Vie Sauvage et Survie

Techniques et savoirs de survie => Techniques primitives => Discussion démarrée par: Urdjaby le 15 juin 2009 à 17:46:50

Titre: Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Urdjaby le 15 juin 2009 à 17:46:50
Bonjour à toute et à tous,

Aprés avoir un peu farfouillé sur le net ou dans des livres, j'ai lu des informations intéressantes sur les traitements de maladies cutanées par des méthodes à l'ancienne, avec les moyens du bord. Je me suis interessé à ça car j'ai choppé une verrue au viet nam, et étant déja passé sur le billard pour me faire bruler, 10 fois avant de la tuer pour ma dernière, j'ai trouvé ça vraiment pitoyable, et je suis convaincu qu'il y a mieux; alors voici ce que j'ai trouvé, mais j'aimerai avant de tester avoir votre avis sur le coté véridique de ces informations (je n'ai pas gardé les sources par contre désolé  :-[)

Alors pour les verrues apparament les plantes suivantes serait efficace pour les tuer:

-Le lait de pisenlit
-Les pelures d'oignon, misent en cataplasme sur la verrue et gardé dessus plusieur heures dans la journée (bonjour les odeurs de pieds ^^)
-Apparament l'ail aussi serait efficace.

C'est tout ce que j'ai trouvé pour les verrues, voila j'aimerai avoir votre avis, est ce que ça vaut le coup que j'essaye, connaisez vous d'autres méthodes "non violente?" Merci d'avance, et bonne journée

Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Dalg le 15 juin 2009 à 17:51:41
Hello !

Pour les verrues, essayes la chélidoine (on trouve ça partout).

Fais une petite recherche sur G**gle avec ce nom ...

@+

Edit : j'ai pas précisé, mais c'est en usage externe seulement /!\
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: LaJoue le 15 juin 2009 à 18:11:24
Salut,
pour l'ail je confirme  :closedeyes:, c'est comme ça qu'on a traité les miennes quand j'étais plus jeune. Mais il faut faire attention car ça peut finir par "bruler" la peau saine, donc pour la pratique il faut faire un trou de la taille de la verrue dans une bande sparadrap, l'appliquer sur la zone de manière à exposer uniquement la bête  :D , déposer de l'ail écrasé dessus et refermer le tout avec une deuxième bande. Pour la duré il me semble qu'il ne fallait pas allez au delà d'une nuit (attention ça peut ronger loin!). Après je sais pas si ça marche avec tout le monde, pour moi c'étais sur une verrue plantaire et comme j'avais moins de 10 ans je devais pas avoir beaucoup de corne sous les pieds! ^-^
Voila pour ce que je me souviens  ::)
cordialement, J.
Titre: Re : Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Humain le 15 juin 2009 à 18:25:20
Hello !

Pour les verrues, essayes la chélidoine (on trouve ça partout).

Fais une petite recherche sur G**gle avec ce nom ...

@+

Edit : j'ai pas précisé, mais c'est en usage externe seulement /!\

Attention avec la chélidoine de ne pas te frotter les yeux en en ayant encore un peu sur les doigts. Environ 50 pour cent de réussite sur les verrues d'après Couplan.
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Aust le 15 juin 2009 à 18:37:37
Salut,

J'ai un petit livre sympa pour tout ce qui touche aux plantes ( Pour en savoir plus, c'est par ici. (http://livre.fnac.com/a1564799/Marie-Antoinette-Mulot-Secrets-d-une-herboriste?PID=1)
Il y est recommandé d'utiliser la feuille de souci, broyée et appliquée sur la verrue. Une solution de plus à tester quoi?  ;D
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Ghjallone le 15 juin 2009 à 19:06:30

Alors pour les verrues apparament les plantes suivantes serait efficace pour les tuer:

-Le lait de pisenlit
-Les pelures d'oignon, misent en cataplasme sur la verrue et gardé dessus plusieur heures dans la journée (bonjour les odeurs de pieds ^^)
-Apparament l'ail aussi serait efficace.
le lait du souci, et aussi du figuier donnent de bons résultats sur moi.
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Woodrunner le 15 juin 2009 à 19:20:37
Dans ma région pour ce genre de petit problème on va chez quelqu'un qui a "le secret" ou on lui téléphone, ce genre de pratique un peu spécial sont même reconnu ou du moins toléré par certains médecins.

