Vie Sauvage et Survie

Équipement et matériel => Outils coupants => Discussion démarrée par: Anke le 30 avril 2007 à 22:08:02

Titre: Mes modestes "productions"
Posté par: Anke le 30 avril 2007 à 22:08:02
Bon, je me lance pour vous présenter mes quelques exercices de forge ( passion née en mai 2006) aciers de récup ( serre-joints de maçon et limes pour la plupart, sinon xc75). Vos critiques et avis sont vous vous en doutez vivement souhaités surtout en ce qui concerne le coté pratique, l'esthetique restant une affaire subjective. Mais evidemment l'esthétique est aussi importante.
Donc voilà...
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Anke le 30 avril 2007 à 22:10:58
Suivantes
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Anke le 30 avril 2007 à 22:14:11
les dernières

Le dernier " prehisto" a été fait en grande partie par mon fils de 20 ans qui découvre le travail du métal en compagnie de son "popa" !
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Anke le 30 avril 2007 à 22:16:37
mes confuses j'ai mis deux fois la même( "prehisto") ! Faut-y etre bête tout de même !
Bien amicalement
Anke
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Patrick le 30 avril 2007 à 22:34:02
J'aime beaucoup tout articulièrement le set old style hawk et couteau et l'imposant nenesse  :love:
Titre: Re: Mes modestes "productions"
Posté par: piedsnussurlaterresacrée le 30 avril 2007 à 22:38:45
je suis du même avis que patrick!!!!
super  taf vraiment!!!
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Sayamon le 30 avril 2007 à 23:21:02
ces production non de modeste que le nom !!  :doubleup:  :love:
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Tony le 01 mai 2007 à 00:40:00
Salut,

Très sympas tes couteaux Anke  :doubleup:

A+.
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: SurvivalFred le 01 mai 2007 à 02:21:55
Woh, modeste c'est vite dit  :o

Superbe travail, perso, je pourrais confondre certaines de tes pièces avec du boulot de pro ... t'as un style bien à toi et qui ne manque franchement pas d'intérêt !!

Pour un travail pareil et une si grande humilité, moi, je dis respect !

(http://img150.imageshack.us/img150/9375/3drespect43iq2.gif)

Fred
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: cardoso5fr le 01 mai 2007 à 08:18:43
Du super boulot avec souvent des formes originales, mais ça je te le dis déjà à coté :).
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Irys le 01 mai 2007 à 08:35:38
Du même avis que les autres.  :doubleup:
Excellentes réalisations. Aussi bien au niveau des lames que des manches  :doubleup:
J'aime tout particulièrement "Pile", Photo 001", "indien"
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: huskbarthai le 01 mai 2007 à 09:14:50
Hello,

comme d'hab hein... 
quoi que là je déplore l'absence de texte qui accompagne tes présentations... ;)

à plus, eric  :)
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: pimyboc le 01 mai 2007 à 09:21:35
 :o
comme tout le monde superbe. :up:
le préhisto, tu peux en parler un peu.
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Anke le 01 mai 2007 à 12:15:51
Bon alors voici pour les commentaires:
Elephant : Morceau de serre-joint de maçon, trempe sélective. Le but était de changer de plan et de forger le manche perpendiculaire à la lame ( j'ai été bien aidé par le gars qui m'a initié à la forge, Mr Gilles Ramstein qui a vérifié que cet acier tenait la trempe, je vous invite d'ailleurs à visiter son site "http://www.forgebaleine.com/".... c'est quand même le moins que je puisse faire en signe de reconnaissance). Ce couteau a été offert à un copain qui m'a donné de l'acier.

Set "indien" : Tomawak :partie mobile du serre-joint de maçon, l'exercice était de forger un oeil en me servant du trou existant déjà, bref de faire bouger le métal dans tous les plans. Le métal a été trempé à l'huile puis usiné et enfin poli et "sculpté" à l'acide. Le couteau qui l'accompagne a été traité de la même manière.

Eleg : au départ morceau de lime. Le travail ici est double. Trempe sélective à l'argile et à l'huile, révélation au perchlorure de fer après un poli miroir ( à la main !) et surtout étirage de la soie haute. Le petit anneau a été conçu pour pouvoir coincer le lien de cuir. C'est le premier couteau que j'appréhende dans son entier dès le premier coup de marteau.

