Vie Sauvage et Survie

Techniques et savoirs de survie => Survie en contexte dégradé / vie en autarcie => Discussion démarrée par: jbc le 08 septembre 2009 à 23:31:37

Titre: lampes a petrole
Posté par: jbc le 08 septembre 2009 à 23:31:37
voila un vaste sujet qui me semble t il n'as pas été traité !
de la simple lampe a huile courante au lampe a carbure des mineurs  y'a de quoi remplir des pages    si vous en avez chez vous sortez les et montrez les !
j'ouvre le bal
je possède une sea anchor c'est un clone de petromax ! se sont des lampes a pression avec un manchon incandescent.
ça fonctionne comme un réchaud a essence, le réservoir est étanche, sur le coté il y a une pompe avec laquelle on remplie le reservoir d'air pour mettre le carburant sous pression. la chaleur de la lampe accentue le phenomene et gazéifie le carburant. il en résulte une lumière proche de ce que l'on pourrait avoir avec une lampe électrique de plus de 100w.
le principe du manchon a été découvert en 1885 par un physicien autrichien  carl Auer Welsbach

(http://img403.imageshack.us/img403/7940/hpim1372.jpg) (http://img403.imageshack.us/my.php?image=hpim1372.jpg)
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: nemesys le 09 septembre 2009 à 07:32:37
En terme de survie à long terme (= vie en autarcie), je pense que ces lampe son très intéressante !
Le seul problème étant le stockage du carburant...
Voici au passage un lien:
A la lumière du passé (http://s172594333.onlinehome.fr/cmsimple/?Accueil)
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: French Kiss le 09 septembre 2009 à 09:19:44
AMHA vous revez, les petromax ont leurs fans (comme s'ils avaient re-invente la roue, un bel effet marketting), mais pour l'autarcie sur le moyen-long terme, il y a deja trop de piece susceptible de poser probleme sur une lampe pareille, autant prendre une lampe butagaz, pas besoin de pomper toutes les 2 minutes, et on limite mieux les risques de feu.

Je verrait qq chose de plus rustique, la bonne veille lampe a petrole, moins susceptible et plus polyvalente en terme de carburant, plus simple a entretenir et a garder en etat de fonctionnement.

(http://antick.free.fr/Maison/Eclairage/LampeReflecteur.jpg)

Un bon lien sur les moyens de s'eclairer du 16e au 20e siecle d'ou est extrait cette photo:
http://antick.free.fr/Maison/Eclairage/Eclairage.php
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Nirgoule le 09 septembre 2009 à 09:38:39
Salut,

Carrément en option survie, la lampe à huile, mèche et suif à base de graisse animale.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Wapiti le 09 septembre 2009 à 10:06:13
Bjr.

Nonobstant leur intérêt, mal manipulée, entretenues, mises en œuvre ou renversée, ces lampes sont de vraies bombes.

Leur mise en service doit se faire en toute quiétude et sans précipitation.

À propos du carburant, il faut être certains qu'il ne contient pas de paraffine (elle fige par grand froid et bouche l'injecteur). De plus, il est interdit d'entreposer chez soi de grande quantité d'hydrocarbure, hormis pour le chauffage domestique dans une citerne appropriée et si possible à l'écart de l'habitation.

Il est important de se pourvoir d'un nombre important de manchons, une fois brûlés, ils deviennent très fragiles aux moindres contacts (bois de l'allumette entre autre) et aux mouvements un peu brusques de la lanterne (transport éteinte par exemple). Des verres et des pièces de rechange (joint, aiguille d'injecteur, etc.) sont indispensables. Si les second prennent peu de place, ce n'est pas le cas des autres et nécessitent un conditionnement sécurisé à cause de leur propension à se briser.

Les grosses lanternes fournissent une intensité lumineuse de plus de 500 W, oui cinq cent, à plein régime. La combustion du pétrole génère une odeur qui éloigne les insectes volants indésirables. Posées près du sol, elles remplacent avantageusement un radiateur en plus de leur lumière.

Accessoire dont l'utilité n'est plus à démontrer mais pas entre toutes les mains : la sécurité des utilisateurs est en cause.

La lampe à pétrole de nos grands-parents à l'inconvénient, de diffuser, même bien réglées, des fumées grasses encrassantes dans l'air ambiant, on mouche noir.

L'ounakrit décrit par Nirgoule est une des solutions des plus rationnelles pour le long et le très long terme. Pour la mèche, la mousse (végétale bien entendu) est excellente.

À +





Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: French Kiss le 09 septembre 2009 à 10:29:06
Mon pote gogole ne trouve rien avec "ounakri" , tu n'as pas d'autres sources pour nous montrer de quoi tu parles?
Une meche en mousse vegetale, genre lichen sec ??
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Wapiti le 09 septembre 2009 à 11:21:30
Ounakrit, terme inuit désignant une lampe à huile ou à graisse, de conception bien particulière.

Oui lichens ou autres mousses.

On ne trouve pas tout sur Internet, même si on trouve beaucoup de choses.



 
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Nirgoule le 09 septembre 2009 à 11:34:26
Les modèles dont parle jbc sont des lampes à pression et à manchon incandescent comme il le dit lui-même.

Quel est l’intérêt de ce type de lampe ? D’abord un constat lorsqu’il n’y a pas d’électricité on trouve systématiquement ces lampes. En Afrique en Asie et Amérique. Ce n'est pas pour rien.

Ces lampes éclairent très bien de l’ordre de 400W pour une grosse et 150W pour une petite. Rien à voir avec nos lampes à mèche.

Elles consomment relativement peu. 100 à 150g à l’heure pour éclairer une pièce ou une très grande tente.
Les combustibles sont soit du pétrole (F) ou kérosène (US) soit de l’essence sans plomb (F) ou gazoline (US). Que l’on trouve assez facilement. Toutes deux utilisent un ou deux manchons comme sur les lampes c*mping Gaz qui sont une variante à gaz butane ou propane. Le manchon doit être brûlé au préalable très délicatement.

Ces lampes sont très lumineuses et économes car elles brûlent le combustible sous forme de gaz. Ce n’est pas le cas des lampes à mèche qui puent, tâchent (fumée noire) et consomment !
Il y a donc une phase à bien maîtriser, celle de la gazéification du combustible. Rien à faire avec le butane, un peu plus dur avec l’essence et plus difficile avec le pétrole qu’il faut préchauffer.

Un excellent site : http://metronius.free.fr/Lampes_4.htm
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Forgeron 88 le 09 septembre 2009 à 13:47:11
Petite contribution

Il s'agit d'une lampe à pétrole récupérée - elle était en dotation dans les Gendarmeries et servait dans le matériels de réserve et cas de guerre, mis au rebut depuis plusieurs années.

(http://img297.imageshack.us/img297/6544/lampeapetrolex.jpg)



Elle marche très bien, un réservoir fait quasiment deux nuits, bon pas le même éclairage qu'une petromax mais elle est simple de fonctionnement, vous pouvez voir la mèche que je garde en réserve,  elle est toujours accrochée à la lampe. Le fil de cuivre permet de l'assujettir solidement à une branche ou autre support, comme çà pas de soucis

Jp
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Wapiti le 09 septembre 2009 à 15:00:24
Bjr French Kiss.

Voir ce site : je crie, j'écris: Souvenirs d'Ammassalik.

En cherchant bien on trouve. :lol:

À +
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: philippe13 le 09 septembre 2009 à 19:22:22
Un peu  à coté mais il existe une version réchaud de la même famille que les pétromax: le Primus. Je l'ai connu en bateau, pénible à allumer et malodorant au possible si extinction. Par contre pas de manchon pour simplement produire une flamme bleu de cuisson au gaz.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Anke le 09 octobre 2009 à 02:17:04
Petit up pour les mêches de lampes à pétrole telles que décrites par forgeron88. On peut en cas de "rupture de stock" remplacer cette mêche par la couture d'un jean ( celle qui est à l'intérieur de la jambe; celle de l'extérieur est trop épaisse, la découper de chaque coté de l'ourlet vertical). ça peut dépanner. ( testé par mes soins).
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Wapiti le 09 octobre 2009 à 10:16:02
Bonjour.