Il y en a pour le sang, les brûlures, les verrues,... il y a plusieurs personnes dans ma famille qui pratique ou pratiquaient ce genre de services, mon père a reçu le secret de pars une grande-tante sans jamais le mettre en pratique,... c'est très régional et campagnard comme croyance mais pour avoir testé personnellement celui du sang (à plusieurs reprises) et vu les effets de celui pour les verrues sur un de mes frères et une de mes soeurs je dois avouer y croire, ... ou du moins prendre en compte cette possibilité de traitement. Je dis cela sans entrer dans les croyances religieuses et sans vouloir convaincre personne!

Un des gros succès de librairie en Suisse Romande ces derniers temps est justement un livre qui condense les adresses de ces guérisseur et rebouteux,...

Un petit lien:
http://www.soins-alternatifs.ch/redactionnel/detail.php?ref=62
http://largeur.com/expArt.asp?artID=2137
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Humain le 15 juin 2009 à 19:36:47
Juste mon opinion, alors ne me lancez pas de pierres   ;)

Amha, les remèdes contre les verrues sont aussi efficaces que les remèdes contre la grippe.
La grippe passe en une semaine grace aux médicaments/tisanes/homéopathie/poudre de perlimpimpin/..., et en sept jours si on se met au lit et qu'on attend que ça passe.
Pour les verrues, appliquer les differents remèdes, patienter (en moyenne) deux mois, et là, miracle, la preuve que ça marche, plus de verrue. Alors que sans traitement, ça fait mal (en moyenne) 60 jours, puis elles finissent par disparaître.

  ;D pas taper...

  l'Humain
Titre: Re : Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Dox le 15 juin 2009 à 23:33:31
Hello !

Pour les verrues, essayes la chélidoine (on trouve ça partout).

Fais une petite recherche sur G**gle avec ce nom ...

@+

Edit : j'ai pas précisé, mais c'est en usage externe seulement /!\


La chélidoine, c'est bien cette fleur jaune, dont  casse la tige pour badigeonner les verrues ?
vu des photos en tapant sur goaarrrgle, ça ressemble à mes souvenirs, mais j'ai un doute ... je les voyais pas comme ça.

sinon, un remède de grand mère qui doit ^tre assez connu :
des feuilles de lys macérées dans de la bonne vieille gnole (ça se boit pas),
pour appliquer sur des petites plaies bénignes infectées (avec du pu) ou bien pour enlever une épine loin dans la viande,
petit cataplasme une nuit et le lendemain ça sort nickel.

Titre: Re : Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: restonica le 16 juin 2009 à 07:15:15
le lait du souci, et aussi du figuier donnent de bons résultats sur moi.
Attention: le lait de figuier est très allergisant :o et peut provoquer des réactions cutanés..
par contre (h.s  :) ) il permet de faire des yaourts délicieux ..

@+
Titre: Re : Re : Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Humain le 16 juin 2009 à 07:48:17

La chélidoine, c'est bien cette fleur jaune, dont  casse la tige pour badigeonner les verrues ?
vu des photos en tapant sur goaarrrgle, ça ressemble à mes souvenirs, mais j'ai un doute ... je les voyais pas comme ça.



La chélidoine a une sève bien jaune, tirant sur l'orange, visible quand tu casses la tige. Ça peut aider à la reconnaître. Elle est en fleurs en ce moment.

Édit: Parfois certaines ont la sève carrément orange vif.
 
Titre: Re : Re : Re : Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Dox le 16 juin 2009 à 10:23:18
La chélidoine a une sève bien jaune, tirant sur l'orange, visible quand tu casses la tige. Ça peut aider à la reconnaître. Elle est en fleurs en ce moment.