Machette : Premier essai de " grande lame" à partir d'un grand ciseau pour couper les haies

Pile : XC75 Premier plate-semelle seul, c'est mon couteau de randonnée.
Phil : serre-joint couteau offert à Philplessis ( loterie Webarcherie, je salue le forum déclencheur de cette passion au passage) reprise du concept "elephant" if et érable ondé
Couteau: même acier et plate-semelle trempe selective, offert à mon pote Philippe qui m'a donné un gros cartable en cuir et qui m'a chauffé quand j'avais froid (grande reconnaissance envers ce mec là).
Préhisto : Inspiré largement par le travail de Mr Guglietta, même acier comme d'hab, mis en forme au marteau par mon fils et usinage à la meuleuse, trempette dans le perchlo satué de cuire et ponçage. ça a été un super moment de partage avec lui.
Stock : Premier stock removal, premier guillochage, acier : serpette italienne, manche en olivier d'espagne (trouvé sur la route).
Cuisine :  C'est le stock transformé en couteau pour Mme Anke, pour couper le jambon et le saucisson. Manche en acajou.
Voilà, j'espère ne rien avoir oublié. Je reste dispo pour les question et attentif au critiques evidemment.
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: dub72 le 01 mai 2007 à 13:30:09
Modeste, modeste il sont comme même très bien et tu en a fait pas mal. J'aime la machette au début elle a un style qui me revient très bien. Bravo.

Ciao, à plus... :) ;) :D ;D

Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: drazgul le 01 mai 2007 à 13:35:54
modeste peut etre mais chapeau bas ils magnifiques!!!
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Patrick le 01 mai 2007 à 13:39:30
Anke, il faut absolument que tu nous confie un peu de matos afin qu'ils passent nos tests des bois  :up:

Arès ça tu crouleras sous les commandes des membres du forum.

Je suis, bien entendu, volontaire  :D
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Anke le 01 mai 2007 à 17:19:35
Patrick et les autres.... Ne nous méprenons pas :
Je ne suis pas coutelier-forgeron, ce n'est qu'un loisir dans lequel je m'applique certes, mais je ne reste qu'un amateur ne pouvant garantir un savoir faire, voire une qualité irréprochable.
Ne courant pas après les rapports d'argent entre les gens, je me contente de troquer ( une lame contre une corne par exemple !) de plus je suis tout à fait incapable de quantifier mes "trucs" en terme de pognon.
Par contre si un coutelier forgeron ( un vrai) veut me dire ce que ça vaut, je veux bien, car ça me permettra d'avoir un indicateur. L'argent pour cette activité n'est pour moi qu'un indicateur parmi beaucoup d'autres. Et puis pour manger, j'ai déjà un métier. Par contre à la retraite ... Pourquoi pas...
Je veux bien faire un couteau pour que vous puissiez le tester, mais donnez moi un cahier des charges, ça sera plus facile ( je compte m'inspirer prochainement du couteau type Tracker du film "Traqué", mais il sera fait à ma sauce et probablement à partir d'une lime de 1 cm d'épaisseur).
Si vous voulez, je fait, j'envoie, vous faites circuler et vous me renvoyez avec vos critiques.
Bon c'est une idée.
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: lepapat le 01 mai 2007 à 17:44:34
Anke, je sens qu'on vas beaucoup t'aimé  ;D

Bravo pour tes "modestes" travaux  :up:
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Sayamon le 01 mai 2007 à 18:06:40
c'est clair anke tu va vite etre notre copaing comme dirai james :D

Perso je suis fan du nenesse !!
Titre: Re : Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Patrick le 01 mai 2007 à 18:26:24
Patrick et les autres.... Ne nous méprenons pas :
Je ne suis pas coutelier-forgeron, ce n'est qu'un loisir dans lequel je m'applique certes, mais je ne reste qu'un amateur ne pouvant garantir un savoir faire, voire une qualité irréprochable.
Ne courant pas après les rapports d'argent entre les gens, je me contente de troquer ( une lame contre une corne par exemple !) de plus je suis tout à fait incapable de quantifier mes "trucs" en terme de pognon.
Par contre si un coutelier forgeron ( un vrai) veut me dire ce que ça vaut, je veux bien, car ça me permettra d'avoir un indicateur. L'argent pour cette activité n'est pour moi qu'un indicateur parmi beaucoup d'autres. Et puis pour manger, j'ai déjà un métier. Par contre à la retraite ... Pourquoi pas...
Je veux bien faire un couteau pour que vous puissiez le tester, mais donnez moi un cahier des charges, ça sera plus facile ( je compte m'inspirer prochainement du couteau type Tracker du film "Traqué", mais il sera fait à ma sauce et probablement à partir d'une lime de 1 cm d'épaisseur).
Si vous voulez, je fait, j'envoie, vous faites circuler et vous me renvoyez avec vos critiques.
Bon c'est une idée.
J'en connais un du côté du Diois qui doit déjà frétiller, hein Manitou ?

