj)

Sans parler des progrès à faire par son utilisateur, le problème venait à mon avis de la chambre de combustion qui n'était pas optimisée :

- la combustion des gaz du bois ne s'effectuait pas correctement au niveau des orifices supérieurs de la chambre : la taille et/ou la forme de ces orifices était à revoir.

- les cendres et les braises obturaient rapidement les trous à la base de la chambre et gênait l'apport d'air frais, réduisant rapidement le tirage du réchaud. Il fallait donc trouver une forme plus appropriée.

C'est en étudiant différents modèles du commerce et notamment le réchaud Fourdog Bushcooker que j'ai eu l'illumination : il fallait tailler la base de la chambre de combustion en forme d'ailettes, comme une turbine de réacteur : les trous ne seraient plus dans le plan horizontal, mais dans le plan vertical, donc moins susceptibles de se boucher et maintenant un bon flux d'air, même avec le réchaud rempli de cendres et de braise.

J'ai pris la dernière boite de maïs vide qui me restait, j'ai tracé des lignes de repères sur le fond et j'ai procédé à la découpe en utilisant tout bêtement un ouvre-boite ! C'est pas très esthétique mais très rapide et efficace.  8)

Il m'a suffi d'un coup d'ouvre-boite dans l'axe central et un autre sur le pourtour pour réaliser les encoches que je poussais ensuite vers l'intérieur de la boite. Rien de compliqué :

(Voir photo 2 en pj)




Pour la partie haute de la chambre, je ne me suis pas cassé la tête : une série d'encoches sur le pourtour a fait l'affaire (l'objectif n'était pas de faire beau mais de tester l'efficacité du concept). Par contre, je n'ai pas jugé utile de faire de trous dans la partie basse pour ne pas perturber le flux d'air montant le long des parois.

(Voir photo 3 en pj)

Ci-dessous, les anciens modèles de chambre précédemment testés :

(http://img513.imageshack.us/img513/5403/0611200919650.jpg)

J'ai également modifié le support de popote en le retaillant pour agrandir l'ouverture permettant de garnir le réchaud en petit bois. Sa solidité et sa stabilité n'ont pas été altérées par l'opération :

(Voir photo 4 en pj)

Le corps du réchaud, à l'ergonomie satisfaisante (orifice inférieur pour l'allumage assez grand), n'a pas été retouché.


ÉDIT : ajout d'une photo et complément de texte.

ÉDIT bis : ajout des photos en pj
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 12 mai 2010 à 09:57:33
Le test :

Vu la météo exécrable du moment et faute de temps pour aller faire le zouave dehors, j'ai procédé au test dans la grange, sur le barbecue.

Il faut tout d'abord préparer le petit bois. Voici le morceau que j'ai refendu pour l'essai. Un demi-rondin a suffi :  :up:

(http://img202.imageshack.us/img202/3098/0705201020200.jpg)

(http://img266.imageshack.us/img266/1395/0705201020191.jpg)

Pour l'allumage, je remplis le réchaud de petits bois et je glisse deux allume-feu mazout dans l'orifice inférieur que j'enflamme d'un coup de Bic. Et c'est parti !

(Voir photo 1 en pj)

Le test est effectué avec 500 ml d'eau dans mon mug en titane. Je n'ai pas réussi à prendre de photo suffisamment explicite mais cette fois, j'ai bien vu la combustion des gaz s'effectuer par les orifices de la chambre de combustion. On la devine un peu sur ce cliché :

(Voir photo 2 en pj)


Et 20 minutes plus tard, après avoir régulièrement rechargé en bois (tout le stock y est passé) :  :doubleup:

(Voir photo 3 en pj)

À noter que j'ai bien encrassé mon mug avec le vernis alimentaire de la boite de conserve qui a cramé (et qui a sans doute altéré les performances lors de ce test). J'aurais dû brûler la boite avant de faire l'essai.  >:(

Pour finir, voici une vue de l'intérieur du réchaud qui montre que le fond en forme d'ailette est très efficace et assure une bonne ventilation. Autre avantage, le volume de cendres est vraiment réduit au minimum après usage, ce qui est appréciable pour ne laisser aucune trace de son passage en milieu naturel.

(Voir photo 4 en pj)

Bien évidemment, il va me falloir encore m'entraîner pour optimiser le rendement de ce réchaud mais je suis sur la bonne piste avec cette version.

Dernière amélioration envisagée : modifier la hauteur du support de popotte. Il est possible que j'améliore le rendement en la réduisant un peu.

À suivre donc...  ;)

ÉDIT : rajout en pj des photos supprimées par l'hébergeur.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Outdoorsman le 12 mai 2010 à 16:03:09
Pour info, on avait déjà abordé ce sujet ici : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,28619.msg290797.html#msg290797

Avis à la modération : ce serait peut-être bien de fusionner les 2 fils.
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 12 mai 2010 à 18:19:17
Pour info, on avait déjà abordé ce sujet ici : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,28619.msg290797.html#msg290797

Je connais ce fil de discussion et j'avais téléchargé le document .pdf mis en lien mais ces réchauds présentent tous une chambre de combustion avec des trous classiques dans le fond, donc je ne vois pas vraiment le rapport avec la modification présentée ci-dessus (fond en forme d'ailettes)...  :huh:

Quant à ta conclusion sur le fait que la chambre de combustion est trop petite, je me suis fait la même réflexion que toi au départ, mais je pense que ce défaut peut être compensé en optimisant le mode d'alimentation en bois par son utilisateur. Clairement, tirer le meilleur profit d'un réchaud à bois nécessite un certain entraînement préalable pour ne pas être déçu. ;)

Avis à la modération : ce serait peut-être bien de fusionner les 2 fils.

Personnellement, je ne suis pas d'accord pour fusionner ces fils. Le modèle conçu par mad est spécifique et basé sur un choix de boites de conserves de marque définie qui conditionne un mode d'emboitement bien particulier. Et pourquoi ces 2 fils spécialement alors qu'il existe d'autre sujets traitant des réchauds à bois ? Mais, bon, ce n'est que mon opinion, hein... Les modos, à vous de parler. ;)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 12 mai 2010 à 18:43:21
Bravo pour ta modif, Achille !
J'étais arrivé à peu près à la même chose (triangles tordus dans le même sens ==> ailettes), bien que n'ayant jamais eu de problèmes pour faire bouillir de l'eau (bois plus sec ? meilleur remplissage ?). La chambre de combustion a d'ailleurs le même volume qu'un LT1 Bushcooker titane.
Je ne suis pas non plus d'avis de fusionner ce fil avec un des nombreux fils sur les réchauds à bois, car ce montage a l'avantage d'être simplissime. Par contre, il n'est pas figé dans le marbre, et d'autres évolutions sont souhaitées: outre le support de popote et l'amélioration de la combustion, il y a le fait qu'on peut le faire même avec des boîtes qui ne sont pas ajustées au 1/10° comme dans le proto. Je mettrai une photo ASAP.
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 12 mai 2010 à 18:55:08
J'étais arrivé à peu près à la même chose (triangles tordus dans le même sens ==> ailettes), bien que n'ayant jamais eu de problèmes pour faire bouillir de l'eau (bois plus sec ? meilleur remplissage ?). La chambre de combustion a d'ailleurs le même volume qu'un LT1 Bushcooker titane.

Utilisateur plus expérimenté surtout !  ;D Quand j'ai construit mon RABUS, je débutais dans l'utilisation des réchauds à bois.

C'est justement en considérant les cotes du Bushcooker que je me suis dit qu'il me fallait persévérer et que je devais pouvoir améliorer le rendement de mon RABUS (matériel ET mode d'emploi).  :)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: fy le 12 mai 2010 à 21:28:34
Salut ACHILLE,
tRès bonne réflexion :doubleup:le coup des aillettes de réacteur c'est pas mal.
Mais c'est pas un peu long 20min pour faire bouillir de l'eau???? :blink:
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 12 mai 2010 à 21:36:27
Salut ACHILLE,
Très bonne réflexion :doubleup:le coup des ailettes de réacteur c'est pas mal.
Mais c'est pas un peu long 20min pour faire bouillir de l'eau???? :blink:

On arrive à nettement moins : environ 7' , allumage compris, en extérieur et pour 40 cl d'eau ;) ...

Pour l'allumage, j'utilise un peu de PQ imbibé d'un peu d'huile (d'olive - celle que j'emporte pour faire la bouffe ;) ) en dessous du foyer ...
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 12 mai 2010 à 22:32:45
Mais c'est pas un peu long 20min pour faire bouillir de l'eau???? :blink:

Mais puisque je vous dis que je suis une bille en matière de réchaud à bois !  :lol:

Le réchaud a un rendement optimisé, c'est clair, mais il faut que j'améliore mon mode opératoire...
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 13 mai 2010 à 09:42:07
7 minutes, belle performance ! fy, ton modèle est un bricolage ou un modèle du commerce ?

Que faut-il en déduire, alors ?  :o

Simple ou double parois, ça ne change rien au final ? À part peut-être que la combustion des gaz des doubles parois (s'ils sont bien conçus) entraîne moins d'émission de fumées ? Donc ce serait d'abord l'utilisateur plus ou moins doué/entraîné qui ferait la différence dans tous les cas ?

J'ai lu quelques discussions sur R.L. et bushcraft.fr sur les réchaud à bois et je n'en ai tiré aucune conclusion définitive. J'ai l'impression qu'on est tous dans le flou à ce sujet et qu'on a guère de certitude scientifique.   :-\
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 17 mai 2010 à 20:36:11
Salut, ;)

Toujours dans le but d'optimiser son fonctionnement, j'ai apporté de nouvelles modifications à mon réchaud.

- Afin d'augmenter l'apport d'air frais, j'ai percé 4 trous supplémentaires dans le corps du réchaud principal, juste au-dessus des orifices existants.
- J'ai fabriqué une nouvelle chambre de combustion, en remplaçant les fentes par une série de trous circulaires : en dehors de considérations inutilement esthétiques, j'étais curieux de voir si cette forme était plus efficace que la précédente. J'ai également levé les ailettes un poil plus que sur l'autre version.
- J'ai enfin agrandi l'un des trous du support de gamelle, de manière à favoriser l'évacuation des fumées.

(Voir photo 1 en pj)

J'ai naturellement procédé à un nouveau test, toujours dans ma grange et avec des conditions météo aussi pourrie que les autres fois (un petit 10° ?).  ^-^


(Voir photo 2 en pj)

Vous noterez que j'utilise désormais une vieille gamelle en alu pour mes essais (j'en avais marre de briquer mon mug à chaque fois...  ::)). Je pensais initialement que le contenant en alu affecterait la vitesse d'ébullition mais je n'ai pas noté de différence marquante.

J'ai pris une photo du fond du réchaud qui montre l'efficacité du système à ailettes de la chambre de combustion :  :up:


(Voir photo 3 en pj)

Le gain est spectaculaire : il ne m'a fallu que 11 minutes (décomptées dès l'allumage du réchaud) pour obtenir une ébullition, toujours avec 500ml d'eau, soit environ 9 minutes avant d'avoir posé la gamelle sur le RABUS. Je précise que je n'ai pas modifié ma façon d'alimenter le réchaud : même type de bois, même mode opératoire en essayant de ne pas surcharger le foyer ni le laisser trop réduire, ce qui demande une surveillance constante.

C'est moins bien que mad et fy mais je suis sur la bonne voie.  :D


Conclusions provisoires :

- Je valide complètement le système à ailette de la chambre de combustion. Il est facile à fabriquer, favorise grandement l'apport en air frais, ne se bouche pas, d'où une optimisation de la combustion : je garde !

- J'hésite à percer des trous supplémentaires sur le corps du réchaud (ou à agrandir ceux existants) : je crains que cela n'affecte la montée de l'air chaud vers les orifices du haut. À tester...

- Je n'ai pas noté d'amélioration sensible de la double combustion avec les trous circulaires par rapport aux fentes verticales, j'ai même eu l'impression que c'était le contraire. Encore des tests en perspective.

Ceci dit, c'est pas le tout de bricoler et de tester, l'important, c'est que le matos serve ! Tout à l'heure, au bois, lors de la pause café : ;)


(Voir photo 4 en pj)


:)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 18 mai 2010 à 09:53:11
Super !
Je retiens vraiment le système des ailettes, ainsi que ta version du support de popotte.
Sinon, les grands trous, on est d'accord; moi je suis encore plus bourrin, je découpe à la base des grands carrés (au couteau  :D ), en laissant juste assez d'acier pour que ça soit solide.
Et 11 mn pour 50 cl, ce n'est guère différent de 7 pour 40 cl - on est dans les mêmes eaux. Avec du bois bien choisi, tu pourrais faire un temps record, mais ce qui compte, c'est que ça marche avec ce que tu trouves, même si il faut 1/4 d'heure  :)
Tu devrais poster ça aussi sur les fils décrivant le Rabus chez RL et CA, ça vaut la peine  :up:
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Camaro le 18 mai 2010 à 16:41:35
Juste une idee qui me passe par la tete.
Pour les trous dans le haut de la chambre de combustion, quelqu'un a-t-il deja essaye des fentes horizontales, placees le plus haut possible sur la double paroi ?
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 18 mai 2010 à 19:08:15
Avec du bois bien choisi, tu pourrais faire un temps record, mais ce qui compte, c'est que ça marche avec ce que tu trouves, même si il faut 1/4 d'heure  :)

On est bien d'accord : l'important, c'est pas de "faire péter un chrono" dans des conditions quasiment impossible à réunir sur le terrain, mais que le réchaud fonctionne dans les pires conditions, même si ça prend un peu de temps pour arriver à ses fins.  :)

Le chrono permet surtout de voir si la solution technique retenue améliore le rendement ou non...

Juste une idee qui me passe par la tete.
Pour les trous dans le haut de la chambre de combustion, quelqu'un a-t-il deja essaye des fentes horizontales, placees le plus haut possible sur la double paroi ?


J'ai encore deux boites de maïs en stock...  ;D
Je te dis cela bientôt.  ;)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 20 mai 2010 à 18:17:42
Suite à la proposition de Camaro, j'ai réalisé une nouvelle version de la chambre de combustion comprenant cette fois 4 grandes ouvertures rectangulaires horizontales juste sous la ligne de jonction avec le corps du réchaud. Bon, là, c'est moche, j'ai fait ça à l'arrache mais c'est pas grave.  ;# J'ai naturellement gardé le système à ailettes à la base.  :)


(Voir photo 1 en pj)

Nouveau test dans les mêmes conditions que précédemment. J'avais taillé mon petit bois d'avance et je me suis aperçu en chargeant mon réchaud qu'il était un poil plus gros que d'habitude. Je décide néanmoins de continuer comme cela, en prenant soin de sélectionner les plus fines buchettes pour l'allumage.

Cette fois, l'allumage du réchaud a été nettement plus rapide que d'habitude et, détail important, il n'a quasiment pas fumé   8) (alors que la boite avait encore son vernis alimentaire et même quelques traces de maïs à l'intérieur : je l'avais simplement rincée avant de la bricoler). Pour quelqu'un qui recherche la discrétion, ce point est à souligner. J'ai à peine attendu une minute avant de poser la gamelle sur le RABUS. À noter aussi que les flammes étaient plus fortes que lors des essais précédents. La double combustion était clairement visible.


(Voir photo 2 en pj)

10 minutes après l'allumage, l'eau s'est mise à bouillir franchement.  :up:


(Voir photo 3 en pj)

C'est à peine mieux que la dernière fois, et on pourrait trouver ce résultat décevant. Il n'en est rien. Même si le chrono paraît peu flatteur, il faut insister sur la facilité avec laquelle je suis arrivé à faire bouillir l'eau. Les grandes ouvertures améliorent encore le tirage et permettent d'être un peu plus laxiste sur le choix du bois et le chargement du réchaud. Lors de mes précédents essais, si je mettais un ou deux morceaux trop rapidement, le réchaud recommençait à fumer comme s'il risquait l'indigestion. Aucun problème cette fois. Je peux me permettre de bourriner sans que cela n'affecte le résultat et c'est à mes yeux le point le plus important : faire en sorte que le réchaud fonctionne malgré tout en conditions dégradées avec un utilisateur pas au top de sa condition.

Je pense donc avoir trouvé, sinon la forme définitive, du moins les découpes adéquates permettant le meilleur rendement pour ce réchaud, en tout cas en ce qui me concerne : mad, lui, il avait réalisé d'office un truc performant à grands coups de couteaux à huitres. Ya des génies et des besogneux. Je suis un besogneux. En gros, il faut de grandes ouvertures à la base du corps du réchaud, de grandes ouvertures à la base de la chambre de combustion et de grandes ouvertures à son sommet.  ;# Bref, faut que ça respire pour un maximum de tirage ! Rien de nouveau donc...  :closedeyes:

Il me reste à bricoler un système de paravent permettant de conserver la chaleur autour de la gamelle, quelque chose de simple et rustique, facile à mettre en place et à transporter.

À+  ;)
Achille
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 20 mai 2010 à 22:29:16
Pour le pare-vent, j'ai une solution avec de la tôle d'alu donnée par un membre de RL. Mais on peut aussi faire quelque chose d'efficace avec des barquettes à cake en alu léger que l'on trouve dans toutes les supérettes.
Je te redis qu'il faudra poster la bestiole achevée chez CA et RL !

Muy bien, Achille !
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 20 mai 2010 à 22:41:18
Pas bête, les barquettes en alu. J'en ai à la maison mais des petites. Il faut que je regarde ça.  :)

Mad, tu as un lien pour ta solution en tôle d'alu ? (j'ai lu plein de truc sur les réchauds à bois sur RL mais ça ne me dit rien)

Pour le post chez CA et RL, je suis pas inscrit là-bas mais quand j'aurai fini l'engin, je le ferai. (Tu peux toujours balancer un lien de ce fil sur ces forums en attendant).  ;)
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 20 mai 2010 à 23:02:32
Pas bête, les barquettes en alu. J'en ai à la maison mais des petites. Il faut que je regarde ça.  :)

Mad, tu as un lien pour ta solution en tôle d'alu ? (j'ai lu plein de truc sur les réchauds à bois sur RL mais ça ne me dit rien)

Pour le post chez CA et RL, je suis pas inscrit là-bas mais quand j'aurai fini l'engin, je le ferai. (Tu peux toujours balancer un lien de ce fil sur ces forums en attendant).  ;)

Je te propose plutôt qu'on essaie de faire un post commun (wikifiable éventuellement) une fois le truc à peu près finalisé. En incorporant le fait que même si les boîtes ne s'assemblent pas aussi miraculeusement que sur le proto, on peut arranger ça.

Là, je suis trop charrette pour jouer au RABUS, mais ça m'intéresse  ;) ...
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: sharky le 03 juillet 2010 à 13:43:47

J'ai tenté ce matin malgré les averses.
Mon eau n'a pas atteint l'ébullition mais elle était limite à y aller.
La construction en elle même est bonne (dernier version d'Achille), c'est à mon avis le support qui n'est pas adapté, il faut que je retrouve une autre boîte.

(http://images4.hiboox.com/images/2610/589b9e10ae9d667cc2c2851c923b017e.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/divers/100-3161,589b9e10ae9d667cc2c2851c923b017e.jpg.html)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 03 juillet 2010 à 21:46:12
Salut,  ;)

Juste deux remarques qui me viennent à l'esprit en regardant ta photo, en prenant en considération mes essais perso :

- Les trous de ton support de gamelle sont je pense trop petits, ce qui doit étouffer quelque peu ton réchaud, même à supposer que celui-ci soit performant.

- Tes morceaux de bois sont beaucoup trop gros et trop longs ! (À moins que tu aies mis les deux bouts à la fin de ton test pour faire la photo ?  :huh:) Les miens sont normalement d'une taille comprise entre une allumette et un crayon de couleur. Pour la longueur, en principe, ils ne dépassent pas 8 cm, en général moins, pour que les morceaux tiennent à l'horizontale dans le RABUS. Mais c'est quand même un peu à la louche, hein...  ;# En gros, plus les morceaux sont petits, plus ça carbure, et plus il faut alimenter souvent (toutes les quelques secondes). De plus gros morceaux marchent peut-être avec d'autres modèles de réchaud (F!re Profi ?), mais avec le RABUS, il vaut mieux du tout petit bois.

Par curiosité, tu as utilisé quels types de boites pour réaliser ton réchaud ?


PS : il pleut chez toi ?  :o
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: sharky le 03 juillet 2010 à 22:01:22


Je suis d'accord pour le corps du réchaud, il faut que je revois les trous et que j'agrandisse l'ouverture pour le rechargement. Cà fumait grave que j'ai mis la popote.

C'est bien les deux morceaux de bois trop longs et pas refendus qu'il me restait à la fin au moment de la photo.

Pour les boîtes: le corps, c'est une boîte de café récupéré au taf.
La chambre de combustion, c'est une boîte de dosette de café de chez A**i.
Le support, fonds de veau, c'est tout ce que j'avais.
A noter que la chambre de combustion et le corps ne s'emboîtent pas tout à fait et qu'il a fallu que je bricole un système pour retenir la chambre à la bonne hauteur.

Et oui, il a plu toute la matinée par chez moi
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: valentin le 22 octobre 2010 à 17:16:38
Bonjour,
je suis nouveau sur le site , je m'appel Valentin j'ai 13 ans et j'aime faire des randonner avec mon grand père :

en voyant le "RABUS" je me suis dit "c'est trop compliqué" alors j'ai pris une boite d'haricot vert Bondue**e puis j'ai perce en bas sur les coté

puis une boite de miette de thon petit nav** je lui ai enlever le fond puis je les couper en V et sa marcher très bien
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: marco 2 le 24 octobre 2010 à 21:23:34
bien sur que ca marche ton système...il y en as même déjà quelque part sur le forum....mais le rabus a une chambre de combustion provoquant ce que l'on appelle une post combustion....pour faire simple, le feu brule le bois qui dégage des gaz de combustion, et les gaz sont à leur tour enflammer....double combustion......double rendement....... ;)

et il y as un fil ou recopier ta présentation..... ;)

ps : bon choix pour les haricots verts,ma prime annuel vas augmenter..... :lol:
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Ecotente le 31 octobre 2010 à 20:50:34
@ mad: C'est un excellent concept vraiment, mais le gros souci c'est la matière utiliser les boites de conserve ou canette sont en aluminium "dissipe la chaleur" donc une perte calorifique importante "au lieu de la concentrer sur l'objectif de cuire rapidement, une boite ou tube en acier quelle qu'en soit son épaisseur serait un bon compromis car l'acier garde la chaleur soit les pertes seront minimiser, pour optimiser la chauffe il est utile de créer un vide entre le bois et le socle soit réaliser des ouvertures au rez de chaussée de la boite et faire un étage avec possibilité de fermer pendant la chauffe là ou seront les copeaux de bois car l'air entrant par le bas remontera en ce réchauffant automatiquement et sortira par les orifices du haut. :)
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 02 novembre 2010 à 15:53:34
@ mad: C'est un excellent concept vraiment, mais le gros souci c'est la matière utiliser les boites de conserve ou canette sont en aluminium "dissipe la chaleur" donc une perte calorifique importante "au lieu de la concentrer sur l'objectif de cuire rapidement, une boite ou tube en acier quelle qu'en soit son épaisseur serait un bon compromis car l'acier garde la chaleur soit les pertes seront minimiser, pour optimiser la chauffe il est utile de créer un vide entre le bois et le socle soit réaliser des ouvertures au rez de chaussée de la boite et faire un étage avec possibilité de fermer pendant la chauffe là ou seront les copeaux de bois car l'air entrant par le bas remontera en ce réchauffant automatiquement et sortira par les orifices du haut. :)