Édit: Parfois certaines ont la sève carrément orange vif.
 

Oki, c'est bien ça, je l'ai tjs appelé "plante à verrue", je vais enfin pouvoir lui donner son vrai nom, chélidoine, c'est chouette  :)
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Urdjaby le 16 juin 2009 à 12:28:58
Merci à tous pour vos réponses :)

Citer
ça fait mal (en moyenne) 60 jours, puis elles finissent par disparaître.

Je l'ai depuis Août dernier :p celle là, c'est une tenace.

Je pense que je vais tester le coup de l'ail (c'est quand même considéré comme une des 4 plantes magiques de la planète ^^) si ça marche pas j'essairais la chélidoine
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: French Kiss le 16 juin 2009 à 13:44:08
Le lait des jeunes figues directement apres cueillette sur la verrue marche bien, je confirme, attention la seve de figuier brule (j'en ai elague qq uns sans protection avant de m'en mordre les doigts)...
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Urdjaby le 21 juin 2009 à 12:24:49
Citer
Méthode naturelle pas très ragoûtante, sa propre urine qu'on a fait macérer, très efficace.

J'en avais entendu parler, mais ça avait pas l'air de marcher super justement :p.

Enfin, ça y est j'ai acheté de l'ail, on va bien voir si ça marche :) Merci a tous pour votre participation :).
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: lepapat le 21 juin 2009 à 20:13:04
Heu les gars, j' ais us çà comme réponse  :blink:

Citer
Mais pour les verrues (et ça marche), on prends la couenne du lard (petit morceau). On frotte la verrue en disant plusieurs fois "verrue va-t-en" et on l'enterre dans le jardin (ou à la poubelle si on est en appartement.
Quand la couenne se désintègre la verrue s'en va en général. Il faut environ 1 mois et elle ne revient jamais

Je " creuse " le sujet  :closedeyes:
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: treant2 le 01 juillet 2009 à 19:51:39
Attention avec les plantes toxiques comme la chélidoine !

Les proprités de la sève sont le moyen de défense de la plante. J'ai vu le cas d'une copine qui a arraché la chélidoine qui poussait dans son jardin à main nue, et dès le lendemain choper ce qui allait devenir 4 panaris...

Connaissant la difficulté de soin du panari, ce n'est pas anondin de dire qu'il faut porter des gants avec les plantes.
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Aske le 01 juillet 2009 à 21:27:42
Bah personnellement j'en ai déjà étalé sur moi sans avoir quoique se soit, si ce n'est une teinte jaune/orange du à la sève de la plante. Mais bon, treant2 tu as raison, la prudence n'a jamais tué personne :closedeyes:
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: arhuman le 01 décembre 2009 à 18:57:39
J'hésite un peu à mentionner n'ayant pas tester personnellement (enfant, la neige carbonique a réglé son compte aux verrues que l'ail de ma grand mère n'avait pas réussi à traiter)

Mais j'ai entendu parler d'un remède assez original pour les verrues :

Le duct tape
(http://passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2003033100 (http://passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2003033100))


Quelqu'un pour confirmer/infirmer ?
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: xshroom le 28 décembre 2009 à 12:14:36
pour les vérues, tu peux prendre de la seve de noix de cajou.
Pour les mycose, ça devrait marcher avec de l'aloes.
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Wapiti le 28 décembre 2009 à 12:28:06
Bonjour

Le vinaigre est efficace contre les mycoses. Mieux vaut prendre du vinaigre d'alcool. En fait c'est de l'acide acétique. Pour les septiques nos grands-mères ôtaient les moisissures des confitures grâce à ce moyen.

Frotter les mycoses avec du jus de citron est également efficace si elles ne sont pas installées.