La mèche de lampe à pétrole doit s'acheter au mètre, c'est beaucoup moins cher.

À +
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Forgeron 88 le 09 octobre 2009 à 17:14:20
Merci pour l'astuce Anke  :doubleup:

Wapiti, c'est vrai j'en avais acheté au mètre dans une droguerie il y a des dizaines d années, , je ne me souviens plus du prix mais c'est dérisoire vu l'usure, avec un mètre t'en as pour des années !!! en tout il doit m'en rester un vingtaine de centimètres, le reste a servi a pouvoir trois lampes.

Jp
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: LaMouette le 04 novembre 2016 à 20:33:47
Bonjour!

Bonjour

C'est du gros déterrage :-[ mais une récente panne de courant m'a fait rechercher un sujet sur les lampes à pétrole et, en particulier les lampes tempête.

Nous avons voulu utiliser une lampe tempête en tôle légère achetée à bas prix dans une grande surface mais tout coince, surtout le système pour régler la hauteur de la mèche. Bref, c'est une m*rde qui ne vaut même pas son prix.

Quelqu'un saurait-il où je pourrais en trouver de bonne qualité ? Un modèle simple et robuste à mèche.

Merci d'avance :)
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: azur le 04 novembre 2016 à 20:49:44
Sur "leboncoin" ou dans les vide-grenier...
En furetant, j'ai réussi à trouver un lot de 2 lampes Geniol de l'armée suisse, complet avec sa caisse et ses outils, pour moins cher qu'une seule lampe petromax!  :doubleup:
(http://metronius.free.fr/Images%20www.lampes/geniolcaisse.JPG)

Si tu cherches une lampe pour l'intérieur d'une maison, il y a du choix, et je te conseille de privilégier les lampes à disques, qui ont un meilleur rendement lumineux mais sont aussi simple d'usage que des lampes à mèche
Un petit peu de culture sur les lampes à pétrole: http://lumiara.perso.neuf.fr/lumiara/fr/kerofr.htm
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 04 novembre 2016 à 21:45:45
Bonjour!

Bonjour

C'est du gros déterrage :-[ mais une récente panne de courant m'a fait rechercher un sujet sur les lampes à pétrole et, en particulier les lampes tempête.

Nous avons voulu utiliser une lampe tempête en tôle légère achetée à bas prix dans une grande surface mais tout coince, surtout le système pour régler la hauteur de la mèche. Bref, c'est une m*rde qui ne vaut même pas son prix.

Quelqu'un saurait-il où je pourrais en trouver de bonne qualité ? Un modèle simple et robuste à mèche.

Merci d'avance :)
Sur Ebay! :)
Tu trouveras sûrement un modèle ancien, fait pour servir et pas faire joli.


Je cherche une de ces lampes (à pression), mais en version essence. Quelqu'un sait si une marque en a fabriqué, hormis Coleman?

Il me semble que Optimus en avait fait, mais elles sont rares, et quand j'en trouve c'est à un prix mirobolant...
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: azur le 04 novembre 2016 à 21:55:54
Les géniols de l'armée suisse que j'ai récupéré fonctionnent à l'essence (C ou sans plomb).
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 04 novembre 2016 à 22:01:29
Ok, je vais regarder ca...
Merci! :)
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: azur le 04 novembre 2016 à 22:09:39
En fait, les Geniol ne sont que des copies conformes des Petromax, et d'ailleurs les pièces de rechange sont interchangeables.
Pour reconnaître les lampes à pétrole des lampes à essences, il faut regarder le tube d'alimentation:
(http://hytta.de/info/jpgsgifs/pmaxprinzip.gif)
- sur les lampes à pétrole, le tube fait le tour du manchon pour pouvoir chauffer suffisamment le combustible
- sur les lampes à essence, le tube monte tout droit sans faire le tour du manchon

Les tubes des deux lampes ne sont pas interchangeables: ceux des lampes à essence sont légèrement plus court du bas en haut de la lampe.
Conséquence: pour le moment, je n'ai pas trouvé le moyen d'utiliser de façon fiable du pétrole dans mes lampes à essence.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 04 novembre 2016 à 22:20:26
Oui, les systèmes à kerosene demandent à chauffer le carburant plus fortement ...

Mais les gens ne savent généralement pas ce qu'ils vendent, et ca complique sérieusement les recherches.
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: François le 05 novembre 2016 à 08:34:52
Nous avons voulu utiliser une lampe tempête en tôle légère achetée à bas prix dans une grande surface mais tout coince, surtout le système pour régler la hauteur de la mèche. Bref, c'est une m*rde qui ne vaut même pas son prix.

Quelqu'un saurait-il où je pourrais en trouver de bonne qualité ? Un modèle simple et robuste à mèche.

Il y a, même parmi les simples lampes à mèche, même parmi les fabrications asiatiques, de très bons modèles qui sont encore employés à des millions d'exemplaires en Asie et en Afrique, et pas pour la déco :)

A l'achat, en Europe, c'est un peu la loterie. Il vaut mieux y regarder de près avant de passer à la caisse. Ou bien acheter un modèle traditionnel et fonctionnel de fabrication française ou allemande, je n'ai plus les marques en tête. *
5 à 10 fois plus cher que leurs équivalents asiatiques, on peut se demander si cela vaut le coup par rapport à une lampe à pression d'occasion. Les seuls avantages seraient une rusticité et une robustesse à toute épreuve.

* EDIT - les marques dont je parle plus haut : GUILLOUARD Luciole et Feuerhand
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: Chill le 05 novembre 2016 à 09:08:37
Quelqu'un saurait-il où je pourrais en trouver de bonne qualité ? Un modèle simple et robuste à mèche.

Les scouts en utilisent. Les boutiques en ligne : lamallesuf.com ou carrick.fr doivent avoir des modèles qui répondent à ton cahier des charges.

Sinon, d'accord avec François, les modèles "luciole" sont utilisés en Afrique et DOM-TOM et réputés costaud.

   Chill.
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: guillaume le 05 novembre 2016 à 17:18:56
Conséquence: pour le moment, je n'ai pas trouvé le moyen d'utiliser de façon fiable du pétrole dans mes lampes à essence.

Itou. Nous avons fait l'essaie avec Deun après avoir lu sur des forums que c'était possible sur des géniols mais non.

A+
Titre: Re : Re : Re : lampes a petrole
Posté par: azur le 05 novembre 2016 à 17:45:59
Itou. Nous avons fait l'essaie avec Deun après avoir lu sur des forums que c'était possible sur des géniols mais non.
En l'état, on peut utiliser du pétrole dans les géniols à essence, mais le démarrage est laborieux et le fonctionnement erratique.
Après, il y aurait probablement moyen d'adapter facilement un réchauffeur à pétrole pour l'installer sur une lampe à essence, mais il y a aussi probablement une question de buse d'injection, donc d'aiguille...
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: LaMouette le 05 novembre 2016 à 18:04:34
Merci à tous de vos réponses :)

La rusticité et la robustesse étant ma priorité, après avoir regardé les liens j'ai hésité entre ces 3 modèles :

CAO dans les 6 €
Feuerhand dans les 25 €
GUILLOUARD Luciole dans les 40 €

J'ai d'abord éliminée la CAO craignant que la tôle soit un peu fine et qu'elle ne fasse pas un long usage.
Puis, après moult hésitations, j'ai finalement commandé la Feuerhand, car nettement moins chère que la Luciole.

Je la recevrai dans la semaine et vous dirai ce que j'en pense.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: gmaz87 le 05 novembre 2016 à 18:54:55
Bjr,
Juste pour compléter le sujet, pour s'initier à moindre coût (60 euros) à la lampe à pression ( qui pour moi est sans égal en terme de qualité d'éclairage), on trouve des clones chinois ici:
http://www.conrad.fr/ce/fr/product/462109/Lampe-ptrole-Brueder-Mannesmann-3068-500?ref=list
J'ai commencé avec elle, ça marche bien, c'est sans doute léger en terme de matériau ( pas du laiton) mais c'est au moins moitié moins cher qu'une Pétromax ou les modèles suédois.
Après on arrive parfois (rarement) à trouver des Pétromax ou des Optimus en brocante, et en lampe à essence des Coleman qui sont souvent des modèles mili WWII.
Pour ceux qui sont en bord de mer, on en trouve plus facilement car souvent utilisées avant à bord des bateaux.
Perso j'aime bien ces systèmes à pressurisation et j'ai (en lampe ..car c'est aussi le principe de certains réchauds) 4 coleman, 1 Hipolito, 1 Tilley (anglais), 1 Optimum et 2 Sea anchor  ( idem celle indiquée sur le lien). ;D
A+
Gérard
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: cbounemouette le 05 novembre 2016 à 21:33:48
Bonjour,

en ce qui concerne la simplicité et la rusticité on a parfois des bonnes surprises... J'ai acheté y'a quelques années une lampe a pétrole à mèche toute simple dans une solderie, 2.99€...  :D alors on est sûrement loin des modèles haut de gamme au rendement optimal mais je l'avais essayé le soir même et le verdict était sans appel : fonctionnelle, agréable et économe. En toute une soirée d'éclairage je n'avais pas réussi a voir la différence de niveau dans le réservoir.
Du coup le lendemain j'y suis retourné et j'ai acheté tous le stock (7 ou 8 lampes). J'en ai offert un paquet. J'en ai gardé deux en stock et la première est toujours en fonctionnement. elle illumine toutes mes soirées pendant les 4 mois d'été. j'ai pas encore changé la mèche. Je l'alimente avec du pétrole dés-aromatisé, aussi appelé pétrole lampant.

Bref je suis séduit par le concept et je pense investir dans un modèle plus pointu mais en gardant l'aspect résilient de la chose. J'aimerai pouvoir m'en servir en intérieur. Je pourrai le faire avec celle que j'ai mais j'ai pas trop confiance en leurs fumée  ;D Quand on voit le dépot sur le verre après quelques soirée de service, on se dit qu'on voudrait pas l'avoir dans les poumons...
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: azur le 05 novembre 2016 à 21:49:57
J'aimerai pouvoir m'en servir en intérieur. Je pourrai le faire avec celle que j'ai mais j'ai pas trop confiance en leurs fumée  ;D Quand on voit le dépot sur le verre après quelques soirée de service, on se dit qu'on voudrait pas l'avoir dans les poumons...
Le plus gros danger de ce genre de lampe, ce n'est pas le noir de fumée mais le monoxyde de carbone... si ton habitation comporte une ventilation basse, pas de souci... mais dans une maison récente conforme à la RT2012, méfiance!
Le mieux étant de s'équiper avec un détecteur de CO que tu placeras légèrement plus bas que ton couchage, puisque le CO est un gaz lourd qui s'accumule au niveau du sol.
Titre: Re : Re : Re : Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 05 novembre 2016 à 22:05:26
En l'état, on peut utiliser du pétrole dans les géniols à essence, mais le démarrage est laborieux et le fonctionnement erratique.
Après, il y aurait probablement moyen d'adapter facilement un réchauffeur à pétrole pour l'installer sur une lampe à essence, mais il y a aussi probablement une question de buse d'injection, donc d'aiguille...
Il vaut mieux éviter d'utiliser autre chose que le carburant prévu. Encore qu'utiliser du kérosène dans une lampe ou un réchaud à essence ne soit pas catastrophique... Utiliser de l'essence dans une lampe à kérosène, ca peut très mal finir.

C'est pour ca que je cherche spécifiquement une lampe à essence, je ne veut pas risquer de me tromper de carburant en ayant les deux sous la main. 

Sinon effectivement, quand on change de carburant un change de gicleur, je crois que les gicleurs pour kérosène ont le débit le plus faible, suivi par les essence et les alcools.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : lampes a petrole
Posté par: azur le 05 novembre 2016 à 22:13:18
Il vaut mieux éviter d'utiliser autre chose que le carburant prévu. Encore qu'utiliser du kérosène dans une lampe ou un réchaud à essence ne soit pas catastrophique... Utiliser de l'essence dans une lampe à kérosène, ca peut très mal finir.
Oui... je n'aurais pas risqué ce genre d'essai  ::) ou alors faut être vraiment taquin avec Darwin!  ;#
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 05 novembre 2016 à 23:03:46
C'est pas vraiment une question d'essai...
Pour l'utilisation que je prévois, j'utiliserai certainement un réchaud à coté, et j'ai opté pour l'essence contre le kérosène. Si j'ai deux carburants sous la main, je pourrais étiqueter les bouteilles comme je veut, je finirai bien par mélanger.

Bon après, c'est pas un Optimus N°1, ya une valve. ;#
Mais bon, à défaut de jouer avec Darwin, Murphy me colle souvent aux basques.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: azur le 05 novembre 2016 à 23:13:22
Tu sais que tu peux utiliser une lampe Pétromax en réchaud?
https://www.histoiredejardin.com/lampes-a-huile/1813-rechaud.html
(https://www.histoiredejardin.com/1813-2698-thickbox_default/rechaud.jpg)
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 05 novembre 2016 à 23:21:15
Oui, j'avais vu des montages de ce genre.

Mais ca ne colle pas avec l'usage... Je m'en servirai avec plusieurs autres personnes, en général pendant des sorties motorisées ou le poids ne pose pas de problème. Et pour faire bouillir une casserole de 2l, même mon Optimus 111 peine un peu. 
Il me semble que la puissance de ces lampes tourne autour de 400 watts, contre 3000 pour l'Optimus 111, donc pour moi ca n'a pas vraiment d’intérêt.

Bon, sinon, sur vos conseils, je suis devenu il y a 20 minutes l'heureux propriétaire d'une Geniol 250cp de l'armée suisse. :D
Maintenant j'espère que je ne vais pas me ruiner en pièces détachées!  ;#
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: azur le 06 novembre 2016 à 07:17:55
Maintenant j'espère que je ne vais pas me ruiner en pièces détachées!  ;#
Je les commande ici: http://www.pelam.de/index.php?cPath=30
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 06 novembre 2016 à 10:04:10
Merci! :)
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: LaMouette le 06 novembre 2016 à 10:16:17
en ce qui concerne la simplicité et la rusticité on a parfois des bonnes surprises... J'ai acheté y'a quelques années une lampe a pétrole à mèche toute simple dans une solderie, 2.99€...

A ce prix, en effet tu ne risquais rien et tu es bien tombé.J'en aurais fait autant.
Pour ma part, ayant déjà payé autour de 10€ pour une m*rde tout juste bonne pour la poubelle, j'ai préféré assurer le coup cette fois-ci plutôt que prendre le risque de dépenser ne serait-ce que 6 € de plus en pure perte.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: cikawasay le 06 novembre 2016 à 12:21:50
Le sujet avait été abordé avant la migration de ce forum, mais peut être pas avec une vraie réflexion sur la pertinence de ces lampes à pression en situation dégradée.

Fréquentant une association à Taiwan qui regroupe des passionnés, j'ai pu avoir pas mal d'infos pratiques sur ces lampes: donc, quelques réflexions et commentaires sur les messages précédents.

Certains modèles sont, très, vraiment très fiables, beaucoup plus que d'autres, bien sûr la simplicité et la robustesse rentrent en ligne de compte par rapport à la complexité et la qualité de fabrication.

-Les modèles PÉTROMAX actuels sont plutôt à éviter: ils sont fragiles car le métal utilisé est moins épais qu'autrefois, ils sont capricieux (j'en ai un neuf qui refuse de fonctionner correctement après pourtant avoir entièrement démonté et étudié toutes les pièces). J'ajoute que dans certaines conditions, il a été découvert que l'alimentation en oxygène est déficiente, ce qui conduit le tube de gazéificaition à chauffer excessivement (pas de danger), ce qui conduit à l'extinction de la lampe: un ingénieur passionné m'a expliqué que cela était lié à la pression atmosphérique et aux conditions climatiques, mais une modification efficace a été trouvée: un collier de métal très simple( on peut le bricoler) qu'on place au dessus du manchon et qui retient une partie de la chaleur, tout en empechant le carburateur de surchauffer.