Salut Ecotente,
Les boîtes que j'utilise et que j'ai citées sont bien en acier, mais pas pour des raisons de transfert thermiques (je ne veux pas développer le sujet, mais crois moi, je le connais ;) ) - mais bien pour qu'elles ne se fondent ou se déforment pas. L'inconvénient est qu'elles s'oxydent (rouillent), mais l'inox ou le titane seraient plus lourds ou plus chers. Le RABUS, tu le fais avec zéro budget et pas d'outillage à part un bête couteau !
Bonnes expériences  :D 
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: gadj0 le 07 novembre 2010 à 19:58:24
Fil de discussion et développement très intéressant  :doubleup:...
Cela fait un petit moment que je cherche un réchaud à bois "low-cost" pour mes randos et en secours dans la case pour la période cyclonique :o ( j'habite à la réunion ).
Et voilà que je tombe sur ce fil , Mr mad chapeau bas !!!
Merci
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Laclo le 17 février 2011 à 17:15:18
MERCI Mad et Achille  :doubleup: :doubleup: :doubleup: :doubleup: :doubleup: :doubleup: :love: :love: :love: :love: :love: :love: :love:
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Bobzdar le 09 avril 2011 à 00:08:28
Bon moi, 'faut que je fasse un tour à Intermarché là!
Chapeau bas pour le travail de recherche et d'amélioration et merci pour le partage.
C'est du très bon! :up:

J'avais juste une petite question.
Comment initie-t-on la combustion du bois?
A quel endroit? Directement dans la chambre de combustion ou par en dessous?

Merci les gars!
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 09 avril 2011 à 00:26:07
Directement dans la chambre de combustion, j'ai toujours galéré pour allumer le réchaud. Je ne dis pas que ce n'est pas possible, mais je trouve ça trop compliqué même dans des conditions optimales.

Le plus facile, c'est par en-dessous avec un ou deux bâtonnets de bois gras, du coton vaseliné, un mouchoir en papier huilé, une coupelle d'alcool à brûler, une noisette d'alcool gélifié, une tablette d'Esbit, voire la flamme d'un briquet... Tu as le choix.  ;)

À noter que pour simplifier l'allumage, je préfère maintenant supprimer le fond de mes réchauds, quitte à ajouter une plaque de protection (un simple rond de boite de conserve fait l'affaire). Tu enflammes ton allume-feu posé sur la plaque de base, tu poses ton réchaud dessus et ça roule !  8)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Bobzdar le 09 avril 2011 à 01:23:33
Ok merci, c'est ce que je voulais savoir!
Bon il ne me reste plus qu'à tester alors!
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: François le 24 avril 2011 à 20:24:29
Et un RABUS - Opinel, un :

Matière première :

(http://fbouf.fr/photos/20110224_RabusMatPrem_600x400.jpg)


Chambre de combustion :

(http://fbouf.fr/photos/20110224_RabusBasChambComb_600x400.jpg)

(http://fbouf.fr/photos/20110224_RabusHautChambComb_600x400.jpg)


Chambre extérieure :

(http://fbouf.fr/photos/20110224_RabusBasChambExt_600x400.jpg)


Support de gamelle :

(http://fbouf.fr/photos/20110224_RabusSupGam_600x400.jpg)
J'ai fait un support assez haut pour accroître le tirage. Faut que je compare avec un support plus bas, pour voir si çà a vraiment une influence.


Puis, test comparatif avec un Four Dogs LT1, et un Esbit utilisé au bois :

(http://fbouf.fr/photos/20110424_RabusTest_600x450.jpg)

En faisant trois runs pour chaque réchaud j'arrive à ces valeurs moyennes pour faire bouillir 1/2 litre d'eau dans une bouilloire Primus :

Rabus : 7 mn 30, 79 grammes de bois consommés par chauffe
Four Dogs : 7 mn 40, 43 g de bois
Esbit : 13 mn 10, 38 g de bois

(plus à chaque fois 2 g de combustible Esbit pour l'allumage)

J'avoue que je suis un peu surpris par les résultats.
Le RABUS est incontestablement le plus facile à allumer et à recharger. Le plus puissant aussi, mais ce surplus de puissance est perdu.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 25 avril 2011 à 22:58:05
Salut François.  :)

Intéressant et innovant, ton support de gamelle réhaussé !  :up: Par contre, au niveau stabilité, ça doit être assez limite, non ?  :blink: C'est une jolie performance, en tout cas, comparé à un réchaud industriel.

Comme toi, j'ai parfois utilisé l'Esbit en mode réchaud à bois mais j'ai seulement testé par beau temps avec du bois sec : c'est une alternative potable pour réaliser un micro-feu mais il ne faut pas être pressé. Je dirais qu'il a surtout l'avantage d'offrir un support de gamelle stable et d'économiser les pastilles Esbit. J'envisage de percer le fond de mon réchaud pour voir si cela augmente le rendement en utilisation bois.

Je suppose que la bouilloire permet d'améliorer un poil le chrono (forme aplatie, matériau).  ;)

Par contre, je ne comprends pas pourquoi tu dis que le surplus de puissance du RABUS est perdu : parce que les flammes débordent les flancs de la bouilloire sur la photo ?  :-[



PS : tu vas faire chuter le cours de l'action Dr*mel, toi, avec ta fabrication 100% Opinel.   ;D
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: François le 26 avril 2011 à 07:55:49
Salut Achille,

Intéressant et innovant, ton support de gamelle réhaussé !  :up: Par contre, au niveau stabilité, ça doit être assez limite, non ?  :blink:

Stabilité limite, oui. Mais comme les éléments s'emboitent sans jeux, c'est bon pour peu qu'on ai quelques cm² de sol dur et horizontal.

Citer
C'est une jolie performance, en tout cas, comparé à un réchaud industriel.

Le FourDog LT1 reste quand même plus économe en combustible, aussi rapide et à la fois plus léger et beaucoup plus durable. Son défaut, c'est qu'il lui faut du bois sec pour bien marcher, alors que j'espère qu'avec son tirage supérieur ce rabus sera plus facilement utilisable avec du bois humide (essai à venir)

Citer
Comme toi, j'ai parfois utilisé l'Esbit en mode réchaud à bois mais j'ai seulement testé par beau temps avec du bois sec : c'est une alternative potable pour réaliser un micro-feu mais il ne faut pas être pressé. Je dirais qu'il a surtout l'avantage d'offrir un support de gamelle stable et d'économiser les pastilles Esbit. J'envisage de percer le fond de mon réchaud pour voir si cela augmente le rendement en utilisation bois.
Pour le réchaud Esbit, pareil que toi. Le faire marcher au bois, c'est gratuit en combustible (à acheter et à transporter) mais un peu pénible :D
S'il est dans le comparatif, c'est que mon premier réchaud de camping était un Esbit, que j'en utilise un périodiquement depuis (depuis 40 ans donc :-\) et que cela en fait une référence de mesure pour moi.

Citer
Je suppose que la bouilloire permet d'améliorer un poil le chrono (forme aplatie, matériau).  ;)

Oui, c'est ce que j'ai de plus performant.

Citer
Par contre, je ne comprends pas pourquoi tu dis que le surplus de puissance du RABUS est perdu : parce que les flammes débordent les flancs de la bouilloire sur la photo ?  :-[

Ben, il consomme deux fois plus de bois que le LT1 et l'Esbit, Pour arriver au même résultat, et pas plus vite que le LT1.
Je pense qu'il y a trop d'air qui passe à travers. J'ai tout fait pour : taille des ouvertures, support de gamelle rehaussé formant cheminée.
Avec du bois bien sec c'est probablement trop d'air, cela active la combustion mais sans que ce soit utile.
Ce que j'espère c'est que cela le rendra plus efficace pour bruler du bois humide.

Citer
PS : tu vas faire chuter le cours de l'action Dr*mel, toi, avec ta fabrication 100% Opinel.   ;D
;D Un Réchaud A Bois Ultra Simple, çà se joue avec un IUS (Instrument Ultra Simple), la partition l'exige :D
Ceci est un message subliminal (enfin, c'est du subliminal un peu lourd peut être) à ceux qui croient qu'il faut attendre d'avoir une Dremel pour fabriquer des choses utiles.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: stefalive le 26 avril 2011 à 08:05:17
très intéressant bricolo,  avec un bon rendement, merci françois  :up:
Titre: Re : Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 26 avril 2011 à 09:18:36
Le FourDog LT1 reste quand même plus économe en combustible, aussi rapide et à la fois plus léger et beaucoup plus durable. Son défaut, c'est qu'il lui faut du bois sec pour bien marcher, alors que j'espère qu'avec son tirage supérieur ce rabus sera plus facilement utilisable avec du bois humide (essai à venir)

À mes yeux, un réchaud doit pouvoir fonctionner correctement avec du bois humide, sinon je n'en vois guère l'intérêt (surtout chez moi). D'ailleurs, quand tout est sec, un simple réchaud Esbit alimenté au bois suffit pour se chauffer un quart de café, comme on le disait.

Citer
Ben, il consomme deux fois plus de bois que le LT1 et l'Esbit, Pour arriver au même résultat, et pas plus vite que le LT1.
Je pense qu'il y a trop d'air qui passe à travers. J'ai tout fait pour : taille des ouvertures, support de gamelle rehaussé formant cheminée.

Je considère que la consommation de bois n'est pas un critère déterminant car les quantités requises restent très faibles dans l'absolu et trouver du bois n'est pas un problème chez moi. Je n'ai d'ailleurs jamais eu l'idée de peser le bois durant mes tests.

Citer
Avec du bois bien sec c'est probablement trop d'air, cela active la combustion mais sans que ce soit utile.
Ce que j'espère c'est que cela le rendra plus efficace pour bruler du bois humide.

Tout est affaire de compromis en effet : on peut réaliser un réchaud qui fait péter le chrono avec du bois sec (en étant pointu sur le choix et le chargement du bois) mais souvent il sera médiocre en condition difficile. À l'inverse, si on favorise le rendement avec du bois mouillé, le chrono devient très moyen avec du bois très sec. Je préfère opter pour la seconde solution qui me semble plus utile en pratique en évitant de galérer trois quart d'heure pour tiédir un mug de flotte.

Citer
;D Un Réchaud A Bois Ultra Simple, çà se joue avec un IUS (Instrument Ultra Simple), la partition l'exige :D
Ceci est un message subliminal (enfin, c'est du subliminal un peu lourd peut être) à ceux qui croient qu'il faut attendre d'avoir une Dremel pour fabriquer des choses utiles.

Tu as raison. La Dr*mel et la perceuse à colonne, c'est pour les psycho-rigides comme moi qui aiment bien réaliser de jolis bricolages tout beau tout propres.  ;D

Plus sérieusement, ces outils évitent d'avoir des bords trop tranchants, sources de coupures à la manipulation du réchaud. Mais c'est génial de démontrer que ce type de réchaud peut se réaliser à l'arrache avec les moyens du bord si nécessaire.  :up: Au pire, prévoir un p'tit coup de papier de verre pour arrondir les angles.  ;)
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: raphaelh le 03 mai 2011 à 15:38:04
(http://fbouf.fr/photos/20110424_RabusTest_600x450.jpg)

Il est customisé avec des ouvertures triangulaires sur le bas ton FourDog Bushcooker non ? :)

Ca change quoi ?
Titre: Re : Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: François le 04 mai 2011 à 11:49:15
Il est customisé avec des ouvertures triangulaires sur le bas ton FourDog Bushcooker non ? :)

Ca change quoi ?

Oui, mon Four Dog Bushcooker LT1 est un modèle de première génération. A la suite d'un post sur RL où j'avais fait part de ma déception, j'avais reçu un email de Donald Kevilus, le concepteur-fabricant du réchaud, qui m'indiquait les modifs à faire pour en améliorer le tirage.
Je n'ai pas eu suffisamment l'occasion d'utiliser le réchaud depuis, mais il me semble bien qu'il marche nettement mieux, en particulier quand le bois est un peu humide.

La version suivante du Four Dog Bushcooker LT1 présente des trous de plus grand diamètre, je crois, et n'aurai donc pas besoin de ces modifications.
Titre: Re : Re : Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 04 mai 2011 à 11:56:38
Oui, mon Four Dog Bushcooker LT1 est un modèle de première génération. A la suite d'un post sur RL où j'avais fait part de ma déception, j'avais reçu un email de Donald Kevilus, le concepteur-fabricant du réchaud, qui m'indiquait les modifs à faire pour en améliorer le tirage.

Pourrais-tu copier ce mail quelque part, pour ceux qui ont un LT1 première génération?
Merci !
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: raphaelh le 04 mai 2011 à 12:01:38
Merci pour l'info !
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: François le 04 mai 2011 à 12:41:20
Pourrais-tu copier ce mail quelque part, pour ceux qui ont un LT1 première génération?
Merci !

Sous toutes réserves, parce que :

PDFBKTUNEUP%2710.pdf (http://fbouf.fr/divers/PDFBKTUNEUP%2710.pdf)

EDIT : correction erreur dans l'adresse du lien.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 04 mai 2011 à 14:11:18
PDFBKTUNEUP%2710.pdf (http://fbouf.fr/divers/PDFBKTUNEUP%2710.pdf)

Super !
Merci beaucoup  :)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: raphaelh le 04 mai 2011 à 23:48:51
Sinon pour revenir sur le RABUS, y'a vraiment que chez Impermarché qu'on puisse trouver ces boites ? Est-ce que quelqu'un aurait trouvé les équivalent Casibo ? :)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: domi33 le 06 mai 2011 à 17:28:19
pour les ouvertures hautes j'ai déjà testé les fentes horizontales sur mon réchaud et je trouve aussi que c'est le meilleur système
(cf réchaud domi33 sur randonner léger)

mais les faire avec un opinel.... :up:

à+
dominique
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 08 mai 2011 à 20:32:06
Bonjour à tous,
Dans la famille RABUS, je demande...  :D
Bon, ayant quelques heures à tuer et quelques boites de conserves qui traînaient dans un coin, j'ai cédé à la tentation et j'ai moi aussi fait un rabus.
(http://imagik.fr/thumb/414146.jpeg) (http://imagik.fr/view/414146)
Matos :
-Une boite standard (fruits au sirop je crois 850g) pour le corps
-Une boite de flageolet Saint El*i (modèle intermédiaire environ 400g) pour la chambre de combustion
-Une boite de cassoulet pour une personne (en plus ils sont rapaces sur la quantité ) pour le support de popote.
Le réchaud accuse 152g sur la balance (tout acier)
(http://imagik.fr/thumb/414152.jpeg) (http://imagik.fr/view/414152) vue de la chambre de combustion avant les modifs
(Bien vu Achille pour les ailettes, ça marche du tonnerre  :doubleup:)
 Au niveau de la réalisation, j'ai découpé le fond du support de popote au diamètre de la chambre de combustion. Fond de la chambre en ailettes et ouvertures horizontales tout en haut de la chambre.
(http://imagik.fr/thumb/414157.jpeg) (http://imagik.fr/view/414157) vue générale de la chambre.
(http://imagik.fr/thumb/414158.jpeg) (http://imagik.fr/view/414158) détail de la liaison chambre/support
(désolé pour pour les puriste, j'ai bossé à la dremel vite fais  :-[)
Ensuite, les premiers tests.
Premier essai, 1/2 litre d'eau porté à ébullition en 13 minutes. Allumage avec un mouchoir et peu d'alcool posé au fond du corps du réchaud avec la chambre au dessus. La combustion démarre en 57 sec.
13 minutes, ça faisait un petit peu trop à mon gout, donc modifs : perçage de nouveaux trous en haut du support
(http://imagik.fr/thumb/414191.jpeg) (http://imagik.fr/view/414191)
et agrandissement des trous situés à la base, le tout pour améliorer le tirage.
Ensuite, pour être un peu vicieux (en fait, c suite à un pari avec mes petits frères) j'ai essayé de démarrer le réchaud avec du bois qui avait mariné dans la flotte pendant 5 minutes. Résultat, il démarre quand même !!!  :doubleup: l'allumage ayant été réalisé comme précédemment mais avec 2 mouchoirs.
La combustion était effective au bout de 5 minutes et mon demi litre bouillait franchement au bout de 14 minutes.
Je n'ai pas encore fait de test en conditions plus "normales".
Au niveau de la consommation en bois, je n'ai pas pesé. J'ai utilisé deux poignées de branchettes de sapin et de thuya ramassées dans le jardin pour une ébullition.
Quelques photos en action :
(http://imagik.fr/thumb/414199.jpeg) (http://imagik.fr/view/414199)
(http://imagik.fr/thumb/414200.jpeg) (http://imagik.fr/view/414200)
(http://imagik.fr/thumb/414202.jpeg) (http://imagik.fr/view/414202) sur celle-là, on voit bien la double combustion.

(http://imagik.fr/thumb/414204.jpeg) (http://imagik.fr/view/414204) vue de la base de la chambre par les trous du corps de réchaud

J'ajouterais ensuite des données plus précise sur la conso en bois et les temps d'ébullition en condition moins humides  :D
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 08 mai 2011 à 21:27:37
 :doubleup: !
(et pour la dremel, ne t'en fais pas : si j'en ai une je m'en sers - ce qui est chouette dans le Rabus (et le P3RS), c'est qu'on peut AUSSI les faire avec juste un Opinel ou un Douk-douk  ;) )
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 09 mai 2011 à 10:57:31
Ce matin, nouveau test de mon rabus après améliorations en conditions plus conventionnelles : bois sec (branchettes de sapin, thuya et peuplier ramassées par terre, de 1 à 5 mm  de diamètre). Allumage juste avec un mouchoir tout seul.
Combustion effective en 30 sec et ébullition du demi litre en 8 min !!  :]] :]]
Par contre j'ai noté que la double combustion s'était éteinte à plusieurs reprises,  :down: il va peut être falloir que je vois à modifier les ouvertures en haut de la chambre pour optimiser ça. Je réfléchis à un truc pour améliorer la stabilité (ça tient mais g pas trop confiance)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 10 mai 2011 à 19:03:46
Aujourd'hui, trois nouveaux essais.
J'ai apporté quelques améliorations au modèle précédent si bien qu'on pourrait maintenant parler de RABUS UV (ultra ventilé)  :D
Les amélioration en question ont consisté en :
-l’agrandissement des ouvertures en haut de la chambre (plus de pb de double combustion qui s'arrête)
-le pliage des ailettes relativement haut
(http://imagik.fr/thumb/415030.jpeg) (http://imagik.fr/view/415030)
-le perçage de nouveaux trous et l'élargissement de ceux déjà existant en haut du support de popote
(http://imagik.fr/thumb/415033.jpeg) (http://imagik.fr/view/415033)
-l'agrandissement des trous à la base du corps de réchaud qui viennent maintenant affleurer la base de la chambre de combustion
Conséquence : le réchaud respire à fond et le tirage est vraiment excellent. (d'où ultra ventilé  :D)

Ensuite les tests : (à chaque fois pour un demi litre)
1er essai : mode chrono
-bois sec
-eau froide du robinet (environ 12°C)
-allumage avec herbes sèches + allumette

Combustion effective en 1 minutes et ébullition en 5'27'' !!!!  :doubleup:
Conclusion : même si ce chrono serait difficile à reproduire en conditon sur le terrain il montre que le système commence à être au point et que les améliorations portés sont significatives  :D

2e essai : plus compliqué
-bois plus ou moins sec (ramassé dans l'herbe et sous des feuilles)
-eau "de glacier" (eau sortant du congélateur donc mêlée de glace, température du mélange, entre -4 et -2°C je pense : l'eau était en surfusion  ;D)
-allumage avec herbes sèches, bouts de bois mort et un morceau de mon amadou au salpêtre + firesteel

Combustion effective en 5 minutes et ébullition en 8'10"
ça fait moins perf mais on approche de qqch de plus réaliste en situation

3e essai : stade critique
-bois mouillé (je me servais en bois dans une gamelle de flotte ou il marinait)
-eau "de glacier" obtenue comme précédemment
-allumage en faisant brûler de l’alcool à 90 au fond du corps de réchaud

Combustion effective en 5 minutes encore et ébullition en 10 minutes.
les conditions sont merdiques et ça marche encore  :doubleup: , je pense donc que sur le terrain, ça doit le faire. Ce petit réchaud à gagné sa place dans mon sac. :D

Je précise que le chrono est déclenché dès que je pose mon amadou ou mon allumette dans le corps de réchaud et que le referme, et qu'il est arrêté lorsque l'eau bout franchement (pas aux première bulles  :D)
(http://imagik.fr/thumb/415049.jpeg) (http://imagik.fr/view/415049) voilà grosso modo le diamètre des bouts de bois que j'utilise
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 10 mai 2011 à 23:27:47
 :o

Super, tes chronos ! Tu m'impressionne beaucoup avec les résultats de tes tests. :doubleup:

Par contre, je voudrais une précision sur le point suivant :

Citer
Matos :
-Une boite standard (fruits au sirop je crois 850g) pour le corps
-Une boite de flageolet Saint El*i (modèle intermédiaire environ 400g) pour la chambre de combustion
-Une boite de cassoulet pour une personne (en plus ils sont rapaces sur la quantité ) pour le support de popote.
Le réchaud accuse 152g sur la balance (tout acier)

Quand tu dis "une boite standard", c'est le modèle de 825 ml (12 cm de haut par 9,5 cm de diamètre) ? Donc si je comprends bien, ton réchaud est un RABUS grand modèle, une version XL de celui présenté par mad ?  :huh:

Citer
Au niveau de la réalisation, j'ai découpé le fond du support de popote au diamètre de la chambre de combustion.

J'ai essayé aussi sur un de mes modèles. C'est une alternative intéressante.  :up:

Citer
3e essai : stade critique
-bois mouillé (je me servais en bois dans une gamelle de flotte ou il marinait)
-eau "de glacier" obtenue comme précédemment
-allumage en faisant brûler de l’alcool à 90 au fond du corps de réchaud

Je pense qu'en condition critique (bois mouillé, air saturé d'humidité), la coupelle d'alcool est probablement la meilleure solution pour sécher vite et fort le bois dans la chambre de combustion et assurer un allumage rapide. 5 minutes, ça peut sembler beaucoup, mais dans ce genre de conditions, c'est un score très honorable. À noter que Clôtaire allumait son réchaud de la sorte dans son test du LT1.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 11 mai 2011 à 09:20:18
exact, boite en acier de 825 mL. ça reste compact tout en permétant l'utilisation d'une chambre de combustion plus grande (donc plus de bois à brûler => plus de gaz de bois produit => plus de chaleur)
Par contre, avec la boite de cassoulet au dessus, on obtient une hauteur de presque 18 cm donc le rapport hauteur diamètre vaut presque 1/2 et ça m'ennuie un peu (je me vois mal remuer mes pâtes dans la gamelle d'une main, en tenant le réchaud d'une autre et en le rechargeant en même temps  :-\).

Niveau conso, il faut savoir que au cours de la chauffe, je recharge le rabus quasi continuellement, brindille par brindille.
Pour améliorer la stabilité, bah je cherche une solution en restant dans l'optique ultra simple mais je n'ai pas encore trouvé.

Pour les ailettes au fond de la chambre, t'as vraiment eu un coup de génie, ça envoie vraiment du steak !!  :doubleup: :doubleup:
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 11 mai 2011 à 10:12:37
exact, boite en acier de 825 mL. ça reste compact tout en permétant l'utilisation d'une chambre de combustion plus grande (donc plus de bois à brûler => plus de gaz de bois produit => plus de chaleur)

Voilà qui explique mieux tes super chronos : à rendement identique, un gros réchaud envoie plus de "watts" qu'un petit, il n'y a pas de miracle. Dans mes essais, j'ai constaté qu'un gros réchaud à simple paroi pas optimisé (en gros, une boite avec des trous) peut faire aussi bien qu'un plus petit à double paroi bien chiadé, grâce à sa plus grande chambre de combustion.
Mais la taille n'explique pas tout. Manifestement, tu as trouvé les bonnes ouvertures (forme et dimension) et tu as la technique pour alimenter correctement ton réchaud.  8)

Par contre, avec la boite de cassoulet au dessus, on obtient une hauteur de presque 18 cm donc le rapport hauteur diamètre vaut presque 1/2 et ça m'ennuie un peu (je me vois mal remuer mes pâtes dans la gamelle d'une main, en tenant le réchaud d'une autre et en le rechargeant en même temps  :-\).

C'est un gros problème en effet et c'est ce qui m'avait gêné en testant mon premier RABUS. C'est pour cela que j'ai ensuite cherché des solutions plus compactes et que sans le vouloir je me suis retrouvé avec une forme identique au Domi33. Sur le terrain, il est parfois délicat de trouver un endroit bien à plat et stable et si en plus, tu emploies des contenants plus hauts que larges (genre gourde inox), ça devient chaud. Là, je vais construire un modèle plus simple qui tiendra dans une simple boite de 825 ml.

Citer
Pour améliorer la stabilité, bah je cherche une solution en restant dans l'optique ultra simple mais je n'ai pas encore trouvé.

Une solution, c'est de faire 4 petits trous à la base du réchaud pour y glisser 4 sardines en croix.

Niveau conso, il faut savoir que au cours de la chauffe, je recharge le rabus quasi continuellement, brindille par brindille.

C'est déjà le cas avec un petit réchaud, alors avec un gros, c'est encore pire, à moins de mettre des bouts de bois plus gros, mais on risque alors d'étouffer un peu le feu. Pour faire péter un chrono de test, c'est à éviter absolument. Dans la réalité, on peut se le permettre.

Pour les ailettes au fond de la chambre, t'as vraiment eu un coup de génie, ça envoie vraiment du steak !!  :doubleup: :doubleup:

Je n'ai rien inventé du tout : j'ai honteusement pompé sur le LT1  :-[ en me disant que ce système devait maintenir une bonne combustion en évitant aux cendres de boucher le fond puisque les orifices sont dans un plan vertical.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 11 mai 2011 à 10:32:25
Pour les ouvertures, j'ai mis le paquet aux extrémités du réchaud. Je m'explique : la base du corps de réchaud est aérée au max, je ne pense pas pouvoir enlever plus de matière sans mettre la solidité du système en danger mais du coup l'apport en air et donc en O2 est assez conséquent. Ceci est aider par le fait que le haut du support est un vrai gruyère : 4 ouvertures larges et horizontales en alternance avec trois fentes fines verticales plus l'ouverture pour l'alimentation en bois. Du coup le tirage n'est vraiment pas anecdotique, il y a beaucoup d'air qui circule dans le réchaud. De fait, la combustion du bois est quasi complète (quantité ridicule de cendre en fin de combustion) mais il faut recharger continuellement pour entretenir la production de gaz de bois. Ce que j'aime bien avec la double paroi, c'est qu'il dégage une chaleur très confortable le long du corps de réchaud (pas trop chaud, mais suffisamment pour se réchauffer les mains par basse température). Par contre, j'évite de laisser mes doigts traîner trop longtemps autour du support parce que là ça dépote pour de bon  ;#
Par contre, je viens d'avoir une idée  :D. On pourrait envisager de remplacer (par moment, le système serait amovible) la popote par un récipient en forme de pavé (genre grosse boite de sardines) rempli de pierre réfractaire comme des pierres ponces (pour l'inertie thermique, et le poids réduit) et avec un grillage sur le dessus. On obtiendrait une sorte de mini grill un peu pêchu et de taille suffisante pour griller 3 ou 4 saucisses le tout sans les carboniser (saucisses et flammes pas en contact direct). Pour le poids, on devrait s'en tirer avec peut-être 200g de plus. T'en pense quoi ?
Titre: Re : Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 11 mai 2011 à 11:50:32
Une solution, c'est de faire 4 petits trous à la base du réchaud pour y glisser 4 sardines en croix.

Déjà suggéré là ;) :

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,26620.msg276576.html#msg276576 (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,26620.msg276576.html#msg276576)

(on y voit aussi comment se débrouiller avec des boîtes qui ne coincent pas exactement)

C'est bien de garder toutes ces modifs dans le même fil, on progresse ensemble sans éparpiller les essais  :up:
Titre: Re : Re : Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 11 mai 2011 à 11:53:42
Par contre, je viens d'avoir une idée  :D. On pourrait envisager de remplacer (par moment, le système serait amovible) la popote par un récipient en forme de pavé (genre grosse boite de sardines) rempli de pierre réfractaire comme des pierres ponces (pour l'inertie thermique, et le poids réduit) et avec un grillage sur le dessus. On obtiendrait une sorte de mini grill un peu pêchu et de taille suffisante pour griller 3 ou 4 saucisses le tout sans les carboniser (saucisses et flammes pas en contact direct). Pour le poids, on devrait s'en tirer avec peut-être 200g de plus. T'en pense quoi ?

Solution à tester.  :)

Déjà suggéré là ;) :

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,26620.msg276576.html#msg276576 (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,26620.msg276576.html#msg276576)

Yep !  ;)

Titre: Re : Re : Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 11 mai 2011 à 14:00:07
C'est bien de garder toutes ces modifs dans le même fil, on progresse ensemble sans éparpiller les essais  :up:

Tafdac, avec les solutions des uns et des autres on va bien finir par avoir un RABUS vraiment optimal  :up:
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: freeandfly le 15 mai 2011 à 07:10:50
Salut tous le monde!!
Etant tombé sur ce sujet il y a quelque temps j'ai eu envie de tester ce fameux "RABUS Lowcost",
hier je suis donc allez me procuré le délicieux maïs et les tomates pelées de la marque désigné!!
Et après consommation de ces produits je me suis lancé dans la fabrications mais a ma grande surprise la boite de maïs rentre dans celle de tomate entierement est-ce normal ou on t'il changé le conditionnement d'une de leur boite?
Bon ce n'est pas très grave je vait bien arrivé a trouver un systeme pour faire tenir la cambre a combustion dans le corps mais c'est dommage du coup ça casse un peu le sujet qui était surtout basé sur le fait que CES boites là s’emboîtait PARFAITEMENT!!! :'(
Me serait-je trompé dans les boites pourtant il ne me semble pas(photo ci-dessous) avez-vous des conseils pour moi, je pensé replier les rebords du haut de la boite de maïs (chambre a combustion) pour qu'il repose sur le haut du corp du réchaud!!
(http://img4.hostingpics.net/pics/831092DSCF0373.jpg)
(http://img4.hostingpics.net/pics/187770DSCF0375.jpg)

    Merci d'avance
Cordialement                                      ju ;#


Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 15 mai 2011 à 09:57:42
bonjour freeandfly,
Quel était le système d'ouverture de ta boite de tomate , ouverture rapide ou avec ouvre boite ?
Sinon, le rabus fonctionne très bien avec des boites ne s'emboitant pas parfaitement (ex le mien  :D). Je pense qu'il faudrait éviter de découper les rebord de ta chambre de combustion, le joint ne serait pas vraiment étanche et tu vas diminuer le volume déjà réduit de la chambre de combustion ce qui impliquera une perte d'efficacité de ton rabus. Le mieux serait de bricoler une pièce pour faire la jonction. Par exemple, pour le mien, j'ai découpé le fond du support de popote au diamètre de la chambre, en, plus, le poids de la chambre rempli de bois maintien le support en position, d'où un petit gain en stabilité.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: freeandfly le 15 mai 2011 à 12:14:17
C'était une ouverture rapide!!?! :blink:
Je vouais couper le petit rebord en haut de la boite avant le petit plat a l'interieur:
y faire 4 fentes verticale et les replier a l'horizontal vers l'exterieur pour qu'il viennent se poser sur le corps (la boite de tomate)!!
Je sais pas si je me suis bien fait comprendre de toute façon je vais essayer tant qu'a faire vu que j'ai trois boites de maïs si j'en loupe une c'est pas grave et si cela marche pas j'essayerai de trouver une autre solution mais je ne pourrai pas faire comme toi vu que le support de popote que je compte utiliser c'est a même boite de maïs que la chambre a combustion qui s'emboite parfaitement l'une dans l'autre!!
Je vais essayer de prendre des photos pour partager mes tests!! ;D
A toutes!!
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 15 mai 2011 à 14:39:14
Et après consommation de ces produits je me suis lancé dans la fabrications mais a ma grande surprise la boite de maïs rentre dans celle de tomate entierement est-ce normal ou on t'il changé le conditionnement d'une de leur boite?