À +

Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: gmaz87 le 28 décembre 2009 à 12:38:01
Bjr,
Vielles recettes normandes du temps de ma jeunesse: (âmes sensibles s'abstenir :- :'()
1. prendre une limace standard de jardin  (les grosses bien orange), frotter TOUTES les verrues du corps, piquer la limace avec une aiguille sur une poutre ou autre morceau de bois à l'air libre.
Quand la limace tombe, les verrues ne sont plus là.
2 Prendre autant de haricots secs que de verrues sur le corps, allez les jeter dans la fontaine qui va bien (et sans se faire voir, bon à l'époque la dite fontaine alimentait en eau potable tout le secteur , peut être pour ça..), dans un temps indéterminé (ou dont je ne me souvient plus) les verrues disparaissent.
ON NE RIGOLE PAS!!!! (ou alors en silence!!)
Gérard
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Dalg le 28 décembre 2009 à 16:31:39
Salut,

J'en reviens aux petits soucis d'Urdjaby : où en es tu de tes "petits bobos", tu as testé une ou plusieurs recettes citées plus haut ? Et ça a marché ou pas ?

Intéressant d'avoir un retour sur ces techniques ...

@+
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Lily le 28 décembre 2009 à 16:40:30
Salut,
Pour les verrues, je n'ai pas de remède de grand-mère mais j'utilise l'acupuncture (cela dit, c'est peut-être plus vieux que grand-maman !). Il faut le faire une fois avec un toubib mais ensuite c'est très simple à manier. Aiguille dans la verrue. On chauffe l'aiguille pour activer la verrue, qui finit par s'auto-détruire (pas après lecture de ce post, hein, il lui faut un pue plus de temps quand même). Super efficacité (testée). Pas de produits chimiques dangereux. Pas de scalpel. Et, si on suppose qu'on a tous un briquet dans le sac, encombrement minime puisque bon, des aiguilles d'acupuncture, c'est pas ce que ça pèse.
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: gmaz87 le 30 décembre 2009 à 17:55:21
Bsr,
En  fouinant sur le web j'ai trouvé ce qui semble être une méthode moderne de traitement, et qui plus est avec un item que nous avons tous, le duck tape!!
http://passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2003033100
N'ayant pas de verrues je ne garanti pas la méthode. :D
A+
Gérard
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Urdjaby le 01 janvier 2010 à 22:26:28
Bonsoir,

J'ai testé quelques méthodes, mais rien n'a marché tenace la bestiolle -_-'.

J'ai essayé de prendre de l'ail réduit en bouilli apliqué sur un pansement, toutes les nuits, j'ai tenté la même chose avec des oignons, j'ai aussi mis de l'argile, et du lait de pisenlit, rien n'y fais je commence a me demandé si c'est pas plus grave qu'une simple vérue, ça commence a être sacrément douloureux.

Voila pour le retour de méthode, bonne soirée et bonne année ;)
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: jilucorg le 01 janvier 2010 à 23:00:05
rien n'y fais je commence a me demandé si c'est pas plus grave qu'une simple vérue, ça commence a être sacrément douloureux

Et demander sans trop attendre à un médecin ce qu'il en pense, est-ce que ce ne serait pas une idée ? Et si le généraliste n'est pas sûr de lui, un dermato serait sans doute utile...
 
jiluc. (http://jiel.c.free.fr/Firefox_icone.png)
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Urdjaby le 02 janvier 2010 à 16:28:30
Citer
Et demander sans trop attendre à un médecin ce qu'il en pense, est-ce que ce ne serait pas une idée ? Et si le généraliste n'est pas sûr de lui, un dermato serait sans doute utile...


C'est au programme  ;), seulement le mon médecin est un incompétent, je l'aime pas du tout, et faut 6 mois pour un rendez vous chez le dermato, donc bon -_-'.
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Alain Marcel le 02 janvier 2010 à 17:37:54
Un pharmacien peut être de bon conseil également. Il pourra te conseiller ou t'orienter vers différents traitements sans ordonnance, pomades, entre autre . Il me semble même me souvenir d'une pub télévisée sur un traitement par le froid CRYOPHARMA (http://www.wartner.eu/fr/) (merci GOUGUEULE), s'il s'agit bien d'une verrue.

Le plus simple serait de lui en parler, voire de lui montrer ton bobo... Si une consultation s'avère nécessaire, je pense qu'il saura te conseiller.

A+
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Urdjaby le 02 janvier 2010 à 19:08:29
Merci pour le conseil je vais y réfléchir ;)

J'ai testé cryopharma c'est vraiment nul, totalement innéficace. Mais merci quand même ;)

PS: sinon le coup de la limace peut surement marcher grâce à l'effet placebo, notre corps est capable de prouesse en matière d'autoguérison, mais je suis bien trop sceptique pour y croire suffisament fort hélas, même chose pour les haricots.
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: DavidManise le 07 janvier 2010 à 14:30:49
Urdjaby, si ton généraliste est nul, trouves en un autre, mais consulte stp ;)

David
Titre: Re : Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: gmaz87 le 07 janvier 2010 à 16:30:53
Citation de: Urdjaby

PS: sinon le coup de la limace peut surement marcher grâce à l'effet placebo, notre corps est capable de prouesse en matière d'autoguérison, mais je suis bien trop sceptique pour y croire suffisament fort hélas, même chose pour les haricots.

bjr,
le "coup" de la limace n'est que ce que l'on nomme des remèdes de grands mères, je l'ai plus cité pour le côté anectdotique que pour sa réelle efficacité ;)
Suis d'accord avec David, consulte un spécialiste, à chacun son job.
A+
Gérard
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Le Bourguignon le 18 janvier 2010 à 21:21:05
Pour le traitement des verrues, il y a la chélidoine qui marche très bien sur les verrues plantaire et digitale, disparition en 48 a 72 Heures (testé et approuvé), ça se trouve sur les muret de pierre, mème en ville, et ça ressemble a ça :
http://www.sports-sante.com/images/medicament/plantes/chelidoine-plante.jpg

Pour les infections fongiques locale, le plus efficace reste un traitement locale a base d'econazole (ou autres dérivés azolés), trouvable dans toute bonne pharmacie, pas ou peu de traitement a base de plante efficace...
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: mirmidon le 18 janvier 2010 à 22:30:16
un lien qui donne des infos sur ta verrue

http://www.apple-cider-vinegar-benefits.com/traitement-des-verrues.html

pour les noix de cajou non problème je fournis  ::)
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Diesel le 19 mai 2010 à 09:52:38
C'est tout ce que j'ai trouvé pour les verrues, voila j'aimerai avoir votre avis, est ce que ça vaut le coup que j'essaye, connaisez vous d'autres méthodes "non violente?" Merci d'avance, et bonne journée
Petit témoignage.
Je me suis choppé une verrue plantaire sur le talon. J'avais lu l'astuce de l'ail, j'ai essayé. J'ai peur de rien moi.  ;#
Ben ça marche.  ;D
J'ai laissé durant une nuit une tranche d'ail en ne l'exposant que sur verrue. Le lendemain, je me suis demandé si je n'avais pas fait une belle bêtise, ça piquait pas mal et je ne pouvais pas trop appuyer le talon par terre.
ça a été comme ça pendant 2 jours ou j'ai du marcher sans trop appuyer le pied.
Après je n'y ai pas trop fait gaffe, la peau a cicatrisé et 15j plus tard, j'ai pu constater que la verrue avait totalement disparue.  :up:

bon truc, ça a marché pour moi en tout cas. 8)
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: raphael le 19 mai 2010 à 10:48:46
pareil pour moi : ail sur verrues en bord d'ongle des mains

une tranche maintenue serrée avec du sparadrap pendant quelques jours ; tu sens bien que cela agit   ;#

et après elles sèchent et tombent ; plus jamais revenu et cela depuis plus de 20 ans
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: shade le 03 décembre 2010 à 20:23:29
Pour une verrue plantaire d'1 cm j'ai testé :

quelques gouttes de sève de chélidoine,
puis pour être sûr : de l'écorce de citron macéré dans le vinaigre blanc puis cataplasme sur la verrue pendant 1 jour ou 2.