-Les modèles GÉNIOL ont surtout été fabriqués pour les armées allemandes et suisses: ils sont supérieurs aux pétromax: leur qualité de fabrication, leur luminosité à puissance égale, leur stabilité sont supérieurs aux pétromax. Un modèle excellent est le 250 avec réservoir agrandi: une des meilleures qui aient été fabriquées.

-Les anglaises: J'ai une préférence pour les TILLEY, notamment les anciens modèles x246 en laiton: lourdes, mais très costaudes, leur grand réservoir les fait surclasser les autres pour l'autonomie, extrêmement simples à utiliser (pas de dispositif d'allumage semi automatiques, pas de jauge de pression), leur talon d'achille est le tube de gazéification qui n'est pas démontable et finit par s'encrasser (carbone) dans le temps, c'est pourquoi les associations lamptérophilistes de Taiwan et en Corée on créé des modèles démontables  permettant l'entretien. Même qualité avec les BIALADDIN , comme la 300 X, mon modèle le plus fiable que j'utilise en camping, l'association mentionnée a redessiné les alimentations d'air (sorte de boulon en laiton troué) et obtient au final un meilleur rendement en alimentation d'oxygène d'où une puissance supérieure à l'originale (on parle de plus 30 pour cent).
Enfin les VAPALUX sont aussi excellente, comme la 320, utilisé par l'armée anglaise , très, très fiable, elles partagent de nombreuses pièces avec les bialaddins.

-Les marques suédoises: OPTIMUS, RADIUS, PRIMUS: ont fabriqués les plus beaux modèles, avec une qualité admirable, elles sont plus complexes que les anglaises, du fait de la présence de dispositif d'allumage semi automatiques, ou de jauge de pression. Les optimus 200, 1200, 930, possèdent des pièces compatibles avec les pétromax, mais la ressemblances s'arrête là, car à l'usage elles sont bien plus stables, plus lumineuses, ces modèles recherchés peuvent présenter des problèmes de compatibilité pour les plus anciens, rendant l'entretien difficile.

-Les américaines: COLEMAN et clones: les américaines ont surtout été concues pour fonctionner à l'essence, ce que je n'aime pas vu le danger en cas de fuite, néanmoins, je connais de nombreux père de familles qui veillent à les entretenir correctement et les trouvent plutot fiables. Je préfère pour ma par les quelques modèles utilisant du pétrole : notamment la 247, 249, 236, ainsi que les coleman utilisées par la société des trains au Canada, utilisant également du pétrole, ces derners modèles sont malheureusement plutot rares.

Comme il a été souligné, l'utilisation en contexte dégradé est tout a fait pertinente en ayant un minimum de connaissance, un peu de bricolage (confection de joint de pompe en cuir, facile, ou de joint en vitton à l'aide d'un cutter)..ce n'est pas pour rien que ces lampes fournissent l'éclairage de nombres de familles  Inde, Cambodge..Etc..

Sécurité: Faisons une analyse objective avant d'en juger: dans le cas des lampe à pétrole (je parle du kerosene en langue anglaise ou paraffin), sans vouloir répéter ce qui est très bien expliqué sur des sites spécialisés, mais dans la plupart des cas de problèmes qu'on pourrait avoir avec une lampe (joint défectueux, écrou mal serré, ), une fuite de pétrole ne présente pas de grand danger, cela m'est arrivé de nombreuse fois, il suffit d'arrêter la lampe et de régler le problème. En revanche, je ne conseillerai pas une lampe à essence à un débutant..
Sachant que de nombreuses pièces détachées sont disponibles, que d'autres peuvent être fabriquées en bricolant (joint de cuir), et que la consommation de ces lampe n'est pas énorme (donc stockage de pétrole pas problématique) ,le seul facteur limitant l'autonomie d'une lampe à pression en cas de contexte dégradé que je puisse voir,  c'est le manchon qui ne peut être bricolé. Donc prévoir des stocks.

Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 06 novembre 2016 à 12:43:20
-Les modèles GÉNIOL ont surtout été fabriqués pour les armées allemandes et suisses: ils sont supérieurs aux pétromax: leur qualité de fabrication, leur luminosité à puissance égale, leur stabilité sont supérieurs aux pétromax. Un modèle excellent est le 250 avec réservoir agrandi: une des meilleures qui aient été fabriquées.

Je suis content, c'est celle que j'ai trouvé!  ;D
Bon sinon, il y a un support de manchon sur celles là, qui  rendent le manchon moins sensibles aux chocs. C'était un gros inconvénient sur les lampes à gaz que j'utilisais quand j'étais ado.

Concernant les Coleman, je pense il vaut mieux les éviter, comme les réchauds. C'est magnifique quand ça marche, mais ca tombe vite en panne.
D'une part c'est complexe (j'ai mis cote à cote l'Optimus 111 silencieux d'un ami avec un Coleman Peak1, la complexité du Coleman en comparaison est simplement absurde), d'autre part les réservoirs sont en acier: le revêtement contre la corrosion finit par peler et bouche le vaporisateur, qui par design est indémontable.
Et de plus, la construction en acier fait que ca rouille. Vu la pression qu'il y a dans ces engins, une fuite produirait une belle flamme.
Franchement, je pense que le gain d'efficacité est trop faible par rapport à d'autre matériels plus rustiques.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: fms le 06 novembre 2016 à 22:35:09
Hello,

Je peux parler de plusieurs solutions d'éclairage à carburant que j'ai testé:
De ce que j'ai pu lire, ces solutions sont relativement récentes. Avant ça, il y avait les lampes tempêtes, les lampes à carburant sans cheminée, les bougies (pas si facile à produire soi même en quantité suffisante pour s'éclairer sur la durée avec), les brûloirs, etc...

J'aimerai bien tester un jour une lampe type Aladdin.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: François le 07 novembre 2016 à 07:33:25
Solutions récentes, tout est relatif en effet :) : 1885 pour les lampes à pression à manchon incandescent, quelques dizaines d'années avant pour les lampes à pétrole à mèche. En fait dès que le pétrole lampant a été largement disponible les lampes à huile déjà très sophistiquées, trop peut-être, ont cédé la place aux lampes à pétrole. Lampe à cheminée en verre pour l'éclairage intérieur, lampe tempête pour l'extérieur. Avant d'être supplantées partiellement par les lampes à pression, plus complexes et capricieuses mais éclairant dix fois mieux.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: LaMouette le 08 novembre 2016 à 19:10:14
J'ai reçu et testé aujourd'hui ma lampe Feuerhand 276. Elle correspond tout à fait à ce que je cherchais.
Merci encore de vos conseils.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 11 novembre 2016 à 09:18:14
J'ai une petite question concernant les pièces d'usure: Je trouve des kits comprenant les joints et manchons pour les Petromax HK150, 350 et 500, mais pas pour les 250... Nulle part. Même pas sur le site de Petromax.

À part les manchons, gicleur et aiguille, les autres pièces (joints et valves) sont interchangeables entre les tailles de lampe?
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: azur le 11 novembre 2016 à 10:40:59
À part les manchons, gicleur et aiguille, les autres pièces (joints et valves) sont interchangeables entre les tailles de lampe?
Oui, J'avais lu un article là-dessus... le hic, c'est que la 250 emprunte des pièces à plusieurs modèles ^-^
Pas simple de s'y retrouver!
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 11 novembre 2016 à 15:47:29
Ok, merci  :)
Bah, je peut toujours trouver les pièces séparément hein... Au pire j'ai des plaques de Viton, je peut toujours bricoler.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: cikawasay le 11 novembre 2016 à 16:29:20
Ghjallone,
Effectivement, les modèles 250 (avec des modèles populaires de qualité comme les optimus 200 et 1200) ne sont plus produits, petromax conservant dans sa gamme que les 150 et 500, pour les pièces détachées, les manchons sont facilement trouvables sur ebay, quand au reste, je te conseille le site anglais base-camp (je sais pas si c'est réglo de citer un magasin en ligne ici?) ou qvist, je te laisse chercher, ils ont à peu près tout le nécessaire.
Pour les joints, on peut s'arranger en se procurant une plaque de viton d'épaisseur adaptée, et un compas à cutter, pour faire soi-même ses joints.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 11 novembre 2016 à 19:42:27
Je rajoute l'adresse, merci!  ;)
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: François le 14 novembre 2016 à 09:01:47
J'ai reçu et testé aujourd'hui ma lampe Feuerhand 276.