Pour apporter un avis à la construction du cahier des charges, quelques éléments selon moi :

* plate semelle
* lame de 9" émouture à plat d'une épaisseur au dos de 6 mmm
* manche permetant plusieurs positions de main en avant ou en arrière, mais aussi bâtonner au cul
* plusieurs trempes (au moins trois) pour affiner le grain de l'acier et au moins deux revenus
* plutôt trempes différentielles

A vous.
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: mazzeru le 01 mai 2007 à 18:34:38
Bon, alors j'échange contre une batterie de cuisine presque neuve, et une peau de dahu jurassienne plus, une dent de crocodile carriée...

contre un couteau qui coupe en XC75,89 a tranchant inversé d'épaisseur 45 millimétres et douze microns, avec une pointe en babouche sibérienne et un manche plate semelle avec rivets siamois et plaquettes en fanal de baleine en rut. J'oubliais..., émouture en cloche et ricasso perlé, le tout trempé à l'eau de vie de poire et revenu à la sauce tartare.

Bon troc, bon troc... non. mimisicu est passé par là. ;) :D :D :D

C'est marant, ça fait comme la carte des restaurants chics, à la fin, on ne sait plus de quoi on parle...

Celà dit, j'aime beaucoup ce que tu fais ANKE ... et là, je suis sérieux.
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Kilbith le 01 mai 2007 à 18:35:49
Salut,

Beau travail. Une suggestion : Après la première trempe et avant le premier revenu, ce serait bien d'oublier une semaine le couteau au fond du congélateur.

did, ;)
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: remy b le 01 mai 2007 à 20:12:03
Très chouettes boulot (mais je me répète...)...  :doubleup:
Titre: Re : Re : Mes modestes "productions"
Posté par: guillaume le 01 mai 2007 à 21:10:13
Anke, il faut absolument que tu nous confie un peu de matos afin qu'ils passent nos tests des bois  :up:

Et moi, je peux le tester, tu crois?  :-[

a+
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Sayamon le 01 mai 2007 à 23:13:04
On peu rajouter un tranchant droit plus facile a aiguiser.
Un trou pour un cordon.
Equilibré au centre ou plutot vers la lame.
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: SurvivalFred le 01 mai 2007 à 23:19:19
Citer
Je veux bien faire un couteau pour que vous puissiez le tester, mais donnez moi un cahier des charges, ça sera plus facile ( je compte m'inspirer prochainement du couteau type Tracker du film "Traqué", mais il sera fait à ma sauce et probablement à partir d'une lime de 1 cm d'épaisseur).
Si vous voulez, je fait, j'envoie, vous faites circuler et vous me renvoyez avec vos critiques.
Bon c'est une idée.

Je suis partant pour la tournante des testeurs, c'est une grande idée !!

Fred
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: dub72 le 02 mai 2007 à 20:34:26
J'ai vu le cahier des charges et quelques questions me viennent à l'esprit:

_"Plusieurs trempes (au moins trois) pour affiner le grain de l'acier" pour faire trois trempes il faut a chaque fois chauffer rouge cerise pour retremper ?

 _"Au moins deux revenus" c'est quoi un revenu ?

_ "Plutôt trempes différentielles" de même que pour le revenu.


Merci d'avance.
Ciao, à plus... :) ;) :D ;D
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Pierrot le 02 mai 2007 à 21:02:33
Citer
Plusieurs trempes (au moins trois) pour affiner le grain de l'acier
Ce ne sont pas plutot des normalisations ?

Citer
_"Au moins deux revenus" c'est quoi un revenu ?

Après la trempe la lame est très dure mais aussi très fragile, le revenu consiste à la chauffer pour la "ramollir" un peu , sans la détremper bien sûr.
Titre: Re : Mes modestes "productions"
Posté par: Sayamon le 02 mai 2007 à 21:13:42
vai essayer d'aider dans la mesure de mes très nouvelle connaissance !

Citation de: Pierrot
Ce ne sont pas plutot des normalisations ?

Il me semble que ce sont bien les trempe qui permettent de laisser les atome de carbone bien répartie dans la lame sans leur laisser le temp de faire des amas (ce que l'on fait lors de la normalisation ). C'est ce qui donne sa solidité a la lame et la finesse du grain au niveau de tranchant.

Si je dit une connerie hésitez pas a me corriger hein ^^

Citation de: Dub72
"Plutôt trempes différentielles" de même que pour le revenu.

Aussi appelée trempe séléctive. Consiste a ne tremper qu'une partie de la lame. En effet lors de la trempe la lame est rendue plus dure (gard mieu les forme comme le tranchant) mais est de ce fait beaucoup plus cassant. Donc la trempe séléctive permet de garder un fil dur qui garde l'affutage et un dos de lame mou qui résiste au contrainte latérale pour pas que la lame pete en plein ^^

Voilà ^^ je croi que c'est ça. (Du moin c'est ce que moi j'en ai compris ;D )