Là, je me suis retrouvé avec un trou à la place puis cicatrisation pus peau parfaite.
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: John J. le 05 décembre 2010 à 10:43:24
Citer
"attrape une grosse sauterelle, en fait un criquet, coupe lui la tête et met le jus marron sur ta verrue, tu fais cela trois jours de suite et elle va partir..."
Bear Grylls doit avoir une sacrée verrue sur la langue alors!?  ::)  ;#
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Loriot le 17 décembre 2010 à 20:37:48
Entendu il y a quelques temps à la radio dans le genre d'émissions ou on parle santé et cie... une étude anglaise (dont je ne connais bien évidement pas le nom) avais fais le classement des meilleures techniques pour se débarrasser d'une verrue. Je ne me rappel plus dans qu'elle ordre si ce n'est que la cryo arrivais en cinquième position je crois derrière: le sparadrap tout seul, regarder sa verrue  tout les jours en lui disant va-t-en! (ca marche aussi avec les femme y parrait ;D) et je sais plus quelle chose encore plus bizarre... Mais pour le coup la médecin n'avait pas le beau rôle.
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Dark_Hadès le 17 décembre 2010 à 21:58:21
chelidonium majus, sur moi c'est ce qui marche le mieux, j'en ai constamment une 1/2 douzaine de pieds dans mon jardin...

Il faut consulter, en tout cas, et sans tarder. Ton médecin est nul?  Change de médecin, mais ne laisse pas ça traîner...
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Obidür le 16 janvier 2011 à 23:18:14
Je confirme, la chélidoine marche très bien, déjà essayé aussi, et pas de retour intempestif des verrues.
J'en fait par ailleurs une autre utilisation, je l'utilise contre la fatigue oculaire. Pour ce faire, je broie la plante avec de l'eau dans la paume de la main (ou de la salive si j'ai pas d'eau) et applique le suc qui en résulte sur les paupières. Simple et efficace. Mais ne remplace pas la paire de lunette si on l'a oublié.  ;#
Sinon danser nu sous la pleine lune avec la verrue enroulée dans du jambon...c'est une question de croyance (le vieux débat de l'influence de l'esprit sur la matière.)
Titre: Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Pti rom 73 le 17 janvier 2011 à 20:31:03
Salut

moi j'ai un truc qui marche trés bien,c'est un ancien qui ma fait voir.
Sur les murs en pierre tu as souvent une plante verte avec des fleures jaune. le liquide est un peu orange.
tu met le liquide dessus et tu verras elle tombe toute seule.
t'y met le soir t'attend 5 min que sa seche est c'est tout bon.
Titre: Re : Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Humain le 17 janvier 2011 à 22:05:05
Salut

moi j'ai un truc qui marche trés bien,c'est un ancien qui ma fait voir.
Sur les murs en pierre tu as souvent une plante verte avec des fleures jaune. le liquide est un peu orange.
tu met le liquide dessus et tu verras elle tombe toute seule.
t'y met le soir t'attend 5 min que sa seche est c'est tout bon.


(http://www.sentiers.be/IMG/jpg_Chelidoine.jpg)
Peut-être la chélidoine dont on a déjà parlé?

