Vie Sauvage et Survie

Techniques et savoirs de survie => Survie en contexte dégradé / vie en autarcie => Discussion démarrée par: Tyler le 28 septembre 2009 à 13:37:18

Titre: Alone in the wild
Posté par: Tyler le 28 septembre 2009 à 13:37:18
Salut tout le monde,

Après recherche j'ai constaté que personne n'avait parlé de l'émission "Alone in the wild" diffusée sur la chaine channel 4 ce mois-ci (et seulement disponible via le net pour nous du coup), donc je me suis dis peut-être certains voudraient la voir...
C'est 3 épisodes de 48min sur un type qui a essayé de survivre seul avec du matos dans le Yukon au nord du canada, c'est assez intéressant, notamment d'un point de vue psychologique, il devait tenir 3mois et n'est finalement resté que 50jours...

J'ai rédigé un billet sur mon blog (http://www.nicolasrousseau.com/?p=446) pour ceux que ça intéresse et j'aimerais bien savoir ce que vous pensez de tout ça... :)

http://channel.nationalgeographic.com/channel/alone-in-the-wild
Titre: Re : Alone in the wild
Posté par: Tyler le 02 octobre 2009 à 16:24:57
Tiens j'avais oublié ce topic, 200 vues, personne à jeté un coup d'oeil?
Titre: Re : Alone in the wild
Posté par: canardvécé le 02 octobre 2009 à 18:32:37
si moi,
je viens de tomber dessus!
merci.....
en fait je pensais qu'il s'agissait de dick proennenke en lisant le titre...
http://www.youtube.com/watch?v=iYJKd0rkKss
Titre: Re : Alone in the wild
Posté par: Tyler le 02 octobre 2009 à 19:01:52
Ouai nan c'est récent il a fait ça en Juillet, on voit à quel point il souffre de la solitude...

Je connaissais pas ton lien je vais regarder!
Titre: Re : Alone in the wild
Posté par: Ghaudik le 01 décembre 2013 à 22:38:32
Hello.

Je remonte ce sujet. Le hasard a voulu que je découvre ce documentaire après avoir lu l'article de David sur la tribu. Il illustre bien le besoin de lien social.
Chez Ed Wardle, cela se fait sentir avant les trois mois, qui sont un point de repère de la "règle des trois".
Son obsession sur le manque de nourriture et les conséquences que ce manque provoquent sur son mental, en plus de son physique, en font un docu intéressant à regarder.
Bon, c'est assez long, en anglais, mais je l'ai trouvé instructif. Un point qui m'interpelle est de savoir décider quand il faut renoncer. J'ai eu le sentiment qu'il perdait par moment ses repères à un point où il aurait pu basculer et sombrer dans la démence, avec tout ce qui peut s'en suivre.
Bref, ça m'a remué et j'en retiens qu'il faut savoir dire stop avant de passer un point de non retour.
Dans son cas, il a réussi à le faire.

Enjoy!

Guillaume.