J'ai eu le même problème avec une ou deux boite à l'époque. Soit certains lots proviennent d'une usine différente, soit il y a des écarts de fabrication qui font que certaines boites passent tout droit. Du coup, t'es obligé de manger un peu plus de maïs, le temps de trouver une boite kivabien.  ;#
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: freeandfly le 15 mai 2011 à 23:01:23
Du coup j'y suis arrivé j'ai fait mon support gamelle avec une moitié de boite de tomate pelées, je me suis servi du fond de la boite comme ça il s'emboite parfaitement dans le corps(la 1ere boite de tomate) et quandj'ai ouvert le fond du support popotte j'ai laissé un petit millimètre de largeur du fond et je passe ma cambre a combustion par l'intérieur du support!!  :blink: J'espère que je suis assez clair et que les photos parleront mieux:
(http://img41.imageshack.us/img41/3564/dscf0379w.jpg)

(http://img803.imageshack.us/img803/886/dscf0380.jpg)


La chambre a combustion passe par l'intérieur du support et est retenu par un petit rebord que j'ai laissé dans le fond de la boite:
(http://img802.imageshack.us/img802/4594/dscf0383.jpg)

Le tout bien emboîté de devant:
(http://img802.imageshack.us/img802/1403/dscf0385.jpg)

De dessus:
(http://img156.imageshack.us/img156/6199/dscf0387c.jpg)

De derrière:
(http://img851.imageshack.us/img851/7274/dscf0389v.jpg)


Après ça j'ai tout de suite voulu y tester mais avec le temps d'aujourd'hui j'ai mis 23minutes a faire bouillir mes 50cl d'eau mais par grand vents (pas loin de 100km/h) et changement de temps et Grosse baisse de température: en 20minutes on a eu le droit au soleil avec 22°C, Pluie et grands vents chute de T° a 17.5°C puis de nouveau soleil avec ~20°C au moment ou l'eau c'est enfin mis a bouillir!! >:(
Mais il y a aussi le manque d'expèriences c'est la première que j'utilisé un petit réchaud a bois artisanal ou industrielle du coup j'était loin d'optimiser la combustion au contraire je l'ai souvent étouffé en remettant le petit bois!! :blink:
ça sera mieux demain!! ;) je filmerais ou prendrai des photos!!
Bonne soirée a tous  :doubleup: ;# 
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: freeandfly le 15 mai 2011 à 23:22:56
(http://img202.imageshack.us/img202/892/dscf0391eb.jpg)(http://img709.imageshack.us/img709/6664/dscf0393ug.jpg)(http://img9.imageshack.us/img9/6445/dscf0395x.jpg)(http://img217.imageshack.us/img217/845/dscf0397t.jpg)(http://img834.imageshack.us/img834/9960/dscf0398fw.jpg)
Voila quelques photos de mon test mais pas trop le temps de détaillé faut vraiment que j'aile me couché j'attaque le boulot a 5h!! :down: :(
Mais bon malgré le temps j'ai bien profité de mon weekend , j'avance dans la construction de ma cuisine extérieur et dans la construction d'un petit campement!! J'aime bien les weekends constructif!! :doubleup:
Fin du HS! ;#
Bonne soirée a tous



Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 16 mai 2011 à 09:48:31
Il a l'air sympa ton petit rabus  :doubleup:.
Je me permettrais toutefois deux petites remarques qui me viennent en voyant les photos. Tout d'abord, tu devrais peut être agrandir les petites ouvertures carrées à la base du corps de réchaud pour augmenter l'apport en air. Ensuite, peut-être faire des ouvertures plus grande et plus en hauteur sur ton support. Comme ça, quand tu pose une gamelle dessus, les ouvertures en hauteur maintiennent un tirage plus important dans le réchaud que des ouvertures plus bas. Je crois que c ce à quoi tous les "fabriquant" de rabus sont arrivés : pour optimiser son fonctionnement, il faut que le rabus "respire" au maximum.
Pour la découpe au fond du support de popote, il me semble en effet que c la plus dans l'esprit "ultra simple" quand la chambre et le corps de réchaud ne correspondent pas parfaitement. ;D
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: StormX le 16 mai 2011 à 13:15:55
Salut  :)

J'vois que le beau temps fait pousser les RABUS©   ;D

(http://nature.pilat.free.fr/photos/divers/Mini%20RABUS/DSC01392.jpg)

J'ai moi aussi créé le mien ce matin, mais aprés les courses à la supérette du coin, j'ai pas trouvé les boites ci dessous. Partant du proverbe "c'est pas la taille qui compte", j'ai fait avec les moyens du bord  ;D :

- 2 grandes conserves par 74 mm de diamètre et 109 mm de hauteur (une boite de conserve classique pour 1 personne)
- 1 petite conserve par 65 mm de diamètre et 71 mm de hauteur (les ptites souvent vendues par trois)

- 1 mora 2000
- 1 ouvre boite
- 1 pince
- 1 perceuse (je sais c'est d'la triche  ;D)



Le plus gros problème que j'ai rencontré a été l’imbrication des deux conserves. Ici pas de "joint magique", la plus petite tombait au fond. J'ai donc écarté un peu les bords avec une pince pour la bloquer, mais attention il ne faut pas trop l'étaler non plus pour pouvoir toujours empiler le support de popote.
Ensuite, les trous sont un RABUS new generation classique :

Conserve extérieure :
- 3 gros trous en dessous pour la ventilation (attention à maintenir la solidité du bordel)

Converse intérieure :
- ailettes en triangles au fond pour la ventilation
- 3 rectangles en haut (dans la partie lisse) (attention encore une fois à pas trop enlever de matière, vous risquer de fragiliser la conserve et la plier dans tous les sens...enfin moi c'est ce que j'ai fait  ;D)

(http://nature.pilat.free.fr/photos/divers/Mini%20RABUS/DSC01391.jpg)

Support de popote :
- une "grande" conserve coupé en deux
- ouverture du fond à l'ouvre boite
- 1 grand trou rectangulaire pour l'alimentation du RABUS
- 4 trous rond à la perceuse (car l'ensemble était trop fragile, je l'aurais déformé et j'aurais pas pu empiler les deux grandes boites de conserves)

J'utilise déja depuis quelque temps une popotte faite...en boite de conserve, j'ai donc réalisé les test avec mes deux modèles :

- la "grande" (boite de conserve pour 4 pers):
contenance : 650 ml
première bulles : 6'50
ébullition légère (bulles moyennent qui remontent à la surface) : 14'
ébullition totale : "aucune"
quantité de bois utilisé : environ 700 gr

Il est important de noté que c'était ma première utilisation d'un réchaud à bois et que j'ai étouffé plusieurs fois le foyer avec des trop gros morceau de bois. Cela à du forcément influencer les résultats. Je pense cependant que pour avoir une ébullition totale (celle que l'on a dans notre cuisine) ce "mini-RABUS" n'est pas assez puissant, à mois d'y passer 25 minutes...

(http://nature.pilat.free.fr/photos/divers/Mini%20RABUS/DSC01375.jpg)

- la "petite" (boite de conserve pour 1 pers) :
contenance : 300 ml
premières bulles : 1'30
ébullition légère : 2'
ébullition totale : 3'
quantité de bois utlisée : environ 300 gr

Clairement, je suis impressionné par le résultat ! :D Il faudrait chronométré le temps que mettent 300 ml d'eau à chauffer sur ma cuisinière mais je suis pas sur que cela soit bien plus rapide. En 2', une toute petite branche plus tard et le randonneur solitaire à sa bectance à point. Pour moi, c'est parfait !

(http://nature.pilat.free.fr/photos/divers/Mini%20RABUS/DSC01380.jpg)


Quelques remarques :

L'allumage est vraiment aisé, un ptit allume feu à l'huile d'olive (coton, PQ etc).
Au moindre vent (et pourtant j'étais dans ma court intérieure) l'air s'infiltre par le bas et attise le foyer de façon impressionnante.
Plus vos morceaux de bois seront fin plus votre combustion se fera sans fumé, sera puissante et facilement "réglable". Un morceau de bois sec de 20 cm de long pour 5 cm de diamètre suffi largement pour un repas lyophilisé.
La quantité de cendre restante est insignifiante.

(http://nature.pilat.free.fr/photos/divers/Mini%20RABUS/DSC01389.jpg)

J'émets quelques réserve néanmoins, ce mini RABUS est forcément plus fragile que l'original. Je redoute que la chambre et combustion, en particulier au niveau de ses ailettes, ne fasse pas long feu. M'enfin, le temps nous en dira mieux.


Dans tous les cas, merci à vous Achille et Mad !  :love:
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 16 mai 2011 à 15:02:18
Et un converti de plus, un !  ;D

Tu as réalisé une jolie perf' avec ta petite boite de conserve. Félicitations !  :doubleup:

Par contre, je veux faire un rappel sur le point suivant :

- ailettes en triangles au fond pour la ventilation

La réalisation d'une base en ailettes ne consiste pas à découper des triangles dans le fond de la boite mais à effectuer 8 découpes en forme de "L" qui sont ensuite repliées vers le haut sous une angle compris (à la louche) entre 30 et 45°. Aucune matière n'est enlevée, ce qui évite aux cendres et au brindilles de tomber au sol tout en favorisant une excellente ventilation du foyer, les ouvertures étant dans un plan vertical et non horizontal. C'est juste un peu plus délicat à confectionner.

Voici un gros plan de mon dernier modèle, conçu en me basant sur les spécifications et cotes du Bushcooker LT1. Comme la boite servant de chambre de combustion a été recoupée à la base (trop haute), j'ai riveté la grille en ailettes qui a été réalisée à part mais le principe ne change pas :


(Voir photo 1 en pj)

Mon premier modèle (ce sera plus clair ainsi). J'ai un peu amélioré ma technique au fil du temps :  :o

(Voir photo 2 en pj)

Mais si ça fonctionne correctement pour toi de cette manière, pas de souci.  ;)


PS : moche comme tout, ton réchaud (Vive la Dr*mel  ::)) mais efficace.  ;#


EDIT : ajout des photos.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 16 mai 2011 à 15:13:45
(Vive la Dr*mel  ::))
+1 :lol:

Tafdac avec Achille pour les ailettes. D'une, comme il le rappelle, les ouvertures sont dans le plan vertical donc ne se bouchent pas avec les cendres. De deux, la forme en ailettes fait que l'air qui monte à travers le réchaud ne mon pas tout droit mais décrit une spirale. Ainsi, tout le combustible est bien oxygéné et ça contribue aussi à augmenter le débit d'air chaud qui arrive par les fentes en haut de la chambre de combustion. (Pour bien le voir, on peut s'amuser à charger un peu le rabus sans popote pour le faire chauffer puis à caler un produit fumigène (genre coton salpêtré) au fond du corps de réchaud pour bien voir une belle spirale de fumée. Le reste (augmentation du tirage) c'est juste de la méca des fluides.
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: François le 16 mai 2011 à 17:03:58
- 1 mora 2000
- 1 ouvre boite
- 1 pince
- 1 perceuse (je sais c'est d'la triche  ;D)

A noter que la lame fine d'un Opinel est plus adaptée pour ce genre de travail que celle d'un Mora. Moins d'efforts à faire, découpe plus nette, et moins de risque de tout tordre.
Titre: Re : Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: StormX le 16 mai 2011 à 19:56:52
PS : moche comme tout, ton réchaud (Vive la Dr*mel  ::)) mais efficace.  ;#

Salaud  ;D J'en rêve depuis un moment de ce petit bijoux !

C'est vrai que le mora 2000 ça fait pas dans la finesse mais j'avais que ça sous la main...  ::)


Merci pour la ré-explication au niveau des ailettes, effectivement j'avais pas du tout capté l'truc. Ca va bricoler sec demain !  ;D
Titre: Re : Re : Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: mad le 16 mai 2011 à 20:11:54

Citation de: Achille le Aujourd'hui à 15:02:18
PS : moche comme tout, ton réchaud (Vive la Dr*mel  ) mais efficace.

Salaud  ;D J'en rêve depuis un moment de ce petit bijoux !
C'est vrai que le mora 2000 ça fait pas dans la finesse mais j'avais que ça sous la main...  ::)
Merci pour la ré-explication au niveau des ailettes, effectivement j'avais pas du tout capté l'truc. Ca va bricoler sec demain !  ;D

Petit rappel : le RABUS a été imaginé pour être fait sur le terrain, avec un Opinel, un Mora ou autre Douk-Douk. Certes, ce n'est pas dégradant d'utiliser des outils sophistiqués, mais le faire sans non plus  ;) !

Et quant à l'adaptation exacte des boîtes, il y a un moment que la solution a été trouvée (même si des boîtes qui s'adaptent exactement, c'est un plaisir)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: freeandfly le 16 mai 2011 à 23:41:18
Salut a tous!!
J'ai donc refait un test aujourd'hui et j'ai réalisé environ les mêmes temps que stormX pour un rabus très très ressemblant et moi non plus pas d'ébullition complète, j'en ai déduis comme shreu me conseille un manque d'arrivé d'air dans le support popotte et je pense que les ailette y joue un grand rôle aussi!!
J'ai bien fait une decoupe en "L" mais je l'ai complétement replié je vais essayer de changer cela!! :up:(http://img641.imageshack.us/img641/3713/dscf0391y.jpg)
(http://img51.imageshack.us/img51/4898/dscf0395i.jpg)
(http://img21.imageshack.us/img21/3192/dscf0393o.jpg)


Après je pense surtout que l'expérience y fait enormément et la popotte aussi!!
Comme stormX c'est souvent que j'étouffe les flammes en remettant du bois!!
Et ma popotte étant large il n'y a qu'un peu plus d'un tiers du fond qui est en dessous du feu du coup un peu plus de temps a chauffé et surtout plus grande facilité de refroidissement!!
(http://img194.imageshack.us/img194/2876/dscf0403e.jpg)

StormX, ton idée de gamelle dans la boite de conserve et a mon avis parfaite pour ce genre de réchaud car toute la surface de celle ci est chauffé!! :doubleup:


Pour l'alumage je me sert d'un petit hérisson de Pins bien résineux récupéré en montagne dans le sud de la drôme!! (http://img600.imageshack.us/img600/1096/dscf0397.jpg)

Est-ce que vous attendait qu'il y ai des bonnes braises avant de mettre la gamelle? et avant de lancé le chrono pour vos test ou vous le lancé dès allumage comme moi?

Bonne soirée a tous et a bientot pour la suite de ces tests!! ;#
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 17 mai 2011 à 11:01:07
Citer
Après je pense surtout que l'expérience y fait enormément et la popotte aussi!!
Comme stormX c'est souvent que j'étouffe les flammes en remettant du bois!!

Ton petit bois me paraît beaucoup trop gros sur les photos (ou alors tu as refendu après) : idéalement il faut faire du bois d'allumette, en tout cas pas plus gros qu'un crayon et charger avec le tout petit pour l'allumage. Plus le bois est "gros", plus le risque d'étouffer le réchaud est grand et il faut gérer finement l'alimentation. Je me fais encore souvent avoir et je pourris mes chronos en m*rdant sur ce point. Sur le terrain, en fonction des essences à ta disposition, ce n'est pas toujours évident en pratique de refendre finement.

EDIT : je vois que tu utilises un Bushman pour faire ton petit bois. AMHA (j'ai eu un Bushman), la lame est trop épaisse pour faire des allumettes (moi, je n'y arrive pas en tout cas  :-[). J'utilise de préférence un Mora, voire un Rucksak en déverrouillant la lame (sa scie est très pratique pour recouper à la bonne longueur : je scie à moitié et je casse). Un Opinel peut faire également l'affaire.

Citer
Et ma popotte étant large il n'y a qu'un peu plus d'un tiers du fond qui est en dessous du feu du coup un peu plus de temps a chauffé et surtout plus grande facilité de refroidissement!!
StormX, ton idée de gamelle dans la boite de conserve et a mon avis parfaite pour ce genre de réchaud car toute la surface de celle ci est chauffé!!

La forme rectangulaire de ta gamelle n'est effectivement pas idéale : conduction limitée, convection importante. La gamelle en boite de conserve qui s'emboite exactement est une excellente solution low-cost, bien dans l'esprit du réchaud. En plus, on peut placer un pare-vent au plus près de l'ensemble. :up:

Citer
Est-ce que vous attendait qu'il y ai des bonnes braises avant de mettre la gamelle? et avant de lancé le chrono pour vos test ou vous le lancé dès allumage comme moi?

Je lance le chrono à l'allumage, je note le temps écoulé lorsque les flammes montent (cela peut prendre de longues minutes avec du bois humide) et à ce moment, je pose la gamelle. Ce n'est pas à la seconde près de toutes façons, mais plutôt de l'ordre de la demi-minute en pratique. Le chrono, c'est pour donner un ordre d'idée et avoir une base de comparaison.

 :)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: François le 17 mai 2011 à 13:57:34
A moi aussi, le bois parait trop gros et trop long.
A part çà, le petit bois je le fais à la hache, donc je ne pense pas que cela soit impossible avec un Bushman :)

Mais ce qui manque surtout, apparemment, c'est un couvercle. Une simple feuille d'alu ou de carton aluminisé suffirait à multiplier les performances.
Sinon, un travail judicieux du support de gamelle peut bien améliorer les choses : des ouvertures sur les cotés peuvent orienter les flammes, et/ou l'air chaud, et/ou laisser passer le rayonnement, vers les bouts les plus éloignés de la gamelle. Un pare-vent astucieux peut aussi mieux répartir la chaleur sur toute la surface du fond de la gamelle.
(c'est valable aussi pour les quarts en forme de haricot qui s'encastrent sur les gourdes AF)

Après çà, si on a le choix, l'essence du bois et son humidité jouent un rôle important.

Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: StormX le 17 mai 2011 à 15:46:25
Salut  :)

J'ai bricolé ce matin la chambre intérieur en appliquant les plans d'achille. J'y gagne quelques secondes...en fonction du type qui alimente.   ;#

Sinon, un travail judicieux du support de gamelle peut bien améliorer les choses : des ouvertures sur les cotés peuvent orienter les flammes, et/ou l'air chaud, et/ou laisser passer le rayonnement, vers les bouts les plus éloignés de la gamelle.

A propos des ouvertures, après vos nombreux tests, que conseillez vous ?
Schreu nous a montré qu'avec des gros trous, on avait un tirage excellent et donc un bon chrono, cependant, on a besoin d'une grosse boite de conserve pour pouvoir faire de tels trous, et avec mes petites, je n'arrive pas vraiment à faire quelque chose de solide et d'aéré.

J'ai essayé de faire un gros trous d'alimentation + petits trous juste en dessous de la popote (façon P3RS) espérant avoir plein de petites flammes léchant la popote, ça n'a pas marché, toute les flammes sortaient par le trou principal, d'où une perte d'énergie importante.

J'ai essayé des entailles verticale, des ailettes verticales, des ailettes verticales + des ptits trous à leur sommet + le support de popote d'achille (1/4 support entièrement enlevé), ça n'a pas vraiment changé quelque chose.

Pour l'instant je tourne sur un support avec 1/4 d'enlevé + 4 trous moyens (un peu comme ceux fait par achille) au milieu du support et cela semble être le meilleur compromis, quand il y a beaucoup de combustible et que tout s'embrase en même temps, les flammes sortent par ces trous et viennent lécher la popote.

Cependant, je me demande si des trous carrés accélérerait le tirage ? Faudrait il les mettre en bas, en haut ou les laissé au milieu ? Est ce qu'il vaudrait pas plutôt faire un trou d'alimentation plus petit pour concentrer les flammes et la chaleur sur le cul de la popote ?

Un pare-vent astucieux peut aussi mieux répartir la chaleur sur toute la surface du fond de la gamelle.

Tu as un exemple ? Quel serait selon toi la "disposition idéale" ?
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 17 mai 2011 à 23:10:50
A part çà, le petit bois je le fais à la hache, donc je ne pense pas que cela soit impossible avec un Bushman :)

Je ne dis pas que c'est impossible, mais c'est certainement plus facile avec certaines haches dont le tranchant est nettement moins obtus que celui du Bushman.  ;)



@ StormX :

Bienvenue dans le monde merveilleux de la R&D des réchauds à bois !  :D Ce n'est pas évident d'optimiser le fonctionnement de nos bricolages maison. Parfois, on a la chance du débutant et on obtient un truc qui fonctionne à peu près correctement après quelques tâtonnements mais pas toujours hélas. Le problème, c'est qu'il est difficile de reproduire les mêmes conditions de test, trop de facteurs entrant en jeu (essence, qualité et dimension du bois utilisé, alimentation du réchaud, conditions météo...). Du coup, on ne sait jamais si les écarts de chrono sont dues aux modifications apportées au réchaud et/ou à des conditions légèrement différentes de test...  :'(
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: guillaume le 18 mai 2011 à 15:56:17
EDIT : je vois que tu utilises un Bushman pour faire ton petit bois. AMHA (j'ai eu un Bushman), la lame est trop épaisse pour faire des allumettes (moi, je n'y arrive pas en tout cas  :-[). J'utilise de préférence un Mora, voire un Rucksak en déverrouillant la lame (sa scie est très pratique pour recouper à la bonne longueur : je scie à moitié et je casse). Un Opinel peut faire également l'affaire.

Y'a une techniqu (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,15327.msg326210.html#msg326210)e que j'aime bien et qui fonctionne avec presque n'importe quoi comme outil ;).

a+
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: François le 18 mai 2011 à 20:54:04
A propos des ouvertures, après vos nombreux tests, que conseillez vous ?

Des ouvertures rectangulaires, en haut du support, juste sous la gamelle.
Le but c'est que les flammes sortent au maximum au contact de la gamelle.
Je vais faire un test avec une gamelle allongée, un peu comme la tienne, et je reviens, Mañana, inch'allah :).

J'ai essayé de faire un gros trous d'alimentation + petits trous juste en dessous de la popote (façon P3RS) espérant avoir plein de petites flammes léchant la popote, ça n'a pas marché, toute les flammes sortaient par le trou principal, d'où une perte d'énergie importante.

Les trous des P3RS n'ont pas la même fonction : ils doivent être petits pour maintenir une certaine pression (très faible) dans le réchaud, pour que les vapeurs d'alcool "giclent" et se mélangent bien avec l'air, comme sur un bruleur de gazinière.
Dans un réchaud à bois, il faut laisser les flammes + gaz de combustion + air chaud sortir sans trop de contraintes sinon on étouffe le feu.
Pour voir si les ouvertures sont suffisantes, lever un peu la popote pendant la cuisson, si le feu marche mieux ou fume moins, c'est que les ouvertures de sortie sont trop petites. (en tenant pour acquis que les entrées d'air sont suffisantes, elles)

Tu as un exemple ? Quel serait selon toi la "disposition idéale" ?

L'idéal, je pense c'est le pare-vent du F!re Profi :
(http://www.davidmanise.com/img/tests-matos/f!reprofi/small.8.jpg)

Un pare-vent bien enveloppant, qui suit la forme de la gamelle en laissant juste la place pour le passage des gaz chauds.
A bricoler avec du papier alu. Plus facile à dire qu'à faire ;D
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Kilbith le 18 mai 2011 à 21:33:35
Bonsoir François,  :)


Oui le problème c'est de faire un parevent/canalisant les gaz et maintenu "en suspension" pour que l'air circule par dessous. Les feuilles de titane sont très bien pour ça !
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 19 mai 2011 à 21:24:33
@ StormX
Bon, oui c'est vrai que sur un réchaud plus gros, on peut faire de plus gros trous  :D

Dans l'optimisation d'un rabus, je pense que le plus important n'est pas de faire les plus gros trous possibles mais plutôt d'obtenir qqch qui soit proportionné.
En fait, et comme chacun le constate, pour dépoter, le rabus doit respirer à fond. Le rabus, c'est deux combustions. Ces deux combustions doivent être optimisées si l'on veut tirer le meilleur parti du rabus, et c'est là que la proportion intervient. Ce qui assure l'alimentation en comburant (l'oxygène), c'est la ventilation au sein du réchaud, ventilation qui est généré par deux phénomènes : la convection due à la chaleur et le tirage réalisé en haut du support de popote. Augmenter la convection le plus rapidement possible reviendrait à pouvoir diminuer la capacité thermique de la chambre de combustion (c'est à dire diminuer la quantité de chaleur que le métal de la chambre peut stocker) et donc, dans l'optique de "l'ultra simple" à utiliser une boite en alu. Or Mad a déjà expliqué pourquoi ça ne valait pas le coup. On peut alors chercher à augmenter le tirage. Pour cela, on cherche à maximiser ce qu'on peut appeler "l'effet cheminée", c'est à dire qu'on va percer nos trous le plus haut possible sur le support de popote (en plus, comme le rappelle François, on rapproche la sortie des flammes du fond de la popote). Pour que le tirage soit important, il faut qu'une bonne quantité d'air viennent traverser horizontalement le support de popote, ce que l'on permet en perçant de large fentes horizontales en haut du support de popote (la finesse des ouvertures est donc compensée par leur largeur).
 On a maintenant un rabus capable d'assurer un bon tirage, il faut donc s'assurer qu'il y a de l'air à tirer, c'est à dire que les ouvertures à la base du corps de réchaud et au fond de la chambre sont suffisantes (attention, j'ai dis suffisante, pas immenses  :D). Je m'explique : si elles sont trop petites les deux foyers sont sous alimentés en air => les combustions ne sont pas complètes => le rendement reste moyen. Et en plus, on n'exploite pas pleinement la capacité de tirage du réchaud qu'on s'est pourtant décarcassé à améliorer  ;D. Si elles sont trop grandes, le tirage ne suffit plus à "tirer" tout cet air vers le haut => tout l'air admis à la base du réchaud n'est pas envoyé dans les combustion, il ne fait que refroidir la chambre de combustion, d'où la perte de quelques calories. En plus, de trop grandes ouvertures pourraient compromettre la solidité du réchaud. Je ne reviens pas sur le rôle des ailettes, il a déjà été traité dans les posts précédents.
 
 Faisons le point. On dispose désormais d'un rabus qui "tire comme un loco à vapeur" et qui admet juste la bonne quantité d'air à la base de la chambre où la première combustion est donc optimale. Il reste la deuxième combustion, celle des gaz de bois en sortie de la chambre de combustion. En sortie de cette chambre, on dispose de combustible (les gaz de bois) et de chaleur. Il ne manque plus que le comburant (l'air) pour compléter le "triangle du feu" et obtenir notre post combustion. C'est le rôle des ouvertures en haut de la chambre. Pour les mêmes raisons que pour celles en haut du support, on va les faire fines, larges et rectangulaires. Ensuite, il faut faire arriver suffisament d'air pour consummer tous les gaz de bois (et ainsi générer noss précieuses calories  ;D) sans toutefois en amener trop, ce qui refroidirait les gaz de combustion qui chauffe la gamelle.

 A ce stade, je pense que l'on a un rabus qui respire à fond mais sans gâchis. Evidemment, le rabus n'est pas une science exacte, la juste taille des ouvertures ne se trouvera qu'à tâtons.

Voilà, désolé pour le roman fleuve mais je pense avoir mis des mots sur la démarche que les uns et les autres ont pu avoir dans l'optimisation du rabus, si ça peut aider les autres.



J'ai pu observer que le bois de feuillus semblait produire plus de gaz que celui de conifère, vos expériences le confirme ou pas ?
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: freeandfly le 20 mai 2011 à 23:00:35
Salut

Merci beaucoup pour toutes ces précisions c'est vrai que mes morceaux de bois sont en effet o moins 2 fois plus gros qu'un crayon je vais tester ça se weekend pas eu le temps cette semaine en tous cas là au moins je de la matières pour amélioré son rendement merci de vos conseil d'expert!!

A bientot pour les résutat!! ;#
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 03 juin 2011 à 18:16:27
Le RABUS nouveau est arrivé !!!  :D
Suite à quelques démêlés avec mon réchaud en forêt par vent moyen (pas moyen de porter un quart de flotte à ébullition !! >:(), je me suis repenché sur le problème. Le fait est que le support de popote en gruyère était idéal pour assurer un bon tirage mais en cas de vent trop fort, les gaz chauds sont balayé de dessous la popote. J'ai donc utilisé une boite de salade niçoise (absolument impropre à la consommation soit dit en passant) pour que les ouvertures du support soit dans le plan vertical et que le vent ne souffle plus la double combustion.
ça donne ça :
(http://img694.imageshack.us/img694/4633/p03061114340001.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/694/p03061114340001.jpg/)
(http://img215.imageshack.us/img215/4980/p03061117420001.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/215/p03061117420001.jpg/)
(http://img864.imageshack.us/img864/817/p03061117420002cz.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/864/p03061117420002cz.jpg/)
 Vous aurez noté les clous qui corrige la stabilité (merci pour le truc)
Je n'ai changé que le support de popote. Le corps de réchaud et la chambre de combustion sont ceux de ma précédente version.

G fait deux essais dans l'après-midi, un avec la popote normale et l'autre avec mon quart.
Avec la popote, en condition normale, l'ébullition est atteinte en 6 minutes. Avec le quart, il n'en faut que 4. Précisions sur les conditions : bois légèrement humide (il a plu cette nuit), allumage au firesteel avec un bout de coton (non vaseliné) et des écorces, l'eau est prise au robinet.

(http://img135.imageshack.us/img135/2653/p03061114480001.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/135/p03061114480001.jpg/)

Pour l'ultra simple : même si j'ai fait la version finale à la dremel, le proto a été fait au couteau.  :D
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Loïck le 04 juin 2011 à 18:28:48
 :o
Pour un réchaud ultra simple c'est plutôt un bel objet et pas mal complexe.
J'admire le travail bravo =3
L’intérieur ressemble a une turbine.
Je me demande si en rajoutant des ailettes on peut crée un tunnel de convection :) :)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 04 juin 2011 à 23:32:15
Les ailettes permettent de ne pas boucher l'arrivée d'air et de créer une sorte de tourbillon qui oxygène bien le réchaud, on en a déjà parlé plus haut. Par contre, tu entend quoi par tunnel de convection ?
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Loïck le 05 juin 2011 à 01:12:16
Le tunnel de convection se trouve au dessus des flammes , c'est le tube d'air chaud qui sort du foyer.
En mettant des ailettes et une grosse conserve tu peut créer un four  :) ou encore un chauffage qui pulse de l'air chaud
en bidouillant un peut   
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: valentin le 12 juin 2011 à 20:48:19
Bonjour,
Comment faite vous pour faire tenir la chambre a combustion dans le corps du réchaud
Merci 
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: valentin le 13 juin 2011 à 08:46:01
Oui mais la boite de combustion ne glisse pas juste quand bas ?
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: sharky le 13 juin 2011 à 08:49:11


la boite intérieure vient se clipser de façon robuste mais réversible dans l'ouverture de la boite extérieure , BINGO :lol: !



Il faut juste choisir les bonnes boîtes.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: valentin le 13 juin 2011 à 09:57:13
ok merci
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Loïck le 14 juin 2011 à 16:45:03
Voila mon premier rabus
J'ai utilise une boite de Malongo et une de Nes cafe
(http://i853.photobucket.com/albums/ab95/leoianloick/DSCN4022.jpg)
(http://i853.photobucket.com/albums/ab95/leoianloick/DSCN4025.jpg)
(http://i853.photobucket.com/albums/ab95/leoianloick/DSCN4033.jpg)
Les deux boites démontes

(http://i853.photobucket.com/albums/ab95/leoianloick/DSCN4026.jpg)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 14 juin 2011 à 17:11:38
T'as mis une grosse vis, un écrou et des rondelles pour caler ton foyer ? :ninja:

Montre pas ça sur RL, malheureux, il va y avoir une hécatombe d'infarctus chez les MUL.  :lol:
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Loïck le 14 juin 2011 à 17:14:45
J'ai fait le test avec des petites vis mais sa fait le bruits de casseroles et en plus elles ne tiennent pas la chauffe.
La grosse vis est en alu et ne pèse que 40 grammes avec les renforts et l’écrou.
Le réchaud pèse 230Grammes donc sa va :doubleup:
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: schreu le 20 juin 2011 à 23:08:19
Je ne suis pas sur d'avoir bien compris. Ta chambre de combustion ne tient que sur la vis ? Est ce qu'elle ne risque pas d'osciller autour de cet axe ?
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Julien57 le 20 juin 2011 à 23:26:47
Citer
J'ai fait le test avec des petites vis mais sa fait le bruits de casseroles et en plus elles ne tiennent pas la chauffe.
La grosse vis est en alu et ne pèse que 40 grammes avec les renforts et l’écrou.

Les petites vis dont tu parle, tu les avais vissées sur la boites Malongo ?
Tu as essayé d'en visser trois sur la chambre de combustion, orientées vers l'exterieur? Avec des vis pas trop grosses je pense que tu va gagner en poids.
Ou sinon, sur le meme principe, peut etre découpé trois ailettes dans la petite boite, que tu déplierais pour qu'elles reposes sur la boite malongo.
Titre: Re : Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: sharky le 21 juin 2011 à 07:34:54
Ou sinon, sur le meme principe, peut etre découpé trois ailettes dans la petite boite, que tu déplierais pour qu'elles reposes sur la boite malongo.

C'est en gros ce que j'avais fait avec la mienne, je remets la photo.


(http://images4.hiboox.com/images/2610/589b9e10ae9d667cc2c2851c923b017e.jpg) (http://www.hiboox.fr/go/images/divers/100-3161,589b9e10ae9d667cc2c2851c923b017e.jpg.html)

On peut apercevoir l’ailette qui retient la chambre de combustion sur le côté gauche de la boîte?
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: François le 16 juin 2017 à 21:13:50
Après une cinquantaine d’utilisations, le réchaud construit quelques pages plus haut
(ici : http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,26620.msg392209.html#msg392209 (http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,26620.msg392209.html#msg392209))
marche encore, et bien :

(https://i.ytimg.com/vi/zKxm0-7y_lA/2.jpg?time=1497640212746)

https://youtu.be/zKxm0-7y_lA (https://youtu.be/zKxm0-7y_lA)

Initialement, ce ne devait pas être le sujet de la vidéo, mais on ne maîtrise pas tout  ;D

edit : ce qu'on ne montre pas la vidéo, et qui a pourtant son importance, c'est qu'à mi-chauffe j'ai enlevé la gamelle et secoué le réchaud pour faire descendre les cendres qui commençaient à boucher les ailettes d'arrivées d'air.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Animal Mother le 09 juin 2018 à 19:30:09
Bonjour,

Je souhaiterais fabriquer ce réchaud. Seul problème, les photos n'apparaissent pas dans le message.

Y a-t-il un moyen de les consulter ?

D'avance merci.
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Magic Manu le 09 juin 2018 à 19:45:23
A priori; malheureusement non, car l'hébergeur ne les a pas conservées. Sur le site  "d'en face"  (https://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?id=10525), le problème est le même, mais tu peux peut être éplucher le sujet en entier et trouver des éléments...
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Hurgoz le 09 juin 2018 à 20:28:39
Après une cinquantaine d’utilisations, le réchaud construit quelques pages plus haut
(ici : http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,26620.msg392209.html#msg392209 (http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,26620.msg392209.html#msg392209))

;)
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: Achille le 12 juin 2018 à 09:38:49
Édition de mes vieux posts terminés.
J'ai remis les photos en pièce jointe, comme cela plus de problème d'hébergement.  :)

--- PAVC ---
Titre: Re : " RABUS " réchaud à bois ultra-simple
Posté par: François le 12 juin 2018 à 10:11:53
Super, Achille. C'est vraiment le RABUS le plus abouti  :up:
Et c'était dommage de ne plus avoir les photos.