J'en fait par ailleurs une autre utilisation, je l'utilise contre la fatigue oculaire. Pour ce faire, je broie la plante avec de l'eau dans la paume de la main (ou de la salive si j'ai pas d'eau) et applique le suc qui en résulte sur les paupières. Simple et efficace. Mais ne remplace pas la paire de lunette si on l'a oublié.  ;#
Vu son caractère caustique je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée d'appliquer de la sève de chélidoine près des globes occulaires.
Titre: Re : Re : Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Obidür le 18 janvier 2011 à 01:21:22
Vu son caractère caustique je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée d'appliquer de la sève de chélidoine près des globes occulaires.
Il est vrai qu'en raison de sa toxicité son usage n'est pas sans danger et je ne conseil en aucun cas de faire ce que je fais si on ne se sent pas à l'aise avec les plantes, mais à mon avis, il n'y pas plus de danger qu'avec les antibios (doxylis) que j'ai pris pendant 3 semaine contre Lyme (c'est agressif) ou les Stilnox que prenait ma grand mère.
J'ai grandi avec ces végétaux, ils font partie de mon quotidien depuis mon enfance (que je m'emploie à faire durer).
Il ne faut pas se badigeonner du suc pur sur les paupières, on est d'accord, mais je répéte: écrasé dans le creux de la main avec de l'eau. Tu obtiens un liquide légèrement verdâtre, pas une purée jaune épaisse. Mon expérience m'a montré une hydrosolubilité assez moyenne du latex .  Après, faut pas se foutre le doigt dans l'oeil, c'est sûr... :lol:

Pour régulièrement utiliser cette plante, ca marche. Utilisée sur un chat ayant des problèmes de conjonctivite chronique en conjugaison avec une décoction d'herbe à Robert  (c'est pas une beu locale, c'est le nom commun de geranium robertianum), ça c'est révélé très efficaces.
Protège hélas assez mal des véhicules  :'(
L'usage de la chélidoine pour les affections des yeux (entre autres) était traditionnel dans ma région (Vosges).

Quelques références :

Guide des plantes médicinales (Shauenberg - Paris) éd. Niestlé-Delachaux
Les Plantes des Vosges - Médecine et traditions populaires (Ch. et E. Busser) éd La nuée Bleue
La Santé à la pharmacie du Bon Dieu ( M. Treben) éd. Ennstahler.
Titre: Re : Re : Re : Re : Traitement des maladies cutanées à l'ancienne (questions)
Posté par: Humain le 18 janvier 2011 à 08:17:58
Il est vrai qu'en raison de sa toxicité son usage n'est pas sans danger et je ne conseil en aucun cas de faire ce que je fais si on ne se sent pas à l'aise avec les plantes, mais à mon avis, il n'y pas plus de danger qu'avec les antibios (doxylis) que j'ai pris pendant 3 semaine contre Lyme (c'est agressif) ou les Stilnox que prenait ma grand mère.
J'ai grandi avec ces végétaux, ils font partie de mon quotidien depuis mon enfance (que je m'emploie à faire durer).
Il ne faut pas se badigeonner du suc pur sur les paupières, on est d'accord, mais je répéte: écrasé dans le creux de la main avec de l'eau. Tu obtiens un liquide légèrement verdâtre, pas une purée jaune épaisse. Mon expérience m'a montré une hydrosolubilité assez moyenne du latex .  Après, faut pas se foutre le doigt dans l'oeil, c'est sûr... :lol:

Pour régulièrement utiliser cette plante, ca marche. Utilisée sur un chat ayant des problèmes de conjonctivite chronique en conjugaison avec une décoction d'herbe à Robert  (c'est pas une beu locale, c'est le nom commun de geranium robertianum), ça c'est révélé très efficaces.
Protège hélas assez mal des véhicules  :'(
L'usage de la chélidoine pour les affections des yeux (entre autres) était traditionnel dans ma région (Vosges).

Quelques références :

Guide des plantes médicinales (Shauenberg - Paris) éd. Niestlé-Delachaux
Les Plantes des Vosges - Médecine et traditions populaires (Ch. et E. Busser) éd La nuée Bleue
La Santé à la pharmacie du Bon Dieu ( M. Treben) éd. Ennstahler.


Obidur, je ne doute pas de ton expérience et de ton savoir. Il nous faut juste être très prudent avec les mots que nous laissons sur ce forum qui peut être lu par absolument n'importe qui disposant d'une connexion internet. Une lecture superficielle de ton message sur l'utilisation de la chélidoine en soin ophtalmologique pourrait amener quelqu'un à mal utiliser cette recette et mettre en péril gravement la santé de ses yeux.

  l'Humain  ;)