Je crois bien que c'est ce modèle qui me sert de feu de mouillage sur un voilier. En hiver, elle fait des nuits de 15 ou 16 heures en consommant un quart de litre de pétrole et un demi millimètre de mèche. Souvent secouée dans tous les sens, sous la pluie et en plein vent, avec de temps à autre un choc contre le pataras. Pas de traces de corrosion en vingt ou trente ans.
Bouchon du réservoir bien étanche, contrairement aux modèles bon marché, donc pas de fuite de pétrole, même en usage mouvementé :)

Note : les modèles simplement galvanisés, non peints, résistent mieux à la corrosion. Il se produit naturellement une électrolyse qui comble les petites rayures, le zinc étant transporté ainsi vers les endroits où l'acier est à nu, chose impossible quand la peinture fait écran entre les endroits intacts et l'humidité ambiante.

www.feuerhand.com/gb/home.html (http://www.feuerhand.com/gb/home.html)
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 13 décembre 2016 à 11:35:34
J'ai reçu ma lampe, et remise en état...
Je retiendrai pour la prochaine fois qu'avec une lampe d'occasion en bon état, il faut:
-démonter et nettoyer le vaporizer (ou générateur...) qui se remplit de caramel selon le carburant
-changer tout ce qui ressemble à un joint, en plomb ou en caoutchouc
-garder le gicleur d'origine (qui semble fournir plus de puissance que le gicleur neuf que j'ai acheté chez Petromax)

Moins de deux heures de boulot, çà m'a coûté le même prix qu'une lampe neuve.

En revanche j'ai été étonné, c'est vachement puissant, pas du tout capricieux, ni complexe contrairement à ce que j'ai lu un peu partout.
Et le manchon a parfaitement résisté au transport de la lampe sur une piste pourrie.

Le gros point négatif que je vois, c'est qu'il faut transporter et stocker la lampe soit verticale, soit avec la cuve vide, sinon on met de l'essence partout.
Et effectivement, il faut laisser la valve de pression ouverte. Sinon l'essence fuit par le générateur, qui se remplit d'essence, ce qui peut poser problème au préchauffage. Rien de très différent des réchauds de ce coté, j'ai développé de bons réflexes et ma longue barbe peut en témoigner.  8)
Titre: Re : Re : Re : lampes a petrole
Posté par: promeneur-solitaire le 13 décembre 2016 à 21:10:39
Je crois bien que c'est ce modèle qui me sert de feu de mouillage sur un voilier. En hiver, elle fait des nuits de 15 ou 16 heures en consommant un quart de litre de pétrole et un demi millimètre de mèche. Souvent secouée dans tous les sens, sous la pluie et en plein vent, avec de temps à autre un choc contre le pataras. Pas de traces de corrosion en vingt ou trente ans.
Bouchon du réservoir bien étanche, contrairement aux modèles bon marché, donc pas de fuite de pétrole, même en usage mouvementé :)

Note : les modèles simplement galvanisés, non peints, résistent mieux à la corrosion. Il se produit naturellement une électrolyse qui comble les petites rayures, le zinc étant transporté ainsi vers les endroits où l'acier est à nu, chose impossible quand la peinture fait écran entre les endroits intacts et l'humidité ambiante.

www.feuerhand.com/gb/home.html (http://www.feuerhand.com/gb/home.html)

A vue de nez, ce sont celles qu'on trouve dans toutes les coopératives marines depuis des décennies ( maintenant "La luciole' garantie made in France pur jus ;)) ou les shipchandler.

Y a-t-il vraiment des différences importantes de qualité selon le fabriquant ?
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: François le 14 décembre 2016 à 00:05:15
A vue de nez, ce sont celles qu'on trouve dans toutes les coopératives marines depuis des décennies ( maintenant "La luciole' garantie made in France pur jus ;)) ou les shipchandler.

Y a-t-il vraiment des différences importantes de qualité selon le fabriquant ?

Oui, à tous niveaux : conception, finition, performance.
Ceci dit, pour une utilisation peu exigeante, les modèles les moins chers peuvent être suffisants. J'utilise chez moi, en éclairage extérieur en été, un modèle basique, et cela va très bien.
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: François le 14 décembre 2016 à 00:11:14
En revanche j'ai été étonné, c'est vachement puissant, pas du tout capricieux, ni complexe contrairement à ce que j'ai lu un peu partout.

Mets y un pétrole un peu pourri, additionné d'eau d'huile de poussière, tel que l'on trouve souvent loin des distributeurs européens, et tu verra si elle ne te fait pas très rapidement des caprices de star ;)
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 14 décembre 2016 à 12:56:09
Oui, c'est pas faux...

Concernant le transport, j'ai vu ce genre de sacs:
http://www.pelam.de/product_info.php?products_id=271 (http://www.pelam.de/product_info.php?products_id=271)

Seulement pas moyen de trouver des infos dessus... Quelqu'un saurait ce qu'il y a dedans? C'est rigide, ou c'est fait pour porter une boite dans le genre de celles de l'armée allemande?
Ma lampe utilise une cuve de 500CP, si je cale avec du papier journal, ca peut le faire ou il vaut mieux que je construise une boite de A à Z?
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: cikawasay le 15 décembre 2016 à 14:45:58
Ghjallone: Ces sacs protègent grosso modo, mais ce ne sont pas des coques dures. donc en cas de choc tu peux avoir de la casse. Disons que ça le fait pour quelqu'un de soigneux et qui ne crapahute pas trop.
Après, pour beaucoup moins cher, j'utilise une boite à outil en PVC, il faut choisir la bonne taille, je fixe des morceaux de mousse dedans( mousse récupérée en surplus dans une valise pelican) , je démonte la poignée (qui tient avec des vis) et je replace la poigné sur l'un des cotés, ainsi, j'ai un coffre très résistant non déformable, et peu cher. Je peux te dire que j'ai fait tomber plusieurs fois ces coffres qui ont roulé de mon coffre de voiture par terre, sans casse. Juste un peu de bricolage. Attention toutefois à trouver un modele de boite à outil adapté et qui peut tenir debout (donc coté arrondis pas trop adaptés).
Sinon, quand je pars camper, en voiture, en hiver, j'ai beaucoup de matériel, j'ai donc une grosse malle pélican, c'est hors de prix, mais le matos est en sécurité dedans. J'y mets2 lampe à pression, une a petrole lampant, un gros réchaud allemand patria, une hache, une scie démontable, une petite boite à outil avec le nécessaire d'entretien plus des outils pour faire du DIY sur place, une bouteille sigg avec l'alcool pour le préchauffage, un petit bidon de 5 litres de pétrole, plus quelques autres truc selon les circonstances.Tu peux aussi jeter un coup d'oeil du coté des caissettes en bois, il y a du bricolage à faire, sans obligatoirement payer pour avoir le logo qu'il est joli dessus!
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 15 décembre 2016 à 15:28:04
Ok, merci pour ces informations!  :)
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Cavannus le 30 mars 2017 à 05:57:09
Salut,

Voici une compilation d'infos sur les lampes à pétrole les plus courantes, issues d'expériences personnelles de collectionneur :)


LAMPES À PÉTROLE (KÉROSÈNE ETC.)

Lanterne à pression type Petromax

En bref : ce sont des lampes très puissantes (en lumière, en chaleur et accessoirement en consommation) qui demandent un peu de manipulations pour être allumées. À cause de cela, elle me paraissent mal adaptées à un usage ponctuel en cas d'urgence à domicile (il faut savoir les allumer et elles sont trop puissantes). Elles sont en revanche pratiques si on a besoin de beaucoup de lumière (ferme, camp, etc.).

Avantages :
- puissance lumineuse;
- relative économie de carburant au regard de la puissance;
- le pétrole est un carburant courant et sécuritaire;
- de nombreux modèles et pièces détachées disponibles;
- esthétique certaine (lire : elles ont tout à fait leur place comme objet de déco, donc toujours accessible dans la maison et non au fond du garage).

Inconvénients :
- nécessite un apprentissage minimal, dans le sens où quelqu'un qui n'a jamais utilisé une telle lampe sera incapable ou n'osera pas s'en servir en situation stressante;
- ne peut pas être réparé aussi facilement qu'une lampe de construction simple;
- chaleur, consommation;
- légère surveillance requise (pomper en cas de baisse de pression, etc.);
- bruit;
- mise en veilleuse impossible (c'est tout ou rien);
- manchon fragile;
- l'achat demande de l'attention : lampes anciennes qui demandent une révision, lampes neuves pas toujours de bonne qualité et chères.

(https://cdn-us-cf2.yottaa.net/522783d2ea2e0c1df40000bd/64fd5e204b88013497b60a3ba3fac80a.yottaa.net/v~13.b11/cdn.lehmans.com/images/large/1284650.jpg?yocs=L_&yoloc=us)
Source : Lehman's (https://www.lehmans.com)


Lampe Aladdin (sans pression)

En bref : c'est comme une lampe à mèche standard, mais avec un manchon sur le bec (ce qui demande, mine de rien, un bec assez perfectionné pour fournir le bon ratio d'air pour une flamme bleue sous le manchon). Elles sont courantes dans le monde anglo-saxon, quasiment inexistantes en France. Elles sont simples d'emploi, elle éclairent très fort et chauffent autant, et consomment pas mal. Elles demandent une vigilance constante, parfois la lampe chauffe et se met à BEAUCOUP fumer.
Pour moi, l'Aladdin une bonne lampe pour un contexte dégradé qui dure plus qu'une soirée.

Avantages :
- les mêmes que la lampe type type Petromax;
- de plus, elle est totalement silencieuse;
- elle est facile à utiliser (les personnes doivent toutefois apprendre à s'en servir, mais c'est basique);
- comme il n'y a pas de pression, elle est plus fiable et très sécuritaire;
- l'allumage est immédiat, même s'il faut commencer avec une petite flamme;
- la mise en veilleuse est tout à fait possible et très performante.

Inconvénients :
- un néophyte ne sait pas comment l'allumer ni la régler (vous devez "former" votre petite famille);
- chaleur, consommation;
- manchon fragile (mais le contexte d'utilisation domestique compense cet inconvénient);
- l'achat demande un peu d'attention : les lampes anciennes sont assez souvent incomplètes (je ne sais pas ce que valent les lampes neuves).
- usage intérieur seulement : il n'y a pas d'Aladdin portative, et toutes sont très sensibles aux courants d'air (noircissement du manchon, du verre et... du plafond) (oui, ill fallait bien que je sorte un inconvénient par rapport aux Petromax!);
- il faut égaliser la mèche presque à chaque allumage (pour cela, il est nécessaire d'acheter un "wick trimmer", en plastique gris);
- les verres et les manchons sont introuvables en magasin, il faut commander en ligne (attention de commander le bon "pas" de verre et de manchon) (en profiter pour acheter le wick trimmer!).

(http://www.aladdin-us.com/account/images/image.img?color=c3dcf1&text=000000&accent=c3dcf1&compliment=e0edf8&navigation=000000&heading=000000&title=000000&logo=153667&link=000000&picture.image.url=%2Ffiles%2F1627880%2Fuploaded%2FC6183.jpg&picture.width.max=172&picture.image.mask.apply=false&stage.width.max=430&cache=1490732759804)  (http://www.aladdin-us.com/account/images/image.img?color=c3dcf1&text=000000&accent=c3dcf1&compliment=e0edf8&navigation=000000&heading=000000&title=000000&logo=153667&link=000000&picture.image.url=%2Ffiles%2F1627880%2Fuploaded%2FC6177-753.jpg&picture.width.max=172&picture.image.mask.apply=false&stage.width.max=430&cache=1490732759804)
Source : Aladdin US (http://www.aladdin-us.com/)


Aparté sur les lampes à manchon

Ces lampes (à pression et type Aladdin) ont été inventées pour concurrencer le gaz puis d'électricité, et non pour réellement améliorer les lampes à pétrole ordinaire.
Je le mentionne, car dans un contexte domestique la bonne vieille lampe à pétrole suffisait bien – et donc, pourrait bien encore suffire –, mais les becs de gaz avec manchon à la fin du XIXe ont imposé de nouveaux standards de puissance lumineuse. Ne vous étonnez donc pas que ces lampes ne soient pas des plus pratiques!

Quant aux manchons, il en existe de deux sortes :
- au thorium (technologie jusque dans les années 80-90) : lumière verdâtre mais puissante, légère radioactivité (problématique pour l'environnement et les ouvriers de l'usine, pas pour l'utilisateur final); on en trouve encore en ligne;
- à l'yttrium (les plus récents) : lumière chaude orangée, un peu moins efficace, sans radioactivité (teinte plus adaptée à l'usage intérieur).

L'abat-jour est requis avec ces lampes (je dis ça, mais beaucoup de personne n'en utilisent pas : pour ma part, c'est le mal de tête assuré).


Lampe à pétrole classique

On connaît cette lampe, qui se décline en plein de modèles. Elle est moins lumineuse que celles citées précédemment, mais offre une lumière encore bien utilisable pour une fiabilité et un allumage maximaux.
C'est une excellente lampe de dépannage, à plus ou moins long terme.

Avantages :
- très facile à allumer;
- très facile à utiliser (sauf les becs "à disque" type Matador dont le réglage est délicat);
- veilleuse performante (mais : en veilleuse, ça sent un peu le pétrole);
- totalement silencieuse;
- fiable, simple, pièces interchangeables;
- chaleur et consommation modérées;
- facile à trouver;
- esthétique;
- les modèles à réservoir en verre sont bien pratique pour suivre le niveau.

Inconvénients :
- la flamme des Matador (à disque) monte dans les 10 premières minutes d'utilisation : il faut donc la surveiller pour qu'elle ne fume pas; la mèche est de plus difficile à égaliser, on se retrouve souvent avec un côté trop haut qui fume et un autre trop bas qui n'éclaire pas!
- il FAUT veiller à utiliser le bon verre pour chaque type de bec : verre un peu resserré sur un bec Kosmos sans disque; verre enflé en boule sur un bec à disque type Matator (et pas sur un Kosmos comme on le voit tout le temps); verre en forme de poire pour un bec à mèche plate; etc. (lire les forums de collectionneurs ou le site Lumière de l'OEil);
- les lampes de table modernes sont toutes de mauvaise facture (bec et surtout mèche); mais comme il a été dit, on trouve de bonnes lanternes;
- les mèches modernes ne valent rien, il faut donc acheter son stock en brocante ou en ligne;
- faire attention d'acheter une lampe complète, surtout les becs type Matador qui sont souvent dépouillé de leur disque;
- même bien réglées, sur le long terme quotidien ces lampes produisent un tout petit peu de suie.

Attention : les débutants ont tendance à monter la mèche trop haut et à faire fumer la lampe. Une lampe à pétrole ne doit PAS fumer : il faut baisser la mèche un peu en dessous du niveau où ça fume.
Les Kosmos (mèche enroulée cylindrique) sont très tolérants à ce niveau; les becs à mèche plate le sont moins;  les Matador à disque pas du tout.

Bien remplir la lampe pour assurer une bonne montée du pétrole à l'allumage.

Un excellent aperçu des types de becs, quand on parle des Matador et des Kosmos :
http://www.lumieredeloeil.com/lumiara/fr/kerofr.htm (http://www.lumieredeloeil.com/lumiara/fr/kerofr.htm)

(http://www.lumieredeloeil.com/lumiara/matador.jpg) (http://www.lumieredeloeil.com/lumiara/kosmos.jpg)

Lampes domestiques :
(http://www.milesstair.com/lamps/miniature_lamps.jpg)
Source : Wick Shoppe (http://www.milesstair.com/)
(boutique en ligne de mèches, verres, etc. en tous genres!)


Lanternes tempête à pétrole
(Ajout de juin 2017)

Concernant les lanternes, il en existe trois types :
- circulation d'air froid (cold blast lanterns), qui ont des tubes sur les côtés et un cylindre au-dessus du verre, avec une entrée d'air juste au-dessus du chapeau : ce sont les plus efficaces, les plus brillantes, environ 2 à 3 fois la luminosité d'une "hot blast";
- re-circulation d'air chaud (hot blast lanterns), avec des tubes également, mais dont le haut est plus basique que le "cold blast" et de technologie antérieure : leur flamme est plus jaune et moins lumineuse, en revanche ces lampes étaient moins chères et elles sont donc longtemps restées en production (j'ai lu qu'elles produisaient moins d'odeurs; j'ai lu l'inverse; mon expérience personnelle a surtout décelé une combustion rapide de la mèche dès qu'on monte un peu trop la flamme);
- les lampes sans recirculation d'air, avec un bec "basique" à l'intérieur d'une lanterne (dead flame lanterns) qui n'ont pas grand intérêt à part leur rusticité; d'expérience, certains modèles dégagent une forte odeur, même avec du bon pétrole!

Pour visualiser les différences, voir cette vidéo. La lampe à gauche est une "hot blast", et celle de doit une "cold blast" plus efficace.

(https://i.ytimg.com/vi/8L8DAAbKA3A/hqdefault.jpg) (https://www.youtube.com/watch?v=8L8DAAbKA3A)
https://www.youtube.com/watch?v=8L8DAAbKA3A (https://www.youtube.com/watch?v=8L8DAAbKA3A)

La section Wikipédia sur les lampes tempête (https://fr.wikipedia.org/wiki/Lampe_%C3%A0_p%C3%A9trole#Lampes-temp.C3.AAte) illustre bien les deux modèles.

Dans les catalogues Manufrance, on trouve seulement le modèle hot blast jusque dans les années 1950, alors qu'il était populaire aux USA depuis la fin du XIXe (supposition de ma part : pour baisser les coûts et offrir un modèle d'entrée de gamme par rapport à l'acétylène ou en compétition d'autres canaux de distribution). Ce qui fait que les vide-grenier en France regorgent de ce modèle : ne chinez pas ces grandes lampes tempête dans un but purement utilitaire (en revanche, pour le plaisir, elles sont parfaites).
Heureusement, dans les marchés aux puces on y trouve aussi quelques lanternes Luciole (https://fr.wikipedia.org/wiki/Lampe_%C3%A0_p%C3%A9trole#/media/File:Lampes_Luciole_et_Marine.jpg) des années 60, du type cold blast, qui sont très robustes et fonctionnent bien (j'en ai utilisé une pendant des années, je l'ai hélas égarée).
Les sites Internet américains offrent des cold blast neuves avec un verre haut, qui sont censées être les plus lumineuses du type tempête (p. ex. la W.T. Kirkman Champion #2 (http://www.lanternnet.com/Merchant2/merchant.mvc?Screen=PROD&Store_Code=WKL&Product_Code=WTK2&Category_Code=WTK-Lanterns), vendue comme reproduction améliorée par un passionné américain depuis les années 80).
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Cavannus le 30 mars 2017 à 06:43:30
La suite : alternatives au pétrole :)

LAMPES À ESSENCE (ESSENCES A, C, F; ESSENCE COLEMAN; WHITE GAS...)

Lanterne à pression type Coleman

En bref : c'est comme une Petromax, en plus moche, en plus dangereux, en plus facile à allumer.
Mêmes contextes d'usage selon moi. Excellent fonctionnement dans le froid polaire.

Avantages :
- puissance lumineuse;
- relative économie de carburant au regard de la puissance;
- de nombreux modèles et pièces détachées disponibles;
- construction plus basique que le pétrole, donc fiabilité meilleure;
- préchauffage réduit par rapport au pétrole;
- puissance très légèrement réglable;
- manchons plus faciles à trouver, surtout en Amérique du Nord où la lampe Coleman est courante;
- facile à trouver en neuf;
- il existe un modèle de Coleman en petit format.

Inconvénients :
- l'essence c'est dangereux!
- la lampe fait très "camping", elle risque donc d'être rangée au fond d'un sac dans le fond du garage :)
- nécessite un apprentissage minimal, dans le sens où quelqu'un qui n'a jamais utilisé une telle lampe sera incapable ou n'osera pas s'en servir en situation stressante;
- ne peut pas être réparé aussi facilement qu'une lampe de construction simple;
- chaleur, consommation;
- légère surveillance requise (pomper en cas de baisse de pression, etc.);
- bruit;
- pas d'utilisation en veilleuse  (sauf pendant quelques minutes);
- manchon fragile;
- l'achat de l'ancien demande de l'attention et sur le long terme le générateur (aiguille régulatrice) s'encrasse, les joints s'abîment, etc.

(http://s7d1.scene7.com/is/image/Coleman/3000001040_hero?wid=400&hei=400)
Source : Coleman (http://www.colemancanada.ca/)


Lampe Pigeon

Vous la connaissez tous! C'est une bonne petite lampe faite pour remplacer les bougies – ne pas s'attendre à une lampe qui sert à éclairer le souper familial!

Avantages :
- fiable;
- économique;
- très facile à trouver en France, ou en ligne pour les autres pays;
- puissance réglable;
- fonctionnement sécuritaire;
- esthétique, romantique.

Inconvénients :
- l'essence reste dangereuse à manipuler;
- faible puissance;
- sent un peu mauvais.

(https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/7a/Lampe_Pigeon_1.jpg/220px-Lampe_Pigeon_1.jpg)
Source : Wikipédia


HUILES VÉGÉTALES ET ANIMALES

Lampe crasset/caleil/bec de corbeau

En bref : ces lampes sont moins connues, et pourtant elles ont éclairé nos ancêtres de l'Antiquité au XIXe siècle!
Elles sont très rustiques, elles éclairent comme deux à trois bougies. Elles sont en revanche peu pratiques (entretien), c'est pour cela que les lampes à pétrole les ont remplacées.
Il faut se méfier des copies en laiton qu'on trouve partout, et n'acheter qu'une lampe ancienne.

En général : les lampes ouvertes vont bien avec les graisses et huiles épaisses; les lampes fermées avec une petite languette sous la mèche sont recommandées avec les huiles fluides type colza, olive, etc.
Il ne faut pas se fier aux photos ni aux films : la mèche ne doit pas être trop tirée, la lampe ne doit pas fumer.

Avantages :
- ultra-fiable;
- sécuritaire dans le cas des lampes fermées;
- économique;
- peu exigeante en type de carburant, tant que c'est végétal ou animal;
- aucune dépendance technologique avec ce type de lampe;
- de même, un bout de chiffon en coton torsadé fait une bonne mèche, à défaut de fibres tressées;
- peu éblouissante;
- pas d'odeurs, contrairement à la croyance populaire et aux témoignages de ceux qui ne savent pas s'en servir (et j'ai même testé la graisse de canard!);
- charme incroyable.

Inconvénients :
- l'huile sèche après quelques semaines ou mois : la lampe doit donc être vidée et nettoyée si on ne s'en sert pas régulièrement;
- puissance lumineuse limitée;
- entretien exigeant : nettoyer la lampe, couper la mèche, ne pas verser de l'huile à côté, etc.;
- un petit peu d'habitude à acquérir (ne pas trop tirer la mèche, etc.) mais c'est à la portée de tout le monde;
- certaines lampes ont un petit réservoir, insuffisant pour une veillée (elles étaient faites pour aller au lit, guère plus);
- attention aux lampes ouvertes : lorsqu'il n'y a plus d'huile, les vapeurs restantes s'enflamment (solution : bien surveiller la lampe ou choisir une lampe fermée);
- les lampes anciennes demandent un peu de pratique pour être chinées : il y a beaucoup de copies et les vraies belles lampes en fer forgé coûtent un peu cher (mais toujours moins qu'une Petromax, et les bonnes affaires existent toujours);
- les copies (en laiton bien poli) sont souvent peu adaptées à une utilisation réelle : le carburant a du mal à atteindre la mèche, le réservoir fuit, etc. (mais les bonnes copies existent, p. ex. en étain, et fonctionnent aussi bien que les modèles d'origine).

Une lampe à réservoir fermé (fer forgé et tout, c'est du solide!)
(Dans cet exemple, un mèche est un poil trop tirée, ça fume un peu.)
(https://c1.staticflickr.com/1/737/31629980164_3770a9ba9e.jpg)

Une lampe davantage utilisable avec des graisses (ici : gras de canard)
(Ici, la mèche est très bien réglée, la flamme ne file pas.)
(https://cavannus.files.wordpress.com/2016/01/caleil-terre-cuite.jpg?h=500)
Source : moi  ;D

Remarque : ces lampes avec un crochet ne sont pas faites pour être posées sur une table; en revanche, avec une crémaillère accrochée au plafond, on a un éclairage pratique (et conforme à l'époque!). Heureusement, il existe aussi des lampes sur pied, toujours de construction simple et à huile végétale.

Une copie  :down:  >:(
(http://i.ebayimg.com/00/s/MTYwMFgxMDU5/z/usgAAOSwoydWoSG1/$_35.JPG)
Source : eBay


Lampes à modérateur et à pompe type Carcel

Je les mentionne pour les curieux : ce sont des lampes aussi puissantes qu'une lampe à pétrole classique, avec un système de pompe pour amener l'huile en haut du bec situé au-dessus du réservoir.
Excellentes lampes typiques du XIXe siècle, mais c'est du travail à restaurer!


BONBONNES DE GAZ, BOUGIES, LANTERNES ÉLECTRIQUES À LED

Ces lampes sont connues, je ne pense pas qu'il soit utile que j'en parle.
Je veux juste mentionner qu'on a tendance à les écarter comme solution à moyen ou long terme, parce que ça ne fait pas ancien, alors que ces solutions sont à la fois économiques, fiables, sécuritaires et relativement puissantes (sauf les bougies, bien sûr). De plus, la dépendance technologique vis-à-vis d'une lanterne au propane est la même que vis-à-vis d'une Petromax!
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: bloodyfrog le 30 mars 2017 à 08:39:14
Merci pour ce partage, riche en signal (et en bon sens!). :)

Manu.
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: guillaume le 30 mars 2017 à 16:35:14
Merci pour ce partage !

Aurais-tu quelques illustrations de ces lampes stp ? J'ai cherché un peu et à mon avis je tombe souvent à côté, exemple avec les lampes aladin, cela me donne des images de dessins animés :D.

Merci d'avance !

a+

Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 30 mars 2017 à 16:44:17
Aladdin, avec deux D, du nom du fabriquant.  ;)
J'en ai vu chez Pelam en cerchant les pièces pour ma Geniol:

http://www.pelam.de/index.php?cPath=36&language=fr (http://www.pelam.de/index.php?cPath=36&language=fr)

Si les infos sont correctes c'est méchamment inefficace comme système... Un litre en 12 heures, c'est plus ou moins la consommation de la Geniol 250CP à essence, qui génère presque 200 watts...
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Cavannus le 31 mars 2017 à 02:04:17
Photos ajoutées! J'ai choisi de mettre des photos de fabricants modernes, ce qui permet d'explorer les modèles et les accessoires.

En effet, la lampe Aladdin éclaire moins que la lampe à pression.

Toutefois, j'hésitais à considérer que l'Aladdin consommait plus qu'une lampe à pression, alors j'ai fait une recherche rapide.
D'après ce site, l'Aladdin consomme moitié moins que la Petromax (et on retrouve ta valeur d'un litre en 12 heures : 1/3 de tasse par heure, sachant qu'une tasse c'est environ 250 ml).

http://cfisupply.com/files/orig/lamps.html
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Ghjallone le 31 mars 2017 à 07:24:39
Sur ton site, c'est une 500CP, qui génère 400 watts. ;)
La mienne est moitié moins puissante, elle consomme autant que la Aladdin...

Au fait, la lampe Pigeon, il me semble bien qu'elle ne fonctionne pas à l'essence mais au pétrole. :)
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: François le 31 mars 2017 à 07:48:08
Pigeon a sans doute aussi fait des lampes à pétrole, mais la lampe Pigeon classique est bien une lampe à essence. Au début cela fait un peu peur, mais après tout c'est pas pire qu'un gros Zippo ...
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: François le 31 mars 2017 à 07:58:44
Belle compilation, Cavanus, et fort utile  :up: :up:

pour mémoire, on peut citer aussi les lampes à acétylène, gros succès au début du XXeme siècle pour l'éclairage des voitures hippomobiles, des vélos et des premières automobiles; et jusqu'à maintenant encore parfois pour la spéléo.

(https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b5/Thomas_Bresson_-_Ensemble_02_%28by%29.JPG/220px-Thomas_Bresson_-_Ensemble_02_%28by%29.JPG)
Lampe vélo, source : Wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Lampe_%C3%A0_ac%C3%A9tyl%C3%A8ne)

(http://ecole.stgermainetmons.pagesperso-orange.fr/images/sireuil/spb.JPG)
Lampe spéléo, source : http://ecole.stgermainetmons.pagesperso-orange.fr/pages/sireuil/speleo.htm (http://ecole.stgermainetmons.pagesperso-orange.fr/pages/sireuil/speleo.htm)

Edit
Avantages :
- éclaire bien
- pas fragile
- insensible à la pluie, peu sensible au vent
Inconvénients :
- sensible au gel, avant mise en marche. Une fois en marche elle est assez chaude pour ne rien craindre
- le carburant - le carbure de calcium - est maintenant difficile à trouver
- ça pue un peu quand on l'ouvre pour la recharger
- génère des déchets. Pas très polluants (c'est de la chaux) mais encombrants.
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: Chill le 31 mars 2017 à 09:18:08
Citation de: François
... la lampe Pigeon classique est bien une lampe à essence. Au début cela fait un peu peur, mais après tout c'est pas pire qu'un gros Zippo ...

M.Pigeon avait promis une grosse prime à qui ferait exploser sa lampe, prix jamais remis car son produit est d'une sécurité remarquable. On trouve trace de ce défi sur le corps des authentiques lampes Pigeon d'époque.

   Chill. Utilisateur de becs Kosmos.
Titre: Re : Re : lampes a petrole
Posté par: DEUN le 31 mars 2017 à 12:46:18
Merci pour ce partage, riche en signal (et en bon sens!). :)
Manu.
J'y plussoie volontiers.  :closedeyes:
Titre: Re : lampes a petrole
Posté par: Cavannus le 31 mars 2017 à 14:59:03
Merci pour vos retours!  :-[

En effet, j'ai volontairement oublié l'acétylène, justement car le carbure (et les becs!) sont de plus en plus difficiles à trouver (il y a aussi cet inconvénient : c'est une lampe longue à allumer, et encore plus longue à éteindre).

Je tâcherai d'éditer mon message pour l'ajouter et pour développer sur les autres sources que j'ai initialement écartées, car plus marginales (tout en restant dans le "commun") :
- lampes à acétylène donc;
- lampes Tito-Landi à essence et alcool (lampe à manchon où la pression est juste dans le bec, pas dans le réservoir : pas très puissante, mais très économique);
- gaz (une cartouche de gaz, ça se garde longtemps!);
- led (quelles batteries etc.).