Nos Partenaires

Auteur Sujet: Retex après 8 jours en forêt  (Lu 677 fois)

11 juillet 2019 à 18:32:36
Lu 677 fois

Dutch


Bonjour à tous,

De retour du Jura après 8 jours de bivouac et encore un épisode mouvementé.
On devrait prendre un abonnement aux chutes d'arbres... ::)

Avant:









Après:







Et le plus "amusant", pendant: :o
https://www.youtube.com/watch?v=jdWzRv-8IMY&feature=youtu.be

On a profité d'une accalmie pour se replier en sécurité.
Finalement, le bivouac a plutôt bien tenu:





La suite plus tard si ça intéresse ;)
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

11 juillet 2019 à 19:42:02
Réponse #1

Tompouss


Est comment que ça intéresse  :doubleup:
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

12 juillet 2019 à 12:49:20
Réponse #2

Dutch


Alors je vais commencer du début.

A la base, nous étions partis pour 8 jours de bivouac chez Utopie, qui nous a gentiment mis à disposition  ses 75 hectares de terrain . :akhbar:

Le projet était le suivant:
_Arrivée le mercredi avec Junior, montage du camp & 72 heures en totale autonomie (incluant eau & nourriture).
_Le samedi , arrivée de mon épouse + nos deux plus jeunes qui rejoignent le camp, tandis qu'elle dort dans une roulotte à proximité: https://www.airbnb.fr/rooms/26375468?source_impression_id=p3_1562926498_AObIerTQ%2F4EriIqf (le dernier bivouac l'ayant bousculé, pas la peine de forcer)
_Le WE: activités familiales (cheval, baignade, rando etc...)
_Le dimanche, départ de mon épouse & je continue en bivoauc avec les 3 enfants jusqu'au mercredi suivant.

En amont, j'avais préparé les sacs comme si tout le monde devait rester la semaine.
Grâce à vos précieux conseils, on chemine vers l'allègement:
_Exit les lourds sacs Seyntex & F3 , remplacés par mon vieux Karrimor des années 80 & un modèle civil plus récent.
_Élimination du superflu & choix du matos le plus léger



Bilan des opérations: on est descendu à 54 kilos pour 5 personnes, 3 jours de vivres inclus, contre 72 kg au bivouac précédent (et pour seulement 48H00). :)
En gros,  10,8 kg par personne, dont une trentaine "essentiels" au montage du camp & répartis sur mon fils et moi. (18 kg pour moi, 11,5 kg pour mon aîné de 13 ans, 10 kg pour mon épouse, 8 kg pour ma fille de 10 ans, 6,5 kg pour mon cadet de 8 ans)



A part l'épisode tempête, heureusement sans trop de dommage (juste une chemisette qui séchait percée par une branche & un tarp un peu déchiré), tout s'est bien passé.
On n'a vraiment pas eu de bol sur ce coup, car ça c'est arrivé subitement & comme nous étions au fond d'une combe, nous n'avons rien vu venir...

J'avais pourtant regardé la météo, mais la zone n'a été placée en alerte que trois heures après la tempête...
De plus, le centre équestre d'Utopie étant agréé Jeunesse & Sports, elle reçoit un SMS de la préfecture lorsqu'un événement climatique la concerne. Malheureusement, ce n'a pas été le cas cette fois ci, faut croire que c'était pour nous... ::)

Puis la nuit suivante, même topo (mais là on était prévenu), donc repli préventif dans une salle en dur.



Re pas bol, ça tombait si fort que le toit s'est mis à fuir pile au dessus de ma tête. >:(



'fin c'est toujours mieux que de recevoir un arbre de 12 mètres sur la tronche...



La suite plus tard.
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

13 juillet 2019 à 15:56:24
Réponse #3

Hamish


Décidément quand ça veut pas, ça veut pas...

Bien joué pour l'allègement des sacs, ça doit faire une sacré différence pour tout le monde  :doubleup:


14 juillet 2019 à 10:39:16
Réponse #4

Dutch


Les orages ne nous ont vraiment emmerdé qu'une heure, le soir nous étions à l'abri.
Sur 8 jours, ce n'est pas bien grave.

Plus inconfortable, Junior m'a fait rouler un rocher de 20 kilos sur le pouce en montant le camp (celui du haut).




Vu la taille, ça ne m'a pas trop surpris que soit gonflé & douloureux, mais comme c'est toujours pareil 8 jours après, il y peut-être un petit trait de fracture...
J'irai consulter demain.

Quelques activités annexes:
_Initiation au feu inversé...



... que les enfants transforment en Kappla des bois! ;#



_Sciage & bâtonnage (plus pour s'occuper car le bois mort de toutes tailles abondait après la tempête)




Suivit des traces d'animaux & observation à la jumelle.
A part un chamois & des rapaces, nous n'avons pas vu grand chose... (on se demande bien pourquoi! :lol: )



Il y avait aussi un gros chat sauvage qui est passé à 15 mètres de nous et faisait ses besoins juste devant nos feuillées (sans doute pour nous faire comprendre qu'on envahissait son territoire)

_Et quelques activités nocturnes:




Au début, les plus jeunes n'osaient pas s'éloigner seuls du campement, alors j'ai organisé une partie de cache-cache des bois pour leur faire prendre possession du périmètre.

Ensuite, je les ai envoyé au ravitaillement à la voiture (+/- une demie heure de marche aller/retour sur de petits sentiers de forêt avec une cote à 15%).

D'abord à deux, puis individuellement, puis au crépuscule à deux et de nuit avec frontale.
A la fin du séjour, ils y allaient au clair de lune sans appréhension.   :)(avec quand même une lampe & un sifflet dans la poche)

Edit: ordre des photos
« Modifié: 14 juillet 2019 à 11:42:02 par Dutch »
En essayant continuellement, on fini par réussir.
Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. (Devise Shadock)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité